Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Nike Zoom Pegasus Turbo – Chaussure de running ...
Voir le deal
108.47 €

 

 Mozart : les symphonies

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 13 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyVen 20 Fév 2009 - 23:42

Ça à l'air très bon, oui !
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyVen 20 Fév 2009 - 23:49

Est-ce que ça ne serait pas une quatrième version de Klemperer avec le Vienna Pro Musica Chamber Orchestra ?

Mozart : les symphonies - Page 8 51jd2MesKDL._

Des extraits sont écoutables ici :

http://www.classicsonline.com/catalogue/product.aspx?pid=314800
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptySam 21 Fév 2009 - 0:06

Je ne résiste pas, pour finir :

MozartK183.mp3
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptySam 21 Fév 2009 - 0:13

Pan a écrit:
Je ne résiste pas, pour finir :

MozartK183.mp3
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptySam 21 Fév 2009 - 0:14

pété de rire ça, c'est de la musique!
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptySam 21 Fév 2009 - 23:53

Spiritus qui parle de Mozart. Very Happy
et en plus je suis d'accord avec tout ce qu'il dit...


Citation :
MozartK183.mp3
Où on se rend compte que certains chefs ont du mal à garder un tempo. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyDim 22 Fév 2009 - 0:04

Böhm Berlin j'ai déja dit ce que j'en pensais plus haut sur le fil : interprétation formidable, bien qu'un peu lente. Mais le clou c'est véritablement le finale de la 41e ici.

Mais je ne suis pas assez qualifié en symphonies. Laughing

Et Spiritus sur les topics Mozart... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12378
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyDim 22 Fév 2009 - 10:25

Je trouve pas que le final de la 41ème Bohm/Berlin (j'écoute sur musicme) soit vraiment exceptionnel... certes, il est bien, mais à côté de Minkowski c'est un peu mou... peut être le tempo.

Guillaume, tu as écouté Minkowski ? c'est sur musicme. Le premier mouvement est vraiment trop lent, mais le reste est très bon, écoute ce final mains
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12378
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyDim 22 Fév 2009 - 10:29

Pan a écrit:
Je ne résiste pas, pour finir :

MozartK183.mp3
Trop bon, fou rire pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyDim 22 Fév 2009 - 10:36

Era a écrit:
Je trouve pas que le final de la 41ème Bohm/Berlin (j'écoute sur musicme) soit vraiment exceptionnel... certes, il est bien, mais à côté de Minkowski c'est un peu mou... peut être le tempo.

Guillaume, tu as écouté Minkowski ? c'est sur musicme. Le premier mouvement est vraiment trop lent, mais le reste est très bon, écoute ce final mains

D'accord je vais écouter Minkowski, mais je ne trouve pas du tout Böhm mou, je trouve au contraire sa construction exceptionnelle et plein d'énergie, mais une énergie qui lutte en vain....

Ne pas oublier que 1788, c'est une des années les plus noires de la vie de Mozart, Don Giovanni à Vienne a eu un succés mitigé, il est endetté jusqu'au cou, et pourtant ce triptyque symphonique se termine de façon optimiste...ou pas...ce final étant trés fougueux et trés incisif, mais avec beaucoup de noirceur tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyDim 22 Fév 2009 - 10:47

Oulala, Minkowski je crois qu'on va pas étres amis....j'ai commencé et c'est...euh...beaucoup trop rapide. Et en plus avec cette sonorité baroqueuse...Shocked

C'est tellement rapide que ça en devient du n'importe quoi en gros...le chef oubliant au passage le recueillement de ce mouvement...il fait du Lully quoi. De plus si on peut mettre au crédit de cette interprétation une énergie fulgurante, c'est un peu une énergie pour rien.

Bref, j'aime pas. Ces timbales, ces sonorités laides, cette rapidité qui en devient presque ridicule, Mozart baroqueux c'est pas mon truc, définitivement (aprés absorption des Mozart de Kuijken en plus....) Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12378
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyDim 22 Fév 2009 - 10:49

C'est bien d'avoir écouté Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyDim 22 Fév 2009 - 10:53

Un effort surhumain en effet...pour me remettre je me passe le Cosi de Karajan... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyDim 22 Fév 2009 - 21:21

@Guillaume: tu peux essayer (toujours sur musicme.com) le récent Abbado dans Mozart, dans le genre baroqueux c'est beacoup moins "hardcore" que Minkowski. Depuis que j'ai entendu quelques bonnes versions "à l'ancienne" de quelques symphonies, je ne peux plus écouter les versions du style de Böhm, Karajan, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 13:50

mais Minkovski c'est pas du baroqueux, c'est juste de la merde Mr.Red le vrai Mozart baroqueux c'est généralement chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 13:53

Je croyais que Mozart c'était plan-plan, triste, gnangnan... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan

Nombre de messages : 1524
Age : 56
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 15:27

J'ai écouté hier soir un cd que je viens de découvrir: un bel enregistrement du SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg dirigé par Sylvain Cambreling dans les symphonies nos 33, 35 et 38. J'ai beaucoup aimé les dynamiques et la transparence.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 18:20

Guillaume a écrit:
Je croyais que Mozart c'était plan-plan, triste, gnangnan... Mr.Red

oui tout à fait, mais ça n'empêche pas qu'on peut le jouer correctement.

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 18:36

Mon souci, c'est que je ne parviens plus à les écouter que par Minko, ces symphonies.

Les jeunes de ce forum sont atteints de gâtisme et de surdité précoces Rolling Eyes bedo
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 18:44

Bon, bah moi je reste avec mes Böhm. Je vais voir où on peut trouver l'intégrale (vieilleicht in Deutschland Arrow jpc.de)

Mr. Green

Citation :
Les jeunes de ce forum sont atteints de gâtisme et de surdité précoces

Je suis désolé, je ne supporte pas les baroqueux dans Mozart. Mozart c'est Mozart, pas Lully ou Handel. C'est pour ça que je vais commander dimanche le Cosi de Karajan et la Flûte de Böhm.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 18:51

Ah, mais si tu aimes la pâtisserie viennoise, avec ses cerises confites et ses décorations surannées à la meringue, c'est ton droit.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 18:53

Je préfère la patisserie viennoise à la constante sonorité laide, aux grincements des cordes, au manque d'inspiration, aux timbales vulgaires des baroqueux dans Mozart. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 18:59

Remarque, il est bien ce Cosi, s'il ne fallait avoir qu'un disque de l'équipe Karajanesque mozartienne de cette époque, ça doit être celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 19:11

Guillaume a écrit:

Je suis désolé, je ne supporte pas les baroqueux dans Mozart. Mozart c'est Mozart, pas Lully ou Handel. C'est pour ça que je vais commander dimanche le Cosi de Karajan et la Flûte de Böhm.

Dans ce cas-là on peut te répondre que Mozart c'est Mozart, pas Bruckner ou R.Strauss. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 19:18

Xavier a écrit:
Guillaume a écrit:

Je suis désolé, je ne supporte pas les baroqueux dans Mozart. Mozart c'est Mozart, pas Lully ou Handel. C'est pour ça que je vais commander dimanche le Cosi de Karajan et la Flûte de Böhm.

Dans ce cas-là on peut te répondre que Mozart c'est Mozart, pas Bruckner ou R.Strauss. siffle

Ah bon, tu aimes les interprétations baroqueuses, Xavier ? Laughing

arrètes de dynamiter mon raisonnement, sinon je t'envoie écouter la Trilogie Da Ponte par Kuijken ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 19:32

Guillaume a écrit:

Ah bon, tu aimes les interprétations baroqueuses, Xavier ? Laughing

Chez les classiques, oui j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12378
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 19:34

Spiritus a écrit:
mais Minkovski c'est pas du baroqueux, c'est juste de la merde Mr.Red
Et ta soeur ?
Non mais...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 19:37

Remarquez les arguments subtilement déployés par Spiritus... fleurs


Dernière édition par Elvira le Mer 25 Fév 2009 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 19:38

Guillaume a écrit:
Je suis désolé, je ne supporte pas les baroqueux dans Mozart. Mozart c'est Mozart, pas Lully ou Handel.
Que ça ne te plaise pas, c'est ton droit, mais l'approche reste valide. Pourquoi jouer de façons diamétralement opposées des oeuvres qui ont été écrites à maximum 50 ans d'écart ?
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 20:35

Guillaume a écrit:
Mozart c'est Mozart, pas Lully

C'est vraiment regrettable pour lui. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 21:04

Moi, j'ai les symphonies "tardives" (n° 25, 29, 35, 36, 38, 39, 40 et 41) par Bernstein/Wiener Philharmoniker/Deutsche Grammophon et les symphonies n° 21 à 25 par Krips/Royal Concertgebouw Orchestra/Philips.

Un vrai régal, surtout Bernstein
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 21:30

C'est bon j'ai trouvé LE coffret böhmien ultime :

Mozart : les symphonies - Page 8 0028947761341

Pas trop cher en plus : 57,99 €.
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan

Nombre de messages : 1524
Age : 56
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMar 24 Fév 2009 - 23:01

Quelqu'un connaît-il?
http://www.glor-classics.de/de/30_glor_mozart_symphonies-35-33-38.php?slideid=11
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 12:33

Guillaume a écrit:
C'est bon j'ai trouvé LE coffret böhmien ultime :

Mozart : les symphonies - Page 8 0028947761341

Pas trop cher en plus : 57,99 €.
Tu t'en repentiras, tu t'en re-pennnnn-tiiiii-rah !

(Enfin, si ça te fait plaisir... Mais ne compte pas trop sur l'argent de la revente quand même.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 12:35

Guillaume a écrit:
Bon, bah moi je reste avec mes Böhm. Je vais voir où on peut trouver l'intégrale (vieilleicht in Deutschland

Et personne n'a remarqué ce lapsus génial ! dwarf
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 13:22

Guillaume a écrit:
Je préfère la patisserie viennoise à la constante sonorité laide, aux grincements des cordes, au manque d'inspiration, aux timbales vulgaires des baroqueux dans Mozart. Mr. Green


Non, là encore ça dérive Guillaume. Essaies de maîtriser tes pulsions de vieillard et d'ouvrir un peu ton esprit. Ca sent un peu la naphtaline là quand même ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lysandre
Mélomane averti


Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 28/08/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 13:50

C'est drôle, quand Spiritus déclare que Minko dans Mozart c'est de la m.... personne ne lui tombe dessus, mais evidemment si c'est Guillaume c'est autre chose...tout ça pour dire que je suis d'accord avec ces deux-là, et que ne pas aimer le disque infâme de Minkowski ne veut pas dire qu'on à des goûts de vieux con.


Dernière édition par Lysandre le Mer 25 Fév 2009 - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 13:53

Ca doit être l'accumulation...
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 13:54

Lysandre a écrit:
C'est drôle, quand Spiritus déclare que Minko dans Mozart c'est de la m.... personne ne lui tombe dessus

Si, Eragny. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 13:54

Ah mince, je croyais que c'était Xavier qui avait dit ça......... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 14:29

Lysandre a écrit:
C'est drôle, quand Spiritus déclare que Minko dans Mozart c'est de la m.... personne ne lui tombe dessus, mais evidemment si c'est Guillaume c'est autre chose...tout ça pour dire que je suis d'accord avec ces deux-là, et que ne pas aimer le disque infâme de Minkowski ne veut pas dire qu'on à des goûts de vieux con.

Tout simplement, parce que je ne connais pas les disques de Minko.
J'ai écouté les 4 dernières par Böhm et je trouve ça vraiment mou. L'esprit, n'y est pas du tout. Après je comprends que l'on puisse aimer ça... mais bon je trouve la fermeture d'esprit de Guillaume un peu dommage à son âge.
Et puis une certaine accumulation en effet...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 15:25

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Bon, bah moi je reste avec mes Böhm. Je vais voir où on peut trouver l'intégrale (vieilleicht in Deutschland

Et personne n'a remarqué ce lapsus génial ! dwarf

Oui, bon ça m'arrive de faire des fautes en Allemand (et même en français d'ailleurs)

Citation :
Tout simplement, parce que je ne connais pas les disques de Minko.
J'ai écouté les 4 dernières par Böhm et je trouve ça vraiment mou. L'esprit, n'y est pas du tout. Après je comprends que l'on puisse aimer ça... mais bon je trouve la fermeture d'esprit de Guillaume un peu dommage à son âge.
Et puis une certaine accumulation en effet...

Parce que je n'aime pas les versions sèches, vulgaires et grinçantes, et que je préfère Böhm ici, je suis fermé ?

Citation :

C'est drôle, quand Spiritus déclare que Minko dans Mozart c'est de la m.... personne ne lui tombe dessus, mais evidemment si c'est Guillaume c'est autre chose...tout ça pour dire que je suis d'accord avec ces deux-là, et que ne pas aimer le disque infâme de Minkowski ne veut pas dire qu'on à des goûts de vieux con.

+1
Il massacre le merveilleux final de la Jupiter. Böhm est peut être mou, sa construction et le Berliner sont prodigieux je trouve.

A chacun son Mozart, et le mien ne sent pas la naphtaline ; je trouve dommage cependant qu'on "baroquise" tout comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 15:28

*Niko a écrit:
Guillaume a écrit:
Je préfère la patisserie viennoise à la constante sonorité laide, aux grincements des cordes, au manque d'inspiration, aux timbales vulgaires des baroqueux dans Mozart. Mr. Green


Non, là encore ça dérive Guillaume. Essaies de maîtriser tes pulsions de vieillard et d'ouvrir un peu ton esprit. Ca sent un peu la naphtaline là quand même ! Wink

C'est débile. On dirait un jeune : "Ah la musique classique c nul, c pr lé vieu". On a le droit d'aimer ce qui est antèrieur à 1970 comme enregistrements et artistes. Mes "pulsions de vieillard" valent bien tes "pulsions de jeunot".
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 15:40

Guillaume a écrit:

Parce que je n'aime pas les versions sèches, vulgaires et grinçantes, et que je préfère Böhm ici, je suis fermé ?

C'est plus ta façon de parler des choses que tu n'aimes pas...

Comme si tu connaissais tout et que tu détenais la vérité... (pour finalement changer d'avis 2 mois plus tard parce qu'en fait tu ne connaissais pas vraiment ce que tu critiquais)
Enfin, tout ça n'est pas nouveau. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 15:45

Mais si, je connaissais, je te dit, j'ai écouté le final de la Jupiter !
+ les 3 Da Ponte par Kuijken.

Je ne me remets pas systématiquement en cause (ex : Tosca. Je maintiens que Sabata c'est le meilleur) comme tu le dit, mais quand je fais une erreur, je suis le premier à la reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 15:46

Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Bon, bah moi je reste avec mes Böhm. Je vais voir où on peut trouver l'intégrale (vieilleicht in Deutschland

Et personne n'a remarqué ce lapsus génial ! dwarf

Oui, bon ça m'arrive de faire des fautes en Allemand (et même en français d'ailleurs)
C'était pas de faire une faute, mais en défendant Böhm, vieilleicht, c'était vraiment drôle. Smile

Sinon, Minkowski fait partie des très bonnes versions que j'aie entendues de ces dernières symphonies. On peut trouver ça trop rapide (c'est toujours le problème avec les archets anciens, les mouvements lents ne peuvent jamais être vraiment lents), on peut trouver que ça manque de corps, ou même d'assise - ça donne l'impression que tout se passe à l'horizontale -, mais je ne vois vraiment pas ce qui a justifié ce torrent critique un peu partout.

C'est pas forcément comme on aime, mais il y a de l'esprit et les notes sont jouées...

Quant à Guillaume, je crois que tout le monde le connaît à présent, qu'il a radicalement changé son comportement. On ne peut pas lui tomber dessus dès qu'il émet un avis un peu péremptoire, on fait tous ça, alors pourquoi pas lui de temps à autre !

A mon avis il a tort de préférer Böhm, mais si c'est ça qu'il a envie d'entendre en ce moment, il n'y a pas lieu de le forcer à ne pas le dire, quitte à égratigner au passage les baroqueux avec des poncifs qui tomberont un jour, il n'est pas le premier à avoir ces préventions. Wink


P.S. : Guillaume, Kuijken n'est pas un chef de théâtre et pas non plus un mozartien, tu ne peux pas prendre ses Da Ponte pour une image du baroquisme...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 15:50

J'ai déja parlé des Böhm d'ailleurs, trés mal et en faisant plein de fautes je suppose, mais bon, je remets :


Citation :
Pour mon humble part, je trouve que les 40e et 41e de Böhm en 1962 sont une trés grande réussite. En fait, ce que Böhm réussit moins bien, c'est le 1er mvt de la 40e. Là d'accord, c'est légerement mou, ça fait presque amorphe même. Mais quelle poésie ! Ce premier mouvement, une fois passé le premier célebrissime thème est un diamant sculpté, fragile. Le Berliner y montre ses couleurs et sa précision. Les vents répondent présent et Böhm enchaine magistralement les thèmes et développements.
Le second mouvement, à l'atmosphère matinale pourrait on dire, est magnifiquement détaillé par Böhm. Sans lourdeur aucune, ce mouvement est rempli de paix, d'allégresse, puis soudain, d'une tension grave, de tout ce qui fait qu'on adore Mozart.
Le troisième mouvement est un menuetto-trio. L'espèce de danse initiale est formidablement conduite par Böhm. On pourra trouver ça et là une petite lourdeur notamment dans les cordes.
L'atmosphère tendue et oppressante du quatrième mouvement, trés bien servie par le Berliner, les phases presque virtuoses alternant avec les phrases fugitives. La fin de cette symphonie est une transition vers la der des ders, l'ultime prouesse, qui s'ouvre sur un thème massif et pourtant trés léger dans les phrases. Il est cependant assez lourdement interprété ici dans certains passages mais toujours assez précis. Ce mouvement assez massif contraste avec les passages légers et aériens de la 40e.
L'andante cantabile, est assez bien rendue. Toute la poésie de ce mouvement, crépusculaire et qui fait écho au second du 40e dont il est trés proche. Il n'est pas non plus aérien et ne relâche en rien la structure massive de cette symphonie, renforcée par ce second thème tellement tragique.
Encore un troisième mouvement menuetto trio. Les premières phrases sont délicates et forment un choc assez important avec le massif second thème. Mais ce n'est qu'un "divertissement" face à ce qui va arriver....
La cadence est hésitante à la fin, car ce qui va commencer dépasse tout ce qu'on a pu voir au terme de ces 2 symphonies...Mozart, sur un motif de 4 "pierres", va édifier une cathédrale splendide. Tout n'est que construction et ce mouvement marque un achévement. Certains thèmes semblent se briser, et repartir avec la force des vagues, plus triomphants encore. Böhm réussit un coup de maître selon moi dans ce final aérien et pourtant si subtilement construit. A la moitié du final, on semble hésiter. Mozart va t-il repartir dans ce motif ? Oui, en le modulant, et en le rendant grave et pesant, en continuant à entrechoquer les motifs, à enchainer le léger et le lourd, le triomphant et le tragique et en s'enfonçant encore et encore jusqu'à un nouvel éclatement de la vague, qui lance encore un nouvel entremèlement, et même un nouveau thème, fait reprendre le thème des 4 notes pardivers instruments et retombe ensuite sur ses pieds à travers une sublime cadence.
Chapeau Mozart et Karl Böhm !

Voilà pourquoi j'adore ces symphonies , et que je trouve à ma convenance cet enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 15:59

Guillaume a écrit:
Mais si, je connaissais, je te dit, j'ai écouté le final de la Jupiter !

Je parlais de façon générale. Wink

Guillaume a écrit:
Je ne me remets pas systématiquement en cause (ex : Tosca. Je maintiens que Sabata c'est le meilleur) comme tu le dit, mais quand je fais une erreur, je suis le premier à la reconnaître.

Raison de plus pour ne pas être radical ou méprisant, quand on sait qu'on peut changer d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 16:01

Certes. Mais bon, les jugements permanents injustifiés voir ridicules, du genre, la programmation de l'opéra de Paris c'est nul, du genre les baroqueux dans Mozart c'est vulgaire,sec,grinçant...c'est vite pénible...
Alors après, je ne juges pas ses goûts qui sont tout à fait respectables et encore moins sa façon d'en parler, car je suis le 1er à être maladroit et mauvais dans mes commentaires musicaux. Par contre je ne pense pas avoir le besoin de dénigrer en permanence ce qui est différent de ce que j'aime. Encore moins que je ne connais pas ou à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 EmptyMer 25 Fév 2009 - 16:03

Et parler de "pulsions de vieillard", ça n'est pas dénigrer ? (en plus de m'insulter)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mozart : les symphonies - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mozart : les symphonies   Mozart : les symphonies - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart : les symphonies
Revenir en haut 
Page 8 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 13 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: