Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les grands pianistes: Lazar Berman

Aller en bas 
AuteurMessage
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Les grands pianistes: Lazar Berman   Dim 2 Juil 2006 - 18:40




Trois références discographiques:



Ce coffret offre un témoignage passionnant (en dehors de la période DG officielle) de ce miracle du piano né en 1930 (mort en 2005) qu'est Lazar Berman, découvert en Occident tardivement, par hasard par un impresario américain au milieu des années 70. Elève de Goldenweiser, sa technique et son style sont assez différents de ceux de Richter et Gilels (élèves de Neuhaus): ces derniers ont un piano assez proche, sévère, taillé à coup de hache, sans concession, bien articulé. Berman est tout le contraire: raffiné et imaginatif, donnant pleine mesure au chant et au rubato, jeu legato et virtuose d'une grande subtilité, d'une grande souplesse, toujours doté d'une belle respiration, exploitant à la manière de celui de Rachmaninov toutes les ressources du piano.
Les années de jeunesse (1950...) furent consacrées à la réalisation de l'exploit sportif, du propre aveu de Berman lorsqu'il évoque cette période: virtuosité foudroyante, à laisser sur place Cziffra et le jeune Horowitz, un maximum de notes avalées à la seconde au compteur, le tout exécuté dans un parfait legato et pianissimo: du jamais vu! Cela sans crânerie et sans ostentation, sans rien sacrifier au chant et au style.
Les études transcendantes et surtout la rapsodie espagnole sont de beaux exemples du genre. Par la suite, le jeu initialement un peu tapageur, a gagné en prodondeur et en recul.
A retenir absolument dans ce coffret (qualité sonore assez précaire en général):
- la Sonate de Liszt (1955): son pianistique (pas technique: celui-ci assez sourd et pas très bien défini) d'une qualité inégalée, d'un raffinement sans égale dans la difficulté, traits fulgurants, chant magnifique. Avec un meilleur son et un peu plus de maturité, on aurait tenu là la référence absolue de l'oeuvre!
- les années de pélerinage de Liszt: cheval de bataille de Berman, on ne trouve l'équivalent que chez son double (et complémentaire) lisztien Arrau
- Scriabine: sonate n°4 et fantaisie op 28 (une des oeuvres les plus émouvantes de Scriabine). Son de l'époque, déglingué comme d'habitude mais style authentiquement scriabinien, avec une puissance d'inspiration à la Sofronitzki.
- sonate n°8 de Prokoviev: un chef d'oeuvre de ce compositeur avec la 7ème. Intéressant de comparer avec la version du créateur de l'oeuvre, Emil Gilels (1944): l'école soviétique était capable de proposer à cette époque des modèles assez différents. (Beaucoup plus que ceux produits par l'école internationale d'aujourd'hui)
- sonate D 960 de Schubert, lente, rêveuse, un peu nonchalante, hypnotique.
- sonate Appassionata de Beethoven: une des plus belles jamais entendues. Grand style, grande classe, virtuosité...




La quintessence de l'art de Lazar Berman.
Curieusement ce Liszt là qui est du meilleur avec la Sonate, n'est pas très connu à part les sonnets de Pétrarque et la Vallée d'Obermann. Vision profonde, raffinement extrême, maîtrise technique supérieure sans jamais d'emportement, chant, sens des nuances, phrasés magnifiques, extraordinaire qualité du son...
Coffret indispensable pour tout amateur de musique romantique du piano.




Concertos pour piano de Liszt: panache, virtuosité maîtrisée, une référence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Les grands pianistes: Lazar Berman   Dim 2 Juil 2006 - 18:49

+1 pour les années de pélerinage de Liszt par Berman!! Vraiment du très grand jeu pianistique, modeste mais efficace!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Les grands pianistes: Lazar Berman   Dim 2 Juil 2006 - 20:31

Poulet a écrit:
+1 pour les années de pélerinage de Liszt par Berman!! Vraiment du très grand jeu pianistique, modeste mais efficace!
Il peut y avoir des déchaînements aussi: dans "Après une lecture du Dante" mais tout cela reste maîtrisé et au service d'une conception musicale héritée de Goldenweiser et qui n'a pas évolué fondamentalement par la suite, ni qualitativement, ni quantitativement (son répertoire ne s'est jamais étendu comme celui de Richter).
Dans le style de Berman, il y a un effacement derrière la musique même dans la virtuosité, c'est certain, et en plus, un sens métaphysique et religieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Les grands pianistes: Lazar Berman   Mer 5 Juil 2006 - 10:57

20/20 pour son interprétation des "Années de pélerinage", totalement maîtrisée. Elle témoigne d'une richesse expressive jamais égalée à ce jour. Berman a su redonner vie au lyrisme exacerbé de l'oeuvre de liszt.

Je ne connais pas les enregistrements d'archives mais me méfie souvent de ces coffrets peu onéreux à la quelité sonore souvent médiocre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MayRetz
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 54
Localisation : Fontaine au Roi
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Les grands pianistes: Lazar Berman   Mer 5 Juil 2006 - 16:40

De ces extraordinaires ANNEES DE PELERINAGE, je possède seulement la version récente d'Angelich (pianiste que j'adore sans réserve — je ne me lasse pas de son disque consacré à Brahms).



Si quelqu'un a envie de se lancer dans une étude comparative de cette version avec celle de Berman, qu'il n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Les grands pianistes: Lazar Berman   Lun 17 Juil 2006 - 2:09

Années de pèlerinage : Berman était à l'époque un "tapeur" de piano redoutable pour mes oreilles, et l'enregistrement est agressif à souhait Confused

Je préfère nettement Bolet pour la Première année. France Clidat pour pas mal de pièces pas trop virtuoses. Brendel, Arrau, Kocsis, Curzon pour d'autres pièces diverses. Pourquoi vouloir à tout prix une intégrale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5584
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Les grands pianistes: Lazar Berman   Mar 2 Oct 2018 - 19:09

J'ai été positivement surpris par ses Prokofiev.

De réputation, j'attendais un bûcheron au son bien métallique mais pas du tout : son jeu est souple et ample, étonnant de fluidité tout en gardant une articulation précise et laisse poindre quelque chose qui n'est pas loin de la tendresse par endroits, avec un rubato fin et bien soupesé. Inattendu.

Bon, il sait aussi cogner dur mais même dans ce cas, il conserve une profondeur et une définition sonore vraiment remarquables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grands pianistes: Lazar Berman   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grands pianistes: Lazar Berman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les grands pianistes: Lazar Berman
» Approfondir ma culture du Blues : Les grands pianistes
» Pianistes hongrois
» Vladimir Horowitz et Arthur Rubinstein
» Marc-André Hamelin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: