Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Où acheter la display japonaise One Piece Card ...
Voir le deal

 

 Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.

Aller en bas 
+6
/
DavidLeMarrec
Michel Desrousseaux
Xavier
Golisande
gluckhand
10 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyDim 22 Jan 2023 - 3:19

Il y a longtemps que je voulais faire un post,comme celui-ci.Vu que lorsque l'on découvre , une sonate qui nous plaît , et que le compositeur est inconnu, ou bien très connu, mais pour autre chose. L'on ne sait vraiment ou placer une telle oeuvre,pour la différencier .J'ai encore dans la tête ,quelques oeuvres qui m'ont beaucoup plu, mais qui risquent de rester dans l'ombre sans le sujet adéquat.


D'abord, je pense à un musicien ,dont je n'ai parcouru vraiment la sonate ,que rapidement, mais qui me semble révéler ,dans cette oeuvre ,beaucoup de richesse et d'intériorité à découvrir.Ce musicien français,,vient d'être redécouvert ,par une jeune pianiste. Et surtout,c'est par elle, en traînant sur YT que je l'ai moi-même découvert,cette belle sonate.Cette jeune pianiste a déjà à son actif ,d'autres compositeurs assez délaissés, comme Mel Bonis par exemple .
Ce compositeur a beaucoup écrit pour l'orgue, comme l'époque le voulait.
Sa sonate, dès la première écoute  m'a beaucoup plu et je pense qu'elle plaira beaucoup, à ceux qui aiment ,cette musique française originale ,du début du siècle dernier.
Ce musicien s'appelle Aloÿs Claussmann (1850-1926) et faut dire que les enregistrements de ses oeuvres, ne se bousculent pas.Mais il faut aussi signaler absolument ,l'enregistrement de Stéphane Poyet,qu'on peut trouver sur son site ,à un prix très raisonnable. Il s'est même occuppé de créer un site en hommage au compositeur / https://claussmann.net/index.html

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Cd10

Je n'ai, pour vous faire une idée ,à vous proposer ,que l'enregistrement de Claudine Simon, très bien fait.
Claussmann: Piano Sonata in F minor, Op.45

Pour l'écouter / www.youtube.com/watch?v=zazLmfVHwIk

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Zzzzzz11


Dernière édition par gluckhand le Dim 22 Jan 2023 - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyDim 22 Jan 2023 - 3:37

Encore une grande sonate qui mérite d'être plus connue, surtout quand on pense, que c'est la 29ème d'un compositeur , dont les 28 premières,ont toutes disparues , lors d'un incendie.IL ne vaut mieux pas penser, à ce que l'on perd, mais à ce qui nous reste et c'est déjà beaucoup.
Ce qu'il faut signaler surtout, c'est que c'est le compositeur lui-même qui joue ,sa propre sonate.Ce qui en fait un plus assuré,car elle est assez curieuse, et originale ,dans sa conception..D'ailleurs, il faut lire, les explications données sur YT, pour mieux comprendre ce qu'on entend .
Bon ce compositeur est Geirr Tveitt (1908 - 1981) compositeur norvègien, que je connais assez peu ,et dont je n'ai pas vu de sujet sur lui.Bref ,il faut l'écouter .

Piano Sonata No. 29, Op. 129, "Sonata Etere" (1950)

I. In Cerca Di... Moderato [0:00]
II. Tono Etereo in Variazoni. Tranquillo ma deciso [6:52]
III. Tempo di Pulsazione [22:47]
Geirr Tveitt, piano (1955)

Pour en savoir plus sur le compositeur / https://fr.wikipedia.org/wiki/Geirr_Tveitt
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=HshovOkpsCU

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. R-278010


Dernière édition par gluckhand le Dim 22 Jan 2023 - 11:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyDim 22 Jan 2023 - 9:25

Une autre sonate qui me tient à coeur, et pour laquelle je suis tombé en amour ,comme disent les québecois,c'est celle d'un compositeur américain peu connu,Leo Sowerby ( 1895 –1968) ,plus célèbre  ,surtout,pour ses oeuvres pour orgue, et pour ses oeuvres chorales.Cette sonate pour piano,dès sa première écoute ,m'a vraiment attiré.Je ne sais pourquoi exactement, peut être par son côté un peu mystique et droit,dans le sens de droiture, si l'on peut parler de droiture en musique.Bien que Sowerby soit plus réputé ,comme musicien d'église.Bref ,pour moi, ça reste ,une assez belle sonate profane , à découvrir.

Pour l"écouter/
www.youtube.com/watch?v=aJJ2eOsT4dA

Pour en savoir plus sur Leo Sowerby ( 1895 –1968) https://en.wikipedia.org/wiki/Leo_Sowerby

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Th_810
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 23 Jan 2023 - 3:08

Sergueï Liapounov (1859 - 1924), Sonate pour piano, Op.27 (1906 - 1908) Interprétée par Nicholas Walker.

Belle découverte que cette sonate, vraiment particulière et originale .Plus connu pour ses Etudes transcendantales,qui ,a la suite de celle, de Liszt," en utilisant les clés que Liszt avait ignorées. " Liapounov ,grand admirateur de Liszt,a  aussi écrit ,cette belle et profonde sonate dans le même sillon,que la grande sonate, mais ça reste très personnel et très beau.L'interpréte Nicholas Walker est remarquable . Bon je renvoie, a YT, d'ou j'ai un peu piqué ces informations.Plusieurs écoutes ,et je m'y sens en paysage intérieur conquis.Le ton général assez mystique et la complexité me séduisent beaucoup.Tous les jours, il y a de belles découvertes à faire et c'est tant mieux.

Pour l'écouter,copier toute la ligne  /
www.youtube.com/watch?/wJbzIATP6HI
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 23 Jan 2023 - 9:38

Joseph Jongen - Suite pour Piano en forme de Sonate, Op.60 (1920)
Pf : Hans Ryckelynck (2006.10.16)

-- I. Sonatine
-- II. La neige sur la fagne
-- III. Menuet - dansé
-- IV. Rondeau

Ceci n'est pas une sonate.

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=gexAdZLhZV8

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 41wfk710
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 7608
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 23 Jan 2023 - 11:24

gluckhand a écrit:


Ceci n'est pas une sonate.


Laughing

(Du coup, autant rebaptiser ton fil (par exemple) Trésors pianistiques oubliés ou méconnus, non ?...)
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 23 Jan 2023 - 11:33

Golisande a écrit:
gluckhand a écrit:


Ceci n'est pas une sonate.


Laughing

(Du coup, autant rebaptiser ton fil (par exemple) Trésors pianistiques oubliés ou méconnus, non ?...)

Désolé, Golisande,mais c'était pour moi,un trait d'humour en  hommage à Magritte, avec pour parallèle,Ceci n'est pas une pipe.Mais là, ce n'était effectivement vraiment pas une sonate.Comme Jongen était belge lui-aussi.Bon c'est raté, tant pis .
Tu sais ,au fond ,qu'importe les titres de posts, c'est ce qu'il y a dedans ,qui compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 7608
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 23 Jan 2023 - 12:46

Non non, j'avais bien compris la référence à Magritte (même si j'ignorais la belgitude de Jongen) Wink , mais permets-moi quand même de ne pas être totalement d'accord avec ta dernière phrase — car si on la prend au mot, ce forum par exemple pourrait tout aussi bien s'intituler "autour de la forme sonate" (j'ai failli écrire "autour de l'opéra", et même "autour du jardinage", mais je n'ai pas envie d'être de mauvaise foi).

Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 24 Jan 2023 - 10:33

[quote="gluckhand"]

D'abord, je pense à un musicien ,dont je n'ai parcouru vraiment la sonate ,que rapidement, mais qui me semble révéler ,dans cette oeuvre ,beaucoup de richesse et d'intériorité à découvrir.Ce musicien français,,vient d'être redécouvert ,par une jeune pianiste. Et surtout,c'est par elle, en traînant sur YT que je l'ai moi-même découvert,cette belle sonate.Cette jeune pianiste a déjà à son actif ,d'autres compositeurs assez délaissés, comme Mel Bonis par exemple .
Ce compositeur a beaucoup écrit pour l'orgue, comme l'époque le voulait.
Sa sonate, dès la première écoute  m'a beaucoup plu et je pense qu'elle plaira beaucoup, à ceux qui aiment ,cette musique française originale ,du début du siècle dernier.
Ce musicien s'appelle Aloÿs Claussmann (1850-1926) et faut dire que les enregistrements de ses oeuvres, ne se bousculent pas.Mais il faut aussi signaler absolument ,l'enregistrement de Stéphane Poyet,qu'on peut trouver sur son site ,à un prix très raisonnable. Il s'est même occuppé de créer un site en hommage au compositeur / https://claussmann.net/index.html

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Cd10
Je suis content, j'ai acheté le disque de Stéphane Poyet, avec entre autres, cette belle sonate pour piano.C'est vrai, qu'il faut être raccord, avec ce qu'on dit ou fait. Je ne peux pas dire, sans arrêt, qu'il faudrait enregistrer Bréville ou Tartempion, et rester passif, quand sort un CD , en première mondiale  de l'oeuvre pour piano d' Aloÿs Claussmann, comme l'a fait passionnément Stéphane Poyet.Merci à lui. En plus , tout ça me revient à 14 euros, c'est vraiment cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 24 Jan 2023 - 12:32

Sigismond Thalberg - Grande Sonate en do mineur, Op.56 (1844)

La rivalité des grands pianistes, à l'époque de Liszt, prenait des proportions inimaginables, pour aujourd'hui.Il n' y avait pas, que Liszt et Thalberg qui étaient en jeu , d'autres pianistes  moins connus aujourd'hui, étaient aussi,en lice.C'est fou, comme le public était friand de ces duels acharnés ,à distance ,entre pianistes,ou la virtuosité avait la part belle.
Sigismond Thalberg ,d'après Wikipedia "Son œuvre comporte 89 opus dont deux opéras et de nombreuses pièces de musique de chambre. Elle est presque exclusivement centrée sur le piano avec notamment des nocturnes, fantaisies, mélodies et un concerto pour clavier."
Sa grande sonate, se laisse écouter plaisamment,,sans être un chef-d'oeuvre, elle démontre aussi la technique et une imagination interessantes ,ainsi qu'une une certaine  maturité ,de ce compositeur  et  pianiste autrichien ,bien qu'il soit né à Genève et mort à Naples.

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=WvaFt0ED_e0

Pour en savoir plus sur le compositeur / https://fr.wikipedia.org/wiki/Sigismund_Thalberg
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 25 Jan 2023 - 4:43

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 516pbd12
McEwen: Sonate en mi mineur / Vignettes de La Côte d’Argent / Quatre esquisses / Sonatine pour pianoforte / Trois Préludes / Sur les collines du sud / Geoffrey Tozer (piano)
Wikipedia résume assez vite, la carrière de Sir John Blackwood McEwen (1868 - 1948) qui "était un compositeur et pédagogue écossais. Il était professeur d’harmonie et de composition à la Royal Academy of Music de Londres de 1898 à 1924, et directeur de 1924 à 1936. Il était un compositeur prolifique, mais a fait peu d’efforts pour porter sa musique à l’attention du grand public."
La publication de sa sonate en mi mineur,date de 1904, et sincèrement, tout en restant classique,elle ne manque pas d'intèrêt et d'une certaine simplicité apparente à l'écoute .Elle procure même un certain intèrêt intellectuel ,assez plaisant.Malheureusement, je n'ai pas trouvé de critique à son sujet, mais moi j'aime bien et Geoffrey Tozer,le pianiste , dont j'avais parlé en bien,pour Medtner est là aussi ,tout simplement parfait de complicité, avec l'oeuvre .
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=2O45opw_M7I
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 25 Jan 2023 - 14:30

Rzewski joue Beethoven - Sonate Hammerklavier Audio + Partitions
Le compositeur contemporain et pianiste virtuose Frédéric Rzewski interprète la célèbre Sonate Hammerklavier de Ludwig van Beethoven, en concert en Suisse, 1991.

Une vision très personnelle, mais pour finir, pas vraiment désagréable de cette grande sonate.
« Je le fais parce que je pense que c’est authentique », a-t-il déclaré. « C’est ce que je pense que Beethoven aurait fait. Il y a quelques années, après un concert au Bard College, un musicologue est venu me voir et m’a dit très sévèrement que vous pouviez le faire lors de soirées mais pas lors d’un concert. Habituellement, les gens ne vous embauchent pas du tout s’ils pensent que vous allez vous lancer dans de telles manigances.

Lire les commentaires sur YT, ils sont interessants.
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=tGyX5W9a_IE
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyJeu 26 Jan 2023 - 10:49

Carlos Chavez - Sonate pour piano n°2
Hsuan Ya Chen - Piano  Lento Assai  Andante  Molto Inquieto

J'aime bien cette  2 ème sonate pour piano,de Chavez, si l'on songe que c'est un tout jeune musicien mexicain ,de 22 ans environ, parcourant ,avec sa jeune femme,l'Europe à cette époque ,rencontrant Dukas,en France ,qui le pousse à faire vibrer,en lui,et dans sa musique, l'héritage national de son pays. Dès 1923,la firme Bote und Bock, à Berlin, publie cette deuxième Sonate pour piano ,contribuant à le faire connaître davantage, bien que très modestement.
Cette seconde sonate est dédiée au grand pianiste Ignaz Friedman, ce qui montre aussi, je pense ,l'importance qu'avait cette sonate pour Chavez.Signalons que la suivante de 1928, sera dédiée à Copland.Une chose m'étonne un peu, c'est que sur 4 avis sur YT, 3 semblent plutôt négatifs ou la trouver,plutôt quelconque. Alors bien sûr, je me pose la question, est-ce moi, qui voit des trésors partout ,alors qu'il n' y a pas lieu d'être, ou bien le jugement des autres ,semble bien plus réaliste?
Et bien ,je maintiens que cette sonate,plutôt néoclassique pour l'époque, mérite bien plus d'intèrêt,qu'une simple écoute à vau-l'eau, mais ce n'est que mon avis et je peux me tromper .

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=q9QrLhYNdSs
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptySam 28 Jan 2023 - 8:55

Sergei Bortkiewicz : Sonate pour piano n° 2 en do dièse mineur, opus 60 (interprétée par Jouni Somero)

Appelé un second Rachmaninof,par certains, ou bien ,un autre Medtner, ce qui n'est généralement pas bon signe ,ni pour le compositeur en question, ni pour les deux précités, car cela prouverait que leur oeuvre ,n'est pas vraiment unique ou singulière . Sergueï Bortkiewicz (1877-1952) était un pianiste et compositeur d'origine polonaise, sujet de l'Empire russe, puis citoyen autrichien.
D'une famille aisée polonaise, il étudie à Saint-Pétesbourg, puis à Berlin, ou marié, il se fixera avec son épouse. Brillant pianiste ,il parcourt l'Europe et donne des cours privés.Avec l'arrivée de la première guerre, ils vont souffrir de la pauvreté.Ils se fixent à Vienne en 1923 , ou ils resteront jusqu'à leur décès, lui en 1952 et elle en 1960.Wikipedia
Sa musique est qualifiée de "romantique, profondément lyrique et nostalgique."
Il a principalement écrit pour le piano, dont cette seconde sonate, laissée chez un ami et redécouverte seulement que  très récemment.
Beaucoup d'éloges sur YT pour cette oeuvre , moi , perso, je n'en ai pas encore fait le tour, mais j'y reviendrais.Il me faut toujours un certain temps d'adaptation , pour chaque oeuvre importante . Pour l'instant ,je ne peux que vous livrer ,que ce que j'ai lu, à propos de cette sonate sur une pochette Hypérion."La pièce de résistance est la seconde Sonate, une oeuvre généreuse et passionnée où l'intérêt ne faiblit pas. Le piano se fait volontiers orchestre, on admire les contrastes de timbre et le métier très sûr du compositeur. La pianiste bulgare Nadejda Vlaeva se révèle une guide de premier choix pour ce voyage en répertoire inconnu."

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=iFPx5EmMlBI

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Sonate11

Autre version Live assez interessante /
www.youtube.com/watch?v=Z0lDU5bYmfE
Sonate n° 2 sonate de Sergei Bortkiewicz, Op.60, jouée par Jiahui Guo, le pianiste qui a mis la vidéo en ligne.D'ailleurs, c'est fou ,le nombre de vidéos d'amateurs ,jouant un morceau de cette sonate, ou la totalité.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 31 Jan 2023 - 11:23

Sabaneyev - Sonate pour piano, opus 15 « En mémoire de Scriabine » Michael Schäfer, piano

Sonate assez impressionnante,d'une trentaine de minutes,un peu ,comme celle de Liszt, dont on ressent certains échos,dans la forme et dans le discours.Grand ami et admirateur de Scriabine,Sabaneyev (1881-1968) ne lésine pas sur les moyens ,tout en s'inspirant de la musique  du maître.Grande fresque mystique et imposante ,en hommage ,à un grand musicien frère et ami . Que dire,sinon qu'il faut d'abord l'écouter plusieurs fois, pour se rendre compte qu'il y a aussi surtout ,une grande inventivité personnelle,dans ce Tombeau musical.Alexander Goldenweiser, un autre ami de Scriabine, a décrit Sabaneyev comme « non seulement un disciple passionné mais, pour ainsi dire, un prophète scriabinite ».C'est avant tout, une musique qui nous tient en haleine, constamment,sans relâcher la pression, bref une oeuvre forte et attachante.Le pianiste Michael Schäfer se donne à fond, dans cette oeuvre engageante et épique.

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=veTs5gAeYdw
Sur YT, il y aussi une version Live .

Pour connaître les rapports de Scriabine et de Sabaneyev
https://www.classical-music.com/composers/scriabins-messiah-complex-was-he-an-eccentric-or-simply-misunderstood/

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 51edpu10
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 1 Fév 2023 - 15:44

Ignacy Krzyżanowski - Sonate pour piano en si mineur / 1882 /opus 45 / Laurent Lamy / piano


Ignacy Krzyżanowski (1826-1905)  était un pianiste, compositeur et professeur de musique polonais.Il a été l’élève de Franciszek Mirecki puis a étudié au Conservatoire de Paris. Il donne des concerts avec grand succès en Pologne, en France et en Angleterre. En 1852, il s’installe à Varsovie, où il acquiert rapidement la réputation d’être l’un des meilleurs professeurs de piano. Il a également été impliqué dans le journalisme musical.
Le travail d’Ignacy Krzyżanowski, bien que très apprécié, a été oublié. Il compose principalement des pièces pour piano : krakowiaks, polonaises, bagatels, mazurkas, nocturnes et chansons.Wikipedia

Très belle sonate pour piano,d'une clarté exemplaire .Un vrai plaisir à l'écouter .Merci à Laurent Lamy ,de la faire sortir de l'oubli, ainsi que d'autres oeuvres pour piano, du même compositeur.
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=rfU6oOhTDq8

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Oeuvre11
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptySam 4 Fév 2023 - 14:40

Felix Draeseke (1835-1913)- Sonate pour piano op.6 / Andreas Benend - Piano
Introduzione e marcia funebre - Allegro con brio - Piu Largo Intermezzo - Valse - Scherzo - Finale - Allegro con brio

"Avec sa première Sonate pour piano en do dièse mineur Sonate quasi Fantasia de 1862-1867,Felix Draeseke a suscité un intérêt majeur, gagnant l’admiration sans réserve de Liszt comme l’une des sonates pour piano les plus importantes après Beethoven".YT
Cette sonate ,dédicacée à Hans von Bülow ,se laisse écouter avec un certain plaisir,même si l'on y reconnaît ,certaines influences notables .
Pour en savoir plus sur cette sonate/ https://de.wikipedia.org/wiki/Klaviersonate_(Draeseke)

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=3BWotUFkiso

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Th_1010
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptySam 4 Fév 2023 - 15:31

Ludwig Schuncke ( 1810-1834)- Sonate pour piano op.3 / Sylviane Deferne - Piano
Allegro  Scherzo  Andante Sostenuto  Finale

Belle et agréable surprise, aussi, avec cette sonate d'un jeune pianiste et musicien, qui devint l'ami de Robert Schumann et fut avec lui, un des créateurs de la gazette Neue Zeitschrift für Musik,et qui mourut bien trop tôt hélas.Cette sonate ,pleine de fraîcheur,se suit ,pas à pas,avec une joie manifeste,pour moi .Elle est teintée d'un romantisme à la Schumann, qui nous réjouit d'un bout à l'autre.On ne peut que regretter la perte d'un musicien, qui promettait tant,en sachant qu'il l'a écrite à seulement ,23 ans..
Voir sur YT, les explications détaillées,sur sa vie .La pianiste Sylviane Deferne est vraiment remarquable.
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=GWdgkicHzAc

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Th_1112
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptySam 4 Fév 2023 - 16:08

Enrique Soro - Sonate pour piano n°3 (1922) Armands Abols - Piano

C'est ça, qui est formidable avec le piano, nous pouvons franchir, trois mondes ,totalement différents, avec 3 sonates ,en très peu de temps .Passer de Felix Draeseke (1835-1913) à Ludwig Schuncke (1810-1834) pour arriver à Enrique Soro, (1884-1954)musicien chilien,tout aussi peu connu en France que les précédents. Sa Sonate pour piano n°3 (1922) est dédiée à Arthur Rubinstein.Elle aussi, est très attachante, bien que dans un style différent des deux premières, évidemment.C'est même tout un univers qui change.Encore, beaucoup de joie à découvrir cette oeuvre superbe,qui date de 1923, et est en 4 mouvements, vraiment ,un bonheur .
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=b0kBY_mDX88

Pour en savoir plus sur Soro/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Enrique_Soro

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 592x5910
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 6 Fév 2023 - 3:34

Guerman Galynine- Triptyque Sonate /  1939-1941, révisée en 1963 .Olga Solovieva / Piano

Beaucoup de rythme et de vigueur, dans cette sonate en triade, de cet attachant compositeur russe (1922-1966)qui semble avoir beaucoup souffert,à la fois par un régime très autoritaire et par la maladie, la  schizophrénie,pour être plus précis.Pourtant d'après Wikipedia " L'œuvre de Galynine est un rayon de lumière dans la musique classique soviétique et est, malheureusement, encore sous-estimée dans sa patrie et largement ignorée en Occident"
Pour l'Occident, c'est un peu normal, les oeuvres de certains compositeurs soviètiques.de cette époque, nous arrivant au compte-goutte.
Pour finir ,cette sonate , comme Medtner l'a fait avec son Opus 11,bien que sous-divisée en trois,plus petites, est assez courte et donne vraiment envie d'en savoir plus sur d'autres oeuvres de ce compositeur.

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=HfTueIz2Qfw
Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Galyni10

PS/ J'ai depuis écouté son trio, c'est une musique très proche de celle de Chostakovitch,une musique, qui perso, me lasse assez vite, malgré quelques beaux passages.

German Galynin - Piano Trio in D minor (1947)
www.youtube.com/watch?v=eG97qiFODHE
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 6 Fév 2023 - 10:03

Alifie a écrit:
Sur le conseil de
Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Scree182

Gennadi Banchtchikov (1943) - Sonate pour piano n° 3 (1974) - Vitali Berzon : www.youtube.com/watch?v=YJzfCCRkRGM

Gennady Banshchikov (1943--), Sonate pour piano no.3 (1974) Vitaly Berzon, piano

Après les conseils en cascade de Lulu et d'Alifie, j'ai écouté cette très belle et originale sonate pour piano, mais c'est dommage, de faire des posts éparpillés et de ne pas trouver un ensemble assez complet et informatif,sur ce compositeur vivant ,né en 1943.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 7 Fév 2023 - 4:30

JAËLL Marie | 1846 - 1925
« Sonate. A l'illustre Maitre François Liszt. » 1872
I. Lento
II. Adagio
III. Tempo di Minuetto
IV. Allegro

Encore un Trésor de sonate , qui mérite d'être plus connu et apprécié.Marie Jaëll (1846 - 1925) Née en Alsace .Jeune pianiste prodige, qui toute son enfance parcourut L'Europe.C'est lors d’une tournée en Allemagne, qu'elle rencontra, le pianiste autrichien Alfred Jaëll, de quatorze ans son aîné, qu’elle épousa en 1866. Interprète connu pour son toucher raffiné et très nuancé, Alfred avait déjà acquis une réputation européenne. Dans son adolescence, il avait connu Chopin, avait travaillé avec Czerny, fréquentait Liszt, Brahms et Rubinstein. Le couple s’installe à Paris et se produit partout en Europe à deux pianos. IL, la laissa veuve à 35 ans. Elle-même pianiste virtuose, compositrice reconnue et appréciée, Marie Jaëll se consacra aussi ,de manière originale à l'étude de la technique pianistique.  

Sa sonate se démarque surtout, pour moi, par un non-alignement ,à la mode et prédominence de l'époque et bien que dédiée à Liszt,elle possède une autonomie particulière qui frappe d'emblée à l'écoute.
"Il faut préciser que Marie Jaëll était née en 1846 en Alsace, qu’elle suivit ses premiers cours de piano avec un français professeur à Stuttgart, puis avec un viennois au conservatoire de Paris, que la guerre de 1870 exacerba ses sentiments nationaliste, et mit fin aux concerts en Allemagne et aux projets de son mari d’enseigner au Conservatoire de Leipzig en succession à Moschelès ou de prendre la direction la Neue Zeitschrift für Musik, fondée par Schumann. Elle fut amie de Liszt, mais également de Saint-Saëns, interprète de Mendelssohn, Schumann et Brahms, mais aussi et toujours de Saint-Saëns. Fanatique de Parsifal, elle évitait ostensiblement Wagner chaque fois qu’elle le croisait. Qui mieux qu’elle pouvait réaliser cette formidable réunion des influences françaises et germaniques ?" https://www.resmusica.com/2006/08/02/a-la-decouverte-de-marie-jaell/

Pour l'écouter/
www.youtube;com/watch?v=BT3B5Hdv-bg
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 7 Fév 2023 - 11:43

Théodore Dubois (1837-1924)- Sonate pour piano en la mineur (1908)Romain Descharmes / piano


C'est sûrement ,une sonate plus tournée vers le passé que vers l'avenir.Mais ne boudons pas notre plaisir. Il y a du métier dans cette sonate et un certain bonheur ,à se satisfaire d'un monde musical déjà connu et encensé.
Edouard Risler en fut le créateur au piano et Dubois note modestement dans son journal ., à la date du 11 mars 1913 :
"Superbe exécution de ma Sonate pour piano par Risler, au Salon des musiciens français. Artiste merveilleux, Risler a pénétré et rendu ma pensée avec une force, un charme, une coloration tout-à-fait remarquable. Le public lui a fait un très gros succès bien mérité."


Je crois surtout ,qu'on peut mieux comprendre un compositeur ,plus par ce qu'il déteste ,que par ce qu'il aime

Je vais [...] entendre Le Sacre du printemps de Stravinski. C’est un art qui n’a plus rien de musical. Des bruits faits avec des notes, et c’est tout ! L’auteur a du talent et a des adeptes passionnés ! C’est une musique terrible, agressive, à faire hurler par moments, hérissée de fausses notes, de heurts violents, le tout fait volontairement, avec une adresse incontestable. Les peintres ont le genre cubiste. Eh ! bien les musiciens ont maintenant le leur ! (25 avril 1914.)

Ravel, comme Stravinski, est lui aussi condamné sans appel :

Après avoir applaudi la Première Symphonie de Schumann et ma Fantaisie, [le public] a accueilli frénétiquement une suite: Daphnis et Chloé, de Ravel, qui est bien la chose du monde la plus baroque, la plus décousue, la plus longue, la moins musicale qu’on puisse imaginer. C’est tout ce qu’on voudra, très habilement fait, tout excepté de la musique. Du bruit, des rythmes heurtés, des rencontres de notes terribles, des fourmillements déséquilibrés à se croire parfois dans une maison d’aliénés ! Eh bien ! tout cela passe et secoue les nerfs du public. Nous sommes évidemment à une époque de décadence.
[...] En art, personne ne se soucie plus de la facture, du développement, de l’équilibre d’une œuvre. J’ai de la peine à m’y faire, et ne m’y ferai certainement pas, et je crois que je mourrai dans l’impénitence finale. Je me demande cependant si cela aura une fin ou si nous assistons à l’avènement d’un art nouveau ! Je suis trop âgé maintenant pour voir la suite... ! D’aucuns disent que tout-à-coup, un jour, surgira un compositeur qui fera une œuvre simple, mélodique, expressive, allant tout droit au cœur de la foule, que celui-là mettra par terre tous les tarabiscoteurs actuels. Dieu le veuille ! (26 février 1923.)
Tous ces extraits proviennent de / https://booklets.idagio.com/9788461723652.pdf

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=PcUbmQZLCG0
Romain Descharmes est parfait dans cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 8 Fév 2023 - 15:39

Aujourd'hui, dans mon trésor de sonates, je ne peux m'empêcher ,d'y ajouter une sonate que j'aime beaucoup et qui mériterait bien plus d'estime et d'affection, qu'elle n'en a aujourd'hui.
Je veux parler de la sonate pour piano de Georges Auric (1889-1983 ), qui date de 1931. C'est pour moi, un chef-d'oeuvre, mais aller avouer ,qu'on aime une sonate pareille, d'un musicien aussi démodé,plus connu pour ses musiques de films que pour ses oeuvres classiques, c'est passer pour un ringard.
Et pourtant cette sonate, mérite bien plus que le respect.Elle a  déjà un parfum typiquement français. Elle est complexe et riche et ravive un peu beaucoup ,les couleurs de la sonate pour piano, bien délavées à cette époque.
j'ai vu le nombre hallucinant de versions de la sonate de Dutilleux sur le net, et je trouve ,que celle d'Auric mérite bien mieux, que le silence qui pèse sur celle-ci, mais , les gens ne sont pas curieux.
La version proposée ici ,de Marie-Catherine Girod (1984) est vraiment exceptionnelle, comme toujours avec elle.
Par curiosité , je donne aussi la version de Ginette Decosta, pianiste bien oubliée,dans un concert radio de 1959.
https://archive.org/details/cd_french-composers-volume-120_georges-auric-germaine-tailleferre-jean-fr/disc1/01.+Georges+Auric+-+Piano+Sonata.flac

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=P_kCLg7u67E

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 51qyfs10
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 14 Fév 2023 - 10:38

Une autre grande sonate, importante pour moi ,la fameuse Sonate de guerre d'Olivier Greif ( 1950-2000) compositeur ,encore trop méconnu,à mon goût .Et pour cette sonate bien sûr ,contre la guerre et aucunement pour la célèbrer , Greif a laissé a laissé de précieux renseignements, pour mieux la situer et mieux la comprendre.
"À l’instar des premières sonates pour piano de Prokofiev, la Sonate de guerre reprend et développe un matériau musical venu de l’adolescence. Pour être précis, d’esquisses datant de 1965. J’avais alors quinze ans. Achevée en 1975 – à l’âge de vingt-cinq ans –, elle a été crée par mes soins en 1978 dans le cadre de l’Abbaye de Royaumont.
La Sonate de guerre est –  on s’en doute – un vigoureux plaidoyer en faveur de la paix. En décrivant l’épouvante de la guerre, j’ai essentiellement voulu dénoncer la barbarie des hommes et rendre hommage à ses victimes. C’est ainsi que l’œuvre est divisée en trois mouvements, qui, outre qu’ils retrouvent le schéma de la sonate classique, évoquent trois étapes fondamentales du processus guerrier : le combat lui-même, la mort et sa déploration, enfin l’espoir et la victoire.
Le premier mouvement est une vaste structure unissant la forme de l’allegro de sonate à l’esprit de la Fantaisie. J’ai souhaité que ce mouvement baigne tout entier dans un atmosphère onirique, visionnaire, hallucinée, au sein de laquelle chants guerriers, sonneries, appels et marches militaires, roulements de tambours, hymnes nationaux, valses, chorals, parodies de chants d’oiseaux, se succèdent – tel un cortège de fantômes – en une course effrénée vers l’abîme. Bien que ce mouvement soit emblématique de la guerre en général, c’est-à-dire de toutes les guerres, il n’échappera à personne qu’il fait plus particulièrement référence à la seconde guerre mondiale et à l’Holocauste. Du fait que les réminiscences musicales que j’ai choisi d’y faire figurer évoquent autant l’horreur de l’Allemagne nazie que divers repères sonores issus de la civilisation qui l’a précédée, on peut dire que ce mouvement est également une réflexion sur l’évolution de la culture germanique depuis le début du 19e siècle et sur la perversion intime qui a permis que s’accomplisse l’innommable."
Si l'on veut completer ,avec plus d'informations, il suffit de se rendre sur le site ,à lui consacré.
http://oliviergreif.com/catalogue/sonate_n15_de_guerre/
J'ai  choisi ,le superbe enregistrement Live de Pascal Amoyel,à qui elle était presque dédiée je crois.C'est vraiment une sonate magnifique et qui mériterait d'avoir plus d'écho.

SONATE DE GUERRE
d'Olivier Greif, interprétée par Pascal Amoyel, 1999
I. Allegretto non troppo
II. Adagio (à 12’56)
III. Toccata (à 25’18)

Pour l'écouter
www.youtube.com/watch?v=C25FAaDMJqY

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 61uhfq10


Dernière édition par gluckhand le Mar 14 Fév 2023 - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91193
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 14 Fév 2023 - 12:30

Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 15 Fév 2023 - 15:32

Frank Bridge (1879 - 1941), Sonate pour piano, H.160 (1921 - 1924)
Interprété par Ashley Wass

"Les caractéristiques du style tardif de Bridge sont préfigurées dans la sonate. Il y a dissonance découlant de l’harmonie bi-tonale et intensément chromatique; La structure de la phrase diffère de la douceur de sa musique antérieure, reflétant l’harmonie plus complexe, avec des phrases musicales équilibrées remplacées par des phrases de longueurs variées; Enfin, il y a une alternance rapide de changements d’humeur et d’intensité. Ce qui se manifeste également tout au long est une maîtrise technique dans sa maîtrise de la structure formelle globale et dans son écriture pour l’instrument. "YT

Très belle et unique sonate de Bridge.J'en avais parlé,il y a longtemps et je ne saurais pas mieux,en ajouter, côté technique et musical .Il y a d'ailleurs un long développement sur cette sonate ,tiré de Naxos, sur le site YT.
Tout ce que je peux dire, c'est que l'interprète est très bon.
Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 51c82q10

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=LBSaNJ8cqtA


Dernière édition par gluckhand le Mer 15 Fév 2023 - 15:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 15 Fév 2023 - 15:52

Sergueï Protopopov (1893 - 1954) - Sonate pour piano n° 3, op. 6 (1924 - 1928)
Fedor Amirov, piano (2012)

Encore une sonate impressionnante et qui atteint le coeur et l'esprit, comme les russes savent ,si bien le faire.
« La Sonate n° 3 de Sergueï Protopopov se déroule dans un mouvement unique et puissant qui indique une véritable obscurité. Des sections monumentales semblables à du granit creusent profondément dans les registres inférieurs, descendant dans la morosité souterraine et créant une impénétrabilité intimidante qui a laissé l’œuvre pratiquement injouée entre sa création en 1929 et la reprise de Thomas Günther à Berlin en 1983. Les exigences techniques de la pièce sont comparables à celles de Liszt dans sa forme la plus virtuose, mais il y a une logique imparable dans le progrès grondant de la pièce qui maintient l’auditeur volontaire et peut-être même réticent sous son emprise tout au long de sa durée."
(source: Wikipédia, http://www.musicweb-international.com...)

Sergueï Vladimirovitch Protopopov-né en 1893 à Moscou et mort en 1954 dans la même ville, est un compositeur russe. Il fait partie des compositeurs futuristes.Wikipedia
Ce n'est pas moi, qui vais bien plus,éclairer votre lanterne.Je vous présente, une oeuvre ,qui me plaît beaucoup,et après ,libre à vous ,d'aimer ou pas ,si vous l'écoutez bien sûr.
Sur YT , il y a plus de renseignements complémentaires.
Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=2_0Y38pFVlQ

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Hq720_12
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91193
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 15 Fév 2023 - 16:40

Il y a deux sujets où on a parlé de Protopopov:

https://classik.forumactif.com/t6927-index-de-la-rubrique-generale

(c'est le problème de ce genre de sujets, ça fait presque toujours doublon)
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptySam 18 Fév 2023 - 11:02

Fartein Valen - Piano Sonata No. 2 (Op. 38) Glen Gould
Cet enregistrement provient d’une émission de radio de la SRC le 18 juillet 1972. La pièce a été composée en 1940-1941.


Pour moi Fartein Valen (1887-1952) compositeur norvégien ,mériterait un post pour lui, tout seul.Il faut absolument écouter ses 4 symphonies, qui sont d'une complexité inouie. Un temps, très enthousiasmé par Schoenberg, il s'est dirigé vers une très voie personnelle , qui ne lui a pas rendu service ,question succès avec le public et même ,auprès des mélomanes,en général.Pourtant sa musique mérite vraiment le détour .Elle est captivante et digne ,tout en étant différente, des grandes oeuvres de Schoenberg.
Pour la sonate N°2, elle date des années 1940/1941. Glen Gould adorait cette sonate et c'est sa version que je vous propose ici.Mais il est interessant ,d'écouter aussi d'autres versions.

"Fartein Valen (1887-1952) est un compositeur norvégien. Comme Webern, qui se voyait en continuité avec les polyphonistes néerlandais du 16ème siècle, Valen s’est tourné vers le passé pour trouver de l’influence. Son style de composition est néo-bachien, poussé par une application pointilleuse du contrepoint. Bien qu’il ait commencé comme un romantique, il est surtout connu comme un compositeur atonal. Il est naturel que Gould trouve sa musique attrayante.
La musique de Valen est intellectuelle et, comme plusieurs autres compositeurs du 20ème siècle tels que Ives et Schönberg, il s’agit autant de l’idée ou de la structure derrière la musique que du paysage sonore lui-même. Sa musique n’est pas nettement norvégienne comme celle de Grieg ou de Tveitt. Valen a été profondément religieux tout au long de sa vie." YT


Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=18hNUgNq5qM
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 20 Fév 2023 - 9:12

Felix Mikhailovich Blumenfeld (19 April 1863 – 21 January 1931)
Sonate-Fantasie, Op.46 /  Daniel Grimwood (piano)

Félix Blumenfeld, a un peu la même tête que Scriabine, la même moustache et la même barbichette, toutes les  deux ,bien taillées et l'on peut ,aussi dire qu'il a joué un grand rôle, dans la musique de son époque, d'abord ,en tant que chef d'orchestre  de l’Opéra impérial de Saint-Pétersbourg, et selon Wikipedia " Le Mariinsky a vu les premières des opéras composés par son mentor Rimsky-Korsakov. Il a également été chef d’orchestre lors de la première russe de l’opéra Tristan und Isolde de Wagner.
En 1908, il dirige la première parisienne de l’opéra Boris Godounov de Modeste Moussorgski."
Puis,il joue un grand rôle, aussi en tant qu'éducateur ou professeur de piano.
"De 1918 à 1922, il est directeur de l’école de musique et d’art dramatique de Mykola Lyssenko à Kiev, où, entre autres, Vladimir Horowitz est élève dans ses masterclasses. Il retourne au Conservatoire de Moscou en 1922, où il enseigne jusqu’à sa mort. Parmi ses autres élèves célèbres figurent Simon Barere, Maria Yudina, Nathan Perelman, Anatole Kitain et Maria Grinberg. Il meurt à Moscou.
En tant que pianiste, il a joué de nombreuses compositions de ses contemporains russes. Ses propres compositions, qui ont montré l’influence de Frédéric Chopin et Piotr Ilitch Tchaïkovski, comprennent une symphonie, de nombreuses pièces pour piano seul, un Allegro de Concert pour piano et orchestre, et des lieder. Ses pièces virtuoses pour piano en particulier ont connu une sorte de renaissance ces dernières années." Wikipedia
Ses 24 Préludes opus 17 pour piano, sont sans aucun doute,son oeuvre la plus connue de lui. La sonate-Fantaisie ,opus 46,que je vous propose a été composée,en 1913 et n'apporte rien, de vraiment neuf.C'est plus une affaire de curiosité et la découverte cette oeuvre,n'est pas non plus ,sans aucun intèrêt musical .

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=rKieTc4vbZ4
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 21 Fév 2023 - 5:18

Sans prétention aucune, je suis content de voir que ce Post sur les sonates pour piano, continue à susciter de  l'intèrêt, vu le nombre de lectures, qui chaque jour, s'amplifie.Merci à vous.
Je reste dans les femmes compositrices, avec la chouette  sonate pour piano de Cécile Chaminade (1857-1944).Elle a énormément écrit pour le piano,et l'on peut être surpris, qu'il n'y ait qu'une seule sonate et en plus ,assez courte (moins de 17minutes).Il semblerait qu'elle ait été plus douée ou plus attirée pour la forme courte et brève , que pour l'oeuvre plus longue et plus organisée ,comme la sonate.Mais ,je peux dire une bêtise et l'on peut me contredire.
Quoiqu'il en soit cette sonate est vraiment très réussie.Elle est d'abord ,pour moi,typiquement française et très interessante.Elle date de 1895. On a du mal à comprendre ,pourquoi, elle est si négligée.Sans doute surtout, d'abord , par le désintèrêt des oeuvres écrites par des femmes,en France. Dans les pays anglo-saxons, il est beaucoup plus courant de jouer des compositrices ,qu'ci et ce n'est pas vraiment, un bon point pour nous.
Rappelons que la sonate est dédiée à Maurice Moszkowski (1854-1925)célèbre pianiste de l'époque.
Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Zzztyy10

Piano Sonata, Op.21
I. Allegro appassionato (C minor)
II. Andante (A♭ major)
III. Allegro (C minor)
Année de composition 1895 / Dédicace à Dédicace à Maurice Moszkowski
Joanne Polk (piano)

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=L4IjloAwgd4

Pour des renseignements plus complets sur cette sonate.https://www.hyperion-records.co.uk/dw.asp?dc=W5315_66846
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1193
Date d'inscription : 31/08/2010

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 21 Fév 2023 - 17:55

gluckhand a écrit:
Rappelons que la sonate est dédiée à Maurice Moszkowski (1854-1925)célèbre pianiste de l'époque.
et beau-frère de Cécile !
http://histoire-vesinet.org/moszkow.htm
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 22 Fév 2023 - 5:28

Bon pour la sonate suivante,ça devrait aller plus vite,non que ce compositeur ne mérite pas d'intèrêt,mais il semble cantonner souvent, par la critique,comme un auteur de  musique agréable et en continuité,de celle de son époque.Il s'agit de Woldemar Bargiel,compositeur et pédagogue prussien, né à Berlin le 3 octobre 1828 et mort dans la même ville le 23 février 1897.
Grâce à des liens de parenté très proches (demi-frère )avec Clara Schumann,il rencontra Robert Schumann et  Felix Mendelssohn.Il a surtout  beaucoup écrit pour le piano,et pour la musique de chambre ,en général.
Cette sonate opus 34, est l'une, de ses dernières oeuvres pour piano.On peut,je pense encore l'appeler sonate romantique,et c'est vrai qu'elle est assez agréable ,à suivre dans son cheminement musical.C'est toujours après plusieurs écoutes, que l'on découvre ,ce qui fait la qualité d'une sonate.Celle-là ,pour moi,est assez originale et  attachante .Je crois même qu'il faudrait aller plus loin,avec ce compositeur en général,mais ce n'est pas le sujet ici.


Woldemar Bargiel (1828-97): Piano Sonata in C major, op. 34
I. Allegro moderato, con passione (00:15)
2. Andante, un poco con moto (10:52)
3. Adagio maestoso - Allegro molto - Prestissimo (19:05)
John Kersey, piano

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=OeTvSZPvqFE

Pour en savoir plus sur Bargiel.
https://www.musicologie.org/Biographies/b/bargiel_woldemar.html
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 7608
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 22 Fév 2023 - 11:57

Petit aparté pour dire que je travaille en ce moment (par intermittence, mais depuis un bon bout de temps) la troisième sonate (numérotée comme telle) de Bax – qui à mon avis est un chef-d'œuvre, au même titre ou presque que ses meilleures symphonies (pour moi 2, 3, 6 et 7).
En revanche, je ne l'ai jamais écoutée bien qu'en "possédant" deux enregistrements, et n'en ai pas particulièrement envie pour le moment : je n'ai donc aucune idée de la façon dont cette œuvre peut sonner sous d'autres doigts que les miens (à vrai dire j'ai même un peu peur de ce qu'ont pu en faire les autres hehe tant j'ai fini par "m'approprier" cette œuvre - raison pour laquelle je n'en avais jamais parlé ici jusqu'à présent)...

L'amour (immense) que je porte aux symphonies de Bax (peut-être mon symphoniste préféré après Mahler) m'a d'ailleurs amené à débroussailler (sans les écouter non plus) ses quatre autres sonates, y compris la version primitive de la première symphonie, dans la vague idée de pouvoir peut-être un jour les jouer. Mais décidément cette "troisième" de 1926 (soit juste après la 2e symphonie) tire largement son épingle du jeu, par une perfection formelle qui en fait une sorte de condensé de symphonie, et par la beauté et l'évidence d'un mouvement lent dont je ne vois pas vraiment d'équivalent chez le compositeur (quelque part entre un mouvement lent de Schubert et celui du Concerto en sol de Ravel, mais dans un langage on ne peut plus anglais et baxien).
Les autres sonates sont à mon sens beaucoup plus dispensables - les deux premières surchargées, bavardes et très inégalement inspirées, carrément indigestes par moment (dans l'esprit des pires poèmes symphoniques), la dernière gentiment néo, agréable mais sans beaucoup de substance; quant à la proto-première symphonie, on comprend justement que sa pianiste de compagne l'ait encouragé à en faire une symphonie Mr. Green — le mouvement lent est d'ailleurs différent, et à mon avis inférieur aussi bien à celui de la symphonie (le plus réussi d'icelle à mon avis) qu'à celui de la "vraie" troisième sonate dont il est une sorte d'esquisse un peu loupée; et plus globalement, la confrontation avec la sonate suivante met en valeur la concision et l'efficacité formelles de cette dernière.


Dernière édition par Golisande le Mer 22 Fév 2023 - 12:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 22 Fév 2023 - 12:20

Merci Golisande, c'est un répertoire,que personnellement je ne connais pas très bien, à part quelques symphonies et poèmes symphoniques.Je vais quand même aller voir, à quoi ressemble cette troisième sonate de Bax, puisqu'on est aussi ici ,pour conseiller et donner envie, si possible.Merci à toi ,d'avoir ajouté un élément nouveau ,qui te tient à coeur,à cette liste du trésor de sonates ,dont on parle assez peu.
PS : En effet je viens de l'écouter deux fois, c'est une très belle sonate,très intérieure et très riche musicalement.Vraiment un trésor , tu as raison Golisande.


00:00 - I. Allegro moderato
10:30 - II. Lento moderato
20:00 - III. Allegro
_____
Piano: Michael Endres
Year of Recording: 2006

La version que je viens d'écouter me semble vraiment très belle et très lyrique. Pour l'écouter/ www.youtube.com/watch?v=rT4DexqJCLM
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 7608
Age : 49
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyJeu 23 Fév 2023 - 18:31

Very Happy (mais 9'30 c'est vraiment court pour le Lento, je n'ose pas écouter hehe)
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyDim 26 Fév 2023 - 3:59

Pour ce sujet consacré à la sonate pour piano méconnue ou oubliée,j'écoute pas mal de sonates et pas mal sont refusées,non pas qu'elles n'aient pas d'intèrêt, mais parce que,elles n'apportent pas vraiment de nouveau, ni dans l'originalité de la sonate, ni dans la connaissance du compositeur. ainsi je me suis aperçu, que certains pianistes célèbres,comme John Ogdon ou Glenn Gould,avaient eux-même, écrit des sonates,bien qu'elle soit restée ,inachevée pour Gould). Un chef célèbre , comme Golovanov,a laissé lui aussi une sonate pour piano.On pourrait tout aussi bien parler des 14 sonates d'Anatoli Alexandrov (1888-1982)compositeur important,qui ressemble beaucoup à Medtner, mais laquelle choisir dans un tel corpus ,bref j'y réfléchirais.Le choix est tellement vaste et divers,dès qu'on aborde, un tel sujet.
La sonate que je vous propose ,là maintenant,est celle d'un compositeur anglais qui en a écrit 4, mais qu'on a bien oublié, vu ,qu'il est mort assez jeune, à trente ans ,plus exactement.

"William Yeates Hurlstone (1876-1906) est un compositeur anglais. Faisant preuve d’un brillant talent musical dès son plus jeune âge, il mourut jeune, avant que son plein potentiel ne puisse être réalisé. Néanmoins, il a laissé derrière lui une œuvre exquise, bien que petite. Son professeur Sir Charles Villiers Stanford le considérait comme le plus talentueux de ses élèves, au-dessus de Ralph Vaughan Williams et Gustav Holst.Wikipédia

Sonate pour piano en fa mineur (Voilà ce qu'en dit John Rand,pour l'enregistrement, celui qui propose cette sonate sur YT)

J’ai récemment eu la chance d’enregistrer le célèbre pianiste de concert Alan Brown, qui possède un vaste répertoire comprenant plus de 40 concertos pour piano, dans mon studio, jouant la sonate pour piano de William Hurlstone, un compositeur extrêmement talentueux bien que injustement négligé. J’espère que vous apprécierez les résultats! Le pianoforte est le très rare piano à queue pleine grandeur de Chappell qui a quatre cordes par note dans son registre supérieur, et habilement entretenu par le maestro du piano John-Paul Williams [qui a récemment accordé le piano de Yuja Wang pour un récital londonien!] Mon piano Chappell était l’un des pianos utilisés dans les studios de cinéma Elstree. Merci de votre attention!

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=VFpvL90m0MI

Pour en savoir plus sur le compositeur/ https://en.wikipedia.org/wiki/William_Hurlstone
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyLun 27 Fév 2023 - 13:59

Une sonate de 35 minutes, d'un compositeur italien, largement oublié et qui dans cette oeuvre,ne bouscule pas vraiment les barrières musicales .C'est même assez sage ,comme langage musical ,mais plutôt attachant et assez lyrique même .Bon,moi je ne fais que de redécouvrir, ce qui a déjà été découvert avant moi, donc, il faut rester très modeste ,avec la musique,d'ou qu'elle provienne et l'écouter .

"Guido Alberto Fano est né à Padoue en 1875. Après ses études avec Martucci, il est allé en Allemagne et en Autriche pour se développer en tant que pianiste et compositeur, et a reçu le soutien de Richard Strauss, qui avait une haute opinion de lui. Au cours de sa longue vie (il est décédé en 1961), il a occupé des postes importants aux conservatoires de Naples et de Milan, actif en tant que promoteur de la musique instrumentale italienne.
La substantielle Sonate pour piano en mi majeur de Fano (plus de 35 minutes) est écrit dans un style romantique tardif, riche et dense, hautement polyphonique et chromatique et du plus haut niveau technique (Busoni aimait le travail). C’est l’une des sonates pour piano italiennes les plus importantes, à égalité avec la sonate de Martucci. Les quatre Fantaisies sont d’humeur plus légère, un pendentif méditerranéen chaleureux de Schumann et Brahms. Superbe performance de l’un des plus grands pianistes italiens, Pietro de Maria, qui a enregistré pour Decca l’intégrale des œuvres pour piano de Chopin." YT


Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 50284211


Guido Alberto Fano / Sonate pour piano en mi majeur
Pietro de Maria / Piano


Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=9XL6lYqGeEY

Pour en savoir plus sur cette sonate/ https://www.clicmusique.com/guido-alberto-fano-sonate-fantaisies-pour-piano-maria-p-97049.html
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 28 Fév 2023 - 10:58

Une autre très belle et grande sonate, d'un musicien français qui mériterait bien,lui aussi,son post comme Pierre de Bréville.Il s'agit de Jean Huré ( 1877-1930), musicien qui nous a laissé ,entre autres,des écrits sur l'orgue .Pour l'orchestre, il laisse trois symphonies et un opéra-comique.Pour la musique de chambre,on a  trois  sonates pour violoncelle et piano, un très beau quintette avec piano, une  sonate, violon/piano et cette  belle seconde sonate pour piano,qui date de 1916 ,pour l'écriture et publiée en 1919.
1916,date qui résonne assez funèbrement ,dans la mémoire des français et  pour la nation.Le ton de cette sonate ,reste  très pudique, musique assez lunaire  et sans superflu.Il y a pourtant aussi un côté ensoleillé ,dans cette oeuvre .Une musique ,très sereine et assurée ,qui pourtant nous interroge à sa façon. Quel beau cadeau et quel bel hommage, d'un musicien à la musique et  à la nation. J'ai vu, qu'elle était tombée ,dans le domaine public,et j'espère que ça va pousser certains interprètes à s'y interesser.
La version de Amaury Breyne de cette sonate est vraiment magnifique et pour moi remarquable.Merci à lui, de nous avoir fait sortir, cette belle sonate de l'ombre.

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. 81aaho10

Pour en savoir plus sur le compositeur/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Hur%C3%A9

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=Ru0Wkj9Dvr4


Dernière édition par gluckhand le Mar 28 Fév 2023 - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 28 Fév 2023 - 12:19

On est tous fous ici de la Sonate violon-piano (enregistrée chez Timpani).

Grand compositeur dont on aimerait entendre davantage.

Toute la série Hortus autour de 14 est formidable de toute façon, œuvres comme interprètes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 1 Mar 2023 - 15:38

Aujourd'hui, on va aller loin, on va même franchir l'Atlantique et aller aux Etats-Unis, mais pour une musique qui ne nous surprendra pas tellement.C'est une sonate qui a un parfum plutôt européen.Mais parlons d'abord ,de la compositrice Florence Beatrice Price (née Smith; (1887-1953)  pianiste, organiste et professeure de musique américain.
Bien que Price ait écrit plus de 300 morceaux de musique, son travail a été largement oublié après sa mort. « Mon cher Dr Koussevitzky, avait-elle écrit au chef d’orchestre russe de son vivant, j’ai deux handicaps : je suis une femme ; et j’ai du sang noir dans les veines."
Price avait commencé par l'orgue et le piano, instrument pour lequel, elle a beaucoup écrit naturellement et instinctivement.
Pour la sonate pour piano qui date de 1930, époque ou Florence Price est en pleine maturité musicale.
"La pièce en trois mouvements se caractérise par des mélodies syncopées mémorables et des fioritures dramatiques ravissantes qui arrivent au milieu de moments de réflexion et d’impressionnisme."
Dans les notes de programme de sa pièce pour piano Three Little Negro Dances, Price écrit :  "Dans tous les types de musique nègre, le rythme est d’une importance primordiale. Dans la danse, c’est une force irrésistible, qui ne tolère aucune interruption... Toutes les phases de l’activité vraiment nègre – que ce soit le travail ou le jeu, le chant ou la prière – sont plus que susceptibles de prendre une qualité rythmique". Wikipedia


Florence Beatrice Price (née Smith; (1887-1953)
Sonate pour piano en mi mineur ( c'est un Live vraiment magnifique)
Michelle Cann /Piano

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=4jgXKLLdlI0
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 1 Mar 2023 - 16:22

Un truc me turlupine ,dans la présentation de la sonate de Fano,celui qui présentait la sonate , la comparait à celle de Martucci,et bien,j'ai eu beau chercher, pas trace de la fameuse sonate de Martucci pour piano seul??? Quelqu'un est il plus au fait que moi?
"La substantielle Sonate pour piano en mi majeur de Fano (plus de 35 minutes) est écrit dans un style romantique tardif, riche et dense, hautement polyphonique et chromatique et du plus haut niveau technique (Busoni aimait le travail). C’est l’une des sonates pour piano italiennes les plus importantes, à égalité avec la sonate de Martucci. "YT
Revenir en haut Aller en bas
/
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 20537
Date d'inscription : 25/11/2012

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 1 Mar 2023 - 17:18

pour citer un autre compositeur afro-américain, je te conseille les sonates de George Walker, à commencer par les deux premières dans un style à la Barber-Copland typique des élèves américains de Nadia Boulanger.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMer 1 Mar 2023 - 17:37

lulu a écrit:
pour citer un autre compositeur afro-américain, je te conseille les sonates de George Walker, à commencer par les deux premières dans un style à la Barber-Copland typique des élèves américains de Nadia Boulanger.
Merci Lulu du conseil,je connais aussi William Grant Still (1895-1978), et aussi le contraire avec John Powell (1882-1963) ,compositeur suprèmaciste blanc, dont je ne suis pas prêt à mettre la sonate ici .
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyJeu 2 Mar 2023 - 13:04

Aujourd'hui, on va revenir aux sources de la sonate romantique, avec Ferdinand Ries (1784-1838)  compositeur allemand. Ries était un ami, élève et secrétaire de Ludwig van Beethoven. Il a composé huit symphonies, un concerto pour violon, neuf concertos pour piano (le premier concerto n’est pas publié), trois opéras et de nombreuses autres œuvres, dont 26 quatuors à cordes.

Ferdinand Ries - Sonate pour piano en la bémol majeur, op. 176 (1832)
Mov.I: Allegro non troppo 00:00
Mov.II: Larghetto quasi andante
Mov.III: Scherzo: Allegretto
Mov.IV: Finale: Allegro
Interprète: Susan Kagan.

Cette sonate est très plaisante,mais si l'on pense aux 32 sonates du grand sourd,on semble ,ne pas jouer dans la même catégorie.Pourtant , la sonate de Riès , maintient l'intèrêt jusqu'au bout, et je dirais même,qu'elle est très agréable à découvrir. Elle situe une époque et une musique ,qu'on écoute plus beaucoup, à cause de ces géants, qu'étaient Beethoven, Schumann ou Schubert.L'interprètation de Susan Kagan est remarquable.

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=14QptYMa0t0
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyJeu 2 Mar 2023 - 13:21

J'aurais voulu mettre ici,la sonate pour piano de Louis Thirion,un compositeur,qu'on redécouvre, mais les deux interprètations Live disponibles, sont pour moi ,difficilement audibles et je n'aime pas faire partager, ce que je ne ressens pas, moi-même.Mais ce n'est que partie remise.
Louis Thirion est un compositeur français né à Baccarat le 13 février 1879, mort à Nancy le 4 juillet 1966 (à 87 ans).Wiki
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptySam 4 Mar 2023 - 8:36

Glazounov Sonate pour piano n° 2 en mi mineur op. 75
Pianiste: Elena Glazunova

"Elle était la fille adoptive de Glazounov, vivant pratiquement dans sa maison la plupart de sa jeune vie, y compris les premières années difficiles de l’Union soviétique, et plus tard, elle a fréquenté le Conservatoire de piano de Saint-Pétersbourg. Elle était dans la même classe que Chostakovitch, et ils étaient amis. Plus tard, Elena s’avérera être une grande défenseure de la musique de Glazounov, interprétant ses concertos pour piano dans toute l’Europe et étant elle-même musicienne. C’est l’un des nombreux enregistrements qu’elle a faits de sa musique.

Les 2 Sonates pour piano de Glazounov pourraient être vues comme les 2 faces d’une même pièce. Les deux ont été écrites l’une après l’autre, il est donc possible qu’il ait conçu les deux sonates comme une sorte de pensée unique et continue. Néanmoins, ils sont thématiquement distincts les uns des autres, contemplant des émotions différentes et faisant ressortir différentes caractéristiques du piano. Alors que la 1ère Sonate est nettement héroïque dans son drame virtuose et sa romance, la 2ème Sonate est plus sombre et plus introspective. Glazounov explore les beautés du contrepoint, avec sa grande Fugue finale dans le dernier mouvement. Cette sonate est également cyclique en ce sens que les thèmes des 1er et 2e mouvements apparaissent dans leurs transformations chorales finales. Quelque chose de spirituel peut être ressenti dans cette sonate... 0:00 Moderato - Poco più mosso 10:25 Scherzo. Allegretto 17:09 Finale. Allegro Moderato " Merci à YT, d'ou provient le texte ci-dessus.

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=lEZOoufFxLw

PS/ C'est vrai que la pianiste Elena Glazunova,nous offre avec cette sonate , un festival pianistique de toute beauté.Elle est vraiment formidable et défend cette musique avec une vivacité et une ardeur peu communes.
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyDim 5 Mar 2023 - 10:10

Julius Reubke(1834-1858) - Sonate pour piano en si bémol mineur (1857)

"Recommandé par Hans von Bülow à Liszt dont il deviendra aussitôt l'élève favori à Weimar, Julius Reubke révèle très tôt des dons exceptionnels d'interprète et de compositeur. Fauché par la tuberculose à 24 ans, il reste justement célèbre grâce à ses deux Sonates (1857) pour piano et pour orgue, véritables coups de maître d'un génie précoce. Dédiée à Liszt, la Sonate pour piano s'inscrit dans la filiation directe et assumée de la Sonate en Si qu'elle cite par endroits  et dont elle reprend la tonalité, la durée et le plan : un seul mouvement subdivisé en trois sections enchaînées et unifiées par des motifs récurrents brillamment transformés. En dépit de ces analogies il s'agit bien d'une œuvre personnelle, vaste fresque épique, exigeante et virtuose qui séduit par l'originalité de ses idées et la force de son expression"  (Alexis Brodsky)

Logique et évident donc, que je mette cette belle sonate,d'un compositeur trop vite disparu.Je me demande même parfois, si je ne  préfère pas, celle de Reubke à celle de Liszt.Plus de renseignements sur YT.

La version proposée est celle de Till Fellner,pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=71BcXTycn78
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4967
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. EmptyMar 7 Mar 2023 - 10:27

Une sonate américaine qui date de 1948.Non, ce n'est pas de Georges Walker, qui en a écrit 5 et dont je cherche toujours , celle qui m'inspire le mieux.Ce compositeur américain ,aux origines juives ,est né en 1919 et mort en 2009,est Léon Kirchner .Il a eu trois professeurs prestigieux, dont Schoenberg, Bloch et Sessions. Sa sonate est très bien écrite pour le piano ,et reflète assez bien ,ces diverses influences.
Je vous propose un enregistrement live, mais vraiment superbe.

Leon Kirchner (1919-2009) Piano Sonata (1948)
Charles Timbrell, piano
Recorded at St. Mary's College, Maryland, 22 March 1981
Lento--poco a poco doppio movimento--Adagio--Allegro barbaro

Pour l'écouter/
www.youtube.com/watch?v=z0qrnZIgeXY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty
MessageSujet: Re: Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.   Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Trésor de sonates pour piano ,méconnues ou bien oubliées.
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Beethoven
» Boulez - Sonates pour Piano
» Les plus belles sonates pour piano
» Le jeu des sonates pour piano de Beethoven
» Beethoven Sonates pour piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: