Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
Canapé d’angle réversible Boston ...
Voir le deal
229.99 €

 

 Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 28/03/2018

Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 EmptyLun 6 Déc 2021 - 17:52

DavidLeMarrec a écrit:
Programme incroyable vendredi (et ce dimanche, 5/12/21 à 17h à Sainte-Croix des Arméniens).

Le Lac enchanté de Liadov, Élégie pour sax & orchestre de Gaubert, Symphonie n°5 de Glazounov. affraid

Orchestre amateur toujours de très bon niveau (beaucoup de pros dedans), dirigé par Éric van Lauwe.

Il faut que vous alliez entendre Glazounov 5, son début façon Todverkündigung de Walküre, les folles embardées des marches harmoniques à la fin des mouvements vifs, son insolent scherzo mendelssohnien, son mouvement lent qui finit dans une poussée de lyrisme tchaikovskien, ces soudaines effusions de folklore, ce motif qui obsède tout le premier mouvement, de plus en plus glorieux…

Si vous êtes déçus du ronron de la Philharmonie… allez !

Concert gratuit (enfin, au chapeau, mais ça insiste très peu, vous ne serez pas détroussés), de haut niveau (monter ça avec un orchestre amateur, quelle folie !), programme électrisant.

Et l'acoustique de Sainte-Croix est nette.

Grâce aux conseils de David, je me suis rendu ce dimanche à ce concert dont je n'aurais même pas soupçonné l'existence.

L'église : assez sobre, ambiance moquette et parquet, pas de pierres et de vitraux. Effectivement, acoustique assez nette, qui sature assez vite, mais sans aucune résonance, sans écho, sèche. L'inverse de l'expérience à Saint-Eustache début novembre.
Public : des habitués, ravis de se retrouver entre eux visiblement, des gens qui se connaissent et n'hésitent pas à s'interpeler, que ce soit dans le public ou les musiciens, et vice-versa. D'ailleurs, il n'y a pas de scène, pas d'estrade, pas de coulisses, et sans jeu de mot, la petite cérémonie musicale est désacralisée. J'ai même noté la présence d'enfants, particulièrement bien tenus, qui n'ont fait aucun bruit ni gesticulation (bravo !).
Expérience : à part un vilain petit courant d'air qui m'a glacé, j'ai trouvé que l'on était plutôt bien installés dans cette église. Les places sont d'une largeur raisonnable, les rangs pas collés entre eux. Sur l'allée centrale, on y voit plutôt correctement, et de toutes façons, il ne semble pas qu'il y ait de bonne place. Petite vingtaine de rangs, d'une quinzaine de chaises. Plutôt clairsemé dans les rangs du fond.
Bonne humeur générale ! Très sympa !

Liadov : je ne connaissais pas l’œuvre. Principalement intéressante pour les ambiances, pas de mélodie, pas de thème. Cela conviendrait très bien pour de la musique de film, ou d'accompagnement. Assez charmant, mais il ne m'en est rien resté.
Par contre, les instruments n'étaient clairement pas assez accordés entre eux ! Notamment les cordes.

Gaubert : jamais entendu parler de ce compositeur. Cette élégie semble avoir hésité à se dédier au saxophone ou à l'alto... Instrument plutôt agréable, qu'on retrouve rarement mis en avant dans la musique classique. Cette pièce ne m'a pas inspiré grand chose. Ni désagréable ni vraiment intéressant.
Rappel : Tel un serpent qui danse, de Karol Beffa. Apparemment, morceau dédié au saxophoniste de ce soir. Très intéressant, morceau qui semble pousser l'instrument dans ses limites.

Glazunov : la raison de mon déplacement. C'est une symphonie que j'avais plus ou moins renoncé à entendre en live. Le chef, se baladant entre les rangs à l'entracte pour saluer ses connaissances, semblait impatient de la diriger, et on le comprend. A part quelques problèmes d'accord entre instruments, de rares attaques légèrement mal synchronisées et un final un peu en sous-régime, c'était une réussite ! Dans sa forme, cette symphonie reste conforme aux canons du genre ; mais, on se régale des inventions mélodiques, des rythmes réussis (je pense à du Dvorak à la sauce russe, plus qu'à du Tchaïkovski, comme indiqué dans le programme de salle). C'est une œuvre qui mériterait les honneurs des grandes salles. Le quatrième mouvement est particulièrement dansant, rythme très rapide. J'ai regretté que, pour les accords finaux, l'orchestre temporise le niveau sonore, sûrement pour éviter de saturer trop l'église : dommage, comme un orgasme inabouti.
Rappel : troisième mouvement, délicieux.
Chef très ému de quitter la scène et cette symphonie, œuvre qu'il ne dirigera probablement plus jamais selon ses termes.
Il a tenu à saluer ses voisins, présents hier, qui supportent les répétitions de son orchestre sans rien dire. Ça vous pose l'ambiance !

Merci David !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Re: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 EmptyMar 7 Déc 2021 - 0:31

Mais enfin, Gaubert on en parle sur ce forum!

https://classik.forumactif.com/t8477-philippe-gaubert-1879-1941

(il y a surtout du Timpani pour entendre du Gaubert dernièrement)
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1931
Date d'inscription : 05/03/2018

Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Re: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 EmptyMar 7 Déc 2021 - 18:37

Tout comme Rocktambule et sur les excellents conseils de David, j'ai assisté au concert de dimanche. Joli Lac enchanté de Liadov, délicat, plein d'un doux mystère.

La pièce de Gaubert m'a fait l'effet d'une sorte de rêverie autour de Parsifal, sans trop d'aspérités ni de développement, mais qui là encore se laisse agréablement écouter.

Et le plat de résistance : la symphonie de Glazounov, que je découvrais pour ma part, œuvre très riche et vaillamment défendue par cet orchestre amateur. Seul le 4e mouvement paraissait peut-être plus timide que les précédents. Direction très lisible qui permet de suivre la progression et les différents climats : je ne rajouterai pas grand-chose à ce qu'ont dit David et Rocktambule. Premier mouvement au beau déploiement, scherzo alla Songe d'une nuit d'été, folklore qui affleure en permanence.

Un très beau programme, dans l'acoustique tout à fait acceptable de cette église. Seul reproche : cet orchestre n'a pas de nom, on ne lit que « Ensemble orchestral. Direction : Éric van Lauwe », ni même de page Facebook. Ne faudrait-il pas le baptiser et lui donner une existence sur les réseaux ?
Revenir en haut Aller en bas
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 28/03/2018

Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Re: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 EmptyMar 7 Déc 2021 - 18:45

mickt a écrit:
Un très beau programme, dans l'acoustique tout à fait acceptable de cette église. Seul reproche : cet orchestre n'a pas de nom, on ne lit que « Ensemble orchestral. Direction : Éric van Lauwe », ni même de page Facebook. Ne faudrait-il pas le baptiser et lui donner une existence sur les réseaux ?

J'ai l'impression que cet orchestre n'a rien de bien stable. Peut-être, en fonction des œuvres, arrivent-ils à réunir suffisamment de musiciens pour pouvoir monter leur programme ?
Baptiser un orchestre, c'est aussi lui donner corps, suivre son évolution, sa composition, définir des rôles et une hiérarchie... Ici, j'ai le sentiment qu'il s'agit plus d'une réunion de musiciens que d'un véritable orchestre.
Ce qui n'enlève rien à leurs qualités et leur charme !
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 29/04/2021

Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Re: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 EmptyMar 7 Déc 2021 - 21:11

J'avais moi aussi décidé de suivre les conseils de David, et puis j'ai changé d'avis en choisissant d'aller écouter Olivier Latry, qui donnait salle Gaveau un récital sur l'orgue Gulliver, un "orgue modulaire piloté par ordinateur".
Je ne sais pas comment ça fonctionne, c'était pas mal, mais pas enthousiasmant ! Alors peut-être ai-je eu tort de ne pas aller écouter la symphonie de Glazounov, un compositeur que j'aime beaucoup et que l'on ne joue pas souvent, voire jamais. Toutes ses symphonies sont magnifiques, et ses quatuors à cordes aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 336
Date d'inscription : 29/04/2021

Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Re: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 EmptyMar 7 Déc 2021 - 21:21

Xavier a écrit:


(il y a surtout du Timpani pour entendre du Gaubert dernièrement)

A ce propos, quelqu'un sait-il ce qu'est devenu le créateur de Timpani (je ne me souviens plus de son nom) ?
C'était un label vraiment génial pour les amateurs de musique française : Pierné, Ibert, Hahn, Gaubert, Schmitt et j'en passe;
J'avais lu qu'il l'avait vendu à Naxos, et puis plus rien hélas.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Re: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 EmptyMer 8 Déc 2021 - 0:50

Stéphane Topakian a renoncé, en effet. Je suppose que Naxos va exploiter le catalogue, mais en effet il n'y a plus de nouveautés prévues.

Pour le reste, ravi de voir que vous vous êtes déplacés ! Je crois que c'était vraiment une bonne idée, manière d'entendre un jour une symphonie de Glazounov…

J'ai quelques réponses sur le format de l'orchestre, je reviendrai en parler (demain ?).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Re: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 EmptyMer 15 Déc 2021 - 12:14

Comme promis (mais beaucoup plus tard), je reviens sur le sujet.

Rocktambule a écrit:
mickt a écrit:
Un très beau programme, dans l'acoustique tout à fait acceptable de cette église. Seul reproche : cet orchestre n'a pas de nom, on ne lit que « Ensemble orchestral. Direction : Éric van Lauwe », ni même de page Facebook. Ne faudrait-il pas le baptiser et lui donner une existence sur les réseaux ?

J'ai l'impression que cet orchestre n'a rien de bien stable. Peut-être, en fonction des œuvres, arrivent-ils à réunir suffisamment de musiciens pour pouvoir monter leur programme ?
Baptiser un orchestre, c'est aussi lui donner corps, suivre son évolution, sa composition, définir des rôles et une hiérarchie... Ici, j'ai le sentiment qu'il s'agit plus d'une réunion de musiciens que d'un véritable orchestre.
Ce qui n'enlève rien à leurs qualités et leur charme !

En effet, je le leur ai déjà dit : trouver un nom, c'est important. Et avoir un membre de l'orchestre qui « pousse » les nouveautés au moins sur Facebook (vu l'âge du public de classique, pas besoin d'aller sur Snap'…), ça fait vraiment une différence. Le bouche à oreille et la qualité fait que leurs concerts sont en général à peu près pleins, mais là, le retour de Fin-du-Monde est un peu difficile, et ils n'ont aucune béquille, juste leur site internet au nom peu évocateur « orchestre amateur » (alors qu'en réalité, vous avez pu l'entendre, on est plus sur un profil de pros qui jouent en dilettante ou d'amateurs ayant suivi une formation de qualité professionnelle…).

C'est pourtant réellement un orchestre permanent : largement les mêmes musiciens depuis 8 ans que je les suis. Et ils font au moins 4 programmes par an.

Donc pour l'instant c'est « l'orchestre d'Éric van Lauwe » (qui est un peu le gentil gourou que tout le monde suit les yeux fermés dans ces univers de raretés, et qui a le carnet d'adresses pour recruter des solistes issus des rangs des grands orchestres français pour jouer les parties solistes des concertos), mais un nom et une page Facebook ne seraient pas de trop, en effet. Ça ne prend pas beaucoup de temps de l'ouvrir et de copier-coller l'affiche une fois par trimestre…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty
MessageSujet: Re: Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12   Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sainte-Croix des Arméniens - Liadov-Gaubert-Glazunov - 05/12
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sainte-Croix] Fauré, Lekeu, Roussel, Schmitt, Honegger
» Enregistrements libres de droits en libre écoute (3)
» Anatole Liadov (1855-1914)
» Philippe Gaubert (1879-1941)
» Le "Sainte Elisabeth de Liszt" : quelle version acheter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: