Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
Trottinette électrique pliable – GO RIDE 80HYBRID
99 € 249 €
Voir le deal

 

 Henryk Wieniawski (1835-1880)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyJeu 29 Avr 2010 - 18:05

-


Dernière édition par Barbuz le Ven 7 Oct 2011 - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyJeu 29 Avr 2010 - 18:15

Si, la Polonaise Brillante c'est sympa. Mr. Green

Par contre, on peut mettre ça en général, si tu veux plus parler du compositeur et ses œuvres que des disques et versions. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1388
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyJeu 29 Avr 2010 - 20:47

Barbuz a écrit:

Personne n'apprécie ?

Si, j'aime bien le 2è concerto et la Légende; en concerto de pure virtuosité je mets ça bien au-dessus de Paganini. Mieux orchestré et plus intéressant musicalement. Par exemple le second thème du 1er mouvement du 2è concerto - comme le veut la tradition moins virtuose et plus cantabile - je le trouve agréable. En soi ça n'a rien d'ultime, mais au milieu d'une oeuvre de virtuosité c'est très bienvenu.

Question version j'ai Gil Shaham (avec Lawrence Foster à la baguette), c'est très bien; le style de virtuosité qui lui va comme un gant.
Perlman II / Barenboïm j'aime beacoup également. Je ne suis pas fan de Perlman en général (sa sonorité ne me convient pas), mais curieusement c'est dans la musique virtuose que je l'apprécie, pour sa faculté à transcender la technique et à s'amuser de ce genre de musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Invité
Invité



Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyJeu 29 Avr 2010 - 21:54

-


Dernière édition par Barbuz le Ven 7 Oct 2011 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyDim 23 Mai 2010 - 10:45

Wieniavski, c'est un peu comme un Kreisler polonais : à part les deux concertos, quantité de petits morceaux où le violon brille par sa virtuosité, dont on peut détacher la polonaise op 4, le scherzo tarentelle op 16, la légende op 17 et la polonaise brillante op 21.

A part le deuxième concerto, je n'y trouve rien d'extraordinaire : mieux vaut son contemporain violiniste Vieuxtemps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyMar 25 Mai 2010 - 10:50

joachim a écrit:
A part le deuxième concerto, je n'y trouve rien d'extraordinaire : mieux vaut son contemporain violiniste Vieuxtemps Wink

D'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyVen 8 Oct 2010 - 18:08

Superbe, ce 2ème Concerto pour violon Op.22! Very Happy Very Happy
C'est thématiquement très bien fait, comme le dit plus haut Iskender.
L'orchestration retient aussi mon attention; elle est proche de celle des Concertos pour piano de Liszt, avec des instruments de l'orchestre qui se détache et deviennent à leur tour solistes. C'est même encore mieux maîtrisé, je trouve. bounce
De l'inspiration tout du long, pas de longueur. Vraiment, rien à reprocher. Smile
J'ai écouté la version Stern/Ormandy.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyVen 8 Oct 2010 - 18:43

J'ai écouté quelques unes de ces oeuvres pour piano et violon:

Scherzo-tarentelle Op.16:
La partie A du scherzo est drôlement enjouée, c'est assez plaisant.
En B, la musique est plus méditative, et joue sur le charme mélodique. Ephémère et enthousiasmant. Very Happy
On gagne en lyrisme peu avant un grand final de bravoure comme je les aime.

Légende Op.17:
Très intéressant, avec ce ton d'inspiration celtique! Very Happy Le violon tient largement le devant de la scène avec de superbes lignes mélodiques qu'accompagne le piano.
Et ce point culminant central est bouleversant!

Fantaisie brillante sur des thèmes du Faust de Gounod Op.20:
(... sic) Like a Star @ heaven
Tout est dans le titre. Mr.Red
J'ai écouté cette oeuvre jusqu'au bout, soit tout de même un bon petit quart d'heure (ce n'est plus s'occuper en faisant des exercices, c'est s'occuper en écoutant des oeuvres!) Laughing
Il faut replacer l'oeuvre, de toute manière, dans son contexte: aucune prétention que d'être un agrément virtuose de salon - et c'est plutôt réussi. Smile


Dernière édition par Percy Bysshe le Ven 8 Oct 2010 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyVen 8 Oct 2010 - 21:38

Je termine par le 1er Concerto pour violon, qui m'a moins plu que le 2ème: le premier mouvement en particulier, est assez chargé en traits de virtuosité plus ou moins gratuite.
De belles mélodies néanmoins, surtout le II qui est très bien. Very Happy Very Happy
Orchestralement, c'est moins bien que le 2ème, une fois encore. Par contre, c'est peut être plus engagé, véhément, par moment.
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2

Nombre de messages : 996
Age : 21
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) EmptyJeu 18 Déc 2014 - 13:52

Vous avez bien raison. Le premier concerto pour violon conduit par Lawrence Foster et interprété par Gil Shaham me plait beaucoup. D'abord tout est de haut niveau. Du très beau violon. Rien à dire techniquement. J'aime bien la sonorité. La cadence est très réussite. C'est conforme à mes gouts cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty
MessageSujet: Re: Henryk Wieniawski (1835-1880)   Henryk Wieniawski (1835-1880) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Henryk Wieniawski (1835-1880)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: