Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 Strauss discographie sélective

Aller en bas 
+22
Pelléas
aurele
Guillaume
sofro
Morloch
Jaky
Rubato
Sauron le Dispensateur
DavidLeMarrec
Bertrand67
Picrotal
antrav
-
Bezout
encolpio
Schwark
ouannier
leo
gaston
Ouf1er
Xavier
Poulet
26 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyDim 2 Oct 2005 - 22:51

Tout est dans le titre. Ne connaissant que très peu ce compositeur, je fais de nouveau appel à vos esprits cultivés pour dresser une liste d'éventuels cds à acheter. Merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyDim 2 Oct 2005 - 22:52

Tu parles de Richard?
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyDim 2 Oct 2005 - 22:55

Oui Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyDim 2 Oct 2005 - 23:07

-Les opéras:

Strauss discographie sélective B00000K4GF.01.LZZZZZZZ

Strauss discographie sélective B0000041RM.08.LZZZZZZZ

Pour le Chevalier à la rose, il y a 2 versions Karajan avec Schwarzkopf qui sont je crois les références. (pour ma part je me contente du DVD dont je parlerai plus loin)

Strauss discographie sélective B00000420D.08.LZZZZZZZ

-Oeuvres symphoniques:

Kempe a fait une intégrale vraiment exceptionnelle à tous points de vue. (et qui bénéficie d'une très belle prise de son)
Mais Karajan et Solti ont également fait de magnifiques choses.

-Lieder:

Pour les 4 derniers lieder, je recommande la version de Janowitz/Karajan dont j'ai déjà parlé par ailleurs:

Strauss discographie sélective B000001GQF.08.LZZZZZZZ

Et juste derrière, Schwarzkopf/Szell et Jessye Norman/Masur.
Pour les autres lieder, Fischer-Dieskau, Jessye Norman, Fassbaender...

Maintenant, les DVD que j'ai trouvés excellents (et qui ont été évoqués dans le topic adéquat):

Strauss discographie sélective B000068UXG.08.LZZZZZZZ

Strauss discographie sélective B00004T8GT.02.LZZZZZZZ

Strauss discographie sélective B000068UXF.01.LZZZZZZZ

Strauss discographie sélective B000068UXJ.01.LZZZZZZZ

Strauss discographie sélective B000056JSS.01.LZZZZZZZ
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyDim 2 Oct 2005 - 23:15

Je précise que pour les opéras j'ai laissé de côté Arabella que j'ai trouvé relativement mineur, et qu'il faut à mon avis en priorité découvrir Salomé, Elektra et le Chevalier à la Rose, puis La Femme sans ombre et Ariane à Naxos. (je ne connais pas encore les 2-3 qu'il reste)

Pour les oeuvres symphoniques les grands chefs d'oeuvre sont Ainsi parlait Zarathoustra, Mort et transfiguration, les Métamorphoses, puis Till l'espiègle, Don Juan... (du reste il y a un topic sur les oeuvres symphoniques Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyDim 2 Oct 2005 - 23:25

Merci beaucoup Xavier Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er


Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 0:26

Xavier a écrit:
Je précise que pour les opéras j'ai laissé de côté Arabella que j'ai trouvé relativement mineur, et qu'il faut à mon avis en priorité découvrir Salomé, Elektra et le Chevalier à la Rose, puis La Femme sans ombre et Ariane à Naxos. (je ne connais pas encore les 2-3 qu'il reste)

Pour les oeuvres symphoniques les grands chefs d'oeuvre sont Ainsi parlait Zarathoustra, Mort et transfiguration, les Métamorphoses, puis Till l'espiègle, Don Juan... (du reste il y a un topic sur les oeuvres symphoniques Wink )

Tu voulais dire les 9 qu'il reste !

Il faut commencer certes par ceux que tu as cité avant de s'aventurer dans les autres.

Pour ma part, j'aime énormément les versions de Sinopoli d'ARIADNE et de SALOME. je mettrais en premier la version de Sawallisch de la FEMME SANS OMBRE. Et je ne aucune version du ROSENKAVALIER pleinement satisfaisante, mais celle de Karajan/Schwarzkpf est pas mal. Solti et surtout Nilsson restent incontournables dans ELEKTRA.

Pour les autres opéras, certes plus anecdotiques, mais aussi fort beaux, voici ma liste de choix;
Fleming vient de sortir une tres belle DAPHNE chez Decca.

J'ai un faible pour DIE LIEBE DER DANAE, une rareté bien trop peu connue. La version de Leon Botstein (Telarc) est la meilleure à ce jour.

CAPRICCIO est aussi incontournable et j'ai un faible pour la version de Boehm/Janowitz.

Les autres (GUNTRAM, FEUERSNOT, FRIEDENSTAG, INTERMEZZO, HELENE D'EGYPTE, et DIE SCHWEIGSAME FRAU) sont plus inégaux, et pas toujours facile d'accès.


Pour les 4 derniers lieders, il existe une floppée de bonnes versions. Ma préférence va vers celles de Fleming, Janowitz, et Soile Isokoski.

Pour l'oeuvre symphonique, le coffret Kempe (EMI) reste incontournable, et il est vendu à un prix imbattable.

J'ajouterai les oeuvres chorales trop peu connues, elles aussi, avec un tres beau CD du RIAS Kammerchor, et si on peut le trouver un tres beau CD par le Choeur de la BBC chez Collins.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 0:35

Ouf1er a écrit:
Xavier a écrit:
Je précise que pour les opéras j'ai laissé de côté Arabella que j'ai trouvé relativement mineur, et qu'il faut à mon avis en priorité découvrir Salomé, Elektra et le Chevalier à la Rose, puis La Femme sans ombre et Ariane à Naxos. (je ne connais pas encore les 2-3 qu'il reste)

Pour les oeuvres symphoniques les grands chefs d'oeuvre sont Ainsi parlait Zarathoustra, Mort et transfiguration, les Métamorphoses, puis Till l'espiègle, Don Juan... (du reste il y a un topic sur les oeuvres symphoniques Wink )

Tu voulais dire les 9 qu'il reste !

Oui oui... bon... Mr.Red

M'enfin au fur et à mesure que je découvre ses opéras, je me rends compte (en tout cas jusqu'à maintenant), qu'avec Salomé, Elektra, le Chevalier à la Rose et la Femme sans ombre il a quasiment tout dit.
Ariane à Naxos comporte de belles choses (surtout le livret d'ailleurs) sans être une grande réussite à mon sens, et Arabella est un peu du sous-Chevalier.
Etant donné que les autres sont considérés comme mineurs, j'ai vraiment l'impression d'avoir découvert l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
gaston
Mélomane gaffeur
gaston


Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 2:42

L'essentiel a été dit, même si je place Ariane un cran au dessus des autres intervenants, en partie pour le livret, la version Norman/Battle est effectivement superbe sonorement. Pour les poèmes symphoniques, outre les KK (Karajan/Kempe), j'ajouterai le fulgurant Till Eulenspiegel de Toscanini, un choc malgré la mono agressive, sans oublier Futwaengler évidemment.

Au rayon des partitions mal aimées, je recommande de découvrir le très beau et méconnu Burlesque pour piano et orchestre, dont je possède trois très bonnes interprétations, hélas disparues du catalogue : Serkin/Ormandy, qui y revient de temps à autre, Dalberto/Pommier qui ne reviendra sans doute pas, et Merscher/Janowski qui est un collector Shit Je viens de regarder sur Amazon, c'est simple, il n'y a rien actuellement, il faut essayer les médiathèques...

Sinon, pas cité, Don Quichotte est un grand morceau de bravoure pour grand violoncelliste et grand orchestre, avec des longueurs et de beaux passages, et cité, les Métamorphoses sont carrément un chef-d'oeuvre, malgré un nom moins raccoleur que les autres pièces.

Strauss discographie sélective B00000E2OB.08.MZZZZZZZ

Pour les lieder, on disposait outre les grands classiques d'un double CD très copieux de Gruberova/Haider, il en subsiste un condensé sur un CD très peu cher chez Teldec.

Strauss discographie sélective B00002DEYL.01.MZZZZZZZ





Enfin, Boulez a enregistré Till, Mort et Transfiguration et Zarathoustra, mais je n'ai jamais entendu les CDs Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 15:24

gaston a écrit:

Au rayon des partitions mal aimées, je recommande de découvrir le très beau et méconnu Burlesque pour piano et orchestre, dont je possède trois très bonnes interprétations, hélas disparues du catalogue : Serkin/Ormandy, qui y revient de temps à autre, Dalberto/Pommier qui ne reviendra sans doute pas, et Merscher/Janowski qui est un collector Shit Je viens de regarder sur Amazon, c'est simple, il n'y a rien actuellement, il faut essayer les médiathèques...

J'ai trouvé en médiathèque une version Barenboïm/Mehta pas mal du tout.
J'aime assez, c'est très lisztien à vrai dire, davantage que straussien.

D'ailleurs je viens de jeter un oeil sur Amazon, pense à taper "Burleske" plutôt que "Burlesque"... Laughing
Car il y a en réalité pas mal de versions de disponibles. Wink
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
leo


Nombre de messages : 1684
Age : 63
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 15:34

Et pour ceux qui aiment sortir des sentiers rabattues, j'ajoute:

Les deux concertis pour cor
La Symphonie pour instruments à vent
Les musiques de scènes et ballets: La légende de Joseph & Divertimento
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
gaston
Mélomane gaffeur
gaston


Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 17:27

Xavier a écrit:
pense à taper "Burleske" plutôt que "Burlesque"... Laughing
Car il y a en réalité pas mal de versions de disponibles. Wink

OOps... Naturlich.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 19:28

Le concerto pour hautbois me paraît être digne d'intérêt. Il a la simplicité, la sagesse et la sincérité de la musique du Strauss de la dernière pèriode. Une de mes oeuvres favorites du compositeur.


Dernière édition par le Lun 4 Déc 2006 - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark


Nombre de messages : 2761
Age : 45
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 20:14

dans le livret d'Ariane à Naxos, il y a deux 'trouvailles' qui peuvent sembler intéressantes.
1.
On entend dans l'opéra un poète qui a écrit un opéra Ariane à Naxos, en fait il y a l'opéra lui-même et, avant, le prologue (qui explique les circonstances de la création de l'opéra). On peut peut-être trouver cela original : c'est le 'théâtre dans le théâtre' de Shakespeare version opéra. Sauf que ça a déjà été fait par Mozart 130 ans auparavant et même Leonardo Vinci (60 ans avant Mozart). Et l'intervention d'un personnage auteur de l'opéra dans l'intrigue de ce même opéra a déjà été fait par Rossini avec son Il Turco in Italia, et de plus belle manière puisque le personnage auteur dialogue avec ses personnages ce qui n'est pas le cas dans Ariane à Naxos.
2.
autre 'originalité' : des personnages de la comedia del'arte qui se mélangent à des personnages d'opéra séria. A ce mélange de comique et sérieux, on pense tout de suite au drama giocosio (qui n'est pas tout à fait récent) et encore plus aux Intermezzo per musica (où des personnages boufons, type servantes et serviteurs, se moquent de personnages plus sérieux que l'on croirait sortis de l'opéra seria dont les intermezzo séparaient les actes). Je pense aussi à certains drames sacrés du 17ième (qu'on pourrait donc croire très sérieux puisqu'à cette époque-là on rigolait trop avec la religion) où intervenaient des personnages comiques ou légers.

Pour ces raisons, je trouve que ce livret n'est pas si intéressant qu'il en a l'air
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 20:22



Dernière édition par le Lun 3 Oct 2005 - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 20:28

.


Dernière édition par le Lun 4 Déc 2006 - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Schwark
Mélomane chevronné
Schwark


Nombre de messages : 2761
Age : 45
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 20:36

ouannier a écrit:
Ce n'est pas parce que ça a déjà été fait que ce n'est pas interessant. Je préfère cent fois un Strauss pas novateur à un Rossini novateur (même si c'est vrai que ça fait bizarre dit comme ça). De plus le livret d'Arianne est Vraiment magnifique. Quand Bacchus entre AAAAAAAAAAAAhhhhh!!!
Sur le plans des livrets uniquement : aux artifices creux d'Ariane je préfère le romantisme d'Arabella et du Chevalier à la rose et surtout le coté trash d'Elektra (que je trouve réellement novateur).

ouannier a écrit:
Je préfère cent fois un Strauss pas novateur à un Rossini novateur
Shocked
musicalement, j'aime Strauss autant que Rossini qu'ils soient novateurs ou pas
Revenir en haut Aller en bas
http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Ouf1er
Mélomaniaque
Ouf1er


Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 3 Oct 2005 - 22:24

Geronimo a écrit:


... Pour ces raisons, je trouve que ce livret n'est pas si intéressant qu'il en a l'air

Strauss et Hoffmansthal n'ont jamais prétendu avoir "inventé" le "théatre dans le théâtre" !! Ariadne n'en reste pas moins un authentique chef-d'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyMer 5 Oct 2005 - 15:17

Mes Cds pref de Richard (dur de faire un choix):

Strauss discographie sélective B000026D4K.01._SCLZZZZZZZ_
un sommet. Lisibilité, clarté, un goût toujours parfait... Les versions sont bien souvt les plus belles jamais gravées (Ainsi parlait, Till, Mort et transfiguration, Heldenleben, Don Quichotte, les Burlesques) et en plus l'on y trouve des raretés: CONCERTO POUR VIOLON RE m OP 8; CONCERTO POUR COR N°1 MI b M OP 11; AUS ITALIEN OP 16 fantaisie sympho... Seul point noir: La sympho alpestre.

Strauss discographie sélective B0000028O4.01._SCMZZZZZZZ_
Pour qui aime son piano (secondaire)
Strauss discographie sélective B00004W3J1.01._SCMZZZZZZZ_
Also sprach Zarathustra op 30. Karajan, Berlin, mars 1973
Concerto pour cor et orch n°2, Hauptmann, Berlin, Karajan, fevr 1973
4 derniers lieder, Karajan, Janowitz, Berlin, Mars 1973
Don Juan op 20, Berlin, Böhm
Till l'Espiègle op 28, Berlin, Böhm
Une vie de Héros op 40, Berlin, Karajan, 1985

Les Böhm sont superbes, les Karajan, trop voluptueux à mon sens, mais forts beaux tout de même.

Strauss discographie sélective B00002DF9N.01._SCLZZZZZZZ_
Sublimissimes.
Une des meilleures sympho Alpestre (cuivre parfait un rien crispés), pour cette dernière oeuvre: Haitink 1985 et Ashkenazy 99 sont pour moi les 2 seules autres versions qui peuvent rivaliser.

Le CD Strauss/ Fricsay:Don Juan, Duet-Concertine pour clarinette, basson, cordes et harpe; Burleske en ré mineur, Till.
Les couleurs, ces subtiles variations, électricité, tension, Strauss héritier de Mozart.

Strauss discographie sélective B000001GQF.01._SCLZZZZZZZ_

Strauss discographie sélective B00005I9SM.01.LZZZZZZZ

Connaître aussi tous les enregistrements de Strauss par lui-même...
Les Méthamorphoses par Furt...

Lieder:
Strauss discographie sélective B000002RZR.01._SCMZZZZZZZ_
La plus belle version des 4 derniers à mon goût, ainsi que la plus belle version du final de Capriccio

Strauss discographie sélective B00000GCAE.01._SCLZZZZZZZ_
puis celles de Karajan/Schwarzkopf, Busch/Jurinac, Della Casa...

Strauss discographie sélective B0009U55S8.01._SCLZZZZZZZ_
Un sommet pour découv Salome et Elektra

Le disque Welitsch chez EMI ref: la plus belle scène finale de Salomé jamais gravée...

Strauss discographie sélective B0000023RS.01._SCMZZZZZZZ_
Cebotari: protégée de Walter avant d'être remarquée par Busch, elle eut le titre de Kammersängerin à 24 ans (titre donné en général à des artistes accomplies ayant dépassées la 50e...)
Elle fit sa gloire sur Mozart avant de faire des films musicaux à grand succés :http://www.imdb.com/name/nm0147526/
Créatrice d'Aminta de la Schweigsame Frau pour strauss en 35 sous la direction de Böhm...
Voix de sylphide au métal, à la projection et à l'homogénéité lui permettant de passer l'orchestre le plus fourni: cf. Salomé...
Sa Salomé justement: une princesse (manières, noblesse, ton...): antithèse de la crapuleuse, sanguine, sensuelle, érotique Welitsch. Interprétation d'une tenue, d'une pleinitude et d'une légreté confondante.
Articulation très claire, un vibrato inexistant (et pourtant j'aime cette voix...), timbre juvénil.. Tout y ait: la seconde plus belle scène finale de Salomé jamais gravée....: final piano: Shocked
Sophie artentine aux couleur et à l'intensité sombres...
Rareté de ce CD: duo de Feuersnot avec un Schmitt-Walter incendiaire et Rother un volcan...
Autre rareté: la ballade Taillefer... Oeuvre pompeuse s'il en ait... Hotter démesuré, phénoménal. Furie de l'orchestre. Son moyen pour cette oeuvre en Live à berlin en 44... Le côté pompeux + 44 Berlin: froid dans le dos, spectre des croix gammées...

Tout Della Casa dans Strauss...
Opéra:
Strauss discographie sélective B00000K4GG.01._SCLZZZZZZZ_
Strauss discographie sélective B0000023RP.01._SCMZZZZZZZ_
et la version Krauss 1935(seulement l'opéra)

Strauss discographie sélective B00004VVZO.01._SCLZZZZZZZ_
La plus belle version, en complément:
Strauss discographie sélective B000001GMV.01._SCLZZZZZZZ_

Pour: die frau ohne schatten
en numéro 1:
Böhm, Rysanek, Goltz, Höngen, Hopf, Schoeffler...DECCA 1955
puis:
Keilberth, Thomas, Bjoner, Mödl, Hotter, Fischer-Dieskau, Borkh... DG 1963
Karajan, Thomas, Rysanek, Hoffman, Popp, Wunderlich, Christa Ludwig, Berry... 1964
Strauss discographie sélective B000001GMP.08.LZZZZZZZ


Dernière édition par le Jeu 6 Oct 2005 - 17:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyMer 5 Oct 2005 - 15:38

Avec Elektra et Salomé c'est encore plus diff...
Si seulement 2 version/oeuvre:
Strauss discographie sélective B00004TDGR.01.LZZZZZZZ
pour les chanteurs, enr de radio: 1953 mais ce pressage est Shocked , (jamais Furt en ces années 50 n'a eu droit à un tel festin sonore): le son est parfait! Varnay jeune: luxe suprême... allumée, insinuante, murmurante, éloquence incroyable, mais aussi jouteuse, mordante, titanesqueces autres versions live sont tout aussi sublimes voir même sup (souvt avec des orch bien sup: Mitropoulos et Reiner) mais ici on gagne en réel confort d'écoute et en détails... Rysanek (26 ans) comme elle n'a et ne sera plus jamais la même: insolente, juvénile, superbissime: ampleur du timbre, plus elle monte et plus la voix est large, franche, belle, incroyable: déferlement de l'aigu: impact, intelligence. Hotter poète avant tout, d'une humilité rare et royale, maîtrisant le légato comme personne dans cette oeuvre. Fischer géniale: timbre, mots prodigieux mais n'est pas dans la démesure comme une Mödl. Le chef: clarté des plans, des lignes, fuidité d'ensemble, mais manque un peu d'hystérie à mon goût.
En résumé: sublime quête du verbe, force du texte et de la situation dramatique.
Attention prendre uniquement ce pressage et pas un autre: le pressage Gala est désastreux en //.
Strauss discographie sélective B00006CFGB.01.LZZZZZZZ
Tout y ai au sommet.

Très diff de faire un choix...
pour Salomé:
Reiner, Welitsch, soit 1949 soit 1952
puis:
Strauss discographie sélective B0000044W3.01._SCMZZZZZZZ_

Pour le chevalier!!!:
Strauss discographie sélective B00006I05G.01._SCLZZZZZZZ_
a connaître absolument pour Lehmann, Schumann et Mayr: cheers
Strauss discographie sélective B00000E46R.01._SCLZZZZZZZ_
trouver ce pressage là et non le plus recent qui merde complètement dans le final: je ne sais pas ce qu'ont fait les ing de DECCA sur le transfert en 96 khz-24-bit mais c'est très inf au pressage DECCA historic en photo!!

en version moderne:
Strauss discographie sélective B000001GMT.01._SCLZZZZZZZ_
27 juill 1969, direction superlative de Böhm: rend le texte vivant, véridique, proche de la vie... La comédie galante explose, pleine de rires et de larmes, de grandes joies et de petites douleurs...
Pleinitude du timbre de Ludwig ( nous sommes bien avant sa crise...), la ligne de Mathis. L'opposé de Karajan: peu de complaisance qux beaux sons: Le monde de Lulu n'est pas si loin...

en vidéo:
Strauss discographie sélective B0009I8PHI.01._SCLZZZZZZZ_
Tout est encore plus beau que dans sa seconde version: voix, orchestre, direction et surtout chose incroyable: le son qui est ici très largement supérieur à la version avec Lott, Von Otter et Bonney!!!!

et surtout la version vidéo karajan/Schwarzkopf, Jurinac, Rothenberger, Edelmann, Kunz; dif trouvable (édition RCA all) (probl: bande son non synchro avec l'image...), la version CD Karajan/Schwarz, Stich, Ludwig est fort belle mais tellement poudrée... (faire gaffe: prendre la mono et non celle stéréosisée...:
prendre ce pressage et pas un autre:
Strauss discographie sélective B000002RW9.01._SCLZZZZZZZ_


Dernière édition par le Jeu 6 Oct 2005 - 17:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 13:00

En complément:
SONATE OP 18 MI b M
G BECK, G NEVEU 1939
A SANDOR, J HEIFETZ 1934

BURLESKE pour piano et orch RE m
D DEFAUW, C ARRAU 1946
R KEMPE, M FRAGER 1975
F FRICSAY, M WEBER 1955
E ORMANDY, R SERKIN 1966

Pour les
METAMORPHOSEN etude pour 23 cordes solistes
Furtwangler et Klemperer sont mes versions pref.

Pour les autres opéras:

DIE AGYPTISCHE HELENA
Strauss discographie sélective B00002ZZ5F.01._SCLZZZZZZZ_
Strauss discographie sélective 17600964
mais surtout:
Keilberth, Rysanek, 1956 orféo.

Arabella: 3 belles versions et une 4e de complement:

Strauss discographie sélective 028947138020
Strauss discographie sélective B000001GMU.01.LZZZZZZZ
Strauss discographie sélective B0009WVEEU.01.LZZZZZZZ

Complèment:
Strauss discographie sélective 431203
et
Strauss discographie sélective Cover_arabella

Daphné:
Strauss discographie sélective B000001GMO.01._SCLZZZZZZZ_

Intermezzo:
Strauss discographie sélective B000005GIH.01._SCLZZZZZZZ_

FRIEDENSTAG
Strauss discographie sélective B000001SV2.01.MZZZZZZZ 39 live Krauss Hotter...
Strauss discographie sélective B00005O44B.08.LZZZZZZZ

DIE LIEBE DER DANAE
Strauss discographie sélective B0000059CP.01.MZZZZZZZ

DIE SCHWEIGSAME FRAU
Strauss discographie sélective B000001GMS.01.LZZZZZZZ
Strauss discographie sélective Die_schweigsame_frau_1971_cd

Pour les lieder les plus fameux:

BEFREIT
Flagstad, 1950

DIE HEILINGEN DREI KONIGE AUS MORGENLAND
E Schumann, 1922 et 1928
Strauss discographie sélective B0000023MH.01.MZZZZZZZ
Strauss discographie sélective B0000023OM.01.MZZZZZZZ
Tout de cette dame est a tésoriser...

ZUEIGNUNG OP10 N°1
de nombreuses versions... mes pref:
J BJORLING
M CABALLE
S DANCO
S ISOKOSKI
A KIPNIS
L LEHMANN (2 versions)
M LIPOVSEK
E SCHWARZKOPF (2 versions)
I SEEFRIED
E STEBER
H TRAUBEL

DIE NACHT OP 10 N°3
H GUEDEN
M LIPOVSEK
C LUDWIG

ALLERSEELEN OP 10 N°8
K FLAGSTAD (2 versions)
L LEHMANN (2 versions)
C LUDWIG
R PAULY
H PREY
L PRICE

STANDCHEN OP 17 N°2
J BJORLING
S DANCO
L LEHMANN (2 versions)
J PATZAK
H PREY
E RETHBERG
E SCHUMANN (2 versions)
I SEEFRIED

RUHE MEINE SEELE OP 27 N°1
G JANOWITZ
M LIPOVSEK
S ISOKOSKI
E SCHWARZKOPF (2 versions)

CACILIE OP 27 N°2
J BJORLING
K FLAGSTAD
L LEHMANN (2 versions)
L MELCHIOR
M SEINEMEYER

MORGEN OP 27 N°4
Le plus fameux lied de Strauss (avec les 4 derniers)
M ANDERSON
J BAKER
J BJORLING
B BONNEY
S DANCO
L DELLA CASA
S ISOKOSKI
G JANOWITZ
L LEHMANN (3 versions)
M LIPOVSEK
M MODL
J PATZAK
L POPP
H SCHLUSNUS
E SCHWARZKOPF
E SCHUMANN (2 versions)
I SEEFRIED
M SEINEMEYER

TRAUM DURCH DIE DAMMERUNG OP 29 N°1
S DANCO
L LEHMANN (2 versions)
A KIPNIS
H SCHLUSNUS
F SCHORR
E SCHUMANN
I SEEFRIED
M SEINEMEYER

MEINEM KINDE OP 37 N°3
B BONNEY
H GUEDEN
S ISOKOSKI
G JANOWITZ
E SCHWARZKOPF

BEFREIT OP 39 N°4
J BAKER
L DELLA CASA (2 versions)
H GUEDEN
S ISOKOSKI
G JANOWITZ

WIEGENLIED OP 41 N°1

M CABALLE
S ISOKOSKI
G JANOWITZ
M REINING
E SCHWARZKOPF (2 versions)
E SCHUMANN
I SEEFRIED

MUTTERTANDELEI OP 43 N°2
B BONNEY
E SCHUMANN
E SCHWARZKOPF
V URSULEAC

FREUNDLICHE VISION OP 48 N°1

S DANCO
H GUEDEN
G JANOWITZ
J PATZAK
L PRICE
E RETHBERG
E SCHUMANN
E SCHWARZKOPF
E STEBER

DREI LIEDER DER OPHELIA OP 67
E SCHWARZKOPF

SCHLECHTES WETTER OP 69 N°5
H GUEDEN
L DELLA CASA (2 versions)
C LUDWIG
E SCHUMANN

VIER LETZTE LIEDER
L DELLA CASA
K FLAGSTAD
E GRUMMER
G JANOWITZ (2 versions)
S JURINAC
L PRICE
E SCHWARZKOPF (4 versions, 2 superlatives)
E SÖDERSTRÖM
L WELITSCH
ensuite: S ISOKOSKI

Une petite aide pour ce qui sont en train de complèter leur collection Strauss...
Revenir en haut Aller en bas
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 13:26

Mais il y a bien d'autres cds à ajouter:

Strauss discographie sélective B0000035R1.01.LZZZZZZZ
Pour qui veut commencer doucement avec ces 2 opéras, mais aussi pour entendre ces 2 sublimes voix...

Strauss discographie sélective B00002ZZ5E.08.LZZZZZZZ
pour des moments anthologiques... (Welitsch en salomé avec Karajan, le duo Nilsson/Waechter d'Elektra en 65: il existe l'intégrale mais dif trouvable, et le final du Rosenka avec Jones, Grist, Ludwig en 68 dir Bernstein!)
Le monologue de Schwarz en Madeleine (capriccio) sous la direction de Böhm en 60: un sommet absolu! urgence, présence dramatique, tout un théâtre ici.

Les plus beaux extr de Lisa dans Ariadne en studio:
Strauss discographie sélective Sbt1036

Un Herr Gott im Himmel au sommet:
Strauss discographie sélective 257098

...
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 14:01

Si tu pouvais mettre des commentaires, ce serait sympa. Là on a l'impression de lire un catalogue, et on a aucune idée sur quoi l'on va tomber. Ca n'aide pas le néophyte plus que ça, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 15:28

.


Dernière édition par le Lun 4 Déc 2006 - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 15:39

Regarde les autres topics de ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 15:53

Heureusement qu'on a dit "sélective", Encolpio! Laughing

Poulet veut découvrir Strauss (donc certainement commencer par l'essentiel) et tu lui sors toutes tes vieilleries! Mr. Green Wink
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 15:56

Xavier a écrit:
Heureusement qu'on a dit "sélective", Encolpio! Laughing

Poulet veut découvrir Strauss (donc certainement commencer par l'essentiel) et tu lui sors toutes tes vieilleries! Mr. Green Wink

C'est peut-être sa discographie sélective Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 15:59

Remarque, pour ses derniers messages il a bien mis "en complément"! Cool
Revenir en haut Aller en bas
leo
Mélomaniaque
leo


Nombre de messages : 1684
Age : 63
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 24/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 16:00

Xavier a écrit:
Heureusement qu'on a dit "sélective", Encolpio! Laughing

Poulet veut découvrir Strauss (donc certainement commencer par l'essentiel) et tu lui sors toutes tes vieilleries! Mr. Green Wink


Après la mort de son librettiste Hoffmansthal, Strauss s'est tourné vers Stefan Zweig pour l'écriture d'un bon livret: la femme silencieuse
Zweig étant juif, dans l'Allemagne nazie, cet opéra a valu pas mal d'ennuis et de controverses à Strauss

Les opéras suivants souffrent déjà du manque d'un bon librettiste et de redites autant à chercher du côté de Mozart que de Strauss lui-même
Très peu d'intérêts....
Revenir en haut Aller en bas
http://leboc.forumactif.org/forum.htm
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 16:21

Citation :
Poulet veut découvrir Strauss (donc certainement commencer par l'essentiel) et tu lui sors toutes tes vieilleries!

Résultat il ne sait pas où donner de la tête et il ne découvrira pas Strauss.

Viens donc chez Debussy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet


Nombre de messages : 5899
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 16:24

[quote="Bezout"]
Citation :
Poulet veut découvrir Strauss (donc certainement commencer par l'essentiel) et tu lui sors toutes tes vieilleries!

Résultat il ne sait pas où donner de la tête et il ne découvrira pas Strauss.

Viens donc chez Debussy Very Happy] Mr.Red

Je vais faire un tri là dedans Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio


Nombre de messages : 848
Age : 49
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyJeu 6 Oct 2005 - 16:31

Effectivement pour moi c'est de la sélection... j'aime tellement de versions de certaines oeuvres qu'il m'est très dif de faire un choix...
j'ai mis quelques commentaires, mais je vais en rajouter...
Cette sélection est à la fois faite pour le néophyte (premier post) et pour ceux qui veulent aller plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 27 Fév 2006 - 21:02

La référence absolue des oeuvres symphoniques, celle de Kempe, sort à prix dérisoire chez Brilliant, 31 euros pour l'intégrale des oeuvres symphoniques de Strauss en 9 CD.
A ne pas manquer!
http://www.abeillemusique.com/produit.php?cle=15138
Revenir en haut Aller en bas
gaston
Mélomane gaffeur
gaston


Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 27 Fév 2006 - 22:24

Xavier a écrit:
Kempe, sort à prix dérisoire chez Brilliant
Dingue de voir comment EMI n'a jamais réussi à vendre ça correctement !
Ce sont vraiment des très bonnes versions, attention toutefois, la prise de son des disques originaux était assez métallique.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 27 Fév 2006 - 23:21

D'après les CDs que j'ai (plus de la moitié que j'ai) la prise de son est excellente.
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyMar 5 Sep 2006 - 2:23

Ce qui est très bon aussi, c'est Also sprach Zarathustra par Fritz Reiner et Chicago: énergique, vif, clair, effrayant, puissant, exaltant, intelligent, profond, subtil… ça prend à la gorge.

Strauss discographie sélective Strauss_Also_Reiner_82876613892
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyMar 5 Sep 2006 - 2:41

Dis donc, c'est le grand amour ou c'est vraiment bien partout Reiner? (en fait je connais surtout ses scènes d'Elektra avec Borkh qui me paraît le meilleur de toute la discographie Elektra, Rose Pauli mise à part)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyMar 5 Sep 2006 - 2:44

vartan a écrit:
Dis donc, c'est le grand amour ou c'est vraiment bien partout Reiner? (en fait je connais surtout ses scènes d'Elektra avec Borkh qui me paraît le meilleur de toute la discographie Elektra, Rose Pauli mise à part)

Je ne connais pas encore...
Mais ça ne peut pas être la meilleure version puisque ce n'est pas une intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyMar 5 Sep 2006 - 2:49

C'est tellement fabuleux, que ça vaut une intégrale! Juré! Borkh encore meilleure qu'avec Mitro un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 14:27

J'ai (encore) besoin d'un conseil... J'ai vu aujourd'hui ce coffret consacré à Strauss et j'ai vraiment hésité... Je ne l'ai pas pris par méfiance, concernant notamment la qualité sonore, et aussi parce qu'il comporte surtout des extraits, ce qui est assez désobligeant... Néanmoins, il propose Elektra dans son intégralité, de même qu'un autre opéra dont le nom m'échappe... Et surtout, il était à 10 €...

Strauss discographie sélective 12d31sblgw9

Quelqu'un connaît-il ce coffret, et saurait me dire s'il vaut le coup ou non ? j'ai besoin de l'opinion éclairée de mélomanes avertis ! Smile

Sinon, bah ce n'est pas grave...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67


Nombre de messages : 3135
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 14:31

Si tu n'as pas peur du son "old school" tu peux tenter ! Je crois que Xavier en a parler déjà quelque part d'ailleurs scratch
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 14:37

En fait ce n'est pas tellement « l'âge » des interprétations qui me dérangent, mais la qualité sonore proposée... Et leur valabilité (?) artistique... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89363
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 16:11

En tout cas ça ne mérite pas d'être dans "discographie sélective" à mon avis!

Le son est entre médiocre et catastrophique, et la version proposée d'Elektra est très très mauvaise, on entend pas l'orchestre...

Pour 10 euros, pour la curiosité, c'est sympa.
Pour découvrir Strauss... non.
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 19:30

Merci du conseil Xavier, je vais donc passer mon chemin...

Et si ce n'est pas dans discographie sélective, où exactement aurais-je pu poser cette question ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95088
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 19:56

Xavier, il faut peut-être remettre les choses à leur place Exclamation

Il n'y a pas d'extraits dans le coffret, mais de la musique symphonique.

Ensuite, les deux opéras, Rosenkavalier par Krauss (!!), malgré Ursuleac qui a surtout pour vertu d'être sa femme, c'est du luxe.

Quant à l'Elektra du Mai Musical, elle est absolument époustouflante, mais il est vrai que l'orchestre est à la limite de ses possibilité (voire assez au delà, quant on voit qu'il rame déjà, à la même époque, dans Il Matrimonio Segreto de Cimarosa en studio Laughing ), et qu'Anny Konetzni, au demeurant merveilleuse interprète, ne peut pas assurer toutes les notes.

Dans ces coffrets, la restauration est généralement très mauvaise.

Si tu n'as pas peur des prises de son très difficiles, tu peux te lancer.

Mais Xavier, enfin, ne blasphème pas, cette soirée est d'un électrique incroyable !


    CD 1



    1. Sinfonia Domestica für großes Orchester, op. 53 / Symphonia Domestica for Large Orchestra, op. 53

    I. Bewegt.

    Thema I.

    Thema II.

    Thema III

    II. Scherzo: Munter

    III. Wiegenlied: Mäßig langsam

    IV. Adagio: Langsam

    V. Finale: Sehr lebhaft



    Orchestra del Teatro alla Scala di Milano - Carl Schuricht, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1941



    2. Don Juan, Tondichtung (nach Nikolaus von Lenau) für großes Orchester, op. 20 / Don Juan, Symphonic Poem (after Nikolaus von Lenau) for Large Orchestra, op. 20



    Wiener Philharmoniker - Clemens Krauss, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1950



    CD 2



    Ein Heldenleben, Tondichtung für großes Orchester, op. 40 / Ein Heldenleben, Symphonic Poem for Large Orchestra, op. 40

    1. I. Der Held

    2. II. Des Helden Widersacher

    3. III. Des Helden Gefährtin

    4. IV. Des Helden Walstatt

    5. V. Des Helden Friedenswerke

    6. VI. Des Helden Weltflucht und Vollendung



    Ferdinand Helman, Violine / violin - Amsterdam Concertgebouw Orchestra - Willem Mengelberg, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1941



    Intermezzo, op. 72
    7. II. Sinfonisches Zwischenspiel / 2nd Symphonic Interlude „Träumerei am Kamin (Rêverie)“



    Royal Philharmonic Orchestra - Sir Thomas Beecham, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1947



    Lieder mit Orchester / Songs with Orchestra
    8. Waldseligkeit, op. 49, 1 (Richard Dehmel)

    9. Liebeshymnus, op. 32, 3 (Karl Henckell)

    10. Verführung, op. 33, 1 (John Henry Macay)

    11. Winterliebe, op. 48, 5 (Karl Henckell)

    Peter Anders, Tenor / tenor - Berliner Philharmoniker - Wilhelm Furtwängler, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1942



    CD 3



    1. Till Eulenspiegels lustige Streiche, nach alter Schelmenweise in Rondeauform für großes Orchester gesetzt, op. 28 / Till Eulenspiegel’s Merry Pranks, based on an old Picaresque Legend, in Rondo form, arranged for Large Orchestra, op. 28



    Berliner Philharmoniker - Wilhelm Furtwängler, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1943



    Don Quixote, Fantastische Variationen über ein Thema ritterlichen Charakters für großes Orchester, op. 35 / Don Quixote, Fantastic Variations on a Chivalrous Theme, arranged for Large Orchestra, op. 35

    2. I. Introduktion: Mäßiges Zeitmaß / I. Introduction Don Quichotte verliert über der Lektüre der Ritterromane seinen Verstand und beschließt, selbst fahrender Ritter zu werden / Don Quichotte loses his mind after reading tales of chivalry and decides to become a travelling knight himself.

    3. II. Thema: Mäßig Don Quichotte / Don Quichotte

    4. III. Maggiore Sancho Pansa / Sancho Pansa

    5. IV. Variation I: Gemächlich Abenteuer mit den Windmühlen / The Adventure with the Windmills

    6. V. Variation II: Kriegerisch Der siegreiche Kampf gegen das Heer des großen Kaisers Alifanfaron / The Battle

    7. VI. Variation III: Mäßiges Zeitmaß Gespräch zwischen Ritter und Knappen / Dialogue between Knight and Squire

    8. VII. Variaiton IV: Etwas breiter Unglückliches Abenteuer mit einer Prozession von Büßern / Adventure with the Procession of Penitents

    9. VIII. Variation V: Sehr langsam Die Waffenwache / Don Quichotte’s Vigil

    10. IX. Variation VI: Schnell Begegnung mit Dulzinea / Meeting with a Country Lass

    11. X. Variation VII: Ein wenig ruhiger als vorher Der Ritt durch die Luft / The Flight through the Air

    12. XI. Variation VIII: Gemächlich Die unglückliche Fahrt auf dem venetianischen Nachen / Adventure of the Enchanted Boat

    13. XII. Variation IX : Schnell und stürmisch Kampf gegen vermeintliche Zauberer / The Contest with the Supposed Magician

    14. XIII. Variation X: Viel breiter Zweikampf mit dem Ritter vom blanken Mond / Duel with the Knight of the White Moon

    15. XIV. Finale: Sehr ruhig Wieder zur Besinnung gekommen / Death of Don Qichotte



    Gregor Piatigorsky, Cello / cello - Pittsburgh Symphony Orchestra - Fritz Reiner, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1941



    Salome, op. 54
    16. Tanz der Sieben Schleier / Dance of the Seven Veils

    Berliner Philharmoniker - Richard Strauss, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1928



    CD 4



    1. Tod und Verklärung, Tondichtung für großes Orchester, op. 24 / Death and Transfiguration, Symphonic Poem for Large Orchestra, op. 24



    Wiener Philharmoniker - Richard Strauss, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1944



    Also sprach Zarathustra, Tondichtung (frei nach Nietzsche), op. 30 / Thus Spoke Zarathustra, Symphonic Poem (adapted from Nietzsche), op. 30

    2. I. Einleitung / Introduction: Feierlich

    3. II. Von den Hinterweltlern / Of the Backworldsmen

    4. Von der großen Sehnsucht / Of the Great Longing: Bewegter

    5. Von den Freuden und Leidenschaften / Of Joys and Passions: Bewegt

    6. Das Grablied / The Song of the Grave: Etwas ruhiger

    7. Von der Wissenschaft / Of Science and Learning: Sehr langsam

    8. Das Genesende / The Convalescent: Energisch

    9. Das Tanzlied / The Dance Song

    10. Nachtwanderlied / Song of the Night Wanderer



    Boston Symphony Orchestra - Serge Koussevitzky, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1947



    Feuersnot, op. 50
    11. Liebeszene / Love Scene

    Royal Philharmonic Orchestra - Sir Thomas Beecham, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1947
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95088
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 19:56

C'est vraiment du grand luxe, mais à condition d'être résistant aux enregistrements historiques.

    CD 5



    Der Bürger als Edelmann - Orchestersuite, op. 60 (IIIa) / Orchestral Suite, op. 60 (IIIa)

    1. Ouvertüre zum 1. Aufzug: Schnell

    2. Menuett: Tempo di Menuetto

    3. Der Fechtmeister: Ziemlich lebhaft

    4. Auftritt und Tanz der Schneider: Schnell

    5. Das Menuett des Lully: Sehr gemächlich

    6. Courante: Ziemlich lebhaft

    7. Auftritt des Cleonte: Feierlich

    8. Vorspiel zum 2. Aufzug: Andante, galante e grazioso

    9. Das Diner: Moderato, alla marcia



    Pittsburgh Symphony Orchestra - Fritz Reiner, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1946



    Konzert Nr. 1 für Waldhorn und Orchester Es-Dur, op. 11 / Concerto No. 1 for Horn and Orchestra in E flat major, op. 11

    10. I. Allegro

    11. II. Andante

    12. III. Rondo: Allegro



    Philharmonia Orchestra - Aleco Galliera, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1947



    CD 6



    Der Rosenkavalier / The Knight of the Rose
    Komödie für Musik in drei Aufzügen von Hugo von Hofmannsthal, op. 59 / Comedy set to Music in 3 Acts, libretto by Hugo von Hofmannsthal, op. 59



    1. Aufzug / Act 1



    1. Einleitung

    2. Wie du warst! Wie du bist! (Octavian, Marschallin)

    3. Marie-Theres! - Octavian! (Octavian, Marschallin, Haushofmeister, Baron)

    4. Selbstverständlich empfängt mich Ihre Gnaden (Baron, Lakaien, Marschallin, Haushofmeister)

    5. Hat Sie schon einmal mit einem Kavalier (Baron, Octavian, Marschallin)

    6. Nein, er agiert mir gar zu gut (Marschallin, Baron, Octavian)

    7. I komm' glei' - Drei arme adelige Waisen (Octavian, die drei Waisen, Modistin, Tierhändler, Marschallin, Valzacchi, Sänger)

    8. Als Morgengabe, ganz separatim jedoch (Baron, Notar, der Sänger, Marschallin)

    9. Abtreten die Leut'! (Marschallin, Valzacchi, Baron, Annina)

    10. Da geht er hin, der aufgeblasene schlechte Kerl (Marschallin)

    11. Ach, du bist wieder da! (Marschallin, Octavian)

    12. Mein schöner Schatz will sich traurig machen mit Gewalt? (Octavian, Marschallin)

    13. Wie Sie befehlt, Bichette (Octavian, Marschallin, Lakaien)



    Die Feldmarschallin Fürstin Werdenberg (Victoria Ursuleac, Sopran / soprano), Der Baron Ochs auf Lerchenau (Ludwig Weber, Bass / bass), Octavian, genannt Quinquin (Georgine von Milinkovic, Mezzosopran / mezzo-soprano), Herr von Faninal, ein reicher Neugeadelter (Georg Hann, Bassbariton / bass-baritone), Sophie, seine Tochter (Adele Kern, Sopran / soprano), Jungfer Marianne Leitmetzerin, die Duenna (Gertrud Riedner, Sopran / soprano), Valzacchi, ein Intrigant (Joszy Trojan-Regar, Tenor / tenor), Annina, seine Begleiterin (Luise Willer, Alt / alto), ein Polizeikommissar (Georg Wieter, Bass / bass), Haushofmeister der Feldmarschallin (Theo Reuter, Tenor / tenor), Haushofmeister bei Faninal (Emil Graf, Tenor / tenor), Notar (Odo Ruepp, Bass / bass), Wirt (Walther Carnuth, Tenor / tenor), Sänger ( Franz Klarwein, Tenor / tenor)

    Chor der Bayerischen Staatsoper - Bayerisches Staatsorchester - Clemens Krauss, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1942



    CD 7



    Der Rosenkavalier / The Knight of the Rose


    2. Aufzug / Act 2



    1. Ein ernster Tag, ein großer Tag! (Faninal, Marianne, Haushofmeister, Sophie, Chor / chorus)

    2. Mir ist die Ehre wiederfahren (Octavian, Sophie)

    3. Ich kenn' ihn schon recht wohl, mon Cousin (Sophie, Octavian)

    4. Ich präsentiere euer Gnaden Dero Zukünftige (Faninal, Baron, Octavian, Sophie, Marianne)

    5. Wird kommen über Nacht (Baron, Sophie, Marianne, Octavian, Faninal)

    6. Wird Sie das Mannsbild da heiraten, ma Cousine? (Octavian, Sophie, Haushofmeister, Marianne)

    7. Herr Baron von Lerchenau! (Valzacchi, Annina, Baron, Sophie, Marianne)

    8. Herr Schwiegersohn! Wie ist ihm denn? (Faninal, Baron, Octavian, Sophie, Marianne)

    9. Da lieg' ich! Was ei', Kavalier nit all's passieren kann (Baron, Chor / chorus)

    10. Ohne mich, ohne mich, jeder Tag (Baron, Annina)



    Die Feldmarschallin Fürstin Werdenberg (Victoria Ursuleac, Sopran / soprano), Der Baron Ochs auf Lerchenau (Ludwig Weber, Bass / bass), Octavian, genannt Quinquin (Georgine von Milinkovic, Mezzosopran / mezzo-soprano), Herr von Faninal, ein reicher Neugeadelter (Georg Hann, Bassbariton / bass-baritone), Sophie, seine Tochter (Adele Kern, Sopran / soprano), Jungfer Marianne Leitmetzerin, die Duenna (Gertrud Riedner, Sopran / soprano), Valzacchi, ein Intrigant (Joszy Trojan-Regar, Tenor / tenor), Annina, seine Begleiterin (Luise Willer, Alt / alto), ein Polizeikommissar (Georg Wieter, Bass / bass), Haushofmeister der Feldmarschallin (Theo Reuter, Tenor / tenor), Haushofmeister bei Faninal (Emil Graf, Tenor / tenor), Notar (Odo Ruepp, Bass / bass), Wirt (Walther Carnuth, Tenor / tenor), Sänger ( Franz Klarwein, Tenor / tenor)

    Chor der Bayerischen Staatsoper - Bayerisches Staatsorchester - Clemens Krauss, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1942



    CD 8



    Der Rosenkavalier / The Knight of the Rose


    3. Aufzug / Act 3



    1. Einleitung

    2. Haben euer Gnaden noch weitere Befehle? (Wirt, Kellner, Baron)

    3. Nein, nein! I trink' kein' Wein (Octavian, Baron)

    4. Wie die Stund' hingeht, wie der Wind verweht (Octavian, Baron, Annina, Wirt, Kinder)

    5. Halt! Keiner rührt sich! Was ist los? (Kommissarius, Valzacchi, Octavian, Baron, Wirt, Faninal, Kinder, Chor / chorus)

    6. Sind desto ehr im Klaren (Baron, Kommissarius, Octavian, Wirt)

    7. Er sieht, Herr Kommissar (Marschallin, Kommissarius, Sophie, Baron, Octavian)

    8. Leupold, wir geh'n! (Baron, Annina, Kinder, Kellner, Wirt, Valzacchi, Chor / chorus, Hausknecht, Sophie, Octavian, Marschallin)

    9. Ich muss hinein und fragen, wie's dem Vater geht (Sophie, Octavian, Marschallin)

    10. Marie Theres! (Octavian, Marschallin, Sophie)

    11. Spür' nur dich allein - Ist ein Traum (Octavian, Sophie, Faninal, Marschallin)



    Die Feldmarschallin Fürstin Werdenberg (Victoria Ursuleac, Sopran / soprano), Der Baron Ochs auf Lerchenau (Ludwig Weber, Bass / bass), Octavian, genannt Quinquin (Georgine von Milinkovic, Mezzosopran / mezzo-soprano), Herr von Faninal, ein reicher Neugeadelter (Georg Hann, Bassbariton / bass-baritone), Sophie, seine Tochter (Adele Kern, Sopran / soprano), Jungfer Marianne Leitmetzerin, die Duenna (Gertrud Riedner, Sopran / soprano), Valzacchi, ein Intrigant (Joszy Trojan-Regar, Tenor / tenor), Annina, seine Begleiterin (Luise Willer, Alt / alto), ein Polizeikommissar (Georg Wieter, Bass / bass), Haushofmeister der Feldmarschallin (Theo Reuter, Tenor / tenor), Haushofmeister bei Faninal (Emil Graf, Tenor / tenor), Notar (Odo Ruepp, Bass / bass), Wirt (Walther Carnuth, Tenor / tenor), Sänger ( Franz Klarwein, Tenor / tenor)

    Chor der Bayerischen Staatsoper - Bayerisches Staatsorchester - Clemens Krauss, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1942



    CD 9



    Elektra

    Tragödie in einem Aufzug, op. 58 / Tragedy in One Act, op. 58



    1. Wo bleibt Elektra (Mägde)

    2. Ich will vor ihr mich niederwerfen (Mägde, Aufseherin)

    3. Allein! Weh, ganz allein (Elektra)

    4. Elektra! Ah, das Gesicht! (Chrysothemis, Elektra)

    5. Ich hab's wie Feuer in der Brust (Chrysothemis, Elektra)

    6. Was heulst du? (Elektra, Chrysothemis)

    7. Was willst du? Seht doch, dort! (Klytämnestra, Elektra)

    8. Ich habe keine guten Nächte (Klytämnestra, Elektra)

    9. Lässt du den Bruder nicht nach Hause, Mutter? (Elektra, Klytämnestra)

    10. Was bluten muss? (Elektra)

    11. Und ich steh' da und seh' dich endlich sterben! (Elektra)

    12. Orest! Orest ist tot! (Chrysothemis, Elektra)



    Klytämnestra, (Martha Mödl, Sopran / soprano), Elektra, (Anny Konetzni, Sopran / soprano), Chrysothemis, (Daniza Ilitsch, Sopran / soprano), Aegisth, (Franz Klarwein, Tenor / tenor), Orest, (Hans Braun, Bariton / baritone), Pfleger des Orest, (Wilhem Felden, Bariton / baritone), Vertraute, Dorothea Frass (Sopran / soprano), Schleppenträgerin, (Anna Michalsky, Sopran / soprano), Junger Diener, (Josef Schmidinger, Tenor / tenor), Alter Diener, (Ljubomir Pantscheff, Bass / bass), Aufseherin, (Charlotte Markus, Sopran / soprano), Erste Magd, (Gertrud Schuster, Alt / alto), Zweite Magd, (Polly Batic, Mezzosopran / mezzo-soprano), Dritte Magd, (Katia Sabo, Mezzosopran / mezzo-soprano), Vierte Magd, (Dagmar Schmedes, Sopran / soprano), Fünfte Magd, (Friedl Riegler, Sopran / soprano)

    Orchestra Stabile e Coro del Maggio Musicale Fiorentino - Dimitri Mitropoulos, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1950



    CD 10



    1. Platz da! (Junger und alter Diener)

    2. Nun muss es hier von uns geschehn (Elektra, Chrysothemis)

    3. Wie stark du bist! (Elektra, Chrysothemis)

    4. Von jetzt an will ich deine Schwester sein (Elektra, Chrysothemis)

    5. Nun denn, allein (Elektra)

    6. Was willst du, fremder Mensch? (Elektra, Orest)

    7. Die Hunde auf dem Hof erkennen mich (Orest, Elektra)

    8. Es rührt sich niemand! (Elektra., Orest)

    9. Du wirst es tun? (Elektra, Orest)

    10. Seid ihr von Sinnen? (Pfleger)

    11. Ich habe ihm das Beil nicht geben können (Elektra)

    12. Es muss etwas geschehn sein (Chrysothemis, 1., 2., 3. und 4. Magd, Dienerinnen)

    13. He! Lichter! Lichter! (Aegisth, Elektra)

    14. Helft! Mörder! (Aegisth, Elektra)

    15. Elektra! Schwester! (Chrysothemis)

    16. Ob ich nicht höre? (Elektra, Chrysothemis)

    17. Sie fahren dahin wie die Schärfe des Schwerts (Elektra, Chrysothemis)

    18. Schweig und tanze (Elektra, Chrysothemis)



    Klytämnestra, (Martha Mödl, Sopran / soprano), Elektra, (Anny Konetzni, Sopran / soprano), Chrysothemis, (Daniza Ilitsch, Sopran / soprano), Aegisth, (Franz Klarwein, Tenor / tenor), Orest, (Hans Braun, Bariton / baritone), Pfleger des Orest, (Wilhem Felden, Bariton / baritone), Vertraute, Dorothea Frass (Sopran / soprano), Schleppenträgerin, (Anna Michalsky, Sopran / soprano), Junger Diener, (Josef Schmidinger, Tenor / tenor), Alter Diener, (Ljubomir Pantscheff, Bass / bass), Aufseherin, (Charlotte Markus, Sopran / soprano), Erste Magd, (Gertrud Schuster, Alt / alto), Zweite Magd, (Polly Batic, Mezzosopran / mezzo-soprano), Dritte Magd, (Katia Sabo, Mezzosopran / mezzo-soprano), Vierte Magd, (Dagmar Schmedes, Sopran / soprano), Fünfte Magd, (Friedl Riegler, Sopran / soprano)

    Orchestra Stabile e Coro del Maggio Musicale Fiorentino - Dimitri Mitropoulos, Dirigent / conductor - aufg. / recorded in: 1950
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 20:06

J'espère ne pas avoir lancé une polémique malgré moi.. Rolling Eyes Smile Mais je pense que je vais m'abstenir pour ce coffret, parce qu'en effet je crains un peu les " prises de son difficiles "... Smile Merci David pour ces précisions !
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95088
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 20:10

Picrotal a écrit:
J'espère ne pas avoir lancé une polémique malgré moi..
Tu sais, avec Xavier, on est à couteaux tirés en permanence, il fallait bien un jour consommer la rupture. dwarf
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur


Nombre de messages : 7003
Age : 39
Date d'inscription : 01/11/2006

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 20:16

Citation :
Quant à l'Elektra du Mai Musical, elle est absolument époustouflante, mais il est vrai que l'orchestre est à la limite de ses possibilité (voire assez au delà, quant on voit qu'il rame déjà, à la même époque, dans Il Matrimonio Segreto de Cimarosa en studio ), et qu'Anny Konetzni, au demeurant merveilleuse interprète, ne peut pas assurer toutes les notes.
Je crois qu'époustouflant c'est le mot exact... il y a une âpreté dans cette version... une violence qui convient tou à fait à cette musique... Et je pense que l'orchestre limite ajoute au côté époustouflant... c'est une grande performance... Mödl est... inégalable... et Konetzni c'est vraiment très lyrique... ce qui est dommage c'est les ntoes qui manquent... et des problèmes de mise en place dans la scène de la reconnaissance avec Oreste... Mais c'est vraiment à connaître pour les amateurs de cet opéra!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12747
Date d'inscription : 21/01/2007

Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective EmptyLun 30 Avr 2007 - 20:17

Ma version d'Elektra:
Resnik - Nilsson - Collier - Stolze - Krause.
Solti - Phil. de Vienne.

Je la trouve excellente, une tension continue, du début à la fin.
Orchestre chauffé à blanc, interprétation exceptionnelle. Impressionnant!
Quel opéra!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Strauss discographie sélective Empty
MessageSujet: Re: Strauss discographie sélective   Strauss discographie sélective Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Strauss discographie sélective
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Scriabine - Discographie sélective
» Schoenberg - Discographie sélective
» Hector Berlioz (discographie sélective)
» Mahler discographie exhaustive: symphonies
» Camille Saint-Saens (1835-1921)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: