Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...

Aller en bas 
AuteurMessage
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 1 Juin 2010 - 14:28

La rhapsodie pour contralto: Ferrier / Krauss, of course; Difficile, en effet, de déclasser la grande Kathleen...et au profit de qui ?! Où trouver matière à pareille (plus forte ?) émotion dans cette oeuvre magnifique ?
J'ai cependant beaucoup de considération pour un enregistrement Decca 90, ds lequel s'illustrent Blomstedt et San Francisco (orch. et choeur) avec Jard van Nes - mezzo - en soliste. La voix est très belle (proche de Baker, je trouve), bonne prise de son mais - bémol - tempo un tantinet rapide à mon goût. Et ce disque a le mérite de regrouper les grandes pièces pour choeur et orch. : Chant du Destin, Begräbnisgesang (chant funèbre), Nänie et Chant des Parques.
Revenir en haut Aller en bas
Quint
Mélomane du dimanche
Quint

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 11/03/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 1 Juin 2010 - 15:35

Oudread a écrit:
La rhapsodie pour contralto: Ferrier / Krauss, of course; Difficile, en effet, de déclasser la grande Kathleen...et au profit de qui ?! Où trouver matière à pareille (plus forte ?) émotion dans cette oeuvre magnifique ?

Si vous trouvez un choeur d'hommes plus nul que dans cette version, vous faites signe, ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 1 Juin 2010 - 16:33

Quint a écrit:
Oudread a écrit:
La rhapsodie pour contralto: Ferrier / Krauss, of course; Difficile, en effet, de déclasser la grande Kathleen...et au profit de qui ?! Où trouver matière à pareille (plus forte ?) émotion dans cette oeuvre magnifique ?

Si vous trouvez un choeur d'hommes plus nul que dans cette version, vous faites signe, ok ?

Oh ! ça ne doit pas être tellement difficile (à trouver), à condition de chercher. Mais un mélomane - discophile - un tant soit peu averti - se garde bien, en général, d'acheter n'importe quoi. Quant à ce "fameux" enregistrement, il date d'un temps déjà assez lointain et sa qualité technique ne rend sans doute pas justice, ni au choeur - lequel ne mérite pas le qualificatif de nul - ni à l'orchestre. Et il faut reconnaître que la voix de Ferrier, qui irradie tellement, à tendance à capter toute l'attention...et dans ces conditions, cela peut, légitimement, faire passer beaucoup de choses... . Non...?

Enfin, je pose cette question (que j'aurais pu poser, au préalable): existe-t-il un choeur - d'hommes, en l'occurrence - "nul" qui se risquerait d'enregistrer la rhapsodie pour contralto avec une soliste et un chef d'une telle envergure et surtout, l'une et l'autre accepteraient-ils d'enregistrer avec un tel choeur...? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 1 Juin 2010 - 18:38

J'ai de l'affection pour la version de Ferrier dans laquelle j'avais découvert cette oeuvre ; peut-être même que la mauvaise qualité de l'enregistrement ajoute encore à l'émotion, comme un message de l'au-delà transmis dans des conditions aléatoires !
J'aime bien la version de Nathalie Stutzmann et la version la plus affreuse que j'ai jamais entendu est celle chantée par Marilyn Horne.
Ayant fait partie d'un choeur d'hommes, c'est une oeuvre que j'ai chantée souvent, avec un plaisir infini. Peut-être que la musique est si belle qu'on risque d'en oublier de chanter et d'être un peu mièvre.
Revenir en haut Aller en bas
Quint
Mélomane du dimanche
Quint

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 11/03/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 1 Juin 2010 - 21:37

Oudread a écrit:
La rhapsodie pour contralto: Ferrier / Krauss, of course; Difficile, en effet, de déclasser la grande Kathleen...et au profit de qui ?! Où trouver matière à pareille (plus forte ?) émotion dans cette oeuvre magnifique ?
Maureen Forrester ?

Mais ça fait plaisir de voir que Ferrier garde des admirateurs fidèles.

Oudread a écrit:
Et il faut reconnaître que la voix de Ferrier, qui irradie tellement, à tendance à capter toute l'attention...et dans ces conditions, cela peut, légitimement, faire passer beaucoup de choses... . Non...?
Non.
1) On est pas mécaniquement envouté par Ferrier
2) Des interventions chorales aussi ratées, moi ça me fout l'oeuvre par terre, désolé
Revenir en haut Aller en bas
Quint
Mélomane du dimanche
Quint

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 11/03/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Brahms alto   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 1 Juin 2010 - 21:43

Oudread a écrit:

J'ai cependant beaucoup de considération pour un enregistrement Decca 90, ds lequel s'illustrent Blomstedt et San Francisco (orch. et choeur) avec Jard van Nes - mezzo - en soliste. La voix est très belle (proche de Baker, je trouve), bonne prise de son mais - bémol - tempo un tantinet rapide à mon goût. Et ce disque a le mérite de regrouper les grandes pièces pour choeur et orch. : Chant du Destin, Begräbnisgesang (chant funèbre), Nänie et Chant des Parques.

Oui, très bel ensemble, même si Van Nes… ça existait en double CD éco avec la grande cantate de Brahms, Rinaldo, avec James King et Abbado. Very Happy C'est peu enregistré, il y a aussi une version par Plasson.

Moi sinon j'adore ce disque :
http://www.amazon.fr/gp/product/images/B000002RVF/sr=1-1/qid=1275421188/ref=dp_image_0?ie=UTF8&n=301062&s=music&qid=1275421188&sr=1-1

Il y a aussi un groupe de pièces sublimes pour chœur de femmes et harpes, je ne sais plus quel opus.
Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 4 Déc 2011 - 15:29

Quand il est question des pièces pour choeur et orchestre de Brahms, on s'étend à profusion sur le Requiem (bon, d'accord, ça le mérite) mais il est rarement question du reste... . Ce "reste" qui est tout de même loin d'être négligeable; en tout cas pour qui est sensible au travail choral. Alors comme je suis sous le coup d'une - déjà - triple audition du tout récent enregistrement d'Herreweghe j'aimerais en toucher quelques mots.

Sont donc groupés dans ce CD (sous propre label "Phi" d'Herreweghe): la rhapsodie, chant du destin, chant des Parques, l'hymne pour des funéraillles, ainsi que - originalité - en lieu et place de l'habituel "Nänie" dans ce programe, le motet Warum ist das Licht gegeben >. Les interprètes sont, naturellemnt, le Collegium Vocale de Gent, l'Orchestre des Champs Elysées et, plus inattendue, Ann Hallenberg (Rhapsodie).
Impression globale: ce me semble une réussite de 1er ordre ! Tant sur le plan du choeur, de l'OCE, de la soliste, de la direction d'Herreweghe (remarquablement à l'aise dans ce répertoire) et...prise de son ! Je n'avais, comme référence, jusque là que Blomstedt (+ choeur et orch. de San Francisco, soliste: Jard Van Ness). Ce que réalise ici Herreweghe est d'un niveau bien supérieur; surtout sur le plan orchestral et choral. Quel magnifique équilibre ! Et quelle belle belle clarté des plans sonores ! Nul doute aussi que la prise de son y soit pour beaucoup. En fait, j'ai envie de dire, oserai- je, qu'on a enfin cette musique "de l'ombre" en pleine lumière (cette obscure clarté etc.), tant on nous a habitués, dans ce que j'ai pu entendre de la discographie, à un certain "brouillamini" (pour ne pas dire opacité) de ces deux éléments essentiels: le choeur, l'orchestre ! Quant à la soliste - Hallenberg, ici - elle maîtrise avec talent et sensibilité son sujet, même si elle ne fait pas oublier K. Ferrier, par exemple (mais là encore: choeur et orch. - version Clemens Kraus - indigestes !).

Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 4 Déc 2011 - 17:18

Un brin de remords (Rhapsodie): je viens de réécouter la version Ferrier / C. Krauss; ce que je n'avais pas fait depuis longtemps. "Indigestes" ne convient pas à propos du choeur et de l'orchestre. Sensiblement moins "présents" que dans cette version d'aujourd'hui, et on va dire plus "gris" quoi; mais l'âge de la gravure, aussi... . Et surtout la contribution de K. Ferrier fait tout le prix de cette version; d'abord sa durée (4 mn 31 plus longue ! Ce qui n'est pas rien pour une pièce d'une quinzaine de mn en moyenne) et puis ce fameux timbre, unique, qui touche tellement ! Krauss et Ferrier font de cette pièce une véritable élégie, avec un art consommé du legato; quelque chose de quasi hiératique; et tout particulièrement la prière Ist auf deinem Psalter.... Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyJeu 8 Déc 2011 - 14:49

Suis très étonné - et assez déçu - de constater le degré d'indifférence rencontré par ce sujet... Crying or Very sad Aussi n'ai-je d'autre ressource que de tenter une relance (celle de la dernière chance Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... 2661413304 )

Peut-être aurais-je dû titrer: Brahms, oeuvres pour choeur et orch. (autres que Requiem) ? Mais peut-être aussi est-ce un rayon peu apprécié du compositeur ? Ou alors, puisque nous sommes ici en discussion "discographique" n'a-t-on pas apprécié que pour illustrer le sujet j'avance le dernier enregistrement d'Herreweghe ? (je sais que beaucoup estiment que ce musicien devrait bien se cantonner dans le baroque !); et puis peut-être , enfin, que personne ici n'a eu l'occsion de l'écouter , ne serait-ce que partiellement...? (Mais ça, j'en doute..). Bref, je me pose des questions.

Pour en revenir à ces pièces, même si on n'a pas écouté l'enregistrement d'Herreweghe, il y a tout de même pas mal de références (surtout concernant la rhapsodie), et j'aimerais bien avoir quelques avis concernant d'autres versions de cette musique, laquelle , à mes éclectiques oreilles, ne revêt pas moins d'importance que...tiens, les 4 derniers Lieder de Strauss, par exemple ! Alors, un p'tit effort, siouplé....? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84075
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyJeu 8 Déc 2011 - 16:03

J'adore cette oeuvre mais je t'avoue que je n'ai pas du tout creusé la discographie, à ce jour je n'ai que la version Ludwig-Klemperer et Larsson-Albrecht chez Brilliant, j'ai d'ailleurs trouvé les deux très bonnes.

Désolé de ne pouvoir en dire plus pour le moment mais en insistant tu risques de te retrouver avec d'autres réponses inintéressantes de ce type... Laughing


Dernière édition par Xavier le Jeu 8 Déc 2011 - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor

Nombre de messages : 1278
Age : 37
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyJeu 8 Déc 2011 - 16:16

Comme Xavier, mais en pire : je n'ai que celle du coffret Brillant. J'en suis fou ! Mais Herrewegghe, ça fait envie bounce
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyJeu 8 Déc 2011 - 17:57

Abnegor a écrit:
Comme Xavier, mais en pire : je n'ai que celle du coffret Brillant. J'en suis fou ! Mais Herrewegghe, ça fait envie bounce

idem
Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyJeu 8 Déc 2011 - 23:25

Abnegor a écrit:
[et Niko]... Mais Herrewegghe, ça fait envie bounce

Eh ben voilà ! C'est déjà ça. Alors je ne saurais trop encourager à céder à cette "envie" (tentation?). Ce disque s'impose par de multiples qualités; non seulement en raison de cette Rhapsodie, très différente des versions du passé (oui, Xavier: Ludwig / Klemperer, si c'est du niveau "Chant de la Terre", ça doit être excellent), mais aussi pour les autres pièces qui composent ce programme. Il faut, en particulier, écouter le magnifique travail choral - strictement choral - réalisé sur le motet évoqué plus haut: c'est la perfection !

Attention: je n'ai aucune action chez Herreweghe, ni chez quelque éditeur que ce soit. Je n'exprime ici, que le point de vue du mélomane lambda; sans aucune arrière-pensée tutut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyVen 9 Déc 2011 - 0:15

Oudread a écrit:
Abnegor a écrit:
[et Niko]... Mais Herrewegghe, ça fait envie bounce

Eh ben voilà ! C'est déjà ça. Alors je ne saurais trop encourager à céder à cette "envie" (tentation?). Ce disque s'impose par de multiples qualités; non seulement en raison de cette Rhapsodie, très différente des versions du passé (oui, Xavier: Ludwig / Klemperer, si c'est du niveau "Chant de la Terre", ça doit être excellent), mais aussi pour les autres pièces qui composent ce programme. Il faut, en particulier, écouter le magnifique travail choral - strictement choral - réalisé sur le motet évoqué plus haut: c'est la perfection !

Attention: je n'ai aucune action chez Herreweghe, ni chez quelque éditeur que ce soit. Je n'exprime ici, que le point de vue du mélomane lambda; sans aucune arrière-pensée tutut

Ben je suis ravi d'en entendre du bien, faudra que j'écoute ça car Herreweghe dans ce répertoire (XIXe tardif) ne m'a franchement jamais convaincu.

Sinon pour la rhapsodie, Miller-Walter Cool et après, oui, Ferrier, Ludwig...
Revenir en haut Aller en bas
gilles78
Mélomane averti
gilles78

Nombre de messages : 262
Age : 53
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyVen 9 Déc 2011 - 10:42

Cela fait longtemps que je n'ai pas écouté cette œuvre, mais effectivement Krauss/Ferrier est dans mon souvenir très émouvante. Je vais essayer de réécouter d'autre versions pour comparer, je pense à Forrester/Fricsay (16minutes aussi), Ludwig/Bohm (même minutage), Anderson/Monteux, van Nes/Haitink, Ferrier/Tuxen et Baker/Boult sont des pistes à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 11 Déc 2011 - 0:24

J'ai écouté la version Hallenberg-Herreweghe.

Première réaction (à chaud) : c'est quoi cette horreur affraid

Deuxième réaction (à froid) : alors oui c'est formidextrêmifiquement enregistré, enfin surtout selon les standards à la mode (car je trouve ça fouillis, moi), donc ça plaît tout de suite aux audiophiles, mais musicalement que c'est creux ! L'orchestre light, bon, ok, on connaît, mais je ne comprends toujours pas l'intérêt dans Brahms, et à l'oreille on tombe dans les mêmes travers que les symphonies par Gardiner : ça sonne comme une coquille vide. Surtout, Herreweghe donne un Brahms purement horizontal, mais si ça peut encore marcher dans du Mendelssohn (par exemple), là, il y a autre chose que de belles lignes quand même dans cette Rhapsodie ! Et puis le chant... Mein Gott, enchaînant maniérisme sur maniérisme, Hallenberg comprend-elle deux mots de ce qu'elle chante (non, madame, ce n'est pas une berceuse !). Et de tout le « duo » avec le chœur que retient-on à part ces fricatives et ces alvéolaires superbement captées ? OÙ EST BRAHMS ?

Non, moi, franchement, des disques comme ça, ça me déphase Shit

Je maintiens mon amour pour la version Mildred Miller & Bruno Walter (avec l'Occidental College Concert Choir et le Columbia SO). Enregistrée en 1961, elle ne sera logiquement dans le domaine public qu'en... 2032 malheureusement Sad

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... 61faKWxLhfL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 11 Déc 2011 - 1:24

discobole a écrit:
Je maintiens mon amour pour la version Mildred Miller & Bruno Walter (avec l'Occidental College Concert Choir et le Columbia SO). Enregistrée en 1961, elle ne sera logiquement dans le domaine public qu'en... 2032 malheureusement Sad
Tu anticipes un peu, non ? Tant que la nouvelle législation européenne n'ait pas sanctionné en droit français, je pense qu'on en reste aux 50 années. Les enregistrements publiés la première fois en 1961 seront donc libres de droits voisins le 1er janvier 2012.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 11 Déc 2011 - 1:57

Oui, la directive doit être transposée. Mais sur ce genre de questions la transposition vient en général très vite (pas comme sur le maillage des filets de pêche...) De plus poster des liens sur des versions post-1960 à partir du 1er janvier 2012 sera un risque juridique certain, les maisons de disque n'hésiteront pas à engager des procédures même avant transposition, ou bien après la transposition en arguant d'une date d'application au 1er janvier 2012, même si c'est très contestable. Le simple fait qu'ils aient les moyens d'engager des procès est fortement dissuasif.

Bon, mais cette version Miller & Walter se trouve facilement Cool
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 11 Déc 2011 - 2:32

Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 11 Déc 2011 - 16:40

discobole a écrit:
Herreweghe dans ce répertoire (XIXe tardif) ne m'a franchement jamais convaincu.

Je crains, cher Discobole, que sans qu'on puisse te taxer d'a priori, tu ne sois tout de même soupçonné de ce parti-pris: Herreweghe, dans la musique du XIXe, c'est mauvais !

Bon; d'accord, la 4e de Mahler: y'a pas de quoi pavoiser (mais, par exple, sa 7e de Bruckner est loin d'être inintéressante ?); d'accord aussi: dans cette version de la Rhapsodie, on peut regretter le tempo un peu rapide (on a tellement l'habitude de l'entendre étirée, tant et plus), mais pour ma part, je ne relève pas ce "maniérisme" dont tu accuses Hallenberg; quant à l'orchestre "light", non ! Pas léger, mais clair ! L'orchestre se fait entendre (et j'ai envie de dire: enfin!) et clairement; de même que le choeur. Brahms n'est pas ici trahi, mais servi ! Et puis, ce disque ne concerne pas seulement la Rhapsodie (oui, je sais: le titre que j'ai donné au sujet, n'est-ce pas?), mais condamnes-tu aussi sévérement le reste du programme ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 11 Déc 2011 - 17:34

J'ai sauté sur la Rhapsodie après ton message, j'essaierai la suite mais j'ai été un peu refroidi pour le moment...

L'orchestre, oui on l'entend mais je dirais exactement le contraire : léger mais pas clair. Impossible d'entendre la main gauche aux cordes, c'est quand même le minimum qu'on puisse exiger, un vrai fouillis.

Je n'ai aucun a priori sur Herreweghe, je suis allé souvent l'écouter en concert avant de m'en lasser un peu, je l'admire beaucoup pour tout ce qui se situe avant 1850, je trouve certains de ses disques vraiment réussis (y compris au XIXe), et c'est un chef qui a au moins le mérite d'avoir une manière bien distincte. Mais ici c'est vraiment insupportable, et comme je le disais la prise de son y est pour beaucoup. J'en ai marre de ces prises de son artificielles au possible.

Mais promis je reparlerai du reste du CD quand je m'y remettrai.
Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyJeu 15 Déc 2011 - 23:08

[quote="discobole"]...
Impossible d'entendre la main gauche aux cordes.../... un vrai fouillis.[quote/]

??!! Tiens; j'ai pourtant une assez longue pratique de l'orchestre; voilà une expres​sion("la main gauche aux cordes") pour le moins curieuse et que je n'ai jamais entendue. Si tu veux dire par là, assimilant les cordes à un clavier de piano, et donc qu'on n'entend pas les basses (cordes graves ?), je dirais que c'est de la mauvaise foi caractérisée. Parce que...pour ce qui est d'entendre les graves, pas qu'un peu qu'on les entend ! Et comment ça "un vrai fouillis" ?! Cet enrgistrement est, au contraire, d'une transparence exemplaire: c'est l'anti-fouillis par excellence ! Je ne peux tout de même pas laisser dire n'importe quoi ! C'est à se demander si tu l'as vraiment écouté... :roll

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyJeu 15 Déc 2011 - 23:43

Oudread a écrit:
??!! Tiens; j'ai pourtant une assez longue pratique de l'orchestre; voilà une expres​sion("la main gauche aux cordes") pour le moins curieuse et que je n'ai jamais entendue. Si tu veux dire par là, assimilant les cordes à un clavier de piano, et donc qu'on n'entend pas les basses (cordes graves ?), je dirais que c'est de la mauvaise foi caractérisée. Parce que...pour ce qui est d'entendre les graves, pas qu'un peu qu'on les entend ! Et comment ça "un vrai fouillis" ?! Cet enrgistrement est, au contraire, d'une transparence exemplaire: c'est l'anti-fouillis par excellence ! Je ne peux tout de même pas laisser dire n'importe quoi ! C'est à se demander si tu l'as vraiment écouté... :roll


La main gauche en jouant d'un instrument à cordes, elle sert à quelque chose. L'articulation, si tu préfères. C'est Mravinski qui utilisait cette expression, que j'aime beaucoup.
Bref, ça n'articule pas, même entre des notes particulièrement longues (genre les basses au début, les passages d'une note à l'autre ne sont jamais clairs). C'est un peu le style Herreweghe, mais ça s'adapte assez mal ici.

Et la clarté, non, je ne l'entends pas. On entend bien 2-3 plans (soprano/chœur/orchestre), on entend aussi à tel ou tel moment un instrument dans son solo, mais pour le reste les pupitres sont vraiment impossibles à dépêtrer, on ne peut pas tout entendre. Un enregistrement clair, c'est un enregistrement qui me fait entendre chaque pupitre de façon lisible et articulée sans perdre l'unité d'ensemble. Ici c'est un fouillis absolu, et puis ces cordes sont loin, loin ! C'est le problème des prises de son trop artificielles ça, c'est trop proche et en même temps illisible.
Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyVen 16 Déc 2011 - 0:13

Mouais; bon là, j'abandonne. C'est ce qu'on appelle un dialogue de sourd; ou plutôt de malentendant (un comble pour juger des qualités d'un CD !). Je te cite : "pupitres impossibles à dépétrer...fouillis absolu....cordes loin, loin...prise de son trop artificielle..." N'en jetez plus ! Alors que j'entends tout le contraire ! Ce qui est clair c'est que , pour je ne sais quelle raison, tu tiens à dénigrer ce disque. Soit. Qui veut noyer son chien...n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyVen 16 Déc 2011 - 0:29

Bah non, je ne tiens à rien, ou alors je peux en dire autant, affirmer que tu tiens à l'encenser, que tu es un envoyé de Outhere hehe . Désolé, on doit pas avoir les mêmes critères de clarté, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 18 Déc 2011 - 16:52

C'est une oeuvre souvent problématique pour la voix, aigus difficiles pour les contraltos qui semblent plombés, graves difficiles pour les mezzos qui semblent manquer d'assise.

On a cité fort justement Ferrier, Forrester, Ludwig et quelques autres.

J'ajouterais Aafje Heynis avec Eduard Van Beinum, ainsi que Marian Anderson avec Pierre Monteux, toutes deux sont bouleversantes.

Plus récemment, Jessye Norman en a donné une très belle version avec Muti et Philadelphie.



Revenir en haut Aller en bas
Oudread
Mélomane averti
Oudread

Nombre de messages : 156
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyDim 8 Jan 2012 - 10:44

discobole a écrit:
Bah non, je ne tiens à rien, ou alors je peux en dire autant, affirmer que tu tiens à l'encenser, que tu es un envoyé de Outhere Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... 796625 . Désolé, on doit pas avoir les mêmes critères de clarté, c'est tout.
Soit. Cependant, en dépit du peu d'intervenants jusqu'à ce jour sur ce fil (et pas un seul pour étayer un tant soit peu mon propos) je me sens aujourd'hui un peu moins seul à resentir très favorablement cet enregistrement d'Herreweghe: 4 f de Télérama (Macassar), 5 diapasons, "choc" de Classica... Il faut bien que ce disque présente des qualités pour entaîner de telles réactions ? Bien sûr, on pourra toujours prétendre: bof, les critiques des revues plus ou moins "spé", ça n'veut rien dire: tous des rigolos ou des vendus ! Hmouais; jusqu'à un certain point, quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84075
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptySam 25 Fév 2012 - 15:43

Fassbaender/Sinopoli n'a pas été citée, très très belle version!
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor

Nombre de messages : 1278
Age : 37
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 16 Oct 2012 - 9:54

En numérisant mes CDs, je me suis rendu compte hier soir que j'avais la version Böhm / Ludwig en complément de l'intégrale des symphonies. C'était donc par cette version, et non par l'intégrale Brilliant, que j'avais découvert l’œuvre, puis complètement oubliée Embarassed . À la réécoute, finalement, je comprends pourquoi : je n'accroche pas trop à cette version.

Déjà, je trouve la chanteuse moins engagée, donc la première partie m'émeut moins. Mais le pire, c'est l'entrée du chœur : dans la version Albrecht / Larsson, on sent comme une rupture, dans la musique mais aussi dans la façon de chanter de Larsson ; de plus, on entend bien les choristes. Dans la version Böhm, le chœur est comme derrière un écran, et tout est joué d'une traite : je n'entends pas la plus-value du chœur, ça me donne l'impression de quelque chose d'assez monotone en fait, en plus en seize minutes contre douze chez Albrecht, ce qui n'arrange pas mon impression.

Voilà, donc, en résumé, autant la version avec Larsson justifie l'achat de l'intégrale Brilliant en 60 CDs, autant la version avec Ludwig me laisse de marbre et n'est qu'un complément sur un CD Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84075
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 16 Oct 2012 - 13:27

Pour Ludwig, il y a aussi Klemperer que j'aime beaucoup personnellement.
Mais je suis amplemant d'accord sur Larsson/Albrecht, magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
Abnegor

Nombre de messages : 1278
Age : 37
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMar 16 Oct 2012 - 13:38

Ah, tiens, j'essayerai certainement alors, j'aime en général beaucoup Klemperer.
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1507
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptySam 24 Nov 2012 - 23:56

Xavier a écrit:
Fassbaender/Sinopoli n'a pas été citée, très très belle version!

Exactement Xavier ,une version qui passe souvent inaperçue à l'instar de toutes les œuvres pour chant et orchestre de Brahms réalisées par Sinopoli et la Philharminie tchèque
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyMer 17 Juil 2013 - 11:40

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... 51T76G1bbWL._SX450_

J'ai écouté cet album d'Herreweghe et je suis tout à fait d'accord avec l'invité ci-dessus.
L'orchestre allégé ici, je n'y trouve strictement aucun intérêt, surtout que la pâte sonore reste totalement informe, très peu articulée, on y entend bien moins de choses que dans les soit-disant bouillies post-romantiques. Et je suis persuadé qu'une certaine puissance orchestrale fait partie intégrante de l'esthétique brahmsienne. Impression pas arrangée par une prise de son assez incompréhensible, je ne comprends pas du tout les plans sonores.
L'interprétation ensuite, typique d'un Herreweghe qui s'écoute (ou se regarde) de plus en plus jouer, ça manque terriblement de tension, il y a une recherche de son pour le son, de ligne pour la ligne, mais rien n'est intégré, et finalement on s'ennuie. Certes ce sont des œuvres plutôt contemplatives, mais ce n'est pas une raison pour les rendre lisses.
Une vraie déception, les œuvres sont peu enregistrées (à tort), et ce n'est malheureusement pas cet enregistrement qui comblera ces carences discographiques.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyLun 16 Nov 2015 - 17:40

bonjour chers amis découverte en ce moment de cette oeuvre tres belle
sur youtube :
Brahms: Alt-Rhapsodie ∙ hr-Sinfonieorchester ∙ Ann Hallenberg ∙ Philippe Herreweghe
watch?v=2JPOy3gF9Lw

délicieuse voix :drunken:l
par contre je n'aime pas regarder la direction de Herreweghe, ce type m'a l'air d'être endormi, un zombie inerte quand il dirige, petits gestes au ralenti, vraiment aux antipodes d'une direction dynamique comme celle de Bernstein par exemple......donc vraiment nonchalant je trouve.


Dernière édition par hommepiano le Lun 16 Nov 2015 - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... EmptyLun 16 Nov 2015 - 18:09

Höngen avec Leitner à Berlin en 52 drunken !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty
MessageSujet: Re: Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...   Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Brahms: rhapsodie pour alto et choeur d'hommes...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: