Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To à 69,90€
69.91 € 99.01 €
Voir le deal

 

 Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 808
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyLun 6 Juin 2022 - 19:14

Hulda de César Franck

1/6 au TCE, version de concert

Jennifer Holloway | Hulda
Véronique Gens | Gudrun
Judith van Wanroij | Swanhilde
Marie Gautrot | La Mère de Hulda / Halgerde
Ludivine Gombert | Thordis
Edgaras Montvidas | Eiolf
Matthieu Lécroart | Gudleik
Christian Helmer | Aslak
Artavazd Sargsyan | Eyrick
François Rougier | Gunnard
Sébastien Droy | Eynar
Guilhem Worms | Thrond
Matthieu Toulouse | Arne / Un Héraut

Gergely Madaras | direction
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Chœur de chambre de Namur

Ce sujet arrive un peu apres la bataille, en partie parce que j'ai eu l'impression qu'il y avait peu ou pas de membres du forum, donc un intéret moyen.... De plus, je ne suis pas le plus érudit ou connaisseur pour parler de cette oeuvre (que je découvrais, bien sur)

Salle clairsemée, écoute tres confortable du coup pour cet opéra plutot long et pas toujours tres inspiré (il vaut mieux etre bien assis donc). Il y a quand meme au moins une moitié de Tres belle musique, avec le duo d'amour du 1er acte, de nombreux beaux passages du choeur, et ce duo du 3e (4e?) acte, clairement inspiré et meme imitant l'acte II de Tristan. Orchestre chargé, avec des moments d'une belle originalité (le quatuor à cordes). Orchestre tout à fait correct, une direction qui compensait par sa conviction et son enthousiasme fort sympathique un certain manque de subtilité (dans les dynamiques en tout cas). Beaucoup aimé le trio de chanteurs principaux: Holloway/Hulda, son amant/ténor Eyolf, et la femme/soprano d'Eyolf, Swannhilde. 3 belles voix, bien chantantes et musicales. Véronique Gens tres classe, évidemment. Tout le reste du plateau bien aussi, juste le pere d'Eyolf qui tonnait trop, abusant de sa belle voix. Bien sur, j'aurais préféré avoir Georges Thill et Marjorie Lawrence, mais un excellent plateau tout de meme, chantant un bon (Holloway) ou tres bon francais (presque tous les chanteurs francophones!).

Un événement tres intéressant donc, où le manque de public était compensé par le bel enthousiasme sur scene et dans la salle: merci à Liege! Pourquoi les francais n'ont pas monté cette oeuvre?!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94729
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyMar 7 Juin 2022 - 1:54

Merci d'avoir ouvert le fil ! Very Happy

Si, si, même si pas mal de contributeurs actifs étaient plutôt à la Philharmonie, nous étions quelques-uns à Hulda !

J'ai tout adoré pour ma part : la partition, que j'avais lue au piano il y a dix-quinze ans sans trop y voir de fulgurances, puis écoutée avec le récent disque Bollon que j'avais trouvé très ennuyeux, s'est révélée remarquable, et le livret assez original (dans sa première moitié du moins). On y entend tellement la préfiguration des opéras de d'Indy (qui avait pourtant dénigré l'œuvre hehe ).

Et puisque tu parles de l'orchestre, quelle discipline incroyable ! Les dernières chaises jouent exactement comme les premières, j'ai rarement vu ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20690
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyMar 7 Juin 2022 - 9:42

J'y étais aussi et j'ai passé une superbe soirée, très très belle découverte que j'attends avec impatience de pouvoir écouter de nouveau avec le disque qui devrait sortir au printemps prochain.

Orchestre très présent par l'orchestration, beaucoup de préludes/interludes vraiment somptueux pour planter le décor (comme pour l'épilogue par exemple : presque autant de musique introductive+choeur que d'action!).
En effet une parenté avec d'Indy pour moi, et même Chausson... On est dans ces grands opéras français un peu wagnériens sur les bords (ou plus selon le compositeur) construits un peu étrangement dans les équilibres. Mais partition vraiment fascinante.

Très bel orchestre et superbe direction.

Distribution quasi parfaite!
Holloway impressionnante en Hulda, le rôle est énorme, vocalement exigeant, dramatiquement impressionnant... et elle l'emporte vraiment de belle manière, sans trop en faire!
Montvidas comme toujours passionnant dans son approche de la partition, avec beaucoup de nuances, cette noblesse avec de l'emportement aussi!
Gens, Gautrot, Gombert, Lécroart... toute la distribution est vraiment parfaite. Mon seul petit point négatif est chez Van Wanroij dont le texte était vraiment flou... et on ne la sentait pas forcément très à l'aise avec son rôle.

Grande soirée en tout cas!!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94729
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyMar 7 Juin 2022 - 18:39

Et voici à mon tour un petit mot un peu plus long sur cette Hulda de Franck, drame d'ambiance ossianique où l'on entend clairement l'empreinte de Wagner, le cousinage de Reyer et la préfiguration de d'Indy (qui le considérait raté !).
Grande et belle révélation musicale, farcie de plot twists, grâce à l'équipe : j'avais écrit beaucoup de mal du disque de l'excellent tandem Fribourg (Brisgau) PO / Bollon (leurs Magnard sont fulgurants !), et pas beaucoup de bien de ma lecture superficielle, il y a dix ans, du chant-piano ; j'espérais en cette représentation dans les meilleures conditions. Et… Surprised
Très beau plateau (Lécroart I love you ) – je n'aime pas forcément toutes les techniques, mais chacun a beaucoup de personnalité et d'incarnation – et fasciné par la discipline fabuleuse de l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège, le même geste de la première à la dernière chaise, et un niveau digne des meilleurs.

Le chef, Gergely Madaras, réussit remarquablement à ne pas empâter le spectre, concevant toujours un équilibre subtil entre l'influence germanique et la transparence à la française, dans un élan ininterrompu : un des grands artisans du succès.

L'intrigue, tirée de Bjørnson, est mise en œuvre avec beaucoup de force par Grandmougin : vocabulaire recherché (avec des emprunts grecs amusants : hyménée, épithalame…) mais sans préciosité ni grandiloquence, et des plot twists incroyables à chaque acte.

🅢🅟🅞🅘🅛🅔🅡
Hulda et sa mère parlent pendant dix minutes du père, des frères partis à la chasse, on voit les chanteurs assis… et finalement ce sont les ennemis de la maison rivale qui entrent : tous les gens dont on a parlé sont morts, ils n'auront pas une ligne à chanter.

🅢🅟🅞🅘🅛🅔🅡 #2
Forcée d'épouser son ravisseur, Hulda suscite son combat mortel avec l'émissaire royal. Puis, lorsque le père du ravisseur croit la surprendre avec son amant, il occit par erreur son propre fils, et ainsi de suite.
La victime apporte la mort dans cette famille.

En revanche, déçu par l'évolution du personnage, nous annonçant une vengeance grandiose, et se concentrant finalement sur son amourette avec un chevalier de la cour, achevant son ouvrage vengeur quasiment par mégarde.

Tout paraît plus stéréotypé dans les deux derniers actes. En ce sens, la fin manque aussi de contraste musical : la vengeance s'accomplit, mais la musique contraste peu avec ce qui précède, Franck ne lui réserve pas une couleur instrumentale (bois qui brament dans l'aigu ?) ou harmonique qui soit propre à ce moment.

En revanche, beaucoup de très belle musique et de véritables moments inspirés (les airs de Hulda !). Par exemple ce chœur de pêcheurs hors scène soutenu par le grain singulier d'un æquale de saxophones, ou ces danses où Franck emprunte à un esprit plus sauvage et populaire.
On pense vraiment beaucoup à Sigurd de Reyer (en moins mélodique, mais probablement plus égal et dense), à Fervaal ou L'Étranger de d'Indy (ces grands préludes / postludes, ces doublures de vents, certains harmonies modales typiques fes Chansons & Danses)…

J'y entends une œuvre très aboutie en fin de compte, assez exaltante, que j'aimerais pouvoir apprivoiser au fil de nouvelles représentations et où j'aimerais pouvoir confronter les propositions d'interprètes distincts.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1541
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyMer 8 Juin 2022 - 0:28

Et Gergely Madaras est un chef à suivre: il dirigera Le Nez de Chostakovitch la saison prochaine à la Monnaie.
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 29/04/2021

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyMer 8 Juin 2022 - 14:26

J'y étais aussi bien sûr, avec l'excitation d'entendre une oeuvre qui a été tellement peu jouée. Curieusement, il n'y avait pas de programme, même payant.
Je n'avais pas travaillé le livret avant, j'ai donc eu du mal à m'y retrouver, et j'ai mis un certain temps à être accroché par cette histoire.
Mais cela m'a semblé de plus en plus beau, particulièrement le dernier acte.
Quelques perles dans ce long opéra : certains choeurs, un prélude à l'acte III, les deux duos d'amour, celui de l'acte III entre Swanhilde et Eiolf étant vraiment sublime.
Mais contrairement à vous tous, et aux critiques, je n'ai pas du tout été enchanté par la distribution.

Kaminski écrit dans "1001 opéras" qu'il faut pour Hulda une grande soprano dramatique : on était loin du compte.
Le moins que l'on puisse dire est qu'Edgaras Montvidas n'a pas une voix séduisante ! Je l'avais déjà vu à l'Opéra-comique je ne sais plus dans quelle oeuvre, et j'avais eu la même impression.
Il y avait aussi un chanteur à droite (je ne sais plus quel rôle), basse ou baryton, qui avait un timbre particulièrement désagréable.
Je pense que pour certains rôles de cette oeuvre, il faut des voix héroîques (comme pour un certain nombre d'opéras français de cette époque), et toutes étaient un cran en-dessous.

Mais j'attends avec impatience la parution du cd pour pouvoir réécouter tout cela acte par acte.
Et dommage qu'on ne puisse pas envisager une représentation scénique en France d'un tel opéra. Freiburg l'a bien fait !
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 808
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyMer 8 Juin 2022 - 16:57

Fritelli a écrit:
Kaminski écrit dans "1001 opéras" qu'il faut pour Hulda une grande soprano dramatique : on était loin du compte

Holloway parfaitement audible, quand meme, tres musicale, excellente Sieglinde par ailleurs. Sans doute un role comme Grimes ou Florestan qui fonctiionne avec une voix lyrique mais gagne encore en intensité avec une voix dramatique.... Il faudra tester!

Fritelli a écrit:
Le moins que l'on puisse dire est qu'Edgaras Montvidas n'a pas une voix séduisante !
Bien aimé pour ma part (il faut dire que j'aime bien aussi Gwyn Hughes Jones...) Bien sur, ce n'est pas Alagna ou Vanzo, on est à Liège pas la Scala.... On voit sur Youtube les qualités et les limites: pas mal de belles phrases ici par exemple, et c'est mieux en live....

watch?v=z07DOzdTc-k

(Vis 10 ans en province et on en reparle! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1541
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyMer 8 Juin 2022 - 19:06

À Liège et à Namur, nous avons eu droit à des programmes (différents). À Liège, nous avons même eu le luxe d'un sur-titrage.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20690
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyJeu 9 Juin 2022 - 13:35

Fritelli a écrit:
Kaminski écrit dans "1001 opéras" qu'il faut pour Hulda une grande soprano dramatique : on était loin du compte.

Oh Holloway est quand même très bien. Déjà le travail sur la diction, les nuances... franchement je préfère elle à une wagnérienne qui aurait été certes plus dramatique et héroïque, mais du coup aussi beaucoup moins nuancée!

Citation :
Le moins que l'on puisse dire est qu'Edgaras Montvidas n'a pas une voix séduisante ! Je l'avais déjà vu à l'Opéra-comique je ne sais plus dans quelle oeuvre, et j'avais eu la même impression.

Ah moi j'aime beaucoup ce timbre et cette façon de chanter. Entendu pas mal aussi et à chaque fois j'aime sa façon d'aborder les partitions avec un gros travail sur le français en plus et les nuances.



Et sinon pour le programme, le TCE maintenant n'imprime plus les programmes gratuits. Pour des raisons écologiques disent-ils... mais sûrement plus pour faire des économies.
Par contre, ils sont mis en ligne quelques jours avant sur le site du TCE en PDF.

Il y avait aussi le sur-titrage au TCE!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94729
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyJeu 9 Juin 2022 - 13:47

Oui, ils n'impriment plus jamais les programmes (disponibles en PDF sur leur site, néanmoins), il n'y a plus que les fiches de distribution devant les portes. Il ne faut donc plus compter dessus !
(Corollaire évident : mon voisin, perdu dans l'intrigue, a dû naviguer plusieurs fois sur son portable pour arriver à suivre…)

Mais bon, j'aime mieux qu'on fasse des économies sur les programmes de salle que personne ne lit (et que les motivés pourront toujours trouver en PDF) et qu'on puisse avoir une programmation ambitieuse comme Hulda ou nombre des titres de la saison prochaine !


Polyeucte a écrit:
Fritelli a écrit:
Kaminski écrit dans "1001 opéras" qu'il faut pour Hulda une grande soprano dramatique : on était loin du compte.

Oh Holloway est quand même très bien. Déjà le travail sur la diction, les nuances... franchement je préfère elle à une wagnérienne qui aurait été certes plus dramatique et héroïque, mais du coup aussi beaucoup moins nuancée!

Par ailleurs Holloway est… une wagnérienne. Smile

Pas fanatique de la technique d'émission, mais elle assume crânement le rôle avec beaucoup d'engagement, des nuances, un français correct… je ne vais pas me plaindre !


Citation :
Citation :
Le moins que l'on puisse dire est qu'Edgaras Montvidas n'a pas une voix séduisante ! Je l'avais déjà vu à l'Opéra-comique je ne sais plus dans quelle oeuvre, et j'avais eu la même impression.

Ah moi j'aime beaucoup ce timbre et cette façon de chanter. Entendu pas mal aussi et à chaque fois j'aime sa façon d'aborder les partitions avec un gros travail sur le français en plus et les nuances.

Comme il émet le son très en arrière, il dépense beaucoup d'effort pour monter, mais son travail pour ce répertoire rare et, là aussi, son investissement, ne peuvent que solliciter l'admiration. Trouver un ténor est souvent ce qui empêche de remonter ce type d'ouvrage, on ne peut que lui savoir gré de s'être aussi souvent prêté à l'exercice ! (Lui non plus ne serait pas mon premier choix en diction et en style vocal, mais je suis ravi de l'avoir et il fait tout sauf du mauvais boulot !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20690
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyJeu 9 Juin 2022 - 14:37

DavidLeMarrec a écrit:
Par ailleurs Holloway est… une wagnérienne. Smile

Pas fanatique de la technique d'émission, mais elle assume crânement le rôle avec beaucoup d'engagement, des nuances, un français correct… je ne vais pas me plaindre !

Oui bien sûr, mais pas une wagnérienne pure et dure, pas une Brünnhilde ou une Isolde.



_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94729
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyJeu 9 Juin 2022 - 14:57

Pas une hochdramatischer sopran, en effet… mais je ne crois pas que ce soit ce que réclame Hulda. (Ça ne me ferait pas très envie, en tout cas.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20690
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège EmptyJeu 9 Juin 2022 - 15:13

DavidLeMarrec a écrit:
Pas une hochdramatischer sopran, en effet… mais je ne crois pas que ce soit ce que réclame Hulda. (Ça ne me ferait pas très envie, en tout cas.)

Moi non plus clairement... après le profil d'Holloway (ancienne mezzo qui monte en soprano) me semble assez bien vu pour Hulda, avec ce centre de gravité assez bas.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty
MessageSujet: Re: Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège   Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hulda - Frack - TCE 1/6/22 - Liège
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liège - Opéra Royal de Wallonie - 2016-2017
» Liège - 2013-2014
» Orchestre Philharmonique de Liège
» Concerts divers...
» Opéra Royal de Wallonie, Liège

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: