Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -44%
Réduction de 44% sur les baskets Nike Air Max ...
Voir le deal
79 €

 

 Attila (Verdi, 1846)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 920
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 10:03

bAlexb a écrit:
Quelqu'un connait la version 100 % hongroise de Gardelli ? Pour Sass (même si c'est une Sass tardive), je serais très curieux de l'entendre bounce .
Attila (Verdi, 1846) - Page 3 51T-1aJXq9L._SL500_AA300_
Moi aussi j'aimerais bien avoir un avis sur cette version si quelqu'un connaît ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 10:22

Je crois avoir écouté ça... Vraiment pas sûr, parce que c'était UNE fois, à la radio... Pas très convaincu, mais je n'aime pas ce type de grosses voix, donc ça ne veut de toute façon absolument rien dire puisqu'on n'a pas du tout les mêmes inclinations côté chant.

Non, ne me remercie pas pour cette intervention essentielle. pig
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 920
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 10:28

DavidLeMarrec a écrit:
Je crois avoir écouté ça... Vraiment pas sûr, parce que c'était UNE fois, à la radio... Pas très convaincu, mais je n'aime pas ce type de grosses voix, donc ça ne veut de toute façon absolument rien dire puisqu'on n'a pas du tout les mêmes inclinations côté chant.

Non, ne me remercie pas pour cette intervention essentielle. pig
Bon, ben si tu ne veux vraiment pas ... albino
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3684
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 11:20

Sass ce n'est pas précisément une "grosse voix" quand même (enfin si par grosse voix on entend "voix épaisse et lourde). Comment ça il y a des basses et un ténor aussi dans Attila ?
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 920
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 11:46

Et oui ! Attila n'est pas un rôle pour soprano, rien à voir avec Chérubin, ou Isolier Mr. Green Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 11:50

Francesco a écrit:
Sass ce n'est pas précisément une "grosse voix" quand même (enfin si par grosse voix on entend "voix épaisse et lourde).
Il manque juste un mot dans ta phrase :
Francesco a écrit:
Sass ce n'est pas précisément une "grosse voix" quand même (enfin si, si par grosse voix on entend "voix épaisse et lourde).
Et nous sommes d'accord. mains

C'est quand même pas le comble du raffinement, de la clarté, de la voix naturelle et élancée. C'est une voix ramassée, dense, vigoureuse, brutale même (les attaques, j'en frémis à chaque fois), et assez opaque. J'aime pas beaucoup (alors que sur le papier ce pourrait), mais il est incontestable qu'elle avait des moyens, du tempérament et de grandes qualités d'arrogance technique, quitte à ce que les sons et les attaques ne sont pas très propres.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 11:50

Francesco a écrit:
Sass ce n'est pas précisément une "grosse voix" quand même (enfin si par grosse voix on entend "voix épaisse et lourde). Comment ça il y a des basses et un ténor aussi dans Attila ?

A part le rôle d'Odabella, le restant des personnages est un peu fadasse...
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 920
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 11:53

Nesterenko en Attila, ça peut être plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3684
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 11:57

Oui c'est vrai que c'est exactement une voix opaque et certainement artificielle. Brutale aussi, ce n'est pas faux, j'aime bien cette définition. Par contre j'ai toujours trouvé qu'elle avait quelque chose d'un peu sec (je en sais pas si c'est à cause du timbre), de peu expansif pour une voix de cette catégorie qui fait que du coup j'ai du mal à me dire que c'est une "grosse voix".

J'aime assez, mais je connais mal (par contre j'ai un grand souvenir de son Elvira d'Ernani).

Je n'ai pas grand chose à dire à propos d'Attila en fait : je me suis débarassé il y a peu de la seule version que j'avais (Gardelli) que je n'écoutais jamais finalement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 11:59

Francesco a écrit:
Oui c'est vrai que c'est exactement une voix opaque et certainement artificielle. Brutale aussi, ce n'est pas faux, j'aime bien cette définition. Par contre j'ai toujours trouvé qu'elle avait quelque chose d'un peu sec (je en sais pas si c'est à cause du timbre), de peu expansif pour une voix de cette catégorie qui fait que du coup j'ai du mal à me dire que c'est une "grosse voix".
J'ai l'impression au contraire que c'est une émission très concentrée (c'est ça que tu veux dire par "sec" ?) et que ça fait beaucoup de bruit.


Citation :
Je n'ai pas grand chose à dire à propos d'Attila en fait : je me suis débarassé il y a peu de la seule version que j'avais (Gardelli) que je n'écoutais jamais finalement.
Gardelli / Philips, je suppose ? C'est assez mou, ça n'aide pas beaucoup une oeuvre déjà très inégale (pour ne pas dire franchement faiblarde).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7159
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 12:01

Figaro a écrit:
bAlexb a écrit:
Quelqu'un connait la version 100 % hongroise de Gardelli ? Pour Sass (même si c'est une Sass tardive), je serais très curieux de l'entendre bounce .
Attila (Verdi, 1846) - Page 3 29516610
Moi aussi j'aimerais bien avoir un avis sur cette version si quelqu'un connaît ...
c'est pas mal mais pas électrisant! Nesterenko a une voix magnifique et se sort mieux qu'honorablement des embûches du rôle-titre mais ce n'est pas du niveau d'un Ramey. Sass s'implique avec force en Odabella mais hélas la voix était déjà atteinte et elle peine quelque peu devant les terribles difficultés techniques du rôle. Ténor et baryton sont efficaces sans marquer pour autant. La direction de Gardelli est plus impavide que jamais à cette époque et si la pulsation verdienne pouvait parfois lui faire défaut dans sa 1ère intégrale PHILIPS, ici elle est totalement absente! le métronome et rien que le métronome.
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3684
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 12:06

DavidLeMarrec a écrit:
Francesco a écrit:
Oui c'est vrai que c'est exactement une voix opaque et certainement artificielle. Brutale aussi, ce n'est pas faux, j'aime bien cette définition. Par contre j'ai toujours trouvé qu'elle avait quelque chose d'un peu sec (je en sais pas si c'est à cause du timbre), de peu expansif pour une voix de cette catégorie qui fait que du coup j'ai du mal à me dire que c'est une "grosse voix".
J'ai l'impression au contraire que c'est une émission très concentrée (c'est ça que tu veux dire par "sec" ?) et que ça fait beaucoup de bruit.


Citation :
Je n'ai pas grand chose à dire à propos d'Attila en fait : je me suis débarassé il y a peu de la seule version que j'avais (Gardelli) que je n'écoutais jamais finalement.
Gardelli / Philips, je suppose ? C'est assez mou, ça n'aide pas beaucoup une oeuvre déjà très inégale (pour ne pas dire franchement faiblarde).

Oui Gardelli-Philips, c'est même, dans mon souvenir, franchement mort et ça transpire le studio.

En ce qui concerne Sass, peut-être que cette impression de sécheresse vient de la concentration de l'émission en effet. Ce n'est pas follement coloré non plus, tout est noir, ramassé, concis. Précisément j'écoute sa Donna Elvira avec Solti et je trouve ça très prenant, quoiqu'un peu étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Richard
Mélomaniaque
Richard

Nombre de messages : 1278
Age : 47
Date d'inscription : 23/01/2007

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 12:09

Où l'on apprend que notre délicat Francesco écoute des trucs pareils Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3684
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 12:20

Précisément non, c'est ce que je disais plus haut. Ca me fait le même effet d'immobilisme et de mollesse que Pelléas Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 12:20

Francesco a écrit:
Oui Gardelli-Philips, c'est même, dans mon souvenir, franchement mort et ça transpire le studio.
C'est de la sueur sèche, en effet. Mr. Green

Citation :
Précisément j'écoute sa Donna Elvira avec Solti et je trouve ça très prenant, quoiqu'un peu étrange.
C'est terrifiant, mais j'ai l'impression que plus que l'incarnation, la laideur du style est en cause. En Elvira, j'aurais du mal à défendre cette option tout de même. Studio très bizarre, ce Solti I, avec la cohabitation de Popp en Zerine couronnée et Sass en bourgeoise milicienne. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 920
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 13:38

DavidLeMarrec a écrit:
Francesco a écrit:
Oui Gardelli-Philips, c'est même, dans mon souvenir, franchement mort et ça transpire le studio.
C'est de la sueur sèche, en effet. Mr. Green

Citation :
Précisément j'écoute sa Donna Elvira avec Solti et je trouve ça très prenant, quoiqu'un peu étrange.
C'est terrifiant, mais j'ai l'impression que plus que l'incarnation, la laideur du style est en cause. En Elvira, j'aurais du mal à défendre cette option tout de même. Studio très bizarre, ce Solti I, avec la cohabitation de Popp en Zerine couronnée et Sass en bourgeoise milicienne. Surprised
C'est clair que ni l'une ni l'autre ne sont vraiment à leurs place. Popp aurait été idéale en Elvira et en Zerline ... von Stade.

Embarassed désolé pour le hors sujet ... il faudrait peut-être déplacer ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 13:58

Ah non, Popp est parfaite, elle est juste inhabituelle, "meilleure que le rôle" d'une certaine façon. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 920
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 14:01

DavidLeMarrec a écrit:
Ah non, Popp est parfaite, elle est juste inhabituelle, "meilleure que le rôle" d'une certaine façon. Smile
Comme toujours, le seul problème, c'est qu'elle ne fait pas du tout paysanne

Embarassed Embarassed on continue dans le HS
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 90890
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Jan 2011 - 14:03

Et alors, c'est grave ? (de faire princesse comme d'être HS) Il y a toujours quelque chose de débonnaire chez Popp, finalement ça s'accommode très bien du rôle.

Non, elle n'est pas toujours idéale, en particulier dans le répertoire allemand (Elisabeth, Adele, Arabella, Madeleine... pale ).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23413
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 9 Avr 2011 - 15:01

DVD Scala dirigé par Muti :

C'est une version qui permet de découvrir l'oeuvre dans de très bonnes conditions.
La mise en scène de Savary est respectueuse du cadre du livret. Il y a même des chevaux sur scène. Malheureusement, les costumes et les décors sont plutôt moches ou de mauvais goût : le costume d'Ezio et sa perruque, les costumes d'Odabella et Foresto. La seule tenue convaincante malgré des couleurs bizarres : le violet est celle d'Attila car elle rend bien le côté sauvage du personnage. Il n'y a pas de direction d'acteurs et c'est dommage dans une telle oeuvre. Heureusement que certains des chanteurs ont une présence qui permet de compenser.
La direction de Muti est d'une excellente tenue. Elle me semble idéale et parfaite car à la fois dramatique et en même temps contrastée, pas uniforme du tout. Elle n'est pas que spectaculaire mais tout le monde sait que Muti était très scrupulueux et l'est peut être toujours lorsqu'il dirigeait/dirige de l'opéra. Il était contre les contre-notes et les rajouts des chanteurs notamment, ce qui était néanmoins accepté par les compositeurs. Qui a raison? Les deux optiques peuvent être intéressantes.
Ramey est totalement Attila. Il a été le grand interprète du rôle dans les années 1980 à 2000. C'est en grande partie grâce à lui que cet opéra s'est maintenu au répertoire à mon avis. La voix est vraiment superbe, il a une présence extraordinaire sur le plan physique (je ne sais pas si les muscles sont des rajouts, je pense que c'est un peu le cas mais il a toujours eu une présence incroyable). La psychologie du personnage est parfaitement rendue. Il n'est pas qu'une brute. Il possède à la fois l'autorité du chef de guerre mais également une sensibilité qui rend les faiblesses du personnage. Les graves sont impressionnants et l'aisance dans l'aigu est remarquable.
Studer qui n'a pas tout à fait la voix du rôle est une Odabella extrêmement convaincante. La musicienne est remarquable, elle se lance avec vaillance dans les aigus meurtriers du rôle. Il lui manque juste un registre grave convaincant. Il est évidemment que "Liberamente or piangi...Oh! nel fuggente nuvolo" est interprété de manière magnifique, le chant orné est parfaitement maîtrisé. Néanmoins, elle est loin d'être ridicule dans "Santo patria...Da te questo or m'è concesso". Elle s'implique énormément sur le plan dramatique. C'était une belle femme mais il me semble qu'elle n'était pas au meilleur de sa forme lors de ces représentations, cela se voit sur son visage, cela me rend d'autant plus admiratif de ce qu'elle fait.
Zancanaro que je connaissais par le rôle de Germont est un excellent baryton, un musicien remarquable, plus qu'un acteur à mon avis. Il n'est pas aidé par son costume. La voix est de toute beauté, tant dans l'aigu que dans les graves. Le duo avec Ramey dans le Prologue est électrisant. Les deux airs sont interprétés de manière magistrale, avec sensibilité et style. C'était un très grand belcantiste.
Kaludov est un Foresto honorable, la voix n'est pas dénuée de beauté. Il a une belle aisance dans l'aigu et un bel engagement sur le plan dramatique. Malheureusement, il y a quelques nasalités désagréable et une fatigue qui se fait ressentir au IIIe acte.
Les seconds rôles sont tout à fait honorables et les choeurs sont bons.
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 46
Date d'inscription : 10/06/2013

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Juin 2013 - 15:42

Vu aujourd'hui le dvd "Tutto Verdi" avec

Giovanni Battista Parodi (Attila)
Sebastian Catana (Ezio)
Susanna Branchini (Odabella)
Roberto di Biasio (Foresto)
Chœur et orchestre du Teatro Regio de Parme, Andrea Battistoni

Globalement j'ai trouvé l'oeuvre plus intéressante que ce à quoi je m'attendais ("déçu en bien" comme disent mes voisins suisses).
Je trouve la distribution très bonne dans l'ensemble avec une mention pour di Basio en Foresto et un bémol pour Susanna Branchini qui n'est pas obligée de réellement effrayer Attila dès son entrée. J'ai cru voir Parodi sursauter et pourtant c'est lui qui a le masque pour faire peur.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20483
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Juin 2013 - 15:49

Si tu veux poursuivre, le DVD de Mutti est assez génial aussi (avec Ramey immense! Very Happy)
Et puis sinon, il y a l'enregistrement de Vienne avec Sinopoli à la baguette, et rien moins que Ghiaurov en Attila, Zampieri en Odabella et Cappuccilli en Ezio! C'est grandiose!
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 46
Date d'inscription : 10/06/2013

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptySam 29 Juin 2013 - 16:08

Merci pour ces conseils, le DVD est déjà dans le petit chariot qui fait vase communiquant avec mon compte en banque...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:08

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Une petite version studio dirigée par Gergiev avec Abdrazhakov dans le rôle titre, Hvorostovsky en Ezio, Netrebko en Odabella et Beczala... :DDje signe tout ce suite! hehe
Oui moi aussi sauf pour Beczala! Il faut à Foresto un timbre soit plus corsé soit plus latin, soit les deux. lol ... et petite préférence pour Chailly ou Muti à la baguette.
Mais le reste du cast, j'achète!
Abdabrazhakov, certes mais lequel car me semble-t-il il y en a deux en activité

bAlexb a écrit:
Otello a écrit:
Roderick_U a écrit:
bAlexb a écrit:
Moi, en plus de cette Lady, c'est Abigaille, Giselda, Elvira d'Ernani, Odabella, Luisa,...
En Odabella j'adorerais, mais je doute que la notoriété du rôle soit à la hauteur pour elle maintenant...
Désolé de poursuivre le HS mais on parle de l'opéra qui précède immédiatement Macbeth alors il y a un lien...
Que la notoriété du rôle soit à la hauteur de Netrebko, bien évidemment que si! Elle vient bien de faire Giovanna d'Arco en concert et en perspective d'une intégrale DGG!
Est ce que la notoriété de Netrebko est à la hauteur du rôle d'Odabella, ça c'est une autre paire de manches!!
Mais je rejoins bAlexb: j'aimerais beaucoup qu'elle donne dans le Verdi risorgimentale.
EDIT : j'ai récupéré l'échange dans le topic Netrebko Wink !
Netrebko a aussi le potentiel d'une Odabella mais elle a besoin d'un coup de pied aux f....s pour se mettre un peu plus sérieusement à Verdi
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20483
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:14

calbo a écrit:
Abdabrazhakov, certes mais lequel car me semble-t-il il y en a deux en activité
Ildar bien sûr... Monsieur Borodina...

calbo a écrit:
Netrebko a aussi le potentiel d'une Odabella mais elle a besoin d'un coup de pied aux f....s pour se mettre un peu plus sérieusement à Verdi
Enfin il n'y a pas que Verdi non plus dans la vie. Perso, je préfèrerai qu'elle se bouge pour sortir son répertoire natal de l'ombre dans lequel il est... mais oui, je suis HS...
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7159
Age : 55
Date d'inscription : 20/05/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:18

calbo a écrit:
Abdabrazhakov, certes mais lequel car me semble-t-il il y en a deux en activité
Déjà ça s'écrit ainsi:
Abdrazakov Wink 
Et oui ils sont deux: les 2 frères Ildar et Askar mais nous parlions du plus célèbre et talentueux des deux: Ildar.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:24

A Marseille j'ai vu Askar. Une fois de plus Prestia s'était défilé et ils ont dû le remplacer trois ou quatre jours avant la 1ère d'Attila
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:31

Otello a écrit:
calbo a écrit:
Abdabrazhakov, certes mais lequel car me semble-t-il il y en a deux en activité
Déjà ça s'écrit ainsi:
Abdrazakov Wink 
Et oui ils sont deux: les 2 frères Ildar et Askar mais nous parlions du plus célèbre et talentueux des deux: Ildar.
Lequel vient d'inaugurer l'opéra tout-beau-tout( flambant)-neuf d'Astana au Kazakhstan dans le rôle sous la baguette de Gergiev (prod. Pizzi) : http://www.multivu.com/mnr/62434-astana-opera-house-grand-opening !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:34

Otello a écrit:
calbo a écrit:
Abdabrazhakov, certes mais lequel car me semble-t-il il y en a deux en activité
Déjà ça s'écrit ainsi:
Abdrazakov Wink 
Et oui ils sont deux: les 2 frères Ildar et Askar mais nous parlions du plus célèbre et talentueux des deux: Ildar.
J'ai suivi Poly m'sieur Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:37

calbo a écrit:
Otello a écrit:
calbo a écrit:
Abdabrazhakov, certes mais lequel car me semble-t-il il y en a deux en activité
Déjà ça s'écrit ainsi:
Abdrazakov Wink 
Et oui ils sont deux: les 2 frères Ildar et Askar mais nous parlions du plus célèbre et talentueux des deux: Ildar.
J'ai suivi Poly m'sieur Mr.Red 
Au Scrabble, tu aurais crevé le mur du son Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:38

C'est tout à fait possible ça hehe
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20483
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyVen 5 Avr 2019 - 13:29

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Cmajor748708

Ildebrando D´Arcangelo, Simone Piazzola, Maria José Siri, Fabio Sartori, Gianluca Floris, Antonio di Matteo
Teatro Comunale di Bologna, Michele Mariotti, Daniele Abbado (mise en scène)
Sortie prévue le 10 mai...

J'avais écouté ça et franchement c'était super! D'Arcangelo est assez génial ici. Il y avait une vidéo sur Youtube où il bissait son grand air carrément!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
margauxh
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/02/2021

Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 EmptyMer 10 Fév 2021 - 11:57

Bonjour à tous !

Je me permets de poster ce message ici, j'espère que je suis au bon endroit Smile

Je fais mon mémoire de master sur la réception iconographique du Temple d'Isis à Pompéi aux XVIIIè et XIXè siècles. Rien à voir avec Verdi ? Pas tout à fait !
J'ai trouvé dans plusieurs sources que dans les décors de la scène initiale du Attila de 1846 qui doit montrer la cité d'Apulée saccagée par les Uns, on utilise les ruines du temple d'Isis pour évoquer les dégats de l'invasion.
Pourtant, l'Attila de Verdi n'a aucun lien avec Pompéi ou Herculanum. C'était une décision assez originale car, à l'époque, on préférait présenter des reconstitutions de ruines (comme dans la Flûte Enchantée où on représente aussi le temple d'Isis reconstitué).
Ma question est donc la suivante : auriez-vous des connaissances à propos de ce décor, des références bibliographiques, ou bien des illustrations de ce premier décor ?
J'ai eu beau fouiller internet, je n'ai rien trouvé.

Merci beaucoup d'avance pour votre aide Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Attila (Verdi, 1846)   Attila (Verdi, 1846) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Attila (Verdi, 1846)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: