Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Festival Présences 2024 – Steve Reich

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
mickt
Mélomane chevronné
mickt


Nombre de messages : 2743
Date d'inscription : 05/03/2018

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyMar 6 Fév 2024 - 15:13

Ça a commencé hier avec Jonny Greenwood à l'Ircam, et le concert d'ouverture "officiel" a lieu ce soir, au programme Reich / Richter, et Jacob's Ladder en création française.

L'essentiel des œuvres de Reich sera interprété, associées surtout à d'autres compositeurs anglo-saxons (Bryce Dessner, Gabriella Smith, Caroline Shaw, Nico Muhly, Josephine Stephenson), ainsi qu'à des créations de Théo Mérigeau, Michèle Reverdy, Othman Louati ou Régis Campo.

Ça s'annonce très bien rempli ! Philharmonie pleine pour Desert Music.

Le programme : https://www.calameo.com/read/00629645247538ad42814
Revenir en haut Aller en bas
ofrex
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 29/02/2012

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyJeu 8 Fév 2024 - 11:40

J'étais au concert de mardi. C'était plein en effet.  Les deux pièces de Steve Reich sont dans le genre "Music for 18 Musicians" en moins bien, jouées de façon pesante sans rythme. Chanteurs de l'ensemble Synergy Vocals (qui connaissent mieux ma musique que moi selon le Sieur Reich) quasi inaudibles dans la première pièce.  La seconde est sensée être jouée en même temps qu'une création visuelle de Gerhard Richter et Corinna Belz (ce n'est pas une oeuve composée par Steve Reich et Max Richter), mais ce ne fut pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomane chevronné
mickt


Nombre de messages : 2743
Date d'inscription : 05/03/2018

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyVen 9 Fév 2024 - 13:58

J'étais aussi au concert d'ouverture. Première partie plutôt décevante : création de Steve Reich (Jacob's Ladder) assez ennuyeuse, et une jolie pièce de Josephine Stephenson, trop "gentille" à mon goût, malgré quelques coloris délicats. Au 1er balcon de face, je n'ai pas eu de mal à entendre les quatre chanteurs, disposés derrière les musiciens.

Seconde partie de programme plus réjouissante : pièce pour soprano et violon d'Héloïse Werner, chantée par elle-même, inspirée de Ligeti, spirituelle, théâtrale, naturelle. Un vrai plaisir. Et Reich / Richter : pour mon premier concert Reich en salle j'ai été saisi par la fusion des timbres des instruments (on se demande si ce ne sont pas tous des voix), les tuilages, la progression et l'intensité du dernier mouvement.

En revanche je ne sais pas ce que Strauss a contre les bassons.

Ce soir, Alice Sara Ott souffrante se retire, et le concerto de Dessner est remplacé par un quatuor du même.

(l'an prochain : Olga Neuwirth. Faut en profiter cette année.)


Dernière édition par mickt le Lun 12 Fév 2024 - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyVen 9 Fév 2024 - 17:18

mickt a écrit:
Ce soir, Alice Sara Ott souffrante se retire, et le concerto de Dessner est remplacé par un quatuor du même.

Hé mince, je venais surtout pour le concerto après avoir beaucoup aimé celui pour deux pianos. Neutral Et avec ma place fond du B2, je ne vais rien entendre du quatuor.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Beckmesser
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 16/11/2021

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyVen 9 Fév 2024 - 18:18

DavidLeMarrec a écrit:
Hé mince, je venais surtout pour le concerto après avoir beaucoup aimé celui pour deux pianos.

Je te comprends: j’avais prévu de venir, pour une des rares fois où je devais être à Paris, mais j’ai du finalement annuler. Et en effet, c’est la découverte du concerto de Dessner qui m’attirait particulièrement.
(The Desert Music, de tous les enregistrements que j’ai entendus, je trouve que ça sonne mieux dans la version révisée pour petit ensemble, que dans la version symphonique prévue ce soir)

À défaut, j’écouterai la retransmission: au moins, le quatuor ne devrait pas sonner trop « lointain ».
(En espérant que le metteur en ondes ne fasse pas un massacre comme mercredi soir: c’était pas «Music for 18 musicians », c’était « Music for 4 marimbas »… + 14 autres musiciens enfermés dans la pièce du fond, qui essayaient désespérément de se faire entendre. Si l’objectif était de priver cette musique de tout ce qu’elle peut avoir de d’organique, de chatoyant, voire de sensuel dans certaines versions, et n’en conserver qu’un squelette mécanique, alors c’était réussi!)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyDim 11 Fév 2024 - 12:31

Beckmesser a écrit:
(The Desert Music, de tous les enregistrements que j’ai entendus, je trouve que ça sonne mieux dans la version révisée pour petit ensemble, que dans la version symphonique prévue ce soir)

En effet, beaucoup plus flou dans l'acoustique de la Philharmonie, mais tout de même bien sympa d'entendre ça.

(Pour moi de loin l'œuvre la plus intéressante de Reich, mais je n'ai pas tout écouté – Mickt me recommandait Tehillim, notamment.)


Citation :
À défaut, j’écouterai la retransmission: au moins, le quatuor ne devrait pas sonner trop « lointain ».

Ah ça c'est sûr, puisqu'il était… amplifié. Neutral (et plutôt salement)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
St_Pancras
Mélomane du dimanche
St_Pancras


Nombre de messages : 28
Age : 59
Localisation : Banlieue est Paris
Date d'inscription : 15/07/2012

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyDim 11 Fév 2024 - 18:16

Vendredi pour le concert à la philharmonie certains morceaux étaient amplifiés et très mal amplifié. Suite à une grippe d’un interprète le programme était le suivant: Clapping de Reich, Aheym de Brice Dessner, Crimen Amoris de Michèle Reverdy en création et Désert musical de Reich.

Compte tenu de la salle Clapping était joué par 8 musiciens et c’était très bien.
Je ne connaissais pas Aheym, j’ai bien apprécié malgré une sonorisation inutile et ratée.
La création de Reverdy m’a beaucoup rappelé Messiean.
Pour finir l’interprétation de Desert Misic était assez floue et les passages orchestraux sans grand intérêt. Cette œuvre est elle transposable pour grand orchestre ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyDim 11 Fév 2024 - 23:30

En réalité le quatuor de Dessner est écrit pour amplification (c'est sur l'album des Tana des quatuors avec électroniques, un des plus intéressants du disque). Je l'aime énormément, mais effectivement c'était très moche. Mickt me disait cet après-midi que la sonorisation était pensée par le compositeur pour s'augmenter au fil de la pièce, je ne l'ai pas perçu, juste une reproduction plate du son.

Je suis cependant très content de me dire que la vertu a été récompensée : il est rare pour un quatuor de jouer devant un public aussi nombreux et dans une telle salle, les Tana le doivent à leur répertoire vertigineux (ils doivent être les seuls en France à avoir Dessner à leur répertoire…). Ça me fait bien plaisir pour eux.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Dim 11 Fév 2024 - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97653
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptyDim 11 Fév 2024 - 23:31

St_Pancras a écrit:
Pour finir l’interprétation de Desert Misic était assez floue

La salle davantage que les interprètes, je crois bien !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
mickt
Mélomane chevronné
mickt


Nombre de messages : 2743
Date d'inscription : 05/03/2018

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptySam 17 Fév 2024 - 14:26

St_Pancras a écrit:
Vendredi pour le concert à la philharmonie certains morceaux étaient amplifiés et très mal amplifié. Suite à une grippe d’un interprète le programme était le suivant: Clapping de Reich, Aheym de Brice Dessner (Quatuor Tana), Crimen Amoris de Michèle Reverdy en création et Désert musical de Reich.

À part Clapping je crois que tout était amplifié à des degrés divers en effet. Le quatuor de Dessner est écrit pour l'être mais franchement c'était atroce dans la grande salle.

J'ai bien aimé Crimen Amoris de Michèle Reverdy, sorte de cantate sur un poème de Verlaine, bien choisi. Dans l'esprit ça rappelle Messiaen ou Honegger. Beaucoup de figuralismes, de petites trouvailles et de traits d'orchestre (flammèches de bois pour accompagner les Satans mourants chantant dans les flammes). Une sorte d'emphase et de solennité avec un chœur massif d'entrée, puis divisé, et qui comporte quelques courtes parties solistes.

Desert Music posait la question de l'acoustique et de la sonorisation : comment bien restituer la musique de Reich en salle. Là avec un grand orchestre et un chœur ça sonnait trop épais et homogène. Avoir en même temps l'aspect enveloppant et la précision pointée des rythmes et des timbres, c'était sans doute trop demander. Mais c'était quand même prenant, belle direction de Brad Lubman qui apportait de l'expressivité à la rigueur nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
mickt
Mélomane chevronné
mickt


Nombre de messages : 2743
Date d'inscription : 05/03/2018

Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich EmptySam 17 Fév 2024 - 15:02

Dimanche j'ai aussi vu : • le Quatuor Tana dans Carrot Revolution de Gabriella Smith, la création du premier quatuor à cordes d'Othman Louati, et Different Trains de Reich.

Très bon titre pour Gabriella Smith qui s'inspire de la phrase de Cézanne « Le jour vient où une seule carotte, fraîchement observée, déclenchera une révolution ». Pas de lien direct avec l'œuvre, joyeuse, virtuose et foutraque, comportant pas mal d'éléments de folklore (celtique ? Jeu de fiddle), des martèlements staccatos façon minimalistes, des moments de dérèglement agité.

Belle création d'Othman Louati, qui dans le programme fait référence au spectralisme, mais chez qui j'ai surtout entendu une veine lyrique mélancolique (il faudrait que je réécoute).

Et Different Trains de Reich : au studio 104, une sonorisation parfaite pour une pièce qui fait dialoguer le quatuor live (amplifié) et trois bandes préenregistrées (quatuors, sons de trains, voix de chefs de gare), pour un résultat qui donne une impression irréelle, d'archive retravaillée, hachée et recomposée. Antoine Maisonhaute des Tana expliquait que c'était difficile à jouer parce que le quatuor ne travaille pas avec un "clic" dans l'oreillette pour se répérer mais ne fait que répondre à la diffusion de la bande. Ce qui rend les choses plus difficiles à anticiper.

Festival Présences 2024 – Steve Reich Reich-tana

• le concert de clôture : la Partita pour huit voix de Caroline Shaw, deux créations de Théo MérigeauXamp Concerto, pour deux accordéons et orchestre, et Hoquetus Animalis pour orgue –, et enfin Tehilim de Reich.

Je n'ai pas trop compris où voulait en venir Théo Mérigeau, qui donnait néanmoins à entendre pas mal de sonorités originales : accordéons en quarts de ton, orgue de l'auditorium désaccordé, parasité par des effets de souffle, "tuyau relié à trois flûtes harmoniques en PVC" (rigolo). Pas d'attention particulière au sens mélodique, des sortes d'effets de gamelan en accéléré.

La Partita de Caroline Shaw, interprétée par elle-même et par sept autres chanteurs de Roomful of Teeth, a fait un triomphe : 25 minutes de liberté et d'invention, huit chanteurs amplifiés qui enchaînent et combinent spoken word (les quelques phrases et mots intelligibles relèvent plutôt du nonsense et de l'aléatoire), références au baroque, modes de chant empruntés "au yodel, au pansori coréen, au chant inuit, géorgien ou mongol". C'est brillant, accrocheur, émouvant. Beaucoup de spectateurs debout à la fin (c'était la première œuvre du concert !). Ils remettent ça la saison prochaine à la Philharmonie.

Tehilim de Reich : à nouveau quelques petites frustrations dans les équilibres (quatre voix trop faibles, en particulier par rapport aux cordes qui ont une fonction d'accompagnement uni et aplani), mais c'était très réussi. Une pièce aux textes tirés de psaumes, qui se réfère à la musique hébraïque, ce qui lui donne comme un rythme, un tintement irréguliers et hoquetants, un swing, qu'on ne retrouve pas ailleurs chez Reich. À quoi s'ajoute l'impression d'entendre des chants traditionnels ou religieux reconfigurés, et leur ferveur. Caroline Shaw figurait de nouveau parmi les quatre chanteuses. Très gros succès.

Le concert était dirigé par Lucie Leguay à la tête du Philhar', Lucile Dollat jouait de l'orgue, et le Duo Xamp de l'accordéon.

Festival Présences 2024 – Steve Reich REICH-roomful

Festival Présences 2024 – Steve Reich Reich-xamp

Festival Présences 2024 – Steve Reich Reich-tehilim-2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty
MessageSujet: Re: Festival Présences 2024 – Steve Reich   Festival Présences 2024 – Steve Reich Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival Présences 2024 – Steve Reich
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TCE 2023/2024
» Favart 2023/2024
» [Steve Dalachinsky & The Snobs] - ec(H)o - system
» Pärt et Reich à la Cité de la Musique
» Festivals 2024

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: