Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La trompette baroque aujourd'hui

Aller en bas 
AuteurMessage
Semolino
Samy's only friend


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 19:21

Chacun d'entre nous sait que la trompette baroque est une trompette naturelle. On obtient les sons exclusivement au moyen de la tension des lèvres.
Je me demande quelle est en réalité la pratique de cet instrument de nos jours, au sein des orchestres dites "baroques" : j'ai assisté au concert de l'orchestre des Nations à la Cité de la Musique (Haendel) et à celui de l'Orchestre des Champes-Elysées à la Salle Gaveau (Mozart). Ce n'était pas la première fois que j'assistais à ce type de concert, mais cela a été la première fois que j'ai remarqué que les trompettistes bougeaient leurs doigts comme s'il y avait eu des pistons. Tricheraient-ils en pratiquant des trous dans le tuyau pour se faciliter la tâche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 19:26

Il y a bien des trous je crois. Enfin du moins j'ai remarqué sur des vidéos que tous les trompettistes bougent leurs doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Semolino
Samy's only friend


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 20:07

Jorge a écrit:
Il y a bien des trous je crois. Enfin du moins j'ai remarqué sur des vidéos que tous les trompettistes bougent leurs doigts.
Si c'est vraiment le cas, c'est pas normal. Je suis très déçu.
Bien sûr ce qui compte c'est le résultat et le résultat est là.
Mais sur le plan purement professionnel c'est de l'arnaque. Dans ce cas ce ne sont plus des instruments originaux (c'est à dire tels qu'ils étaitent à l'époque). L'emploi de ces hybrides est en contradiction avec les théories mêmes qui sont à la base de la démarche des spécialistes du baroque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1371
Age : 29
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 20:37

Semolino a écrit:
Jorge a écrit:
Il y a bien des trous je crois. Enfin du moins j'ai remarqué sur des vidéos que tous les trompettistes bougent leurs doigts.
Si c'est vraiment le cas, c'est pas normal. Je suis très déçu.
Bien sûr ce qui compte c'est le résultat et le résultat est là.
Mais sur le plan purement professionnel c'est de l'arnaque. Dans ce cas ce ne sont plus des instruments originaux (c'est à dire tels qu'ils étaitent à l'époque). L'emploi de ces hybrides est en contradiction avec les théories mêmes qui sont à la base de la démarche des spécialistes du baroque.

comment prouver que les" baroques" jouent de la même façon qu'on jouait à l'époque?
Où est le mal à jouer sur un instrument modernisé tant que ça ne fait pas tâche?
Je ne comprends pas ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 20:48

Toutes les trompettes dites naturelles que j'ai vues comportent des trous.

Heureusement, d'ailleurs, sinon chez Malgoire, déjà qu'il y a, certains soirs, une note sur trois qui passe, je n'ose pas imaginer le carnage.

Je te présente toutes mes condoléances pour tes illusions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 20:53

On a déjà bien assez des cors! Pas besoin de rajouter de la mitraille du côté des trompettes.

Surtout que, parole d'ancien trompettiste, se ballader d'octave en octave rien qu'avec les levres c'est un peu au petit bonheur la chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 20:56

J'imagine donc que tu peux faire les ré# sur une flûte baroque. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 20:58

? Ca c'est pas compliqué, les octaves sur la flûte baroque c'est plutot facile. Apres c'est l'intensité et la facilité d'émission du grave qui est plus corsé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 20:59

mademoisellev a écrit:
Semolino a écrit:
Jorge a écrit:
Il y a bien des trous je crois. Enfin du moins j'ai remarqué sur des vidéos que tous les trompettistes bougent leurs doigts.
Si c'est vraiment le cas, c'est pas normal. Je suis très déçu.
Bien sûr ce qui compte c'est le résultat et le résultat est là.
Mais sur le plan purement professionnel c'est de l'arnaque. Dans ce cas ce ne sont plus des instruments originaux (c'est à dire tels qu'ils étaitent à l'époque). L'emploi de ces hybrides est en contradiction avec les théories mêmes qui sont à la base de la démarche des spécialistes du baroque.

comment prouver que les" baroques" jouent de la même façon qu'on jouait à l'époque?
Semolino parle de la nature des instruments, ce qui est plus vérifiable. Smile

Même sur les modes de jeu, on a des indications.


Citation :
Où est le mal à jouer sur un instrument modernisé tant que ça ne fait pas tâche?
Je ne comprends pas ! scratch
C'est juste qu'une bonne partie des ventes de la musique baroque se fait sur l'argument (fallacieux) de l'authenticité. Mais au moins, jusque là, on pouvait dire que les instruments et les modes de jeu étaient plus ou moins d'époque, à défaut de l'interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:00

Jorge a écrit:
? Ca c'est pas compliqué, les octaves sur la flûte baroque c'est plutot facile. Apres c'est l'intensité et la facilité d'émission du grave qui est plus corsé.
Je faisais allusion aux flûtes anciennes, qui n'ont qu'un trou sur le ré grave, et dont il était question sur un autre fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:03

Dans ce cas on parlait d'une flûte à bec; et moi qui part dans mon trip de traverso...

Ouaip j'ai que des flûtes à bec à double trou. Au prix où sont ces bouts de bois autant les prendre perfectionnés!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:08

Mais comme tu as fait de la trompette, tu serais même capable de jouer d'une flûte sans trous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:11

Non puisque ce n'est pas le même principe: la flûte possede un tresor inestimable: un trou pour le pouce qui sert pour changer d'octave.

Mais dans le cas de pouvoir un ré# ca n'a aucune importance puisque même sans double trou il s'agit juste de boucher le trou simple qu'a moitié pour avoir le même resultat.

Mais comme c'est peu pratique, peu juste et peu fiable à l'époque ils évitaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:12

Une flute sans trous?

Si pas de pouce pas d'octave donc = 1 seule et unique note.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:13

Jorge a écrit:
Non puisque ce n'est pas le même principe: la flûte possede un tresor inestimable: un trou pour le pouce qui sert pour changer d'octave.

Mais dans le cas de pouvoir un ré# ca n'a aucune importance puisque même sans double trou il s'agit juste de boucher le trou simple qu'a moitié pour avoir le même resultat.

Mais comme c'est peu pratique, peu juste et peu fiable à l'époque ils évitaient.
Oui, oui, merci, mais je plaisantais juste... je suis au courant de tout ça. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:13

Jorge a écrit:
Une flute sans trous?

Si pas de pouce pas d'octave donc = 1 seule et unique note.
Idem. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:17

Il me fait parler et ecrire mes sottises alors qu'il sait déjà tout...

Y'a des fois spiderman rambo

Tu devrais être prof, jouer au con c'est leur spécialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:19

Jorge a écrit:
Il me fait parler et ecrire mes sottises alors qu'il sait déjà tout...
Mais pas des sottises, tu es un excellent pédagogue, clair, patient et tout et tout.


Citation :
Tu devrais être prof, jouer au con c'est leur spécialité.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 21:22

Un de leur éminent conseil:

"Dans une composition faites comme si vous vous adressiez à un collegien..."

Mouais en même temps c'est bien le niveau qu'avait ma prof d'histoire, une lectrice hors pair. Que ce livre était bien fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Semolino
Samy's only friend


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 22:47

DavidLeMarrec a écrit:
Toutes les trompettes dites naturelles que j'ai vues comportent des trous.

Il s'agissait certainement de trompettes naturelles "modernes". Les trompettes naturelles originales de l'époque dite baroque ne comportent pas de trous.
DavidLeMarrec a écrit:
Heureusement, d'ailleurs, sinon chez Malgoire, déjà qu'il y a, certains soirs, une note sur trois qui passe, je n'ose pas imaginer le carnage.
Tu ne prends pas le bon exemple. Pour moi Malgoire est celui qui dessert le plus le mouvement du baroque, celui qui en donne vraiment la plus mauvaise image, celle du baroqueux dilettante, avec son ensemble qui joue faux en alternant des sonorités de verre soufflé à des sonorités de ferraille rouillée.
DavidLeMarrec a écrit:
Je te présente toutes mes condoléances pour tes illusions.
Cela ne change en rien le plaisir que j'ai à les entendre jouer. Mais ils ont perdu une bonne partie de l'estime que j'avais pour eux. C'est trop facile de tricher ainsi. Si on affirme jouer sur instruments originaux, il faut que les instruments le soient.
DavidLeMarrec a écrit:
C'est juste qu'une bonne partie des ventes de la musique baroque se fait sur l'argument (fallacieux) de l'authenticité. Mais au moins, jusque là, on pouvait dire que les instruments et les modes de jeu étaient plus ou moins d'époque, à défaut de l'interprétation.
Alors que maintenant on peut dire que rien n'est d'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 23:02

Semolino a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Toutes les trompettes dites naturelles que j'ai vues comportent des trous.

Il s'agissait certainement de trompettes naturelles "modernes". Les trompettes naturelles originales de l'époque dite baroque ne comportent pas de trous.
Je ne dis pas le contraire, je dis simplement que je n'ai jamais vu personne jouer des trompettes sans trous.

Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Heureusement, d'ailleurs, sinon chez Malgoire, déjà qu'il y a, certains soirs, une note sur trois qui passe, je n'ose pas imaginer le carnage.
Tu ne prends pas le bon exemple. Pour moi Malgoire est celui qui dessert le plus le mouvement du baroque, celui qui en donne vraiment la plus mauvaise image, celle du baroqueux dilettante, avec son ensemble qui joue faux en alternant des sonorités de verre soufflé à des sonorités de ferraille rouillée.
J'ai pris un exemple parlant à dessein. Il y a des moments de grâce chez Malgoire : son Rinaldo ou, son excellent Messie (version originale, pas Mozart qui est catastrophique), par exemple.
Et puis il y a le reste. Ce qui était acceptable à la redécouverte des instruments dans les années 70 ne l'est plus, plus du tout. Surtout que la qualité de son ensemble ne s'est pas améliorée.

Le pire est pour la tragédie lyrique. Grand Dieu ! Alceste...


Citation :
Cela ne change en rien le plaisir que j'ai à les entendre jouer. Mais ils ont perdu une bonne partie de l'estime que j'avais pour eux. C'est trop facile de tricher ainsi. Si on affirme jouer sur instruments originaux, il faut que les instruments le soient.
Je comprends tout à fait.

Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
C'est juste qu'une bonne partie des ventes de la musique baroque se fait sur l'argument (fallacieux) de l'authenticité. Mais au moins, jusque là, on pouvait dire que les instruments et les modes de jeu étaient plus ou moins d'époque, à défaut de l'interprétation.
Alors que maintenant on peut dire que rien n'est d'époque.
Mr. Green

Rien, rien. Les violons... comme dans les orchestres traditionnels, d'ailleurs.

Mauvaise langue, va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Semolino
Samy's only friend


Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Mar 20 Juin 2006 - 23:26

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a des moments de grâce chez Malgoire : son Rinaldo ou, son excellent Messie (version originale, pas Mozart qui est catastrophique), par exemple.
Evil or Very Mad Je ne suis pas du tout d'accord. Je n'ai jamais entendu de moments de grâce chez Malgoire et surtout pas dans Rinaldo.

DavidLeMarrec a écrit:
Ce qui était acceptable à la redécouverte des instruments dans les années 70 ne l'est plus, plus du tout. Surtout que la qualité de son ensemble ne s'est pas améliorée.
Tout à fait d'accord. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enlyl
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 27
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Jeu 5 Avr 2007 - 22:48

Jorge a écrit:
Surtout que, parole d'ancien trompettiste, se ballader d'octave en octave rien qu'avec les levres c'est un peu au petit bonheur la chance...

UP ^^

J'ai utilisé le bouton rechercher et j'ai enfin trouvé un topic sur mon instrument préféré. Donc j'en joue depuis 9 ans pour être précis et je soutient, pas à 100% certes, la citation du dessus ^^

Juste pour dire que c'est pas au petit bonheur la chance mais disons qu'il faut savoir maîtriser son instrument et être très flexible niveau lèvres pour y arriver...

Enfin voilà juste pour dire ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2008
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   Dim 17 Déc 2017 - 12:59

Je découvre et signale le site de Jean-François Madeuf

http://www.madeus.com/fr/

"Actif depuis de nombreuses années dans de nombreux ensembles baroques français, européens ou d’autres continents tels que les Arts Florissants, le Concert Spirituel, les Talens Lyriques, la Petite Bande ou le Bach Collegium Japan…, aussi bien pour des concerts que pour des enregistrements, il est encore actuellement un des rares musiciens à jouer la trompette et le cor naturels de la façon la plus « historiquement informée » qu’il puisse être sans l’aide des trous des instruments de compromis inventés il y a tout juste une cinquantaine d’années mais généralement employés de nos jours."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La trompette baroque aujourd'hui   

Revenir en haut Aller en bas
 
La trompette baroque aujourd'hui
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La trompette baroque aujourd'hui
» Embouchure de trompette naturelle
» interprétation du baroque
» Avant la guitare : luth, théorbe, archiluth, guitare baroque
» coffrets ~baroque HMF / DHM / Sony

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: