Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Cocotte-minute 8 L – inox, tous feux dont induction
48.99 € 64.99 €
Voir le deal

 

 PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1913
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 EmptyLun 28 Nov 2022 - 18:31

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022 – 20H
Grande salle Pierre Boulez, Philharmonie de Paris


Béla Bartók — Suite du Mandarin merveilleux

Karol SzymanowskiConcerto pour violon n° 1

Igor StravinskiPetrouchka, version de 1947

Les Dissonances
David Grimal, violon, direction

Quelques mots pour le seul concert de la saison des Dissonances à la Philharmonie. Soirée réjouissante qui fait briller les couleurs, les individualités et l’énergie de l’ensemble.

Deuxième fois que j’entends le concerto de Szymanowski cette saison, après Batiashvili avec Philadelphie : c’est très beau et subtil, mais je me rends compte que je n’en retiens pas grand-chose. Excellent David Grimal, moins démonstratif que Batiashvili peut-être. Beau bis pour violon seul de Bartók (je n’ai pas bien compris de quelle pièce il s’agissait).

Petrouchka très vivant. Un peu inégal, il faut quelques instants pour que tout le monde prenne ses marques, la Foire du mardi gras n’est pas complètement réussie, mais ça chante de partout, et quel sens du rythme dans ce collectif. Par contre ça se termine sur les Artistes de théâtre et pas sur les pizz’ de la Mort et du Fantôme de Petrouchka.

C’est une pléiade de musiciens d’orchestre et de solistes qui sont réunis sur scène, on ne peut pas tous les citer, mais tout de même : Julien Beaudiment à la flûte, Vicente Alberola Ferrando à la clarinette, Guillaume Couloumy à la trompette. David Grimal est resté au premier pupitre toute la soirée (on l’a vu dans le passé se retirer après le concerto), on trouvait à l’alto Béatrice Muthelet, au violoncelle Yan Levionnois et Christophe Morin, avec son gant, à la contrebasse Niek de Groot.

Ambiance vraiment très excellente dans les rangs, on se demande comment ils font pour se concentrer.

Grimal a lancé un « À l’année prochaine » pour finir.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89475
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 EmptyLun 28 Nov 2022 - 18:54

mickt a écrit:
Beau bis pour violon seul de Bartók (je n’ai pas bien compris de quelle pièce il s’agissait).

"Melodia", mouvement lent de la sonate pour violon seul.

Une nouvelle fois, un très beau concert de cet orchestre, très réussi, mais un peu moins impressionnant que d'autres fois à mon goût. (je pense notamment au Sacre)
Il y a eu de petits décalages dans chaque oeuvre, à chaque fois très vite et bien rattrapés.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1913
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 EmptyMar 29 Nov 2022 - 2:19

Xavier a écrit:
Citation :
Beau bis pour violon seul de Bartók (je n’ai pas bien compris de quelle pièce il s’agissait).
"Melodia", mouvement lent de la sonate pour violon seul.

Merci^^

Xavier a écrit:
Une nouvelle fois, un très beau concert de cet orchestre, très réussi, mais un peu moins impressionnant que d'autres fois à mon goût. (je pense notamment au Sacre). Il y a eu de petits décalages dans chaque oeuvre, à chaque fois très vite et bien rattrapés.

J'ai aussi trouvé ça plus débraillé (toutes proportions gardées) que d'autres concerts des Dissonances. Ambiance colo' de vacances.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23912
Date d'inscription : 22/01/2010

PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 EmptyMar 29 Nov 2022 - 13:56

mickt a écrit:

Deuxième fois que j’entends le concerto de Szymanowski cette saison, après Batiashvili avec Philadelphie : c’est très beau et subtil, mais je me rends compte que je n’en retiens pas grand-chose.

En même temps c'est une oeuvre tellement compliquée...
Revenir en haut Aller en bas
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 748
Date d'inscription : 28/03/2018

PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 EmptyMar 29 Nov 2022 - 18:11

J'y étais aussi ! Rare que je manque un concert des Dissonances, même si toutes les expériences avec eux ne se valent pas depuis quelques années. Programme alléchant, bien construit, avec à la fois des choses que j'ai toujours plaisir à réentendre (Petrouchka), des choses que j'ai envie d'approfondir (le Mandarin merveilleux) et des (demi-)découvertes (le concerto pour violon).

Public moins "plouc" qu'avec l'ONDIF le vendredi précédent, mais assez bruyant tout de même. Ma jeune voisine a sûrement une vocation de chef : elle a dirigé l'orchestre une bonne partie de la soirée (ça reste moins gênant qu'un renifleur, certes). Pour un orchestre sans chef, c'est un comble !

Plus curieux que de coutume, j'ai dévisagé chaque musiciens : ça donne l'impression qu'on a pris les trombinoscopes des orchestres parisiens habituels, qu'on a mis tout ça dans un shaker et qu'on a tiré au sort... ça donne les Dissonances ! Ils doivent être heureux d'avoir l'occasion de jouer avec des collègues qu'ils ne croisent jamais par ailleurs. Ils dégagent une sincère joie de jouer et d'être sur scène, c'est jouissif à voir.

Bartok : début extrêmement fortissimo, à la limite du supportable, quelle violence, quelle puissance ! C'est mon second Mandarin à ce jour (RF/Orozco-Estrada, la saison passée), et celui-ci m'a paru bien plus intelligible que ce qu'il a été donné d'entendre jusqu'ici (même au disque). Thèmes très lisibles, ambiance fumeuse, comme un air saturé de vapeurs d'opium, à la fois pesant et entraînant, lourd mais sensuel. Magique, jusqu'à saturation. Tempo diabolique : ils sont vraiment bons, par moment un peu indisciplinés, mais à d'autres vraiment excellents. Gros engagement, bel enthousiasme. Pour palier l'absence de chef, ils en font parfois des tonnes dans la gestuelle ; mais, c'est finalement au service d'une chaleur collective communicative. C'est leur touche !

Szymanowski : j'étais passé totalement à côté de l'interprétation de début de saison (Philadelphie/Batiashvili/Nézet-Séguin), alors que vous en disiez tous du bien dès l'entracte. L'occasion de me rattraper ! J'ai bien apprécié l’œuvre, et l'interprétation m'a paru bien plus abordable (c'était aussi donc une seconde écoute). Comme Mickt, il ne m'en reste pas grand chose, à part que c'était bien.

Rappel : 3ème mouvement de la sonate pour violon de Bartok, Melodia.

Stravinski : un instant suspendu ! Il y avait tout dans ce Petrouchka : à la fois, la profondeur des cordes, la puissance incroyable de l'orchestre, et aussi l'humour décalé, les musiciens riant carrément, une complicité inouïe pour des musiciens qui ne se retrouvent que peu souvent dans l'année... Encore une fois, version très lisible, accessible au public qui ne maîtriserait pas forcément la partition (c'est grâce à l’œuvre augmentée à RF la saison précédente que je suis entré dedans). De l'excellente musique comme on aimerait en avoir plus souvent !

La dernière fois, à la Cité de la Musique, c'était filmé. David Grimal avait laissé entendre qu'ils auraient des annonces très positives à faire rapidement. Je m'attendais à une annonce ce soir, et finalement non. Quelques phrases sur l'Ukraine, qui sonnent malheureusement banales maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1913
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 EmptyMar 29 Nov 2022 - 21:31

Rocktambule a écrit:
La dernière fois, à la Cité de la Musique, c'était filmé. David Grimal avait laissé entendre qu'ils auraient des annonces très positives à faire rapidement. Je m'attendais à une annonce ce soir, et finalement non.

C'était filmé aussi l'autre soir, mais je ne sais pas à quelle fin. Pour ce qui est des annonces, Grimal nous a dit À l'année prochaine, et il n'a pas tendu sa sébile comme il en a l'habitude, donc je me suis dit que l'orchestre avait des financements dans la poche. hehe

(personne ne l'a dit mais il y a eu un petit bis : la reprise de quelques mesures de Petrouchka.)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89475
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 EmptyMar 29 Nov 2022 - 23:53

mickt a écrit:

Petrouchka très vivant. Un peu inégal, il faut quelques instants pour que tout le monde prenne ses marques, la Foire du mardi gras n’est pas complètement réussie, mais ça chante de partout, et quel sens du rythme dans ce collectif. Par contre ça se termine sur les Artistes de théâtre et pas sur les pizz’ de la Mort et du Fantôme de Petrouchka.

Oui, c'était la fin "de concert", si rare, mais aussi si inutile, il manque (pour moi) le passage le plus émouvant de l'oeuvre. Je ne vois pas l'intérêt de retrancher ces 2 dernières minutes. C'est la première fois que je l'entends en concert. (même au disque, c'est très rare)
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1913
Date d'inscription : 05/03/2018

PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 EmptyMer 30 Nov 2022 - 14:36

Xavier a écrit:
Oui, c'était la fin "de concert", si rare, mais aussi si inutile, il manque (pour moi) le passage le plus émouvant de l'oeuvre. Je ne vois pas l'intérêt de retrancher ces 2 dernières minutes. C'est la première fois que je l'entends en concert. (même au disque, c'est très rare)

Je savais que ça existait, mais en effet j'ai l'impression qu'on ne l'entend jamais ou presque. Du coup j'ai été franchement surpris. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty
MessageSujet: Re: PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22   PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PP— Bartók Szymanowski Stravinski— Les Dissonances —21/11/22
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bartok, Szymanowski... LSO-Boulez à Pleyel mai 2012
» Recherche d'un CD
» Igor Stravinsky
» Szymanowski - Musique orchestrale
» Stravinski: symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: