Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -23%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
499.99 €

 

 Camille Erlanger (1863-1919)

Aller en bas 
AuteurMessage
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Camille Erlanger (1863-1919) Empty
MessageSujet: Camille Erlanger (1863-1919)   Camille Erlanger (1863-1919) EmptySam 9 Mai 2009 - 19:39

J'ai vu ce nom aussi ce matin (j'ai pris quelques notes!!) à Garnier : Erlanger plutôt bien servi puisque j'en ai vu 3 volumes seulement sur la partie basse de la bibliothèque.

Je croyais à un allemand quand j'ai vu le nom mais non.
Encore un Français à l'époque des Fauré, D'Indy, Saint-Saens, Debussy...

Élève de Delibes, ancien prix de Rome, c'est apparemment un auteur de quelques opéras qui semblent avoir eu un peu de succès.

Quelqu'un connaît-il?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Erlanger (1863-1919) Empty
MessageSujet: Re: Camille Erlanger (1863-1919)   Camille Erlanger (1863-1919) EmptySam 9 Mai 2009 - 20:25

Bien, quand je passe sur Paris, je te fais signe, on se fait un casse. [Il y a des pianos en prison ?]

Il n'existe quasiment rien d'Erlanger : un air par Alessandro Bonci, un air par Amedeo Bassi (traduction en italien bien entendu). Une pièce pour trompette et piano dans un récital publié par Capriccio. Bien sûr Fedia par Victor Maurel (qui a aussi enregistré la Mandolinata de Paladilhe dont nous parlait Machinade). Et ça s'arrête à peu près là.

En revanche, j'ai eu le bonheur qu'une dame généreuse me lègue tout le corpus d'une accompagnatrice de ses ancêtres, de la première moitié du vingtième. Quasiment pas de Debussy, pas de Ravel ni de Cras, une mélodie de Roussel, une mélodie religieuse de Caplet, un peu de Franck, mais beaucoup de Fauré et Hahn, un peu de Chausson, quantité de choses du genre J.-B. Faure-Godard-Dubois-Hüe, et un tombereau d'inconnus qui écrivent des bluettes pas toujours inintéressantes. J'ai même un hymne patriotique vichyste, plutôt bien fait (et, ce qu'il y a d'étonnant, c'est que les paroles sonnent extrêmement républicaines...).
Je peux chercher si je n'ai pas du Erlanger, c'est fort possible. En tout cas, lorsque j'ai dépioté tout cela, ça ne m'a pas attiré l'oeil comme quelque chose d'intéressant (j'ai fait mon tri...).

Côté opéras, il a collaboré avec le grattin de l'époque (Cain, Mendès...), et adapté de grands sujets : Saint Julien de Flaubert, son premier opéra ; la Sorcière d'après Sardou ; et même Faublas d'après Louvet de Coubray ! Il s'est surtout partagé entre l'Opéra et l'Opéra-Comique (les salles), mais à la fin de sa carrière, il a aussi versé dans la musique de scène pour des théâtres plus confidentiels.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Camille Erlanger (1863-1919) Empty
MessageSujet: Re: Camille Erlanger (1863-1919)   Camille Erlanger (1863-1919) EmptyDim 10 Mai 2009 - 9:34

Camille Erlanger a eu son heure de gloire, mais il a été depuis bien oublié. On trouve quand même trace de pas mal de ses mélodies et j'ai quelques pièces pour piano de lui, bien écrites sans être remarquables pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Erlanger (1863-1919) Empty
MessageSujet: Re: Camille Erlanger (1863-1919)   Camille Erlanger (1863-1919) EmptyDim 10 Mai 2009 - 9:52

Trace de mélodies, tu veux dire en disque ou en partitions ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Camille Erlanger (1863-1919) Empty
MessageSujet: Re: Camille Erlanger (1863-1919)   Camille Erlanger (1863-1919) EmptyDim 10 Mai 2009 - 9:58

En partition, bien sûr. Je ne crois pas qu'il doive y avoir d'enregistrements récents, sauf isolément peut-être dans un ou deux CD que je n'ai pas en tête qui avaient exploré le répertoire de la liste B. En revanche, je pense qu'il a dû exister des enregistrements dans les trente premières années du siècle dernier.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Camille Erlanger (1863-1919) Empty
MessageSujet: Re: Camille Erlanger (1863-1919)   Camille Erlanger (1863-1919) EmptyDim 10 Mai 2009 - 10:07

machinade a écrit:
la liste B.
La référence est peut-être un peu fine, il faudrait préciser pour les lecteurs de passage. Smile

Oui, j'ai cité quelques exemples, mais c'est peu de chose, même chez les Anciens, par rapport à Paladilhe ou Dubois.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Camille Erlanger (1863-1919) Empty
MessageSujet: Re: Camille Erlanger (1863-1919)   Camille Erlanger (1863-1919) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Camille Erlanger (1863-1919)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: