Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Logitech Souris Gamer G502 Hero + Tapis de souris G240
Voir le deal
39.99 €

 

 [Metal] Playlist

Aller en bas 
+13
LeKap
Thelonious
kegue
Rubato
Prosopopus
lulu
la_pendule
Emeryck
Benedictus
Abnegor
Roupoil
arnaud bellemontagne
Pipus
17 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMar 18 Oct 2022 - 18:31

arnaud bellemontagne a écrit:
Il y a quand mêmes quelques titres qui restent bien heavy (Sad But True, Holier Than Thou)

Oui, ils n'ont pas osé passer directement de ...And Justice For All à Load, ça aurait provoqué trop d'arrêts cardiaques hehe .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMer 19 Oct 2022 - 23:10

Pour sûr. Laughing

------------


Megadeth : Youthanasia (94)
[Metal] Playlist - Page 12 61qfahacBTL._SX466_

Les premiers morceaux sont efficaces et inspirés... puis ça finit par s'enliser dans des mid-tempos interchangeables.
Dommage. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8875
Date d'inscription : 10/03/2008

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyJeu 20 Oct 2022 - 13:27

Megadeth : Countdown, & Youthanasia
Une dégringolade en deux étapes. Le premier amorce le tournant "chansons", tout en gardant un certains mordant (beau son de gratte) et un peu d'ambiance. J'ai toujours une certaine affection pour beaucoup de titres. Le deuxième album dilue encore la formule, sans idées fortes, et ça vire au jus de chaussette... un sentiment d'amertume pour moi à la sortie de ce machin transparent qui marquait la fin de leur grande époque. Neutral

Gorguts : From Wisdom to hate
[Metal] Playlist - Page 12 Gorguts+Cover
Grand album de death technico-expérimentalo-progo-dissonnant. Les acquis surprenants de son précécesseur bruitiste Obscura sont digérés, mélangés à une sauce mélodique plus traditionnelle. Plus vraiment de riffs dans cette musique, mais de longs segments mélodiques de guitares souvent pleins de caractère, enroulés dans un plaisir rythmique intense. Le morceau Quest for Equilibrium, héritier manifeste de certains monstres lents et boiteux de Morbid Angel, atteint un niveau d'éloquence que je trouve rare dans la sphère métal. Le caractère est éminemment sombre et sérieux, sans le filtre parodique qu'adopte le death en général. De la très belle musique !
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12124
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyJeu 20 Oct 2022 - 19:47

Deathspell Omega : The long defeat        2022
[Metal] Playlist - Page 12 Deathspell-Omega-The-Long-Defeat
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyJeu 20 Oct 2022 - 20:39

Blut aus Nord - 777 - The Desanctification (2011) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 OC01NDcyLmpwZWc

Avec une telle productivité, on pourrait craindre que Blut aus Nord ne finisse par franchement tourner en rond (surtout pour un groupe a priori tenu à bout de bras par un seul homme), mais ce n'est vraiment pas le cas. Alors que le premier volet de la trilogie 777 m'avait laissé de côté, le deuxième propose des ambiances bien différentes qui me convainquent nettement plus. Si on reconnaît bien le son typique du groupe (ces guitares dissonantes et glissantes, les claquements utilisés de temps à autre), le voyage auquel nous convie une fois de plus le groupe nous emmène dans des contrées nettement moins désespérées que d'habitude, et à vrai dire pas faciles à décrire : il y a une petite touche d'orientalisme qu'on avait déjà décelé quelques fois dans les productions de nos amis normands, un chant qui semble de moins en moins présent , une batterie beaucoup plus variée (avec un côté assez pulsé sur Epitome VII qui surprend au premier abord, mais cette piste est en fait vraiment très bien construite), des passages vraiment créatifs (la fin du disque avec ces espèces de tremolos de guitares sur un fond rythmique qui lorgne presque du côté des musiques urbaines) et même un court interlude (Epitome IX) assez aérien qui n'a plus rien de métallique mais que je trouve fascinant. Après, on retrouve quand même, à la base de tout ça, des riffs simples souvent très répétés, mais cette fois-ci je passe un moment très agréable à l'écoute du disque. Oui, ça parait invraisemblable, mais Blut aus Nord est aussi capable de produire de la musique agréable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 21 Oct 2022 - 18:00

Metallica - Load (1996) Very Happy Very Happy Smile

[Metal] Playlist - Page 12 LTQxMzQuanBlZw

Il aura fallu cinq ans à Metallica pour se décider à sortir un successeur au Black Album. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ceux qui avaient été déçus par le virage pris sur ce dernier ne risquent pas de se réconcilier avec le groupe. À défaut d'être un album de thrash, l'éponyme était encore un album de metal. Pour celui-ci c'est beaucoup plus douteux, Metallica proposant un drôle de disque très rock et surtout très roots allant puiser dans le terroir américain des riffs qui swinguent de façon inhabituelle pour eux (sur 2*4 ou Poor twisted me par exemple) et même par moments une ambiance plus folk qu'énervée (la ballade Mama said). De toute façon, pour qui cherche les pistes rapides ou brutales, c'est vite vu, il n'y en a plus du tout. Pour un groupe qui continue à s'appeler Metallica, on peut légitimement considérer qu'il y a tromperie sur la marchandise. Mais si c'est bien fait et musicalement réussi, en ce qui me concerne, je n'y vois pas spécialement d'inconvénient. Sauf que l'album est trop bancal : déjà les lignes vocales d'Hetfield encore trop proches de ce qu'il proposait sur les albums précédents se marient mal à ce nouveau style, créant une sorte de déséquilibre permanent. Mais surtout le disque est mal construit, beaucoup trop long (14 chansons pour quasiment 80 minutes) et inégal, naviguant sans grande cohérence entre de vrais ratages (The House that Jack built et ses effets foireux, le ridicule Hero of the day qui lorgne outrageusement vers la pop, ou encore le pénible Ronnie) et tout de même une majorité de titres qui tiennent la route (car, quoi qu'on en dise, Metallica sait faire de la bonne musique), et même deux longues pistes (Bleeding me et The Outlaw torn) à l'ambiance vraiment prenante qui tirent l'album vers le haut. Album qui n'est donc pas du tout le ratage infâme souvent décrit, mais une sympathique et inégale tentative de faire vraiment autre chose, qu'on aurait envie (même s'il s'agit ici de compositions originales) de ranger à côté du disque de reprises Garage Inc que Metallica enregistrera un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 21 Oct 2022 - 23:15

Haken : Mountain (2013)
[Metal] Playlist - Page 12 91i+nBNbWKL._SX466_

Une formation d'une inventivité et d'une maîtrise absolue qui sur une base métal-prog, n'hésite pas à intégrer du jazz-rock, du Gentle Giant, de la pop anglaise ou encore de l'electro.

Avec ce brillantissime Mountain, Haken démontre avec brio qu'il est LE groupe de métal-prog contemporain.
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptySam 22 Oct 2022 - 15:16

Blut aus Nord - 777 - Cosmosophy (2012) Very Happy Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 NS0yMDY2LmpwZWc

Après deux premiers volets où Vindsval semblait pousser Blut aus Nord dans des directions encore peu explorées (enfin, surtout sur le second), la tendance est plus que confirmée dans un dernier tome regroupant les six derniers Epitome et comportant son lot de susprises pour le moins inattendues. La première, et de taille, c'est l'apparition d'un chant clair qui semble carrément incongru au sein des ambiances (à nouveau plus atmosphériques que morbides, mais quand même) créées par le groupe. Dans l'Epitome XVII, on se rapproche même niveau vocal d'un "Blus aus Nord s'essaye à la pop britannique" et, bizarrement, ça ne marche pas très bien. Pire, l'Epitome XV est quasi-intégralement constitué d'une sorte de slam absolument minable (pour une fois qu'on comprend les textes sur un album de Blut aus Nord, on le regrette très vite), vraiment l'impression que le groupe se met à faire n'importe quoi pour innover. Et puis quand même, Blut aus Nord est encore capable de produire de la musique aux ambiances travaillées (l'Epitome XIV notamment), et à avoir des fulgurances (sur le fameux Epitome XV, un break aux choeurs épiques qui déboule sans crier gare) qui suffisent à rendre l'écoute nettement moins vaine, à défaut d'être vraiment fascinante. On se demande quand même à la fin du disque où cette trilogie était censée nous mener, et Vindsval lui-même laisse planer un gros doute en achevant son oeuvre par une coda énigmatique et minimaliste qui ne conclut strictement rien et semble demander à l'auditeur "Bon, et maintenant on fait quoi ?". La réponse au prochain album ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyDim 23 Oct 2022 - 10:20

Metallica - Reload (1997) Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 LTIyNjIuanBlZw

Load, s'il ne manquait pas de qualités, était indiscutablement trop long. Et pourtant, il faut croire que ça ne suffisait pas à Metallica, qui remet le couvert l'année suivante avec une sorte de jumeau de l'album précédent constitué de titres qui n'avaient pas passé le premier tour. De quoi craindre le pire ? Fuel, qui ouvre énergiquement l'album, laisse pourtant la porte ouverte à une bonne surprise (c'est direct et efficace, ça ne se prend pas la tête, bref ça fonctionne). Ce ne sera en fait qu'un feu de paille, tant la suite du disque va rapidement s'enliser, entre titres intéressants mais gâchés par une mauvaise réalisation (sur The Memory remains, quelle idée d'avoir invité Marianne Faithfull à coasser ridiculement...), notamment par un Hetfield qui commence à sérieusement agacer en en faisant des tonnes niveau chant (faut dire qu'une bonne partie des titres sont carrément insipides), tentative minable de surfer sur les anciens succès (The Unforgiven II n'aurait jamais du voir le jour), ballade aux accents celtiques incongrue (Low man's lyric), ou tout simplement chansons fatiguées et fatigantes qu'on n'a pas envie de réécouter (l'interminable Fixxxer en conclusion). Dans le lot, je sauverais bien Better than you et son énergie positive, peut-être Attitude malgré un chant encore assez médiocre, mais le groupe n'avait clairement pas le matériel pour faire un bon album...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Thomasl47
Mélomaniaque



Nombre de messages : 726
Age : 38
Date d'inscription : 13/08/2018

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2022 - 9:52

Deftones - White Pony

[Metal] Playlist - Page 12 51wm6lUZWML._SL1026_

Quel groupe quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3357
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 24/05/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2022 - 12:11

Pas grand chose à jeter chez eux Very Happy Peut-être l'album Gore.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2022 - 12:45

Thin Lizzy : Thunder and Lightning (83)
[Metal] Playlist - Page 12 81RM9hW-QEL._SL1400_

Un beau baroud d'honneur et le seul album de leur discographie que l'on peut qualifier de heavy-métal.
Revenir en haut Aller en bas
Thomasl47
Mélomaniaque



Nombre de messages : 726
Age : 38
Date d'inscription : 13/08/2018

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2022 - 14:12

Pipus a écrit:
Pas grand chose à jeter chez eux  Very Happy  Peut-être l'album Gore.

J'aime beaucoup Gore moi, ceux que j'aime un peu moins (mais que je trouve très correct malgré tout) c'est Saturday Night Wrist et Diamond Eyes. Pas écouté le petit dernier de 2020 mais ça viendra.
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 24 Oct 2022 - 17:31

Blut aus Nord - Memoria Vetusta III - Saturnian Poetry (2014) Very Happy Smile

[Metal] Playlist - Page 12 Mi0zOTU0LmpwZWc

Je m'interrogeais à la fin de ma chronique précédente sur la direction qu'allait prendre Blut aus Nord après une trilogie 777 qui l'avait emmené assez loin de ses terres de prédilection. Au moins pour cet album, la réponse est claire : on mise sur un retour en arrière et une valeur sûre en proposant un troisième volet de Memoria Vetusta (après tout, le deuxième sorti 5 ans auparavant était très bon). Mais en fait de retour en arrière, c'est même beaucoup nettement du côté du premier volet de la série que penche ce nouvel opus : oubliées les superbes ambiances aériennes, les tempi sont systématiquement rapides (avec pas mal de blasts de batterie pénibles), le ton est globalement épique (le chant se limite quasiment à des interventions chorales) et surtout on a en continu un mur de guitares très dense dans les oreilles. Pas un moment de répit, ça fatigue assez vite et ça ne permet hélas pas de profiter pleinement de l'aspect mélodique pourtant encore une fois très présent (on a même des éléments d'inspiration folklorique par moments). Le son est pourtant loin d'être dégueulasse, mais après avoir été séduit par les dix premières minutes du disque, j'ai rapidement décroché pour ne garder finalement qu'une sensation de gros gâchis, un peu comme sur le premier Memoria Vetusta...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3357
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 24/05/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMer 26 Oct 2022 - 10:55

Der Weg Einer FreiheitFinisterre (2017)  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 81nv7f10

De belles envolées mélodiques et des plans de batterie inspirés (le titre Skepsis, Pt. I).
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMer 26 Oct 2022 - 22:16

Testament : Legacy (87)
[Metal] Playlist - Page 12 81xXd-S3NCL._SL1425_

Un début sur les chapeaux de roue !

A sa place parmi les classiques du genre (Master of Puppets, Reign in Blood, Rust in Peace, Among the Living...)

Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 28 Oct 2022 - 10:15

Metallica - St Anger (2003) Very Happy Very Happy Smile

[Metal] Playlist - Page 12 LmpwZWc

Après avoir surpris tout le monde avec Load en 1996, Lars Ulrich l'avait promis, Metallica sortirait désormais des disques beaucoup plus régulièrement pour que les fans "puissent suivre l'évolution artistique du groupe". Résultat des courses, on a eu le droit à de la bouse (Reload) puis à un disque de reprises et un show symphonique plus que dispensable. En fait d'évolution artistique, le groupe semblait surtout enclin à se remplir les poches sans trop se fatiguer. Et c'est finalement après quelques nouvelles années de silence que sortira ce St Anger par ailleurs motivé par une grosse crise au sein du groupe. Ils ont perdu leur batteur (mais cette fois-ci au moins il a pas fini sous les roues du camion), et comme à chaque fois, ça produit un disque énervé avec options radicales. De ce point de vue d'ailleurs, Metallica a fait fort dans le genre "on va tout faire pour se faire démolir" (ce qui n'a pas manqué, bien entendu) : titre risible, pochette à l'avenant et surtout des options artistiques plus que douteuses, avec une influence "nu metal" bien trop évidente (les guitares sous-accordées, les refrains de la chanson titre ou de Shoot me again), des lignes vocales plus que paresseuses (sur Invisible kid, j'ai l'impression d'entendre Offspring que j'écoutais quand j'étais ado), et, au-dessus de tout ça, Ulrich qui a troqué ses fûts contre la batterie de cuisine de sa tata Georgette. Sans compter bien sûr que les titres s'éternisent tous sans raison (Some kind of monster est vraiment pas mal, mais 8 minutes 30 ça fait beaucoup) pour que le disque atteigne les 75 minutes qui semblent être devenus la norme pour la groupe depuis quelques années. Bref, cet album est complètement indéfendable. Et pourtant je lui voue une sympathie assez irrationnelle, au moins pour la première moitié du disque (ensuite, ça finit quand même par vraiment lasser). J'aime beaucoup Frantic malgré la batterie, j'aime encore plus le motif purement rythmique qui ouvre Dirty window (pour le coup, on aurait presque un côté tribal renforcé par le son si particulier), j'aime bien également les titres plus classiques comme My World ou Sweet amber, bref je passe encore des moments agréables avec ce disque foireux, comme si le groupe n'avait pas réussi à totalement planquer sa capacité naturelle à composer des tubes derrière son sabordage volontaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 28 Oct 2022 - 10:38

Je ne le ferai pas écouter à mon pire ennemi. Shit Shit Shit
Revenir en haut Aller en bas
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3357
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 24/05/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 28 Oct 2022 - 11:07

Jamais écouté cet album.

Je viens de le lancer (l'écoute, pas le CD tongue) ; j'en suis au deuxième titre, et c'est juste affreux. Les mix bizarres ne me dérangent pas trop, mais là c'est quand même de la bouillie. Et les compos vraiment bancales scratch

Mais au moins, c'est original !

EDIT :
Roupoil a écrit:
...Ils ont perdu leur batteur (mais cette fois-ci au moins il a pas fini sous les roues du camion)...

Tu voulais dire leur "bassiste" ?
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 28 Oct 2022 - 15:21

Oui, bassiste en effet !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 28 Oct 2022 - 18:21

Blut aus Nord - Deus Salutis Meae (2017) Sad

[Metal] Playlist - Page 12 NzQtMzc4MC5qcGVn

Lulu m'avait pourtant bien prévenu, ces derniers temps, Blut aus Nord pratique l'alternance entre albums mélodiques et expérimentaux. Après le troisième volet des Memoria Vetusta, le groupe enchaîne donc (enfin, façon de parler, le rythme des sorties est revenu à quelque chose de raisonnable après le tryptique de 2011) avec un album qui pousse très fort dans la direction de l'expérimental. Mais il s'gait ici, hélas, d'un expérimental particulièrement moche. Le son est probablement le plus dégueulasse de toute la discographie du groupe, sorte de bouillie grésillante aux relents indus d'où émergent difficilement quelques motifs de guitare qui pourraient être intéressants si on les entendait vraiment (le début de Chorea Macchabeorum est prometteur) et des choeurs inquiétants (ah, et aussi un peu de chant black très "vomi" dont on se passerait bien) qui donnent au tout un côté cérémonie occulte repoussante qui aurait une fois de plus pu être fascinante si elle n'était pas aussi désagréable à écouter. Les bonnes nouvelles dans tout ça : malgré la présente d'interludes bruitistes sans intérêt, ça ne dure qu'une grosse demi-heure. Le choix de titres en latin (et même en grec !) de cuisine est presque rigolo. Et, tout de même, Abisme, avec ses choeurs sur fond de guitares bien lourdes, propose deux bonnes minutes vraiment réussies. D'assez loin le pire disque du groupe pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 28 Oct 2022 - 22:00

Thin Lizzy : Jailbreak (76)
[Metal] Playlist - Page 12 61qaVKlXadL._SY450_

C'est mieux que St Anger. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3357
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 24/05/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptySam 29 Oct 2022 - 18:13

Roupoil a écrit:
Blut aus Nord - Deus Salutis Meae (2017)  Sad

[Metal] Playlist - Page 12 NzQtMzc4MC5qcGVn

St Anger était un bon échauffement pour écouter le mix de ce disque Very Happy

Eh bien, je ne trouve pas cela si affreux. Le son est lourd à l'extrême, c'est très dense et assez irrespirable, mais ce n'est pas dénué de qualités et les atmosphères sont envoûtantes. J'avoue qu'un titre comme Revelatio est à la limite du supportable, mais en même temps c'est si hypnotique que ça me donne envie d'écouter jusqu'au bout. Franchement, j'aime bien. Par contre à écouter dans de bonnes conditions Smile

EDIT : cette oppression auditive malsaine me fait penser aux titres Reaching Happiness Touching Pain de Cathedral ou encore Pornography de The Cure (dernier morceau de l'album éponyme).


Dernière édition par Pipus le Sam 29 Oct 2022 - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptySam 29 Oct 2022 - 18:26

arnaud bellemontagne a écrit:
C'est mieux que St Anger. Mr. Green

Pfff, c'est bon, pas la peine d'insister, je sais que ce disque est indéfendable Razz .

Metallica - Death Magnetic (2008) Very Happy Very Happy Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 NS5qcGVn

Cette fois, c'est promis, Metallica arrête les conneries et revient au thrash de ses origines. D'ailleurs le groupe fais plus que multiplier les signaux en direction de son noyau dur de fans de la première heure, en mode "regardez, cet album on l'a fait rien que pour vous" : changement de producteur pour revenir à un son plus agressif (peut-être même trop d'ailleurs, ce n'est pas totalement réussi), et surtout une structure repompée sur celle des albums mythiques du groupe, avec 10 titres dont deux ballades stratégiquement placées, un instrumental en avant-dernière position, une dernière piste brutale, bref retour aux classiques rassurants. On ne peut objectivement pas en vouloir aux musiciens pour ce retour en arrière après avoir râlé à chaque fois qu'ils proposaient autre chose mais c'est un peu voyant, et outre l'aspect probablement commercial de la chose, une question délicate reste en suspens : sont-ils encore capable de faire un bon album de thrash 20 ans après ...And Justice For All ? Eh bien oui, mais pas plus. Le disque est probablement ce qu'on pouvait en espérer de mieux et déçoit malgré tout. C'est un copier-coller des albums des années 80, en moins inspiré, et comme Metallica a tout fait pour, on ne peut pas s'empêcher de jouer au jeu des comparaisons : The Day that never comes est correcte mais n'arrive pas à la cheville d'un Fade to black (ou même de Nothing else matters auquel elle ressemble plus), Suicide & Redemption est un instrumental très sympathique mais à des années-lumière d'Orion, on prend vraiment plaisir à entendre Kirk Hammett refaire des solos mais c'est un peu bordélique, Lars Ulrich n'a plus grand chose à raconter à la batterie, bref à tous points de vue "c'était mieux aaaaavant". Et pourtant on ne peut pas dire que le disque soit raté, il comporte même son lot habituel de très bonnes chansons (The End of the line et All nightmare long notamment), et pas vraiment de bouses, beaucoup de passages instrumentaux réussis (avec une influence classique bienvenue par moments), et aussi, hélas, des longueurs évitables (comme c'est maintenant devenu la norme pour Metallica, on atteint les 75 minutes pour seulement 10 pistes). Mais, tout "correct plus" qu'il soit (je ne pouvais décemment pas lui mettre une note pire qu'à St Anger, hein Arnaud kiss ?), le disque aura probablement remué le couteau dans la plaie des fans plus qu'il ne les aura vraiment réconciliés avec leur groupe fétiche.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3357
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 24/05/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptySam 29 Oct 2022 - 18:34

A propos de St Anger

Roupoil a écrit:
Pfff, c'est bon, pas la peine d'insister, je sais que ce disque est indéfendable Razz .

Je suis en train de le réécouter. Il mérite d'être écouté au casque, et c'est pas si mauvais que cela. One hundred years est un bon titre de stoner  rock. Et j'aime bien la pochette, voilà !

Quand à Death Magnetic, j'aime bien cet album, beaucoup de bons titres (la fin de All Nightmare Long  I love you ) et un son franchement maîtrisé.

Ah, j'ai plaisir à réécouter Metallica depuis quelques jours, merci Roupoil !
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyDim 30 Oct 2022 - 1:11

Pipus a écrit:

Quand à Death Magnetic, j'aime bien cet album, beaucoup de bons titres (la fin de All Nightmare Long  I love you ) et un son franchement maîtrisé.


Je trouve cette production saturée qui vrille les oreilles vraiment regrettable.

Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12124
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyDim 30 Oct 2022 - 9:18

Blut aus Nord : Memoria vetusta II: dialogue with the stars        2009
[Metal] Playlist - Page 12 61sfG6ar2JL._SL1200_
Very Happy Very Happy Very Happy Smile /  Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyDim 30 Oct 2022 - 17:50

Blut aus Nord - Hallucinogen (2019) Very Happy Very Happy Smile

[Metal] Playlist - Page 12 MjItNTc2MS5qcGVn

Après un album dont le son dépassait mon seuil de tolérance, Blut aus Nord revient donc à du plus classique avec ce disque à l'apparente influence fongique. En fait, malgré le titre et la pochette, c'est plutôt une ambiance cosmique à laquelle on a droit, une sorte de suite indirecte au deuxième volet des Memoria vetusta. Les guitares sont mélodiques et très aériennes (souvent dans le très aigu), même si c'est en partie compensé par les blasts de batterie (fatigants et sans l'ombre d'un intérêt, d'ailleurs), et surtout par l'emploi de choeurs aux sonorités plutôt médiévales (essentiellement aucun chant à part ces choeurs). L'ambiance créée est réussie, c'est assez beau, mais aussi très homogène pendant une bonne partie du disque, avec des ruptures en fin de piste pour proposer un passage très calme assez systématiquement. Bref, c'est du Blut aus Nord en pilotage automatique qui tourne gentiment en rond, avant quand même de retrouver un peu plus d'inspiration sur les derniers titres (Mahagma propose quelque chose de beaucoup plus varié, Haalucinählia a un côté plus psychédélique qui justifie enfin le titre, et la conclusion de Cosma procyiris est vraiment réussie). Suffisant pour atteindre la moyenne, mais pas plus pour ce disque relativement anecdotique. À noter quand même, au milieu des titres pseudo-latin, la présence d'une piste intitulée Sybelius. De quoi attirer quelques curieux ? Pas sûr Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyDim 30 Oct 2022 - 19:00

Devin Townsend : Lightwork (2022)
[Metal] Playlist - Page 12 41++3fNA9cL._SL1200_


Mon avis s'affinera sans doute au gré de réécoutes, mais force est de constater que le parti-pris résolument "soft" et rectiligne de l'album a de quoi déconcerter. bounce

Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 31 Oct 2022 - 13:49

Lou Reed et Metallica - Lulu (2011) Sad

[Metal] Playlist - Page 12 MC0xMzU2LmpwZWc

J'ai hésité avant d'inclure cet album dans mon parcours de la discographie de Metallica : ce n'est pas vraiment du metal (enfin, assez rarement du moins), et surtout ce n'est pas vraiment du Metallica puisque Lou Reed prend une part importante dans cette collaboration. Mais comme il s'agit d'une oeuvre originale enregistrée en studio, ça me paraissait cohérent de le laisser quand même. Sur le papier, le projet a de quoi emballer ou effrayer selon son attirance pour les associations improbables : un sujet pour le moins ambitieux (peu d'auditeurs devaient avoir en tête la version de Berg en écoutant le disque, mais quand même), un rapprochement peu évident entre une icône rock vieillissante et un mastodonte du metal presque aussi vieillissant, et au final un machin qui n'aura convaincu ni les fans de l'un ni ceux des autres. Peut-être fallait-il être à la fois fan de Lou Reed et de Metallica pour vraiment apprécier, mais je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup de mélomanes dans cette catégorie.

À ce sujet d'ailleurs, quelques précisions me concernant : avant de me lancer dans cette écoute, je ne connaissais Reed que de nom, n'ayant jamais écouté une seconde de sa musique (oui, je sais, ma culture musicale a de gros trous) mais ayant notamment repéré son nom ici même, puisque son album Berlin avait été cité plusieurs fois sur le sujet des meilleurs disques rock année par année proposé par Rubato il y a quelques mois. Du coup, pour me faire une idée, j'ai écouté ce fameux Berlin et... j'ai détesté. Voix insupportable (le gars ne chante d'ailleurs pas vraiment, c'est souvent à moitié parlé) qui ne peut pas être sauvée par des arrangements très minimalistes, c'est vraiment un style que je ne comprends pas du tout (le seul truc qui s'en approche dans ce que je connaissais déjà, ce sont quelques Gainsbourg qu'on m'a fait écouter il y a un certain temps et que j'apprécie tout autant). Du coup, forcément, la composante "Lou Reed" de ce Lulu risquait de mal passer, et de fait ça n'a pas raté. Il "chante" encore plus mal qu'il y a quelques décennies (les rares fois où il essaye vraiment de chanter, c'est moche et faux), et rend à lui tout seul le disque à peu près inécoutable, d'autant plus que c'est vraiment lui le coeur du projet (c'est plus un "Lou Reed accompagné par Metallica" qu'autre chose). L'accompagnement par les métalleux est soit trop minimaliste pour mériter une mention (sur l'extrêmement chiant Little dog par exemple), soit trop répétitif pour ne pas lasser très vite (d'autant plus que ça dure quand même une heure et demie, avec des plages dépassant allègrement les dix minutes). Quelques bons riffs quand même (celui bien mammouth de Frustration), mais bien trop rares et mal exploités pour qu'il y ait vraiment quelque chose à sauver de ce ratage. Bon, si on veut rigoler, on peut quand même aller lire les textes, ça vaut son pesant de cacahouètes. I'm the taaaable !! Comme si le côté poseur de l'ensemble n'était pas suffisamment prononcé...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 31 Oct 2022 - 21:58

Les Four Horsemen en perdition. hehe

--------------

Thin Lizzy : Bad Reputation (78)
[Metal] Playlist - Page 12 71LodNmJAyL._SL1419_

A L'écoute de cette opus étincelant s'impose une évidence : la paire Gorham/Roberston distille les plus belles harmonies à la tierce du hard-rock/métal (désolé Wishbone Ash, Judas Priest, Iron Maiden, Metallica, Megadeth et consorts [Metal] Playlist - Page 12 2661413304 )

[Metal] Playlist - Page 12 9k=
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMar 1 Nov 2022 - 10:37

Blut aus Nord - Disharmonium - Undreamable Abysses (2022) Very Happy Very Happy Very Happy Smile

[Metal] Playlist - Page 12 NTctMTQ0Ny5qcGVn

Eh ben voilà, j'arrive au bout de la copieuse discographie de Blut aus Nord (et encore, j'ai zappé tous les EP et autres splits du groupe, relativement nombreux également), et je dois dire que dans l'ensemble j'ai effectué des voyages très intéressants avec eux, même si certains disques m'ont franchement déplu et que je n'ai pas plus trouvé de chef-d'oeuvre incontournable dans le lot. Pour ce dernier album en date, le groupe se met sous un patronage lovecraftien qui semble presque naturel pour lui, et revient de fait à des ambiances bien glauques qu'on n'avait plus tellement croisé depuis quelques albums. Toutefois, le son est très propre (presque trop !), on se concentre vraiment sur la création d'ambiances morbides et/ou fantômatiques (les choeurs féminins de Into the woods), et à ce jeu là, Blut aus Nord est assez insurpassable. Les deux pistes qui ouvrent et ferment l'album, Chant of the deep ones et The Apotheosis of the unnamable, sont très réussies, et le reste est suffisamment varié pour ne jamais lasser (très curieuse ambiance sur That cannot be dreamed). Les bémols de mon côté, ce sera le fait que l'effet de surprise ne peut plus jouer tant Blut a déjà travaillé sur ce type d'atmosphères, et surtout une batterie qui continue à me fatiguer quand elle blaste en continu (ce qui n'est heureusement pas toujours le cas, mais encore bien trop souvent). Mais on est assez clairement dans le haut du panier de ce que le groupe a proposé depuis ses débuts.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyJeu 3 Nov 2022 - 11:15

Metallica - Harwired... to self-destruct (2016) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 Ni0xOTQxLmpwZWc

Les sorties de Metallica se raréfiant de façon de plus en plus inquiétante (cinq disques lors de leur première décennie d'activité, trois sur la suivante, et, si on oublie Lulu, seulement deux disques de nouveautés depuis 2003), ce dernier album en date avait de quoi provoquer l'évènement à sa sortie, surtout après un Death Magnetic qui amorçait un retour aux sources sympathique. En fait de retour aux sources, la chanson-titre qui ouvre l'album fait encore mieux, c'est du Metallica speed et rentre-dedans comme on ne l'avait pas entendu depuis quelques décennies (le titre fait à peine plus de 3 minutes !), et c'est excellent ! Mais c'est en fait un leurre, puisqu'on ne retrouvera pas de piste très rapide avant la toute dernière, l'excellent Spit out the bone, le reste étant plutôt axé sur du heavy pépère (au niveau du tempo en tout cas) façon Black Album, les ballades en moins et quelques minutes sur chaque chanson en plus. C'est d'ailleurs à nouveau le gros défaut de cette sortie, ça traîne encore trop souvent en longueur et le double-album proposé ne se justifie aucunement (on reste à en gros 75 minutes de musique comme sur les précédents albums du groupe). Et c'est dommage, car niveau musical, c'est vraiment très bon ! Le premier CD est même à un niveau inespéré, avec une majorité d'excellents titres (Atlas, rise ! et surtout l'excellent Moth into flame). Franchement, même s'il n'y a peut-être pas de tube mythique prêt à rivaliser avec les plus grandes chansons du groupe, ça tient largement la comparaison avec l'album de 1991. Le deuxième disque, soyons honnête, est un peu plus poussif et inégal, avec de bons titres (Here comes revenge) mais aussi quelques idées discutables (l'intro "martienne" de Confusion) et du remplissage moyen (ManUNkind notamment). Mais le défouloir Spit out the bone en conclusion suffit à nous réconcilier une fois de plus avec un groupe qui prouve qu'il est encore loin d'avoir perdu la main, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyJeu 3 Nov 2022 - 17:22

Thin Lizzy : Live and Dangerous (78)
[Metal] Playlist - Page 12 41vLM+1dOtL._SX355_

Sensuelle, mélodique, racée, funky et gorgée de feeling, la musique de Thin Lizzy prend toute sa dimension en concert.

Un des plus grands live du genre avec les légendaires Tokyo Tapes, Unleashed in the East, Made in Japan et autres Strangers in the Night.

Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 4 Nov 2022 - 17:13

Rhapsody - Legendary tales (1997) Very Happy Very Happy Very Happy Smile

[Metal] Playlist - Page 12 LTczMTMuanBlZw

Vous l'attendiez tous avec impatience depuis des mois, il est enfin temps que je consacre quelques semaines à éplucher la discographie de Rhapsody (oui, ça prendra du temps, car l'historique du groupe est un peu compliquée depuis quelques années), mythique groupe de metal symphonique qui laisse rarement indifférent. Il faut dire que la force de Rhapsody (ou ses limites, selon le point de vue), c'est le côté complètement premier degré de leur entreprise, là où beaucoup auraient joué la carte de la parodie. Ils ont donc mis au goût du jour à la fin des années 90 (ils seront copiés par une quantité invraisemblable de groupes ensuite, notamment du côté de la Finlande, même si eux-même sont italiens) un nouveau genre de metal qu'ils ont eux-même baptisé "Hollywood metal", ce qui est pour le moins révélateur. Univers fantasy hyper balisé (les cinq premiers albums du groupe racontent l'histoire du chevalier de Glace parti tataner les vilains et sauver les princesses, il vaut mieux ne pas trop faire gaffe aux textes si on ne veut pas être affligé par la quantité de clichés niais débités au mètre carré), alternance de titres speed épiques (avec grand renfort de choeurs, de claviers mais aussi de vrais instruments classiques, violon et flûtes en tête) et de ballades hyper mielleuses, avec un soupçon de folk par moments, et des influences qui mêlent musique classique (sur ce premier album, on a du clavecin, des choeurs bien orffiens, mais aussi une citation des Danses slaves de Dvorak assez incongrue) et musique de film (sans surprise, on peut penser par exemple à celle de Conan le barbare...). Tout ça sent le carton-pâte à plein nez, mais c'est complètement assumé, et assez irrésistible car les gugusses ont du talent à revendre. Bon, ce premier essai souffre quand même d'un équilibre précaire et de compositions parfois très bizarrement construites (Rage of the winter ou Flames of revenge, ça fait plus juxtaposition d'idées plus ou moins sympa qu'autre chose), et surtout de passages vraiment ratés (le break folk de Forest of unicorns tombe complètement dans la ridicule). Mais ça reste un premier album assez fascinant, tant tous les éléments constitutifs de l'univers rhapsodiesque sont présents et dans l'ensemble maîtrisés : intro monumentale qui débouche sur un titre speed imparable (Warrior of ice, mais dans le genre speed, Land of immortals et Lord of the thunder déboîtent bien aussi), instrumental médiéval en cours de route (Virgin skies), belle utilisation du piano et du clavecin, et une longue dernière piste narrativo-épique qui deviendra une marque de fabrique sur les albums suivants, les fans se régaleront déjà, et les autres détesteront déjà !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 12124
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 4 Nov 2022 - 18:03

Roupoil a écrit:
(...) si on oublie Lulu (...)
Surprised non !
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23767
Date d'inscription : 22/01/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 4 Nov 2022 - 22:24

Charlie Griffiths : Tiktaalika (2022)
[Metal] Playlist - Page 12 Tiktaalika

Les réécoutes successives de cet album solo dynamique, riche et contrasté du gratteux d'Haken confirment qu'on a là un des grands disques de 2022.
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptySam 5 Nov 2022 - 21:22

Ne Obliviscaris - Portal of I (2011) Very Happy Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 NS05NTA4LmpwZWc

Après le côté épique ultra kitsch de Rhapsody, changement de cap complet avec ce groupe australien qui a sorti trois albums dans les années 2010, très remarqués dans la petite sphère du metal prog extrême. Et les deux qualificatifs progressif et extrême sont encore très réducteurs pour qualifier la musique du groupe, qui est vraiment un cocktail assez invraisemblable de style et d'influences diverses. Il en est pourtant une qui dépasse d'un tête à l'écoute du début de l'album, celle d'Opeth (les premiers albums du groupe, avec chant guttural), d'ailleurs totalement revendiquée puisqu'on a droit à une citation à la batterie de la monstrueuse coda de Deliverance dans le développement de And Plague flowers the kaleidoscope (oui, les titres des chansons sont carrément abscons), auquel on pense forcément sur les premières mesures du Tapestry of the starless abstract qui ouvre le disque. Une sorte de black sophistiqué à fortes tendances progressives donc (seulement sept pistes pour 71 minutes de musique, des développements instrumentaux et ruptures de tons dans tous les sens, la construction est toujours lisible mais rarement linéaire), mais qui aurait eu la curieuse idée d'ajouter à sin instrumentarium un violon et une guitare. La guitare, vous allez me dire que c'est plutôt normal, mais en fait non, puisqu'on a droit très régulièrement à des intermèdes acoustiques influencés par le flamenco si j'en crois mes sources (je n'y connais rien en flamenco, mais de fait on navigue bien loin du metal traditionnel). Bon, comme je le dis souvent dans ce genre de cas, pourquoi pas, mais j'avoue avoir du mal à saisir le but et la cohérence de tout ça, et notamment des nombreuses parties calmes avec duo violon/guitare acoustique qui s'éternisent souvent. Même chose pour le mélange de voix extrême et claire, qui ne me semble pas apporter énormément. Curieusement, les passages qui me plaisent le plus sont les plus extrêmes, malgré la batterie très dense. L'ensemble est clairement très travaillé et toujours intéressant, mais je ne peux pas dire que j'accroche énormément (au premier abord, je trouvais même ça vraiment pas bon, mais je m'y suis fait), je l'écoute plus avec curiosité que réel enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyDim 6 Nov 2022 - 17:57

Rhapsody - Symphony of Enchanted Lands (1998) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 LTg0OTIuanBlZw

Un an après un premier opus remarqué, Rhapsody enfonce violemment le clou en proposant l'un des albums incontournables du genre qu'il a contribué à ressusciter. C'est très simple, on a ici droit à un Legendary tales puissance mille. Le principe reste le même, une sorte de BO imaginaire d'un film d'heroic fantasy bien carton-pâte (ici, le héros part à la recherche des trois clés de la sagesse qui lui donneront accès à la légendaire épée d'émeraude, aidé en cela d'un fier auquel il a laissé la vie sauve et qui devient son fidèle allié, le sauvant plusieurs fois d'une mort certaine avant de succomber lui-même à ses blessures à la fin de l'épopée, on se demande vraiment comment ils ont fait pour créer une histoire aussi originale !), dopée par un orchestre et des choeurs toujours plus présents (la star du disque est clairement l'orchestre beaucoup plus que le groupe de metal qui joue avec, c'est d'ailleurs le plus symphonique des cinq disques constituant la première saga illustrée par Rhapsody). Mais alors que leur premier album était encore un peu bancal, celui-ci emporte tout sur son passage, alignant les titres speed épiques imparables avec un naturel confondant (Emerald sword, Beyond the gates of infinity), usant des flûtes et du clavecin avec justesse (bon, ok, la ballade Wings of destiny risque de ne pas passer pour ceux qui n'aiment pas le supplément de crème), et arrivant même à insérer bruitages grotesques (pépiements d'oiseaux, cavalcades) et autres passages narrés (ah, les "mighty warriors" chers à Rhapsody !) sans que ça ne tombe dans le n'importe quoi (bon, ça reste évidemment très subjectif comme affirmation, mais l'album dans son ensemble tient vraiment incroyablement bien la route si on rentre dans le trip, il n'y a vraiment aucun titre qui sonne faux). Les amateurs de musique baroque apprécieront (ou pas) The Dark tower of abyss et son côté "Vivaldi revu à la mode metal", et le motif épique qui conclut la très longue piste éponyme finale conclut de façon inoubliable un disque que j'ai du écouter quelques centaines de fois (j'exagère à peine) en 20 ans, sans jamais m'en lasser.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3357
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 24/05/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 7 Nov 2022 - 8:08

Un album culte dans le genre ! J'adore le titre Wisdom of the Kings, qui pourrait venir tout droit d'un Final Fantasy cheers
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMar 8 Nov 2022 - 10:43

Oui, c'est vrai, il y a une parenté certaine aussi avec des musiques de jeux video !

Ne Obliviscaris - Citadel (2014) Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 My0zOTYxLmpwZWc

Quoique plus ramassé que le premier (moins de 50 minutes, et seulement trois titres, dont deux découpés en morceaux, en fait un gros bloc central avec une intro et/ou une conclusion indépendantes), ce deuxième album du groupe australien est dans la droite lignée de Portal of I. Dans la mesure où j'étais plutôt resté à côté du premier opus, pas de grosse surprise dans le fait que je sois encore très mitigé sur celui-ci. IL faut dire que la volonté de proposer autre chose via des mélanges surprenants n'est loin ici de tourner à la démonstration rhétorique un peu agaçante : le triptyque Painters of the tempest est ainsi constitué d'une introduction qui démarre très joliment avec un beau motif obsédant aux pianos et d'étranges frottements orchestraux, mais qui est vite gâché par l'intrusion d'un violon hyper strident (on se croirait plus dans une oeuvre de musique contemporaine que dans un disque estampillé metal), d'un énorme bloc central de plus de 16 minutes qui part dans tous les sens avec une majorité d'épisodes aux ambiances feutrées, mais surtout bien peu de moments marquants, et une conclusion "guitare sèche + violon en mode flamenco" qui sent le déjà vu. En plus de ne pas être passionnant, tout ça pose définitivement la question de savoir où le groupe veut nous mener. Mais, comme pour nous rappeler sa base metal extrême, il enchaîne avec un Pyrrhic beaucoup plus démonstratif, même si au final assez anecdotique (et on n'échappe pas ici non plus à un passage très expérimental en cours de chanson, assez foiré). Le meilleur du disque, et de loin, provient pour moi du Devour me, Colossus qui le conclut, avec de vrais bons riffs, une basse très audible et fort sympathique et... ah merde, une outro en mode violon grinçant qui gâche tout une nouvelle fois. Bon ben globalement, je n'ai vraiment pas grand chose de positif à dire, et pourtant la sincérité des musiciens ne fait aucun doute, ils sont manifestement très investis dans ce qu'ils proposent (et très compétents par ailleurs). Simplement, ça ne me touche vraiment pas suffisamment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMer 9 Nov 2022 - 18:34

Rhapsody - Dawn of victory (2000) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile

[Metal] Playlist - Page 12 LTk1ODguanBlZw

Après un Symphony of Enchanted Lands qui semblait être une référence quasiment insurpassable (et qui, de fait, n'a probablement jamais été surpassée dans ce genre), le troisième album de Rhapsody pouvait difficilement faire autre chose que décevoir ses fans de plus en plus nombreux. C'est (un tout petit peu) le cas, mais les italiens ont été assez malins pour ne pas donner dans la surenchère symphonique, orientant beaucoup plus nettement leur nouvelle proposition du côté d'un heavy metal certes encore largement agrémenté de touches symphoniques (on a toujours droit à quelques touches de clavecins et autres flûtes aussi), mais beaucoup plus direct, avec des guitares qui reprennent clairement le dessus sur l'orchestre (il faut dire aussi que le tournant pris par l'histoire le justifie, on est dans l'épisode médian de la série, donc comme il se doit celui où le côté obscur semble prendre le dessus de façon irréversible, et comme d'habitude on a fait dans la subtilité côté textes, avec mort brutale de moult héros et autres atrocités). Cette tendance atteint même son paroxysme dans un Holy thunderforce où le groupe se fait manifestement plaisir, Fabio Lione forçant même pas mal côté vocal. Le reste du temps, on reste sur une majorité de titres speed très mélodiques, avec une intro symphonique spectaculaire mais pas de vraie ballade cette fois-ci (à la place, on a un Village of dwarves en mode gigue revue à la sauce Rhapsody et un Trolls in the dark instrumental nettement plus intéressant que le premier cité à mon sens), et une dernière piste de plus de dix minutes épico-narrative (même si les interventions parlées sont réduites au strict minimum sur ce disque). Et le moins qu'on puisse dire, c'est que Rhapsody maîtrise sacrément bien son sujet, les mélodies sont imparables, les interventions du choeur font mouche à chaque fois, pas un seul titre faible dans le lot, c'est de la très belle ouvrage. En fait, le seul petit défaut de cet album, c'est d'arriver juste après un chef-d'oeuvre dont il n'arrive pas égaler le côté magique. C'est "seulement" un excellent album, qui prend probablement moins de risques, mais d'une efficacité absolument redoutable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyJeu 10 Nov 2022 - 22:00

Ne Obliviscaris - Urn (2017) Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 NzYtOTU4OC5qcGVn

Je n'aurai pas grand chose de nouveau à dire sur ce troisième (et dernier) album du groupe australien, puisqu'on reste dans les mêmes sphères que les deux précédents, et que ça me parle toujours aussi peu bien qu'il s'agisse manifestement d'une musique très réfléchie (ça me fait un peu le même effet qu'à peu près tous les albums de Dream Theater, tiens, bien fichu mais je n'accroche pas). On commence quand même à sentir venir d'assez loin les procédés qui sont toujours un peu les mêmes (notamment les passages avec guitare et violon), mais ce troisième essai a au moins le mérite de proposer un violon moins grinçant que le précédent, et même de réussir quelques moments que je peux raisonnablement qualifier de beaux (l'interlude Ascent of burning moths, le début de la dernière piste As Embers dance in our eyes). Mais comme le reste du temps je m'emmerde franchement, ma note restera au même niveau que pour Citadel. Notons quand même un effort particulier au niveau des titres, And within the void be are breathless, ça se la pète pas qu'un peu quand même non (personnellement, ça m'agace plus qu'autre chose...) ? Allez, au moins, le parcours de cette courte discographie aura été rapide.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
lulu
Mélomane chevronné
lulu


Nombre de messages : 19585
Date d'inscription : 25/11/2012

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 11 Nov 2022 - 2:47

Drudkh, Всі належать ночі (2022)

[Metal] Playlist - Page 12 10719210
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyVen 11 Nov 2022 - 18:28

Rhapsody - Rain of a thousand flames (2001)

[Metal] Playlist - Page 12 LmpwZWc

Une fois n'est pas coutume, je vais dire quelques mots d'un album sorti sous le format EP (mais pas de note, pour les raisons expliquées ci-dessous : il n'y a en fait pas assez de Rhapsody là-dedans à juger). Un EP certes, mais quand même 42 minutes de musique, et un nouvel épisode de la saga de l'épée d'émeraude (comme le titre peut le laisser penser, il s'agit ici essentiellement de raconter les massacres perpétrés par Gros Méchant qui a récupéré l'épée que le gentil s'était pourtant cassé le cul à chercher pendant tout un CD). Pourtant, le format se comprend dans la mesure où il y a en fait très peu de contenu réellement composé par Rhapsody dans le disque, puisque les deux morceaux de bravoure sont des adaptations d'oeuvres préexistentes. Au niveau du contenu original pour commencer, on a la chanson-titre qui nous propose du speed plus brutal qu'à l'accoutumée, pas mal mais ça force un peu par moments (notamment au niveau du chant), deux titres instrumentaux très dispensables (un machin folk sans intérêt et un autre avec du piano sirupeux), et surtout une piste quasiment exclusivement constituée d'une narration en mode "j'en fais des tonnes" franchement ridicule (Tears of a dying angel). Pour la première fois, hélas, Rhapsody tombe dans le piège de l'auto-parodie qu'ils avaient jusque-là parfaitement su éviter. Les amateurs de classique auront d'ailleurs probablement le même avis sur la piste finale, The Wizard's last rhyme, qui reprend le dernier mouvement de la Symphonie du nouveau monde à la mode Rhapody, ce n'est pas si mal fichu mais bon, l'intro au clavier ça ne peut pas éviter un côté nanar. L'autre adaptation (ce ne sont pas des reprises à proprement parler, le groupe se base entièrement sur le matériau mélodique d'origine mais en fait une revisite dans son style si particulier) est plus intéressante, il s'agit de la musique composée par les Goblins (groupe italien surtout connu pour ses collaborations avec Dario Argento) pour Phenomena (n'allez surtout pas regarder le film, Argento dans les années 80 c'est vraiment pitoyable, par contre la BO qui utilise aussi du Maiden pour les scènes de meurtres est assez énorme). Le titre, long tout de même de 13 minutes, est vraiment bon, mais on ne peut s'empêcher de penser que c'est surtout grâce aux qualités de la composition originale, les ajouts de Rhapsody consistant surtout en adjonctions de parties orchestrales et chorales bien peu subtiles. Finalement, vous l'aurez compris, voila un disque qui n'ajoute pas vraiment une ligne essentielle au CV du groupe, même si ça reste tout à fait sympathique à écouter à la suite des précédents.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptySam 12 Nov 2022 - 18:29

Entre deux disques de Rhapsody, petit tour d'horizon de disques récents de groupes dont j'ai éclusé le reste de la discographie plus ou moins récemment. On commence en Suède avec un groupe qui déçoit rarement :

Amon Amarth - The great heathen army (2022) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 NjgtNzk0Mi5qcGVn

Une chose est certaine quand on découvre un nouvel album d'Amon Amarth, c'est qu'on a très peu de chances d'être dépaysé. Le line-up est d'une stabilité rare pour un groupe de metal (à part pour le poste de batteur, pas un mouvement depuis 1998), le chant de Johan Hegg est toujours aussi caverneux (il reste définitivement, dans la catégorie chant extrême, un de mes vocalistes préférés), et les titres bien calibrés (quasiment systématiquement entre 4 et 5 minutes) et mélodiques, mais portés par une rythmique bien brutale, s'enchaînent toujours avec bonheur. Mieux encore, si on avait pu avoir l'impression d'une baisse de régime dans les derniers albums du groupe, il retrouve ici un enthousiasme qui fait plaisir à voir. Le Get in the ring introductif est typique des meilleures tueries du groupe, avec un riff simple mais redoutablement efficace et bien exploité, on se croirait pour le coup revenu 15 ou 20 ans en arrière, à l'apogée du groupe ! Et même si tout ne sera pas aussi énorme, l'ensemble est très homogène en qualité, à l'exception peut-être du très curieux Heidrun, bizarre hommage à une chèvre divine qui se termine sur fond de bêlements (mais oui...) sans oser vraiment jouer la carte du folk comique (c'est pas trop le rayon habituel du groupe en même temps). Autre fait inhabituel, des titres qui lorgnent vers un heavy assez classique, et même un Saxons and vikings qui propose un duo vocal avec Biff Byford, le chanteur de... Saxon (logique), vraiment très sympa. Sympathique, c'est d'ailleurs un qualificatif qu'on peut appliquer à une grosse majorité des pistes de cet album, qui ne cherche pas midi à quatorze heures, mais assure sacrément efficacement (Find a way or make one, ou le conclusif The serpent's trail et son espèce de motif ostinato, sont deux excellents titres). Du bon boulot, une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyDim 13 Nov 2022 - 15:48

Rhapsody - Power of the dragonflame (2002) Very Happy Very Happy Very Happy Smile

[Metal] Playlist - Page 12 Ny5qcGVn

Après un EP un peu trop bouche-trou, voici venir le quatrième véritable album de Rhapsody, et on est en droit d'attendre un beau feu d'artifice puisqu'il s'agit tout simplement de la conclusion de la saga de l'épée d'émeraude ! Dans cet épisode final, à la surprise générale, le héros triomphe au dernier moment, quand Dark Vadorgor, le bras droit du gros méchant, se rend compte in extremis que le Mal c'est mal et se retourne contre son boss. Hum, passons donc sur le scenario toujours aussi recherché, niveau musique ça donne quoi ? Du symphonique magique façon Symphony of Enchanted Lands ou du heavy ultra efficace à la Dawn of victory ? Eh bien, le nouveau venu mélange plus ou moins les deux styles, hélas sans égaler ses deux prédécesseurs. Il faut bien avouer que, sur cet album, Rhapsody commence à s'essouffler et ça s'entend, notamment quand Knightrider of doom démarre sur un riff qui est à peine une variation de celui de Emerald sword. En fait, tous les titres de l'album sont bons mais sentent un peu le réchauffé, et les efforts du groupe pour tenter de le cacher à coups d'innovations hasardeuses ne fonctionnent que rarement : When demons awake est excellent instrumentalement, mais Lione qui essaye d'éructer façon metal extrême c'est mauvais; la ballade Lamento eroico chantée en italien pèse quelques gigatonnes (les choeurs lyriques...); et les 19 minutes du Gargoyles final ne se justifient pas du tout, l'intro à la guitare sèche hispanisante (eux aussi avaient écouté du Ne Obliviscaris ? Ah non pas possible, l'album est bien trop vieux) est à côté de la plaque et la deuxième moitié s'éternise en sections inutiles (un solo technique sans âme, des interruptions de chanteurs lyriques déplacées, et un petit bout de narration grand-guignolesque), comme s'ils avaient absolument voulu battre leur record de longueur juste parce que c'est le disque final de la saga et qu'il faut bien marquer le coup. Bref, à trop vouloir en faire, le groupe a un peu raté sa sortie. Et pourtant le disque reste très écoutable, et même au-dessus d'une grosse proportion de productions du genre. Mais venant d'un groupe qui a mis aussi vite la barre aussi haut, on est forcément un peu plus exigeants !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyLun 14 Nov 2022 - 18:25

Arch Enemy - Deceivers (2022) Very Happy Very Happy Very Happy

[Metal] Playlist - Page 12 OTUtMTk3MS5qcGVn

Nouveau détour par la Suède avec le nouvel album d'un groupe qui est devenu un poids lourd commercial du genre. Je n'ai pourtant que rarement été totalement emballé par les leurs disques, leur reprochant régulièrement une certaine paresse dans l'écriture malgré une maîtrise indéniable du death mélodique à chanteuse dont ils sont les fiers représentants depuis maintenant un certain temps. Eh bien, cette nouvelle offrande ne va pas me faire changer radicalement d'avis : c'est solide, c'est bien interprété (même si la voix de la "nouvelle" chanteuse qui officie quand même depuis près de 10 ans ne me plaît toujours pas), les mélodies sont présentes, ça s'écoute tout seul avec un certain plaisir. Et pourtant, je n'atteins jamais un stade dépassant l'acquiescement tiédasse. Je ne suis pas fan du son produit sur ce disque (que je trouve assez étouffé, pas aéré), mais le vrai problème est bien dans les compositions : c'est tellement formaté (on comprend pourquoi le groupe a du succès) qu'on finit par s'ennuyer gentiment. Pourquoi par exemple proposer sur chaque piste ou presque une intro alléchante mais qui est coupée au bout d'une dizaine de secondes pour laisser la place à complètement autre chose ? Pourquoi au contraire arrêter brutalement des titres qui avaient peut-être encore des choses à dire ? Parce qu'on avait dépassé les quatre minutes et qu'il ne faudrait pas qu'on puisse croire que le groupe se met à faire du metal prog ? Seule la dernière piste, Exiled from earth, propose quelque chose qui sorte un peu de l'ordinaire (cette intro avec clavecin et choeur lugubre notamment !) et montre ce que pourrait vraiment donner le groupe s'il se donnait à fond. Bref, une fois de plus, c'est très pro, très bien (avec tout ce que je dis de mal, on pourrait imaginer une note plus basse, mais honnêtement ça reste nettement au-dessus de la moyenne, j'ai même sûrement été un peu sévère), mais ça aurait pu être encore tellement mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Pipus
Mélomane chevronné
Pipus


Nombre de messages : 3357
Age : 48
Localisation : Isère
Date d'inscription : 24/05/2010

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMer 16 Nov 2022 - 12:43

Yes !

Le Hellfest vient de dévoiler sa prochaine programmation !

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1518
Age : 41
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 EmptyMer 16 Nov 2022 - 15:53

Pipus a écrit:
Yes !

Le Hellfest vient de dévoiler sa prochaine programmation !

hehe  Mais je refuse d'y aller, y a pas mon groupe préféré :

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Contenu sponsorisé





[Metal] Playlist - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: [Metal] Playlist   [Metal] Playlist - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Metal] Playlist
Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Metal] Playlist
» [Metal] Playlist
» [Metal] Playlist
» Besoin d'aide... (débat sur le metal)
» [Metal] BT (trop dur) - TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: