Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -45%
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux ...
Voir le deal
29.49 €

 

 PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023

Aller en bas 
+2
Zarmosas
andika
6 participants
AuteurMessage
andika
Mélomaniaque
andika


Nombre de messages : 619
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyVen 20 Jan 2023 - 17:46

Ce soir, la troisième de Mahler à la Philharmonie de Paris !

PROGRAMME

Gustav Mahler
Symphonie n°3 en ré mineur

DISTRIBUTION

Orchestre philharmonique de Strasbourg
Chœur de femmes de l'Orchestre de Paris
Chœur d'enfants de l'Orchestre de Paris
Aziz Shokhakimov , direction
Anna Kissjudit , mezzo-soprano
Ingrid Roose , cheffe de chœur
Rémi Aguirre Zubiri , chef de chœur associé
Edwin Baudo , chef de chœur associé
Désirée Pannetier , cheffe de chœur associée
Béatrice Warcollier , cheffe de chœur associée

Je me fais une joie de retrouver le jeune Aziz Shokhakimov à Paris à la tête de son orchestre cette fois-ci. Il avait dirigé le national l'année dernière à la maison de la radio dans une tempétueuse 4ème de Tchaikowski. Je suis également très heureux d'entendre pour la première fois l'orchestre de Strasbourg. Je suis très curieux de le découvrir, pour savoir si c'est vraiment le plus germanique des orchestres français. C'est en tout cas l'un des plus anciens, il a d'ailleurs été dirigé par Mahler lui-même dans le temps il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
Zarmosas
Mélomane averti



Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 06/12/2017

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptySam 21 Jan 2023 - 11:07

andika a écrit:
Ce soir, la troisième de Mahler à la Philharmonie de Paris !

PROGRAMME

Gustav Mahler
Symphonie n°3 en ré mineur

DISTRIBUTION

Orchestre philharmonique de Strasbourg
Chœur de femmes de l'Orchestre de Paris
Chœur d'enfants de l'Orchestre de Paris
Aziz Shokhakimov , direction
Anna Kissjudit , mezzo-soprano
Ingrid Roose , cheffe de chœur
Rémi Aguirre Zubiri , chef de chœur associé
Edwin Baudo , chef de chœur associé
Désirée Pannetier , cheffe de chœur associée
Béatrice Warcollier , cheffe de chœur associée

Je me fais une joie de retrouver le jeune Aziz Shokhakimov à Paris à la tête de son orchestre cette fois-ci. Il avait dirigé le national l'année dernière à la maison de la radio dans une tempétueuse 4ème de Tchaikowski. Je suis également très heureux d'entendre pour la première fois l'orchestre de Strasbourg. Je suis très curieux de le découvrir, pour savoir si c'est vraiment le plus germanique des orchestres français. C'est en tout cas l'un des plus anciens, il a d'ailleurs été dirigé par Mahler lui-même dans le temps il me semble.

Superbe concert par un orchestre superlatif sans aucune faiblesse effectivement d'allure germanique (dans le bon sens du terme) avec des cordes splendides (notamment les contrebasses et violoncelles au taquet et cuivres superbes mais jamais clinquants) et un premier violon de top niveau (Charlotte Juillard), un chef passionnant de bout en bout sans aucune baisse de tension et qui dirige un peu comme Ozawa jeune avec une souplesse d'allure féline. Dès les premières mesures vous savez que ce sera gagné...
Cela donne notamment un final du 1 donnant des frissons, un 2 élégant, un trois à pleurer (cor de postillon extraordinaire avec cette mélodie si simple, tellement géniale et mahlérienne typique), seule baisse de tension le 4 sans doute à cause d'une soliste décevante (trop de consonnes plus aucune voyelle on ne comprenait rien au fond du parterre), un 5 en place et lumineux comme il se doit et un final de folie après un démarrage un peu en retrait qui n'a sans doute pas été aidé par les applaudissements entre le 5 et le 6 (comme d'ailleurs après chaque mouvement) ce qui faisait rire Aziz Shokhakimov un chef à suivre et surdoué. Inoubliable Smile Very Happy
Et quel chef d'oeuvre  Very Happy  
Salle pleine chaleureuse avec la désormais inévitable sonnerie de potable au pire moment


Dernière édition par Zarmosas le Mer 25 Jan 2023 - 10:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
andika
Mélomaniaque
andika


Nombre de messages : 619
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptySam 21 Jan 2023 - 12:43

Aziz Shokhakimov enchante la philharmonie de Paris à la tête de son Orchestre Philharmonique de Strasbourg dans une Symphonie n°3 de Mahler remarquable. Admirablement construite et pensée. Du telurisme du 1er mouvement à l’élévation finale dans les cieux de l’amour, le chef guide son orchestre avec tout son corps et tout son coeur dans un engagement total, de tous les instants. Pour ce qui sauf erreur de ma part est le premier concert de ce chef à la philharmonie de Paris, on sent pourtant une maitrise parfaite de l’acoustique et des nuances qu’on peut y obtenir. Du pianissimo au fortissimo, les dynamiques sont variées dans son interprétation ! J’adore sa gestique. Il dirige vraiment avec tout son corps. Il donne parfois l’impression de danser sur le pupitre. C’est une partition exigeante en plus. Qui a coûté la vie à Mitropoulos notamment ! Sa façon de construire les moments clefs est sublime. Une science du crescendo. J'ai rarement passé autant de temps à observer un chef lors d'un concert. L’OPS n’est pas inférieur à un orchestre parisien. Quelques particularités que j’ai remarquées. Un contrebassiste sur huit qui tient son archet à l’allemande la main droite vers l'intérieur. Des bois beaucoup moins brillants et lumineux que à Paris, surtout le hautbois qui sonne très différemment de ce que j'étends habituellement ici. Une cohésion remarquable où les solistes ne tirent pas la couverture sur eux. En tout cas, on sent que Mahler appartient au répertoire naturel de l’OPS. Orchestre français le plus ancien, il a été fondé en 1855. Mahler l’a lui-même dirigé au cour de sa carrière en concert ! Et cet héritage se ressent, dans la façon de phraser de manière assez sobre, ces bois qui ne sonnent pas français et qui restent plus en retrait que dans les orchestres parisiens. Sinon chose amusante, sur le programme, dans la liste des musiciens de l’orchestre, une astérisque indiquait les supplémentaires présents pour le concert. Belle initiative. Sinon j’ai aussi constaté que le hautbois solo était vraisemblablement marié à une flûtiste. Tellement cliché. Mr. Green

C'est mon troisième concert avec ce chef et je suis toujours aussi conquis. Et là, on est pas dans son répertoire de confort qui est la musique russe. Je trouvais qu'il dirigeait beaucoup à la fougue et l'énergie, qu'il était un peu bourin pour être familier. Hier soir je l'ai découvert subtile, cérébral, bâtisseur et très sensible. Une fois de plus, il faut le suivre. Et je suis vraiment heureux d'avoir entendu le doyen des orchestres français (fondé en 1855 !!).
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 838
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptySam 21 Jan 2023 - 13:03


Merci de ces deux comptes-rendus. Ravi d'entendre que l'OPS est en si bonne forme.

andika a écrit:
L’OPS n’est pas inférieur à un orchestre parisien.
C'était loin d'etre le cas en 2006 quand j'ai déménagé de Strasbourg à Paris (meme s'il était loin d'etre mauvais).

J'imagiine que c'est Sébastien Giot qui devait etre le hautbois solo, il est vraiment excellent. Il a commencé à l'OPS à 20 ans, au début quand on le voyait avec sa classe au conservatore on le prenait pour un eleve....
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptySam 21 Jan 2023 - 13:16

Oui, au début des années M. Albrecht ce n'était pas encore ça ! Je ne sais pas quel rôle il a eu dans la construction de l'orchestre, mais depuis la période Letonja, c'est vraiment devenu un orchestre de première classe ! La politique ambitieuse de la direction de l'Opéra, avec des titres qui ne supposent pas de se limiter à un accompagnement ni de répéter toujours les mêmes œuvres, a dû aussi contribuer à la construction exigeante de l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptySam 21 Jan 2023 - 13:17

Sinon, ravi de voir l'évolution de Shokhakimov (pas encore réentendu récemment), depuis le petit pleureur très égocentré (et qui ne m'avait pas convaincu musicalement) lors du concours Solti, jusqu'à aujourd'hui où il semble faire l'unanimité chez les mélomanes, et être apprécié des musiciens !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomaniaque
andika


Nombre de messages : 619
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyLun 23 Jan 2023 - 16:38

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, ravi de voir l'évolution de Shokhakimov (pas encore réentendu récemment), depuis le petit pleureur très égocentré (et qui ne m'avait pas convaincu musicalement) lors du concours Solti, jusqu'à aujourd'hui où il semble faire l'unanimité chez les mélomanes, et être apprécié des musiciens !

Je tiens à ajouter qu'il m'a ajouté sur Facebook aujourd'hui Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
Zarmosas
Mélomane averti



Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 06/12/2017

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 24 Jan 2023 - 10:47

andika a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, ravi de voir l'évolution de Shokhakimov (pas encore réentendu récemment), depuis le petit pleureur très égocentré (et qui ne m'avait pas convaincu musicalement) lors du concours Solti, jusqu'à aujourd'hui où il semble faire l'unanimité chez les mélomanes, et être apprécié des musiciens !

Je tiens à ajouter qu'il m'a ajouté sur Facebook aujourd'hui Mr. Green
La gloire David Very Happy
On en est à 4 bons papiers Serrou, Forum Opéra, Concertclassic et Bachtrack Resmucica en attente
Revenir en haut Aller en bas
andika
Mélomaniaque
andika


Nombre de messages : 619
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 24 Jan 2023 - 10:54

Zarmosas a écrit:
andika a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, ravi de voir l'évolution de Shokhakimov (pas encore réentendu récemment), depuis le petit pleureur très égocentré (et qui ne m'avait pas convaincu musicalement) lors du concours Solti, jusqu'à aujourd'hui où il semble faire l'unanimité chez les mélomanes, et être apprécié des musiciens !

Je tiens à ajouter qu'il m'a ajouté sur Facebook aujourd'hui Mr. Green
La gloire David  Very Happy
On en est à 4 bons papiers Serrou, Forum Opéra, Concertclassic et Bachtrack Resmucica en attente

Et mon propre papier est en gestation. Mais où étaient-ils lorsque moi je l'ai découvert à Paris en mars 2019 ? Mr. Green
https://andika.fr/2019/03/aziz-shokhakimov-en-fusion-a-la-tete-de-l-orchestre-philharmonique-de-radio-france-dans-chostakovitch.html

Sinon je boycotte Serrou depuis qu'il s'est montré passablement désagréable avec moi lors d'un concert il y a quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
Zarmosas
Mélomane averti



Nombre de messages : 394
Date d'inscription : 06/12/2017

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 24 Jan 2023 - 10:55

andika a écrit:
Zarmosas a écrit:
andika a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, ravi de voir l'évolution de Shokhakimov (pas encore réentendu récemment), depuis le petit pleureur très égocentré (et qui ne m'avait pas convaincu musicalement) lors du concours Solti, jusqu'à aujourd'hui où il semble faire l'unanimité chez les mélomanes, et être apprécié des musiciens !

Je tiens à ajouter qu'il m'a ajouté sur Facebook aujourd'hui Mr. Green
La gloire David  Very Happy
On en est à 4 bons papiers Serrou, Forum Opéra, Concertclassic et Bachtrack Resmucica en attente

Et mon propre papier est en gestation. Mais où étaient-ils lorsque moi je l'ai découvert à Paris en mars 2019 ? Mr. Green
https://andika.fr/2019/03/aziz-shokhakimov-en-fusion-a-la-tete-de-l-orchestre-philharmonique-de-radio-france-dans-chostakovitch.html

Hââââââte Smile

Sinon je boycotte Serrou depuis qu'il s'est montré passablement désagréable avec moi lors d'un concert il y a quelques mois.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 24 Jan 2023 - 13:07

Zarmosas a écrit:
andika a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, ravi de voir l'évolution de Shokhakimov (pas encore réentendu récemment), depuis le petit pleureur très égocentré (et qui ne m'avait pas convaincu musicalement) lors du concours Solti, jusqu'à aujourd'hui où il semble faire l'unanimité chez les mélomanes, et être apprécié des musiciens !

Je tiens à ajouter qu'il m'a ajouté sur Facebook aujourd'hui Mr. Green
La gloire David  Very Happy

Ah non, moi on m'a rien demandé, c'est Andika qui parle. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomaniaque
andika


Nombre de messages : 619
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 24 Jan 2023 - 23:42

Liens vers les critiques

https://www.diapasonmag.fr/critiques/a-strasbourg-aziz-shokhakimov-cisele-la-symphonie-n-3-de-mahler-33434.html#item=1

http://www.anaclase.com/chroniques/aziz-shokhakimov-dirige-l’orchestre-philharmonique-de-strasbourg

https://www.resmusica.com/2023/01/24/les-splendeurs-de-la-3e-de-mahler-par-lops-et-aziz-shokhakimov-a-paris/

https://bachtrack.com/fr_FR/critique-mahler-3-shokhakimov-kissjudit-orchestre-philharmonique-strasbourg-philharmonie-paris-janvier-2023

Sinon mon retour en dessous:

Nous guettons sur ces pages chaque apparition du chef ouzbek, Aziz Shokhakimov à Paris. Nous avions assisté à ses débuts dans la capitale en 2019 avec grand plaisir. Nous étions présent l'année dernière pour son retour devant le public parisien à la Maison de la Radio et de la Musique dans une tempétueuse 4ème de Tchaikovski. Depuis 2021, ce chef habite dans notre pays, à Strasbourg où il est le directeur de l'orchestre municipal qui a pris depuis quelques temps déjà, le nom de Orchestre Philharmonique de Strasbourg, serti du label Orchestre National pour bien en souligner le prestige. Mais cette fois-ci, pas de compositeur russe pour ce chef né en ex URSS, mais rien de moins que la Symphonie n°3 de Gustav Mahler. Célèbre compositeur autrichien mais aussi chef d'orchestre, de son temps, à qui il était arrivé justement de diriger l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg qui est en activité depuis 1855.
Mahler disait à son ami Bruno Walter, au sujet de sa troisième dans son lieu de villégiature à la montage, Steinbach-am-Atterse où il la composa: "Inutile de regarder le paysage, il a passé tout entier dans ma symphonie."

Et c'est cette tâche à laquelle doit s'atteler tout chef qui s'attaque à cette partition, décrire un monde tout entier tant les dimensions de cette symphonie sont gigantesques. D'une durée de 1h30 en moyenne, il s'agit d'une des plus longues symphonies du répertoire. Mais cette tâche n'est pas trop ardue pour Aziz Shokhakimov dont l'enthousiasme et l'énergie peuvent venir à bout de tout. Nous l'avions surtout pratiqué dans le répertoire russe, nous le retrouvons maintenant avec Mahler. Mais Mahler est un nom lié à sa carrière. En effet, ce dernier a remporté le Deuxième prix du prestigieux Concours international de direction d’orchestre Gustav Mahler, à Bamberg en 2010.

Et dès les premières notes du thème du premier mouvement énoncé par huit cors, nous savons d'ores et déjà que nous serons entre de bonnes mains. Cet éveil du monde, noté Kräftig. Entschieden (Avec force. Décidé) ne déçoit pas. Dès les première mesures, l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg sonne nerveux, intense. Les cuivres énergiques singent la création. Et le chef plein de fougue dirige avec précision, passion, coeur, de tout son corps, ne laissant jamais retomber la pression. Chaque départ est donné avec précision et cela se ressent dans la qualité des attaques où chaque pupitre mord avec enthousiasme dans la partition (notamment les cordes). Mais Aziz Shokhakimov, ce n'est pas seulement la jeunesse, ce n'est pas seulement l'énergie ou la force, bien au contraire. Ce chef se révèle ici par son sens de l'architecture, de la construction et par sa maturité. De la façon paisible et sobre de faire sonner la petite harmonie où les solistes ne cherchent pas à tirer la couverture, à cette manière de toujours trouver de la justesse dans les nuances et les dynamiques. A notre connaissance, il s'agit du premier concert de ce chef dans la Grande Salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris, et pourtant, il en maitrise déjà toutes les possibilités, avec une grande intelligence. Dans sa capacité faire sonner les tuttis démiurges de ce mouvement sans faire saturer la salle, à la construction méticuleuse du crescendo dans la marche. Prouesse renouvelée dans la réexposition qui parvient à toujours capter l'auditeur après pourtant une longue audition tant l'énergie et l'engagement du chef sont constants. Dans ce tunnel de musique, jamais aucun relâchement, jamais aucune facilité. Une constance dans l'excellence et la précision qui se renouvellent dans le deuxième mouvement, consacré aux fleurs des champs. Ce premier scherzo expose une fois de plus la qualité du pupitre de bois de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Mais ce qui étonne, c'est cet ordonnancement parfait des choses, cet équilibre des plans sonores qui laisse place à une émotion intense dans cette célébration de la nature, qui se poursuit lors du second scherzo, "Ce que me content les animaux de la forêt". La pulsation du chef est ici très dynamique, les cordes sont très légères et douces et l'ensemble est clair et cohérent. Les bois restent très sobres, privilégiant toujours le collectif, hormis le cor de postillon, dans la coulisse qui illumine l'ensemble de son élégance et de sa majesté. A l'issue de ce mouvement, l'orchestre prend le temps de se raccorder après déjà tant de musique. Et voici maintenant la mezzo-soprano Anna Kissjudit qui arrive sur la scène afin de chanter les paroles du quatrième mouvement issu d'Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche. Le timbre est froid et grave. Le chant est de nouveau dans le registre de la sobriété comme le reste de cette interprétation. Où comment avec peu d'effets, mais dosés de façon efficace, on parvient au but. La projection est de la force suffisante pour capter l'auditeur. La diction est précise sans aller dans l'excès. La petite harmonie qui l'accompagne, plus précisément les hautbois et cor anglais persistent dans la sobriété afin de nous démontrer que le monde est vraiment profond, comme l'affirme le texte. Le Choeur des femmes et celui des enfants de l'Orchestre de Paris persiste dans cette veine de la sobriété dans le cinquième mouvement où ils chantent sur les paroles de Des Knaben Wunderhorn. Enfin, le Finale, en ré majeur, Ce que me conte l'amour, célèbre Adagio où l'orchestre reprend ses droits. Et Aziz Shokhakimov a gardé le meilleur pour la fin. La vigueur des cordes est ici renouvelée mais sans jamais tomber dans l'excès d'emphase (point trop de vibrato, point trop d'épanchement langoureux). Les vents se libèrent et chantent amoureusement, les transitions sont impeccables et le chef se permet même un rubato du plus bel effet, ajoutant sensualité et saveur à ce mouvement qui n'en manque pourtant pas. Ainsi, la dernière note n'avait pas encore eu le temps de mourir que le public applaudissait déjà !

Aziz Shokhakimov livre une interprétation maitrisée de bout en bout de la Symphonie n°3 de Mahler à la tête de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Tour à tour énergique, réflexive, sensuelle, profonde et grave. Un chef à l'intelligence rare et à la réflexion profonde dans ses choix d'interprétation. Un concert qui fera date, une fois de plus. Paris aime Aziz Shokhakimov et il nous le rend bien. Puisse ce chef rester en France encore pendant de longues années. Et surtout, qu'il revienne encore souvent à Paris enchanter la capitale.
Revenir en haut Aller en bas
http://andika.fr/
mickt
Mélomaniaque
mickt


Nombre de messages : 1921
Date d'inscription : 05/03/2018

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyJeu 26 Jan 2023 - 0:54

Très beau et réjouissant concert, vous avez tout dit. J'ai surtout été frappé par le côté vivant de l'interprétation et son sens des couleurs, la variété des climats qu'elle instaurait. Bel orchestre (je suis peut-être un chouilla moins enthousiaste que vous, quelques acidités, mais c'est pour pinailler).

Savez-vous qui était la première violon solo ? Ce n'était pas Charlotte Juillard.
Revenir en haut Aller en bas
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 28/03/2018

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 31 Jan 2023 - 12:34

Beaucoup a déjà été dit par les copains, je vais donc faire très court !

Immense plaisir à me rendre à ce concert, après la découverte de cette symphonie en salle en fin de saison précédente (Oslo/Mäkelä). J'attendais beaucoup de cette soirée, mais elle me fut gâchée par une très mauvaise nouvelle arrivée par sms quelques secondes avant les premières notes.

Concernant le chef, il présente un charisme évident, il entre sur scène avec assurance, il dirige avec certitude et efficacité et beaucoup d'idées : grosse découverte pour ma part ! C'est un artiste à suivre, à tout le moins, et que j'aurai grand plaisir à réentendre. Ces impressions me rappellent celles que Mäkelä m'avait laissées à l'époque où nous le découvrions, avant sa nomination à l'OP. Une sorte d’évidence.

Orchestre de qualité, que je ne connaissais pas, ni en concert, ni de réputation. Il y aurait donc d’autres orchestres en province que Toulouse et Lille ?

Côté interprétation : il y avait un parti pris assez tranché, de découper le discours en cellules, traitées tour à tour avec un tempo très rapide, ou avec un tempo plutôt lent, notamment dans le premier mouvement. C’était une prise de risques, qui n’a pas toujours réussi à mon goût, le développement manquant parfois de fluidité, et l’ensemble manquant du grand souffle épique que j’attendais dans cette symphonie. Peut-être n’étais-je pas dans d’assez bonnes dispositions ; mais la version Oslo/Mäkelä m’avait fait décoller, et celle-ci m’a trop souvent laissé sur le tarmac, même si dans l’ensemble, tout était de très bonne facture ! Chanteuse décevante. Chœur d’enfant, et chœur de femmes, avec un homme en plein milieu (enfin, un porteur de barbe… mais, je ne sais pas ce qui vous fait dire que je suis un homme ?) !

Un excellent concert donc, mais qui ne restera pas dans mes annales personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 838
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 31 Jan 2023 - 14:18

Rocktambule a écrit:
Il y aurait donc d’autres orchestres en province que Toulouse et Lille ?

Euuuhhh.... Quelques uns des directeurs musicaux passés de Strasbourg, lol....:

Hans Pfitzner (1907–1915)
Otto Klemperer (1915–1918)
Hans Pfitzner (1918–1919)
Guy Ropartz (1919–1929)
Paul Paray (1929–1940)
Hans Rosbaud (1940–1945)
Revenir en haut Aller en bas
Rocktambule
Mélomaniaque
Rocktambule


Nombre de messages : 752
Date d'inscription : 28/03/2018

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 31 Jan 2023 - 14:25

Ma formulation n'a sûrement pas été assez outrancière pour que l'ironie en ressorte ! Désolé ! kiss
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 31 Jan 2023 - 14:58

Rocktambule a écrit:
Chœur d’enfant, et chœur de femmes, avec un homme en plein milieu

Oui, ça fait un moment qu'on inclut des falsettistes (en général alto) dans les pupitres féminins. Très fréquent dans les jeunes chœurs, les chœurs amateurs ou pros à recrutement variable… il n'y a guère qu'à l'opéra où c'est plus rare (sans doute pour des questions de vraisemblance scénique lorsqu'on a les femmes de Sicile qui chantent dans Cavalleria Rusticana, les nonnes dans le Trouvère, etc.).

En général il y en a peu, mais il est fréquent qu'on en ait un ou deux. Pour le répertoire choral d'oratorio ou de concert, c'est assez transparent en effet – et offre une couleur un peu différente qui peut adoucir le pupitre : autant un falsettiste solo, ce n'est pas toujours très efficace, autant un chœur en fausset, ça peut très bien sonner (pas mal de versions HIP du Messie ou des Motets de Bach font ça, et je trouve que ça fonctionne particulièrement bien).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Patzak
Mélomaniaque



Nombre de messages : 838
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 EmptyMar 31 Jan 2023 - 16:34

Rocktambule a écrit:
Ma formulation n'a sûrement pas été assez outrancière pour que l'ironie en ressorte ! Désolé ! kiss

Ha ha! Moi-meme, je ne savais pas que Paul Paray était passé par là, 10 ans quand meme! Bien sur, Rosbaud a fait les années de guerre... Je me demande où est parti Paray...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty
MessageSujet: Re: PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023   PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PP - Mahler 3, Shokhakimov/OPS - 20/01/2023
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mahler 1, Adams, Korsun Philar de Paris 23/01/2023
» TCE - NPO/Viotti/Viotti - Webern/Mahler/Brahms - 24/01/2023
» Radio France - Chosta 10 - Shokhakimov/OPRF 06/03/2019
» TCE - Fazil Say - 18/01/2023
» TCE 2022/2023

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: