Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
Plaque de cuisson induction OCEANIC 3 foyers L60 x P52 cm à 99,99€
99.99 € 119.99 €
Voir le deal

 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
+19
Alifie
Iskender
néthou
Adalbéron
Francesco
mickt
Parsifal
lulu
Roupoil
Abnegor
Xavier
Baron Méduse
luisa miller
Cololi
Thelonious
Prosopopus
xoph
Benedictus
Emeryck
23 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Charlym
Mélomane averti
Charlym


Nombre de messages : 117
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2010

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyMer 21 Sep 2022 - 18:11

Thelonious a écrit:
John Carpenter - Prince des ténèbres - 1987

Votre dernier film visionné - Page 13 5032346

De Carpenter j'avais bien aimé Invasion Los Angeles, Fog et New York 1997.

Dans le genre gros nanar, Prince des ténèbres est un must!

Pourtant considéré comme un chef d'oeuvre du genre, et magnifiquement réalisé.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyMer 21 Sep 2022 - 18:36

Emeryck a écrit:
Jerry Schatzberg : The panic in needle park        1971
Votre dernier film visionné - Page 13 18817675
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Découverte de la filmographie de Schatzberg - que je connaissais plutôt comme photographe -, il s'agit de son deuxième long-métrage, qui est d'ailleurs le premier rôle principal endossé par Al Pacino, qui est (sans surprise) remarquable. J'avoue que je ne m'attendais pas du tout à ça : je pensais que j'allais voir un film un peu catastrophe (en fait, oui, mais pas comme ça) mais il s'agit en fait d'un film à la réalisation très naturaliste - certain(e)s diront "quasi-documentaire", même si le film est à mon avis l'un des premiers films connus qui montre le quotidien des héroïnomanes, montrant une routine plutôt qu'un chaos total, leur donnant une véritable existence cinématographique autre que "c'est un(e) drogué(e)" - racontant la vie d'un couple naissant (dont les protagonistes sont interprétés par Al Pacino et Kitty Winn, elle aussi remarquable) dont le mari est un héroïnomane et sa copine va progressivement le rejoindre dans son addiction ; en fait, ici "panic" renvoie à la pénurie de drogue et "needle park" était le surnom donné à un parc de New-York où l'on pouvait trouver beaucoup de dealers en ce temps-là. J'ai beaucoup aimé le film : l'histoire est très simple et sans véritable surprise mais c'est justement ça qui fait la force du film : c'est brut de décoffrage (à l'opposé d'un Requiem for a dream, par exemple) et pas romantisé ; sinon, j'ai trouvé que les trajectoires des personnages fonctionnaient très bien d'un point de vue émotionnel, notamment dans le revirement (assez terrible) final et certaines (longues) scènes fonctionnent très bien (même si parfois bien triggering), notamment les scènes d'injection (horribles pour moi) et une scène de préparation de la cocaïne (?) montrant le processus, les machines, etc. qui m'a pas mal rappelé la scène de la machine à billets dans To live and die in LA de Friedkin. Une belle découverte, en tout cas.

Bah oui, Schatzberg, c'est excellent. Al Pacino déjà très bon.
Portrait d'une enfant déchue à voir du même réalisateur.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4591
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyMer 21 Sep 2022 - 23:54

Ces temps ci :

Bobcat Goldthwait
God Bless America

Ça dézingue à tout va, au propre et au figuré, souvent drôle mais assez répétitif et sans que le déroulé du film n'aille plus loin que les premières mesures. Les cibles sont aussi un peu faciles.

Votre dernier film visionné - Page 13 Goldth10

------
John Landis
Un fauteuil pour deux

Où comment un zonard black accède à la félicité de la spéculation.
Plutôt une bonne comédie néanmoins.

Votre dernier film visionné - Page 13 John_l10
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyJeu 22 Sep 2022 - 9:51

Thomas Stuber : In den Gängen        2018
Votre dernier film visionné - Page 13 3781956
Very Happy Very Happy Very Happy
Il s'agit du premier film de ce réalisateur que je vois, il avait eu un certain succès lors de sa sortie, je ne savais même pas trop quoi en attendre mais j'ai quand même été un peu déçu - même si globalement, j'ai plutôt aimé le film. Le film se passe principalement dans l'entrepôt d'un supermarché allemand, on y suit Christian, un employé venant juste de décrocher un job qui consiste à gérer le stock du rayon boisson ; ses collègues ont tou(te)s un rayon bien précis et c'est presque d'ailleurs leur dénomination. L'accent est mis sur la répétitivité de la tâche (notamment avec les ballets de chariots élévateurs - raillés dans la scène d'ouverture (sans doute marquante car le titre pour la sortie française est Une valse dans les allées) avec Le beau Danube bleu - et la scène d'entrée (c'est-à-dire le fait d'enfiler l'habit de travail) dans le magasin), dans une moindre mesure son aspect éreintant (port de marchandises) mais aussi sur le contrôle ; cela aura d'ailleurs - dans l'indifférence générale de l'entreprise (on ne voit jamais ne serait-ce qu'un patron) - des issues tragiques puisque le "mentor" de Christian se suicidera. Ce qui m'a empêché de vraiment trouver le film complètement intéressant, c'est sa posture : il est très distancié, comme s'il voulait faire du spectateur un simple témoin mais pas plus ; du coup, c'est devenu ennuyeux à la longue, pour moi - et ce, malgré quelques très beaux moments (mais assez rares) - notamment la fin. La logique à l'œuvre ne m'a pas semblé non plus extrêmement passionnante : le film opère principalement par décalage, prenant souvent pour point d'appui la fixité et la froideur des entrepôts du supermarché qui sont opposés simultanément à l'apparence de chaleur que l'on veut donner aux clients dans le supermarché, à l'(essai de) relation amoureuse naissante entre Christian et Marion (sa collègue du rayon confiseries) ; disons que ce n'est pas vraiment du neuf et lorsqu'on recoupe ça avec sa posture très distanciée, on commence à trouver le temps pas mal long vers la fin - heureusement que les acteurices jouent bien.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyVen 23 Sep 2022 - 10:14

Laurent Larivière : À propos de Joan        2022
Votre dernier film visionné - Page 13 1477276
Very Happy Very Happy Smile
Il s'agit du second long-métrage de Larivière et c'est pour moi une découverte, qui n'est malheureusement pas extrêmement intéressante. Le film commence avec Huppert seule dans une voiture, elle se présente, elle commence à nous raconter sa vie en nous parlant de ses parents, nous dit qu'elle n'est pas sûr que leur rencontre se soit exactement passée ainsi mais que finalement, ce n'est peut-être pas si grave ; cette phrase lance le film et son thème principal (qui va rester caché pendant plus d'une heure - même si quelques passages nous mettent le doute) : s'ensuivent alors une série de flashbacks dans quatre strates temporelles différentes (celle de la mère de Joan, la jeunesse de Joan, Joan vers 40 ans et une strate presque contemporaine). On apprend à connaître Joan, son métier d'éditrice, son amant (?) écrivain à la Bukowski, son amour de jeunesse, sa mère partie vivre au Japon, son fils, etc. ; en fait, ce n'est vraiment pas très passionnant et le problème c'est que cet établissement de paysage Joan - pulvérisé façon puzzle - dure plus d'une heure et à part quelques (rares) scènes touchantes et/ou amusantes, on se demande bien où on va - d'autant plus qu'on a pas mal de clichés (la strate quasi-transcendante de la narratrice, le retour à la grande maison d'enfance avec ouverture des grands volets et navigation dans la bâtisse vide, histoires de famille, etc.). Pour les vingt dernières minutes (spoiler, là), on apprend en fait que tout a été plus ou moins fantasmé par Joan (sans doute par déni de la mort par noyade de son fils quand il était jeune) puis tout semble revenir dans une ligne plus "concrète" : elle apprend que sa mère a en fait passé toute sa vie dans un petit appartement en France et qu'elle y est morte (elle doit vider l'appartement) puis vente de la grande maison familiale ; quelques indices ont été laissés avant le revirement : la chambre du fils qu'on ne peut pas ouvrir, l'évocation du coma du fils et d'une certaine manière, l'aspect cliché que j'évoquais un peu au-dessus pourrait traduire l'aspect canonique des souvenirs qu'essaie de se fabriquer Joan. Mon problème, c'est que si ce revirement permet de donner un peu de cohérence au film, il n'y change en fait pas grand-chose : oui, d'accord, tout ça a été imaginé, et donc ? Ça pose bien sûr la question de la construction des souvenirs - ou plus précisément celle de la véracité d'un récit conté au cinéma en posant la question rhétorique suivante : finalement, est-ce vraiment important que le/la narrateurice ait menti tout au long du récit ? et du coup : le récit qu'on cherchait à nous raconter, était-ce l'histoire de Joan ou Joan elle-même ? En tout cas, ça n'a pour moi pas énormément d'intérêt puisque c'est à la limite une question de littérature (et encore...) et la question cinématographique associée est plus complexe : on pourrait avoir des variations du genre "réalité mais montage différent", etc. Pour finir, je dois tout de même dire que le film n'était pas vraiment désagréable et notamment grâce aux acteurices : en tête, Dimitri Doré et Swann Arlaud qui conviennent très bien à ce rôle de fils fantomatique puisqu'ils semblent presque hors-temps - et qu'ils jouent bien tous les deux, en plus - ; Huppert est pas mal mais bon, c'est un peu de la routine ; j'ai bien aimé le petit passage de Florence Loiret-Caille, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyVen 23 Sep 2022 - 10:52

Mikhaël Hers : Les passagers de la nuit        2022
Votre dernier film visionné - Page 13 3361793
Very Happy Very Happy Very Happy Smile + /  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
J'aime en général beaucoup les films de Mikhaël Hers, j'aime la douceur de ses films, sa manière de gérer l'espace (souvent personnel - même les nombreuses routes que l'on aperçoit dans Amanda) et la lenteur de ses films, comme s'il nous demandait "ça va, tu es bien rentré(e)?" ; dans les deux autres long-métrages que j'avais vus (Ce sentiment de l'été et Amanda), le film partait souvent de la mort d'un proche et en observait doucement les conséquences ; ici, la démarche est assez différente : le film se passe dans les années 80 et plus précisément commence le soir de la victoire de Mitterrand aux présidentielles puis saute en 1984 puis enfin en 1988 - même si le divorce du personnage principal (interprété par Charlotte Gainsbourg) joue un rôle un peu important (mais moins central que le deuil dans les deux films précédemment cités). Il est assez clair que c'est un film-bonbon à la fois pour le réalisateur et à la fois pour le spectateur (cinéphile) friand de l'ambiance eighties : le personnage de Noée Abita (très convaincante, encore une fois) est très inspiré par l'actrice Pascale Ogier, les personnages vont voir Les nuits de la pleine lune et Le pont du nord au cinéma. D'abord, j'ai beaucoup aimé l'ambiance du film, la nuit y a une grande place puisque le personnage principal a un sommeil assez perturbé et écoute souvent une émission radiophonique nocturne où des gens parlent de ce qu'iels veulent ; la très belle photographie et la bande-originale aident pas mal à rendre l'atmosphère assez immersive. On pourrait avoir l'impression que finalement, le film ne raconte pas grand-chose et raconte de manière un peu disparate les trajectoires de ses différents personnages qui se contentent de vivre et que le film est plutôt un prétexte pour le réalisateur de se vautrer dans sa nostalgie des années 80 mais je trouve que le film réussit à faire passer quelque chose que je trouve assez joli qui parle justement de transmission (très physique) : dans le film, on se passe des livres, on partage des films, on partage des moments et il y a cette importance du téléphone (sur cet aspect, ça m'a pas mal rappelé Duras et notamment Le navire night) très bien retranscrite notamment à travers l'émission nocturne de confessions (le rôle de l'animatrice - assez mystérieuse - de l'émission va très bien à Emmanuelle Béart), comme s'il s'agissait de tout dire mais en restant caché - pour moi, c'est assez caractéristique des années 80 (je parle de la France) : dépénalisation de l'homosexualité en 82 donc ça pouvait se vivre plus dans l'espace public mais à la fois énormément de crimes homophobes/transphobes (toujours là, bien sûr, mais sans doute en moins grand nombre) donc nécessité de se cacher dans des lieux safe ; je ne sais pas si c'est une simple vue de l'esprit - ce qui est bien possible. J'ai beaucoup aimé la citation (qui provient du roman Les petites terres de Michèle Desbordes, que je ne connaissais absolument pas) de fin : "Il y aura ce que nous avons été pour les autres, des bribes, des fragments de nous que parfois ils crurent entrevoir. Il y aura ces rêves de nous qu'ils nourrirent, et nous n'étions jamais les mêmes, nous étions chaque fois ces inconnus magnifiques qu'ils inventaient, ces idées de nous telles des ombres fragiles dans de vieux miroirs oubliés au fond des chambres, et qui ajoutées à nos propres rêves, nos propres et inlassables tentatives de nous-mêmes, composeront durant quelques années encore de la vie sur cette terre, cette étrange et brillante, et croirait-on inoubliable mosaïque, où rien ni personne ne permettra de dire vraiment qui nous fûmes." (il me semble que dans le film, la citation est tronquée et jointe à un autre passage (inventé ?) qui parle des passagers de la nuit) ; pour moi, cette citation résume très bien ce qui se trame dans le film. J'ai également beaucoup aimé les images du Paris des années 80 tournées en Super 8 et intégrées au film qui donne vraiment au film une allure de complexe de souvenirs tous dans des strates hétérogènes dont la strate plus documentaire (mais à la fois esthétisée, ce qui n'est pas excluant) serait celle-ci mais qui n'est qu'une strate parmi d'autres, sans hiérarchie. J'ai peut-être un peu surévalué le film mais je m'y suis vraiment senti bien ; en fait, ce film, il est presque plus de l'ordre de l'installation que du film : on y entre, on prend un peu ce que l'on veut.
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1575
Age : 40
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 10:05

Bergman, Sonate d'automne Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Un peu chargé en misérabilisme...
Spoiler:

... mais c'est tellement bien mené, avec Ingrid Bergman et Liv Ullmann toutes les deux aussi fantastiques, que ça a réussi à passer sur mes réserves.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 10:12

Ah pour ma part 0 réserve, c'est vraiment top. Dans le genre règlement de comptes en famille, si jamais tu n'as pas vu Scènes de la vie conjugale (et Saraband qui est une sorte de suite). Attention il faut voir la version télé, pas ciné car celle-ci est bcp plus courte.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1575
Age : 40
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 10:32

C'est prévu, faut juste que je me trouve du temps Neutral (et une bonne promo Twisted Evil )
Dans mes Bergman déjà achetés mais pas encore visionnés, il me reste les fraises sauvages.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 10:53

Ah oui, autre chef d'oeuvre.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 11:29

Marin Karmitz : Nuit noire, Calcutta        1964
Votre dernier film visionné - Page 13 MV5BNmEwNGRjNTEtNTU5MC00NGQ2LThjMDgtNzJhMDZhMjdjMGQ4XkEyXkFqcGdeQXVyMjU4OTI3OA@@._V1_
Very Happy Very Happy Very Happy +
Marin Karmitz est habituellement plus connu comme producteur (puisque c'est le fondateur de la fameuse société MK2) mais il a aussi réalisé quelques courts et longs métrages ; je ne sais pas ce que valent ses longs métrages (je suis curieux à propos de Camarades notamment parce que le directeur de la photo n'est personne d'autre que Pierre William Glenn) mais ce court-métrage n'est pas si mal même si, bon, il ne casse pas la baraque non plus. Le thème de ce film est assez cliché et je ne l'ai pas trouvé follement intéressant : il raconte l'histoire d'un écrivain alcoolique en perte d'inspiration et errant dans un Calcutta fantomatique ; rien de très intéressant est dit à propos de ça. En revanche, l'histoire de ce film est assez amusante : Karmitz déclare qu'il s'agissait d'abord d'une commande d'un laboratoire pharmaceutique afin de promouvoir un médicament censé soigner l'alcoolisme ; il a très vite laissé tomber puis a fait appel (cela ne vous surprendra pas à la lecture du titre) à Marguerite Duras (qui avait le même genre d'addiction) pour écrire le scénario ainsi que les dialogues, du coup, c'est vraiment du Duras pur jus mais je trouve que ça s'accorde pas mal avec la réalisation de Karmitz et l'ambiance est assez saisissante - vu que ça ne dure que vingt-cinq minutes, ce n'est pas si dérangeant. Pour résumer : vous prenez un livre de Duras genre Moderato cantabile ou un peu plus tardif, vous le mélangez avec Le feu follet de Malle et vous obtenez à peu près exactement ce court-métrage.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 11:30

Abnegor a écrit:
C'est prévu, faut juste que je me trouve du temps Neutral  (et une bonne promo  Twisted Evil )
Dans mes Bergman déjà achetés mais pas encore visionnés, il me reste les fraises sauvages.
Dans un autre genre chez Bergman, je recommanderais vivement L'heure du loup et À travers le miroir si tu ne les as pas déjà vus ; ce sont mes Bergman favoris, pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor


Nombre de messages : 1575
Age : 40
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 11:41

Non je ne les ai pas encore vus, c'est noté, merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 16:56

Maxime Roy : Les héroïques        2021
Votre dernier film visionné - Page 13 4032213
Very Happy Very Happy Very Happy /  Very Happy Very Happy Very Happy +
Ce film est le premier long-métrage de Maxime Roy, il s'agit d'une amplification d'un court-métrage intitulé Beautiful loser tourné trois ans auparavant qui était surtout centré autour du monologue (réussi, c'est vrai) initial. Dans ce film, on suit un motard (superbement interprété par François Creton, impressionnant physiquement et dans l'interprétation du personnage - qui a aussi été inspiré par la vie de Creton, apparemment), que l'on pourrait qualifier de punk, un peu resté dans son temps (l'utilisation très fréquente du verlan étant la composante la plus frappante de cet aspect) et essayant d'arrêter la méthamphétamine qu'il a pris régulièrement pendant une quarantaine d'années, il essaie également de prendre plus de responsabilités dans la garde de ses enfants et de revenir dans la vie professionnelle. Il y a des choses intéressantes, notamment le rapport du personnage principal à son père, qu'il accompagne vers la mort (il y a notamment cette scène assez frappante où son père lui demande de lui ramener quelque chose pour mieux supporter la douleur) ; j'ai aimé le parallèle générationnel : l'impact du père (très ancré dans son temps lui aussi) sur le personnage principal, qui lui-même aura un impact un peu similaire sur son fils - notamment du point de vue de la virilité ; cela dit, je n'ai pas trouvé ça passionnant et j'ai trouvé que le film n'arrivait pas trop à greffer des personnages aux personnages principal (en passant, l'écriture des personnages féminins n'est pas très développée - à part un peu le personnage d'Ariane Ascaride qui joue la mère du personnage principal - : on leur donne pas mal de conseils et on larmoie avec les personnages masculins) et même s'il y a des scènes touchantes (les échappées en moto, notamment, sans doute les plus belles scènes du film), des scènes drôles (au centre de désintoxication), on a parfois un peu l'impression de remplissage ; c'est dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 18:04

Découverte de Le Passage du cayon de Jacques Tourneur, qui vaut bien que je rompe ici mon silence ... seulement pour dire que c'est un western exceptionnel !
J'en profite pour dire qu'avec La Piste des géants de Walsh, Coup de fouet en retour de Sturges et La chevauchée des bannis de De Toth ... autant de perles que de découvertes récentes ... très (très) loin des caricatures du genre.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 18:08

Cololi a écrit:
Découverte de Le Passage du cayon de Jacques Tourneur, qui vaut bien que je rompe ici mon silence ... seulement pour dire que c'est un western exceptionnel !
J'en profite pour dire qu'avec La Piste des géants de Walsh, Coup de fouet en retour de Sturges et La chevauchée des bannis de De Toth ... autant de perles que de découvertes récentes ... très (très) loin des caricatures du genre.
Tu devrais/pourrais poster ici. Enfin, fais comme tu le sens.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12495
Date d'inscription : 21/01/2007

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptySam 24 Sep 2022 - 18:14

Cololi a écrit:
Découverte de Le Passage du cayon de Jacques Tourneur, qui vaut bien que je rompe ici mon silence ... seulement pour dire que c'est un western exceptionnel !
J'en profite pour dire qu'avec La Piste des géants de Walsh, Coup de fouet en retour de Sturges et La chevauchée des bannis de De Toth ... autant de perles que de découvertes récentes ... très (très) loin des caricatures du genre.

Que du très bon effectivement!

Je me suis fait depuis un petit moment (depuis fin avril en fait) une rétrospective (une centaine environ) des westerns des années 40 et 50...dont aussi, Coup de fouet en retour  et La chevauchée des bannis.

Je n'en parle jamais ici parce que...


...parce que je pense que le western est un genre méprisé, du moins par certaines personnes, et ça ne donne pas envie d'en parler. (j'ai déjà essayé!).

Mais je ne regarde pas que des westerns, hein!...j'aurais aussi pu me faire une rétrospective Bergman, Buñuel, Hitchcock, Fritz Lang, Fassbinder, Dreyer, Jancsó, Kurosawa, Misumi, Tarkovsky, Uchida...et j'en passe...
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyDim 25 Sep 2022 - 10:49

Rubato a écrit:
Je n'en parle jamais ici parce que...


...parce que je pense que le western est un genre méprisé, du moins par certaines personnes, et ça ne donne pas envie d'en parler. (j'ai déjà essayé!).
Pour ma part, je regarde très peu de westerns parce que ce sont en général des histoires qui ne m'intéressent pas beaucoup (plus exactement, les thèmes mis en jeu ne me parlent pas toujours) : des films comme Pat Garrett & Billy the Kid ou Distant drums m'ennuient pas mal ; je crois que je préfère quand il n'y a pas beaucoup d'histoire et qu'on nous montre de beaux paysages et qu'il s'agit au final de westerns un peu rêveur - par exemple, Wagon Master de Ford ; mais après, j'avoue que c'est un peu idiot puisqu'au final, je n'y connais pas grand-chose et surtout que ce que je raconte se peuple d'exceptions : dernièrement Johnny Guitar (un cas sans doute très particulier) mais il y a d'autres westerns que j'ai aimés : Stagecoach, The red river, High noon, par exemple.

(Oui, Benedictus, il faut toujours que l'explore tes recommandations dans le domaine.  Mr.Red)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyDim 25 Sep 2022 - 11:35

Anna Cazenave Cambet : De l'or pour les chiens        2021
Votre dernier film visionné - Page 13 1513736
Very Happy Very Happy Very Happy +
Il s'agit du premier long-métrage de Cazenave Cambet - et du tout premier rôle de son actrice principale, Tallulah Cassavetti, convaincante - ; le film se passe dans le sud-ouest de la France, il raconte la vie d'Esther, dix-sept ans, très amoureuse d'un gars plus vieux dont le nom est Jean, au point de le rejoindre à Paris une fois la saison terminée ; évidemment, rien ne va se passer comme prévu parce que Jean va aller voir d'autres filles et va se foutre pas mal d'Esther ; celle-ci va alors rencontrer plusieurs personnes au cours de sa déviation puis va finir... chez les nonnes. J'ai trouvé ce film assez frustrant car à la fois il a beaucoup de choses à dire, il a des idées mais j'avoue que la seconde partie reste un peu une énigme pour moi : je ne comprends pas tellement l'articulation : si l'on suit le cadre, on pourrait en déduire qu'Esther s'enferme de plus en plus (on part de plans très larges, très ouverts, format Cinémascope, sans doute puis dans la seconde partie, il y a beaucoup d'arêtes, d'obstructions dans le cadre si bien qu'on rejoint presque la rigueur d'un 4:3 utilisé par Pawlikowski dans Ida, également en terme de couleurs - bon, c'est peut-être un peu exagéré mais c'est l'idée) ; mais à la fois, on pourrait dire qu'Esther en a finalement assez des hommes et se réfugie finalement dans une institution peuplée intégralement par des femmes mais ce n'est finalement pas la solution puisque la logique est bien patriarcale ; dans tous les cas, je trouve cette seconde partie ne fonctionne pas tellement. Le film a par ailleurs un rapport intéressant au genre dans lequel il s'inscrit (celui du film d'initiation ou du coming of age movie) : le film s'ouvre directement sur une (longue) scène de sexe filmée d'un plan séquence large et ininterrompu, comme s'il s'agissait de dire "bon, ça, c'est fait, on peut parler d'autre chose maintenant"  (la découverte de la sexualité constitue souvent un point important de ce genre de films) et le film s'y tient - et ça inscrit aussi la sexualité d'Esther comme quelque chose de préexistant au film ; il y a aussi quelque chose de peut-être plus anecdotique mais que j'ai trouvé intéressant : souvent dans ce genre de film (en tout cas, pour ceux qui se passent autour de la période des vacances estivales), le film est souvent subordonné à cet événement lui-même, c'est-à-dire qu'à un moment, il y aura forcément le départ ; ici, le film prend le contre-pied de ce mouvement déclinant en faisant de la trajectoire d'Esther une trajectoire ascendante : à la fois, le film va continuer après la fin de la saison et Esther va monter à Paris. Je mentionne brièvement ici la photographie du film qui est vraiment très très belle et soignée - et tous les acteurices ont quelque chose de très physique. On ne peut qu'espérer le meilleur pour les prochains films de cette réalisatrice tant celui-ci fourmillait d'idées - même dans la seconde partie, il y a de beaux moments, notamment le monologue final, qui arrive du coup malheureusement un peu comme un sursaut nerveux - et avait des choses intéressantes à raconter - j'espère que le titre du prochain sera aussi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12495
Date d'inscription : 21/01/2007

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 7:20

Un dernier mot sur "Le Western", pour dire que ce genre aborde tous les thèmes que l'on retrouve au cinéma, comme:

Le film d'aventure (bien sûr), mais aussi le film de guerre (sécession, guerres indiennes...), le film policier, le film noir (dont il est parfois directement adapté), le drame, le drame psychologique, le fantastique parfois, le film en huit-clos, le côté historique avec l'histoire de la conquête de l'ouest, de la ruée vers l'or, le côté politique aussi, et parfois la comédie.

Non, le western ne se limite pas à l'attaque d'une banque et la poursuite des "méchants" par la "posse". Smile

Et puis il y a les "séries B", qui sont les plus nombreuses, et parmi lesquelles il y a de nombreux "trésors", qui, la plupart du temps ne sont jamais sorties au cinéma en France.

Séries B ne veut pas dire film mauvais ou moyen...ce n'est qu'une question de budget, et du coup on se retrouve presque toujours avec des durées de film limitées autour d'1h15, parfois moins, tout est "resserré" (comme le budget) et on va à l'essentiel....tournés au XXIème siècles, ces films  feraient une heure de plus!

Bien sûr comme dans tous les genres il y a des "navets", mais bon, je pense que dans la totalité de la production "Westernienne", il y a de quoi y trouver son bonheur. Smile

Allez, bon film à toutes et à tous...quel que soit le genre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 10:58

Vincent Le Port : Bruno Reidal, confession d'un meurtrier        2020
Votre dernier film visionné - Page 13 5662067
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Ce film est le premier long-métrage de Vincent Le Port, il se déroule au début du siècle dernier dans le sud de la France : un jeune garçon est retrouvé décapité au beau milieu d'une forêt ; quelques temps après, un jeune séminariste du nom de Bruno Reidal de dix-sept ans vient se dénoncer à la police ; des médecins lui demandent alors d'écrire ses mémoires en espérant qu'ils y voient un peu plus clair sur ce qui a mené au crime. J'ai trouvé que ce film sortait vraiment des sentiers battus, d'une part par sa réalisation d'inspiration très bressonnienne : très épurée, presque austère accompagnée d'une très belle photographie ; d'autre part, lorsqu'il relate cet assassinat atroce, le film ne psychologise pas et se fout pas mal d'expliquer (là encore, c'est très bressonnien). Pour poursuivre sur l'aspect bressonnien, j'ai trouvé que ce film était (dans une certaine mesure) un recoupement entre Journal d'un curé de campagne (au-delà du fait que le personnage soit un séminariste, j'ai trouvé qu'il y avait un rapport à l'écriture assez similaire : extrêmement subordonnée à la trajectoire du personnage principal) et L'argent (le coupable qui se rend à la police très naturellement et le fait qu'on peine à croire qu'il puisse l'être) ; après, bien sûr, il y a ici un sous-texte homosexuel qu'on ne trouve pas chez Bresson et le montage est assez différent. Difficile de dire que ce film est beau, mais c'est assez clair qu'il est très intense ; Dimitri Doré est en tout cas impressionnant dans le rôle de Reidal - et il fait même l'accent du sud ouest.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 1887
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 13:38

Cololi a écrit:
Découverte de Le Passage du cayon de Jacques Tourneur, qui vaut bien que je rompe ici mon silence ... seulement pour dire que c'est un western exceptionnel !
J'en profite pour dire qu'avec La Piste des géants de Walsh, Coup de fouet en retour de Sturges et La chevauchée des bannis de De Toth ... autant de perles que de découvertes récentes ... très (très) loin des caricatures du genre.

What the fuck ?!?

Le Cololi que je connaissais avait en horreur le western hollywoodien, ses conventions, son manichéïsme et sa morale gnan-gnan.

De temps en temps il doit se faire remplacer par un contractuel, mais là, la ficelle est trop grosse...
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 13:44

néthou a écrit:
Cololi a écrit:
Découverte de Le Passage du cayon de Jacques Tourneur, qui vaut bien que je rompe ici mon silence ... seulement pour dire que c'est un western exceptionnel !
J'en profite pour dire qu'avec La Piste des géants de Walsh, Coup de fouet en retour de Sturges et La chevauchée des bannis de De Toth ... autant de perles que de découvertes récentes ... très (très) loin des caricatures du genre.

What the fuck ?!?

Le Cololi que je connaissais avait en horreur le western hollywoodien, ses conventions, son manichéïsme et sa morale gnan-gnan.

De temps en temps il doit se faire remplacer par un contractuel, mais là, la ficelle est trop grosse...
hehe

ou alors son compte a été hacké mais la maîtrise des points de suspension et la mention des caricatures du genre montre que l'on a affaire à un(e) connaisseur/se de Cololi.
Revenir en haut Aller en bas
Lobos da Villa
Mélomane du dimanche
Lobos da Villa


Nombre de messages : 53
Age : 32
Date d'inscription : 25/09/2022

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 13:45

Bonne question. Je réalise que ça fait trop longtemps que je n'ai pas regardé un film. Aucun ne me donne envie Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 13:52

néthou a écrit:
Cololi a écrit:
Découverte de Le Passage du cayon de Jacques Tourneur, qui vaut bien que je rompe ici mon silence ... seulement pour dire que c'est un western exceptionnel !
J'en profite pour dire qu'avec La Piste des géants de Walsh, Coup de fouet en retour de Sturges et La chevauchée des bannis de De Toth ... autant de perles que de découvertes récentes ... très (très) loin des caricatures du genre.

What the fuck ?!?

Le Cololi que je connaissais avait en horreur le western hollywoodien, ses conventions, son manichéïsme et sa morale gnan-gnan.

De temps en temps il doit se faire remplacer par un contractuel, mais là, la ficelle est trop grosse...

tutut tutut tutut
Je l'ai déjà écrit, je le refais.
J'ai tapé (et je continue) sur Hawks, Mann (sauf 1) et 1 des westerns de Ford (les autres sont bons parfois géniaux). C'est cette hiérarchie que je remets en cause. Et ça m'agace d'autant plus que ces western que "tout le monde" conseillent m'ont détourné du genre un bon moment (bon heureusement ... je voulais aller voir plus loin, car je soupçonnais qu'il devait bien y avoir de bonnes choses).
D'ailleurs Le Passage du cayon est très bon car justement il campe des personnages de façon beaucoup moins appuyée que les standards de l'époque (dans les bonus ... Tavernier explique très bien ça ... mais ça correspond tout à fait à mon ressenti).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 1887
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 15:23

Ah, je suis pleinement rassuré.

Ne pas aimer les westerns d'Anthony Mann est un grave défaut qui ne peut appartenir qu'à toi ! cheers  



(PS: "L'homme de l'ouest" est-il le seul à trouver grâce à tes yeux ?)
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 15:52

Non, c'est Winchester 73 évidemment.

L'homme de l'Ouest ... mais qu'est-ce que c'est mou du genou ... sans le moindre intérêt (sauf un peu esthétique ... car il y a une débauche de moyens). Il faut dire que quand on a Stewart en rôle principal ... déjà on part avec un gros handicap (ce qui ne suffit pas à couler certains westerns cependant).

Plus généralement, je refusais cette mythologie de "l'âge d'or". Pour moi ce cinéma n'est pas meilleur que les autres (ni pire) ... il y a à trier, comme ailleurs ... mais je n'ai jamais dit que c'était uniformément mauvais ...

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12495
Date d'inscription : 21/01/2007

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 16:05

Cololi a écrit:


L'homme de l'Ouest ... mais qu'est-ce que c'est mou du genou ... sans le moindre intérêt (sauf un peu esthétique ... car il y a une débauche de moyens). Il faut dire que quand on a Stewart en rôle principal ... déjà on part avec un gros handicap (ce qui ne suffit pas à couler certains westerns cependant).

Mais L'homme de l'Ouest, ce n'est pas Stewart, mais Gary Cooper! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 16:46

Rubato a écrit:
Cololi a écrit:


L'homme de l'Ouest ... mais qu'est-ce que c'est mou du genou ... sans le moindre intérêt (sauf un peu esthétique ... car il y a une débauche de moyens). Il faut dire que quand on a Stewart en rôle principal ... déjà on part avec un gros handicap (ce qui ne suffit pas à couler certains westerns cependant).

Mais L'homme de l'Ouest, ce n'est pas Stewart, mais Gary Cooper! carton rouge

Ah oui pardon, j'avais à l'esprit L'homme de la plaine hehe  (mon commentaire vaut pour lui). J'aime bien Cooper en revanche.
Je n'ai pas vu L'homme de l'Ouest. Je crois qu'il n'est pas sorti en HD ... et niveau Mann ... c'est bon j'ai donné.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12495
Date d'inscription : 21/01/2007

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 16:53

Cololi a écrit:

Je n'ai pas vu L'homme de l'Ouest. Je crois qu'il n'est pas sorti en HD ... et niveau Mann ... c'est bon j'ai donné.

Si, si. Wink
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 1887
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 17:23

N'insiste pas, Rubato, Cololi est irrémédiablement hermétique à la beauté plastique d'Anthony Mann, l'Art la Science ne peut plus rien pour lui...


Ce que je ne saisis pas, c'est qu'il y a dans les 5 westerns de Mann et James Stewart une véritable unité de ton, voire une esthétique commune. J'ai donc du mal à en extraire un, en mal comme en bien, de l'ensemble.
(et ce qui est sûr, c'est que pour moi l'esthétique cololienne est un des grands mystères que l'on n'est pas prêt d'éclairer... drunken )
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12495
Date d'inscription : 21/01/2007

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 18:43

néthou a écrit:
N'insiste pas, Rubato, Cololi est irrémédiablement hermétique à la beauté plastique d'Anthony Mann, l'Art la Science ne peut plus rien pour lui...


Ce que je ne saisis pas, c'est qu'il y a dans les 5 westerns de Mann et James Stewart une véritable unité de ton, voire une esthétique commune. J'ai donc du mal à en extraire un, en mal comme en bien, de l'ensemble.
(et ce qui est sûr, c'est que pour moi l'esthétique cololienne est un des grands mystères que l'on n'est pas prêt d'éclairer... drunken )

Je suis assez d'accord avec ça.

Sinon Mann sans Stewart, il y a aussi "Devil's doorway", western "pro-indien" avec Robert Taylor.

@Cololi
Si tu aimes Gary Cooper, as-tu vu Garden of evil (Hathaway) avec également Richard Widmark et Suzan Hayward (que tu as dû apprécier dans Canyon passage) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 19:07

Je connais Le Jardin du diable ! C'est un très bon western (pas tous les jours qu'on en découvre un comme ça) !

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12495
Date d'inscription : 21/01/2007

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 20:24

Cololi a écrit:
Je connais Le Jardin du diable ! C'est un très bon western (pas tous les jours qu'on en découvre un comme ça) !

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 20:36

néthou a écrit:
N'insiste pas, Rubato, Cololi est irrémédiablement hermétique à la beauté plastique d'Anthony Mann, l'Art la Science ne peut plus rien pour lui...


Ce que je ne saisis pas, c'est qu'il y a dans les 5 westerns de Mann et James Stewart une véritable unité de ton, voire une esthétique commune. J'ai donc du mal à en extraire un, en mal comme en bien, de l'ensemble.
(et ce qui est sûr, c'est que pour moi l'esthétique cololienne est un des grands mystères que l'on n'est pas prêt d'éclairer... drunken )

Il y a sûrement de vrai là-dedans ! Mais ... aussi proches puissent-ils être, il y a une différence. Je ne sais pas laquelle.
Cela dit, Je suis un aventurier, avait retenu mon attention à l'époque pour ses paysages. Je voulais le revoir une fois sorti en HD ... mais le BR sorti est pourri, alors je garde mon DVD Neutral Dommage, celui-là j'aimerais bien le revoir ... à la lumière de mes découvertes et du temps passés et de l'apport de la HD.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12495
Date d'inscription : 21/01/2007

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 21:42

Concernant Hathaway, si je puis me permettre une recommandation:

The Shepherd of the hills (Le retour du proscrit) 1941), un film que j'ai découvert assez récemment et que j'ai beaucoup aimé; on est un peu dans le film noir ici, une histoire de famille au passé trouble...le mystère plane sur toute la durée du film.
Il y a quelques scènes remarquables!
On y voit aussi un Harry Carey émouvant. John Wayne très bien également.

Très beau film.
Revenir en haut Aller en bas
néthou
JazzAuNeth
néthou


Nombre de messages : 1887
Date d'inscription : 04/03/2011

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 21:43

Si ce n'est déjà fait, Col, essaye de voir La rivière de nos amours de De Toth  (Je ne te propose pas The big sky, vu que... Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 21:49

@Rubato

Noté Wink

Tu as vu La Fille du bois maudit ? Ca sort en HD dans peu. Ca me fait un peu envie ... mais j'hésite.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32392
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 21:51

néthou a écrit:
Si ce n'est déjà fait, Col, essaye de voir La rivière de nos amours de De Toth  (Je ne te propose pas The big sky, vu que... Mr. Green )

Je connais, c'est très bien (et puis Kirk Douglas ... je le love, c'est sûrement le meilleur acteur américain - aller ... à égalité avec De Niro et Pacino).

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12495
Date d'inscription : 21/01/2007

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyLun 26 Sep 2022 - 21:58

Cololi a écrit:
@Rubato

Noté Wink

Tu as vu La Fille du bois maudit ? Ca sort en HD dans peu. Ca me fait un peu envie ... mais j'hésite.

Non, je ne connais pas...j'attends que tu l'aies vu! Very Happy

Ce serait le premier film en couleur de la Paramount!
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyMar 27 Sep 2022 - 9:42

Chantal Akerman : J'ai faim, j'ai froid        1984
Votre dernier film visionné - Page 13 FaimFroid_Still008-1019x745
Very Happy Very Happy Very Happy
Ce court-métrage d'une petite quinzaine de minutes fait partie du film à sketches Paris vu par... 20 ans après qui est bien sûr une référence au Paris vu par... réalisé par la bande des Cahiers du cinéma au milieu des années soixante ; quand on repense à Paris vu par..., ce court d'Akerman est un peu étonnant puisqu'il fait appel à une autre ville que Paris (hors champ et antérieure au film, certes, mais quand même - Bruxelles) et sa tonalité un peu fantasque est assez étonnante : le court-métrage met en scène deux filles de dix-sept ans qui ont quitté (à l'arrache) Bruxelles pour Paris, discutent beaucoup (à toute vitesse) et y vivent leur vie. J'ai l'impression que le film pourrait presque être pris à rebours des films de Paris vu par... qui ont (pour certains) pas mal de dialogues, très écrits et dits posément : ici, les dialogues sont longs mais récités à toute vitesse, presque comme si l'objectif était de les dire le plus possible ; c'est un peu amusant mais je n'ai pas non plus trouvé d'intérêt très vif à ce court-métrage.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyMar 27 Sep 2022 - 9:51

Louis Feuillade : Le printemps        1909
Votre dernier film visionné - Page 13 Louis_Feuillade_-_Le_Printemps
Very Happy Very Happy Smile +
Rien de très surprenant pour ce court-métrage : une sorte de célébration pastorale du printemps avec des tableaux (assez soignés, cela dit) qui se succèdent ; rien d'extrêmement passionnant mais c'est plutôt joli.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4591
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyMar 27 Sep 2022 - 13:13

Ces temps derniers

Todd Haynes
Mildred Pierce

Votre dernier film visionné - Page 13 Haynes10


Todd Haynes
Safe

Votre dernier film visionné - Page 13 Todd_h10

L'un et l'autre très déstabilisants, et réussis
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyHier à 18:40

Oui, c'est en général (très) bien, Haynes.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4591
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyHier à 18:43

Je l'avais découvert avec Carol (magnifique)
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4591
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyHier à 18:54

Tony Richardson
La paix du dimanche - les corps sauvages - La brute, bref Look Back in Anger*
*:

study http://nightswimming.hautetfort.com/archive/2009/07/08/les-corps-sauvages.html
Sur ce film et le contexte du Free Cinema par ? dans Nightswimming (qui m'a l'air plein de bonnes choses)

Votre dernier film visionné - Page 13 Richar11


Dernière édition par xoph le Jeu 29 Sep 2022 - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck


Nombre de messages : 11965
Age : 24
Localisation : Karl-Marx-Stadt.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 EmptyHier à 18:59

Anne Fontaine : Augustin, roi du kung-fu        1999
Votre dernier film visionné - Page 13 Media
Very Happy Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Very Happy Smile
C'est sans doute jusqu'à présent l'un de mes films favoris d'Anne Fontaine - avec Marvin ou la belle éducation - ; si c'est le cas, c'est sans doute parce que le film sonne beaucoup moins boomer qu'à l'accoutumée, certainement parce qu'il n'essaie pas de parler directement de politique. Ce film est en fait la suite d'un autre film (très court) de la réalisatrice, simplement intitulé Augustin ; dans cette suite, on suit Augustin, un fan de film de kung-fu (qui va jusqu'à enregistrer la bande sonore d'un film au cinéma - avec un sacré dispositif, très discret (non) - pour se la repasser ensuite) et qui décide de tout faire pour devenir un expert en la matière et sa pratique : il prend des cours de kung-fu, passe son temps dans le treizième arrondissement de Paris, etc. mais c'est sans compter sur sa gaucherie... En fait, j'aime ce film, pourtant pas si extraordinaire, parce que l'ambiance est agréable, les acteurices sont convaincant(e)s, c'est parfois drôle et en fait, j'ai même trouvé qu'il y avait des moments plutôt bien vus : le personnage principal est exposé avec un peu de recul (pour laisser entrevoir son aspect un peu cringe qui n'est parfois pas si loin du fétichisme) et le tandem qu'il forme avec le vieux vendeur (interprété par Darry Cowl, je crois que c'est la première fois que je ne le trouve pas pénible ! je l'ai même trouvé plutôt bon).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Votre dernier film visionné - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné.
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné
» Votre dernier film visionné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: