Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-45%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur sans sac PHILIPS PowerPro Active FC9533/09
109.99 € 199.99 €
Voir le deal

 

 Verdi-Macbeth

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 21 Fév 2012 - 17:37

Polyeucte a écrit:
Ben oui! Moi je propose avec Elisabeth Höngen, en allemand, dirigé par Böhm... Ou sinon, je pense qu'avec Mödl, ça devrait aussi pas mal plaire avec Mariefran! Mr.Red

Höngen, je connais et j'adore personnellement... Very Happy

mains mains mains
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 21 Fév 2012 - 17:38

Guillaume a écrit:
Sinon, il y a une super version avec Souliotis et Fischer-Dieskau chez DECCA, mais c'est devenu rare. Very Happy

Fabuleux bain de soufre, oui !
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013 - 22:28

Giuseppe Verdi (1813-1901) :

Macbeth -opéra en quatre actes

Macbeth : Piero Capuccilli
Banco : Nicolai Ghiaurov
Lady Macbeth : Shirley Verrett
Dama di Lady Macbeth : Stefania Malagu
Macduff : Placido Domingo
Malcolm : Antonio Savastano
Medico : Carlo Zardo
Servo di Macbeth : Giovanni Foiani
Sicario : Alfredo  Mariotti
Araldo : Sergio Fontana
Tre apparizioni :
Alfredo Giacomotti - Maria Fausta Gallamini - Massimo Bortolotti

= Claudio Abbado, Choeur et Orchestre du Théâtre de la Scala de Milan

(DG, janvier 1976)

Je suis en train de découvrir l'oeuvre avec cette version et j'aime beaucoup.
Je ne vois rien à lui reprocher, et ça m'enchante tellement que je ne ressens nul besoin d'en acquérir une autre à ce stade de mon initiation au genre de l'Opéra.
Ceci dit, par curiosité, quelle serait une version complémentaire, avec des options esthétiques radicalement différentes ?


Verdi-Macbeth - Page 4 6696871
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013 - 23:02

Tout dépend ce que tu entends par "options esthétiques radicalement différentes"... Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88910
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013 - 23:15

Mélomaniac a écrit:
Je suis en train de découvrir l'oeuvre avec cette version et j'aime beaucoup.
Je ne vois rien à lui reprocher, et ça m'enchante tellement que je ne ressens nul besoin d'en acquérir une autre à ce stade de mon initiation au genre de l'Opéra.
Ceci dit, par curiosité, quelle serait une version complémentaire, avec des options esthétiques radicalement différentes ?


Verdi-Macbeth - Page 4 6696871
C'est une excellente version en effet, citée partout en référence. Elle est ce qu'on peut faire de mieux en matière de lecture lyrique de la partition.

Pour une autre vision :

a) Il existe une version originale de Macbeth, enregistrée une fois (pas dans de très bonnes conditions interprétatives). Elle est intéressante, parce qu'on cite toujours Macbeth comme le point tournant de l'esthétique de Verdi (le moment où il renonce résolument à la joliesse belcantiste, même ce n'est pas mon avis à moi), mais qu'on entend toujours la version remaniée des décennies plus tard, au moment de sa grande maturité.
Je ne suis pas sûr de te la recommander pour autant, parce que l'œuvre originale est moins intéressante, et que l'interprétation est de toute façon tellement en deçà de ce qu'on entend habituellement dans ce répertoire qu'il est difficile d'y prendre un immense plaisir.
EDIT : Je viens de voir qu'il existe deux autres versions, dont une Leinsdorf avec Warren et Rysanek... pourtant, il me semblait, moi, que c'était Macbeth II. Quelqu'un pour me renseigner ? scratch J'avoue qu'étant avec Rysanek, je ne l'ai jamais écoutée en entier... Embarassed

b) Ma version de chevet est Gardelli, avec Fischer-Dieskau et Suliotis, beaucoup plus déclamatoire : Macbeth beaucoup plus fouillé, et une Lady moins dans l'arrogance altière et davantage dans l'extraversion inquiétante. Orchestralement aussi, ce n'est pas le même genre de belle ambiance. Plus décadent, d'une certaine façon.

c) Mais le plus sûr moyen de voir autre chose, c'est de prendre une version en allemand. Là, tu voyages. Mödl avec Keilberth, par exemple. (Et quelle joie pour les glottes, ça claque dans tous les sens, aussi bien Metternich que Mödl...)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013 - 23:16

Elvira a écrit:

Tout dépend ce que tu entends par "options esthétiques radicalement différentes"...
Quand on ne connait encore qu'une seule version, c'est difficile d'entrevoir les horizons d'autres voies possibles.

Disons une approche moins grandiose, plus sombre, plus rêche, qui insiste davantage sur la noirceur du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84872
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013 - 23:22

Il faudrait carrément changer la partition pour ça. Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptySam 26 Oct 2013 - 23:57

Oui, en fait je souhaiterais une interprétation wagnérienne... Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88910
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013 - 0:03

Mélomaniac a écrit:
Disons une approche moins grandiose, plus sombre, plus rêche, qui insiste davantage sur la noirceur du sujet.
... ce qui correspond parfaitement à mes recommandations. cool-blue

Gardelli est déjà un peu plus sombre (la prise de son aussi, plus proche et étouffante), mais si tu veux vraiment du Verdi très noir, tente Keilberth-Mödl, tu l'auras, ça ressemble davantage à Salome qu'à du belcanto.
Et pas seulement parce que c'est autant le bazar que lorsque les orchestres italiens jouent Strauss.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28400
Date d'inscription : 21/09/2012

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyDim 27 Oct 2013 - 0:46

DavidLeMarrec a écrit:

mais si tu veux vraiment du Verdi très noir, tente Keilberth-Mödl, tu l'auras, ça ressemble davantage à Salome qu'à du belcanto.
Surprised Oh là, d'ordinaire j'aime beaucoup ce que fait Keilberth, j'ignorais qu'il avait enregistré ce Macbeth. J'en vais chercher les références.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 15:22

Pour d'autres Macbeth, en effet, essayer en allemand change radicalement les choses...
Mais plutôt que Mödl, ce serait Höngen que je te conseillerai, avec un jeune Böhm à la baguette en 41... Jamais entendu aussi glaçante et froide Lady!


Pour des versions plus "tradi" mais bonnes, tu as Leinsdorf (Warren/Rysanek), la version avec Callas (attention aux oreilles, c'est affreux comme son... mais impressionnant pour elle!), une petite version Sinopoli avec Mara Zampieri (on rejoint Höngen question froideur!) ou Chailly avec toujours Verrett, mais Nucci en Macbeth (là tu peux même trouver le très beau film dont l'enregistrement est la bande son!)


Mais Abbado, c'est grand! Très grand! Very Happy Very Happy

(après, pour les gens bizarres, il y a les versions tordues genre avec en Lady Macbeth Galina Vishnevskaya en 76 (un peu faut, les aigus en force, la hargne immense... mais faut s'accrocher)... ou Malfitano un peu dans le même genre mais moins extrême! Mr.Red)
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 15:24

Polyeucte a écrit:
Pour d'autres Macbeth, en effet, essayer en allemand change radicalement les choses...
Mais plutôt que Mödl, ce serait Höngen que je te conseillerai, avec un jeune Böhm à la baguette en 41... Jamais entendu aussi glaçante et froide Lady!


Pour des versions plus "tradi" mais bonnes, tu as Leinsdorf (Warren/Rysanek), la version avec Callas (attention aux oreilles, c'est affreux comme son... mais impressionnant pour elle!), une petite version Sinopoli avec Mara Zampieri (on rejoint Höngen question froideur!) ou Chailly avec toujours Verrett, mais Nucci en Macbeth (là tu peux même trouver le très beau film dont l'enregistrement est la bande son!)


Mais Abbado, c'est grand! Très grand! Very Happy:D

(après, pour les gens bizarres, il y a les versions tordues genre avec en Lady Macbeth Galina Vishnevskaya en 76 (un peu faut, les aigus en force, la hargne immense... mais faut s'accrocher)... ou Malfitano un peu dans le même genre mais moins extrême! Mr.Red)
Tu t'inclus dedans je suppose siffle ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88910
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 15:31

Polyeucte, écouter Vishnevskaïa dans un rôle italien ? Tu plaisantes !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 15:31

Polyeucte a écrit:
Pour d'autres Macbeth, en effet, essayer en allemand change radicalement les choses...
Mais plutôt que Mödl, ce serait Höngen que je te conseillerai, avec un jeune Böhm à la baguette en 41... Jamais entendu aussi glaçante et froide Lady!


Pour des versions plus "tradi" mais bonnes, tu as Leinsdorf (Warren/Rysanek), la version avec Callas (attention aux oreilles, c'est affreux comme son... mais impressionnant pour elle!), une petite version Sinopoli avec Mara Zampieri (on rejoint Höngen question froideur!) ou Chailly avec toujours Verrett, mais Nucci en Macbeth (là tu peux même trouver le très beau film dont l'enregistrement est la bande son!)


Mais Abbado, c'est grand! Très grand! Very Happy:D

(après, pour les gens bizarres, il y a les versions tordues genre avec en Lady Macbeth Galina Vishnevskaya en 76 (un peu faut, les aigus en force, la hargne immense... mais faut s'accrocher)... ou Malfitano un peu dans le même genre mais moins extrême! Mr.Red)
Ah tiens, je me disais Polyeucte qui ne réagit pas et qui ne propose pas Mara Zampieri... Alors melomaniac, avec Mara Zampieri, tu découvriras les joies des voix lasers ! Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 15:56

calbo a écrit:
Tu t'inclus dedans je suppose siffle ?
Bien sûr! Mr.Red

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte, écouter Vishnevskaïa dans un rôle italien ?  Tu plaisantes !
Bien sûr! Surtout ce rôle là!
Autant en Tosca, je préfères qu'elle chante en russe qu'en italien (en plus elle est beaucoup plus en forme), autant là c'est super!
(tu as aussi une Liu magnifique de ligne en italien... et ses Aïda et Desdemona en russe sont de très haut niveau aussi!)

Elvira a écrit:
Ah tiens, je me disais Polyeucte qui ne réagit pas et qui ne propose pas Mara Zampieri... Alors melomaniac, avec Mara Zampieri, tu découvriras les joies des voix lasers ! Mr. Green 
hehe
Je ne peux pas être partout voyons! Mr.Red

Mais oui, sa Lady est vraiment particulière... et vu que Melomaniac voulait écouter des choses un peu différentes...
Et vu que Sinopoli est splendide, pourquoi ne pas tenter cette version! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 16:42

Je réalise que je commence à connaitre l'oeuvre par coeur pour l'avoir vue et revue en DVD ou à la TV. La dernière expérience en salle a été calamiteuse à cause du "metteur en scène". En version CD, je n'en n'ai aucune ce qui me semble être une grave lacune et en plus j'ai vu en relisant ce fil qu'il y a de tout depuis les années 50 Jusqu'à ces dernières années.

- Avec Bruson on trouve quoi au juste?

- Cappuccilli ? A part Le version Abbado de 1976, il y a des enregistrements plus récents?

- Nucci ? Avec quel chef et quels partenaires?

- Parmi les barytons "moins stars" y a-t-il des choses intéressantes?

Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 16:58

calbo a écrit:
- Nucci ? Avec quel chef et quels partenaires?
Chailly avec Verrett bien sûr! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 17:06

Polyeucte a écrit:
calbo a écrit:
- Nucci ? Avec quel chef et quels partenaires?
Chailly avec Verrett bien sûr! Very Happy
Merci Very Happy . C'est dans le panier (ça va faire gros bobo Confused )
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 17:19

calbo a écrit:
Polyeucte a écrit:
calbo a écrit:
- Nucci ? Avec quel chef et quels partenaires?
Chailly avec Verrett bien sûr! Very Happy
Merci Very Happy . C'est dans le panier (ça va faire gros bobo Confused )
Tu as le DVD qui est très beau... et la version audio seule est ressorti il y a peu en version économique!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 17:25

J'ai déjà une grosse moitié de mes DVDs à écouter ou à ré-écouter Confused . J'ai mis le CD (version éco à 9,99 €) dans mon panier
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 19:22

Version à part:

Verdi-Macbeth - Page 4 0801439903104_600

Superbe version qui nous livre l'incarnation de Maria Callas en Lady Macbeth! Tout y est idéal: la voix (rauque comme le souhaitait Verdi), la technique, le style! On en veut beaucoup à EMI de n'avoir pas su faire enregistrer ce rôle (ainsi que celui d'Abigaille dans Nabucco) à Callas au lieu d'inutiles Forza del destino et Aïda!!! Mascherini est un honnête Macbeth et Gino Penno, un Macduff, plus que sonore! Italo Tajo est une erreur de distribution: il n'a absolument pas la voix de Banquo! Direction très verdienne de Victor de Sabata!
A connaître pour Callas!

Versions officielles:

Verdi-Macbeth - Page 4 Erich-leinsdorf-verdi-macbeth-gesamtaufnahme-100292723

Excellente version que ce premier enregistrement en studio! L'équipe réunie ici a préalablement rôdé l'œuvre à la scène et cela s'entend! Leonie Rysanek, pour qui cette production fut le lancement de sa carrière, remplaçait Maria Callas initialement prévue et qui s'était désistée suite à un conflit l'opposant à Rudolf Bing, patron du Metropolitan Opera! Elle incarne ici une Lady Macbeth froide et démoniaque! Leonard Warren est le plus touchant des Macbeth: il y a dans sa voix à la fois une sorte de fragilité et un aplomb sidérant dans l'aigu et le suraigu (notamment celui qui couronne son dernier air). Carlo Bergonzi chante le cœur sur la main tout en ayant souci de préserver le style verdien. Quant à Jerome Hines, il déploie une belle voix dans le rôle de Banquo mais semble un peu indifférent à ce qu'il chante. Direction vive et dramatique d'Erich Leinsdorf.

Verdi-Macbeth - Page 4 Schippers_verdi_macbeth1964

Conception un peu bizarre que celle de Thomas Schippers: en effet, non content de pratiquer d'inutiles coupures, il en vient à malmener certains tempi à tel point qu'on aurait presque des difficultés à reconnaître la partition! C'est d'autant plus dommage que la distribution réunie ici est de premier ordre: Giuseppe Taddei est superbe d'engagement dans ce rôle si complexe à rendre dramatiquement! Birgit Nilsson a opté pour une Lady Macbeth froidement calculatrice et elle y réussit fort bien; bien évidemment, la tessiture est assumée avec un aplomb sidérant! Bruno Prevedi se veut un Macduff plein de fière virilité et Giovanni Foiani qui est loin d'être la basse du siècle se sort du rôle de Banquo avec dignité! Somptueuse prise de son DECCA!

Verdi-Macbeth - Page 4 Gardel10

Voici la première version dirigée par Lamberto Gardelli! Curieusement, le chef, qui est surtout connu pour son manque d'inspiration et sa battue métronomique, semble ici touché par la grâce verdienne tant la dynamique est respectée et la conception pleine de relief. Dietrich Fischer-Dieskau surprend une fois de plus comme toutes les fois où il aborde le répertoire italien. Son Macbeth est le plus manichéen de la discographie et l'art du chant est total! Elena Suliotis, qu'une certaine critique aime à enfoncer, se révèle l'une des Lady Macbeth les plus convaincantes: la voix est impressionnante du grave (très large) à l'aigu (très percutant); certes, la soudure des registres n'est pas toujours homogène mais ça n'a aucune importance pour ce rôle pour lequel Verdi voulait une voix laide et rauque! Dramatiquement, Suliotis est à la fois royale et infernale! En pleine possession de fabuleux moyens, Luciano Pavarotti offre le plus solaire et le plus séduisant des Macduff. Quant à Nicolai Ghiaurov, il est tout simplement luxueux dans ce rôle fort court en définitive!
Une excellente version somptueusement enregistrée à posséder absolument!

Verdi-Macbeth - Page 4 Muti10

Disons le d'emblée: cette version présente la plus belle direction verdienne de la discographie de Macbeth! Riccardo Muti fait corps avec la partition et sait retrouver l'exacte pulsation de cette musique. C'est génial! La distribution est des meilleures à défaut d'être la meilleure: Sherrill Milnes est un grand Macbeth qui n'est pas sans rappeler celui de Leonard Warren. Fiorenza Cossotto peut constituer la seule véritable petite réserve de cet enregistrement: en effet, si elle affronte crânement une tessiture ô combien meurtrière, elle ne rend pas pour autant justice à l'esprit de son rôle et vocalement abuse de sa grosse voix en ignorant ce que pianissimo veut dire! José Carreras et Ruggero Raimondi sont superbes de voix et d'engagement!

Verdi-Macbeth - Page 4 Claudi10

Voilà ce qui constitue aux yeux de beaucoup la version de référence de Macbeth! Sans remettre en cause l'excellence de l'entreprise, on émettra toutefois quelques petites réserves! En effet, quel besoin d'un Placido Domingo qui se croit dans Tosca? Quant à Nicolaï Ghiaurov, nous l'avons entendu en bien meilleure forme avec Gardelli en 1971 chez DECCA! Ceci dit, il faut reconnaître l'extraordinaire qualité d'un orchestre dont les chaudes couleurs rendent évidemment bien plus justice à la musique de Verdi surtout quand cet orchestre est dirigé par un Claudio Abbado royal! Piero Cappuccilli, baryton surdoué vocalement mais parfois fade au niveau de l'expression dramatique, est un Macbeth totalement halluciné! Mais la vraie révélation de cette version, c'est l'incroyable composition de Shirley Verrett en Lady Macbeth: vocalement, c'est elle qui correspond le plus à ce que Verdi souhaitait et sa technique de belcantiste lui permet de déjouer tous les pièges de sa partie; dramatiquement, elle est absolument géniale car elle parvient à réintroduire Shakespeare au cœur même de l'opéra de Verdi! On peut également entendre, dans un son tout à fait satisfaisant, la même distribution dans un live de la Scala, d'un an antérieur au studio (MYTO 962.145 )
Une très bonne version! La meilleure Lady Macbeth!

Verdi-Macbeth - Page 4 Mi000110

Voilà une version qui "défraya la chronique" musicale à sa sortie! En effet, Giuseppe Sinopoli offrait une lecture passablement décapante! Jamais on n'avait entendu telle alternance dans les variations de tempi! Disons que certains jours, ça séduit et d'autres, ça agace furieusement. C'est le cas aussi de la Lady Macbeth de Mara Zampieri dont le timbre de voix est difficilement supportable tant il est tiré et droit mais force est de reconnaître qu'en 1983 elle assume superbement toutes les difficultés techniques du rôle! Neil Shicoff est un excellent Macduff et Robert Lloyd, dont le timbre de voix est séduisant, a le tort de chanter de façon trop engorgée!

Verdi-Macbeth - Page 4 29515710

Autant la première version de Gardelli enregistrée en 1971 pour DECCA est à connaître, autant celle-ci s'avère totalement inutile! Le chef dirige très mollement une équipe guère plus convaincue! Piero Cappuccilli qui reste souverain, comparé à ce qu'on entend aujourd'hui en matière de baryton-Verdi, souffre toutefois d'être comparé à lui-même dix ans après son enregistrement avec Abbado: la voix a perdu de son moelleux et le vibrato s'est considérablement élargi. Sylvia Sass aurait dû enregistrer le rôle de Lady Macbeth quelques années plus tôt car pour elle aussi, les problèmes vocaux se font sentir et elle est obligée de tricher pour arriver jusqu'au bout! Peter Kelen et Kolos Kovats sont honnêtes sans plus! Tout cela ne valait pas la peine d'être enregistré!

Verdi-Macbeth - Page 4 Mi000310

Cet enregistrement servit de bande-son au merveilleux film de Claude d'Anna! Il permit aussi de lancer en quelque sorte la carrière internationale d'un jeune baryton italien, Leo Nucci qui se révèle ici digne de ses prédécesseurs dans le rôle de Macbeth! Shirley Verrett réédite sa performance d'avec Abbado; en fait, elle est encore plus impressionnante en 1987 qu'en 1976: elle a mûri le rôle et si la voix a perdu en facilité, l'interprétation a gagné en expressivité; elle est tout simplement démoniaque! Veriano Luchetti offre dans Macduff un timbre de voix assez particulier mais non dépourvu de séduction. Quant à Samuel Ramey, il est le meilleur Banquo de toute la discographie. Excellente direction de Riccardo Chailly!

Verdi-Macbeth - Page 4 Mi000210

Dernière en date des versions officielles, elle n'est en rien marquante: plutôt bien dirigée et pas trop mal chantée dans l'ensemble, elle ne peut prétendre jouer dans la cour des grands. Seul son faible prix peut parler en sa faveur.

Quelques lives:

Verdi-Macbeth - Page 4 Mi000111

Document intéressant mais hélas très mal enregistré qui nous présente L'hallucinante Lady Macbeth de Leyla Gencer, l'abonnée des lives, aux côtés du Macbeth vulnérable de Giuseppe Taddei! Rien à dire des partenaires si ce n'est qu'ils sont efficaces, sans plus!
Gencer aura droit à un autre live mieux enregistré!

Verdi-Macbeth - Page 4 8-45010

Cette version enregistrée au Festival de Salzbourg sous l'énergique et vibrante baguette de Wolfgang Sawallisch a un gros défaut: elle est entachée de nombreuses coupures. Toutefois, elle permet d'entendre dans un très bon son le formidable couple de Grace Bumbry et Dietrich Fischer-Dieskau. Rien de particulier à dire des partenaires si ce n'est qu'ils sont très professionnels! Cette version étant difficile à trouver, si l'on veut se faire une idée de la Lady Macbeth de Grace Bumbry, il existe un enregistrement live de 1975 fait à Bologne avec Renato Bruson sous la direction d'Armando Gatto chez Golden Age of Opera mais dont le son est un peu cotonneux (GAO 185/186).

Verdi-Macbeth - Page 4 T2ec1610

Superbe live qui nous propose sous l'éminente baguette du maestro Gianandrea Gavazzeni, un témoignage plus probant de Leyla Gencer dans le rôle de Lady Macbeth: le chant est d'une suprême qualité, l'incarnation, saisissante! Giangiacomo Guelfi n'est pas le plus stylé des partenaires mais il offre une réplique vocale appréciable! Entourage vocal très satisfaisant et direction très verdienne du chef bergamasque!

Verdi-Macbeth - Page 4 Orfc7610

Excellent live également que celui-ci d'autant qu'il a le mérite de nous offrir la fin originale composée par Verdi! Sherrill Milnes, aigu et suraigu en poupe, parcourt la partition avec une facilité désarmante! Carlo Cossutta et Karl Ridderbusch offrent dans leurs rôles respectifs des voix absolument idéales! Mais tout l'intérêt de cette version est centré sur l'extraordinaire incarnation de Christa Ludwig en Lady Macbeth: La ligne de chant est souveraine et l'expressivité dramatique, totale. Alors, peu importe que l'aigu soit parfois tendu: ce que Christa Ludwig fait ici est tout simplement mémorable!

Le Macbeth de 1847:

Verdi-Macbeth - Page 4 Mi000112

Cette intégrale live est la première de la version de 1847 et elle est assez satisfaisante même si la direction n'est pas toujours des plus subtiles et même si la distribution vocale, commune pour l'époque de l'enregistrement mais exceptionnelle aujourd'hui, ne rend toutefois pas totalement justice à cette première mouture de l'œuvre! Mais elle est à connaître.

Verdi-Macbeth - Page 4 Mi000113

Deuxième enregistrement live de la version de 1847! Il est à peine meilleur que celui de Matheson!  Jevgenij Demerdjiev incarne un Macbeth torturé à souhait. Iano Tamar serait une parfaite Lady Macbeth si elle se dispensait de pousser de véritables cris en guise d'aigus! Partenaires vocaux tout à fait satisfaisants et direction orchestrale énergique et vibrante!
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 19:35

J'ai beau ne pas être glotto, Otello, tes posts me mettent toujours l'eau à la bouche et me pousseraient à de frénétiques dépenses si je m'écoutais, mais Callas me suffit en réalité Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 20:16

Mariefran a écrit:
J'ai beau ne pas être glotto, Otello, tes posts me mettent toujours l'eau à la bouche et me pousseraient à de frénétiques dépenses si je m'écoutais, mais Callas me suffit en réalité Very Happy
Écoute toi mon petit, surtout pour Macbeth hehe 

J'ai eu la version DVD du Macbeth dirigé par Callegari. Intéressant en effet mais pas suffisant pour faire partie des versions de référence pour Macbeth
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88910
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyLun 28 Oct 2013 - 20:32

Présentation riche et efficace, merci Otello. Very Happy

Je suis (étonnamment) assez d'accord avec beaucoup de choses que tu as dites, en particulier sur Gardelli qui semble pour une fois se trouver en studio alors qu'il a quand même pondu quantité de mélasses orchestrales aux côtés des plus grands chanteurs. Il se passe quelque chose de vraiment différent dans ce Macbeth.

En revanche, sur Muti, je ne suis vraiment pas d'accord, et celui-là, je l'ai beaucoup écouté, donc il n'y a pas d'ambiguïté : certes, les tempi sont plutôt vifs et originaux, mais il n'y a aucun relief (on n'entend que les cordes), et surtout les phrasés sont sans arêtes. Certes, c'est le New Philharmonia qui veut ça, mais avec Muti, c'est au carré. C'est le gros truc que je trouve pénible dans cette intégrale, tout à fait bonne par ailleurs.

Je remarque au passage que tu ne dis rien des versions en allemand : ça te hérisse tellement sur le principe que tu n'as même pas essayé, ou tu les as tout simplement écartées parce que tu les trouves moins intéressantes (ou n'as pas le temps, etc.).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 0:45

je connais ces autres versions mais je les considère comme plus exotiques bien que recelant ici ou là l'une ou l'autre perle et je n'ai pas pris le temps de rédiger les critiques individuelles de ces enregistrements qui ne sont d'ailleurs pas qu'allemands (le russe, l'anglais et le hongrois y prennent leur part)
Il en va de même avec certains disques d'extraits et d'autres lives que j'ai estimés moins prioritaires mais rien ne m'empêche de compléter ultérieurement cette discographie.
Il est vrai qu'en plus des Lady Macbeth officielles, Dimitrova, Guleghina, Milcheva, Deutekom, Shuard, Borkh, Varnay, Jones, Silja, Barstow, Arroyo, Ross, Gulin , Tinsley, Le Bris, Galvany, Stapp, Connell, Negri, Scotto, Voight, Zajick, Malfitano, Lagrange, Valayre, Coelho, Fabbricini, Marrocu, Mazzola, Neves, Vaness, Papian, Michael, Larmore, Theodossiou et même Margaret Price!!! sont partie prenante à plein pot de l'histoire interprétative d'un des rôles lyriques parmi les plus fascinants.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 10:09

Otello a écrit:
Il est vrai qu'en plus des Lady Macbeth officielles, Dimitrova, Guleghina, Milcheva, Deutekom, Shuard, Borkh, Varnay, Jones, Silja, Barstow, Arroyo, Ross, Gulin, Tinsley, Le Bris, Galvany, Stapp, Connell, Negri, Scotto, Voight, Zajick, Malfitano, Lagrange, Valayre, Coelho, Fabbricini, Marrocu, Mazzola, Neves, Vaness, Papian, Michael, Larmore, Theodossiou et même Margaret Price!!! sont partie prenante à plein pot de l'histoire interprétative d'un des rôles lyriques parmi les plus fascinants.
thumleft 
Tu ajoutes Höngen, Mödl et, avec les "officielles" que tu as citées plus haut (au premier rang, pour moi : Callas, Souliotis, Bumbry, Ludwig), tu as un bel évential de mes "reines de coeur" Wink !

bAlexb a écrit:
Versant "doxa" : Callas, Gencer.
Versant bain de soufre : Bumbry, Souliotis
Versant exotique : Höngen, Mödl
Versant... "in pectore" : Silja, Jones
Pour le "bain de soufre", je peux désormais ajouter Larmore live, à Genève, cf. mon commentaire du 25 juin, ici : https://classik.forumactif.com/t5369-grand-theatre-geneve-2011-2012?highlight=gen%E8ve ("Larmore s'offre le tour de force d'une voix réétalonnée vers le haut, dans laquelle fulgurent toutes "ses" voix passées - quelques sons dans les joues dans le bas medium -, comme fondues dans un creuset sulfureux ; une voix dont aucune aspérité n'est gommée, aucune rupture de registre - mais c'est bien ce que demandait Verdi, après tout. Il en ressort un timbre tranchant, acéré, dont la lumière crue est redoublée par la présence féline, éblouissante au plein sens du terme, idéale du personnage, d'une mobilité, d'une corporalité incandescente.") !



Dernière édition par bAlexb le Mar 29 Oct 2013 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23350
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 11:21

Margaret Price a interprété ce rôle ? Je suis très surpris. J'ai du mal à l'imaginer dans ce rôle personnellement, en raison d'une voix "trop belle" et j'ai des doutes sur sa maîtrise de la vocalisation belcantiste requise pour ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 11:26

aurele a écrit:
Margaret Price a interprété ce rôle ? Je suis très surpris. J'ai du mal à l'imaginer dans ce rôle personnellement, en raison d'une voix "trop belle" et j'ai des doutes sur sa maîtrise de la vocalisation belcantiste requise pour ce rôle.
Parce que tu crois que Dimitrova, Borkh, Vishnevskaya, Nilsson, Mödl, Höngen... vocalisent? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31401
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 11:27

Polyeucte a écrit:
aurele a écrit:
Margaret Price a interprété ce rôle ? Je suis très surpris. J'ai du mal à l'imaginer dans ce rôle personnellement, en raison d'une voix "trop belle" et j'ai des doutes sur sa maîtrise de la vocalisation belcantiste requise pour ce rôle.
Parce que tu crois que Dimitrova, Borkh, Vishnevskaya, Nilsson, Mödl, Höngen... vocalisent? Mr.Red
pété de rire 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 11:28

Polyeucte a écrit:
Parce que tu crois que Dimitrova, Borkh, Vishnevskaya, Nilsson, Mödl, Höngen... vocalisent? Mr.Red
Dans le sens où elles produisent quelque chose de furieusement vocal, elles... vocalistent (un néologisme, une fois n'est pas coutume Wink)!
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 11:31

bAlexb a écrit:
[Dans le sens où elles produisent quelque chose de furieusement vocal, elles... vocalistent (un néologisme, une fois n'est pas coutume Wink)!
Oui, elle font dans le vocale en effet... mais il ne faut pas chercher de technique belcantiste...
Höngen ne faisant même pas les aigus... mais peut importe au final tant elle apporte quelque chose qui complète son portrait!

Nilsson par contre, elle fait bien toutes les notes, mais il lui manque justement quelque chose... elle n'a pas la furie vocale des vocalises déjantées, mais pas non plus une vraie cruauté... juste une froideur extrême...
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 12:06

Polyeucte a écrit:
Nilsson par contre, elle fait bien toutes les notes, mais il lui manque justement quelque chose... elle n'a pas la furie vocale des vocalises déjantées, mais pas non plus une vraie cruauté... juste une froideur extrême...
Oui mais rectificatif quand même par rapport à ce que tu as écrit plus haut: elle vocalise très proprement; ça peut paraitre un tantinet scolaire mais c'est d'une propreté d'exécution incontestable et Dimitrova pareil (j'ai plusieurs lives avec elle où il n'y a rien à lui reprocher techniquement). Quant à la froideur extrême de Nilsson, ça colle pas mal du tout avec Lady Macbeth.

et Borkh en studio dans un de ses albums où elle a enregistré les 3 airs en italien, c'est propre aussi techniquement et c'est assez hallucinant interprétativement.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 12:36

Otello a écrit:
Oui mais rectificatif quand même par rapport à ce que tu as écrit plus haut: elle vocalise très proprement; ça peut paraitre un tantinet scolaire mais c'est d'une propreté d'exécution incontestable et Dimitrova pareil (j'ai plusieurs lives avec elle où il n'y a rien à lui reprocher techniquement). Quant à la froideur extrême de Nilsson, ça colle pas mal du tout avec Lady Macbeth.

et Borkh en studio dans un de ses albums où elle a enregistré les 3 airs en italien, c'est propre aussi techniquement et c'est assez hallucinant interprétativement.
Qu'il y ait quelques vocalises, je ne conteste pas... mais disons qu'on est loin de la vocalise belcantiste dont parle Aurele... ça reste plutôt propret et prudent...

Après, d'un point de vue technique, oui bien sûr... mais pour Nilsson, difficile pour moi d'être impressionné... ça me semble vraiment trop froid et calculé, glacial et dur... pour moi Lady est rongée par l'ambition, totalement dévorée... et donc ne peut pas vraiment rester aussi froide que le montre Nilsson, qui est totalement calculatrice mais sans aucune passion du pouvoir.

C'est pourquoi je lui préfère largement des interprétations plus violente, plus incarnées... Depuis les habituelles (Verrett, Callas, Rysanek, Gencer,...) jusqu'aux monstres (Zampieri, ma chère Galina Mr.Red, Bumbry, Höngen...)

Mais de toute façon, Verrett est tellement impériale chez Abbado, avec un savant mélange de froideur et de jouissance du pouvoir (qui se reflètent dans les vocalises voraces!), impérieuse dans ses demandes, mais rongées par le doute à certains moments... Elle a tout!
Chez Chailly, le personnage est encore plus vorace et complexe, mais la voix un peu à l'aise (je suis difficile, je sais! hehe) même si ça reste immense...
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 13:13

Polyeucte a écrit:
Qu'il y ait quelques vocalises, je ne conteste pas... mais disons qu'on est loin de la vocalise belcantiste dont parle Aurele... ça reste plutôt propret et prudent...
Quelques vocalises ??? mais non voyons, pas "quelques"!! elles y sont toutes!
Le côté propret et prudent, ça c'est une autre affaire mais ça ne diminue pas le nombre de vocalises effectuées.
Quant à la vocalise belcantiste dont parle Aurèle, on ne l'a pas non plus avec la Lady Macbeth de Netrebko dont pourtant Aurèle se réjouit, Netrebko qui, dans son album DGG, savonne quelques notes dans la vocalisation...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 13:15

J'ai surtout du mal à imaginer Netrebko en Lady Macbeth
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 13:21

calbo a écrit:
J'ai surtout du mal à imaginer Netrebko en Lady Macbeth
Alors que moi, justement, pas du tout ! Affaire de présence animale, d'envoûtement, de séduction/répulsion immédiate (timbre et personnage) qui peut largement compenser les quelques imperfections de "l'école" elle-même (ce sur quoi, par exemple, Nilsson ne pouvait pas compter).


Dernière édition par bAlexb le Mar 29 Oct 2013 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 13:24

Otello a écrit:
Quelques vocalises ??? mais non voyons, pas "quelques"!! elles y sont toutes!
Hum... Nilsson? Il y a certains descentes qui dans mon souvenir se font de manière très lisses chez elles là où une Verrett nous la fait plus torturé...
Mais mon souvenir est peut-être flou... pardon dans ce cas!

Citation :
Le côté propret et prudent, ça c'est une autre affaire mais ça ne diminue pas le nombre de vocalises effectuées.
Quant à la vocalise belcantiste dont parle Aurèle, on ne l'a pas non plus avec la Lady Macbeth de Netrebko dont pourtant Aurèle se réjouit, Netrebko qui, dans son album DGG, savonne quelques notes dans la vocalisation...
Ah mais entendons nous bien, le fait d'être un monstre de vocalises n'est pas la seule caractéristique qui m'intéresse chez Lady... Vocalise sans personnage ne vaut pas grand chose...

Et vu que déjà en studio (et encore plus en concert lors du Gala du Mariinsky II je trouve) il y a déjà une volonté farouche, une violence dans le trais... une largeur et une noirceur de l'instrument qui sont assez écrasantes et donnent une Lady montrueusement sensuelle et cruelle... donc si elle savonne un peu Netrebko... c'est pas un grand drame pour! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 13:38

sur les qualités immenses de l'instrument de Netrebko, je ne suis que d'accord avec toi mais interprétativement, il n'y a pas encore tout ce que tu dis, ni en studio ni au Marrinsky!
Le potentiel est superbe et immense mais c'est assez creux dramatiquement parlant! La coque de la noix sans la noix à l'intérieur, en tout cas dans ces 2 témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 13:56

Otello a écrit:
sur les qualités immenses de l'instrument de Netrebko, je ne suis que d'accord avec toi mais interprétativement, il n'y a pas encore tout ce que tu dis, ni en studio ni au Marrinsky!
Le potentiel est superbe et immense mais c'est assez creux dramatiquement parlant! La coque de la noix sans la noix à l'intérieur, en tout cas dans ces 2 témoignages.
Ah mais ce n'est que le timbre qui me donne cette impression... c'est vraiment uniquement vocal... après je suis d'accord, on dira que c'est une belle promesse.
Mais je ne doute pas qu'une fois passée sur scène, surtout vu le metteur en scène prévu à Munich, je ne doute pas que cette noix va se remplir! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1476
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 13:59

bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
J'ai surtout du mal à imaginer Netrebko en Lady Macbeth
Alors que moi, justement, pas du tout ! Affaire de présence animale, d'envoûtement, de séduction/répulsion immédiate (timbre et personnage) qui peut largement compenser les quelques imperfections de "l'école" elle-même (ce sur quoi, par exemple, Nilsson ne pouvait pas compter).
Oui je pense aussi que ce pourrait être un rôle où son tempérament s'exprimerait le mieux -je l'imagine mieux là-dedans, pour tout dire, que dans le Trouvère, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 14:07

Wagneropathe a écrit:
bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
J'ai surtout du mal à imaginer Netrebko en Lady Macbeth
Alors que moi, justement, pas du tout ! Affaire de présence animale, d'envoûtement, de séduction/répulsion immédiate (timbre et personnage) qui peut largement compenser les quelques imperfections de "l'école" elle-même (ce sur quoi, par exemple, Nilsson ne pouvait pas compter).
Oui je pense aussi que ce pourrait être un rôle où son tempérament s'exprimerait le mieux -je l'imagine mieux là-dedans, pour tout dire, que dans le Trouvère, par exemple.
Moi, en plus de cette Lady, c'est Abigaille, Giselda, Elvira d'Ernani, Odabella, Luisa, Mina d'Aroldo (rien que pour "Ah del sen di quella tomba") et Desdemona (ce qui laisse déjà pas mal de choix) scratch ! Mais c'est pas tout à fait le sujet ici...
Tapez pas trop fort, merci...
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3427
Age : 45
Date d'inscription : 10/06/2013

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 14:20

bAlexb a écrit:

Moi, en plus de cette Lady, c'est Abigaille, Giselda, Elvira d'Ernani, Odabella, Luisa,...
En Odabella j'adorerais, mais je doute que la notoriété du rôle soit à la hauteur pour elle maintenant...
Désolé de poursuivre le HS mais on parle de l'opéra qui précède immédiatement Macbeth alors il y a un lien...


Dernière édition par Roderick_U le Mar 29 Oct 2013 - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20313
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 14:22

Roderick_U a écrit:
bAlexb a écrit:

Moi, en plus de cette Lady, c'est Abigaille, Giselda, Elvira d'Ernani, Odabella, Luisa,...
En Odabella j'adorerais, mais je doute que la notoriété du rôle soit à la hauteur pour elle maintenant...
Une petite version studio dirigée par Gergiev avec Abdrazhakov dans le rôle titre, Hvorostovsky en Ezio, Netrebko en Odabella et Beczala... Mr.Red je signe tout ce suite! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 14:53

Roderick_U a écrit:
bAlexb a écrit:
Moi, en plus de cette Lady, c'est Abigaille, Giselda, Elvira d'Ernani, Odabella, Luisa,...
En Odabella j'adorerais, mais je doute que la notoriété du rôle soit à la hauteur pour elle maintenant...
Désolé de poursuivre le HS mais on parle de l'opéra qui précède immédiatement Macbeth alors il y a un lien...
Que la notoriété du rôle soit à la hauteur de Netrebko, bien évidemment que si! Elle vient bien de faire Giovanna d'Arco en concert et en perspective d'une intégrale DGG!
Est ce que la notoriété de Netrebko est à la hauteur du rôle d'Odabella, ça c'est une autre paire de manches!!
Mais je rejoins bAlexb: j'aimerais beaucoup qu'elle donne dans le Verdi risorgimentale.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 14:55

Tiens, Odabella a changé d'opéra hehe ?

Blague à part, pour Lady Macbeth Netrebko a le potentiel, mais la dame est elle décidée à travailler suffisamment pour devenir une grande Lady?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 14:58

Polyeucte a écrit:
Une petite version studio dirigée par Gergiev avec Abdrazhakov dans le rôle titre, Hvorostovsky en Ezio, Netrebko en Odabella et Beczala... :DDje signe tout ce suite! hehe
Oui moi aussi sauf pour Beczala! Il faut à Foresto un timbre soit plus corsé soit plus latin, soit les deux. lol ... et petite préférence pour Chailly ou Muti à la baguette.
Mais le reste du cast, j'achète!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 14:58

Otello a écrit:
Roderick_U a écrit:
bAlexb a écrit:
Moi, en plus de cette Lady, c'est Abigaille, Giselda, Elvira d'Ernani, Odabella, Luisa,...
En Odabella j'adorerais, mais je doute que la notoriété du rôle soit à la hauteur pour elle maintenant...
Désolé de poursuivre le HS mais on parle de l'opéra qui précède immédiatement Macbeth alors il y a un lien...
Que la notoriété du rôle soit à la hauteur de Netrebko, bien évidemment que si! Elle vient bien de faire Giovanna d'Arco en concert et en perspective d'une intégrale DGG!
Est ce que la notoriété de Netrebko est à la hauteur du rôle d'Odabella, ça c'est une autre paire de manches!!
Mais je rejoins bAlexb: j'aimerais beaucoup qu'elle donne dans le Verdi risorgimentale.
EDIT : j'ai récupéré l'échange dans le topic Netrebko Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 14:59

calbo a écrit:
Tiens, Odabella a changé d'opéra hehe ?
???? pas pigé là!!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:05

On est censé parler de Macbeth me semble-t-il, non? Et que je sache Odabella est un des personnages principaux d'Attila hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7082
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 EmptyMar 29 Oct 2013 - 15:09

calbo a écrit:
On est censé parler de Macbeth me semble-t-il, non? Et que je sache Odabella est un des personnages principaux d'Attila hehe 
Oui sauf que là précisément on a fait une incise pour parler clairement d'Attila!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Verdi-Macbeth - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Verdi-Macbeth   Verdi-Macbeth - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdi-Macbeth
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: