Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-55%
Le deal à ne pas rater :
Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
21.99 € 49.04 €
Voir le deal

 

 PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 877
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 EmptyMar 16 Nov 2021 - 16:54

Programme
Karlheinz Stockhausen
Donnerstag aus Licht
Actes I, II et Adieu


Ensemble Le Balcon
Etudiants du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Maxime Pascal, direction
Damien Bigourdan, chant, (Michael)
Henri Deléger, trompette, (Michael)
Emmanuelle Grach, danse (Michael), transmission de la Danse
Pia Davila, chant, (Eva)
Iris Zerdoud, cor de basset, (Eva)
Suzanne Meyer, danse, (Eva)
Damien Pass, chant, (Luzifer)
Mathieu Adam, trombone, (Luzifer)
Jamil Attar, danse, (Luzifer)
Alphonse Cemin, piano, (accompagnateur de Michael)
Alice Caubit, clarinette, (hirondelle-clown)
Ghislain Roffat, clarinette, (hirondelle-clown)
Benjamin Lazar, mise en scène
Adeline Caron, décors, costumes
Yann Chapotel, création vidéo
Florent Derex, projection sonore
Augustin Muller, création informatique musicale
Christophe Naillet, création lumières

Lundi 15 novembre 2021


L'ensemble Le Balcon poursuit son intégrale du cycle Licht de Stockhausen mais avant de monter Freitag en 2022, l'ensemble reprenait ici l'opéra Donnerstag qu'il avait déjà donné en 2018 à l'Opéra Comique.
Le programme précisait que la pandémie avait rendu impossible la préparation de l'intégralité de l'opéra et il manquait donc le troisième acte. Si cela pourrait sembler rédhibitoire pour un opéra plus "classique" le fait que chaque partie de Donnerstag soit indépendante pouvait expliquer et "excuser" ce choix de ne présenter que les deux premiers actes.

Je suis plutôt amateur de Stockhausen mais je découvrais ici l'oeuvre. Les deux actes donnés sont très différents dans leur mise en scène et leur musique. Le premier acte ressemble à un opéra "classique" avec 3 chanteurs, un décor, 3 cuivres et un piano auxquels s'ajoutent des danseurs, quelques figurants et des bandes sonores et projection. C'est la partie la plus "narrative" de l'opéra et pour peu que l'on ait lu le synopsis avant, la plus compréhensible. Pour autant, c'est l'acte qui m'a le plus ennuyé, d'un côté l'action dramatique est presque trop "classique" pour ce qu'on peut attendre de Stockhausen, de l'autre le travail de la voix est particulièrement aride par moment et ne m'a pas vraiment accroché. Mais le contraste avec le second acte est saisissant et on y retrouve alors le Stockhausen orchestral acéré, le personnage central (Michael) est alors représenté par la trompette et il évolue, se confronte et dialogue avec le reste de l'orchestre, le tout tournant autour du thème central du personnage, joué fréquemment à la trompette. La partie orchestrale est volontiers touffue mais c'est aussi par moment le plus proche que Stockhausen ait été d'une structure presque post-romantique.

L'interprétation était évidemment très engagée, particulièrement par le trompettiste Henri Deléger.
Par contre, j'ai trouvé que l'orchestre manquait parfois un peu de précision, surtout lorsque certains instruments venaient discourir avec la trompette. J'ai aussi regretté la sonorisation qui était trop imposante à mon sens, écrasant certains des effets de l'orchestre. Mais ça reste un vrai plaisir d'entendre ça en concert. La fin du concert, l'Adieu était prolongé par des trompettistes disposés à divers endroits sur le parvis et le toit de la Philharmonie, reprenant le motif de Michael par bribes. Très bel effet qui semblait quelque peu irréel confronté aux lumière du périphérique.

Benedictus avait placé la barre très haut avec son compte-rendu de Samstag, aussi à la Philharmonie en 2019, et je pense que j'en attendais trop. Mais même si je n'ai pas été entièrement convaincu au final je tenterai avec plaisir le Freitag en 2022.

Sinon la salle n'était pas pleine pour cette unique représentation et le public était plus hétéroclite qu'à l'accoutumée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: Re: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 EmptyMer 17 Nov 2021 - 15:26

Merci pour ce compte-rendu ! Very Happy

Moi c'est plutôt l'inverse : je trouve que le premier acte (en particulier la première scène) est l'une des plus belles choses de tout Stockhausen (et nettement de Licht, du moins pour ce que j'en connais – pas encore tout), avec son histoire terrible, sa polyphonie tuilée très touchante.

Je précis que je l'avais déjà entendu une fois en version de concert, et qu'à la réécoute, j'ai trouvé ça beaucoup plus court et encore plus enthousiasmant !

Le Voyage de Michael (l'acte II) est très chouette, mais plus traditionnellement du Sto que j'ai déjà entendu. J'en retiens surtout la réussite de la couleur locale et la Crucifixion (j'y reviens ci-dessous).


Citation :
Par contre, j'ai trouvé que l'orchestre manquait parfois un peu de précision, surtout lorsque certains instruments venaient discourir avec la trompette.

J'en suis très surpris. Aucun musicien ne peut être parfait, bien sûr, mais pour avoir assisté à des répétitions du Balcon, Maxime Pascal ne laisse vraiment rien passer. Absolument adorable avec ses musiciens, mais il reprend chaque détail (même les plus farfelus comme la prononciation des langues imaginaires, ou les plus inaudibles comme la synchronisation avec la bande de fond), jusqu'à ce que ce soit parfait.

Je suppose que l'abandon de l'acte III, alors que l'équipe l'avait déjà jouée, a pour partie tenu à ce désir de perfection faute de temps de répétition.

Je suis vraiment surpris qu'il y ait eu des décalages significatifs et récurrents (je ne les ai pas entendus non plus). Où cela ?


Citation :
J'ai aussi regretté la sonorisation qui était trop imposante à mon sens, écrasant certains des effets de l'orchestre.

Oui, on perdait les repères spatiaux au II avec la sonorisation, et ça ne semblait pas vraiment se justifier vu le volume sonore (j'ai utilisé les bouchons d'oreilles, m'étant placé à un endroit où le son est excellent Mr. Green ).


Citation :
Benedictus avait placé la barre très haut avec son compte-rendu de Samstag, aussi à la Philharmonie en 2019, et je pense que j'en attendais trop. Mais même si je n'ai pas été entièrement convaincu au final je tenterai avec plaisir le Freitag en 2022.

Je trouve personnellement Donnerstag bien supérieur à Samstag, donc il y a aussi une question de goût.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: Re: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 EmptyMer 17 Nov 2021 - 15:27

Puisque je suis là, au lieu de faire juste des remarques, mes impressions à moi (en phrases courtes, j'ai écrit ça sur mon téléphone pour mettre sur Twitter en sortant du spectacle hehe ).

Le plus beau de ce que je connais du cycle (pas tout à fait tout) est dans ce Jeudi : les tuilages vocaux profusifs de la première scène de l'acte I (jusqu'au placement psychiatrique de la mère), la Crucifixion – c'est-à-dire la lutte à mort entre les trompettes-tuba (figurant Lucifer) et les clarinettes-hirondelles-clowns, tous finissant par périr à l'issue du voyage de Michael, volubile feu de joie.

Le Voyage de Michael (acte II), réputé être le sommet du cycle, me séduit en réalité moins, mais il est effectivement séduisant, les sections sont étonnamment courtes comparées à d'autres épisodes de Licht, et l'inflexion locale (jazz new-yorkais, gamelan balinais) assez réussie.

Le dispositif de l'Adieu final, 20 minutes de bouts du thème de Michael énoncés à l'extérieur de la salle par les cuivres, cachés dans les balcons et jardins alentour pour accompagner les spectateurs vers le retour à leurs vies, est assez marquant. (vidéos en #4 et #5)

J'ai moins senti les longueurs en réécoutant l'œuvre en salle qu'à ma première audition, à la Fondation Singher-Polignac en 2019.

L'absence de l'acte III (pour cause d'organisation troublée par la pandémie) permettait de mieux répartir la concentration – syndrome Wagner.

Deux petites réserves sur l'œuvre tout de même :

→ l'amplification, dont la nécessité ne paraît pas toujours évidente (pour des voix quasiment a cappella ou pour les instruments…), et qui nuit à la spatialisation ;

→ la bande qui accompagne l'acte I, assez répétitive.

Autrement, c'est fascinant et on y trouve bien peu de longueurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 877
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: Re: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 EmptyMer 17 Nov 2021 - 15:53

J'aurais su que tu y étais je t'aurais fait signe avant, j'étais tout seul en plus, pas évident de mobiliser les foules sur de l'opéra contemporain allemand initiatique et mystique...

DavidLeMarrec a écrit:



Citation :
Par contre, j'ai trouvé que l'orchestre manquait parfois un peu de précision, surtout lorsque certains instruments venaient discourir avec la trompette.

Je suis vraiment surpris qu'il y ait eu des décalages significatifs et récurrents (je ne les ai pas entendus non plus). Où cela ?

Précision n'était pas vraiment le bon terme je pense, d'autant que j'aurais bien du mal à juger de décalages de tempo dans ce type d'oeuvre surtout lorsque tous les solistes jouaient par coeur mais qu'on ne sentait pas de flottement dans l'orchestre ou les parties solos. C'est peut-être plus dans les détails et coloris que j'ai eu cette impression. De tête, il y a le discours entre la trompette et la contrebasse, où j'ai trouvé que la contrebasse n'avait pas assez de place et il y a un moment au milieu du II où les violons reprennent un peu le dessus (avec des bouts de Gruppen je trouve) et j'ai trouvé à ce moment que le contraste manquait un peu de force.

Je pense que c'est vraiment la sonorisation qui m'a dérangé, c'est peut-être ce qui m'a donné cette impression de détails trop fondus dans la masse. Mais c'est vraiment un détail, ça ne changeait rien à la réussite de l'ensemble.


Citation :
Citation :
Benedictus avait placé la barre très haut avec son compte-rendu de Samstag, aussi à la Philharmonie en 2019, et je pense que j'en attendais trop. Mais même si je n'ai pas été entièrement convaincu au final je tenterai avec plaisir le Freitag en 2022.
Je trouve personnellement Donnerstag bien supérieur à Samstag, donc il y a aussi une question de goût.


Je parlais pour le coup moins de l'oeuvre que de la façon dont Benedictus décrivait les procédés mis en place, les jeux de mise en scène de la musique, les à-côtés un peu ésotériques, tout cela m'avait préparé à un spectacle un peu hors normes. Plus que ce que j'ai vu au final.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 877
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: Re: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 EmptyMer 17 Nov 2021 - 16:06

DavidLeMarrec a écrit:


(jusqu'au placement psychiatrique de la mère),

Oui c'est ce que j'ai préféré dans le premier acte.
Je trouve ça assez fou d'avoir mis sa en scène dans son oeuvre, au-delà même de l'aspect cathartique, ce moment est vocalement très beau (d'ailleurs la bande son se calme un peu à ce moment)

Je l'aime bien moi cette bande son lancinante dans le premier acte (ça exprime la place du son dans la vie du jeune Michael/Sto).

Pendant le spectacle je me demandais à quel point les moments les plus farfelus et ésotériques n'étaient pas là pour camoufler un peu les aspects les plus personnels de l'oeuvre (un compositeur qui met en scène sa douloureuse vie familiale tout en se personnifiant dans son fils trompettiste qu'il met en lumière). Comme si Stockhausen se défendait de toute sensiblerie.

Le premier acte ferait d'ailleurs un très bon film (quelque part entre Tarkovsky et Jodorowsky).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: Re: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 EmptyMer 17 Nov 2021 - 16:39

Prosopopus a écrit:
J'aurais su que tu y étais je t'aurais fait signe avant, j'étais tout seul en plus, pas évident de mobiliser les foules sur de l'opéra contemporain allemand initiatique et mystique...

D'une manière générale, il y a plus de probabilités que je sois à un concert plutôt que je n'y sois pas. Mr. Green

(a fortiori si l'épithète rare ou bizarre peut s'y accoler)


Citation :
C'est peut-être plus dans les détails et coloris que j'ai eu cette impression. De tête, il y a le discours entre la trompette et la contrebasse, où j'ai trouvé que la contrebasse n'avait pas assez de place et il y a un moment au milieu du II où les violons reprennent un peu le dessus (avec des bouts de Gruppen je trouve) et j'ai trouvé à ce moment que le contraste manquait un peu de force.

L'équilibre n'était pas toujours évident, oui. Je crois qu'il faut plutôt incriminer Sto (peu de cordes face à ces cuivres nombreux, lorsqu'ils jouent ensemble, elles disparaissent), l'amplification, la salle aussi (depuis les côtés, les musiciens placés devant peuvent être quasiment inaudibles).


Citation :
Je parlais pour le coup moins de l'oeuvre que de la façon dont Benedictus décrivait les procédés mis en place, les jeux de mise en scène de la musique, les à-côtés un peu ésotériques, tout cela m'avait préparé à un spectacle un peu hors normes. Plus que ce que j'ai vu au final.

Le dispositif de Samstag à la PP était plus spectaculaire, oui. Et puis Benedictus est très réceptif et informé sur le sujet, pas étonnant qu'il ait eu beaucoup à dire – et nul doute qu'il l'aurait tout aussi bien fait pour Donnerstag. Very Happy

(D'ailleurs, c'est lequel ton volet chouchou Benedictus ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 877
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: Re: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 EmptyMer 17 Nov 2021 - 16:51

Benedictus est tellement pointu sur le cycle que sa préférence va à Dimanche matin (annexe peu connue de l'oeuvre où Michael va chercher des croissants strudels aux pommes à la boulangerie avant de se remettre au lit avec Eva).

Blague à part, pas évident d'écouter le reste du cycle dans des conditions convenables sans casser sa tirelire pour les versions CD.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 15552
Age : 49
Date d'inscription : 02/03/2014

PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: Re: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 EmptyMer 17 Nov 2021 - 16:56

S'agissant des œuvres, je crois que je préfère effectivement Samstag à Donnerstag, parce que:
- j'entends davantage de vrais tunnels dans Donnerstag que dans Samstag (Examen, la scène 3 de l'acte I, et Vision, la scène finale récapitulative de l'acte III);
- je suis sans doute structurellement moins réceptif que à cette première-scène-qui-ressemble-tellement-à-du-vrai-opéra.
(Mais à l'inverse, je suis totalement inconditionnel de MichaelS Reise um die Erde dans sa globalité - y compris d'ailleurs en version non scénique.)

Sinon, pour avoir vu les deux volets en version scénique avant la Grande Peste, je confirme que la mise en scène de Benjamin Lazar n'avait pas le côté «spectacle hors norme» de celle de Pascal et Bigourdan pour Samstag (le I par Lazar m'avait même paru très fortement s'inscrire dans l'héritage esthétique du Berliner Ensemble.)
J'avais promis à l'époque d'écrire un topo développé sur Donnerstag et puis flemme, quoi. Embarassed

Il est possible aussi que le changement de lieu (le Donnerstag de Lazar fonctionnait très bien à l'Opéra Comique, pour lequel il était calibré) ait à la fois provoqué un peu de flottement dans les équilibres sonores et noyé l'impact de la mise en scène dans l'espace de la Philharmonie.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty
MessageSujet: Re: PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21   PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PP - Stockhausen Donnerstag - Le Balcon Pascal - 15/11/21
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stockhausen, Donnerstag aus Licht, Favart, 17-19.XI.2018
» L'Heure espagnole - Gianni Sch. Pascal Pelly Bastille 2018
» Les Maitres Chanteurs - Jordan - Herheim - Bastille -III 16
» Carte Blanche Ensemble Utopik à Nantes avec Pascal Dusapin
» Pascal Zavaro (né en 1959)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: