Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Handel-oeuvres mineures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Handel-oeuvres mineures   Mer 19 Mai 2010 - 17:58

Il y a un certain nombre d'oeuvres de Handel qui sont peu données et qui font l'objet d'enregistrements.
En juin doit paraître l'opéra Berenice, regina d'Egitto sous la direction d'Alan Curtis chez Virgin Classics : http://www.prestoclassical.co.uk/w/140935

La parution en France est prévue pour le 21 juin. Je pense que j'écouterai d'abord sur musicme pour me faire une idée. Cela a été donné en version de concert au TCE en novembre 2009.

Il existe déjà un enregistrement que j'ai pu me procurer mais qui est vraiment médiocre globalement :



Il faut dire aussi que Handel sur instruments modernes, cela ne fait pas trop. Le chef est peu inspiré, c'est mou. Seule Jennifer Lane tire son épingle du jeu quasiment. Julianne Baird a une voix très pincée mais ce n'est pas indigne.
C'est le dernier opéra de Handel créé à Covent Garden. Il a été créé le 18 mai 1737. Le livret est anonyme mais est d'après Antonio Salvi. Pour l'histoire, je vous la résumerai plus tard en me basant sur "Mille et un opéras" de Kaminski. L'oeuvre y est évoquée.
Le rôle titre a été créé par Anna Strada del Pò (créatrice de Ginevra, Alcina, Partenope en particulier). Dans l'enregistrement d'Alan Curtis, on aura la jeune soprano Klara Ek. C'est une chanteuse que j'ai déjà pu entendre à la radio dans Tolomeo ed Alessandro de Domenico Scarlatti (rôle de Seleuce) et dans Tolomeo de Handel (rôle d'Elisa). Elle a une excellente technique, une voix très belle, du tempérament.
Romina Basso est Selene, rôle créé par Francesca Bertolli. C'est une chanteuse que j'apprécie énormément dans le répertoire baroque.
Franco Fagioli est Demetrio, rôle créé par Domenico Annibali. J'attends de voir ce que donnera ce chanteur que certains ont peut être entendu à Paris en Tolomeo au TCE sous la direction de Christophe Rousset dans Giulio Cesare.
Ce sont les interprètes des rôles principaux.

Voici 3 critiques du concert du TCE :
http://licida.over-blog.com/article-berenice-de-handel-au-theatre-des-champs-elysees-41952641-comments.html#comment61825477
http://isoladisabitata.over-blog.org/article-berenice-ta-soeur-40260653-comments.html#anchorComment
http://www.musebaroque.fr/Concerts/haendel_berenice_curtis.htm


Dernière édition par aurele le Dim 20 Juin 2010 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mer 19 Mai 2010 - 19:13

Voici un résumé de l'intrigue : Berenice est amoureuse du prince macédonien Demetrio qui lui aime la soeur de Berenice : Selene. Selene est convoitée par le prince Arsace. Berenice est courtisée par Alessandro et Fabio qui sont deux protégés de Silla. Elle est alliée au méchant Arsace pour séparer Demetrio de Selene. Elle emprisonne Demetrio qui est fidèle à Selene. Cette dernière est prête à mourir pour lui mais il est libéré par Arsace. L'opéra se termine donc sur un lieto fine dans une réconciliation générale.
Cela est donc très classique comme intrigue, guère passionnant de prime abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Lun 28 Juin 2010 - 15:54

L'enregistrement de Berenice par Alan Curtis est évidemment meilleur que celui de Rudolph Palmer. Encore une fois, l'oeuvre n'est pas très passionnante, malgré de jolis airs.
Le chef est assez ennuyeux, sa direction est routinière. Il en mode service minimum, ce qui n'est guère étonnant de sa part.
Klara Ek est une soprano qui a une voix légèrement pincée que j'aime beaucoup. Je la connaissais déjà par deux retransmissions radiophoniques : rôle de Seleuce dans Tolomeo ed Alessandro de Scarlatti (je ne sais pas quand le disque doit paraître) et rôle d'Elisa dans Tolomeo de Handel, les deux sous la direction d'Alan Curtis déjà.
Elle maîtrise très bien l'art du trille, la vocalisation et se révèle une très belle belcantiste. Elle donne du relief aux récitatifs et une épaisseur à son personnage de reine.
Romina Basso est une artiste que j'apprécie beaucoup. C'est une superbe musicienne, j'aime beaucoup son timbre de voix. Elle donne elle aussi du relief à son personnage qui n'est pas le plus intéressant de la partition.
Franco Fagioli a une voix de contre-ténor très particulière, une voix pas forcément très belle mais qui est intéressante. Il a des graves assez impressionnants et rejoint Cencic sur ce plan là, sauf qu'on a l'impression avec lui d'entendre parfois une contralto. Il a le tube de la partition "Si tra i ceppi" à chanter. Il est très bien lui aussi dans ce rôle et s'implique dans la caractérisation du rôle.
J'en ai fini avec ce qu'il y a de mieux dans cet enregistrement.
Ingela Bohlin est totalement inintéressante en Alessandro. Le rôle est certes guère passionnant mais je la trouvais vraiment mieux , plus impliquée en Morgana avec Christophe Rousset (par le biais d'une captation) et en Iole dans Hercules (je ne la connais qu'un peu dans ce dernier rôle cependant). C'est une voix qui n'est pas extraordinaire à la base mais qui a son charme mais cela ne suffit pas.
Mary-Ellen Nesi est elle aussi assez terne, en pilote automatique, peu concernée par ce qu'elle chante. C'est décevant car elle est capable de beaucoup mieux.
Anicio Zorzi Giustiniani est lui aussi sans intérêt dans le rôle de Fabio. Il n'a aucune personnalité vocale. Le rôle encore une fois est inintéressant.
Vito Priante lui aussi hérite d'un rôle totalement inintéressant. Il n'y a pas grand chose à dire.
Vous pouvez vous passer de l'écoute de cet enregistrement sauf si vous êtes fan de la musique de Handel ou que vous aimez par exemple Romina Basso, Franco Fagioli et/ou Klara Ek qui sont encore une fois les 3 interprètes les plus intéressants de cet enregistrement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Lun 2 Aoû 2010 - 14:02

Le pasticcio Alessandro Severo vient d'être enregistré le mois dernier par George Petrou. C'est donc très récent et il ne faut pas s'attendre à une parution avant 2011 à mon avis. On retrouve bien évidemment des chanteurs de ses autres enregistrements d'opéras de Handel. Voici la distribution :
Alessandro : Mary-Ellen Nesi
Salustia : Lenia Safiropoulou
Giulia : Kristina Hammarström cheers cheers cheers
Albina : Irini Karaianni
Claudio : Gemma Bertagnoli
Marziano : Petros Magoulas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Lun 16 Aoû 2010 - 15:01

Christian Curnyn avec la Early Opera Company a enregistré l'opéra Flavio, Rè de'Longobardi dont la discographie est loin d'être pléthorique. Le disque doit paraître chez Chandos en octobre. Voici le cast :
Flavio : Tim Mead
Guido : Iestyn Davies
Emilia : Rosemary Joshua
Teodata : Hilary Summers
Vitige : Renata Pokupic
Ugone : Thomas Walker
Lotario : Andrew Foster-Williams
Jusqu'à présent, il n'existait que deux enregistrements de cet opéra : un par René Jacobs enregistré en 1990 et un de la Czech Handel Society de 1999. Le deuxième enregistrement n'est pas connu du tout.
De cet opéra, je ne connais que les airs "Bel contento", "Rompo i lacci" et j'ai dû entendre le duo "Ricordati mio ben" par Joyce DiDonato et Patrizia Ciofi mais il faudrait que je réécoute le disque "Amor e gelosia". Les deux airs en question sont de Guido, personnage créé par Senesino.
Cela m'intéresserait d'avoir une opinion sur la version de René Jacobs si vous la connaissez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Jeu 19 Aoû 2010 - 2:10

air "Sù, Megera, Tisifone, Aletto!" par Franco Fagioli de Berenice : /watch?v=mifG3J9H6d0

Sa voix est corsée, c'est une voix d'alto. Ce sont surtout ses graves qui sont intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Sam 30 Oct 2010 - 16:37

Kristina Hammarström en 2009 sous la direction d'Hogwood dans un air de Teseo (rôle créé par Carestini) intitulé "Nel pugnar col mostro infido" : /watch?v=jq0IQ-kAfpM

Comme vous le savez sans doute, cette mezzo est suédoise comme Ann Hallenberg. J'aime beaucoup son timbre de voix. Elle se débrouille très bien sur le plan technique par ailleurs. Tout le monde sait si vous vous intéressez un tant soit peu à la musique de Handel que les rôles créés par Carestini dans les opéras de ce compositeur (Ariodante, Ruggiero, Teseo) ne sont pas de la rigolade. Elle avait déjà chanté ce rôle en 2002 sous la direction de Christophe Rousset, au Festival de Beaune en particulier. On peut voir la différence entre les deux car il y avait eu une captation en 2002 du Festival de Beaune : /watch?v=W8NlcthcGeU&list=QL
On la sent plus à l'aise en 2009 même si c'était très bien déjà en 2002 si on tient compte des exigences du rôle. Rousset la ménageait moins qu'Hogwood. Il faut préciser qu'en 2009, elle remplaçait Kirchschlager. C'était préférable car Kirchschlager est incapable de chanter ce rôle.
Dans ce fameux live de Beaune que je n'ai pas encore entendu en entier, Ann Hallenberg était Tauride, le méchant de l'histoire. Ce rôle avait été créé par la Durastanti. Elle est géniale dans ce rôle, du moins dans 3 des airs que j'ai pu entendre.
Voici la mezzo-soprano grecque Mary-Ellen Nesi sous la direction de George Petrou en 2005 dans le même air : /watch?v=5cFua2UZIic Elle a enregistré le rôle intégralement. Le timbre d'Hammarström est plus beau mais peut être un peu moins intéressant que celui de Nesi. J'ai une petite préférence pour l'interprétation d'Hammarström car c'est plus impeccable sur le plan technique, surtout en 2009.
J'espère qu'Alan Curtis enregistrera cet opéra. J'ai une idée de distribution :
Arianna : Karina Gauvin
Alceste : Maite Beaumont ou pourquoi pas Joyce DiDonato (rêvons)
Teseo : Max Emanuel Cencic
Tauride : Ann Hallenberg
Carilda : Marie-Nicole Lemieux ou Sonia Prina
Minos : Vito Priante


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 11 Jan 2011 - 17:53



Il y a quelques coupures dans les récitatifs mais ce n'est pas très grave.
Eirian James qui est Teseo possède un beau grain de voix, un timbre plutôt androgyne. C'est la première fois que j'entends cette chanteuse et d'après une critique de Opéra International datant de l'époque de la parution du disque c'est-à-dire 1992, la voix est défraîchie. Néanmoins, c'est de très bonne tenue dans l'ensemble, elle campe un personnage convaincant et la vocalisation est tout à fait maîtrisée.
Il faut écouter ce disque rien que pour la Medea de Della Jones. Elle a une personnalité vocale et dramatique incontestable. Le timbre n'est pas forcément séduisant mais est idéal pour camper le rôle de la magicienne cruelle et furieuse. Chaque mot et chaque récitatif sont habités. Elle est extraordinaire en particulier dans les passages où le personnage laisse éclater sa fureur. Elle me convainc moins dans "Dolce riposo" et n'est pas assez sensible dans "Morirò ma vendicata". Elle est stupéfiante dans le récitatif accompagné "Ombre sortite dall'Eterna notte" notamment.
Julia Gooding qui est Agilea est malheureusement assez terne. La voix est sans séduction particulière, assez acide et courte de timbre, cela manque de couleurs. La vocalisation est très mécanique. Elle est très extérieure au rôle. C'est dommage car c'est avec Medea le plus beau rôle de l'opéra.
Derek Lee Ragin qui incarne le rôle d'Egeo a une voix qu'il faut aimer, un timbre particulier de falsettiste. Je ne suis pas spécialement fan mais il est très bien au niveau de la vocalisation et fait preuve d'une belle énergie.
Catherine Napoli a une voix qui convient bien à la suivante Clizia, assez charmante et elle est convaincante sur le plan dramatique.
Jeffrey Gall qui est Arcane, l'amant de Clizia n'a pas les graves requis pour le rôle, la voix est très plaintive et peu intéressante.
La direction de Minkowski est plutôt théâtral et vivante.
J'espère qu'un nouvel enregistrement sera fait. L'opéra sera donné le samedi 12 février au TCE en version de concert sous la direction de Patrick Cohën-Akenine. Il n'y aura pas de retransmission malheureusement. Max Emanuel Cencic sera Teseo, la mezzo soprano grecque Mary-Ellen Nesi sera Medea et Emanuelle Negri sera Agilea. Voilà pour les rôles principaux.
Si un nouvel enregistrement doit être fait, je vois bien les chanteurs suivants :
Teseo : Max Emanuel Cencic
Medea : Joyce DiDonato (je me base sur les 3 airs enregistrés pour son récital "Furore", voix idéale pour le rôle) ou Ann Hallenberg (elle a déjà chanté des rôles de personnages méchants et cela avait du relief, techniquement, ce serait de très haute volée)
Agilea : Karina Gauvin
Egeo : Sonia Prina
Clizia : Anna Bonitatibus
Arcane : Romina Basso
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiyom
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 62
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Lun 12 Sep 2011 - 21:07

N'aimant pas l'Opéra, permettez-moi de voir un beau pléonasme dans le terme d' << opéra mineur >> Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Lun 12 Sep 2011 - 21:49

guiyom a écrit:
N'aimant pas l'Opéra, permettez-moi de voir un beau pléonasme dans le terme d' << opéra mineur >> Very Happy

Totalement HS keuf

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Lun 12 Sep 2011 - 21:58

Cololi a écrit:
guiyom a écrit:
N'aimant pas l'Opéra, permettez-moi de voir un beau pléonasme dans le terme d' << opéra mineur >> Very Happy
Totalement HS keuf
oui et surtout totalement faux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guiyom
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 62
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 13 Sep 2011 - 7:47

allez, cela t'as sûrement arraché un sourire, ne prétends pas le contraire Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80271
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 13 Sep 2011 - 12:39

C'est pas toi qui disait que tu n'allais plus tenir que des propos constructifs?

Déjà une demi-page de flood ici, je déplace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 18 Sep 2011 - 12:18

Flavio, enregistrement René Jacobs octobre 1989 :

Le chef dirige l'Ensemble 415, Chiara Banchini. C'est beaucoup moins prestigieux comme formation que le Freiburger Barockorchester ou le Concerto Köln qu'il a dirigé pour d'autres enregistrements et en d'autres occasions. Sa direction ne m'a pas transcendé mais est efficace et imprime suffisamment de vie à la partition.

Jeffrey Gall interprète le rôle titre incarné par le castrat Berenstadt à la création le 14 mai 1723 au King's Theater de Haymarket à Londres. Il en rajoute beaucoup trop dans le côté parodique. Je trouve son interprétation tournant trop vers la caricature. Certes, le personnage est particulier, il est ridicule. Il y a un côté geignard dans le timbre qui est très moche, un grave très artificiel, une diction parfois très floue, un timbre sans séduction et banal.

Derek Lee Ragin dans le rôle de Guido créé par Senesino est l'un des meilleurs éléments de la distribution. Dès "Bel contento", il montre des qualités de virtuose et une belle musicalité. Dommage que le timbre soit assez commun et manque de charme. L'interprétation d'Andreas Scholl dans un disque consacré aux airs de Senesino sous la direction d'Ottavio Dantone est beaucoup plus belle. Dans tous les airs, on retrouve les mêmes qualités pour Lee Ragin. "Rompo i lacci" est d'ailleurs interprété magistralement. Son interprétation a du relief. Son interprétation de "Amor nel mio penar" est touchante, il fait preuve d'une belle sensibilité. Il est investit dans les récitatifs et c'est un des rares.

Lena Lootens a un timbre guère séduisant et c'est dommage car elle possède une belle musicalité. L'italianità lui fait défaut malheureusement. L'air dans lequel je l'ai préféré est "Ma che punir desio" avec des aigus rappelant ceux de Piau. Dans "Da te parto", la voix ressemble trop à celle de Cangemi, voix à laquelle je suis peu sensible de manière générale. "Parto si" est un air magnifique et c'est dommage que le timbre soit banal et peu séduisant. La vocalisation dans "Amante stravagante" est très mécanique. Le rôle a été créé par Francesca Cuzzoni. Lootens n'a pas une voix qui lui permet de rendre justice au rôle.

Bernarda Fink dans le rôle de Teodata offre sa très belle musicalité et la beauté de sa voix. Je l'ai préféré dans les deux premiers airs du personnage : "Benchè povera donzella" et "Con un vezzo, con un riso". Il y a beaucoup de grâce dans son interprétation de manière générale. Dommage qu'elle marque peu au final sur le plan dramatique. Le rôle n'est pas assez développé. Le rôle a été créé par la contralto Anastasia Robinson.

Christina Högman a un timbre commun mais moins désagréable que d'autres. Il y a une belle union avec la voix de Fink dans leur duo du I. Je l'ai trouvé courte d'aigus mais la virtuosité ne la prend pas en défaut. Elle aussi a une belle musicalité. Dans "Del nuovo amante", elle révèle de jolies qualités expressives également. Son interprétation de "Sirti scogli" est très bonne. Il y a de l'énergie et c'est nécessaire dans cet air. Le rôle a été créé par Margherita Durastanti.

Giampaolo Fagotto dans le rôle d'Ugone créé par le ténor Alexander Gordon est tout à fait convenable. Dommage que l'orchestre couvre la voix dans le premier air.

Dans le rôle de Lotario créé par Giuseppe Boschi, la basse Ulrich Messthaler n'est pas idéale. Il y a des sons très laids plusieurs fois, un registre grave manquant de percutant avec des graves enflés. Le timbre n'est pas moche du tout au demeurant mais je pense qu'il passe à côté de la vocalité baroque.

Au final, le bilan est très mitigé. La prise de son par ailleurs n'est pas idéale et il y a une certaine sécheresse par conséquent. Il existe notamment un autre enregistrement dirigé par Christian Curnyn avec Tim Mead (Flavio), Iestyn Davies (Guido), Rosemary Joshua (Emilia), Hilary Summers (Teodata), Renata Pokupic (Vitige), Thomas Walker (Ugone) et Andrew Foster-Williams (Lotario). Sur le papier, la distribution est beaucoup plus engageante, notamment pour la présence de Rosemary Joshua qui s'est distinguée dans ce répertoire et qui a une voix magnifique. Il faudrait que je puisse comparer les deux enregistrements.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mer 25 Juil 2012 - 12:06

Deux enregistrements à paraître d'Alessandro :

http://www.prestoclassical.co.uk/r/Pan%2BClassics/PC10273 (live Festival Handel de Karlsruhe de 2012)
http://www.prestoclassical.co.uk/r/Decca/4784699 (version de studio)

Il existe vraisemblablement un enregistrement confidentiel sous la direction de Mieczyslaw Nowakowski à la tête du Sinfonia Varsovia datant de septembre 1994 et édité par Koch - Studios Schwan. C'est un enregistrement studio mais qui n'est pas complet.
Ayant entendu en live Petrou dans Farnace et en entier son Giulio Cesare de studio, je suis emballé par cette parution, surtout vu la distribution des principaux rôles. Elle sera en partie différente à Versailles le vendredi 31 mai et le dimanche 2 juin 2013 dans la production de Lucinda Childs : http://www.chateauversailles-spectacles.fr/fr/spectacles/2012/haendel-alessandro
Elle a changé par rapport à ce qui était annoncé initialement et qui était plus proche du disque. Genaux néanmoins en Rossane est une perspective intéressante. Je ne connais pas la version de Kuijken, rééditée depuis sa première parution. Je connais quelques airs de cet opéra. Gauvin notamment a déjà fait ses preuves dans des rôles créés par la Cuzzoni : Cleopatra, Rodelinda pour ce que j'en ai entendu qu'elle va reprendre au TCE sous la direction de Curtis et Seleuce dans Tolomeo. Lezhneva est excellente dans le répertoire baroque pour le peu que j'en ai entendu. Cencic, je l'adore. La tournée commencera au Megaron d'Athènes le 17 mai, passe par Versailles, Bad Lauchstädt, Bucarest, le Concertgebouw d'Amsterdam, la Salle Pleyel et le Theater an der Wien : www.parnassus.at/wp-content/uploads/.../Alessandro-FR-Web3.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Ven 10 Aoû 2012 - 20:01

Arianna in Creta, live Beaune 2002 :

Cet opéra comme je l'ai expliqué en rubrique générale fait partie pour moi des meilleurs opéras de Handel bien que je ne les connaisse pas tous encore.
Christophe Rousset dans Handel fait débat. J'avais entendu son Ariodante (je n'en garde pas un souvenir marquant), en partie son Giulio Cesare (même chose que pour Ariodante) et j'ai entendu Semele. Je connais aussi le disque d'airs de Sandrine Piau. J'ai trouvé sa direction théâtrale, suffisamment vivante. Les tempos ne gênent qu'une seule chanteuse, Kristina Hammarström dans le rôle titre.
La mezzo suédoise Kristina Hammarström, entendue en salle en Bradamante dans Orlando Furioso de Vivaldi, entendue en Bradamante dans Alcina à la radio, entendue en Cesare au disque, vue dans Belshazzar à la TV a en tant normal une vocalisation qui tient complètement la route. Ici, dans ce rôle redoutable créé par Carestini, elle est plus en difficulté, notamment dans l'air "Salda quercia in erta balza". Certains airs sous la direction de Christopher Hogwood d'un live de 2009 au Barbican de Londres sont disponibles sur le tube. Cet air n'est toujours pas celui qui lui réussit le mieux mais le tempo modéré de Hogwood et la direction sans relief de celui-ci lui facilite plus la tâche. C'est un bon Teseo globalement, avec une belle musicalité, un timbre très agréable mais cela manque un peu d'héroisme et de relief à mon goût. J'attends beaucoup de Ann Hallenberg dans ce rôle qu'elle va chanter en version de concert à Vienne et enregistrer sous la direction d'Alan Curtis. Mary-Ellen Nesi avec ses défauts dans la version Petrou et les extraits que j'ai pu entendre est plus marquante que Hammarström.
Sandrine Piau, soprano que Rousset apprécie beaucoup et que j'apprécie dans ce répertoire est une Arianna parfaite, que ce soit dans la véhémence ou l'affliction. Un "Sdegno amore" étourdissant et un "Se nel bosco" superbe notamment. Elle ne manque pas de caractère. Je sais ce qui se dit d'elle en salle mais au disque ou dans une captation radio, c'est très bien.
Ann Hallenberg est un Tauride remarquable, méchant à souhait, je l'adore dans ce type de personnage, je pense à son Fernando dans Motezuma. La captation que j'ai est de meilleure qualité que les vidéos postées sur youtube. La vocalisation est idéale, l'esprit y est.
Ewa Wolak a une voix proche d'Ewa Podles, une belle voix et les airs plutôt lents du rôle lui conviennent très bien. Elle ne manque pas non plus de caractère.
Ann-Lise Sollied a un joli timbre de voix, est très musicale mais est plus en retrait.
Evguenyi Alexiev en Minos et en Sonno est de très bonne tenue. Timbre là encore de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 30 Oct 2012 - 9:39

aurele a écrit:
Je ne connais pas la version de Kuijken, rééditée depuis sa première parution. Je connais quelques airs de cet opéra.

J'imagine que je dois être un des rares à, encore, défendre ces interprétations "pionnières" (Malgoire drunken). Bien sûr Sophie Boulin et Isabelle Poulenard sont très sous-dimensionnées (mais quelle poésie immanente, aussi, chez la seconde) ; évidemment, Nirouët accuse l'âge de son "école" ; mais De Mey, mais Jacobs sont, aussi, des formes de leçon en matière de fusion de l'esprit et de la lettre. Et je garde une affection très particulière pour l'orchestre de Kuijken, ses camaïeux tendre, ses couleurs à la fois fines et félines, sa patte/pâte légère en glacis luminescents. Pas un Haendel "à voix" au sens où on l'entend aujourd'hui ; mais un projet parfaitement "intégré".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 30 Oct 2012 - 11:56

bAlexb a écrit:
J'imagine que je dois être un des rares à, encore, défendre ces interprétations "pionnières" (Malgoire drunken).
Non, pas vraiment, c'est surtout que les disques sont épuisés et que plus personne ne les écoute. Il y a à boire et à manger dedans (chez Malgoire en particulier), mais Rinaldo, le premier Messie, les suites de plein air par Malgoire, ou, côté français, Zoroastre et les suites de danses par Kuijken, ce sont de très grands disques, je dirais même de chevet pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 30 Oct 2012 - 12:08

DavidLeMarrec a écrit:
bAlexb a écrit:
J'imagine que je dois être un des rares à, encore, défendre ces interprétations "pionnières" (Malgoire drunken).
Non, pas vraiment, c'est surtout que les disques sont épuisés et que plus personne ne les écoute. Il y a à boire et à manger dedans (chez Malgoire en particulier), mais Rinaldo, le premier Messie, les suites de plein air par Malgoire, ou, côté français, Zoroastre et les suites de danses par Kuijken, ce sont de très grands disques, je dirais même de chevet pour moi.

kiss
Rinaldo et Serse par Malgoire, au moins pour Watkinson, d'une profondeur de chant/champ incroyable (et les deux ont été réédités récemment par Sony, comme l'Alessandro de Kuijken, d'ailleurs). Cette inconscience pionnière qui est (c'est un paradoxe apparent) en même temps, un sens pointu du "devoir" face à l'oeuvre ; au-delà d'une intuition dramatique, chez Malgoire, qui relève de l'évidence quel que soit le répertoire (et quelle qu'en soit la restitution, aussi). A mon sens, dans Rinaldo par exemple, Malgoire n'a pas fait mieux près de 30 ans plus tard (cf. les concerts de 2005 avec Jaroussky, Perruche, Grégoire etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 30 Oct 2012 - 12:24

bAlexb a écrit:
Rinaldo et Serse par Malgoire, au moins pour Watkinson, d'une profondeur de chant/champ incroyable
Et Cotrubas, et Esswood, et Cold !

Le Serse n'est pas totalement ébouriffant pour un buffa, et la distribution moins impressionnante (Studer et Wenkel en petits bémols). Et puis l'oeuvre est sensiblement de niveau inférieur, même s'il n'y a pas d'équivalent dans quasiment toute la production haendelienne à Me infelice, ho smarrito il mio padrone.

Cela dit, à ce jour, toutes les versions de cet opéra que j'ai pu entendre m'ont paru inférieures.

Citation :
au-delà d'une intuition dramatique, chez Malgoire, qui relève de l'évidence quel que soit le répertoire (et quelle qu'en soit la restitution, aussi).
On pourrait la discuter, tout de même, lorsqu'on regarde ses premières Alceste ou son Idoménée (Tancrède étant sauvé de justesse).

Citation :
A mon sens, dans Rinaldo par exemple, Malgoire n'a pas fait mieux près de 30 ans plus tard (cf. les concerts de 2005 avec Jaroussky, Perruche, Grégoire etc.).
Ah si, c'était encore mieux... ne serait-ce que les reprises avec les diminutions, parce que le studio souffre surtout de ça, on entend vraiment la même chose dans les reprises.

Mais il n'y avait plus cette couleur si singulière de la redécouverte, celle qu'on trouvait aussi dans l'Orfeo d'Harnoncourt et qui s'est perdue tout de suite après.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 30 Oct 2012 - 13:16

DavidLeMarrec a écrit:
Mais il n'y avait plus cette couleur si singulière de la redécouverte, celle qu'on trouvait aussi dans l'Orfeo d'Harnoncourt et qui s'est perdue tout de suite après.


C'est dans ce sens que je l'entendais ; tout ce qui s'institutionnalise perd, forcément, un peu de fièvre, d'ampleur. Bref, de capacité à convaincre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mar 30 Oct 2012 - 13:21

DavidLeMarrec a écrit:
bAlexb a écrit:
au-delà d'une intuition dramatique, chez Malgoire, qui relève de l'évidence quel que soit le répertoire (et quelle qu'en soit la restitution, aussi).
On pourrait la discuter, tout de même, lorsqu'on regarde ses premières Alceste ou son Idoménée (Tancrède étant sauvé de justesse).

C'est (très) périphérique, ici et j'imagine qu'il doit y avoir un sujet plus adapté pour en discuter ; je pense que ta réserve est due au fait que dans Alceste, dans Idoménée, il fallait être partout à la fois. Tout étant à réinventer, l'intuition, la prescience, etc. pouvaient être d'une certaine manière masquées par les questions de style, notamment. Peut-être Haendel était-il moins immédiatement terra incognita, ce qui fait que les enregistrements princeps de Malgoire résistent mieux aux ans (je persiste : son Rinaldo cru 2005 me paraît moins excitant).
Je ferme la parenthèse ; et je remballe mes interrogations de même Rolling Eyes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Ven 17 Mai 2013 - 15:07

Est-ce mineur ? Original et plutôt stimulant, en tout cas ! Sortie annoncée, sous la baguette d'Harnoncourt, de la version élaborée par Mozart pour Alexander's fest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00BYN3V26/ref=s9_simh_gw_p15_d0_i4?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=center-2&pf_rd_r=1QK1W3VA47YWY0BH1R3X&pf_rd_t=101&pf_rd_p=312233167&pf_rd_i=405320 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mer 8 Juil 2015 - 11:26



Capella Coloniensis
Direction : Andreas Spering

Siroe : Ann Hallenberg (mezzo-soprano)
Emira : Johanna Stojkovic (soprano)
Laodice : Sunhae Im (soprano)
Medarse : Gunther Schmid (alto)
Cosroe : Sebastian Noack (baryton)
Arasse : Timm de Jong (basse)

Enregistré en 2003


Sortie prévue pour le 14 août 2015...

Quelqu'un connait ce Siroe? Est-ce que ça vaut le coup? D'un autre côté ces éditions Harmonia Mundi sont très économiques... donc bon hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mer 8 Juil 2015 - 15:43

Polyeucte a écrit:
Quelqu'un connait ce Siroe? Est-ce que ça vaut le coup? D'un autre côté ces éditions Harmonia Mundi sont très économiques... donc bon hehe

Oui, oui ; très bonne version, très bien dirigée (un vrai "sens" ; à la fois direction au sens propre du terme, c'est à dire qu'on va de A à B, mais aussi du sens "textuel" et des textures qui chatouillent le toucher "auditif" si j'ose dire) et une Hallenberg assez étourdissante, vraie interprète en liberté (je crois que c'est avec cet enregistrement que je l'ai découverte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mer 8 Juil 2015 - 15:49


Donc je tenterai ça quand ça va sortir! Que de Haendel! Entre ce Siroe et Saul qui doit sortir aussi (et là vu la distribution... et la parallèle avec David et Jonathas de Charpentier, je ne peux pas passer à côté!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Mer 8 Juil 2015 - 15:59

Polyeucte a écrit:

Donc je tenterai ça quand ça va sortir! Que de Haendel! Entre ce Siroe et Saul qui doit sortir aussi (et là vu la distribution... et la parallèle avec David et Jonathas de Charpentier, je ne peux pas passer à côté!)

Belle distribution qui promet énormément sur le papier, c'est exact ; et Jacobs qui sait mettre tellement de souffle(s) dans Haendel (Rinaldo, évidemment). N'empêche, il n'est pas sûr que ça détrône le "vieux" Harnoncourt avec lequel j'ai eu mon "chemin de Damas" (autre Saül mais qu'importe Wink ) pour cette oeuvre (Dieskau, Varady, Rolfe-Johnson, Esswood ; autant d'idiomes, de styles sans doute dont aucun n'est parfaitement soluble dans les autres réunis, mais de vraies présences et certainement pas des "transparences", si je peux m'exprimer ainsi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Ven 18 Déc 2015 - 11:51



Sortie prévue en Allemagne le 29 février 2016.

Magnus Staveland, Ann Hallenberg, Monica Piccinini, Fabrizio Beggi, Cristiana Arcari, Europa Galante, Fabio Biondi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Ven 18 Déc 2015 - 11:53



Prévu pour début février...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/ En ligne
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Ven 18 Déc 2015 - 12:39

Arminio n'est pas un opéra passionnant mais nul doute que cette distribution est plus enthousiasmante sur le papier que celle de l'enregistrement qu'Alan Curtis avait fait, en dehors de la présence de Vivica Genaux dans le rôle titre.
Imeneo m'intéresse même si je n'en connais que quelques airs, justement ceux de Tirinto par Ann Hallenberg, grâce au tube, dans l'enregistrement de la version de 1740 par Andreas Spering.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Jeu 25 Mai 2017 - 13:07

Bonjour
Quelqu'un à un conseil pour une version d'Ottone?
King ? McGeegan?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 14:02

Bonjour,

Peut-être vaut il mieux attendre la parution de cette version le 9 juin 2017.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 14:07

Sage conseil
Merci Aurélie. d'autant plus que, d'après des rumeurs, la version King semble tiède
Rien de pire pour du baroque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 14:38

McGegan a plus de probabilité d'être tiède : toujours très probe, et en particulier dans Haendel, mais rarement ardant aussi. J'aime beaucoup King d'ordinaire, mais sa spécialité est plutôt l'oratorio, et il faut accepter de subventionner la pédophilie, ce qui peut un peu gâcher le plaisir de l'écoute…

Petrou, toujours ardent et intéressant, est sans doute la bonne option, d'autant que la distribution est chouette et la prise de son sûrement flatteuse.

Mais je n'ai rien écouté de tout cela, donc ce sont de purs a priori bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 14:50

D'abord toutes mes confuses à Aurèle pour l'avoir travesti en Aurélie

En réponse au grand David, je vais effectivement suivre vos conseils
J'ai bien aimé la direction de Petrou dans Alessandro,donc la messe est dite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3495
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 16:21

LeKap a écrit:
D'abord toutes mes confuses à Aurèle pour l'avoir travesti en Aurélie
Voir Max Emanuel Cenčić barbu et tondu en marcel à mailles est une expérience qui peut légitimement troubler certains repères de genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 16:25

Oui
On ne sais plus à qui se fier de nos jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2363
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 16:26

Benedictus a écrit:
LeKap a écrit:
D'abord toutes mes confuses à Aurèle pour l'avoir travesti en Aurélie
Voir Max Emanuel Cenčić barbu et tondu en marcel à mailles est une expérience qui peut légitimement troubler certains repères de genre.

Mais quel gamin ce benedictus hehe .

Dis donc, tu sais que ton pseudo me fait systématiquement penser au requiem de Mozart hehe ? Chaque fois que je te vois sur le forum, je ne peux pas m'empêcher de fredonner le benedictus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 22:00

luisa miller a écrit:
Benedictus a écrit:
LeKap a écrit:
D'abord toutes mes confuses à Aurèle pour l'avoir travesti en Aurélie
Voir Max Emanuel Cenčić barbu et tondu en marcel à mailles est une expérience qui peut légitimement troubler certains repères de genre.

Mais quel gamin ce benedictus hehe .

Dis donc, tu sais que ton pseudo me fait systématiquement penser au requiem de Mozart hehe ? Chaque fois que je te vois sur le forum, je ne peux pas m'empêcher de fredonner le benedictus

Moi, c'est le Benedictus de la messe n°3 de Bruckner qui me revient à ce mot. C'est ... sublimissime.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3495
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Dim 28 Mai 2017 - 23:23

Oui, il y a un Benedictus dans la plupart des messes, en fait (à part dans les luthériennes), et toujours après le Sanctus: le texte des messes catholiques est terriblement prévisible et dépourvu de d'originalité. À croire que la papauté avait fait appel à des librettistes d'opéra seria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28733
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Lun 29 Mai 2017 - 7:37

Benedictus a écrit:
Oui, il y a un Benedictus dans la plupart des messes, en fait (à part dans les luthériennes), et toujours après le Sanctus: le texte des messes catholiques est terriblement prévisible et dépourvu de d'originalité. À croire que la papauté avait fait appel à des librettistes d'opéra seria.

Tu ne serais pas en train d'expliquer l'ordinaire à quelqu'un qui aime la musique sacrée, par hasard ? Evil or Very Mad

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2363
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   Lun 29 Mai 2017 - 11:40

Tu sais que je suis prête à ressortir notre arsenal de torture juste pour toi benedictus Mr.Red ? A moins que, comme Plenum, je te réquisitionne d'office pour aller au festival Verdi de Parme Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Handel-oeuvres mineures   

Revenir en haut Aller en bas
 
Handel-oeuvres mineures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Handel-oeuvres mineures
» Manfred GURLITT (1890-1972). Wozzeck...et autres oeuvres
» Comment faire pour écouter des oeuvres très longues ?
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)
» Rameau - Oeuvres pour clavier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: