Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

 

 Musique et soleil

Aller en bas 
+12
arnaud bellemontagne
vinclec
Golisande
nugava
JM
Cololi
WoO
Mariefran
Polyeucte
Xavier
Resigned
Mélomaniac
16 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMar 27 Nov 2012 - 2:53

les plus beau levers et couchers de Soleil, ou les impressions (soleil levant) qui vous en parraissent........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMar 27 Nov 2012 - 3:12

ttod a écrit:
les plus beau levers et couchers de Soleil, ou les impressions (soleil levant) qui vous en parraissent........
pardon "paraissent" ou paressent d'ailleurs....
Moi j'en ai plein mon Mahler...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:25

Grieg : Au Matin (Peer Gynt)
Strauss : début de l'Alpensinfonie
Strauss : début d'Also sprach Zarathustra
Moussorgski : Prélude de la Kovanchina

Follement original... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Resigned
Mélomaniaque
Resigned


Nombre de messages : 1299
Age : 39
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/08/2008

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:27

Le début de la Grande Pâque Russe de Rimsky Korsakov drunken
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:33

Debussy : La Mer, De l'aube à midi sur la mer (le passage entre 05h30 et 06h45...) Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89199
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:36

Ah, j'avais pas compris que c'était un sujet musical... (vu le choix de la rubrique)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:38

Xavier a écrit:
Ah, j'avais pas compris que c'était un sujet musical... (vu le choix de la rubrique)

Oui... c'est moi qui avait déplacé de général à "Hors Sujet"... j'avais pas compris non plus au début... Embarassed
Je re-déplace...
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:39

Je croyais que c'était un fil photos Mr. Green On pouvait aussi imaginer les 2 milliards couchers de soleil cinématographiques…
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:41

Le lever de soleil de Daphnis et Chloé de Ravel
Le début et la fin de la Symphonie Alpestre de Strauss
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:42

Roussel : le merveilleux Festin de l'Araignée, microcosme d'une journée ordinaire chez les insectes d'un jardin.

Moussorgski : une Nuit sur le Mont Chauve (l'aube qui point à la fin).
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32402
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 13:57

Wagner : Gotterdammerung => Acte II, juste après le duo Hagen/Alberich sunny drunken

Et puis le final de Parsifal, même si ce n'est pas le livret ... ça me fait penser à un coucher de soleil.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Resigned
Mélomaniaque
Resigned


Nombre de messages : 1299
Age : 39
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/08/2008

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 14:43

Je vois aussi un beau et long crépuscule dans l'Adagietto de la Cinquième de Mahler.
J'ai comme beaucoup une vision romantisée de l'aube et du crépuscule...
J'associe l'aube à l'espoir, comme quelque chose de positif, alors qu'il y a bien sûr des aubes tragiques; le crépuscule au consentement, à la mélancolie...

Alors le prélude de Tristan... aube ou crépuscule?

J'en profite pour poser des questions qui me taraudent:
Existe-t-il un équivalent de l'adjectif "crépusculaire" pour l'aube ou l'aurore?
Y-a-t-il une différence entre l'aube et l'aurore?
Revenir en haut Aller en bas
JM
Mélomane averti



Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 15:40

Lever de soleil :

L'ouverture de Jour d'été à la Montagne de Vincent d'Indy. Beau comme du Pink Floyd.
Svítání de Marek kopelent. Une courte pièce absolument superbe, pour voix d'enfants a capella.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 17:00

Puisqu'on parle du Jour d'été de d'Indy le dernier mouvement "Soir" est aussi imparable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 18:56

Mélomaniac a écrit:
Roussel : le merveilleux Festin de l'Araignée, microcosme d'une journée ordinaire chez les insectes d'un jardin.

Moussorgski : une Nuit sur le Mont Chauve (l'aube qui point à la fin).
...
( Mussogsky)..Pour le coup, voilà un lever de soleil terriblement mélancolique... c'est la tristesse des spèctres.
Quant à Roussel, je chercherai fièvreusement ce morceau dès dimanche à la bibli de Quimper.

Dans un genre plus citadin, "le Sunday morning" dans Peter Grimes de Britten.
La seconde symphonie "Résurection" de Mahler est émaillée de levers d'astres immenses... en particulier dans le dernier mvt (comme la reprise juste avant le choeur).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 19:13

Polyeucte a écrit:
Xavier a écrit:
Ah, j'avais pas compris que c'était un sujet musical... (vu le choix de la rubrique)

Oui... c'est moi qui avait déplacé de général à "Hors Sujet"... j'avais pas compris non plus au début... Embarassed
Je re-déplace...
Merci, mais c'est vrai que je suis souvent "plusieur dans ma tête", abscon, con..
.Alors, toutes mes confuses, et merci pour ce chouette site.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 19:56

WoO a écrit:
Le lever de soleil de Daphnis et Chloé de Ravel
Le début et la fin de la Symphonie Alpestre de Strauss
La "Alpensinfonie", je l'ai achetée il y a des lustres ; juste pour les 2 mouvements qui encadrent cette estoufade mais je trouve le rapport qualité/prix correct, c'est vraiment trés efficace.

Ravel est magnifiant, comme toujours.

La 7éme de Sibelius est, pour moi, une suite de révolutions terrestres, comme en caméra fixe, avec le compositeur toujours la main sur le bouton "slow motion".
C'est de la musique fractale, comme s'il nous montrait, en ralentissant, ce qui se cache dans des climax de 10 mesures.

Je rajoute la Passacaille et fugue pour orgue de Bach...une nuit étoilée dans un nocturne bien opaque, bien encre écrasée, des diamants dans la suie...beau comme un coup de billard en quinze bandes.

au fait, je vois que je suis qualifiè de "mélomane du dimanche" je crois comprendre que c'est évolutif, mais ne changez rien, c'est exactement observé...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 20:32

Ttod vous êtes un poète alien

N'hésite pas à découvrir le Festin de l'Araignée, un bijou d'intelligence, d'élégance, de poésie... qui se conclut par un magique la Nuit se couche sur le Jardin solitaire...

Debussy : Ibéria (Le Matin d'un Jour de fête)

Ravel : Daphnis et Chloé, le Lever du Jour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 21:30

Ttod n'est pouet que dans la mesure où il n'a aucune culture musicale technique.
Alors, ce qu'il entend, il le met en mot.
J'ai eu une prof de collège formidable, elle a trés vite ressenti ma réceptivité MAIS mon aversion profonde au solfège...
J'ai été exempté de récitation de partition .
Merci Mme Tissot.
Je mets en mot ce que j'entends, donc rien d'objectif, que du subjectif.... ça nous prépare de beaux quiproquo...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyMer 28 Nov 2012 - 21:33

Mélomaniac a écrit:
Ttod vous êtes un poète alien

N'hésite pas à découvrir le Festin de l'Araignée, un bijou d'intelligence, d'élégance, de poésie... qui se conclut par un magique la Nuit se couche sur le Jardin solitaire...

Debussy : Ibéria (Le Matin d'un Jour de fête)

Ravel : Daphnis et Chloé, le Lever du Jour...
L'aube de Daphnis et Chloé est fabuleuse!!!
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava


Nombre de messages : 1528
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2007

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyJeu 29 Nov 2012 - 10:29

Mascagni : Iris... (Mais je crains que ce soit trop littéral pour vos oreilles délicates...)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20687
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyJeu 29 Nov 2012 - 11:13

nugava a écrit:
Mascagni : Iris... (Mais je crains que ce soit trop littéral pour vos oreilles délicates...)

Ah non, il y a des choses magnifiques dans cet opéra!! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyJeu 29 Nov 2012 - 13:34

Schoenberg : Gurrelieder, début (coucher) et fin (lever)

Debussy : l'Isle joyeuse, les Collines d'Anacapri

Debussy : Prélude à l'Après-midi d'un faune (soleil voilé, atmosphère lourde), Jeux de vagues (encore plus que De l'aube à midi...)

Ravel : Final du Trio

Bob Marley : Natty Dread Mr.Red (entre autres)


Dernière édition par Golisande le Jeu 29 Nov 2012 - 14:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32402
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyJeu 29 Nov 2012 - 13:38

Golisande a écrit:
Bob Marley : Natty Dread Mr.Red (entre autres)

keuf
Veuillez me suivre

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyJeu 29 Nov 2012 - 13:42

albino
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyJeu 29 Nov 2012 - 13:42

Respighi : Fontaines de Rome. L'aube se lève sur la fontaine de Valle Giulia, le crépuscule tombe sur la Villa Medici.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyJeu 29 Nov 2012 - 13:48

Pour le "soleil qui se couche (sur la mer)" :
- acte V de Pelléas
- encore plus explicite : Im Abendrot des Vier lezte Lieder de Strauss
- pas explicite du tout : 3e mouvement (Andante moderato) de la Sixième symphonie de Mahler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyVen 30 Nov 2012 - 15:46

Golisande a écrit:
Pour le "soleil qui se couche (sur la mer)" :
- acte V de Pelléas
- encore plus explicite : Im Abendrot des Vier lezte Lieder de Strauss
- pas explicite du tout : 3e mouvement (Andante moderato) de la Sixième symphonie de Mahler
je vais écouter la 6éme de Mahler d'une autre oreille.
Revenir en haut Aller en bas
vinclec
Mélomaniaque
vinclec


Nombre de messages : 628
Age : 40
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyVen 30 Nov 2012 - 15:52

Désolé de ne pas faire dans l'original, mais quelques aubes fameuses ont été oubliées :

- Il y a un lever de soleil (mon préféré !!!!) particulièrement cocasse au début du troisième acte de Tosca (Puccini, bien sûr) : le jour paraît, les cloches de Rome sonnent (de plus en plus graves), un petit berger passe en chantant son amour déçu... Un contraste total avec le reste de l'oeuvre, ce qui participe d'ailleurs à l'effet théâtral du zigouillage final.

- Le début de la PREMIERE DE MAHLER, et ses "bruits de nature" : le plus parfait lever de soleil forestier en musique ? Mais les coucous chantent faux.

- Le "Réveil des Oiseaux" de Messiaen, ça piaille dur avant que ne dardent les premiers éclairs photoniques.

- Le moins fameux "Night Ride and Sunrise" de Sibelius n'a pas encore été cité. Magnifique élan solaire dans ce poème symphonique très terre à terre.

- Le 6ème lied du Chant de la Terre, avec son programme intrinsèquement solaire, est plein d'atmosphères à la foi aubiques et crépusculaires. Peut-on dire aubique ?

- Ah... les "Chants de l'Aube" de Schumann : no comment, ça c'est un crépuscule !

La 7ème de Sibelius a été cité, j'adhère ! J'ajoute le début de la cinquième de Nielsen, mais c'est extrêmement subjectif.

Et, pour répondre à la question de la préférence : Puccini (Tosca), Strauss (l'Alpestre) et Mahler (Sie 1, Chant de la Terre) et Schumann







Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyVen 30 Nov 2012 - 19:03

vinclec a écrit:
Désolé de ne pas faire dans l'original, mais quelques aubes fameuses ont été oubliées :

- Il y a un lever de soleil (mon préféré !!!!) particulièrement cocasse au début du troisième acte de Tosca (Puccini, bien sûr) : le jour paraît, les cloches de Rome sonnent (de plus en plus graves), un petit berger passe en chantant son amour déçu... Un contraste total avec le reste de l'oeuvre, ce qui participe d'ailleurs à l'effet théâtral du zigouillage final.

- Le début de la PREMIERE DE MAHLER, et ses "bruits de nature" : le plus parfait lever de soleil forestier en musique ? Mais les coucous chantent faux.

- Le "Réveil des Oiseaux" de Messiaen, ça piaille dur avant que ne dardent les premiers éclairs photoniques.

- Le moins fameux "Night Ride and Sunrise" de Sibelius n'a pas encore été cité. Magnifique élan solaire dans ce poème symphonique très terre à terre.

- Le 6ème lied du Chant de la Terre, avec son programme intrinsèquement solaire, est plein d'atmosphères à la foi aubiques et crépusculaires. Peut-on dire aubique ?

- Ah... les "Chants de l'Aube" de Schumann : no comment, ça c'est un crépuscule !

La 7ème de Sibelius a été cité, j'adhère ! J'ajoute le début de la cinquième de Nielsen, mais c'est extrêmement subjectif.

Et, pour répondre à la question de la préférence : Puccini (Tosca), Strauss (l'Alpestre) et Mahler (Sie 1, Chant de la Terre) et Schumann

Tous les coucous chantent faux chez Mahler et en particulier dans la 1ére symphonie où cet oiseau n'a rien à faire à l'aube. Du bien bel ouvrage cependant cette note tenue et ténue aux cordes.
Je chercherai vite la référence à Messian que je connais mal et qui enrichira avantageusement ma collection.
Quant aux "Chants de la Terre", c'est fabuleux.. le nom de cycle n'a jamais été aussi mérité. C'est tout UN jour, mais aussi UNE année et ainsi toute une vie évoquée ici.
Autant dire que les nuits et les jours et les saisons et les âges se succèdent ; c'est une des oeuvres les plus inspirées, les plus pensées de l'oeuvre du maître et probablement de toute l'histoire de la musique
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23492
Date d'inscription : 22/01/2010

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyVen 30 Nov 2012 - 22:37

Golisande a écrit:
Schoenberg : Gurrelieder, début (coucher) et fin (lever)


Grrr tu m'as devancé sur le fil. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 1:05

ttod a écrit:

je vais écouter la 6éme de Mahler d'une autre oreille.

Voilà qui me fait très plaisir ! Very Happy (Mais j'ai bien dit l'Andante, hein Mr.Red , car pour le reste il y a très peu de soleil...)
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 1:09

arnaud bellemontagne a écrit:
Golisande a écrit:
Schoenberg : Gurrelieder, début (coucher) et fin (lever)


Grrr tu m'as devancé sur le fil. Mad

Il te suffit d'être d'accord ! Smile (On peut d'ailleurs ajouter la lune pour le deuxième lied, mais là il y aurait un autre fil à créer...)
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël


Nombre de messages : 6516
Age : 29
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 14:24

Je ne crois pas avoir vu quelqu'un citer ce qui est pourtant une fascinante mise en musique de la lumière qui jaillit des ténèbres signer Richard Strauss : le célèbre début de Zarathoustra !
Edit : Ah si pardon Mélomaniac mains

Bon à part ça je pense immédiatement eu Daphnis et Chloé de Ravel bien sûr cheers et aussi (je ne sais pas si ça peu rentrer dans le sujet étant donné que c'est pas un lever de soleil) la Toccata du Tombeau de Couperin ! C'est une véritable décharge de lumière, pleine d'énergie, surtout après le menuet.
Je rajoute aussi une voix pour Schoenberg Very Happy et Stravinsky : le Final de l'Oiseau de feu !
..etc
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 14:37

Rav-phaël a écrit:
Je ne crois pas avoir vu quelqu'un citer ce qui est pourtant une fascinante mise en musique de la lumière qui jaillit des ténèbres signer Richard Strauss : le célèbre début de Zarathoustra !
Mouaif... Moi ça me fait surtout penser à 2001...

Citation :
Bon à part ça je pense immédiatement eu Daphnis et Chloé de Ravel bien sûr cheers
Trop descriptif, ça vaut pas. tutut
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 14:42

Et j'ai oublié les dix dernières minutes de l'acte II d'Ariane et Barbe-bleue de Dukas (peut-être le plus flagrant de tous !... sunny )
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23492
Date d'inscription : 22/01/2010

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 15:47

Une séquence majeure n'a pas été citée: c'est la révélation de l'Or par l'une des filles du Rhin (juste avant le "Rheingold!" entonné en choeur par les 3 filles du Rhin).

Ca c'est de la lumière!!! sunny sunny sunny sunny sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 17:36

Eh mais c'est pas la lumière du soleil, j'te f'rais dire, c'est celle de l'or ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23492
Date d'inscription : 22/01/2010

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 17:53

Relis le livret. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 19:01

M'en fous du livret. rambo
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23492
Date d'inscription : 22/01/2010

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 23:05

Et tu es sensible aux moirures irisées de ce passage? Smile
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1962
Age : 63
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 23:33

Mireille-Charles Gounod

Acte IV-Scène 5
Le berger: "le jour se lève et fait pâlir la sombre nuit"
Acte IV-2ème tableau
Mireille: "les ailes de l'amour et le vent de la foi/sous le ciel ardent qui rayonne"

Le terrible désert de la Crau! ancien delta du Rhône.
Il s'agit de l'ancien delta de la Durance.


Dernière édition par charles.ogier le Dim 2 Déc 2012 - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1962
Age : 63
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptySam 1 Déc 2012 - 23:38

Roméo et Juliette-Charles Gounod (décidément)
Acte II-"Ah! lève-toi, Soleil" (de préférence par N.Gedda)
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande


Nombre de messages : 5879
Age : 47
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyDim 2 Déc 2012 - 11:27

arnaud bellemontagne a écrit:
Et tu es sensible aux moirures irisées de ce passage? Smile
Disons que j'aime de toute façon le Ring, et donc l'Or du Rhin, en particulier cette scène "originelle" et ce passage très saillant tant musicalement (par rapport à ce qui l'environne) que pour la place qu'il occupe dans l'ensemble de l'édifice (la Révélation de l'Or, c'est pas rien quand même) ; après, si j'essaie d'imaginer que je ne connais pas Wagner et que j'entends ce passage seul, je pense que ça me plairait assez, mais sans plus. C'est assez monolithique, quand même.
Dans le genre "féerie lumineuse sur un accord", dans le même Or du Rhin je pense que je suis plus sensible à l'"arc-en-ciel" de la fin : d'ailleurs personne ne l'a cité alors qu'il me semble qu'il est largement question du soleil couchant dans le livret; mais globalement je n'associe pas trop la musique de Wagner au soleil... Sauf peut-être là, effectivement (mais c'est quand même très particulier...).
Revenir en haut Aller en bas
vinclec
Mélomaniaque
vinclec


Nombre de messages : 628
Age : 40
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyDim 2 Déc 2012 - 16:50

ttod a écrit:
Quant aux "Chants de la Terre", c'est fabuleux ; c'est une des oeuvres les plus inspirées, les plus pensées de l'oeuvre du maître et probablement de toute l'histoire de la musique

Chouette, un Mahlérien de plus sur ce forum !!! (attention, on dit LE chant de la Terre et non LES)) Very Happy


Pour compléter vos soirées et couchers de soleils musicaux :


- Evening in Spring de Sibelius,
l'une de ses oeuvres les moins connues, pour violon et orchestre (op 117 : la derniere oeuvre d'ailleurs à posséder un numéro d'opus !). Charmant, une friandise.

- Le "concerto Soirée" de Nino Rota. ... soirée à l'italienne, avec salon, piano-bar et petits fours, mais non sans une certaine mélancolie fellinienne. J'adore !

Plus mélancolique encore, "les sons et les parfums tournent dans l'air du soir", une coopération Baudelaire/Debussy bien sûr. Et il y a aussi "Beau soir", un lied du même Debussy

Après ça, on s'endormira avec le Soir sur la mer de Ravel, ou bien avec la fin de son opéra L'enfant et les sortilèges (l'enfant rejoint son lit)

Enfin, les amateurs de raretés iront pêcher :
- les "Soirs armoricains" de Vuillemin,
- le Soir sur l'eau d'August de Boeck (piano, 1908)
- ou bien le Soir Païen de Philippe Gaubert pour voix, flûte et piano !!!

Et j'en passe (harmonies du soirs de Liszt, etc. etc. je vous charge de compléter ma liste) !




Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyDim 2 Déc 2012 - 17:10

Dans le genre irradiant, y a aussi :

Serge Prokofieff : Suite Scythe, IV, Le Départ glorieux de Lolly et le Cortège du Soleil sunny
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231


Nombre de messages : 13444
Age : 28
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyDim 2 Déc 2012 - 17:47

Mélomaniac a écrit:
Dans le genre irradiant, y a aussi :

Serge Prokofieff : Suite Scythe, IV, Le Départ glorieux de Lolly et le Cortège du Soleil sunny

Immense !
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/nastia_vinogradova94
charles.ogier
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1962
Age : 63
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyDim 2 Déc 2012 - 19:26

ttod a écrit:
WoO a écrit:
Le lever de soleil de Daphnis et Chloé de Ravel
Le début et la fin de la Symphonie Alpestre de Strauss
La "Alpensinfonie", je l'ai achetée il y a des lustres ; juste pour les 2 mouvements qui encadrent cette estoufade mais je trouve le rapport qualité/prix correct, c'est vraiment trés efficace.

Ravel est magnifiant, comme toujours.

La 7éme de Sibelius est, pour moi, une suite de révolutions terrestres, comme en caméra fixe, avec le compositeur toujours la main sur le bouton "slow motion".
C'est de la musique fractale, comme s'il nous montrait, en ralentissant, ce qui se cache dans des climax de 10 mesures.

Je rajoute la Passacaille et fugue pour orgue de Bach...une nuit étoilée dans un nocturne bien opaque, bien encre écrasée, des diamants dans la suie...beau comme un coup de billard en quinze bandes.

au fait, je vois que je suis qualifiè de "mélomane du dimanche" je crois comprendre que c'est évolutif, mais ne changez rien, c'est exactement observé...

La "Alpensinfonie", je l'ai achetée il y a des lustres ; juste pour les 2 mouvements qui encadrent cette estoufade mais je trouve le rapport qualité/prix correct, c'est vraiment trés efficace

Estouffade??!! Mais, non! C'est somptueux; et puis, estouffade, ce n'est pas breton!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyDim 2 Déc 2012 - 19:49

Pourtant, il me fatigue un peu le tympan le professeur Strauss, avec ces notes tous les 3/4 de temps et une longue ou un syncope à la fin.... (cf "l'ascension, l'alpage, ou pire : Till..)
.... et je ne suis breton que d'adoption.
Ah!! j'ai été chercher le "Réveil des oiseaux" de Messiaen. Je suis conquis... je remercierai ce conseil en citant son auteur dés que je le retrouverai, quite à me faire targuer de "flouteur, floueur, flower,, ou que sais-je !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil EmptyDim 2 Déc 2012 - 19:56

vinclec a écrit:
Désolé de ne pas faire dans l'original, mais quelques aubes fameuses ont été oubliées :

- Il y a un lever de soleil (mon préféré !!!!) particulièrement cocasse au début du troisième acte de Tosca (Puccini, bien sûr) : le jour paraît, les cloches de Rome sonnent (de plus en plus graves), un petit berger passe en chantant son amour déçu... Un contraste total avec le reste de l'oeuvre, ce qui participe d'ailleurs à l'effet théâtral du zigouillage final.

- Le début de la PREMIERE DE MAHLER, et ses "bruits de nature" : le plus parfait lever de soleil forestier en musique ? Mais les coucous chantent faux.

- Le "Réveil des Oiseaux" de Messiaen, ça piaille dur avant que ne dardent les premiers éclairs photoniques.

- Le moins fameux "Night Ride and Sunrise" de Sibelius n'a pas encore été cité. Magnifique élan solaire dans ce poème symphonique très terre à terre.

- Le 6ème lied du Chant de la Terre, avec son programme intrinsèquement solaire, est plein d'atmosphères à la foi aubiques et crépusculaires. Peut-on dire aubique ?

- Ah... les "Chants de l'Aube" de Schumann : no comment, ça c'est un crépuscule !

La 7ème de Sibelius a été cité, j'adhère ! J'ajoute le début de la cinquième de Nielsen, mais c'est extrêmement subje

Et, pour répondre à la question de la préférence : Puccini (Tosca), Strauss (l'Alpestre) et Mahler (Sie 1, Chant de la Terre) et Schumann







Merki pour "le réveil des oiseaux" de Messiaen..... je viens de l'avoir et l'écoute, et le réécoute...
Mélomaniac, je n'ai pu trouver le Roussel que vous proposiez, mais je ne lache pas l'affaire !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Musique et soleil Empty
MessageSujet: Re: Musique et soleil   Musique et soleil Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique et soleil
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Léguman : le soleil est ton père
» La collection Lully ou le musicien du soleil
» Edgar Varèse (1883-1965)
» Musique pour enfants - Musique douce
» Lénine, Staline et la musique - Cité de la musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: