Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Machine à café avec broyeur KRUPS ...
Voir le deal
357.99 €

 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
+14
mickt
Parsifal
lulu
Roupoil
Abnegor
Xavier
Baron Méduse
luisa miller
Cololi
Thelonious
Prosopopus
xoph
Benedictus
Emeryck
18 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32297
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2022 - 18:36

Cléo de 5 à 7 ... ça fait partie de ces films que j'ai envie de voir depuis ... très longtemps ... mais personne ne semble décidé à le sortir (je pense aux Damnés de Visconti aussi ...).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2022 - 20:18

Cololi a écrit:
Cléo de 5 à 7 ... ça fait partie de ces films que j'ai envie de voir depuis ... très longtemps ... mais personne ne semble décidé à le sortir (je pense aux Damnés de Visconti aussi ...).
Mais Les damnés n'est même pas encore restauré, non ? Alors que Cléo de 5 à 7, si : il existe bien sûr un BR chez Criterion, un BR italien et un japonais - et sans doute d'autres ; mais bon, pour la France, il faut dire ça à Ciné Tamaris.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32297
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2022 - 21:24

Merci des infos.

Comme je l'ai toujours pensé : le cinéma français partout ailleurs mais pas chez nous et le ciné étranger ... beh comme il est pas français il n'existe pas en France non plus Laughing

Je troll car j'ai encore à travers la gorge Le Trou et Mr Klein attendus des années et finalement sortis hyper chers ...

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2022 - 22:16

Cololi a écrit:
Merci des infos.

Comme je l'ai toujours pensé : le cinéma français partout ailleurs mais pas chez nous et le ciné étranger ... beh comme il est pas français il n'existe pas en France non plus Laughing

Je troll car j'ai encore à travers la gorge Le Trou et Mr Klein attendus des années et finalement sortis hyper chers ...
Ah non, pardon : la version italienne est un DVD! En fait, il existe un BR américain, un espagnol, un japonais, un britannique et un canadien - rien que ça !

Oui, c'est parfois assez incompréhensible... tout comme cette histoire de BR venant de certains pays qu'on ne peut pas lire sur certains lecteurs...
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4464
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2022 - 23:12

Prosopopus a écrit:
Le Plongeon avec Burt Lancaster (qui n'a rien à voir à part le fait d'être un film de piscine).
Ou un film entre les piscines…

Tu avais bien aimé ? je trouve, quant à moi, que ce "swimmer" (Frank Perry et pour partie Sydney Pollack) en eaux troubles et terres spongieuses est très réussi.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4464
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2022 - 23:28

Terrence malick
Knight of Cups

Je ne sais pas trop quoi en penser. Ces bribes et fragments, filmés avec la netteté incongrue du rêve (et du grand angle qui permet, il me semble, une profondeur de champ incroyable) seraient très séduisants, s'ils ne tournaient parfois au procédé, à moins que je sois peu sensible au sous-texte un peu pesant, du pèlerin, de la quête, de la perle…
Je suis pas sûr d'avoir vu d'autre films de Terrence Malick, cela me donne envie de poursuivre néanmoins (le brio formel et la puissance de certains plans y suffisent)

Votre dernier film visionné - Page 8 43564210
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 8:37

xoph a écrit:
Terrence malick
Knight of Cups

Je ne sais pas trop quoi en penser. Ces bribes et fragments, filmés avec la netteté incongrue du rêve (et du grand angle qui permet, il me semble, une profondeur de champ incroyable) seraient très séduisants, s'ils ne tournaient parfois au procédé, à moins que je sois peu sensible au sous-texte un peu pesant, du pèlerin, de la quête, de la perle…
Je suis pas sûr d'avoir vu d'autre films de Terrence Malick, cela me donne envie de poursuivre néanmoins (le brio formel et la puissance de certains plans y suffisent)Votre dernier film visionné - Page 8 43564210
La description que tu donnes ressembles beaucoup à tous les films de Malick que j'ai vus (à part les premiers du genre Badlands ou Days of heaven) ; je te conseillerais bien Tree of life que j'avais beaucoup aimé mais ç'a l'air de pas mal ressembler à ce film. Les deux autres que j'ai cités sont également très bien et dans un style différent.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 8:50

Philippe Labro : La crime        1983
Votre dernier film visionné - Page 8 La-Crime
Very Happy Very Happy
La mise en scène n'a peut-être pas autant mal vieilli que celle de L'alpagueur mais je ne dirais pas que le film a mieux vieilli pour autant : il s'inscrit (un peu tard) dans cette lignée des films inquiets des années 70 et il le fait de manière presque caricaturale tant le récit semble générique : on dirait un décalque parfait du scénario d'un film de Boisset genre Le juge Fayard dit "Le Shériff" sauf que la réalisation ne suit pas - je ne dis pas que Boisset a une réalisation extraordinaire mais au moins elle est dynamique et percutante alors qu'ici, c'est presque l'opposé ; du coup, c'est ennuyeux. Les dialogues ne sont pas merveilleux, alors que c'est pourtant Manchette qui s'y est collé ; les acteurs sont assez quelconques et certains sont même dans un cabotinage un peu pénible (Claude Brasseur et sa toux...) ; Trintignant y joue le (petit) rôle du ministre des transports qui est mouillé dans l'affaire, on ne le voit pas énormément. Bref, pour moi, c'est du sous-Boisset.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14498
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 12:18

Mais tu sais: Philippe Labro n'a pas filmé que des bouses, il en a aussi écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomane chevronné
Thelonious


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 14:48

Benedictus a écrit:
Mais tu sais: Philippe Labro n'a pas filmé que des bouses, il en a aussi écrit.

C'est un peu réducteur.
L’alpagueur et l'héritier ne sont pas du tout des bouses.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14498
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 15:26

Ça ne se voulait pas tant un examen critique articulé et nuancé de la filmographie de Philippe Labro (qui n'est quand même pas non plus Chabrol ni Melville, hein) qu'une vanne sur ses livres (qui, eux, sont d'authentiques bouses littéraires), sous la forme d'une allusion à la célèbre blague de Desproges sur Duras (qui figure dans la signature de l'ami Parsifal.)

Je pensais que l'italique suffisait à signaler l'intention non sérieuse du propos.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14498
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 15:37

Cololi a écrit:
Je troll car j'ai encore à travers la gorge Le Trou et Mr Klein attendus des années et finalement sortis hyper chers ...
Rhalàlà, quel enfant gâté ce Cololi! Il lui faut tout, tout de suite, dans les meilleures conditions de confort, et pas cher en plus. Où est passé le goût de l'effort?

Votre dernier film visionné - Page 8 40601244 Moi, de mon temps, pour voir certains films, on n'avait le choix qu'entre s'échanger des repiquages VHS du Cinéma de minuit de FR3 ou guetter les reprises de copies en mauvais état dans des salles du Quartier Latin...
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomane chevronné
Thelonious


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 16:39

Benedictus a écrit:
Ça ne se voulait pas tant un examen critique articulé et nuancé de la filmographie de Philippe Labro (qui n'est quand même pas non plus Chabrol ni Melville, hein) qu'une vanne sur ses livres (qui, eux, sont d'authentiques bouses littéraires), sous la forme d'une allusion à la célèbre blague de Desproges sur Duras (qui figure dans la signature de l'ami Parsifal.)

Je pensais que l'italique suffisait à signaler l'intention non sérieuse du propos.

J'avais l'allusion et je n'ai jamais lu de Labro vu la piètre réputation que sa littérature traîne. Néanmoins j'aime les deux films cités et ta sortie pouvait, malgré l'italique, condamner l'ensemble de son oeuvre. Je rééquilibrais simplement. Profite de l'occasion pour nous dire ce que tu penses de ces 2 films.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14498
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 17:36

Thelonious a écrit:
l'ensemble de son oeuvre.
Voilà: je ne dirais pas que c'est nul, mais je ne parlerai pas forcément d'œuvre pour une filmographie de 7 ou 8 films dont aucun ne me semble vraiment important ni d'une grande singularité par rapport à la production de l'époque (franchement, j'ai l'impression que ceux que j'ai vus auraient aussi bien pu être réalisés par Giovanni, Deray ou Lautner.)

Thelonious a écrit:
Profite de l'occasion pour nous dire ce que tu penses de ces 2 films.
Ça fait très longtemps que je ne les ai pas vus; cela dit, dans mon souvenir, ce sont des films corrects mais pas transcendants, et assez représentatifs du cinéma français de leur époque.

Pour autant que mon souvenir ne me trompe, ça fait un peu penser à peu penser à des Delon ou des Bronson des années 70-80 (le héros énigmatique, solitaire et mutique, le côté un peu masculiniste - d'ailleurs, je crois me souvenir qu'il n'y a aucun rôle féminin dans L'Alpagueur, et une espèce de sous-texte un peu glauque autour de l'homosexualité - , les scénarios à la fois très schématiques dans leur thématique «tous pourris / contre les pourris, tous les coups sont permis» et très touffus-tarabiscotés dans le détail de leur intrigue) mais qui bizarrement seraient joués par Belmondo (et ça, ça fait bizarre: un Belmondo dont la gouaille comme la délicatesse semblent bridés), avec de formidables seconds rôles (les deux films mériteraient déjà d'être vus pour Cremer et Denner - mais de toute façon, je suis fans des deux) et une gestion narrative peu évidente (beaucoup de scènes donnent l'impression de ne pas savoir où on va entre un rythme très étiré - pour le suspense? - et une espèce de flottement des points de vue; et dans L'Alpagueur, les scènes d'action donnent l'impression de vouloir mimer de façon erratique une violence à la Boorman-Peckinpah.)
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomane chevronné
Thelonious


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 18:02

Citation :
Benedictus a écrit:
Thelonious a écrit:
l'ensemble de son oeuvre.
Voilà: je ne dirais pas que c'est nul, mais je ne parlerai pas forcément d'œuvre pour une filmographie de 7 ou 8 films dont aucun ne me semble vraiment important ni d'une grande singularité par rapport à la production de l'époque (franchement, j'ai l'impression que ceux que j'ai vus auraient aussi bien pu être réalisés par Giovanni, Deray ou Lautner.)

C'est une tournure.

Citation :
Thelonious a écrit:
Profite de l'occasion pour nous dire ce que tu penses de ces 2 films.
Ça fait très longtemps que je ne les ai pas vus; cela dit, dans mon souvenir, ce sont des films corrects mais pas transcendants, et assez représentatifs du cinéma français de leur époque.

J'ai pas parlé de chefs d’œuvre non plus  Laughing

Pour autant que mon souvenir ne me trompe, ça fait un peu penser à peu penser à des Delon ou des Bronson des années 70-80 (le héros énigmatique, solitaire et mutique, le côté un peu masculiniste - d'ailleurs, je crois me souvenir qu'il n'y a aucun rôle féminin dans L'Alpagueur, et une espèce de sous-texte un peu glauque autour de l'homosexualité - , les scénarios à la fois très schématiques dans leur thématique «tous pourris / contre les pourris, tous les coups sont permis» et très touffus-tarabiscotés dans le détail de leur intrigue) mais qui bizarrement seraient joués par Belmondo (et ça, ça fait bizarre: un Belmondo dont la gouaille comme la délicatesse semblent bridés), avec de formidables seconds rôles (les deux films mériteraient déjà d'être vus pour Cremer et Denner - mais de toute façon, je suis fans des deux) et une gestion narrative peu évidente (beaucoup de scènes donnent l'impression de ne pas savoir où on va entre un rythme très étiré - pour le suspense? - et une espèce de flottement des points de vue; et dans L'Alpagueur, les scènes d'action donnent l'impression de vouloir mimer de façon erratique une violence à la Boorman-Peckinpah.)

Je serais curieux de lire ton développement là-dessus.

Je suis très impressionné de lire un avis aussi fouillé sur des films que tu n'as pas vu depuis très longtemps. Je ne sais pas ce que j'admire le plus chez toi; ton incroyable mémoire où ton esprit analytique au long cours.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14498
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 18:09

Non, ce n'est pas ce que j'appellerais une analyse fouillée, plutôt une synthèse à la louche d'impressions de visionnage. D'ailleurs, en me relisant, je me rends compte que j'ai surtout parlé de L'Alpagueur, revu il y n'y a pas si longtemps (juste avant le confinement?) - mes souvenirs de L'Héritier sont beaucoup plus lointains et flous (je me souviens juste d'une trame très embrouillée, de séquences très étirées, d'un Belmondo mutique et d'un Denner génial); il faudrait que je le revoie.

(Le sous-texte homosexuel du personnage de Cremer dans L'Alpagueur, il me semble quand même assez frappant.)
Revenir en haut Aller en bas
Thelonious
Mélomane chevronné
Thelonious


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 10/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 2 Juil 2022 - 18:29

Benedictus a écrit:
Non, ce n'est pas ce que j'appellerais une analyse fouillée, plutôt une synthèse à la louche d'impressions de visionnage. D'ailleurs, en me relisant, je me rends compte que j'ai surtout parlé de L'Alpagueur, revu il y n'y a pas si longtemps (juste avant le confinement?) - mes souvenirs de L'Héritier sont beaucoup plus lointains et flous (je me souviens juste d'une trame très embrouillée, de séquences très étirées, d'un Belmondo mutique et d'un Denner génial); il faudrait que je le revoie.

(Le sous-texte homosexuel du personnage de Cremer dans L'Alpagueur, il me semble quand même assez frappant.)

Ah oui! pas très longtemps alors.

Je n'ai pas vu l'héritier depuis mes jeunes années et L'alpagueur c'est également un peu plus récent.

Frappant, oui. Mais pourquoi glauque? C'est un tueur, c'est glauque Laughing . L’ambiguïté quant à ses orientations sexuelles c'est clairement une marotte de l'époque. En ce qui me concerne ça m'en touche une sans faire remuer l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4464
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyLun 4 Juil 2022 - 0:20

Hafsia Herzi
Le Rodba

Court-métrage. Après une dédicace à son père de sang et son père de cœur*, on ne s'étonne pas qu'Hafsia Herzi se filme en tyran de la caméra. Très drôle premier essai d'Hafsia Herzi réalisatrice.

*:

-----

Hafsia Herzi
Tu mérites un amour

Very Happy beaucoup aimé

Votre dernier film visionné - Page 8 18783310
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 1876
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyLun 4 Juil 2022 - 15:01

xoph a écrit:
Prosopopus a écrit:
Le Plongeon avec Burt Lancaster (qui n'a rien à voir à part le fait d'être un film de piscine).
Ou un film entre les piscines…

Tu avais bien aimé ? je trouve, quant à moi, que ce "swimmer" (Frank Perry et pour partie Sydney Pollack) en eaux troubles et terres spongieuses est très réussi.

Moi-aussi, j'en avais entendu parler depuis longtemps, et toute l'incertitude dans laquelle "baigne" le film tranche singulièrement avec le cinéma américain de l'époque (surtout en prenant Burt Lancaster comme personnage central un peu barré).
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4464
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyLun 4 Juil 2022 - 15:57

néthou a écrit:
xoph a écrit:
Prosopopus a écrit:
Le Plongeon avec Burt Lancaster (qui n'a rien à voir à part le fait d'être un film de piscine).
Ou un film entre les piscines…

Tu avais bien aimé ? je trouve, quant à moi, que ce "swimmer" (Frank Perry et pour partie Sydney Pollack) en eaux troubles et terres spongieuses est très réussi.

Moi-aussi, j'en avais entendu parler depuis longtemps, et toute l'incertitude dans laquelle "baigne" le film tranche singulièrement avec le cinéma américain de l'époque (surtout en prenant Burt Lancaster comme personnage central un peu barré).
mains

J'en avais écrit ça à l'époque, qui va dans tons sens
Spoiler:

.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyMar 5 Juil 2022 - 0:36

La Fille inconnue

Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyJeu 7 Juil 2022 - 3:07

Irréductible

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyJeu 7 Juil 2022 - 13:45

Amer

Very Happy Very Happy Very Happy Smile +

Voilà du cinéma vraiment original! Shocked

Sans narration, sans musique (presque), sans dialogues, mais tout est sensuel, poétique, souvent on ne voit que les yeux ou la bouche des personnages, on ne sait jamais si on est dans la réalité, dans un cauchemar ou un fantasme... attention tout de même aux gros plans de chair tranchée, si on est un peu sensible.

Un article qui en parle de façon assez juste, avec quelques captures qui donnent une bonne idée du truc: https://www.films-horreur.com/movies/amer/
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 8 Juil 2022 - 15:01

Reservoir dogs

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 8 Juil 2022 - 20:00

Tout ce qui brille

Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 9 Juil 2022 - 8:35

Ils sont partout

Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyDim 10 Juil 2022 - 9:46

Jean-Daniel Verhaeghe : La controverse de Valladolid        1992
Votre dernier film visionné - Page 8 MV5BNTk3NTU4OTAwMF5BMl5BanBnXkFtZTcwMDc3MzgxMQ@@._V1_FMjpg_UX1000_
Very Happy Very Happy Very Happy
Ce téléfilm est une adaptation du roman homonyme de Jean-Claude Carrière (qui a d'ailleurs réalisé le scénario de ce téléfilm), ce dernier prenant pour base la controverse de Valladolid, un débat autour de la colonisation et de la violence sur les colonisé(e)s se déroulant au milieu du seizième siècle, il oppose principalement deux personnages : un dominicain qui dit qu'il faudrait peut-être se poser des questions et un théologien qui s'en fout complètement et qui dit que les colonisé(e)s sont des animaux - en gros ; cela dit, je suis peut-être un peu rapide car les personnages ne sont pas si inintéressants que cela : le personnage du dominicain est parfois un brin paternaliste et celui du théologien semble vraiment croire au triomphe absolu de la raison, etc. Du coup, je trouve que le film ouvre pas mal de questions (toujours actuelles) notamment sur le rapport à l'objectivité (sous réserve d'existence...) et la manière absolue dont elle est parfois utilisée (principalement pour invalider certaines expériences/discours minoritaires et imposer fermement un réseau d'évidences) mais aussi bien sûr plus directement sur la colonisation et la destruction humaine, matérielle et culturelle que cela implique. Je ne sais pas ce que vaut le roman de Carrière (aussi bien sur le plan stylistique que historique) mais sans trouver ce téléfilm mauvais, je l'ai trouvé quand même un poil ennuyeux : tout y est très binaire, les deux personnages sont en franche opposition, le juge arbitrant placidement cette partie de ping-pong ; jusque-là, il n'y a pas trop de problèmes car certains films font des belles choses avec le même procédé mais là où le bât blesse, c'est sur le plan de la réalisation : elle est vraiment molle et très convenue, sans idée particulière ; c'est vraiment dommage car on a en plus un trio de tête que j'apprécie beaucoup : Jean-Louis Trintignant, Jean-Pierre Marielle et Jean Carmet - qui a pour une fois un véritable rôle de premier plan !
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32297
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyDim 10 Juil 2022 - 10:15

Comme tu l'as souligné c'est plus complexe.

Car la question porte sur l'humanité des colonisés. La question de la violence ... est subsidiaire dans la mesure où elle découle de l'humanité accordée ou non à ceux-ci.
Las Casas et Sepulveda ne s'opposent pas en tout, loin de là. En 1° lieu, ils ne s'opposent pas sur la colonisation. Là où ils s'opposent c'est sur le fait de savoir s'ils sont de la même humanité que celle jusqu'alors connue, celle, pour les chrétiens, rachetée par le sang du Christ, descendante d'Adam et Eve. Si la réponse est positive, alors les violences sont injustifiables et le "parternalisme" dont tu parles justifié ... et inversement si la réponse est négative. Même si évidemment impossible d'évacuer dans une discussion pourtant théologique ... les intérêts matériels en jeu.
Je rajoute que tu fais comme si l'humanisme dont nous sommes tous imprégnés (sans même que nous en ayons conscience) allait de soi : pas encore au XVI° siècle. Et difficile de reprocher le cadre de pensée chrétien (et donc ce que tu reproches à Las Casas), car au XVI° comme le célèbre Lucien Febvre l'avait démontré, il était impossible en Occident de ne pas croire.

Quant au légat du pape, je ne lui trouve rien de placide. Au contraire, je trouve que Carmet est particulièrement bon pour montrer la complexité du personnage.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyDim 10 Juil 2022 - 11:02

Cololi a écrit:
Comme tu l'as souligné c'est plus complexe.

Car la question porte sur l'humanité des colonisés. La question de la violence ... est subsidiaire dans la mesure où elle découle de l'humanité accordée ou non à ceux-ci.
Las Casas et Sepulveda ne s'opposent pas en tout, loin de là. En 1° lieu, ils ne s'opposent pas sur la colonisation. Là où ils s'opposent c'est sur le fait de savoir s'ils sont de la même humanité que celle jusqu'alors connue, celle, pour les chrétiens, rachetée par le sang du Christ, descendante d'Adam et Eve. Si la réponse est positive, alors les violences sont injustifiables et le "parternalisme" dont tu parles justifié ... et inversement si la réponse est négative. Même si évidemment impossible d'évacuer dans une discussion pourtant théologique ... les intérêts matériels en jeu.
Je rajoute que tu fais comme si l'humanisme dont nous sommes tous imprégnés (sans même que nous en ayons conscience) allait de soi : pas encore au XVI° siècle. Et difficile de reprocher le cadre de pensée chrétien (et donc ce que tu reproches à Las Casas), car au XVI° comme le célèbre Lucien Febvre l'avait démontré, il était impossible en Occident de ne pas croire.

Quant au légat du pape, je ne lui trouve rien de placide. Au contraire, je trouve que Carmet est particulièrement bon pour montrer la complexité du personnage.
Oui oui, tout à fait. En revanche, les personnages s'opposent tout de même pas mal (même s'il y a évidemment des lieux où ils se retrouvent notamment sur la question de la colonisation), autrement il n'y aurait pas vraiment de débat.

Non, pas véritablement : je ne reproche rien à Las Casas (c'est bien le nom du dominicain ?), je dis qu'il est paternaliste mais c'était juste pour dire qu'il n'est pas non plus dépeint comme le sauveur parfait, etc. ; en tant que qualificatif, ça n'aurait à mon avis pas beaucoup d'intérêt car tous les hommes l'étaient à ce moment-là. Je n'évacue pas non plus le cadre de pensée chrétien - ça n'aurait pas beaucoup de sens pour cette époque.

D'accord, peut-être que la réalisation m'a trop endormi mais j'ai vraiment eu l'impression de quelque chose d'assez monotone et des acteurs pas à leur maximum - mais bon, j'étais moi aussi pas mal fatigué donc ça n'aide pas trop.  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32297
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyDim 10 Juil 2022 - 11:21

C'est un téléfilm, rien d'excitant sur la mise en scène, c'est sûr.

Il a des vertus pédagogiques. Mais par contre sur les acteurs, non, au contraire, ils me semblent ici exceptionnels. Carmet et Marielle montrent qu'ils sont de très grands acteurs qu'on a eu plus que tort de limiter trop souvent à des comédies. Trintignant ... avait déjà prouvé qu'il pouvait tout jouer, et je trouve qu'il évite bien le piège de jouer le repoussoir absolu.
Et jouer Las Casas n'avait rien d'évident je trouve car il était facile de tomber dans celui récitant un humanisme abstrait. Au contraire Marielle montre bien un homme dont les idées lui sont venues de son expérience très concrète et il ramène le débat à la vie concrète des Indiens. Pas facile à jouer sans tomber dans la caricature. Il s'en sort avec brio.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyDim 10 Juil 2022 - 12:05

Une famille à louer

Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyDim 10 Juil 2022 - 16:21

Jacques Deray : Un homme est mort        1972
Votre dernier film visionné - Page 8 Media
Very Happy Very Happy Smile + /  Very Happy Very Happy Very Happy
Il s'agit de la première (sur deux) collaboration entre Trintignant et Deray (la deuxième sera le très moyen Flic story) ; ce film est particulier à plusieurs égards : il me semble qu'il s'agit de l'unique film de Deray tourné aux États-Unis et principalement en langue anglaise et c'est l'un des rares films où l'on entend parler Trintignant en anglais - avec un accent incroyable, bien sûr ! Le film est pourtant assez typique de la réalisation à la Deray, j'y ai retrouvé les mêmes défauts que dans La piscine (tourné trois ans auparavant) : des travellings parfois très lents et laborieux qui n'aboutissent à rien du tout, comme si le zoom avait du mal à se faire, c'est vraiment moche. Sinon, j'ai apprécié l'ambiance assez taiseuse du film, en dépit du scénario vraiment pas très intéressant : Trintignant y incarne un tueur-à-gages envoyé à Los Angeles pour éliminer un brigand américain, ce qu'il fait sans aucune peine ; il remarque par la suite qu'il ne peut plus rentrer en France car on lui a subtilisé son passeport et qu'il est lui-même traqué ; on aurait pu faire quelque chose de véritablement intéressant sur cette base : comme si le personnage de Trintignant était de prime abord trop localisé mais le film préférera lier les deux tueurs-à-gages à un seul et même commanditaire et aux règlement de comptes qui en découlent naturellement, c'est dommage. Pour en revenir aux ambiances, j'ai trouvé que ça ressemblait à l'ambiance flottante de Killing of a Chinese bookie de Cassavetes sans la composition de Gazzara (le personnage de Trintignant étant assez unilatéral mais plutôt bien joué pour ce qu'il y a à jouer), avec une histoire beaucoup moins fournie et surtout sans cette deuxième partie de traque ; malgré tout, le film nous offre quelques beaux plans et les dix dernières minutes sont plutôt pas mal (à partir de la séquence qui précède l'enterrement du père) ; en revanche, je n'ai vraiment pas compris la durée du plan final qui me semble vraiment inutile et rentre parfaitement dans les erreurs typiques de Deray.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyLun 11 Juil 2022 - 5:07

Le Vilain

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Elle cause plus... elle flingue

Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyLun 11 Juil 2022 - 19:59

Nadine Trintignant : L'été prochain        1985
Votre dernier film visionné - Page 8 Media
Very Happy Very Happy Smile +
Comme d'habitude avec les films de Nadine Trintignant, je ne suis jamais vraiment emballé ; je dirais tout de même que celui-ci fait partie de mes "préférés" (avec Le voleur de crimes) mais l'histoire ne m'a vraiment pas passionné : on suit une famille nombreuse, le père qui va voir un peu à droite à gauche, la fille qui est paralysée par le trac lors de ses récitals, etc. ; ce sont vraiment des petits fragments de vie qui ne s'articulent pas vraiment les uns les autres et que l'on oublie en général rapidement, pourtant le casting était au rendez-vous : Jean-Louis Trintignant, Marie Trintignant, Philippe Noiret, Fanny Ardant, Claudia Cardinale mais je trouve qu'il y a trop de personnages et même si quelques passages sont plaisants, ça ne va pas vraiment quelque part... surtout que le film dure quasiment une heure cinquante !
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyMar 12 Juil 2022 - 19:02

Jean Grémillon : Le 6 juin à l'aube        1946
Votre dernier film visionné - Page 8 71UgfmWTdmL._SL1500_
Very Happy Very Happy Very Happy
Il s'agit de la première réalisation de Grémillon après la seconde guerre mondiale ; c'est d'ailleurs le sujet de ce moyen-métrage : le film porte sur les conséquences du débarquement américain en Normandie sur la population locale ; du coup, il a pris cher lors de sa sortie et avait été charcuté (ramené à un peu plus de quarante minutes ! contre une petite heure dans la version actuelle). L'objet cinématographique en lui-même est assez hétéroclite et je dois dire qu'il ne fonctionne pas complètement : on a une petite partie avant le débarquement puis des images des actualités de l'époque et plusieurs interviews de personnes diverses vivant là-bas (un instituteur, un charpentier et d'autres habitant(e)s). C'est peut-être parce que j'avais été positivement brusqué par l'audace de Daïnah la métisse mais j'ai été assez déçu que le montage ne mélange pas les différentes périodes ; cependant, ça fait entendre un point de vue très minoritaire (tempérant un peu la chose) sur la fin de la seconde guerre mondiale - qui me semble d'ailleurs toujours pertinent. En plus, le film de Grémillon met aussi l'accent sur la solidarité entre les habitant(e)s, que ce soit dans la séquence de l'instituteur ou même dans les reconstructions, comme s'il s'agissait de montrer une autre voie qui ne soit pas pris (ou plutôt envisagé) dans cette bipartition issue de la seconde guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyMer 13 Juil 2022 - 18:34

Jean Renoir : La nuit du carrefour        1932
Votre dernier film visionné - Page 8 Arton43582
Very Happy Very Happy Very Happy
Dans la filmographie de Renoir, ce film vient juste entre La chienne et Boudu sauvé des eaux : pas facile ; il s'agit d'une adaptation du roman homonyme de Simenon (dans la série des Maigret, donc) et j'avoue que l'histoire n'est vraiment pas très passionnante, il s'agit de l'histoire d'un petit film policier de seconde zone mais je crois que l'on s'en fout pas mal, ici - même si le film en pâtit forcément un peu. Ce que j'ai trouvé vraiment intéressant, c'est l'aspect très palpable de la photographie et de la mise en scène (qui n'est pas extrêmement élaborée sur les autres aspects - il y a d'ailleurs quelques passages un peu étranges où Renoir veut mettre l'accent sur quelque chose et fait un gros plan sur un objet alors que le film n'utilise généralement pas cette valeur de plan, je trouvais que ça ne rendait pas toujours bien) notamment les scènes extérieures avec la terre ou la pluie, ça réalise assez bien l'ambiance incertaine du récit et il y a une scène de poursuite totalement ébouriffante qui ressemble énormément à celle de Scarface de Hawks. Le film mériterait par contre une restauration car la qualité de l'image et du son sont absolument dégueulasses ; il rejoint la longue liste - même si, bon, il n'est peut-être pas dans le haut du panier.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyJeu 14 Juil 2022 - 17:05

The Front page

Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyJeu 14 Juil 2022 - 18:38

Hiroshi Shimizu : Une femme et ses masseurs        1938
Votre dernier film visionné - Page 8 Une_femme_et_ses_masseurs
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Je poursuis ma découverte de la filmographie de Shimizu, encore une belle découverte, dans un ton assez différent de Pour une épingle à cheveux : la première partie de ce film est beaucoup plus humoristique mais le film change un peu de ton dès que la femme tokyoïte entre dans l'histoire (notamment avec le petit revirement central et la relation entre l'un des masseurs et cette femme) ; on pourra reprocher le manque d'ampleur du récit (bon, à la fois, le film ne dure qu'un peu plus d'une heure...) mais j'ai trouvé que le film n'était jamais ennuyeux, toujours très communicatif et agréable à suivre - notamment grâce à la mise en scène assez discrète mais élégante, surtout dans la dernière partie.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 15 Juil 2022 - 1:46

The Desperate hour

Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 689
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 15 Juil 2022 - 14:21

Emeryck a écrit:
Jean Renoir : La nuit du carrefour        1932
Votre dernier film visionné - Page 8 Arton43582
Very Happy Very Happy Very Happy
Renoir, ce film vient juste entre La chienne et Boudu sauvé des eaux : pas facile ; il s'agit d'une adaptation du roman homonyme de Simenon (dans la série des Maigret, donc) et j'avoue que l'histoire n'est vraiment pas très passionnante, il s'agit de l'histoire d'un petit film policier de seconde zone mais je crois que l'on s'en fout pas mal, ici - même si le film en pâtit forcément un peu.

Je ne me souviens pas trop du film mais par contre le livre est absolument génial, il fait partie des très bons Maigret pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 15 Juil 2022 - 18:44

Jean Becker : La tête en friche        2010
Votre dernier film visionné - Page 8 19445636
Very Happy Very Happy Smile +
Ce film n'est pas aussi agaçant et catastrophique que Bon rétablissement ! mais on y retrouve quand même quelques similitudes : des critiques très superficielles (mais légitimes) de certains services (ici, l'EHPAD et une critique peut-être un peu moins vague sur les traumatismes liés à l'humiliation à l'école), des personnages vraiment très simples (entendre lisses et souvent caricaturaux) et beaucoup de guimauve. Ici, ça passe cependant mieux que dans Bon rétablissement ! car on n'a plus le personnage vieux con et râleur de Darmon en personnage principal mais le tandem principal est composé d'une vieille dame ancienne médecin à l'OMS et aimant visiblement beaucoup la lecture et d'un homme présenté comme un campagnard assez rustre (et si vous n'aviez pas compris le tableau, on lui met aussi une salopette en jean et une chemise à carreaux dessous - et on le fait jouer par Gérard Depardieu...) et la relation (tarte à la crème) est finalement moins pénible - surtout grâce au jeu assez simple mais apaisé de Gisèle Casadesus ; on apprend que cet homme n'a pas été voulu par ses parents et a été sans cesse humilié aussi bien à l'école qu'à la maison et cette dame lui donne le goût de la lecture en lui lisant quelques passages de certains livres. Bon, voilà, ça fait très film qui se veut social (avec toujours ce schème assez rigide du mentor - souvent socialement distingué - et de l'apprenant(e) venant toujours de classes populaires, un peu en mode "vous avez vu, finalement quand on les encadre bien, ils sont volontaires et gentils ceux-là Smile" ; enfin, bon, je crois que je ne l'avais encore jamais vu avec des gens de la campagne, ça manquait à la galerie ! Après, le film a quand même le mérite de parler de quelques (mais peu !) éléments de contexte mais bon, ça reste pas incroyable... Sinon, en terme de réalisation, pas grand-chose à se mettre sous la dent, c'est essentiellement fonctionnel : tout est pensé dans une logique représentative pas très intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4464
Age : 63
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptyVen 15 Juil 2022 - 23:48

Andrea Arnold
American Honey

Very Happy
Votre dernier film visionné - Page 8 05485310
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 16 Juil 2022 - 4:43

Martyrs

Shocked

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 16 Juil 2022 - 9:48

Xavier a écrit:
Martyrs

Shocked

affraid
Oui... une fin aussi nulle... je comprends...
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 16 Juil 2022 - 10:47

Jean-Pierre Jeunet & Marc Caro : Delicatessen        1991
Votre dernier film visionné - Page 8 MV5BNGJkNWZkNWItNjUzMS00MzNkLTg2NWItNzViNDQ0ZjQ4NmZhXkEyXkFqcGdeQXVyMjUzOTY1NTc@._V1_
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Il me semble que c'est la troisième fois que je vois ce film et je l'ai trouvé à chaque fois meilleur : j'en avais un bon souvenir mais là, je l'ai carrément trouvé plein de trouvailles et finalement assez dense, d'une certaine manière. Cette fois-ci, j'ai trouvé l'évolution du film remarquable : au début, les personnages sont vraiment très caractérisés notamment à travers des styles ou lieux très marqués (chaque appartement est un monde) ; les personnages sont alors tous conçus dans des dynamiques isolées (et hermétiques) même s'il y a parfois quelques mouvements de groupe (qui tiennent souvent de la survie) notamment lorsque Louison rejoint l'immeuble ; dans cette logique de fragmentation, il y a également celle entre le monde des égouts et celui de la surface. Le film va alors jouer sur l'interpénétration de tous ces mondes d'apparence très fermés et rigides : cela commence par ce tuyau qui sert à se passer des clés, des messages ou à écouter ce qui se dit dans les appartements ; on a ensuite l'occupation progressive du paysage du film par les troglodytes (d'abord leur mention dans la presse locale, puis une intrusion dans leur monde, puis une communication avec le monde d'en haut puis une intrusion) ; il y a également quelque chose de beaucoup plus subtil que je ne saurais trop nommer : il s'agit d'une reprise un peu à l'envers (dans une logique plutôt comique) des éléments caractéristiques des personnages (lorsque le boucher essaie d'utiliser le couteau de Louison à la fin pour tuer Louison, le couteau lui revient dans le front ; les suicides successifs d'Aurore qui rate à cause de rencontres (celui avec la baignoire étant le plus édifiant) ; la scène où le boucher essaie d'attirer la grand-mère dans les escalier la nuit pour lui faire peur - et l'assassiner -, elle n'a pas du tout peur lorsqu'il brandit son imposant hachoir mais prend peur lorsqu'elle voit une petite araignée ; on pourrait aussi éventuellement citer la scène où les deux gars reprennent le moulin à café de Julie qui lui sert à communiquer avec les troglodytes). J'aime beaucoup la manière dont le film arrive à son terme : à travers des motifs finis (les gens qui essaient de casser la porte, la salle de bain qui se remplit d'eau (scène du baiser qui sera d'ailleurs reprise dans The shape of water de del Toro) et l'arrivée des troglodytes - on sait qu'à un moment, ils vont réussir à casser la porte, que la salle de bains sera pleine d'eau et que les troglodytes vont arriver), le film arrive à installer une certaine tension qui n'allait pas de soi au début (en tout cas, pas de cette manière) et tous les petits mondes du film fusionnent (avec toute la force et la rapidité que cela implique) lorsque le boucher ouvre la porte : l'eau souffle tout le monde. Il y a également une autre composante dans ce film, sans doute plus en filigrane : le film parle beaucoup du rapport au passé (on devine que Louison est issu d'un contexte colonial notamment sur l'affiche de son spectacle, il y a également la relation entre le boucher et sa fille et il y a quelques petites références à des éléments historiques : celui qui me vient immédiatement en tête, c'est l'utilisation des messages codés type résistance de la seconde guerre mondiale ; mais avec les troglodytes, il y a peut-être un petit côté "guerre des tranchées") ; de manière générale, bien sûr, le film parle de la vie pendant la guerre et il y a aussi tout un truc autour du pardon (évoqué à plusieurs reprises dans le film) ; cette composante n'est peut-être pas la plus développée du film mais elle ne me semble pas indigne d'intérêt. Ayant vu La cité des enfants perdus il y a quelques mois, on dirait vraiment qu'ils ont essayé de refaire un peu la même recette, en version augmentée, avec plus de budget, des thèmes plus grandiloquents et plus de spectaculaire mais à mon avis, c'est très très en-dessous de Delicatessen qui est assez modeste et ne paie pas de mine mais est finalement d'une grande richesse.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 16 Juil 2022 - 11:24

Emeryck a écrit:
Xavier a écrit:
Martyrs

Shocked

affraid
Oui... une fin aussi nulle... je comprends...

Je n'arrive même pas à avoir d'avis: je ne sais même pas si j'ai aimé ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 16 Juil 2022 - 11:28

Xavier a écrit:
Emeryck a écrit:
Xavier a écrit:
Martyrs

Shocked

affraid
Oui... une fin aussi nulle... je comprends...
Je n'arrive même pas à avoir d'avis: je ne sais même pas si j'ai aimé ou non.
hehe J'aime bien la première partie mais la fin est vraiment d'une nullité et tellement téléphonée...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88963
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 16 Juil 2022 - 11:31

Ah, moi j'ai été encore plus surpris par la fin que par tout le reste.

Et il est très rare que je m'exprime à haute voix alors que je suis seul devant un film.
Là c'était des "ah... ", des "oh non...", "oh putain..."...
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14498
Age : 47
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 16 Juil 2022 - 14:07

Emeryck a écrit:
Jean-Pierre Jeunet & Marc Caro : Delicatessen        1991
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Votre dernier film visionné - Page 8 40601244 Film-culte de mon adolescence, ça! (J'ai dû le voir trois fois en salle à l'époque de sa sortie.)

D'accord avec tout ce que tu en dis ici - je garde aussi le souvenir d'un film à l'univers visuel très BD (la colorimétrie, la construction des plans), des acteurs aux «gueule» incroyables (Dreyfus, Pinon, Holgado), et d'une musique particulièrement réussie (de Carlos d'Alessio, le musicien de Duras!) qui joue un grand rôle dans le fonctionnement du film.

Comme tout ce que j'ai vu de Jeunet ensuite était nettement moins bon (voire carrément mauvais), je n'ai jamais osé le revoir, de peur d'être déçu; mais vu ce que tu en écris ici, je me demande si je ne vais pas réessayer.

*

Sinon, suite aux échanges avec Thelonious, j’ai revu L’Héritier de Labro, dont je gardais un souvenir beaucoup plus vague que de L’Alpagueur.

De fait, c’est assez différent du souvenir que j’en avais gardé quant à la mise en scène. J’avais le souvenir de quelque chose de bien plus approximatif (disons un truc à la Deray/Granier-Deferre) alors qu’en fait, ça fonctionne plutôt bien. Évidemment, la subtilité n’est pas la qualité la plus saillante de la mise en scène (l’usage systématique des plans de coupe «signifiants»!), sans parler du côté «machine à recycler les stéréotypes éculés», qu’ils soient narratifs ou visuels (par exemple, le flash-back avec la Delahaye à chauffeur en livrée qui file à travers les forêts du grand domaine jusqu’au manoir, le père à chapeau, nœud papillon, gants et canne à pommeau et l’enfant en uniforme de collégien anglais et la phrase-choc: «Tu es... L’HÉRITIER» - c’est tellement cliché que c’en est drôle) - mais ça possède  au total une espèce d’énergie cinétique très efficace qui dynamise un scénario sinueux mais pas très dense. Et puis j’ai beaucoup aimé la sécheresse elliptique de la scène finale de l’assassinat (qui là pour le coup se rapproche vraiment des grands films américains «inquiets» ou «paranoïaques» des années 70.)

Côté distribution, je persiste à penser que ce film met un peu sous le boisseau tout ce que j’aime chez Belmondo (la gouaille et la délicatesse) et Denner s’avère aussi excellent que dans mon souvenir (cela dit, je ne suis pas sûr d’avoir jamais trouvé Denner ne serait-ce que moyen, même dans les pires navets.) En revanche, je ne me souvenais pas que le reste de la distribution était aussi bon - certes, avec des rôles totalement caricaturaux mais sur mesure, ce qui permet à chacun de faire un numéro savoureux (Rochefort en fondé de pouvoir insinuant et guindé, Jean Martin en archevêque onctueux, Maurice Garrel en simili-Columbo, Fernand Guiot en petit flic replet et chafouin, Chaumette en notable-requin, Desailly en patron de presse baratineur et veule…)

Après, reste quand même ce qui est à mes yeux le gros point noir de ce film: les personnages féminins. On a quand même là une espèce de concaténation de stéréotypes assez accablants. Les femmes, il y en a trois: l’épouse, la pute, la maîtresse (bizarrement, il n’y a pas de personnage de mère dans les scènes en flash back.) Elles sont (forcément) toutes dangereuses; et la moins dangereuse, c’est bien sûr la maîtresse (on dément même la rumeur qui fait d’elle une nymphomane, c’est dire si on est pas misogyne - bon, certes après une petite séquence où on a complaisamment représenté ladite rumeur: une femme d’influence qui se fait tringler par des chauffeurs de taxi, ça serait dommage de se priver de ça, pas vrai?) Et puis, comme, c’est bien connu, les femmes, c’est pas des gens comme nous, eh bien, on peut les faire jouer par des étrangères (c’était la grande époque des coprodes des années 70, quand les ritals fournissaient de l’argent, des actrices canon et des gueules de métèques patibulaires pour les seconds rôles.) Alors, certes, tout ça est présent en filigrane dans nombre de films français de cette époque (y compris des films que j’aime énormément comme Mort d’un pourri) mais ici c’est tellement étalé à la truelle (la scène «érotique» dans l'avion ou la tirade de Belmondo dans le train!) qu’on a du mal à ne pas ressentir une vraie gêne (du vrai cringe de compétition, pour le coup!)

Globalement, c’est donc à la fois moins médiocre et plus problématique que dans mon souvenir - et ça se regarde malgré tout sans ennui. (Et si Labro cinéaste n’est clairement pas un grand, ses films sont quand même loin du degré de daubitude absolue que ses livres parviennent à atteindre.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11835
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 EmptySam 16 Juil 2022 - 14:29

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Jean-Pierre Jeunet & Marc Caro : Delicatessen        1991
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Votre dernier film visionné - Page 8 40601244 Film-culte de mon adolescence, ça! (J'ai dû le voir trois fois en salle à l'époque de sa sortie.)

D'accord avec tout ce que tu en dis ici - je garde aussi le souvenir d'un film à l'univers visuel très BD (la colorimétrie, la construction des plans), des acteurs aux «gueule» incroyables (Dreyfus, Pinon, Holgado), et d'une musique particulièrement réussie (de Carlos d'Alessio, le musicien de Duras!) qui joue un grand rôle dans le fonctionnement du film.

Comme tout ce que j'ai vu de Jeunet ensuite était nettement moins bon (voire carrément mauvais), je n'ai jamais osé le revoir, de peur d'être déçu; mais vu ce que tu en écris ici, je me demande si je ne vais pas réessayer.
En fait, je l'avais découvert assez jeune (sans doute neuf ou dix ans) - et j'étais même complètement effrayé par le personnage d'Aurore Interligator.

Oui, c'est vrai. Et oui, pour les gueules, j'ai oublié de le mentionner mais c'est pourtant ce qui est le plus frappant (et qui participe à cette singularisation immédiate des personnages) : la scène avec la tête de Dreyfus en gros lubrique dégueulasse et son râle final, tout ça filmé en gros plan... 

Je me suis dit la même chose pour d'Alessiohehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Votre dernier film visionné - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: