Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Spontini-Opéras

Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptySam 27 Nov 2010 - 14:43

L'opéra le plus connu de ce compositeur est La Vestale. Quels sont vos enregistrements favoris en français et en italien?
Deux versions en italien doivent être bonnes à mon avis :
_live Scala 1954 sous la direction de Votto avec Callas, Corelli, Sordello, Stignani, Rossi-Lemeni, Tatozzi et Zaccaria
_live Teatro Massimo Palerme sous la direction de Previtali avec Gencer, Merolla, Bruson, Mattiucci, Ferrin, Campi et Sisti

Je suppose qu'il y a des coupures dans le live de La Scala et que le son ne doit pas être génial.
Renata Scotto a chanté le rôle en 1970 au Maggio Musicale Fiorentino sous la direction de Vittorio Gui. On retrouve autour d'elle Franco Tagliavni, Mirto Picchi et Oralia Dominguez notamment.
Caballé a chanté le rôle en 1982 au Liceo de Barcelone (cela doit être un peu tardif pour elle) sous la direction de Carlo Felice Cillario. Autour d'elle, il y a notamment Nunzio Todisco, Vincenzo Sardinero, Bruna Baglioni et Walter Monachesi.
Parmi les chanteuses qui ont chanté le rôle en français, il y a Renée Mazella (je ne la connais pas) (enregistrement radiophonique de 1964 sous la direction de Jean Paul Kreuder), Gundula Janowitz (enregistrement radiophonique de 1974 sous la direction de Jesús López Cobos), Michèle Le Bris (enregistrement radiophonique de 1976 sous la direction de Roger Norrington), Rosalind Plowright (version studio 1991 sous la direction de Gustav Kuhn) et Karen Huffstodt (live version concert 1993 à La Scala sous la direction de Muti).
Janowitz est celle qui m'intéresse le plus. Je sais que la version Muti est très critiquée. Il paraît que la chanteuse du rôle titre est abominable.

Merci d'avance pour vos commentaires sur les enregistrements de cet opéra ou d'autres opéras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 0:03

Bon si comme moi vous êtes ignares sur Spontini et ne le connaissez que de nom vous pouvez toujours voir sa bio ici:

wikipedia.org/wiki/Gaspare_Spontini

Je ne sais pas si ça vous intéressera plus au personnage!

Il doit y avoir un air connu de "la Vestale", faut que je recherche... cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83838
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 0:05

Pelléas a écrit:
Bon si comme moi vous êtes ignares sur Spontini et ne le connaissez que de nom vous pouvez toujours voir sa bio ici:

Tu peux même visiter cet excellent forum: http://classik.forumactif.com/general-f1/gaspare-spontini-1774-1851-la-vestale-et-autres-ouvres-t4239.htm Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 9:55

aurele a écrit:
Deux versions en italien doivent être bonnes à mon avis :
_live Scala 1954 sous la direction de Votto avec Callas, Corelli, Sordello, Stignani, Rossi-Lemeni, Tatozzi et Zaccaria
_live Teatro Massimo Palerme sous la direction de Previtali avec Gencer, Merolla, Bruson, Mattiucci, Ferrin, Campi et Sisti
Il serait peut-être intéressant de s'interroger sur le style avant d'acheter des noms, non ? Parce qu'autant on peut défendre l'idée de la transversalité stylistique chez Donizetti et Verdi, autant chez Spontini et même Cherubini, le style est bien spécifique et le faire chanter à pleine glotte n'est pas forcément le moyen adéquat pour rendre justice à ces pages.

Citation :
Je sais que la version Muti est très critiquée. Il paraît que la chanteuse du rôle titre est abominable.
Il ne faut pas croire ce que les glottos racontent. Huffstodt, c'est pas spécialement beau, mais ça reste tout à fait écoutable.

Par ailleurs, trouvant la Vestale profondément lisse et assez ennuyeuse, j'aurais du mal à me prononcer sur une version, finalement tu peux prendre ce que tu veux. hehe

Fernand Cortez est plus intéressant à mon avis, il y a une belle version avec Penin et Perrin (évidemment c'est beaucoup moins vocal que la Vestale par Callas et Corelli, hein ! Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 12:20

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Deux versions en italien doivent être bonnes à mon avis :
_live Scala 1954 sous la direction de Votto avec Callas, Corelli, Sordello, Stignani, Rossi-Lemeni, Tatozzi et Zaccaria
_live Teatro Massimo Palerme sous la direction de Previtali avec Gencer, Merolla, Bruson, Mattiucci, Ferrin, Campi et Sisti
Il serait peut-être intéressant de s'interroger sur le style avant d'acheter des noms, non ? Parce qu'autant on peut défendre l'idée de la transversalité stylistique chez Donizetti et Verdi, autant chez Spontini et même Cherubini, le style est bien spécifique et le faire chanter à pleine glotte n'est pas forcément le moyen adéquat pour rendre justice à ces pages.

Je suppose que "faire chanter à pleine glotte" concerne Corelli. Ce ténor était dans le spectaculaire le plus souvent mais il était capable de nuances également, beaucoup plus que Del Monaco selon moi. Callas et Gencer doivent donner certainement une dimension certaine au personnage de Giulia. En effet, ce sont deux très grandes tragédiennes, ce qui est très commun évidemment à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 12:22

Rien à voir avec Corelli précisément, qui correspond quand même très bien à ce qu'on peut attendre du rôle en termes de couleur.

Je parle d'une idée plus générale du style : ce n'est pas en alignant des chanteurs de gros calibre vocal qu'on donne une idée de ce qu'est réellement cette musique. Maintenant, tous les vices sont permis, je ne veux pas non plus porter de jugement, hein : j'ai les miens également. pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 12:25

DavidLeMarrec a écrit:
Je parle d'une idée plus générale du style : ce n'est pas en alignant des chanteurs de gros calibre vocal qu'on donne une idée de ce qu'est réellement cette musique. Maintenant, tous les vices sont permis, je ne veux pas non plus porter de jugement, hein : j'ai les miens également. pig

J'ai déjà entendu Callas et Gencer dans quelques extraits du rôle, notamment dans "O nume tutelar" et "Tu che invoco" et je ne vois pas en quoi ce serait contraire au style de cette musique. Il y a une grande sensibilité dans leur interprétation et un investissement dramatique incontestable. Pour écouter l'opéra en entier, je pense que je commencerai par la version de La Scala avec Callas et Corelli néanmoins. J'espère qu'il y aura des commentaires sur la version française avec Janowitz. C'est surprenant qu'elle ait chanté dans cette langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87538
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 12:29

aurele a écrit:
J'ai déjà entendu Callas et Gencer dans quelques extraits du rôle, notamment dans "O nume tutelar" et "Tu che invoco" et je ne vois pas en quoi ce serait contraire au style de cette musique.
La ligne vocale prime sur la déclamation, et c'est un vrai biais stylistique à mon sens.

Après, comme Spontini, ça ne vaut pas un clou, je ne dis pas que ce soit plus mal comme ça... mais c'est quand même au minimum intéressant d'avoir une idée de ce qu'on écoute, non ? Smile

A plus forte raison pour toi qui es très préoccupé de la concordance entre une voix et une oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 12:34

Je ne vois pas pourquoi un air comme "O nume tutelar" devrait être déclamé. Le son du live de La Scala est assez pourri mais je le savais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7036
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 12:47

aurele a écrit:
Je ne vois pas pourquoi un air comme "O nume tutelar" devrait être déclamé. Le son du live de La Scala est assez pourri mais je le savais.
très franchement, moi j'ai beaucoup d'affection pour la version Muti que je trouve très bien dirigée et globalement plutôt bien chantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 12:51

Otello a écrit:
très franchement, moi j'ai beaucoup d'affection pour la version Muti que je trouve très bien dirigée et globalement plutôt bien chantée.

Connais tu la version avec Janowitz? Que penses tu des versions avec Callas et Gencer? Merci d'avance pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 12:51

aurele a écrit:
Je ne vois pas pourquoi un air comme "O nume tutelar" devrait être déclamé. Le son du live de La Scala est assez pourri mais je le savais.

Question de style peut-être?
Ecoute un peu Gorr par exemple : /watch?v=AJBsOkfRtbU (il y a du blanc au début... faut attendre un peu...)
Toi qui ne vois pas l'intérêt d'écouter des opéras dans une traduction étrangère... écoute plutôt la Vestale en français! Wink

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 13:01

Polyeucte a écrit:
Question de style peut-être?
Ecoute un peu Gorr par exemple : /watch?v=AJBsOkfRtbU (il y a du blanc au début... faut attendre un peu...)
Toi qui ne vois pas l'intérêt d'écouter des opéras dans une traduction étrangère... écoute plutôt la Vestale en français! Wink

C'est sûr qu'on voit plus cette dimension déclamée de l'oeuvre dans la version française. Gorr est hallucinée et extrêmement investie sur le plan dramatique. On peut ne pas aimer sa voix mais personnellement, je n'ai pas de problèmes particuliers par rapport à sa voix. C'est du très grand art!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 58
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyDim 28 Nov 2010 - 15:11

Allez jeter un coup d'oreille à Olympie, ressuscitée par Julia Varady et Gerd Albrecht.
Ca tient la route musicalement et dramatiquement (la confrontation Varady-Toczyska). Sans être un chef-d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyMar 30 Nov 2010 - 12:20

pianofortiste a écrit:
Allez jeter un coup d'oreille à Olympie, ressuscitée par Julia Varady et Gerd Albrecht.
Ca tient la route musicalement et dramatiquement (la confrontation Varady-Toczyska). Sans être un chef-d'oeuvre.

mains

Très belle version avec Lorengar, également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyMar 30 Nov 2010 - 12:26

aurele a écrit:
Je ne vois pas pourquoi un air comme "O nume tutelar" devrait être déclamé. Le son du live de La Scala est assez pourri mais je le savais.

Peut-être parce que toute une frange du répertoire lyrique du premier XIXe siècle (il faut vraiment entendre la version originale de Médée mais aussi Lodoïska, etc.) doit beaucoup à Gluck et à une certaine tradition française. La Vestale est d'abord un opéra français ; et je t'incite vivement à chercher des enregistrements de Milton ou de Julie pour te faire une idée de la filiation de Spontini vers 1805.

On parlait de Fernand Cortez : écoute la version Penin et celle avec Tebaldi, survocale. On perd peut-être trop facilement de vue (mais parce que ce répertoire a très tôt été assaisonné à la sauce meyerbeero-verdiano-ponchelienne [tout ça, oui hehe !] que ces oeuvres ont été écrites moins pour des organes que pour des présences, bref pour des Talma ; du moins c'est l'idée que je m'en fais, pardon).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pottolo
Néophyte


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/03/2010

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: spontini   Spontini-Opéras EmptyMar 30 Nov 2010 - 15:26

En un mot,comme en cent, la Vestale de Janowitz est à fuir...Qu'est-elle allée faire dans cette galère,n'ayant aucune idée du style requis ni de la langue française !!! le ténor, la mezzo et encore moins le chef ne donnent le moindre éclat à cette soirée d'un ennui sans nom.La plus mauvaise prestation de cette cantatrice .Pardon,Gundula...je t'aime quand même!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyMar 30 Nov 2010 - 16:00

pottolo a écrit:
En un mot,comme en cent, la Vestale de Janowitz est à fuir...Qu'est-elle allée faire dans cette galère,n'ayant aucune idée du style requis ni de la langue française !!! le ténor, la mezzo et encore moins le chef ne donnent le moindre éclat à cette soirée d'un ennui sans nom.La plus mauvaise prestation de cette cantatrice .Pardon,Gundula...je t'aime quand même!!!!!!

Py a plutôt bonne presse, pourtant, en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pottolo
Néophyte


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/03/2010

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: spontini operas   Spontini-Opéras EmptyMar 30 Nov 2010 - 19:34

Une bonne presse,sans doute...une belle carrière pour un chanteur français,certes ,(il a chanté "Otello" dans le monde entier).Une voix généreuse mais manquant singulièrement de subtilité à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyMar 9 Aoû 2011 - 14:44

Concernant Agnes von Hofenstaufen, j'ai recensé 4 enregistrements dont 2 disponibles assez facilement. Ils sont tous en italien alors que cet opéra a été créé en allemand. Dans chacun des enregistrements, il y a du beau monde.
_live Maggio Musicale Fiorentino 1954, Vittorio Gui, Lucille Udovich, Dorothy Dow, Franco Corelli, Francesco Albanese, Enzo Mascherini, Anselmo Colzani, Giangiacomo Guelfi, Alvaro Cordova, Arnold Van Mill, Valiano Natali, Lino Pettini, Raniero Rossi et Jorge Algorta (MYTO/Walhall)
_RAI Roma 1970, Riccardo Muti, Montserrat Caballé, Antonietta Stella, Bruno Prevedi, Giampaolo Corradi, Sesto Bruscantini, Walter Alberti, Giangiacomo Guelfi, ?, Ferruccio Mazzoli, Carlo di Giacomo, Angelo Mameli, Carlo Torregiani et Angelo Torregiani (Opera d'Oro)
_live Maggio Musicale Fiorentino 1974, Riccardo Muti, Leyla Gencer, Joy Davidson, Mario Petri, Nicola Martinucci, Dan Jordacescu, Walter Alberti, Veriano Luchetti, Ferruccio Mazzoli, Ottavio Taddei, Carlo Micalucci, Guerrando Rigiri, Giorgio Giorgetti, Angelo Frati et Mario Frosini (jamais publié officiellement me semble-t-il)
_live Rome 1986, Maximiniano Valdés, Montserrat Caballé, Glenys Linos, Veriano Luchetti, Roberto Frontali, Rainer Büse, Ezio Di Cesare, Silvano Pagliuca (VHS Bel Canto Society)

C'est une oeuvre avec beaucoup de personnages et il est difficile de s'y retrouver. J'ai utilisé divers sites pour trouver les infos et je pense qu'il doit y avoir des erreurs. Je n'ai pas attribué les interprètes aux personnages car c'est assez difficile sauf pour Agnese et Irmengarda qui sont à chaque fois les deux premières chanteuses de la liste. La 2e version avec Caballé me semble très difficilement disponible et ne doit pas être si transcendante que cela, surtout que Caballé en 1986, cela doit être bcp moins bon qu'en 1970. La première version m'attire essentiellement pour Corelli et est disponible à l'écoute sur spotify. La 2e est sans doute la plus accomplie tant au niveau de la direction orchestrale que de la distribution. La 3e doit être intéressante pour Muti et Gencer essentiellement. J'aimerais avoir des indications de la part de personnes connaissant l'un ou l'autre de ces enregistrements. Merci d'avance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyMar 9 Aoû 2011 - 15:01

Au-delà de Caballe, en 70, qui "fait bien le job", la version Muti vaut avant tout pour Stella et Bruscantini ; elle à peine épaissie de timbre (mais qui titille des hauteurs sublime par la seule conduite du chant) et lui royal de timbre, de présence, bref un chant de haute, très haute école !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23231
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyMar 9 Aoû 2011 - 15:06

Merci Alex. Je vais sans doute choisir cette version pour découvrir l'oeuvre. J'avais mis Bruscantini en gras aussi. Il semblerait d'après Kaminski dans Mille et un opéras qu'il y a un duo entre Agnes et Irmengarde qui rappelle l'un des duos entre Norma et Adalgisa. C'est du tout bon. Il faut voir après si les voix de Caballé et Stella vont bien ensemble. J'ai des doutes sur ce plan là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyJeu 14 Fév 2019 - 13:13

Spontini-Opéras Bz1035

Enfin la parution de l'Olimpie de Spontini enregistré sous la direction de Rhorer...
En livre disque comme d'habitude! Very Happy Very Happy
C'est pour le 29 mars!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8516
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyJeu 14 Fév 2019 - 13:29

Si j'ai bien aimé Lodoiska de Cherubini par Rhorer, ça pourrait ne pas me déplaire, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20100
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyJeu 14 Fév 2019 - 13:46

Benedictus a écrit:
Si j'ai bien aimé Lodoiska de Cherubini par Rhorer, ça pourrait ne pas me déplaire, non?

C'est dix fois mieux!! Enfin je trouve...
J'avais trouvé Lodoiska un peu planplan personnellement. Alors que Olimpie est grandiose. Et puis en dehors de Gauvin dont on ne comprends pas un traitre mot, le reste de la distribution est génial! Aldrich et Vidal en tête bien sûr. Le grand air d'Aldrich est immense, enterrant totalement le même air par Jennifer Borghi (que j'aimais pourtant beaucoup... mais qui semble avoir disparue Sad)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3510
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras EmptyJeu 14 Fév 2019 - 19:09

Tiens, j'ai écouté des extraits de cette Vestale en français avec Janowitz (j'adore cet opéra, pour ma part). C'est trop mou, en effet (Lopez-Coboz me fait souvent cet effet là) mais, dans un bon son, on distingue quand même le mélange de décorum néoclassique et de style galant que j'affectionne. Surtout, malgré un entourage vraiment pas glamour, Janowitz est lumineuse. Le français est mauvais, avec des consonnes carrément escamotées (en particulier les "v"), mais elle est impériale. Tout y est : grandeur, révolte, nostalgie, tendresse ... on la sent inspirée par le personnage et sa psyché plus véhémente que complexe (la grande scène du début du II, mon moment préféré de l’œuvre est une complète réussite musicale). J'ai vraiment été étonné par l'ardeur qu'elle met à certains passages ("Je confesse que j'aime" ou "Tu ne le sauras pas"). Vocalement, en 1974, elle donne presque (à l'exception d'une petite fatigue dans le final du II) l'impression de se promener dans le rôle qui la sert décidément bien : ligne suspendue, aigus et haut medium radieux, malgré leur épuisante sollicitation, verticalité de la tessiture, domination, par le ton et la couleur, des ensembles ... un sans faute. Dommage donc que ce ne soit pas en italien, pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Spontini-Opéras Empty
MessageSujet: Re: Spontini-Opéras   Spontini-Opéras Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Spontini-Opéras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: