Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga ...
Voir le deal
10.95 €

 

 RF - ONF/Macelaru/Hadelich - Lalo/Debussy - 19/05/2022

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 28/03/2018

RF - ONF/Macelaru/Hadelich - Lalo/Debussy - 19/05/2022  Empty
MessageSujet: RF - ONF/Macelaru/Hadelich - Lalo/Debussy - 19/05/2022    RF - ONF/Macelaru/Hadelich - Lalo/Debussy - 19/05/2022  EmptyMar 24 Mai 2022 - 18:54

Programme :
PHILIPPE MANOURY : États d’alerte, pour duo de percussion et orchestre
ÉDOUARD LALO : Symphonie espagnole
CLAUDE DEBUSSY : La Mer

Distribution :
AUGUSTIN HADELICH violon
EMMANUEL CURT percussion
FLORENT JODELET percussion
ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE
CRISTIAN MĂCELARU direction

Soirée précédée, la veille, de la même Symphonie espagnole, entourée de la Rhapsodie roumaine n°1 d'Enesco, et d'un florilège d’œuvres courtes consacrées au tango et à la danse. Étant à la PP la veille, je n'ai qu'entendu parler de cette première soirée, qui était visiblement marquante, Macelaru s'étant illustré au violon. J'y étais donc pour le programme plus traditionnel du jeudi, dans une salle plutôt mal remplie, encore une fois.

Manoury : grosse blague bruyante, pénible, avec des sifflets distribués à chaque pupitre qui m'ont particulièrement cassé les oreilles et déclenché des acouphènes qui me font encore mal cinq jours plus tard. La musique contemporaine dans ce qu'elle a de plus détestablement opaque et hermétique. Compositeur présent dans la salle, qui est revenu écouter le reste du programme (c'est rare : souvent, ils s'en vont une fois que leur morceau est passé).

Lalo : totalement convaincu par le violoniste que je découvrais. Sans me tromper, il me semble que c'est la première fois que j'entends ce morceau avec un autre soliste que Renaud Capuçon, et c'est très profitable ! Violoniste qui joue sans le petit support (dont le nom m'échappe) qui permet de tenir l'instrument entre l'épaule et le menton, mais avec une sorte de gros coussin caché sous la veste, ce qui lui donne une allure assez étrange (un peu bossue).
Connivence flagrante entre le soliste, le chef et l'orchestre. C'est coloré, plein d'idées, plein de thèmes. Tout est parfaitement interprété, avec des idées foisonnantes que je n'avais pas encore entendues au disque. Accompagnement musclé, viril de Macelaru. Violon tour à tour malin et subtil, plaintif comme il faut... Vraiment parfait !

Rappel : Louisiana Blues Strut - A Cakewalk, de Coleridge-Taylor Perkinson. Étrange d'entrer dans des harmonies jazz / blues américaines, après une symphonie espagnole si française (ou l'inverse), mais c'était délicieux !
Public enchanté, violoniste ému ayant du mal à quitter la scène aux saluts.

Debussy : contrarié par une nouvelle apprise à l'entracte, j'ai eu beaucoup de mal à me concentrer. Pourtant, c'était probablement l'une des plus belles Mer entendues. Puissante, imagée, par moment furieuse et virile, par moment délicate et scintillante, dans un tempo plutôt lent et dense... Certaines mesures du troisième mouvement étaient comme hors du temps, venues d'une autre planète (et une association mentale involontaire, façon synesthésie, pour reprendre un terme qui est cher à Radio France, m'a fait penser à des images du film Interstellar). J'espère avoir d'autres occasions (ou écouter l'enregistrement radio si je retrouve le lien un jour) !
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 29/04/2021

RF - ONF/Macelaru/Hadelich - Lalo/Debussy - 19/05/2022  Empty
MessageSujet: Re: RF - ONF/Macelaru/Hadelich - Lalo/Debussy - 19/05/2022    RF - ONF/Macelaru/Hadelich - Lalo/Debussy - 19/05/2022  EmptyJeu 26 Mai 2022 - 22:22

Je réagis un peu tardivement, mais très belle Mer en effet.
Je finis par avoir du mal à être touché par une oeuvre rabâché, et pourtant j'aime beaucoup cette oeuvre (La Mer, La Valse, Le Boléro, La Mer, La Valse, Le Boléro...il n'y a que ça en musique française ??).
Il y avait beaucoup de mouvement dans les passages rapides, et les passages lents m'ont semblé plus lents que d'habitude, mais cela fonctionnait très bien ; toutes les subtilités de l'orchestration
et toutes les courtes interventions instrumentales typiques de l'orchestre debussyste étaient merveilleusement mises en valeur, par des instrumentistes parfaits.
Je trouve que cette salle est très favorable aux orchestrations transparentes et sans trop de basses.
Maintenant, à quand La Mer de Frank Bridge, La Mer de Glazounov, La Mer de Paul Gilson... ??
J'ai moins été sensible à la Symphonie espagnole, pourtant très bien interprétée. Mais peut-être je m'éloigne de cette oeuvre que j'ai beaucoup aimée.
Ces grands coups d'orchestre un peu brutaux que l'on retrouve dans d'autres oeuvres de Lalo me fatiguent un peu, alors qu'il y a d'autres passages à l'orchestration très fine.
Mais peut-être Macelaru les jouait-il d'une manière un peu trop musclée ?
Revenir en haut Aller en bas
 
RF - ONF/Macelaru/Hadelich - Lalo/Debussy - 19/05/2022
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RF - Mahler 4, Mantovani- ONF/Macelaru - 20/01/2022
» RF - ONF/Macelaru - Janacek/Barber/Rachmaninov - 10/03/2022
» Radio France - Debussy/Rachma/St Saens - Macelaru/ONF 24/09
» RF - Macelaru musique française XXè 10/09/21
» PP - ONF Măcelaru - Saint Saens - Scriabine 26/11/21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: