Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To à 69,90€
69.91 € 99.01 €
Voir le deal

 

 La collection Lully ou le musicien du soleil

Aller en bas 
+11
frere elustaphe
AddictedToOpera
Bertrand67
Pison Futé
Jules Biron
antrav
Octavian
Morloch
DavidLeMarrec
atomlegend
WoO
15 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 1:29

WoO a écrit:

Ce grand Carrousel est joué avec 4 pauvres trompettes, 3 hautbois, 2 flûtes, 2 bassons et une paire de timbales... Un effectif malheureusement bien trop maigre - cette remarque vaut aussi pour Le Ballet de Flore et le Triomphe de l'Amour. On est vraiment très loin des fastes qui étaient déployés à Versailles... Confused

J'ai beaucoup aimé le "Capriccio Stravagante" que tu nous avais conseillé. l'Effectif y est pourtant très limité voir presque " chambriste " . Mais c'est superbe, plus que le nombre l'équilibre entre les vents, les cordes percussions ou autres me semble bien plus important.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 3:48

Je pense que tu as tout à fait raison pour ce qui est de la primauté de l'équilibre entre les différentes parties sur le nombre des musiciens : mieux vaut évidemment un petit effectif qui joue juste qu'une immense machine qui aligne les pains. Musiciens engagés + chef inspiré = chef d'oeuvre à tous les coups, on le voit très bien dans le cas du Concert Spirituel par exemple (16 cordes en moyenne). Mais à mon avis il est quand même important de garder en tête les effectifs avec lesquels ces oeuvres furent jouées en leur temps, même s'ils sont quasiment impossible à reproduire aujourd'hui, avant tout pour des raisons financières. Un carrousel, une cantate, une tragédie en musique, un petit ou un grand motet, tout ça ne faisait pas appel au même nombre de musiciens.

Certes, au XVIIème siècle on était encore loin du grand orchestre romantique, les besoins et la vie musicale étaient très différents, mais les Anciens aimaient tout autant le grandiose que leurs successeurs, et on ne peut pas soupçonner Louis XIV d'avoir fait preuve d'une excessive modestie au cours de son règne. Lully disposait d'un immense orchestre pour l'époque : les 24 violons du roi, formation qui existait déjà sous Louis XIII, auxquels il adjoint la bande des 21 petits violons, ce qui nous monte l'effectif des cordes à plus de 44 musiciens. Pour les opéras il pouvait en plus faire appel aux musiciens de la Grande Ecurie et aux musiciens de la Chambre dont il était le Surintendant : claveciniste, théorbistes, flûtistes, etc. Ces différentes formations pouvaient aussi unir leur force pour les grands motets où le nombre des exécutants pouvait être énorme. Quand Lully redonne son Te Deum en 1687 il est à la tête de pas moins de 150 musiciens ! On savait donc faire appel aux grands moyens !

La Grande Ecurie fut créée sous François Ier pour les concerts de plein-air, les parades, les carrousels... Les instruments sélectionnés au départ étaient les hautbois, sacqueboutes et violons. Ce département de la musique du Roi, comprenait les chevaux, le personnel d'écurie, et la musique. Les musiciens participaient aux parades et défilés militaires. Ils accompagnaient le Roi dans toutes les Pompes et cérémonies de la vie de Cour. Vers 1689, la Grande Ecurie comptait 12 trompettes, 8 fifres et tambours, 12 violons, sacqueboutes, hautbois & cornets , 6 hautbois & musettes du Poitou, 6 cromornes & trompettes marines. Dans ces conditions on ne peut pas s'empêcher de trouver que le Carrousel de Reyne avec ses pauvres moyens manque singulièrement d'éclat...

De même, dans le livret du Ballet de Flore, Hugo Reyne s'extasie sur les moyens artistiques énormes qui furent mis en oeuvre lors de la création de ce Ballet Royal (entre parenthèse les chiffres de la recréation) :

une dizaine de solistes (7)
24 choristes (7)
44 cordes (10)
théorbes (1)
clavecins (1)
8 bois (3 hautbois 2 flûtes 2 bassons)
trompettes et timbales (4 trompettistes et 1 timbalier)

Une réduction de plus de trois quart dans le cas du choeur et des cordes ! Et à l'écoute, le "choeur", qui est en fait ici le rassemblement des solistes, sonne un peu maigre. C'est dommage. Ce n'est pas pour rien que Reyne annonce dans le livret d'Isis qu'il a voulu gonfler les effectifs. Et celà s'entend tout de suite, tout comme dans Amadis où l'orchestre et le choeur sont magnifiques. Le Ballet de Flore était un très grand ballet, et à l'écoute sa résurrection est un peu décevante : la direction, le chant et le jeu des uns et des autres y sont évidemment pour beaucoup (sans parler de l'insupportable récitant) mais je ne peux pas m'empêcher de penser que si certains pupitres avaient été un tout petit peu plus étoffés (5 ou 6 violons supplémentaires, présence de choristes), le résultat aurait été plus brillant, plus puissant et plus "juste" (= plus proche de ce qu'on peut imaginer être un grand ballet de cour de cette époque).

Cependant, malgré ces quelques remarques négatives, je suis tout de même ravi de pouvoir écouter cette oeuvre aujourd'hui. Merci donc à la Simphonie du Marais de l'avoir ramené à la vie ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 9:34

WaoO WoO !!!!!!
Merci pour cette petite page d'histoire, j'aurais pas imaginé les effectifs de l'époque aussi riche. C'est très intéressant. Tu sasi s'il dirigeait systématiquement son orchestre?
Tiens je vais m'acheter sa biographie. Un conseil ici serait le bienvenue.
Quelqu'un en connait une ?
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 12:53

affraid Personne !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 13:49

atomlegend a écrit:
Merci pour cette petite page d'histoire, j'aurais pas imaginé les effectifs de l'époque aussi riche.

Oui, très souvent on s'imagine l'orchestre baroque comme une formation très réduite mais il n'existait pas que des orchestres de poche à cette époque, la France est un bon exemple. Et un exemple qui fit école : en Angleterre le roi Charles II, attiré par tout ce qui faisait le délice de Louis XIV, forma un orchestre à l'image de la bande des vingt-quatre violons et il fit appel à deux musiciens français (dont Cambert à qui Lully avait racheté son privilège) pour fonder sa propre Académie Royale de Musique.

atomlegend a écrit:
C'est très intéressant. Tu sasi s'il dirigeait systématiquement son orchestre?

Pour ce qui est de l'Académie Royale de Musique, et donc de l'opéra, dont il était le directeur, je sais que le rôle de chef d'orchestre était dévolu au "batteur de mesure". Du vivant de Lully cette charge fut exercée par Jean-François Lalouette puis Pascal Colasse qui furent successivement ses secrétaires. Donc non, il ne dirigeait pas systématiquement son orchestre. Par la suite Marin Marais, André Campra, Jean-Féry Rebel et son fils occupèrent cette charge.

atomlegend a écrit:
Tiens je vais m'acheter sa biographie. Un conseil ici serait le bienvenue.
Quelqu'un en connait une ?

La biographie de Jérôme de la Gorce est vraiment très bien, j'ai déjà eu l'occasion de la parcourir et je vais bientôt me l'offrir. Smile
LE bouquin de référence


Dernière édition par WoO le Ven 18 Juil 2008 - 13:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 13:51

Je reviens au sujet Wink

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 41ADCDXTBYL

Ce ballet royal de Flore LVW40 fut créé à Paris durant le Carnaval de 1669. C'est le point culminant et le dernier des ballets de cours, mais une conclusion en forme d'apothéose. Toutes les entrées sont évidemment en relation avec son thème principal : la déesse Flore, mais au-delà c'est bien la figure de Louis XIV qui est mise en avant. Le roi y danse le soleil (celui qui donne la vie), les fleurs reconnaissent la suprématie du lys (symbole de lamaison royale), etc... Le roi avait déjà eu l'occasion de jouer le rôle du soleil : en 1663 (XVIIème entrée du Ballet des 7 planètes) ou bien dix ans plus tôt en 1653 lors du Ballet de la Nuit qui fut le premier ballet auxquel participa Lully.
La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Roiballet
Le Soleil, Ballet de la Nuit, 1653


Cet enregistrement comme la plupart de cette collection a été enregistré lors d'un concert. Celui-ci s'est tenu dans l'opéra royal du château de Versailles en décembre 2000. La prononciation est "restituée" et entre chaque entrée un récitant (Benjamin Lazar) déclame le livret d'Isaac de Benserade que les spectateurs avaient en main lors de la représentation. Le récitant s'il était efficace devrait pouvoir nous transmettre des sensations, nous faire sentir le climat changeant des entrées qu'il décrit, mais non tout est ici proclamé sur le même ton béat avec des finales très appuyées, bref il s'écoute parler et semble s'émerveiller des charmes de sa prononciation fantaisiste... Rolling Eyes Le restitué n'apporte d'ailleurs pas grand chose au chant non plus, mais j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire à maintes reprises (et rien ne me fera changer d'avis ! Mad )

La plainte de Vénus sur la mort d'Adonis est pour moi LE grand moment de ce disque thumleft Françoise Masset est poignante durant ces 9 minutes de bonheur. Sinon il y a d'autres moments très appréciables mais rien qui ne marque vraiment les esprits. La direction manquerait-elle parfois un peu d'énergie ? Les interprètes étaient-ils vraiment habités ce soir là ? L'apparition du soleil semble comme éteinte et manque d'éclat. Enfin, je trouve le final assez décevant du fait de l'absence d'un véritable choeur : "le choeur des 4 parties du monde", qu'on imagine autrement plus puissant et triomphant fait vraiment pâle figure. Malgré tous ces points négatifs j'aime bien ce disque et sa thématique (Vive Florrrreuuuu !), et depuis que j'ai vu des extraits du Persée de Niquet je me plais à imaginer les charmantes chorégraphies qui étaient indissociables de cette musique.

fleurs fleurs fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 22:25

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Reyne_Lully_cavalli_louis_XIV_accord
j'ai le virus les amis, ce soir je passe au volume IX cheers
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 23:26

Passer des gros symphonistes à Lully, c'est pas fréquent. Shocked
Tu vas bien ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 18 Juil 2008 - 23:47

En fait ca fait quelques mois que j'ai choisi d'elargir mon repertoire, j'ai tout entendu dans les grands symphonistes, hormis bien sur quelques nouveautés (trop rares) qui m'y font replonger. Dans cette optique je m'ouvre de plus en plus au baroque. Lully en fait partie.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 22 Juil 2008 - 12:09

Bertrand67 a écrit:
La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Reyne_Lully_cavalli_louis_XIV_accord
j'ai le virus les amis, ce soir je passe au volume IX cheers

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Smileys-banane-00015

A propos de cet enregistrement on peut lire une critique et visionner un entretien filmé en 5 parties très intéressant avec Hugo Reyne sur le site de Classiquenews :

CLIQUEZ ICI

Pour moi c'est le type de production qui présente un intérêt historique plus qu'artistique, même si tout est excellement joué. Un disque-programme conçu comme un voyage musical dans le temps et l'évocation d'un moment historique précis. L'omniprésence du récitant qui déclame en restitué ne plaira qu'à ceux qui sont déjà conquis par la chose. C'est la juxtaposition des premiers ballets de Lully, du motet Jubilate Deo et de l'ouverture de l'Ercole Amante qui rend pour moi ce disque très intéressant, mais ce n'est pas celui que je recommanderai en priorité : oeuvres de jeunesse, récitant, etc. Pour le motet Jubilate Deo en dépit d'un petit nombre de chanteurs et d'une prononciation à la romaine Hugo Reyne s'en tire vraiment très bien. Ca s'écoute aussi agréablement que l'enregistrement de Schneebeli.
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 22 Juil 2008 - 19:07

Reyne est un passionné, un amoureux, c'est génial il fait même untravail d'archéologie . thumleft
Merci pour ton lien

A propos de ce volume IX. Deux petits mots Svp.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMer 23 Juil 2008 - 2:37

Il est un peu tard pour que je t'en fasse un long recit. Mais moi je trouve ça excellent Atom, c'est un magnifique récit haut en couleur et historiquement intéressant. Musicalement c'est richement illustré. Non c'est a recommander sans hésitation !
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyLun 28 Juil 2008 - 12:08

J'ai enfin ce volume IX. J'écoute ça ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 7 Oct 2008 - 11:56

Volume X - Le Ballet des Arts

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 41NI5nVwjfL

Ballet des Arts (1663, LWV 18 ), livret de Isaac de Benserade

Cet excellent volume a été enregistré en studio et non pas en live comme tous les précédents à l'exception du premier disque de la série. Il fait appel à de jeunes talents, Mélodie Ruvio notamment que l'on avait déjà pu entendre dans le rôle de la Folie de Destouches (Festival d'Ambronay 2007). La part du chant est ici très réduite et le livret de Benserade pas très fameux, mais le divertissement est néanmoins plaisant à écouter. Les "Arts" sont ici à prendre au sens large, les différentes entrées qui se succèdent prennent ainsi pour objet l'Agriculture, la Navigation, l'Orfèvrerie, la Peinture, la Chasse et la Chirurgie, laissant le dernier mot à la Guerre.
Il manque néanmoins l'essentiel comme pour toutes les oeuvres de ce type : les danses dont cette musique est avant tout le support. Ca serait d'ailleurs vraiment bien qu'un DVD prenne pour objet un ballet de cour, c'est vraiment dans le cadre d'une représentation chorégraphiée que cette musique prend tout son sens. Je n'ai malheureusement pas pu assister aux représentations données par Hugo Reyne et son équipe cette année, que ce soit à la Chabotterie, à Sablé ou enfin à Versailles.

Petite séance de rattrapage néanmoins grâce au site Classiquenews qui nous offre quelques minutes d'interview très intéressante du metteur en scène Vincent Tavernier et de la chorégraphe Marie-Geneviève Massé (Vidéo réalisée dans le cadre du 30ème festival baroque de Sablé-sur-Sarthe) : http://www.classiquenews.com/voir/lire_article.aspx?article=2238&identifiant=2008912W2VZOJ9MFDS7KJL0QM2SAO2MG
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMer 8 Oct 2008 - 12:43

Force est de constater que Reyne, ici et comme l'ensemble de sa collection fait preuve d'une grande continuité. Fidélité irréprochable au grand maitre.
Ces ballets sont une vraie réussite , quel dommage effectivement que cela ne soit pas plus chanté. La troupe est charmante et gracieuse à la manière des danses onctueuses et fastes.
Un sacré moment de divertissement.

jocolor


Dernière édition par atomlegend le Mer 8 Oct 2008 - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMer 8 Oct 2008 - 12:44

Bon, je réécoute ça ce soir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyJeu 9 Oct 2008 - 0:52

J'ai pris beaucoup de plaisir à écouter attentivement ce ballet.
Quelle idée amusante de mettre en scène au cours de sept entrées les Arts cités par WoO (que je remercie encore au passage). Mais comme il se doit le sujet dévie fréquemment sur les métaphores amoureuses qu'autorisent ces arts.

Tout commence par une superbe ouverture dramatique, surprenante dans un divertissement aussi badin.

Première entrée: L'Agriculture. Non point de moissonneuse-batteuse ni de plan quinquennal concernant la production de betteraves... Des bergers et des bergères qui se lutinent mélancoliquement. Un duo de bergères dans une atmosphère de pastorale accompagné d'un concert de flûte qui n'est pas sans rappeler Atys et son sommeil. Un beau continuo, assez réduit mais très élégant. Suivent quatre danses qui de pathétiques se débrident franchement dans la Bourrée de Madame de la fin.

Deuxième entrée: La Navigation. Chant de Thétis, plein de charme et de poésie lullienne "Ne craignez point les naufrages" mais les naufrages dont il est question sont ceux du coeur et non ceux des porte-avions royaux. Suivent deux danses, la première "pour un corsaire et quatre pirates" en rythme pointé, on les voit vraiment sans peine, un deuxième "air" (air équivaut à danse dans le vocabulaire de théâtre, pas de chant donc) qui les voit s'agiter franchement.

Troisième entrée: L'Orfèvrerie. Récit de Junon (moins intéressant mélodiquement que les autres entrées pour moi) qui nous donne d'excellents conseils "Je répands sur les humains la richesse à pleines mains" "La richesse ne nuit pas" "Soyez beaux et bien faits"..."Afin que l'on vous aime" Suivent deux airs de danse (les courtisans chargés d'orfèvrerie) Ça doit briller nettement sur scène.

Quatrième entrée:La Peinture Dialogue d'Appelle et Zeuxis. On est presque dans le ton de la chanson à boire, les deux peintre antiques se demandent face à l'art de la peinture actuelle s'ils ne feraient pas mieux de renoncer à la peinture et d'être morts. Suivent pourtant de très belles et graves danses, la première particulièrement avec des rythmes pointés et quelques syncopes du plus bel effet.

Cinquième entrée: La Chasse. Le récit de Diane qui coquinement chante "Craignons nous-mêmes d'être prises" pig Suivent deux airs pour Céphale et les chasseurs.

Sixième entrée: La Chirurgie. Le récit d'Esculape, débute sur une belle introduction en Allemande je crois, "Quel Art qui retardez l'infaillible trépas...",En secrets merveilleux votre science abonde... " Déjà on croyait bêtement en la puissance de la médecine Mr. Green
Ce récit chanté à visée hygiénique dévie sur les maux du coeur bien entendu dans une mélodie légèrement douloureuse très touchante. Suivent deux airs dansés don pour "Un chirurgien, quatre docteurs et huit estropiés..." Laughing J'aimerais bien voir ça Shocked Très belles danses en tout cas, lentes et mélancoliques.

Septième entrée: La Guerre Dialogue de Mars et de Bellone

"Quoi jamais plus de sang, Quoi jamais plus de morts" J'imagine que dans ce duo mixte asez dramatique on chante la paix ramenée par Louis XIV sur l'Univers. On chante aussi au repeuplement que la paix autorise. Gentil quoi !
Les trois danses qui suivent sont très vives.

Au total une excellente réalisation de Reyne. L'esprit du ballet est respecté, on danse vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyJeu 9 Oct 2008 - 1:01

Est-ce que vous avez regardé la vidéo dont j'ai donné le lien plus haut ? C'est très intéressant de voir comment Vincent Tavernier et Marie-Geneviève Massé ont souhaité mettre en scène ce ballet. On est à la fois dans une vision contemporaine (costumes, etc.) et en même temps profondément respectueuse des spécificités de la danse de cette époque. L'esprit plutôt que la lettre comme c'est écrit sur le site de la compagnie de danse baroque L'EVENTAIL créée par Marie Geneviève Massé. En tout cas ça donne envie d'assister à une représentation.

Pour tous les détails sur ce ballet des Arts, son argument et sa mise en scène, voir ici : http://netoos.org/compagnie-eventail/affichepage.php?raz=ok&page=Page/BALLET%20DES%20ARTS
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyJeu 9 Oct 2008 - 1:06

Non, merci pour les liens, pas encore regardé, comme je suis fatigué je préfère voir ça sérieusement demain Wink
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyJeu 9 Oct 2008 - 1:17

vartan a écrit:
Non, merci pour les liens, pas encore regardé, comme je suis fatigué je préfère voir ça sérieusement demain Wink

Oh tu sais ça ne dure que 5 minutes (la vidéo) Wink

Je retiens tout particulièrement cette remarque : "Et tout le vocabulaire est un vocabulaire qui est en rapport au pas, ce n'est pas un vocabulaire qui est en rapport avec la colonne vertébrale, c'est beaucoup plus dans la verticalité".
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyJeu 9 Oct 2008 - 1:19

Oui, tout compte fait je vais aller dormir. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyJeu 9 Oct 2008 - 13:35

WoO a écrit:


Pour tous les détails sur ce ballet des Arts, son argument et sa mise en scène, voir ici : http://netoos.org/compagnie-eventail/affichepage.php?raz=ok&page=Page/BALLET%20DES%20ARTS

Avec un peu de goût et de respect de l'esprit de l'oeuvre on doit pouvoir faire un spectacle merveilleux et très poétique.

Le lien sur Classiquenews est muet pour moi
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyJeu 9 Oct 2008 - 13:43

vartan a écrit:
WoO a écrit:


Pour tous les détails sur ce ballet des Arts, son argument et sa mise en scène, voir ici : http://netoos.org/compagnie-eventail/affichepage.php?raz=ok&page=Page/BALLET%20DES%20ARTS

Avec un peu de goût et de respect de l'esprit de l'oeuvre on doit pouvoir faire un spectacle merveilleux et très poétique.

Oui, c'est tout à fait ça Smile


Dernière édition par WoO le Jeu 9 Oct 2008 - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyJeu 9 Oct 2008 - 14:02

Ah oui ! La verticalité, on ne la vantera jamais assez. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
AddictedToOpera
Néophyte



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/10/2008

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 31 Oct 2008 - 18:29

Il faut cliquer sur l'image pour avoir le son...
Et il y a une autre vidéo disponible ici :

http://www.classiquenews.com/voir/lire_article.aspx?article=2236&identifiant=2008911CMT2V5Z9CUNC5IVE71I3GE6ZE
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 31 Oct 2008 - 18:38

Bienvenue Addicted ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
AddictedToOpera
Néophyte



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/10/2008

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyVen 31 Oct 2008 - 20:51

Merci! mains
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyDim 31 Mai 2009 - 11:58

Depuis quelques jours, j'écoute quasiment en boucle Le Bourgeois gentilhomme. ça me plaît beaucoup, et c'est assez drôle. La Marche pour la cérémonie des Turcs fait son petit effet.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyDim 31 Mai 2009 - 13:58

Tout à fait d'accord avec toi. Ce n'est pas parce-que c'est connu que ç n'est pas bien.

A propos de cette collection, il y a des extraits de Pomone de Cambert mais existe t-il en entier ?
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyDim 31 Mai 2009 - 18:20

Hidraot a écrit:
A propos de cette collection, il y a des extraits de Pomone de Cambert mais existe t-il en entier ?

Non, Hugo Reyne a enregistré tout ce qui nous est parvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyDim 31 Mai 2009 - 18:22

C'est vraiment dommage ... Tant pis. J'aurai bien aimé connaitre un peu plus Cambert. Rien que pour comprendre la musique de Lully car si je ne m'abuse Pomone a été composé juste avant Cadmus ...
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:12

Guillaume a écrit:

LULLY : Atys
prologue - actes I à III
Reyne

Je fréquente cette version souvent, et je crois que les Songes du III sont les plus beaux de la discographie, de même que la fin du I ou Sangar au IV. Choeur magnifique, Tauran très très bien - moins que de Negri quand même -, Champion honorable, par contre l'électricité n'est pas toujours au rendez-vous, c'est une version qui fait parfois regretter la théâtralité de Christie 2011.

Mais les divertissements sont sacrément réussis; et puis l'enregistrement est quand même globalement très bon, on est largement au-dessus du studio de 87 compassé.

Les accompagnements sont magnifiques, j'aime bien le coté très épuré et souterrain de la chose ; les personnages semblent prendre en ampleur avec un coté presque pathétique comme dans "Cybéle va descendre" qui présage déjà le poids de la déesse et le malheur.
Mais à la longue, cela fait un peu enregistrement à numéros, et les bons pressentis du débuts font quelque place à un sentiment de toujours pareil dans les intentions ( quoi, ça vient de l’œuvre ?? ).

Mais le gros défaut de cette version, ce sont des voix beaucoup beaucoup trop mise en avant par rapport à l'orchestre ; et il faut pousser le volume jusqu'à les rendre agressives (ce qu'elles ne sont pas ainsi chanté) pour entendre toutes les subtilités sonore du vrai sujet.


Ps : Je n'ai pas écouté en entier ( n’exagérons rien Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:19

Je crois que ça aurait plus sa place dans le sujet général sur Atys qui fait office de discographie, parce que ça ne rentre pas strictement dans la collection Accord. Smile

Citation :
Mais le gros défaut de cette version, ce sont des voix beaucoup beaucoup trop mise en avant par rapport à l'orchestre ; et il faut pousser le volume jusqu'à les rendre agressives (ce qu'elles ne sont pas ainsi chanté) pour entendre toutes les subtilités sonore du vrai sujet.

C'est surtout que le vibrato d'Amaya Dominguez est important, mais effectivement je perçois un peu la même chose, le rendu est toute façon moins naturel qu'en salle.
Je trouve par contre les choeurs exceptionnels et exceptionnellement captés (les songes funestes font référence pour moi, CD2 plage 27), un vrai plus de cette version.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:23

A priori, ce n'est pas un vrai studio mais un concert avec quelques retouches après, c'est le principe à la Chabotterie, ça coûterait trop cher sinon.

Quand au "vrai sujet", Siegmund, pour toi sans doute Mr. Green , et il est vrai qu'on entend mal le continuo, mais ça tient plus aux instruments qu'à la prise de son. Toujours une petite frustration effectivement de ne pas pouvoir pleinement entendre sa variété et sa richesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:24

Je note par ailleurs que Siegmund a dit que Atys valait un opéra-bouffe, mais qu'il en est déja à écouter toute la discographie en cachette. hehe Et qu'il commence déja à faire le geek de l'orchestre LULLYste comme il a déja épluché entièrement la discographie mahlérienne et wagnérienne. cool-blue

Tu vois comment on finit quand on fait semblant de faire l'indifférent en public mais qu'on se meurt d'amour intérieurement. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:26

DavidLeMarrec a écrit:
A priori, ce n'est pas un vrai studio mais un concert avec quelques retouches après, c'est le principe à la Chabotterie, ça coûterait trop cher sinon.

Si, c'est pleinement un studio, c'est écrit dans le livret, dans la partie "L'opéra du Reyne", texte d'Hugo sur la génèse de son projet. (qui fait naturellement suite à une partie sur "L'opéra du Roy" Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:27

Guillaume a écrit:
tre les choeurs exceptionnels et exceptionnellement captés (les songes funestes font référence pour moi, CD2 plage 27), un vrai plus de cette version.

Ha... je les avais trouvé désynchronisé. ; un poil bordélique et d'une spatialisation déséquilibrée concernant la puissance des voix. Mais étant donné que je ne les ai écouté que dans un très court extrait, je m'incline Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:32

Guillaume a écrit:
Tu vois comment on finit quand on fait semblant de faire l'indifférent en public mais qu'on se meurt d'amour intérieurement.
    LULLY fait de trop grands bonheurs ;
    Souvent ses douceurs sont affables :
    Il ne faut regarder ses fables
    Que comme on voit d'aimables fleurs.
    J'aime les oeuvres nouvelles,
    J'aime voir LULLY s'embellir,
    Sans ses épines cruelles,
    J'aimerois à le bénir.


Mais je crois surtout que Siegmund souffre de l'exposition à un lobby clairvoyant et influent. (Non, pas le cercle des LULLYstes, plus puissant que cela...)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:33

Citation :
(Non, pas le cercle des LULLYstes, plus puissant que cela...)

... la MGMW ? La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 2116534536
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94721
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:34

Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
A priori, ce n'est pas un vrai studio mais un concert avec quelques retouches après, c'est le principe à la Chabotterie, ça coûterait trop cher sinon.

Si, c'est pleinement un studio, c'est écrit dans le livret, dans la partie "L'opéra du Reyne", texte d'Hugo sur la génèse de son projet. (qui fait naturellement suite à une partie sur "L'opéra du Roy" Mr. Green )
Il me semblait que quelqu'un de très informé (que je tiens pour plus fiables que les pochettes) m'avait affirmé l'inverse. Mais peu importe, ce serait un studio fait deux jours après le concert et dans les lieux du concert, donc quand même pas exactement un vilain-studio-figé-sans-lien-avec-l'univers-scénique. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 33
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:34

Pire ... une créature infernale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32402
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:35

Siegmund a écrit:
Pire ... une créature infernale.

Pierrot ... dit le Lunaire affraid

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 EmptyMar 12 Juil 2011 - 22:36

"Aprés l'intensité des deus soirées de la Chabotterie, nous nous retrouvâmes à Paris pour enregistrer ce chef-d'oeuvre en deux jours seulement (17 et 18 août 2009)." Hugo Reyne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La collection Lully ou le musicien du soleil   La collection Lully ou le musicien du soleil - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La collection Lully ou le musicien du soleil
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Musique et soleil
» Variations symphoniques de Franck
» La santé du musicien
» Léguman : le soleil est ton père
» Intellect / Emotion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: