Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -53%
– 53% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC ...
Voir le deal
22.88 €

 

 Opéras de Mascagni

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyVen 27 Oct 2006 - 22:29

Est-ce que quelqu'un saurait me conseiller des opéras de Mascagni ? Perso, en bon Alsacien je suis attiré par "l'amico Fritz", mais j'aimerais savoir si cette oeuvre en vaut la peine...
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyVen 27 Oct 2006 - 22:51

Opéras de Mascagni 900

Je suis tomber là dessus tout à l'heure ca à l'air pas mal mais j'aimerais un avis avant d'acheter.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyVen 27 Oct 2006 - 23:33

Si tu ne connais pas encore Cavalleria Rusticana, alors commence par celui-là. En plus, Karajan, bien entouré et à la Scala, en a gravé une des plus belles versions. Pour un petit opéra vériste, ça a franchement de la gueule sous sa baguette.
http://www.amazon.fr/Cavalleria-Rusticana-Pietro-Mascagni/dp/B000031WYP/sr=8-1/qid=1161984462/ref=sr_1_1/403-4341343-5916413?ie=UTF8&s=music
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyVen 27 Oct 2006 - 23:34

Cavalera Rusticana c'est bien l'opéra qu'on voit à la fin du Parrain 3 ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyVen 27 Oct 2006 - 23:35

En effet.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 28 Oct 2006 - 0:07

oui Mr. Green je demandais ça parce que je me souvenais qu une ex copine avait cet opéra avec Jessye Norman, je l'avais écouté 2 fois, trouvé ça très bien chanté, mais un peu lassant. J'étais plus sur du titre Embarassed

C'est succession d'airs impressionants, mais qui ne prennent jamais une vraie grande ampleur, avec une orchestration très basique - genre l'orchestre qui accompagne en rythme ternaire, des choeurs de temps à autre.

Je me souviens aussi d'un air sur le vin pétillant Mr.Red ce sont les détails haut de gamme qui me marquent.

Y a un vrai côté rigolard mais surrranné dans tout ça. Je privilégierais une version de chanteurs à une version de chef dans ce genre de musique. On passe un bon moment quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 28 Oct 2006 - 0:38

Pour le côté rigolard, je ne suis pas sûr de bien comprendre, car dans l'opéra vériste, on est plutôt du côté de la tragédie (tragédie populo mais tragédie quand même).

Sinon, je t'assure que la version de Karajan n'est pas qu'une version de chef: avec Bergonzi et Cossotto dans les deux rôles principaux, on peut difficilement être mieux servi.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 28 Oct 2006 - 1:08

oups je ne voulais pas froisser, c'est juste que j'ai du mal à entrer dans cet univers au premier degré, même si je comprends la nouveauté qu'à pû être le vérisme lors de la naissance de ce mouvement, et que les sujets ne sont pas censés faire sourire.

D'ailleurs pour ce que je m'en souviens, l'histoire est assez touchante, c'est le folklorisme paysan autour qui m'a fait qualifier ça de rigolard. C'est pas non plus une étude sociologique et économique fiable de la condition paysanne en Italie du sud au XIXè siècle, hein Razz. C'est de l'opéra en costumes pittoresques, avec des airs sympas.

Bon, bref, tout ça, il existe d'autres opéras de Mascagni intéressants ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85103
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 28 Oct 2006 - 1:34

Ca va dans la rubrique générale ça il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Pietro Mascagni (1863-1945)   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 12:42

J'ai découvert ceci:
Opéras de Mascagni 984592_170x170
Iris de Mascagni...
Autant j'ai toujours eu du mal avec Madame Papillon, autant je trouve cette japoniaiserie de Mascagni plus qu'écoutable... (je rigole: je fonds littéralement pour cette musique crypto-wagnéro-napolitaine)...
Le chœur du soleil (le finale), c'est du Wagner qui passe du mineur au majeur (exactement comme dans la fin l'inverse de la fin du boléro de Ravel, c'est très impressionnant ou vulgaire, c'est selon)
Y a plein d'autres passages géniaux dans cette œuvre...
Evidemment, la sérénade de Jor/Osaka,
l'air d'Iris: Un di (ero Piccina)
Le prélude très très wagnérien
Le leitmotive d'Iris
Deux trois choeurs puissants
Et la Mascagni's touch tellement bien rendue par Domingo, Pons et Tokondy: ces courts passages ou tout s'emballe et ou on lâche les chevaux, l'orchestre beugle plus que les chanteurs... (ces passages sont toutefois moins nombreux que dans Cavalleria Rusticana)...
Iris est une œuvre finement orchestrée et toujours très riche mélodiquement...

L'histoire, c'est Iris qui est capturée par un proxénète japonais (Kyoto Laughing ) aidé par le bel Osaka Laughing ... Le père d'Iris, aveugle, maudit sa fille... Osaka finit par la rejeter parce qu'elle n'est pas très mature, sexuellement parlant... Kyoto lui fait faire le tapin... Osaka regrette de l'avoir rejetée... A la fin du deuxième acte, de désespoir, elle se jette dans ce qu'elle croit être une oubliette, pour finalement se retrouver dans les égoûts au troisième acte... Puis tout se transforme en fleurs et elle meurt, heureuse, sous les rayons du soleil...

Bon. Soit.
Ce n'était pas vraiment l'endroit pour parler de ça... mais je doute qu'un topic sur Mascagni intéresse grand monde ici...


Dernière édition par nugava le Sam 19 Avr 2008 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 12:51

Si je vais mettre ça dans un topic adéquat.

Sinon le Monstre du forum va encore venir. silent
Revenir en haut Aller en bas
troll detector premium
Police secours
troll detector premium

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 12/02/2008

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 12:53

BOUH !
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 12:57

Trop tard ! Opéras de Mascagni 0176
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85103
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 12:57

C'est troll detector ou troll tout court? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89313
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 12:59

Xavier a écrit:
C'est troll detector ou troll tout court? Laughing
N'empêche qu'il a fait du super boulot ce matin, individualisé des fils, déplacé Vartan (qui essayait de tuer la rubrique générale) et tout et tout.

Moi je l'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 12:59

C'est Detector, dès que je fais une bêtise il rapplique et me maltraite. Sad
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89313
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 13:04

vartan a écrit:
C'est Detector, dès que je fais une bêtise il rapplique et me maltraite. Sad
Je suis témoin, c'est un bourreau !




Bien, manière de ne pas tout à fait pourrir le sujet avant qu'il ne naisse, merci Nugava. Il y a de très bonnes choses dans Mascagni. J'ai le Piccolo Marat et Ratcliff sur ma table à écouter. Cavalleria n'est certes pas de bon goût, mais c'est un petit bijou du vérisme, d'une intensité remarquable.
Fritz tire beaucoup plus vers le Puccini larmoyant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 17:15

Cavalleria est un cas unique, il me semble, dans l'opéra... Tout s'enchaîne et se déchaîne de la première à la dernière minute... Il n'y a aucun moment faible dans cet opéra...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 20:14

J'adore Cavalleria. Surtout le Regina Coeli, magnifique passage où Santuzza chante en même temps que le choeur qui lui est à la messe.
Bon, au niveau de l'histoire, je trouve qu'il y a mieux mais ça se tient.


Sinon, quel autre opéra de Mascagni serait intéressant ?
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 19 Avr 2008 - 21:09

Iris comme tu peux le voir plus haut... L'Amico Fritz... et surtout Zanetto, une histoire de femme dépressive incapable d'aimer... C'est court, et très triste... Et y a comme dans Cavalleria, cette ambiance de vieille Italie (musicalement, ça n'a plus grand chose à voir, c'est vraiment très fin et retenu... avec notamment une superbe sérénade de Zanetto, rôle joué par une femme)... mais ici, on est plus du côté de la bourgeoisie que des paysans...
Il existe d'ailleurs un excellent DVD de cet opéra avec Silvia: Denia Mazzola Gavazzeni, Zanetto: Romina Basso... Dirigé par Bruno Aprea

Opéras de Mascagni 8016292090058
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85103
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyLun 21 Avr 2008 - 17:28

nugava a écrit:
je doute qu'un topic sur Mascagni intéresse grand monde ici...

Il y en avait déjà un en fait. (ne pas oublier de consulter les indexs en haut des rubriques)
Je fusionne.
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyJeu 5 Juin 2008 - 21:08

Je viens de découvrir Le Maschere (malheureusement dans le seul enregistrement que ma médiathèque possède: celui de Bologne, qui, s'il est à mon avis parfait artistiquement, est plutôt mauvais niveau son)... C'est à mon sens un opéra au moins aussi réussi que Falstaff ou Gianni Schicchi... c'est vraiment drôle et c'est peut-être le plus riche des opéras de Mascagni que je connaisse...
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 0:29

Je me répète, mais il faut absolument écouter "Le Maschere"... la plus grande réussite de la comédie italienne...


Dernière édition par nugava le Sam 27 Déc 2008 - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 0:33

Cavalliera Rusticana c'est bien ? C'est un peu comme Pagliacci, non ? (que j'adore)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89313
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 0:37

C'est souvent couplé avec parce que c'est court, mais c'est beaucoup moins bien. Le duo avec Santuzza et la fin sont quand même assez saisissants.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 0:44

C'est souvent couplé avec parce que c'est court, mais c'est beaucoup MIEUX. Le duo avec Santuzza et la fin sont saisissants. C'est somptueux orchestralement... Sibelius a dit que c'était difficile à saisir pour qui n'avait pas un peu de sang sicilien...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 0:46

Que faire quand 2 personnes disent exactement le contraire ? Laughing Elvira ?
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 0:47

Ecoute...
Moi j'ai Levine, Domingo, Scotto, Elvira, et ça me convient tout à fait (à part Elvira qui est un peu à court de souffle)...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89313
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 0:57

Pour argumenter un peu plus : c'est beaucoup plus rustique comme musique, tout en force, assez peu de moments de finesse ou d'émotion discrète (à part le fameux intermezzo). Par ailleurs un livret extrêmement simple : une fiancée légitime et jalouse met le bazar dans la vie de son promis.

Paillasse est beaucoup plus travaillé dans son livret (le Prologue-Personnage-Manifeste, le théâtre dans le théâtre, la réflexion sur le Paradoxe du comédien mise en musique, etc.), et ménage de vrais moments plus subtils (le duo avec Silvio, l'air de Nedda), de l'émotion un peu plus raffinée.

Musicalement, la veine mélodique est infiniment plus originale, par rapport aux grandes lignes fortes de Mascagni.

Mascagni dans cette oeuvre, c'est un peu un Verdi qui aurait avalé un Wagner. fleurs
Et dans l'Amico Fritz, c'est un Puccini qu'il a avalé... Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89313
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 1:02

nugava a écrit:
Ecoute...
Moi j'ai Levine, Domingo, Scotto, Elvira, et ça me convient tout à fait (à part Elvira qui est un peu à court de souffle)...
Je pense que Guillaume demandait plutôt à notre Elvira de trancher (et non pas à Pablo Smile ).

Sinon, Guillaume a forcément la version Serafin 53 dans son coffret... En l'absence de Troyanos / Domingo au disque, on peut peut-être en rester là.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 1:09

DavidLeMarrec a écrit:
nugava a écrit:
Ecoute...
Moi j'ai Levine, Domingo, Scotto, Elvira, et ça me convient tout à fait (à part Elvira qui est un peu à court de souffle)...
Je pense que Guillaume demandait plutôt à notre Elvira de trancher (et non pas à Pablo Smile ).

Sinon, Guillaume a forcément la version Serafin 53 dans son coffret... En l'absence de Troyanos / Domingo au disque, on peut peut-être en rester là.

Oui oui je sais, mais ça me faisait rire...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89313
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 1:11

Ce n'était pas cohérent, Elvira n'est jamais à cours de souffle. Ni de salive.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 9:27

DavidLeMarrec a écrit:
nugava a écrit:
Ecoute...
Moi j'ai Levine, Domingo, Scotto, Elvira, et ça me convient tout à fait (à part Elvira qui est un peu à court de souffle)...
Je pense que Guillaume demandait plutôt à notre Elvira de trancher (et non pas à Pablo Smile ).

Sinon, Guillaume a forcément la version Serafin 53 dans son coffret... En l'absence de Troyanos / Domingo au disque, on peut peut-être en rester là.

Exact. Serafin 53 ; c'est une bonne version ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 9:27

DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'était pas cohérent, Elvira n'est jamais à cours de souffle. Ni de salive.

Elle en a tellement qu'elle inonde le forum... dwarf
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89313
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 10:37

Guillaume a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'était pas cohérent, Elvira n'est jamais à cours de souffle. Ni de salive.

Elle en a tellement qu'elle inonde le forum... dwarf
Je connais d'autres baveux... fleurs

Oui, Serafin c'est superbe, je doute qu'il existe plus intense. Di Stefano est moins impressionnant que d'autres grands formats (Domingo ou Carreras en particulier), il n'est pas trop à l'aise avec l'expression di forza. Callas est extraordinaire, elle croque les mots, produit des expressions très précises, évite les vulgarités poitrinées, et surtout ce rôle de mezzo sopranisant lui sied à merveille.
Mais le plus beau de tout, c'est Serafin, qui fait une fresque délicate, très précise orchestralement, très claire, avec beaucoup de détachés, très loin de la soupe habituelle dans l'oeuvre, au point de donner d'une certaine manière raison à Nugava. Wink Il pourrait jouer Lakmé comme ça, ce serait magnifique aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 12:47

Vu ce qui est marqué dans ce fil, je vais aller bouder. tongue
Revenir en haut Aller en bas
ElviraMama
Mélomane du dimanche
ElviraMama

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 29/10/2008

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 14:47

Profites-en pour aller écoute un bon Pelléas, ma chérie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 14:49

On voit là que Elviramama est un ersatz de la VRAIE Elviramama... la vraie DETESTE Pélleas. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
troll detector premium
Police secours
troll detector premium

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 12/02/2008

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 14:59

vraie-remplacee BIP vertu-de-la-nouvelle-garantie BIP
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 15:12

Heureusement que nous sommes équipés ! dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 15:14

troll detector premium a écrit:
vraie-remplacee BIP vertu-de-la-nouvelle-garantie BIP

Un troll detector premium qui trolle, mais où va le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 15:15

Une elvira qui trolle c'est déja un peu plus courant... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85103
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 27 Déc 2008 - 15:20

Flood...
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyMar 17 Nov 2009 - 1:59

J'ai écouté Lodoletta... On dirait que Mascagni a voulu faire un melting pot de Cavalleria Rusticana, La Bohème et une fin alla Manon Lescaut... C'est très joli mais assez désuet... D'une manière générale, je trouve que, plus on avance dans la vie de Mascagni, plus sa veine mélodique s'affaiblit... (Parisina et Nerone sont quasiment inécoutables...)...
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyMar 17 Nov 2009 - 2:22

nugava a écrit:
D'une manière générale, je trouve que, plus on avance dans la vie de Mascagni, plus sa veine mélodique s'affaiblit...
Déjà que je ne suis pas persuadé du génie de ses premiers opéras... pale
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89313
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 28 Aoû 2010 - 20:22

Tiré du fil discographique sur Cavalleria Rusticana.

Elvira a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, Cavalleria assez dur à regarder. Mais Karajan a fait pire (Don Carlo sur scène, au hasard Laughing ). Côté chant, c'est pas mais il y a tellement mieux.

Pour bénéficier d'un grand jeu d'acteurs, il faut se tourner vers Meier / Cura à Ravenne en 96. Meier campe une Santuzza très volontaire, qui ne joue la serpillère que pour reprendre la main dans leur relation conflictuelle. Et Cura tient remarquablement le rôle du séducteur hésitant entre deux légitimités féminines différentes.
Très marquant pour moi.

Après, est-ce que ça a été officiellement commercialisé, j'en doute...

Vu que mon intérêt pour Mascagni s'est réduit, je vais m'en tenir à cette version qui me comble suffisamment.
Ah tiens, moi, le temps passant, je prends de plus en plus d'intérêt à cette oeuvre (il faut dire que depuis le film de Zeffirelli, j'avais une marge de progrès confortable...).

Il y a juste le gros accord majeur pour placer l'aigu final de Santuzza, qu'aucun compositeur professionnel médiocre n'aurait dû oser (une énigme pour moi !), sinon tout le reste me plaît beaucoup.

Personne n'a eu l'occasion d'écouter la version de Monleone, quinze ans après Mascagni, sensiblement sur le même livret ? La musique en est assez chouette, c'est beaucoup plus riche et mouvant à l'orchestre, mais aussi moins contrasté et moins frappant dramatiquement, parce que le propos est avant tout musical. Mais c'est vraiment très beau, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Radames
Mélomaniaque
Radames

Nombre de messages : 850
Age : 52
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyMar 31 Aoû 2010 - 9:17

Pietro Mascagni est le compositeur emblématique du mouvement vériste italien (avec Leoncavallo, Giordano et Catalani).
Son plus grand succès fut et restera Cavalleria qu'il composa en tant que travail de fin d'étude....
Il se basa (comme c'était à la mode à cette époque) sur une "nouvelle" à sensation mettant en scène un règlement de compte sicilien durant le jour de Pâques.
Cette oeuvre s'imposa d'emblée par son ouverture prenante, ses choeurs émouvants, ses airs dramatiques et ses duos d'une efficacité théâtrale incontestable. Soyons reconnaissants à Mascagni de ne pas avoir "tiré" cette oeuvre sur trois ou quatre actes car jamais les chanteurs n'auraient tenu le coup; l'intrigue exigeant le forcing....
Les oeuvres de Mascagni (Isabeau, Ratcliff, Piccolo Marat, Iris, etc...) sont de véritables hachoirs à cordes vocales et bien de jeunes et belles voix se sont brûlées en voulant chanter ce répertoire, véritable ode au "mal canto".
Dans Lodoletta ou l'Amico Fritz on retrouve un vent de fraîcheur printannier qui n'est pas désagréable et Iris emballera bien des publics de par son côté nipon plus accentué que chez Puccini, plus vrai.
Je possède la Cavalleria dirigée par Mascagni lui-même avec Gigli, etc...
L'enregistrement commence par une "présentation" du maestro en personne qui parle en usant de ce ton déclamatoire très en vogue dans le cinéma italien de l'époque fasciste.
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 34
Date d'inscription : 09/12/2007

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 4 Sep 2010 - 3:21

Oui... Je m'explique assez mal le fait que Madame Butterfly remporte encore tant de succès alors qu'Iris est bien plus facile d'accès et plus spectaculaire musicalement... (Il est vrai que l'histoire est assez bof)... Mais y a des choses tellement vulgaires belles dans Iris...

(Le motif sautillant du théâtre japonais est vraiment quelque chose d'amusant...)






Dernière édition par nugava le Sam 4 Sep 2010 - 3:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85103
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptySam 4 Sep 2010 - 3:25

nugava a écrit:

Je me permets de poster quelques extraits d'Iris... (Si ça pose problème, signalez-le moi, je les effacerai)...

Comme tu t'en doutes, rien de tout cela n'est libre de droits.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20338
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni EmptyJeu 30 Sep 2010 - 12:58

Je rejoins Nugava au sujet d'Iris... c'est vraiment de toute beauté cet opéra. Peut-être plus orientalisant dans la musique encore que ce que propose Puccini.
Totalement différent aussi je trouve de Cavalleria. beaucoup plus subtile et mélodique, on est moins dans le gros drame qui tache (attention, j'aime bien!), mais dans le portrait stylisé, avec ses poncifs et ses lumières.

Du coup, j'ai l'impression que les trois opéras de Mascagni que je connais sont tous très différents... Comment comparer Iris, Cavalleria Rusticana et l'Amico Fritz?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Opéras de Mascagni Empty
MessageSujet: Re: Opéras de Mascagni   Opéras de Mascagni Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéras de Mascagni
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: