Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable 100MAX – URBANGLIDE – Roues ...
319.99 €
Voir le deal

 

 PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22

Aller en bas 
+3
DavidLeMarrec
Fritelli
mickt
7 participants
AuteurMessage
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1689
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 0:30

JEUDI 8 ET VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2022 – 20H
Grande salle Pierre Boulez, Philharmonie de Paris


Kaija SaariahoAsteroid 4179 : Toutatis

Richard StraussAinsi parlait Zarathoustra

Jimmy López BellidoAino, création

Pascal DusapinA Linea, création

Alexandre ScriabinePoème de l'extase

Orchestre de Paris
Klaus Mäkëla, direction
Zsolt-Tihamér Visontay, violon solo



Un petit mot pour vous encourager à aller voir ce généreux programme, qui profite dans l'ensemble d'une belle réalisation.

Ça se regarde aussi en ligne : https://philharmoniedeparis.fr/fr/live/concert/1143668-orchestre-de-paris-klaus-makela


Dernière édition par mickt le Ven 9 Sep 2022 - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 29/04/2021

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 1:37

mickt a écrit:
JEUDI 8 ET VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2022 – 20H
Grande salle Pierre Boulez, Philharmonie de Paris


Kaija SaariahoAsteroid 4179 : Toutatis

Richard StraussAinsi parlait Zarathoustra

Jimmy López BellidoAino, création

Pascal DusapinA Linea, création

Alexandre ScriabinePoème de l'extase

Orchestre de Paris
Klaus Mäkëla, direction
Zsolt-Tihamér Visontay, violon solo



Un petit mot pour vous encourager à aller voir ce généreux programme, qui profite dans l'ensemble d'une belle réalisation.

Ça se regarde aussi en ligne : https://philharmoniedeparis.fr/fr/live/concert/1143668-orchestre-de-paris-klaus-makela

Mais encore ?
Pas trop longues les oeuvres contemporaines ??
Et suffisamment extatique le Poème de l'extase ??
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1689
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 9:57

Le but est quand même justement d’associer de manière cohérente des œuvres contemporaines et deux chefs-d’œuvre du XXᵉ siècle.  pirat   La pièce de Saariaho est courte et enchaînée directement avec Zarathoustra, celles de López Bellido et Dusapin font à peu près 15 minutes chacune, la première plutôt facile d’accès et la seconde plus statique et austère.

Ça donne un beau concert, à la tonalité my(s)t(h)ico-stellaire.  L’astéroïde Toutatis de Saariaho fait figure de prélude éthéré et lointain au lever de soleil de Zarathoustra, et une courte phrase de trompette qui perce brièvement le frémissement des cordes m’a évoqué le thème du Poème de l’extase.

Zarathoustra commence de belle façon, on apprécie la belle sonorité et la chaleur aux cordes qu’obtient Mäkelä, ainsi que le caractère naturel et organique du récit, que j’avais déjà perçu dans sa Symphonie alpestre. Les choses se dérèglent légèrement à l’épisode Von den Wissenschaft, avec son contrepoint violoncelles-contrebasses, et la suite est plus décousue et segmentée malgré les qualités instrumentales. Zsolt-Tihamér Visontay, le leader du Philharmonia invité par l’OP, est moins démonstratif que Sebastian Breuninger entendu avec le Gewandhaus en mai (qui lui était même à la limite du cabotinage), mais il est élégant et racé, et reste infaillible tout au long de la soirée.

Jimmy López Bellido est un jeune compositeur péruvien, ses œuvres pour orchestre ont jusqu’à présent surtout été inspirées par des thèmes sud-américains. Aino est un poème symphonique d’après le Kalevala finlandais, traversé de motifs courts : sanglots d’Aino, chant du coucou, chant des trois jeunes filles. On sent un vrai savoir-faire orchestral, les épisodes sont évocateurs (malheureusement le programme de salle ne précise pas exactement le déroulement du récit), les couleurs d’ensemble sont plutôt froides et certaines progressions font penser à Sibelius. Les thèmes ne sont peut-être pas assez marquants pour en faire une réussite complète, mais ça m’a bien plu. Je ne suis pas sûr de la prestation de l’orchestre, ça m’a paru un brin baveux et pas toujours bien étagé.

Dusapin : l’idée de départ serait celle de l’unisson, tous les musiciens jouant la même ligne — « Mon intuition première était de composer une pièce entière sur une seule portée pour tous les musiciens » —, ligne qui se diviserait en plusieurs. Ça commence par une lente mélodie, qui m’a un peu rappelé la 10ᵉ de Mahler (même si ça n’a sans doute pas grand-chose à voir), qui se déploie aux cordes dans un registre grave, et qui évolue lentement jusqu’à un premier climax de volées de cuivres sur de courtes cellules de quelques notes, avant de revenir sur un thème proche du début et d'entamer un nouveau parcours sinueux. Assez beau, sombre avec même un côté terne, surtout imprimé par les longues lignes de cordes même si tous les pupitres sont sollicités, percussions en particulier, mais j’ai trouvé ça un rien monotone et statique. Pourtant « À la fin, rien ne ressemble au début » selon Dusapin, mais je l’ai mal perçu.

Poème de l’extase : pas de transe à la Svetlanov, mais une grande réussite par les couleurs chatoyantes de l’orchestre (Frédéric Mellardi à la trompette), la lisibilité et la fluidité de l’ensemble. Climax enlevés et jouissifs mais qui restent équilibrés et pas étouffants.

Dans l’ensemble une grande fête orchestrale qui met en valeur tous les pupitres, en verve. Les amateurs de percussions seront aux anges.

Salle mal remplie, arrière-scène fermée, deuxième balcon dégarni, pour un programme qui comporte trois œuvres récentes. Le public a fait plutôt bon accueil aux créations. Les trois compositeurs étaient présents dans la salle.

Hommage a été rendu à Lars Vogt en début de concert.

• Point orchestre de début de saison : les musiciennes ukrainiennes sont de retour. Exit au hautbois Miriam Pastor, qui préfère rester à Amsterdam.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 13:42

Merci pour ce compte-rendu détaillé et éclairant ! Very Happy


Citation :
Exit au hautbois Miriam Pastor, qui préfère rester à Amsterdam.

(et, m'a-t-on soufflé, autant pour des raisons de niveau artistique que d'ambiance délétère…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 29/04/2021

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 14:15

Oui; merci beaucoup, Mickt.
Tu évoques Svetlanov dans cette oeuvre, et mon âge fait que j'ai pu l'entendre en salle. C'est une expérience inoubliable, on sortait de là abasourdi, presque sonné !
Même chose pour Francesca da Rimini de Tchaikovski.
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 29/04/2021

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 14:20

DavidLeMarrec a écrit:
Merci pour ce compte-rendu détaillé et éclairant ! Very Happy


Citation :
Exit au hautbois Miriam Pastor, qui préfère rester à Amsterdam.

(et, m'a-t-on soufflé, autant pour des raisons de niveau artistique que d'ambiance délétère…)

Et pourtant elle avait rejoint l'orchestre, disait-elle, pour suivre son ami timbalier.
Niveau artistique d'elle-même ou de l'orchestre ?
Ambiance délétère ? Tu peux préciser ?
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1689
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 16:32

Fritelli a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Exit au hautbois Miriam Pastor, qui préfère rester à Amsterdam.
(et, m'a-t-on soufflé, autant pour des raisons de niveau artistique que d'ambiance délétère…)

Niveau artistique d'elle-même ou de l'orchestre ?

Tu imagines bien que le niveau artistique d'une soliste au Concertgebouw et à l'orchestre du Festival de Lucerne ne fait pas débat. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 16:43

Dommage en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 29/04/2021

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 17:14

mickt a écrit:
Fritelli a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Exit au hautbois Miriam Pastor, qui préfère rester à Amsterdam.
(et, m'a-t-on soufflé, autant pour des raisons de niveau artistique que d'ambiance délétère…)

Niveau artistique d'elle-même ou de l'orchestre ?

Tu imagines bien que le niveau artistique d'une soliste au Concertgebouw et à l'orchestre du Festival de Lucerne ne fait pas débat. Mr.Red

Justement, je trouve le niveau de Alexandre Gattet ou auparavant de Michel Bénet supérieur à celui de Miriam Pastor.
Elle joue parfaitement mais de manière assez impersonnelle
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1689
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 18:22

J'aime vraiment bien son son, plus dense que celui de nos Français. Et je trouvais qu'elle modulait pas mal selon les œuvres. Peut-être qu'on la reverra pour assurer la transition avant le prochain concours. Mais c'est dommage.

(plus prosaïquement l'OP n'offre pas les mêmes conditions salariales que d'autres orchestres en Europe, d'où un recrutement moins cosmopolite.)
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 804
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 18:29

mickt a écrit:
Fritelli a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Exit au hautbois Miriam Pastor, qui préfère rester à Amsterdam.
(et, m'a-t-on soufflé, autant pour des raisons de niveau artistique que d'ambiance délétère…)

Niveau artistique d'elle-même ou de l'orchestre ?

Tu imagines bien que le niveau artistique d'une soliste au Concertgebouw et à l'orchestre du Festival de Lucerne ne fait pas débat. Mr.Red

Sauf qu'à Amsterdam elle assure le cor anglais: la pression d'etre hautbois solo ne lui convient peut-etre pas.... Surtout que Gattet est exceptionnel, comme l'était Benet.... (aussi bons que ceux du Concertgebouw amha...)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94635
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyVen 9 Sep 2022 - 22:31

Fritelli a écrit:
Et pourtant elle avait rejoint l'orchestre, disait-elle, pour suivre son ami timbalier.
Niveau artistique d'elle-même ou de l'orchestre ?
Ambiance délétère ? Tu peux préciser ?

Niveau artistique de l'orchestre : ils sont très irrégulièrement à fond, conçoivent leur présence dans un orchestre comme s'ils dérogeaient à leur rang de solistes, limitent leur engagement aux chefs qu'ils aiment bien, travaillent peu à la maison…
(Moi j'aime davantage l'OP que le Concertgebouw, meilleur en technique pure mais tellement ronronnant… mais tous les échos internes décrivent cette ambiance de travail, quand ce ne sont pas les musiciens eux-mêmes qui s'en vantent.)

Pour ce qui est de l'ambiance humaine, on a été aux premières loges sur ce forum, avec le fameux épisode des cornistes fous (Rouillard, Cazalet, mais aussi Aïche étaient venus troller, usurper nos identités, et même passer des coups de fil anonymes…). Et ça correspond à ce que tout le monde me rapporte : égos surdimensionnés, rivalités, caprices, manque d'investissement…

Il semble qu'elle ne trouve tout simplement pas son compte dans l'équipe telle qu'elle est.

Après, je n'y suis pas, mais entre les passionnés qui guettent toutes les confidences dans la presse, les gens qui vont aux répétitions, ceux qui ont été dans le chœur, ceux qui bossent professionnellement avec l'orchestre et qu'on a vécu dans l'orchestre, c'est en tout cas l'écho que j'ai reçu à chaque fois.

--

Moi je l'ai trouvée très bien, mais je l'ai peu entendues, et dans des parties que je ne connaissais pas suffisamment bien pour avoir un avis éclairé. Super son, artiste engagée, mais pas évident de faire les comparaisons.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89127
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyLun 12 Sep 2022 - 14:36

J'y étais vendredi, très beau concert.

La pièce de Saariaho était sans surprises, mais je trouve que le format court ne lui va pas trop, on n'a pas le temps de s'installer.

Celle de Dusapin était moins pénible que les dernières oeuvres que j'avais entendues de lui, ça sonne toujours bien, mais on ne comprend pas où ça va, pas de ligne directrice claire, ça pourrait durer 2 minutes de plus ou de moins ça serait pareil.
Quand même peu d'originalité, une majorité d'harmonie en mode 2, vraiment la facilité quand on n'a pas grand chose à dire, et puis ça devient monotone.

La création de Jimmy Lopez m'a davantage convaincu, davantage de couleurs, de vie, de pulsation, et puis un motif conducteur auquel on peut se rattacher.

Un peu frustré pas le côté sage du Poème de l'extase par Mäkelä, pas réellement d'envol ni de folie, alors qu'on sent que l'orchestre en est capable, mais la réalisation était très soignée, impeccable, du début à la fin, une vraie réussite à ce niveau-là, on ne l'entend pas toujours aussi propre.
Revenir en haut Aller en bas
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 28/03/2018

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyLun 12 Sep 2022 - 15:15

J'y étais aussi vendredi soir. Impressions sensiblement identiques à celles de Xavier. Un programme habilement construit : réussir à nous faire "avaler" trois morceaux contemporains, donc deux créations, soit 35 minutes, il fallait oser, et ça passe avec élégance.

Saariaho : je n'ai pas retrouvé l'ambiance si étrange et si subtile découverte à RF en fin de saison. C'est dommage : ce morceau ne m'a quasiment laissé aucun souvenir. Strauss débuté sans pause, ça se marie finalement assez bien.

Strauss : introduction impressionnante, irrésistible, jouissive. Le percussionniste en a fait tomber une baguette. Ce morceau me résiste depuis pas mal d'années, et vendredi, j'ai commencé à y voir plus clair. Pourtant, la gestion des cordes n'était pas optimale, difficile d'étager le son, thèmes un peu brouillons notamment le thème capiteux des Joies et des Passions, qui sonnait savonneux (peut-être mon placement ? mais non, car même morceau en mai avec Leipzig, ça passait à la même place). A deux ou trois reprises, j'ai eu l'impression assez nette qu'ils n'étaient pas en place, mais sans réussir à capter de regards des musiciens ou d'attention particulière du chef. Premiers tableaux parfaitement réussis, la nature, la marche maladroite de l'homme sur ses deux jambes, le credo... La fin semblait plus diluée, et j'ai fini par décrocher.

Lopez : la découverte de la soirée ! Un morceau à la fois contemporain et tonal, un poème symphonique presque dans la tradition fin XIXème, mais avec un langage moderne. Traversé ça ou là de rythmes dansants (il m'a semblé entendre un rythme fandango), d'harmonies latino-américaines, c'est un morceau qui réussit à captiver et à intriguer, imprégné d'un certain mystère. Belle réussite, réécouté en rentrant sur la vidéo du concert de la veille : impressions confirmées. J'ai tenté de trouver d'autres pièces de ce compositeur au disque : pas grand chose, à part une symphonie n°1 assez chère et d'occasion. A suivre !

Dusapin : avis de Xavier partagé. J'ai trouvé ça fort long, sans grand intérêt, et assez fatigant.

Scriabine : morceau découvert la saison précédente et entendu deux fois d'affilée (ONF avec Macelaru, la première fois à RF dans le cadre de l’œuvre augmentée, et le lendemain à la PP, par les mêmes). Ce morceau ne laisse généralement pas insensible, c'est une expérience orgasmique puissante. Assez déçu par l'interprétation de vendredi, avec des climax qui m'ont paru bien sages, après des développements façon "peine à jouir". Comme Xavier, j'aurais aimé plus de folie et d'envol, c'est exactement ce qui m'a manqué, même si l'on ne ressort pas de la salle sans avoir frissonné plusieurs fois.

Dans l'ensemble, emballé par la construction du programme et la qualité de la réalisation, avec de légères frustrations. Moi qui m'attendais à ce qu'un tel programme nous fasse sortir à l'heure habituelle de la saison passée, j'étais finalement dans le métro à 22h15.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1689
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyLun 12 Sep 2022 - 16:32

En fait j'ai trouvé que le Poème de l'extase sonnait comme ce qu'on peut attendre de l'Oiseau de feu, fluide, coloré. Măcelaru était plus débridé avec le National.

Mäkelä avait opté pour un podium tout noir sinon, plutôt qu'avec des côtés en bois clair. #lesvraiesquestions
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 707
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyMar 13 Sep 2022 - 10:50

coucou

Je n'ai pas eu trop le temps de poster avec la rentrée un peu chargée de mon côté mais j'espère que vous allez tous bien et que l'été fut bon.

J'y étais aussi mais jeudi soir et j'ai bien aimé ce programme un peu stellaire et mystique mais j'avoue que j'y allais surtout pour le Scriabine, gros moment de la saison passée pour moi vu que je l'entendais pour la première fois en concert. Et j'ai vraiment préféré la performance de l'orchestre national avec Macelaru même si j'ai tout de même eu des frissons de plaisir (quelle oeuvre !).

Pas trop d'avis sur les trois pièces contemporaines que j'ai trouvé trop sages. Celle qui promettait le plus était la Saariaho mais elle était vraiment trop courte pour développer pleinement quelque chose.

Je suis beaucoup moins fan du poème symphonique de Strauss qu'avant mais j'ai trouvé que cela manquait un peu de précision passé l'introduction.

Reprise en demi-teinte pour moi.
(public silencieux mais un peu dissipé, il y a eu plusieurs photos avec flash en plein concert)
(délit pour lequel un rétablissement de la peine de pilori sur la terrasse de la philharmonie me semblerait un juste châtiment)
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 29/04/2021

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyMar 13 Sep 2022 - 21:28

DavidLeMarrec a écrit:

Pour ce qui est de l'ambiance humaine, on a été aux premières loges sur ce forum, avec le fameux épisode des cornistes fous (Rouillard, Cazalet, mais aussi Aïche étaient venus troller, usurper nos identités, et même passer des coups de fil anonymes…). Et ça correspond à ce que tout le monde me rapporte : égos surdimensionnés, rivalités, caprices, manque d'investissement…

Tout cela est bien triste, mais me rappelle un retour de concert de l'Orchestre national aux Champs-Elysées, il y a bien longtemps, dans le bus, où j'entendais discuter derrière moi deux jeunes femmes membres de l'orchestre, visiblement depuis peu, dont l'une se plaignait à l'autre de recevoir des coups de fils anonymes. Donc le procédé n'est pas nouveau !
Revenir en haut Aller en bas
Fritelli
Mélomane averti



Nombre de messages : 295
Date d'inscription : 29/04/2021

PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 EmptyMar 13 Sep 2022 - 22:00

J'ai beaucoup aimé le Poème de l'extase de Mäkela.
Toutes les parties lentes, très claires et transparentes, m'ont semblé plus lentes que d'habitude, et le contraste était d'autant plus grand lorsque démarrait le thème ascendant à la trompette.
J'ai trouvé de la folie et de la démesure dans tout le final, très impressionnant, beaucoup plus qu'avec Macelaru, que j'avais trouvé trop sage, et je n'étais pas le seul ici..
Zarathoustra était bien, mais ne m'a pas semblé marquant... peut sûrement mieux faire.
Quant aux trois oeuvres contemporaines, je vous envie d'y prendre du plaisir !
La pièce de Dusapin avait un côté entêtant pas déplaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22   PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PP— Mäkelä OP – Strauss, López, Dusapin, Scriabine –8-9/9/22
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PP – Chin, Strauss, Mahler – Mäkelä, Davidsen OP 15-16/09/21
» TCE - Dusapin - Passion
» (PP) OdP, Alsop, Buniatishvili - Beethoven, Chostakovitch
» Mäkelä Philhar RF 6/3/2020
» Opéra comique salle Favart 2007/2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: