Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 BIZET : musique de scène et d'orchestre

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23859
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Nov 2013 - 22:31

Smile Un sujet dédié à la discographie de la musique orchestrale de Georges Bizet (1838-1875) :

Symphonie en ut majeur, Symphonie Roma, L'Arlésienne, les Suites de Carmen, de La jolie Fille de Perth, les Jeux d'enfants, l'Ouverture Patrie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Nov 2013 - 23:07

Je sais aussi qu'il a écrit un certain nombre d'oeuvres pour piano, mais à part Jeux d'Enfants, je n'ai jamais eu l'occasion de l'entendre. Est-ce que ces pièces sont victimes de la trop grande célébrité de Carmen, ou est-ce que leur oubli est justifié ? Peut-être un peu des deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23859
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Nov 2013 - 23:10

L'Arlésienne : Suites 1 & 2

= Jean Morel, Orchestre du Royal Opera House Covent Garden

(RCA, 18-20 septembre 1958)

Avant d'aborder mes versions préférées parmi l'innombrable discographie de cette musique de scène, voilà un petit coup de projecteur sur une mouture plutôt rare mais bien connue des discophiles.
Jean Morel (1903-1975) étudia auprès de Gabriel Pierné et Reynaldo Hahn, et enseigna très jeune au Conservatoire américain de Fontainebleau pendant une quinzaine d'années, puis dirigea l'Orchestre National et l'Orchestre symphonique de Paris. Au début de la guerre, il s'embarqua vers les Etats-Unis où il ne tarda pas à rejoindre la Juilliard School of Music. Parmi ses élèves, rien moins que Leonard Slatkin et James Levine...
Il nous offre ici une lecture très robuste de L'Arlésienne, dans un style très direct (le Minuetto !), où le geste semble parfois pressé (le Carillon). Les pupitres anglais répondent avec verve, précision, mais aussi un certain académisme à cette baguette sûre d'un goût très classique et droit, mais où la poésie fait toutefois défaut dans les pages élégiaques, où les parfums de provence semblent un peu fabriqués.
Les timbres instrumentaux du Conservatoire de Paris (avec lequel ce chef grava aussi une mouture orchestrale de l'Ibéria d'Albéniz) auraient certainement infusé des arômes plus idiomatiques mais on ne boudera pas son plaisir quand les micros de Kenneth Wilkinson nous gratifient ici d'une si superbe prise de son.



Dernière édition par Mélomaniac le Jeu 21 Nov 2013 - 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Nov 2013 - 23:12

Je suis un inconditionnel de la Symphonie en ut.

Jamais trouvé de meilleurs équilibres (et de l'aussi belle poésie) que dans la version Judd / Nouvelle Zélande (chez Naxos). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19114
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Nov 2013 - 23:25

En 2009, on avait eu droit à deux pièces assez rares de Bizet à la Bibliothèque Nationale de Rome : Ouverture en La (1856), et puis le premier mouvement de la Symphonie Roma (1861). De très belles pièces! (il y avait aussi David, une cantate pour le Prix de Rome...)

En tout cas, c'est sûr que Carmen écrase les autres oeuvres de Bizet... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Nov 2013 - 23:26

Du point de vue de la postérité, assurément, mais pour moi, Bizet, c'est d'abord la Symphonie et les Pêcheurs. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19114
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Nov 2013 - 23:32

DavidLeMarrec a écrit:
Du point de vue de la postérité, assurément, mais pour moi, Bizet, c'est d'abord la Symphonie et les Pêcheurs. Embarassed
Ah mais je parle de la postérité bien sûr!
Même si j'adore Carmen, je ne pourrais pas me passer des Pêcheurs de Perles... Embarassed (c'est tellement beau!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23859
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Ven 22 Nov 2013 - 1:07

DavidLeMarrec a écrit:

Je suis un inconditionnel de la Symphonie en ut.

Jamais trouvé de meilleurs équilibres (et de l'aussi belle poésie) que dans la version Judd / Nouvelle Zélande (chez Naxos). Very Happy

Surprised T'es sûr que ta version tient le choc après Munch, Ansermet, Beecham, Martinon ou Cluytens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1552
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Ven 22 Nov 2013 - 13:43

EDIT : Trompé de fil


Dernière édition par Armand le Sam 23 Nov 2013 - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Sam 23 Nov 2013 - 0:17

Mélomaniac a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Je suis un inconditionnel de la Symphonie en ut.

Jamais trouvé de meilleurs équilibres (et de l'aussi belle poésie) que dans la version Judd / Nouvelle Zélande (chez Naxos). Very Happy
Surprised T'es sûr que ta version tient le choc après Munch, Ansermet, Beecham, Martinon ou Cluytens ?
Ça fait des années que je n'écoute plus que cette version (Johanos, pas Judd !)... je ne suis plus sûr de celles que j'ai écoutées auparavant, mais elles sont nombreuses. Beecham, à peu près sûr ; Martinon et Munch, probable.

Après, je n'ai pas prétendu que c'était la meilleure ou qu'elle écrasait toutes les autres ; simplement pour moi, elle est de loin celle qui exalte le mieux ce que j'aime dans cette symphonie (tantôt les formules classiques du premier mouvement, tantôt la grâce ouvragée des mélismes du mouvement lent...), si bien que je ne cherche plus à en écouter de nouvelles.


Mais pour ce qui est de tenir la comparaison, oui, sans problème, et sans difficulté, surtout par rapport à des poids plume comme Cluytens ou Ansermet, ou des chefs cursifs comme Munch. Le Symphonique de Nouvelle-Zélande a de toute façon fait ses preuves dans de nombreux répertoires : ce n'est évidemment pas le plus beau timbre d'orchestre, mais sa souplesse expressive qui s'adapte aux répertoires et aux chefs est admirable.
Très belle intégrale Sibelius d'Inkinen, par exemple (en particulier les 4 et 5, des références personnelles). Une monographie Antill très réussie, et un beau Songe d'une Nuit d'Été (cette fois avec Judd !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23859
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Sam 23 Nov 2013 - 0:47

DavidLeMarrec a écrit:

surtout par rapport à des poids plume comme Cluytens ou Ansermet,
 Fallait oser, mais bon je ne veux pas te gâcher le plaisir de la formule...

Je ne connais pas cette version Johanos donc silent .

Je vais peut-être me la procurer un de ces jours, elle ne coûte quasiment rien et les compléments sont sympas (Jeux d'enfants, Scènes bohêmiennes).

Mais je m'inquiète toujours un peu des prises de son Naxos, car j'ai eu souvent à découdre avec des captations faméliques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Sam 23 Nov 2013 - 0:54

Mélomaniac a écrit:
 Fallait oser, mais bon je ne veux pas te gâcher le plaisir de la formule...
Ce ne sont pas de mauvais chefs, hein, mais de mon point de vue il doivent davantage leur réputation aux orchestres avec lesquels ils sont collaboré (Cluytens) ou à leur exposition discographique (Ansermet) qu'à une réelle supériorité sur les autres chefs qui leur étaient contemporain.

Par ailleurs, pour ce type d'œuvre à armature classique, je trouve qu'un un réel progrès a été effectué dans le son des orchestres (moins raide et cassant), la qualité des captations (moins sèches et ingrates, plus colorées), et surtout la souplesse et la netteté d'articulation. Donc indépendamment de mon opinion sur eux en général, structurellement, je doute qu'ils puissent me convaincre autant que Johanos.


Citation :
Je vais peut-être me la procurer un de ces jours, elle ne coûte quasiment rien et les compléments sont sympas (Jeux d'enfants, Scènes bohêmiennes).
Il en existe deux éditions, avec des couplages différents : l'une des deux a en plus la Première Suite de l'Arlésienne.


Citation :
Mais je m'inquiète toujours un peu des prises de son Naxos, car j'ai eu souvent à découdre avec des captations faméliques.
Je ne trouve pas. Mais je dois avoir un tropisme Naxos, parce que j'ai remarqué qu'en général (en particulier pour la musique de chambre), je trouvais souvent mes interprétations les plus chères parmi leur fonds, alors même que les formations ne sont vraiment pas les plus prestigieuses (on pourrait souvent suspecter l'embauche de musiciens à cause de leurs homonymies : Gould, Ashkenazy, Rubinstein, etc. hehe ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Aoû 2014 - 0:32

Mélomaniac a écrit:
L'Arlésienne : Suites 1 & 2

= Jean Morel, Orchestre du Royal Opera House Covent Garden

(RCA, 18-20 septembre 1958)

Avant d'aborder mes versions préférées parmi l'innombrable discographie de cette musique de scène...

Tiens, finalement tu n'as jamais dit quelles étaient tes versions préférées ! Là je viens de découvrir sur Deezer, grâce aux repiquages de la BNF, deux vieilles versions françaises qui semblent n'avoir jamais eu les honneurs du CD: celle de Jean Fournet avec l'Orchestre Lamoureux (Philips) et celle de Pierre-Michel Le Conte à la tête des musiciens de l'Opéra de Paris (Capitol). Dans les deux cas, c'est un pur régal ! Ça relègue même assez loin la vieille et incontournable référence discographique, pourtant impeccable, de Beecham et son RPO (EMI). Mais là l'Anglais parait vraiment trop pépère et propre sur lui !

J'ai aussi la version Minkowski, qui m'avait paru bien trop caricaturale.

Mais en dehors de ça je me rends compte que je n'ai jamais trop approfondi la discographie de ces Suites. A vrai dire j'ai moyennement envie de découvrir les versions "internationales", peut-être à tort. Ma curiosité irait plutôt vers Markevitch (avec l'Orchestre Lamoureux lui aussi), Cluytens avec le National ou la Société des concerts, Bychkov avec l'Orchestre de Paris etc.

Tu connais tout ça, j'imagine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Aoû 2014 - 0:58

J'aime beaucoup Minkowski au contraire, qui évite la lourdeur démonstrative. C'est expansif, mais jamais gras.

Dans les choses rééditées par la BNF, il faut absolument essayer, même si ça ne fait pas envie de prime abord, les Beethoven et Chopin avec Colonne. J'ai rarement entendu un orchestre autant chauffé à blanc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Aoû 2014 - 1:26

DavidLeMarrec a écrit:
J'aime beaucoup Minkowski au contraire, qui évite la lourdeur démonstrative. C'est expansif, mais jamais gras.

Ça c'est sûr ! Je suis le premier à refuser la lourdeur et la mollesse dans cette musique (C'est pour ça que je pense pouvoir me passer de Karajan, Dutoit ou Abbado) mais c'est une musique qui mérite quand même de respirer un peu, et il lui faut aussi des timbres savoureux. Et là Minkowski n'a pas pu pu s'empêcher de faire du Minkowski: c'est trop sec rythmiquement et trop vert au niveau des sonorités. Bref, c'est frustrant.



Citation :
Dans les choses rééditées par la BNF, il faut absolument essayer, même si ça ne fait pas envie de prime abord, les Beethoven et Chopin avec Colonne. J'ai rarement entendu un orchestre autant chauffé à blanc !

Ah mais en ce qui me concerne, ça fait particulièrement envie au contraire! Tu parles des enregistrements de Pierre Dervaux, principalement des concertos ? Merci du conseil, je ne connaissais pas, et il va falloir que j'écoute ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83436
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 21 Aoû 2014 - 1:44

adriaticoboy a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
J'aime beaucoup Minkowski au contraire, qui évite la lourdeur démonstrative. C'est expansif, mais jamais gras.

Ça c'est sûr ! Je suis le premier à refuser la lourdeur et la mollesse dans cette musique (C'est pour ça que je pense pouvoir me passer de Karajan, Dutoit ou Abbado) mais c'est une musique qui mérite quand même de respirer un peu, et il lui faut aussi des timbres savoureux. Et là Minkowski n'a pas pu pu s'empêcher de faire du Minkowski: c'est trop sec rythmiquement et trop vert au niveau des sonorités. Bref, c'est frustrant.

Du Minkowski, du Minkowski… ça ne ressemble pas au Minkowski ramiste, ni au Minkowski premier-romantique (plus lyrique et expansif), ni au Minkowski romantique (Meyerbeer-Wagner-Brahms-Offenbach un peu secs effectivement), ni au Minkowski debussyste (pareil), donc est-ce que ça veut dire quelque chose ?

Pour moi au contraire, il évite l'écueil du son trop austère, ça sonne comme un véritable orchestre romantique, même s'il y a de la netteté et des couleurs (il ne manquerait plus que ça !).

Citation :
Dans les choses rééditées par la BNF, il faut absolument essayer, même si ça ne fait pas envie de prime abord, les Beethoven et Chopin avec Colonne. J'ai rarement entendu un orchestre autant chauffé à blanc !

Ah mais en ce qui me concerne, ça fait particulièrement envie au contraire! Tu parles des enregistrements de Pierre Dervaux, principalement des concertos ? Merci du conseil, je ne connaissais pas, et il va falloir que j'écoute ça ![/quote]

Il y a les concertos avec Dervaux en effet, et d'autres choses avec des gens moins célèbres, je crois bien. Mais les concertos avec Dervaux, tu peux foncer.

À côté, dans la Cinquième de Beethoven par Markevitch, on aurait presque l'impression que les Lamoureux sont à l'économie. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23859
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Mer 3 Juin 2015 - 0:53

Smile Un enregistrement très rare :

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Georges Bizet (1838-1875) :

La Jolie Fille de Perth -Suite

Prélude - Sérénade - Marche - Danse bohémienne

= Edouard Lindenberg, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire

(Decca, juin 1953)

I love you drunken

santa : https://yadi.sk/d/7LLAqTqDh3dNd



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19114
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Mer 3 Juin 2015 - 9:25

Par contre évite l'opéra en entier... c'est loin d'être passionnant dans mon souvenir... Confused Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23859
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 10 Sep 2015 - 23:01

Confused Bof, c'est de la gaufrette cette version. C'est fin (trop), ça croustille sous la dent mais on a toujours aussi faim après.
Aucun relief, peu de goût (et la prise de son plate n'arrange rien)... Une des interprétations les plus dispensables que je connaisse.
En sortant de ce disque, on a envie de courir se régaler avec Bernstein, Beecham, Ansermet, Fournet, Morel, Martinon ou Markevitch.


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Georges Bizet (1838-1875) :

L'Arlésienne, Suites 1 et 2

= Seiji Ozawa, Orchestre national de France

(Emi, juin 1983)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 10 Sep 2015 - 23:33

Morel est sur cd ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23859
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 10 Sep 2015 - 23:38

André a écrit:

Morel est sur cd ?


http://www.amazon.fr/Albeniz-Iberia-Ravel-Chabrier-Jean-Morel/dp/B005TQAEP6

Et j'en ai parlé tout en haut de ce topic albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Jeu 10 Sep 2015 - 23:55

Ah ben oui: j'avais pas vu ... Rolling Eyes

Toujours est-il que Morel est un chef très estimé mais peu enregistré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19114
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   Mar 30 Jan 2018 - 14:11

Bon, ce n'est pas tout à fait sa place...

Mais pour annoncer la sortie prochaine d'une nouvelle version de Djamileh :


Poznan Chamber Choir, Poznan Philharmonic Orchestra
Łukasz Borowicz
Jennifer Feinstein (Djamileh), George Mosley (Haroun), Eric Barry (Splendiano)

Sortie prévue fin février.


_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BIZET : musique de scène et d'orchestre   

Revenir en haut Aller en bas
 
BIZET : musique de scène et d'orchestre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIZET : musique de scène et d'orchestre
» Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène
» DVD musique de film
» Orchestre à l'école : qu'en pensez-vous ?
» FESTIVAL MUSIQUE EN SCENE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: