Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

 

 Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 2905
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyVen 20 Jan 2023 - 11:58

Matthijs Vermeulen: Symphonie n° 2 (1919/1920)Orchestre philharmonique de Rotterdam /direction Otto Ketting
Matthijs Vermeulen (1888-1967): Symphonie n° 2 « Prélude à la nouvelle journée » (1919/1920).
Pour l'écouter /
www.youtube.com/watch?v=n-U1nT3OoOQ


Pour ceux qui ne connaissent pas ,ce génial compositeur néerlandais Mattjis Vermeulen (1888-1967) .je conseillerais de débuter avec cette  2ème symphonie qui est assez courte et qui montre déjà très bien, ce que sera l'essentiel de la musique de ce compositeur. On a déjà là, tous les ingrédients, la masse, la férocité, la force et la finesse, et surtout une impérieuse volonté supérieure qui animent aussi toutes les futures symphonies.
Pour les références , à ce compositeur, c'est simple, en français, c'est presque le vide total.ll est presque totalement ignoré ,même de la critique en général C'est pourtant une musique vraiment impressionnante  ,complexe et qui touche l'auditeur.On y reconnait des influences importantes , mais c'est normal.On est même vraiment envoûté , par ce mélange subtil de mysticisme ,à la fois oriental,et ce défoulement ininterrompu et imperturbable de l'orchestre qui va son chemin à toute berzingue.
Là encore , comme 6 de ses 7 symphonies, et comme le précise la pochette, il procède à un évitement de la tonalité, ce qui en fait l'originalité.
Pour ne pas dire de bêtises, je vais traduire,de l'anglais , les grandes lignes,citées sur le double 33 tours que je possède ,consacrées  à cette oeuvre, car elle mérite d'être plus explicitée.

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste R-693510
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14845
Age : 48
Date d'inscription : 02/03/2014

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyVen 20 Jan 2023 - 15:46

Merci d'avoir ouvert ce fil!

Un des symphonistes les plus singuliers de son temps, en effet!

C'est une écriture qui (me) séduit assez immédiatement, alors qu'elle est finalement assez insaisissable: comme tu le dis très justement, un langage harmonique d'une modernité paradoxale, qui semble procéder d'un évitement systématique de la tonalité plutôt que rechercher des dissonances frontales; une façon d'orchestrer qui travaille beaucoup les textures, semblant tantôt sculpter dans la masse avec force tantôt ciseler avec finesse le détail polyphonique; et une façon très particulière de faire avancer le discours, de filer droit au but sans épanchements ni bavardage (d'ailleurs, ces symphonies sont assez courtes, et la plupart du temps en un mouvement) - c'est complexe mais toujours vigoureux.

Je ne peux que recommander:

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Orches10
• l'intégrale des sept symphonies par plusieurs chefs (publiée en dématérialisé par Donemus)
En détail:

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Vermeu11
• ce disque de Guennadi Rojdestvenski avec l'Orchestre de la Résidence de La Haye, chez Chandos (1999), qui regroupe les 2ᵉ, 6ᵉ et 7ᵉ symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 2905
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyVen 20 Jan 2023 - 16:23

Benedictus a écrit:
Merci d'avoir ouvert ce fil!

Un des symphonistes les plus singuliers de son temps, en effet!

C'est une écriture qui (me) séduit assez immédiatement, alors qu'elle est finalement assez insaisissable: comme tu le dis très justement, un langage harmonique d'une modernité paradoxale, qui semble procéder d'un évitement systématique de la tonalité plutôt que rechercher des dissonances frontales; une façon d'orchestrer qui travaille beaucoup les textures, semblant tantôt sculpter dans la masse avec force tantôt ciseler avec finesse le détail polyphonique; et une façon très particulière de faire avancer le discours, de filer droit au but sans épanchements ni bavardage (d'ailleurs, ces symphonies sont assez courtes, et la plupart du temps en un mouvement) - c'est complexe mais toujours vigoureux.

Je ne peux que recommander:

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Orches10
• l'intégrale des sept symphonies par plusieurs chefs (publiée en dématérialisé par Donemus)
En détail:

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Vermeu11
• ce disque de Guennadi Rojdestvenski avec l'Orchestre de la Résidence de La Haye, chez Chandos (1999), qui regroupe les 2ᵉ, 6ᵉ et 7ᵉ symphonies.

Oui Bénédictus, je crois que tu as résumé toute la discographie qui concerne Vermeulen. Sur YT , on a une 4 ème Live dirigée par Valéry Gergiev,et c'est presque tout ,pour les symphonies.Mais ce sont d'excellentes versions,donc ,on s'en plaindra pas.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyVen 20 Jan 2023 - 16:58

Je suis assez fou de la Première Symphonie (les suivantes deviennent très tourmentées pour mon goût), effectivement d'une grande richesse et cependant d'une véritable évidence mélodique. La musique néerlandaise du premier vingtième est l'une des plus stimulantes d'Europe, on la joue bien trop peu (et pour l'opéra, c'est silence radio alors que les œuvres de très grands compositeurs sont légion).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14845
Age : 48
Date d'inscription : 02/03/2014

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyDim 22 Jan 2023 - 2:46

gluckhand a écrit:
Oui Bénédictus, je crois que tu as résumé toute la discographie qui concerne Vermeulen. Sur YT , on a une 4 ème Live dirigée par Valéry Gergiev,et c'est presque tout ,pour les symphonies.Mais ce sont d'excellentes versions,donc ,on s'en plaindra pas.
Pas tout à fait: il existe aussi une belle version, très fluide, de la 1ᵉ Symphonie par Haitink dans un des coffrets de l'anthologie d'enregistrements live du Concertgebouw publié par le label de l'orchestre (mais je ne l'ai pas sous la main.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyDim 22 Jan 2023 - 12:38

Benedictus a écrit:
Pas tout à fait: il existe aussi une belle version, très fluide, de la 1ᵉ Symphonie par Haitink dans un des coffrets de l'anthologie d'enregistrements live du Concertgebouw publié par le label de l'orchestre (mais je ne l'ai pas sous la main.)

Oui, formidable version. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 2905
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyDim 22 Jan 2023 - 13:09

DavidLeMarrec a écrit:
Benedictus a écrit:
Pas tout à fait: il existe aussi une belle version, très fluide, de la 1ᵉ Symphonie par Haitink dans un des coffrets de l'anthologie d'enregistrements live du Concertgebouw publié par le label de l'orchestre (mais je ne l'ai pas sous la main.)

Oui, formidable version. Very Happy

Bien que ça n'ait rien à voir, mais les rapports de Willem Mengelberg (1871-1951),alors tout puissant chef de l'orchestre  Royal du Concertgebouw,se sont vraiment déteriorés ,entre les deux hommes ,lors de la présentation de cette 1ère symphonie. Il faut dire aussi, que d'après la Mahler Fondation.
"La polémique de Vermeulen contre l'orientation allemande unidirectionnelle de la vie musicale néerlandaise lui a causé des ennuis " et n'a sûrement pas arrangé les choses.bref, toujours d'après le même site , en parlant toujours de cette 1ère symphonie "la première représentation, donnée par la Arnhem Orchestral Society en mars 1919, eut lieu dans des circonstances abominables et fut une expérience traumatisante."
Pour des débuts, ce n'était pas les meilleurs auspices,pour un jeune compositeur.

PS/ je viens aussi de voir qu'il y a , aussi sur YT ,une 7ème symphonie de Vermeulen par Haïtink et le Concertgebow , version d'ailleurs assez rapide .
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=Ciy-218atMc

Ainsi ,qu'une autre version de la 7ème Symphony , "Dithyrambes pour les temps à venir", par the Gelderland Orchestra (Gelders Orkest) conducted by Christopher Lyndon-Gee, a live recording from June 18, 1997. Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=Fif-4IrrAXI
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 2905
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyDim 22 Jan 2023 - 16:38

Je vais pas faire la pub pour YT, mais payant un abonnement mensuel, depuis un bail, sur ce site.Il me semble normal de chercher et de trouver des musiques qui m'interessent et là je suis tombé ,vraiment sur une mine d'or concernant Mattjis Vermeulen. Ce sont des concerts live, en hommage au trentenaire de sa mort, je pense en 1997 et qui sont toutes ,des archives de la radio néerlandaise, bref des bijoux, qu'un passionné à mis en ligne . Voilà la liste des interprètes et des symphonies.

The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 1, °1914 (Spanjaard)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 2, °1920 (Rozhdestvensky)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 3, °1922 (Porcelijn)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 4, °1941 (Gergiev)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 5, °1945 (Metzmacher)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 6, °1958 (Haenchen)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 7, °1965 (Lyndon-Gee)

J'ai mis en ligne ,plus haut,la dernière symphonie, par Lyndon-Gee, (d'ailleurs remarquable version)il est facile ensuite de trouver les autres. Autant dire, que nous avons là de magnifiques versions,si ce n'est des références de haut niveau.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 2905
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyDim 22 Jan 2023 - 17:24

Il y a un  site vraiment  très complet, consacré au compositeur, ou l'on peut vraiment tout savoir sur les oeuvres et leur création.Il vaut mieux s'y référer,plutôt que je dise des bêtises , sur un sujet qui me dépasse.
https://matthijsvermeulen.nl/en/life-and-works/

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Links_10
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95296
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste EmptyMer 25 Jan 2023 - 11:22

gluckhand a écrit:
Je vais pas faire la pub pour YT, mais payant un abonnement mensuel, depuis un bail, sur ce site.Il me semble normal de chercher et de trouver des musiques qui m'interessent et là je suis tombé ,vraiment sur une mine d'or concernant Mattjis Vermeulen. Ce sont des concerts live, en hommage au trentenaire de sa mort, je pense en 1997 et qui sont toutes ,des archives de la radio néerlandaise, bref des bijoux, qu'un passionné à mis en ligne . Voilà la liste des interprètes et des symphonies.

The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 1, °1914 (Spanjaard)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 2, °1920 (Rozhdestvensky)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 3, °1922 (Porcelijn)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 4, °1941 (Gergiev)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 5, °1945 (Metzmacher)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 6, °1958 (Haenchen)
The MV Tapes - Matthijs Vermeulen: Symphony 7, °1965 (Lyndon-Gee)

J'ai mis en ligne ,plus haut,la dernière symphonie, par Lyndon-Gee, (d'ailleurs remarquable version)il est facile ensuite de trouver les autres. Autant dire, que nous avons là de magnifiques versions,si ce n'est des références de haut niveau.

Oh, je n'avais pas vu, ça donne très envie, Spanjaard, Rozh, Porcelijn, Metzmacher, Haenchen là-dedans !! Je vais me refaire le cycle avec cet attelage. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty
MessageSujet: Re: Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste   Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Matthijs Vermeulen (1888-1967)ou l'éternel optimiste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexeï Stanchinsky (1888-1914)
» Claude Delvincourt (1888-1954)
» Fritz Reiner (1888-1963)
» Ernst TOCH (1884-1967)
» Zoltan Kodaly (1882-1967)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: