Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
16.99 € 26.99 €
Voir le deal

 

 Ignaz Moscheles (1794-1870)

Aller en bas 
AuteurMessage
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptySam 9 Mai 2009 - 22:26

Comme je n'ai rien trouvé avec la fonction recherche, je fais un nouveau sujet...

Je commence à peine à découvrir son oeuvre (je connaissais le personnage, notamment parce que Schumann avait déclaré vouloir être aussi bon que lui au piano - on sait où ça l'a conduit) mais je n'avais jamais écouté ses compositions... Et après le Concerto pour piano n°6 et une fantaisie d'après Paganini (la première), je trouve que c'est plutôt séduisant! Smile

Mais l'article sur Wikipédia est franchement maigre... Et pas de biographie en vue apparemment. Sur YouTube, il n'y a rien ou presque. Par quoi devrais-je continuer?
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyDim 10 Mai 2009 - 9:54

Toute sa musique est extrêmement plaisante à écouter, bien écrite. Il y a quand même beaucoup d'enregistrements maintenant, notamment de ses concertos pour pianos, mais aussi de certaines oeuvres pour piano, comme des sonates ou des extraits de ses belles études.
Il a été un auteur prolixe, mais pour le pianiste amateur, son oeuvre est très agréable car elle tombe toujours très bien sous les mains, et réserve un mélange agréable de jolies mélodies et de passages facilement brillants.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyDim 10 Mai 2009 - 10:15

machinade a écrit:
Il a été un auteur prolixe, mais pour le pianiste amateur, son oeuvre est très agréable car elle tombe toujours très bien sous les mains, et réserve un mélange agréable de jolies mélodies et de passages facilement brillants.
Oui, enfin, pour dire ça, c'est que tu as un bon niveau de piano tout de même, parce que les traits y sont nombreux, suffisamment dépouillés pour y être exposés.

Moscheles est un des pianistes auxquels on a comparé Chopin à ses débuts, il écrivait dans le style brillant qu'à magnifié le premier Chopin (avec une audace et une profondeur tout autres, il faut bien le reconnaître).

Ca reste quand même toujours délicieusement badin, ce n'est pas franchement vertigineux, disons. A la même époque, parmi les bien documentés, il faut absolument creuser le merveilleux Czerny ; et puis j'imagine que tu as déjà, pour t'intéresser à Moscheles, du Hummel et accessoirement du Field en réserve.

Si je devais donner des pistes alternatives, il faudrait peut-être creuser du côté de Czapek, de Václav Jan Krtitel Tomasek, de Mayseder, de Payer, et bien sûr de Franz Xaver Mozart et Kalkbrenner.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyDim 10 Mai 2009 - 10:59

DavidLeMarrec a écrit:
machinade a écrit:
Il a été un auteur prolixe, mais pour le pianiste amateur, son oeuvre est très agréable car elle tombe toujours très bien sous les mains, et réserve un mélange agréable de jolies mélodies et de passages facilement brillants.
Oui, enfin, pour dire ça, c'est que tu as un bon niveau de piano tout de même, parce que les traits y sont nombreux, suffisamment dépouillés pour y être exposés.

Moscheles est un des pianistes auxquels on a comparé Chopin à ses débuts, il écrivait dans le style brillant qu'à magnifié le premier Chopin (avec une audace et une profondeur tout autres, il faut bien le reconnaître).

Ca reste quand même toujours délicieusement badin, ce n'est pas franchement vertigineux, disons. A la même époque, parmi les bien documentés, il faut absolument creuser le merveilleux Czerny ; et puis j'imagine que tu as déjà, pour t'intéresser à Moscheles, du Hummel et accessoirement du Field en réserve.

Si je devais donner des pistes alternatives, il faudrait peut-être creuser du côté de Czapek, de Václav Jan Krtitel Tomasek, de Mayseder, de Payer, et bien sûr de Franz Xaver Mozart et Kalkbrenner.

Délicieusement badin résume assez bien la musique de Moscheles, encore qu'on trouve ça et là des oeuvres plus profondes, comme sa belle Sonate mélancolique opus 49.
Sa musique contient de nombreux traits, mais comme je l'ai dit ils sont souvent écrits pour bien tomber sous les mains.
Czerny a un répertoire extraordinaire et trop peu exploré, encore qu'on commence enfin à s'intéresser à ses belles sonates, notamment celles à 4 mains. Son style est d'une variété inouie, car l'élève de Beethoven et le professeur de Liszt est un véritable caméléon ; il peut écrire dans tous les genres (y compris le genre sérieux, avec de magnifiques recueils de préludes et fugues) ; sa verve mélodique est fabuleuse ; il lui a manqué peut-être ... le génie.
J'aime aussi beaucoup Hummel et, à un moindre titre, Field. De ton autre liste, je mettrais Tomasek et Kalkbrenner au premier plan du second plan, dans des styles très différents. Par contre, ce que j'ai entendu de Mayseder ou de Payr se cantonne généralement au style salonesque brillant, avec d'innombrables variations où je préfère encore Gélinek. De Mozart junior, je ne connais que quelques polonaises et sa variation sur la valse de Diabelli ; rien d'essentiel ; il me semble aussi avoir écouté un bon concerto pour piano, mais assez interchangeable avec quiconque. Je ne connais pas Czapek et n'en dirai donc rien.
Bon, le musée Van Gogh m'attend. Je file.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyDim 10 Mai 2009 - 11:29

Bien, je vais essayer d'écouter tout ça. Effectivement, je m'attends à ne rien trouver de révolutionnaire dans la musique de Moscheles, mais certaines oeuvres semblent valloir quand même le coup d'être écoutées.
Au piano, la virtuosité est de mise, mais dans un style romantique très caractéritique quand même (j'ai pu regarder quelques partitions sur IMSLP). Je n'ai pas encore essayé, donc je ne sais pas si ça tombe sous les doigts, mais en tout cas le niveau est élevé (pas à la portée d'un débutant j'entends).


Concernant Czerny, à mon humble avis, sa musique souffre nettement du fait de la célébrité de ces méthodes pédagogiques pour piano. Beaucoup l'appréhendent en tant que simple pédagogue plutôt qu'en tant que compositeur (d'ailleurs je fais parti de ces gens-là, mais je vais corriger ça).
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyDim 10 Mai 2009 - 21:27

J'aime beaucoup les concertos pour piano de Moscheles ... que je préfère à ceux de Kalkbrenner.

On peut trouver des disques très intéressants chez Hyperion, dans la séries "The romantic piano concertos" Idea . J'ai d'ailleurs initié un post sur les concertos pour piano de l'époque romantique ... qui ne rencontre pas un franc succès hehe .

Czerny, il faut absolument que je creuse de ce côté, je n'ai encore rien écouté de ce compositeur Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyDim 10 Mai 2009 - 23:11

Il va falloir ouvrir un fil Czerny pour faire votre éducation. tutut
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyDim 10 Mai 2009 - 23:24

DavidLeMarrec a écrit:
Il va falloir ouvrir un fil Czerny pour faire votre éducation. tutut

A toi l'honneur! fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 21:33

Wolfgang a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il va falloir ouvrir un fil Czerny pour faire votre éducation. tutut

A toi l'honneur! fleurs

Ah oui, ça m'intéresse.

Merci David hehe
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 21:43

En espérant que le fil Czerny suscitera plus de passion que le fil Moscheles... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 22:03

Sans vouloir t'offenser, je pense qu'il y a plus à dire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 22:10

DavidLeMarrec a écrit:
Sans vouloir t'offenser, je pense qu'il y a plus à dire. Smile

De mon côté, je ne me sens aucunement offensé, même si tu t'adresses à Wolfgang.

J'ai beaucoup entendu parlé de Czerny, mais je ne l'ai jamais abordé ... peu de disques trouvés.

J'attends donc ton fil avec beaucoup d'impatience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 22:14

Moi non plus, aucunement offensé, mais seulement il faut que tu nous prouve la valeur de Czerny maintenant !
drink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 22:16

Pas trop le temps, là, présentement, mais volontiers, au moins des pistes pour découvrir sa musique. En trois disques, je me fais fort de vous faire rendre les armes devant ce compositeur qui maîtrisait absolument tout au plus haut niveau... excepté la musique vocale.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 22:28

DavidLeMarrec a écrit:
Pas trop le temps, là, présentement, mais volontiers, au moins des pistes pour découvrir sa musique. En trois disques, je me fais fort de vous faire rendre les armes devant ce compositeur qui maîtrisait absolument tout au plus haut niveau... excepté la musique vocale.

Miam, miam !!!

Quant à ce que j'ai souligné, dans mon cas, ce n'est absolument pas grave pété de rire .
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 22:31

C'est d'autant moins grave qu'il n'a jamais écrit d'opéra, donc pas de risque de gaspiller son argent dans une oeuvre ratée. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyLun 11 Mai 2009 - 22:46

En tout cas, on aura plus parlé de Czerny que de Moscheles dans ce fil... Peut-être un signe prometteur... geek
Revenir en haut Aller en bas
Christophe
Mélomaniaque
Christophe

Nombre de messages : 1593
Age : 54
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyMar 12 Mai 2009 - 7:39

Wolfgang a écrit:
En tout cas, on aura plus parlé de Czerny que de Moscheles dans ce fil... Peut-être un signe prometteur... geek

Alors, pour te faire plaisir, voilà les quelques lignes que j'avais écrit sur Moscheles dans le fil "Les concertos pour piano de l'époque romantique" ... fil qui rencontre à peu près le même succès que celui-ci ! hehe (mais je compte bien remédier un jour à cette "défaillance" Idea )


Christophe a écrit:
Bonjour à tous,


Moscheles (1794-1870)
Tchèque
Elève de Salieri.
En 1814, Ludwig van Beethoven lui confie la transcription pour piano de son opéra Fidelio.
Il donne des concerts avec Felix Mendelssohn Bartholdy (qui restera un ami tout au long de sa vie), Hummel, Liszt ou Chopin.
En savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Moscheles
8 concertos

Howard Shelley (piano), Tasmanian Symphony Orchestra, Howard Shelley (conductor)
Ignaz Moscheles (1794-1870) 67385

Howard Shelley (piano), Tasmanian Symphony Orchestra, Howard Shelley (conductor)
Ignaz Moscheles (1794-1870) 67276

Howard Shelley (piano), Tasmanian Symphony Orchestra, Howard Shelley (conductor)
Ignaz Moscheles (1794-1870) 67430

Voilà des concertos qui me plaisent beaucoup. C'est très vivant, le style est moins léger ou aérien que Mozart, mais pas aussi sombre ou appuyé que Beethoven. L'interprétation et l'enregistrement sont d'un très bon niveau. Je trouve la fusion entre le piano et l'orchestre réussie. Le piano est bien intégré, jamais mis trop en avant, de même, l'orchestre est à l'honneur et pas simplement là pour valoriser le soliste. Le style des concertos n° 2 et 3 me semble un peu différent des autres. On retrouve la "patte" du compositeur, mais l'orchestre est plus chargé, ça perd donc un peu en fluidité, et le piano s'en trouve légèrement "étouffé". Ca reste néanmoins tout à fait recommandable. Bref, je vous les conseille sans retenu (ce qui ne semble pas être l'avis de Sud !!!).
Je conseille donc en "priorité" les volumes 29 et 36.



Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyMar 12 Mai 2009 - 11:08

Merci Smile

Je viendrais faire une petite review de ce que j'aurais pu écouté de Moscheles bientôt (argh j'en ai des choses à acheter et à écouter rambo )
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptySam 16 Mai 2009 - 15:16

Je possède également les 7 concertos de Moscheles (un 8ème est malheureusement incomplet), et j'aime beaucoup également.

A noter qu'à part une symphonie en ut opus 81, il n'y a rien pour orchestre seul.

Une part non négligeable de Moscheles, c'est aussi la musique de chambre, et pas seulement de la musique dite "de salon". On y trouve notamment un septuor op 88 et un sextuor op 35 qui valent l'écoute.

Parmi les multiples morceaux pour piano à deux ou quatre mains, il faut connaître en priorité les quatre sonates et les 12 études caractéristiques op 95.
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptySam 16 Mai 2009 - 17:20

joachim a écrit:

Parmi les multiples morceaux pour piano à deux ou quatre mains, il faut connaître en priorité les quatre sonates

Lesquelles ? Il y a au moins 7 sonates et sonatines, opp. 4 (sonatine), 22, 27, 41, 49 , 47 (4 mains), 112 (4 mains).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyMer 13 Aoû 2014 - 12:02

plenum a écrit:
Puisque notre davidian man a évoqué Czerny plus tôt.

Moscheles

[Disque des Études par Peter Lane, chez Hyperion]

DavidLeMarrec a écrit:


C'est sympa, Moscheles, et j'aime assez, mais on ne joue quand même pas dans la même cour que Czerny : ça reste assez décoratif (et excellent dans ce style brillant, même si mon goût me porte davantage vers Hummel).
[/quote]

DavidLeMarrec a écrit:
plenum a écrit:
Mais tu connais cet enregistrement?

Je n'ai pas écouté cet enregistrement, je parlais plus généralement de son rapprochement. C'est très supérieur au reste de la production de Moscheles ?


Citation :
De toute manière, selon mon avis, la plupart de ces compositeurs, que ce soit Moscheles, Czerny, Hummel, Herz, Kalkbrenner, etc, sont
tous très inégaux. De superbes paillettes s'y trouvent cependant.

Chez Czerny, il y a des trucs miteux (avec 900 opus contenant parfois plusieurs œuvres, c'est prévisible, c'est pareil chez Mozart ou Schubert), mais la concentration en œuvre marquantes et même originales est quand même particulièrement forte.

Effectivement, les autres ont leurs pépites, et une moyenne qualitative très estimable !

--

plenum a écrit:
Moscheles et ses études, démontrent éloquemment que son talent était pour le clavier, moins Czerny, plus linéaire, académique. Cependant ce dernier est supérieur au premier en musique de chambre

Même dans les Études, il y a les ouvrages purement pédagogiques (sans intérêt musical) et les Études de concert, où l'on des merveilles (par exemple l'opus 399), assez en avance sur leur temps (enfin, pas sur Beethoven, mais plus ou moins entre ça et Chopin).

Les Études présentes sur le disque que tu mentionnes sont les plus intéressantes pour Moscheles, ou tu en suggères un volume précis ?


DavidLeMarrec a écrit:
plenum a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
plenum a écrit:
Mais tu connais cet enregistrement?

Je n'ai pas écouté cet enregistrement, je parlais plus généralement de son rapprochement. C'est très supérieur au reste de la production de Moscheles ?

Oui les études de concert de Moscheles sont ce qu'il fit de meilleur. Cet enregistrement doit obligatoirement prendre place dans ta
discothèque. Les rythmes, les mélodies sont hyper intéressants au point que les jouer comme unique programme d'un concert, aucun ennui
pour l'auditeur, tellement c'est varié. Wink

La première étude ''Wrath'' de l'opus 95, rappelle tellement les novellettes de Schumann, que c'est à se demander si ce dernier n'aurait pas été quelque-peu influencé par son aîné. La deuxième ''Réconciliation'' de l'opus 95, d'une belle mélodie, d'un chant absolument pas culcul.
De plus Lane est un excellent pianiste, même la prise de son est excellente, restitution réussie de l'ambiophonie, de la stéréophonie, et enfin un piano totalement équilibré.

Super, merci, très alléchant, je vais m'écouter ça ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89370
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) EmptyMer 13 Aoû 2014 - 12:05

Donc, écouté ces Études.

¶ Op.70 avec Claudio Colombo. Vraiment des études formelles, peut-être jouables en concert pour leur virtuosité, mais sans grand intérêt musical.

¶ Op.95 avec Peter Lane. Là, c'est une autre affaire. Je ne peux pas dire que j'adore, ça reste du piano virtuose, mais il y a clairement une recherche de texture, de véritables mélodies, et une construction physique du pianisme qui annonce clairement les particularités du Liszt de maturité. À entendre, vraiment, d'autant que comme le signalait Plenum, Peter Lane respire l'aisance (et l'ardeur !).

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty
MessageSujet: Re: Ignaz Moscheles (1794-1870)   Ignaz Moscheles (1794-1870) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ignaz Moscheles (1794-1870)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: