Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ravel musique de chambre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 1:26

A priori, je croyais que c'était la même chose que celui-ci :



Mais BMG ayant fusionné avec Sony seulement en 2004 (je croyais que c'était plus tôt que ça), et les éditions étant datées des années 90, peut-être que ce n'est pas la même chose.

Je parlais du disque Sony qui est gigantesque.

De toute façon, leurs disques des années 90 sont très bons, c'est dans la période récente qu'ils deviennent objets de critique sur leur déclin.


Et en plus je tourne la page. Embarassed Désolé, je te laisse le dernier mot si tu veux. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 1:37

Le disque Sony (effectivement superbe) a été enregistré en août 1977.

Pour le RCA, je ne sais pas, mais en tout cas ce n'est pas le même enregistrement, car d'après les infos que j'ai trouvées le 1er violon n'est plus Koichiro Harada mais Peter Oundjian. (les trois autres membres sont les mêmes)

EDIT: j'ai trouvé, le disque RCA a été enregistré en 1992 et 1994.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 5:48

perso j'ai toujours aimé la belle version des Parrenin pour le quatuor et celle bien oubliée des Lowenguth,à noter que Ravel a réussi avec génie toutes les formes auxquelles il s'est attaqué à part la symphonie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoel
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Réunion
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 5:50

Merci pour ces diverses références qui me permettent de rebondir dans un répertoire que je connais mal bounce .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 10:46

Xavier a écrit:
Le disque Sony (effectivement superbe) a été enregistré en août 1977.
Ah oui, donc la grande-grande époque. Mr. Green

J'ai trouvé (sur YT) une interprétation studio différente de celle que j'ai, qui a l'air très bonne, mais n'atteint pas les mêmes sommets de tension et de facilité, je suppose que ce doit être ce RCA (que je ne classerais pas aux mêmes sommets, malgré de très belles qualités).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 12:18

Nicoel sans avoir vraiment regardé sur le net, le quatuor de Ravel il me semble est une oeuvre de jeunesse , donc faudrait pas non plus lui attribuer trop de sérieux comme pour les derniers quatuors de Beethoven, vive la lègereté profonde.Si ça t'interesse j'ai 2,3 bouquins anciens sur Ravel par des gens qui l'ont connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 12:44

gluckhand a écrit:
Nicoel sans avoir vraiment regardé sur le net, le quatuor de Ravel il me semble est une oeuvre de jeunesse , donc faudrait pas non plus lui attribuer trop de sérieux  comme pour les derniers quatuors de Beethoven, vive la lègereté profonde.
On est tout simplement dans un autre paradigme.

Œuvre de jeunesse relative, puisqu'il était à la fin de sa vingtaine. Donc il avait quand même une solide expérience à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 13:09

Oui, pour moi il s'agit d'une oeuvre de la première maturité, au même titre que Shéhérazade et les Miroirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 13:54

Sans aucun doute Xavier et David il ne faut pas la mésestimer , d'ailleurs il n'y a aucune oeuvre mineure chez Ravel, mais là encore je crois qu'il a voulu surtout se frotter au quatuor de Debussy et quand on voit le résultat on est stupéfait par un jeune musicien e 20 ans?Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 14:04

28 en fait. Mais Debussy n'était pas tellement âgé non plus quand il a écrit le sien. (30 ans)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoel
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Réunion
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 15:28

gluckhand a écrit:
Nicoel sans avoir vraiment regardé sur le net, le quatuor de Ravel il me semble est une oeuvre de jeunesse , donc faudrait pas non plus lui attribuer trop de sérieux  comme pour les derniers quatuors de Beethoven, vive la lègereté profonde.Si ça t'interesse j'ai 2,3 bouquins anciens sur Ravel par des gens qui l'ont connu.
Euh... je ne parlais pas du quatuor mais d' "Introduction et Allegro", œuvre postérieure, moins connue et pourtant épatante (1905, Ravel a 30 ans).

C'était une commande de la maison Erard pour mettre en valeur son modèle de harpe diatonique, concurrent du modèle chromatique de Pleyel pour lequel Debussy avait écrit antérieurement "Danses sacrée et profane"
(cf Wikipedia )

Je ne connais ces dernières. Peut-être intéressant de comparer (sans concurrence) les idées et le résultat, à partir du même matériau de départ ?!

Merci de ta proposition pour les bouquins, quels sont-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 4 Sep 2013 - 17:06

Les bouquins sont d'hélène Jourdan-Morhange /Ravel et nous
José Bruyr ou le lyrisme et les sortilèges /Ravel et je crois Ravel et ses familiers par Roland Manuel et d'autres, des bouquins parus après la guerre en gros!
Pour les dates je cite souvent de tête et je dis des bêtises méa culpa, quoiqu'il en soit une anecdote assez connue je crois , Ravel à tout lègué a sa femme de ménage qui s'est mariée et c'est son mari qui a tout hérité puisqu'elle elle morte quelques années après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicoel
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : Réunion
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Jeu 5 Sep 2013 - 10:08

gluckhand a écrit:
Les bouquins sont d'hélène Jourdan-Morhange /Ravel et nous
José Bruyr ou le lyrisme et les sortilèges /Ravel et je crois Ravel et ses familiers par Roland Manuel et d'autres, des bouquins parus après la guerre en gros!
Pour les dates je cite souvent de tête et je dis des bêtises méa culpa, quoiqu'il en soit une anecdote assez connue je crois , Ravel à tout lègué a sa femme de ménage qui s'est mariée et c'est son mari qui a tout hérité puisqu'elle elle morte quelques années après.
Oui, j'ai entendu parler de cet héritage chaotique avec des rapaces pitoyables se battant pour la rente "Boléro" Shit  !
Maintenant, toute l’œuvre est dans le domaine public, me semble-t-il ?
Donc place à la musique violon

Pour les bouquins, je suis partant. Proposes-tu prêt/revente/etc ?
(suite en MP ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Dim 23 Mar 2014 - 5:16

Je viens d'écouter le quatuor par le quatuor Ebène, j'aime assez ce qu'ils font dans les 1er et 3è mouvements, cette sobriété, ces passages sans vibrato, c'est assez étonnant. J'aime le 3è mouvement très lent comme ça.  Smile 
Le 4è est très contrasté, impitoyable rythmiquement.
Dommage pour le 2è un peu trop sage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Dim 23 Mar 2014 - 10:54

Sauf erreur, ce quatuor interprété par les Modigliani n'a pas été cité. Je me fends pour l'occasion d'un petit mot improvisé dont vous saurez pardonner les défauts.

Entendu au hasard de la modulation de fréquence, il a de suite attiré mon oreille. Ce n'était pourtant qu'un court extrait.
Apprenant qu'il s'agissait d'un jeune quatuor, je me suis empressé de me procurer le disque réunissant sous leurs crins Debussy, Saint-Saëns et ce Ravel dont il est question. Si la jeunesse des interprètes est chose pour moi importante, je ne m'arrêterai pas aujourd'hui sur ce point.
Pour revenir aux Modigliani, j'avoue ne pas pouvoir juger de l'interprétation qu'ils font des quatuors aînés de monsieur Maurice. Si mes doigts vagabondent les rayons de ma discothèque et se posent sur ce disque, mon cœur crie Ravel et je ne me résous à lui désobéir.

Le son y est beau, net et rond. N'allez pas imaginer que le violoncelle vient parfois alourdir l'ensemble quand je vous dis que les basses sont pleines. L'équilibre est ici d'un charme envoûtant. Aussi, vous aurez compris comme il sera vain de craindre, et la chose me rebute, l'aiguille glacée d'un premier violon s'imaginant ses comparses comme de simples accompagnateurs.

Aux premières notes on sent comme la partition est chère à ce quatuor et comme il est là tout entier pour donner vie à ce cortège noirci de signes endormis sur leur page.
Les Modigliani savent traduire l'éphémère et la constance. Jamais rien n'est appuyé dans leur phrasé fluide et plein. Les couleurs y sont dites en nuance.
Leur manière me paraît sans effet à tel point que chaque surprise de la partition appelle mon étonnement quand j'ai déjà entendu cent fois le passage.
Le second mouvement, ils le font assez vif et très rythmé. Rien de plus normal me direz-vous. Pourtant, en écoutant d'autres interprétations j'ai trouvé toujours mystérieuses ces indications, n'y voyant guère de rapport avec ce qu'il m'était donné d'entendre.
Aussi, il me semble important de le noter, ces mots de Ravel trouvent leur sens quand Modigliani nous les traduit.

Tendres et féroces, leurs timbres dessinent les airs Ravéliens en pleins et déliés dont la force évocatrice s'abstrait de la lourdeur imagée pour nous emmener véritablement en musique.


Quatuor Modigliani - Debussy Saint-Säens Ravel chez MIRARE


Dernière édition par Bémol le Dim 23 Mar 2014 - 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Dim 23 Mar 2014 - 11:24

@ Xavier

C'est un son très robuste, mais ça fonctionne très bien, dans le genre peu riant. Effectivement, le dernier mouvement est assez spectaculaire dans le genre fonceur virtuose et sévère.

Ce n'est pas mon premiers choix (j'aime plus de couleurs dans ce répertoire), mais ça fait partie des versions les plus abouties, je crois.


@ Bémol

Je ne crois pas avoir écouté leur Ravel... ils ont assurément un tempérament, très tranchant et insolent, qui n'est pas forcément la première qualité dans le répertoire antérieur où je les ai entendus, mais pour le vingtième, ce doit être chouette. J'essaierai ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Dim 23 Mar 2014 - 11:40

En te lisant, je me rends compte de la sottise qui ma fait oublier de dire comme les Modigliani savent aussi exprimer l'humour en demi-teinte que Ravel me semble avoir donné à cette œuvre. Tu dis "insolence" et je ne puis que te suivre dans cette idée.

Pour Ébène, le souvenir est lointain, mais il m'en reste un goût de sérieux bien trop nu et âpre. Peut-être l'écouterai-je à nouveau, ne serait-ce que pour ce dernier mouvement dont Xavier et toi dites tant de bien.

Bonne écoute.

Bon, il est temps pour moi de vaquer à mes occupations dominicales. Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 18 Fév 2015 - 14:46

Quelles sont d'après vous les bonnes versions de l'Introduction et Allegro pour harpe, flûte, clarinette et quatuor à cordes ?

J'ai vu qu'il y avait une version des Melos chez Decca et une autre des Tokyo chez RCA, mais il y en a d'autres, et je ne connais pas les harpistes en général. Donc si vous avez un avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Mer 18 Fév 2015 - 14:53

La question pourrait plutôt être "quelles sont les mauvaises versions?"
Personnellement je n'en connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 1:08

Benedictus a écrit:

Xavier a écrit:
Benedictus a écrit:
Xavier a écrit:
Ravel: Sonate pour violon et piano en sol majeur/Tiberghien, Ibragimova
Ce n'est pas un peu bienveillant, comme interprétation?
Oui, le 2è mouvement est un peu mou.
Parfait pour étudier la partition, mais on peut trouver plus exaltant.
D'ailleurs, tu aurais une bonne version récente un peu dense et tendue à me recommander? (Je me rends compte que je n'écoute que Ferras / Barbizet.)

Je viens d'écouter plein de bouts de versions pour voir, il y a souvent un truc qui me dérange par ci par là…
Finalement c'est peut-être Jansen-Golan (album de Janine Jansen nommé "Beau soir") qui m'intéresse le plus, avec une pédale très discrète et un début de Blues très fin de la part de Jansen.
Mais ce n'est pas une version échevelée, les tempi sont plutôt retenus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 1:28

Ah sinon il y a Lin-Crossley qui a l'air sympa… Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 1:50

Au fait, tu es sûr que ça existe Ferras-Barbizet?
Moi je ne les trouve que pour Tzigane, et Jarry-Pludermacher font la sonate dans le double album EMI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 2:44

Personne n'a évoqué le disque Dumay-Collard dans les 2 sonates pour violon ainsi que le Trio avec Lodéon, pourtant ça m'a l'air d'être du tout bon: dans la sonate en sol, enfin (c'est la première après tout ce que je viens de parcourir) une version sèche, tranchante et échevelée, le piano de Collard manque cruellement de basses (certainement la faute à EMI), mais sinon c'est assez remarquable.



(pas une version toute récente, la pochette en témoigne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6664
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 9:08

Xavier a écrit:
Au fait, tu es sûr que ça existe Ferras-Barbizet?
Moi je ne les trouve que pour Tzigane, et Jarry-Pludermacher font la sonate dans le double album EMI.
Embarassed Pendant des années, j'ai donc écouté Jarry / Pludermacher en croyant que c'était Ferras / Barbizet... (Il faut dire que ce sont les deux premiers noms sur la couv' du disque EMI.)

Bon, je vais essayer de me mettre en quête de Dumay / Collard - et Lin / Crosley, Jansen / Golan, Juillet / Rog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 10:39

Benedictus a écrit:
donc écouté Jarry / Pludermacher

Mwahaha, on fait moins le fier, hein !

Effectivement, Lin-Crossley et Dumay-Collard, ça fait furieusement envie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 804
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 13:39

Xavier a écrit:
Bruno Luong a écrit:
Je ne pense pas la Sonate pour violon de Ravel s'intéresse encore à ceux prétendent revenir à la source.

Je ne suis pas sûr de comprendre ta phrase… Peux-tu préciser? (peut-être qu'il manque un ou deux mots?)

Sinon, on a poursuivi en discographie.

Benedictus a écrit:

Ben non, justement: je viens de dire que je me méfiais a priori de Tiberghien / Ibragimova. C'est plutôt que je suis curieux d'entendre d'autres approches que Ferras / Barbizet: comment cette Sonate peut sonner dans le genre d'approches qui est assez en faveur aujourd'hui (du style: violon plus «droit», avec sonorité moins ample et moins vibrée, pourquoi pas avec piano «d'époque» comme dans les Debussy de Planès...)? Dans Ravel, ça me tente assez.

Pardon, en effet j'exprimais mal. Benedictus demande une version jouée "droit" avec piano de l'époque, ce que  l'on trouve chez Mozart, Beethoven puis Debussy récemment, c'est ce que j'appelle « revenir à la source ». Mais pour la sonate de Ravel, je ne crois pas entendu une version dans cette lignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82587
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 16:36

J'avais oublié une version que j'ai pourtant beaucoup écoutée: Dong-Suk Kang et Pascal Devoyon chez Naxos. ("French Violin sonatas" avec Saint-Saëns, Debussy et Poulenc)
La prise de son est un peu étroite mais correcte, l'équilibre est bon (dans certains enregistrements le piano est un peu en arrière), l'interprétation est vive, précise et sans fioritures, une très bonne référence à mon sens.
Le tempo du premier mouvement (76) est ici parfaitement respecté, alors que souvent c'est joué de façon trop alanguie. (voir l'excès de Mintz-Bronfman)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 804
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Ven 7 Déc 2018 - 17:05



David Oistrakh, Frida Bauer 1966
Tojours insurpassable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben.
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Jeu 13 Déc 2018 - 14:48

Sinon il y a le très beau disque des Jerusalem (Ravel que j'ai entendu hier soir en Live à RF, et c'était fabuleux).



C'est ma version de chevet, qui manque parfois de légèreté mais d'une intensité assez saisissante. Avec, pour ne rien gâcher, une très belle prise de son pour Harmonia Mundi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
docteur mabuse
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 15/11/2016

MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   Hier à 17:23

Benedictus a écrit:
... je suis curieux d'entendre d'autres approches que Ferras / Barbizet: comment cette Sonate peut sonner dans le genre d'approches qui est assez en faveur aujourd'hui (du style: violon plus «droit», avec sonorité moins ample et moins vibrée ... )

Pour la sonate de Ravel, canadian rules

Le tout jeune James Ehnes faisait déjà des merveilles il y a une vingtaine d'années.
Une interprétation à la fois distinguée et brillante. Je ne m'en lasse pas.

Ça pourrait coller avec l'esthétique "Les Siècles" que cherche Benedictus.
(Et la sonate n°1 de Saint-Saens est une tuerie)

Récemment j'ai aussi entendu à la radio un autre jeune canadien qui m'a fait une excellente impression : Blake Pouliot.

Un musicien à suivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ravel musique de chambre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ravel musique de chambre
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ravel musique de chambre
» Schumann - Musique de chambre, discographie
» Debussy : musique de chambre
» Intégrale de la musique de chambre avec clarinette de Weber
» Chopin - Musique de chambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: