Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga Frieren en ...
10.95 €
Voir le deal

 

 Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1637
Date d'inscription : 05/03/2018

Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Empty
MessageSujet: Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22   Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 EmptyMer 22 Juin 2022 - 14:19

Fête de la musique
Mardi 21 juin 2022 — 22:00
Musée du Louvre, sous la Pyramide


Anton Bruckner — Symphonie n° 9

Klaus Mäkelä, direction
Orchestre de Paris
Fedor Rudin, violon solo

Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Rudin-makela-png

Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Makela-louvre
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1637
Date d'inscription : 05/03/2018

Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Empty
MessageSujet: Re: Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22   Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 EmptyJeu 23 Juin 2022 - 2:20

J’ai tenté pour vous : Bruckner au Louvre. Et j’en suis sorti vivant.

L’orchestre est installé sur un simple tapis rouge à même le sol, le public est assis par terre : au deuxième rang j’étais donc face aux cordes, et c’est surtout elles que j’ai entendues. Le reste me parvenait de manière plus lointaine (un filet de flûte de Vincent Lucas pour la coda du 3e mouvement), parfois indisctincte (cuivres et timbales). Néanmoins je me suis estimé plutôt heureux d’entendre bien nettement et avec une certaine densité le quatuor à cordes.

Mäkelä avait déjà dirigé la symphonie avec l’Orchestre de Paris, dans un concert diffusé en ligne ( https://youtu.be/Bg9o_jHGSZ4 ) : lecture surtout frappante par sa lenteur et une certaine lourdeur. J’étais curieux de voir s’il avait évolué et comment il s’adapterait à l’acoustique de la pyramide. L’optique est clairement restée celle d’un Bruckner assez épais, ne lésinant pas sur les climax. Avec une vraie générosité et une très bonne qualité de réalisation : un grand plaisir à voir et entendre des cordes aussi engagées, tout en préservant les articulations et l’équilibre entre pupitres. Et le Scherzo était peu subtil mais décomplexé, martelé et réjouissant.

Les tempos : ça restait modéré mais dans les normes des lectures modernes. Dans le détail pour les trois mouvements : 25:48 / 10:14 / 23:44 (contre 26:42 / 10:30 / 26:28 pour la webdiffusion. Cinq minutes de gagnées). Les thèmes étaient exposés clairement, avant des développements riches en rubato. Pas de statisme exagéré pour la fin du 3e mouvement, mais elle tombait inévitablement un peu à plat.

À l’orchestre : plaisir de retrouver en konzertmeister Fedor Rudin, déjà admiré il y a quelques mois. Difficile de juger des vents mais il m’a semblé qu’ils assuraient. Beaucoup de musiciens supplémentaires (tous les altos (!) passé le premier pupitre je crois).

Chaque spectateur a dû entendre quelque chose de différent. Les VIP étaient placés de manière très médiocre loin sur le côté. À certains moments on entendait de grands bruits de roulement, à d’autres les très sonores talkies walkies des agents du Louvre. Autour de moi les gens étaient concentrés, ailleurs je ne saurais dire. Prêts pour une 8e de Bruckner la saison prochaine ?

Un vœu pour conclure : plutôt que ce lieu certes spectaculaire, pourquoi ne pas faire le concert dans la Cour carrée, qui aurait tout autant d’allure et serait sans doute bien mieux adaptée acoustiquement et plus confortable pour le public.
Revenir en haut Aller en bas
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 656
Date d'inscription : 28/03/2018

Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Empty
MessageSujet: Re: Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22   Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 EmptyVen 24 Juin 2022 - 13:19

Quelle soirée ! Bien qu'ayant malgré tout apprécié le petit concert de Radio France, j'avais besoin de laver mes oreilles avec des musiciens professionnels. Arrivé en courant au Louvre depuis la station du RER Musée d'Orsay, j'ai grillé toute la queue grâce à mon billet imprimé à l'avance. Apparemment, les portes étaient également ouvertes aux personnes qui n'avaient pas réservé, contrairement à ce qui était indiqué sur le site. Queue assez impressionnante dehors, même si je n'ai pas senti d'effet de foule une fois à l'intérieur.

Grosse chaleur sous la pyramide. Difficile de comprendre comment était disposée la scène. Entre la grosse colonne, les escalators, l'escalier en spirale, les panneaux... Brouhaha innommable très pénible, sous les hurlements des vigiles (légendaire amabilité des vigiles du Louvre).

Même si c'était le concept et qu'il était annoncé à l'avance, il était hors de question que je m'assieds par terre. J'ai erré de zone en zone, encore une fois sous les hurlements des vigiles qui ordonnaient de s'assoir ici plutôt que là, avec des normes dites de sécurité toujours plus improbables. Pas mal de monde s'était disposé sur les côtés, au fond, sur les escaliers, sur les mezzanines, la moindre marche, le moindre petit rebord ou même des chaises de pliables de camping, chacun essayant à sa manière de prendre un peu de hauteur. Accoudé à un panneau, je me suis fait agonir par une vigile, qui fut tellement odieuse qu'une de ses collègues est intervenue et m'a accompagné jusqu'à un merveilleux endroit où j'ai pu poser une demi-fesse sur le rebord d'un escalator : place en or, pile en face de la scène, dont je n'ai pas décroché jusqu'à la fin !

Même si ce joyeux bordel n'était pas franchement propice à l'écoute d'une symphonie dédiée à Dieu, le sentiment de vivre une soirée un peu exceptionnelle flottait dans l'air.

Scène ultra-plate, sans gradinage. Estrade du chef encadrée de projecteurs, comme on le voit sur les photos de Mickt. Regard capté par la gestuelle de Mäkelä, qui était finalement le seul musicien que je pouvais voir. Pas mal de passage, de mouvements de spectateurs, certains assumant de se mettre carrément debout au milieu d'une foule assise, condamnant la vue de dizaines de personnes derrière. D'autres s'étaient carrément couchés et écoutaient la symphonie yeux fermés. Le pire étant les gens qui ne cessaient de tanguer d'un pied sur l'autre, forçant à regarder un coup à gauche, un coup à droite... jusqu'à la nausée. C'est finalement la mobilité de la foule qui a sauvé ma visibilité du concert. Néanmoins, une bonne ambiance, et dans l'ensemble plutôt respectueuse.

L'acoustique : si l'on arrive à faire abstraction des talkies-walkies que les vigiles n'ont pas éteints ni baissés de la soirée (et qui sonnent sans cesse), de l'escalator du haut qu'ils n'ont pas éteint (alors qu'il était condamné) avec son bruit de roulis, des bruits de la place au-dessus, du brouhaha des spectateurs qui n'ont pas franchement cessé de parler pendant la musique, des portables filmant et photographiant le moindre coin de la pyramide, du passage incessant de gens avec ou sans poussettes, de la reverbe improbable, digne des plus grandes cathédrales... bah finalement, ça n'était pas si horrible que ça ! Sincèrement, j'ai même apprécié par moment. Les nombreuses parties cuivrées dominantes dans cette symphonie sont vraiment bien ressorties. Étant bien plus loin que Mickt, je n'ai pas subi le tapis de cordes, c'était vraiment les cuivres qui venaient rebondir sur chaque paroi de la pyramide et qui envahissaient l'ensemble.

Symphonie que je connaissais très mal, et que j'ai trouvée finalement assez accessible. Pas une seconde d'ennui, dans une version virile, qui va directement à l'objectif et ne s'attarde pas aux détails (que, de toutes façons, on n'aurait pas entendus). On frissonne en étant impressionnés par la puissance des cuivres au premier mouvement, on scande le motif du scherzo (qui rappelle vaguement la danse sacrale du Sacre !), on se recueille avec le dernier mouvement qui ne termine pas la symphonie inachevée, on s'amuse à entendre des citations de la troisième symphonie, notamment dans les transitions par les cordes qui annoncent les moments de tensions et les climax. Belle découverte pour moi, à approfondir d'urgence !

Malgré tous ces défauts, il y avait une petite magie à ce mardi soir sous la pyramide ! Dès les premiers applaudissements, je me suis enfui par le carrousel, poursuivi par la foule qui courrait dans les couloirs.

Belle fête de la musique ! Ravi d'avoir réussi la combinaison des deux concerts.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1637
Date d'inscription : 05/03/2018

Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Empty
MessageSujet: Re: Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22   Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 EmptyVen 24 Juin 2022 - 15:19

Rocktambule a écrit:
Apparemment, les portes étaient également ouvertes aux personnes qui n'avaient pas réservé, contrairement à ce qui était indiqué sur le site. Queue assez impressionnante dehors, même si je n'ai pas senti d'effet de foule une fois à l'intérieur.

Il y avait une file pour les personnes sans billet, ce qui était bien (mais je ne sais pas combien sont rentrés).

Citation :
sous les hurlements des vigiles (légendaire amabilité des vigiles du Louvre).

Ils sont plus habitués à traiter du bétail humain que des spectateurs de musique classique. pig

Citation :
Malgré tous ces défauts, il y avait une petite magie à ce mardi soir sous la pyramide ! Dès les premiers applaudissements, je me suis enfui par le carrousel, poursuivi par la foule qui courrait dans les couloirs.

C'est une scène de film ça. hehe Et oui on passe malgré tout un bon moment sous cette pyramide. farao
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94197
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Empty
MessageSujet: Re: Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22   Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 EmptyVen 24 Juin 2022 - 16:46

Rocktambule a écrit:
L'acoustique : si l'on arrive à faire abstraction des talkies-walkies que les vigiles n'ont pas éteints ni baissés de la soirée (et qui sonnent sans cesse), de l'escalator du haut qu'ils n'ont pas éteint (alors qu'il était condamné) avec son bruit de roulis, des bruits de la place au-dessus, du brouhaha des spectateurs qui n'ont pas franchement cessé de parler pendant la musique, des portables filmant et photographiant le moindre coin de la pyramide, du passage incessant de gens avec ou sans poussettes, de la reverbe improbable, digne des plus grandes cathédrales... bah finalement, ça n'était pas si horrible que ça !

« Si l'on arrive à faire abstraction de la guerre, l'inflation, les salles vides, la maladie, la mort, 2022 est franchement une année pas si atroce que ça. »

Sinon, toujours trouvé plutôt aimables les vigiles du Louvre (par rapport au RDC de la Philharmonie ou bien sûr à Radio-France).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Empty
MessageSujet: Re: Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22   Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Louvre – Bruckner 9 – Mäkelä, Orchestre de Paris – 21/06/22
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Klaus Mäkelä nommé directeur musical de l'Orchestre de Paris
» Webern-Berg-Bruckner/Orchestre de Paris 28/03/12 Pleyel
» Phillharmonie de Paris / Orchestre de Paris saison 15/16
» 2013/14 à Paris, le reste (Louvre, P. Maillard, etc.)
» Schoenberg-Bartok/Boulez Paris Louvre Pleyel 20 et 21/12/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: