Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
PC Portable Gamer 16” ASUS ROG Zephyrus G16
Voir le deal
1639.99 €

 

 Patrizia Ciofi

Aller en bas 
+21
Francesco
Fiordiligi
elisabeth
Xavier
Guillaume
@lm@viv@
malko
Ino
AlfredoGermont
Radames
Polyeucte
Zémire
Wagneropathe
DavidLeMarrec
Otello
bAlexb
calbo
WoO
Mandryka
marc.d
aurele
25 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMer 14 Sep 2011 - 8:57

Je rappelle, à ceux qui seraient intéressés que Ciofi jouera les utilités ("E strano" et "Caro nome", quand même !) dans le cocnert d'ouverture du Silo, à Marseille. Le programme est ici :

http://opera.marseille.fr/autres-manifestations/2847-hors-les-murs-saison-prochaine

Et le concert est gratuit sous réserve des places disponibles.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMer 21 Sep 2011 - 10:20

Ripley a écrit:
bAlexb a écrit:
AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Un peu lassante, cette manière de revenir, toujours, sur les mêmes questions ; manque cruel d'originalité :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2820&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29

Je pense que, après de nombreuses apparitions et les succès en France, Patrizia Ciofi mérite dossier complet et non "Cinq questions à.."

(sorry for my french)

Sans doute, oui ; au moins cinq questions qui ne lui ont pas été posées 100 fois Evil or Very Mad !

Au moins on peut se consoler en étant en droit de penser que les réponses sont plus intelligentes que les questions Wink

Un peu de concret ; le programme des prochains mois a été mis à jour, ici.

http://ciofi.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMer 21 Sep 2011 - 10:39

bAlexb a écrit:
Ripley a écrit:
bAlexb a écrit:
AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Un peu lassante, cette manière de revenir, toujours, sur les mêmes questions ; manque cruel d'originalité :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2820&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29

Je pense que, après de nombreuses apparitions et les succès en France, Patrizia Ciofi mérite dossier complet et non "Cinq questions à.."

(sorry for my french)

Sans doute, oui ; au moins cinq questions qui ne lui ont pas été posées 100 fois Evil or Very Mad !

Au moins on peut se consoler en étant en droit de penser que les réponses sont plus intelligentes que les questions Wink

Un peu de concret ; le programme des prochains mois a été mis à jour, ici.

http://ciofi.blogspot.com/


Oui Oui Smile
2014: TCE Paris - Tancredi
Staatsoper Berlin et Wiener Staatsoper - Luisa Miller
2012/2013 Liceu - La traviata
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMer 21 Sep 2011 - 11:01

AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Ripley a écrit:
bAlexb a écrit:
AlfredoGermont a écrit:
bAlexb a écrit:
Un peu lassante, cette manière de revenir, toujours, sur les mêmes questions ; manque cruel d'originalité :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=2820&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29

Je pense que, après de nombreuses apparitions et les succès en France, Patrizia Ciofi mérite dossier complet et non "Cinq questions à.."

(sorry for my french)

Sans doute, oui ; au moins cinq questions qui ne lui ont pas été posées 100 fois Evil or Very Mad !

Au moins on peut se consoler en étant en droit de penser que les réponses sont plus intelligentes que les questions Wink

Un peu de concret ; le programme des prochains mois a été mis à jour, ici.

http://ciofi.blogspot.com/


Oui Oui Smile
2014: TCE Paris - Tancredi
Staatsoper Berlin et Wiener Staatsoper - Luisa Miller
2012/2013 Liceu - La traviata

cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMar 4 Oct 2011 - 16:46

Bien sûr, ça n'a que la taille d'un entrefilet et les réponses sont bien diluées. Mais il se dessine une silhouette originale ; plus que dans nombre d'interviews récentes, après tout. Et le spectre de Butterfly flotte toujours Rolling Eyes !

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2011/08/01/ombre-et-lumiere-le-juste-equilibre
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMar 4 Oct 2011 - 16:49

Elle apporterait sa sensibilité à Cio-Cio-San mais il faut une voix de grand lyrique pour aborder ce rôle alors que Ciofi est une soprano lyrique colorature. Elle a raison donc de dire que ce n'est pas fait pour elle vocalement mais je peux comprendre qu'elle souhaite l'interpréter un jour si cette chance lui est donnée.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMar 4 Oct 2011 - 17:03

aurele a écrit:
Elle apporterait sa sensibilité à Cio-Cio-San mais il faut une voix de grand lyrique pour aborder ce rôle alors que Ciofi est une soprano lyrique colorature. Elle a raison donc de dire que ce n'est pas fait pour elle vocalement mais je peux comprendre qu'elle souhaite l'interpréter un jour si cette chance lui est donnée.

J'imagine que ça dépendrait des conditions, en général ; des siennes propres, de son environnement, de la salle, etc. Moi j'imagine des harmoniques magnifiques, quelque chose de (légèrement) couvert et de (forcément, pour le coup) tendu ; un beau personnage en creux et en relief, à la fois prude et vibrant, de jeune aussi (Ciofi le paraît d'évidence, toujours et dans tout ce qu'elle fait). Je rêve du duo avec Pinkerton, notamment, de toute la musique qu'elle partagerait avec Suzuki (Ciofi est faite pour ce mélange intime des musicalités et des instruments, plus que toute autre aujourd'hui, peut-être ; moins tant, finalement, foncièrement soliste que partenaire attentive, à l'écoute et écoutée).

Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 6 Oct 2011 - 21:36

Dans "Vive amour qui rêve" de Chérubin de Massenet à Cagliari en 2006 en vidéo : /watch?v=Q3RAcyfyrAk

Dommage que l'on ne comprenne pas bien le texte car vocalement, c'est magnifique et cela convient idéalement à mon avis à la voix de Ciofi. C'est très grâcieux et sa voix s'épanouit merveilleusement.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 6 Oct 2011 - 23:27

aurele a écrit:
Dans "Vive amour qui rêve" de Chérubin de Massenet à Cagliari en 2006 en vidéo : /watch?v=Q3RAcyfyrAk

Dommage que l'on ne comprenne pas bien le texte car vocalement, c'est magnifique et cela convient idéalement à mon avis à la voix de Ciofi. C'est très grâcieux et sa voix s'épanouit merveilleusement.

Pour le texte, ça m'avait paru moins sensible dans le dvd ; et ça reste très très au-dessus du sabir pratiqué par le reste du plateau. Quant à la voix, oui, elle est ici particulièrement en majesté, flattée, libre, brillante sans ostentation. C'est un air qu'elle chante encore, en concert ; elle l'a fait à Marseille en mai et le reprendra dans le programme d'Avignon, en octobre. Sa contribution au presque-bicentenaire Massenet ? (Comme j'aimerais qu'elle reprenne Manon, pour l'occasion drunken )
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 14:44

aurele a écrit:
Dans "Vive amour qui rêve" de Chérubin de Massenet à Cagliari en 2006 en vidéo : /watch?v=Q3RAcyfyrAk

En-dehors des rôles majeurs qu'on connaît à Ciofi, aujourd'hui, et qu'elle ne semble pas prête (et c'est tant mieux Wink ) à délaisser, cette Ensoleillad me fait rêver d'autres rôles : ceux de Lina Cavalieri qui a créé la partie. Cavalieri qui, tout en ayant "fini" en Fedora a, surtout, chanté Mimi et tous ces rôles de demi-caractère, à la fois puissamment lyriques et fluides, aériens, comme l'Ensoleillad, justement.

De la même manière que je m'aperçois que Ciofi partage pas mal de rôles avec Sybil Sanderson (Manon, Gilda, bientôt Juliette) ; et, forcément, je me prends à m'interroger fugacement sur le destin d'une Esclarmonde souple, rêveuse voire d'une Thaïs à la substance à la fois doucement et lyrique et bruissante, s'éclairant jusqu'à la lumière crue de son Assomption finale ! Je vois, par ailleurs, que Sanderson a créé la Phryné de Saint-Saëns : vous savez, vous, à quoi ressemble la partition ?

Et je ne remonte même pas jusqu'à Mathilde Marchesi qui a formé Sanderson, justement ; parce qu'à force je finirais par remonter soit à Vénus soit à Eve (... de Massenet, évidemment Wink ) Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 14:51

Esclarmonde est un rôle beaucoup trop tendu pour Ciofi mais je sais que tu n'acceptes pas les catégorisations vocales. En Thaïs, malgré sans doute des tensions dans l'aigu, elle pourrait sans doute proposer quelque chose de très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 15:01

aurele a écrit:
Esclarmonde est un rôle beaucoup trop tendu pour Ciofi mais je sais que tu n'acceptes pas les catégorisations vocales. En Thaïs, malgré sans doute des tensions dans l'aigu, elle pourrait sans doute proposer quelque chose de très intéressant.

Pour Esclarmonde, j'avoue que je ne connais pas parfaitement la partition mais je crois savoir qu'une partie des suraigus n'est pas exactement autographe ou provient de modifications de circonstance liées à une ou plusieurs interprètes du rôle. Là-dessus il faudrait m'éclairer (c'est peut-être fait sur un autre topic). C'est bien pour ça, d'ailleurs, que je m'interrogeais sur la voix de Sanderson, la créatrice qui a chanté aussi bien Manon que cette Esclarmonde, Lakmé que Juliette et qui prévoyait une Nedda au moment de sa mort ; je me demande, aussi, jusqu'à quel point notre regard n'est pas bloqué par la réussite de Sutherland dans le rôle (Pendatchanska n'est pas, par exemple, son exact équivalent, loin s'en faut). Quant à ne pas accepter les catégories vocales Wink ...

Et puis, je parlais bien de rêve.

Toutes les possibles restant envisageables, bien sûr ; avis aux amateurs, s'il s'en trouve Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 15:12

J'avoue que Otello sans doute pourrait nous éclairer. Ciofi pour lui à mon avis ne peut pas chanter ce rôle mais le répertoire de Sanderson paraît effectivement très électique. Je connais Michèle Lagrange dans "Esprits de l'air, esprits de l'onde". Ce n'est pas aussi impressionnant que Sutherland mais cela reste très bien. Or cette soprano n'avait pas une voix faite à ma connaissance pour les grands suraigus. Je ne connais pas la partition et je ne suis donc peut être pas le mieux à même de décréter si Ciofi pourrait chanter ce rôle ou non. Je connais Sutherland dans l'enregistrement Bonynge et je suis effectivement sans doute influencé par cela pour dire que Ciofi ne peut pas interpréter ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 15:20

aurele a écrit:
J'avoue que Otello sans doute pourrait nous éclairer. Ciofi pour lui à mon avis ne peut pas chanter ce rôle mais le répertoire de Sanderson paraît effectivement très électique. Je connais Michèle Lagrange dans "Esprits de l'air, esprits de l'onde". Ce n'est pas aussi impressionnant que Sutherland mais cela reste très bien. Or cette soprano n'avait pas une voix faite à ma connaissance pour les grands suraigus. Je ne connais pas la partition et je ne suis donc peut être pas le mieux à même de décréter si Ciofi pourrait chanter ce rôle ou non. Je connais Sutherland dans l'enregistrement Bonynge et je suis effectivement sans doute influencé par cela pour dire que Ciofi ne peut pas interpréter ce rôle.

Non mais je comprends le côté rationnel de la démarche Wink ! Et puis, je ne sache pas que Ciofi prévoit une Esclarmonde (c'est bien pour ça, d'ailleurs, que je peux me permettre l'extrapolation). Lagrange, je la connais aussi dans l'air ; il lui faudrait un topic à elle seule tant l'artiste est autant attachante que saisissante avec des moyens certes très éloignés de Sutherland, éruptifs mais des appropriations de rôles pour moi parfaitement assumées et difficilement contestables (Stuarda, Norma, Vitellia). Mais ça n'est plus le sujet Wink !

Et j'espère bien qu'Otello nous éclairera ; je serais étonné, déçu si tel n'était pas le cas Smile !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 15:57

Je me permets...

Sanderson avait des sur-aigus impressionnants (et selon certaines critiques, pas grand choses en dessous...)
Du coup, dans cet esprit, le fait que Ciofi n'ait pas le coffre d'une Sutherland ne serait pas forcément choquant. Après, moi ce qui me plait dans Esclarmonde c'est le côté démesuré... et avec Ciofi, j'aurais une figure trop humaine.

Par contre, Thaïs, pourquoi pas! Tension dans l'aigu? Pourquoi? ça monte quand même moins haut qu'Esclarmonde! Au Contre-ré (qui est optionnel en plus je crois...).

Mais sinon, une Baucis dans Philémon et Baucis par exemple serait bien intéressante... Et j'ose espérer que sa Juliette Marseillaise ne sera pas unique ou qu'on en aura des traces! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 16:02

Polyeucte a écrit:
Et j'ose espérer que sa Juliette Marseillaise ne sera pas unique ou qu'on en aura des traces! Very Happy

Je ne sais pas si France Musique enregistre (comme pour la prise de rôle en Ophélie) mais cette Juliette sera suivie d'une autre (même production), à Bilbao. Et il s'en murmurait une aux Arènes de Vérone, avec Grigolo ; là-dessus, en revanche, je n'ai pas d'informations, pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 16:10

Bonne nouvelle donc... parce que elle me semble assez adéquat pour le rôle, avec à la fois la légèreté du premier acte, la naïveté touchante du deuxième... mais aussi tout ce drame qui doit survenir dans l'air du poison et le duo final...

Et techniquement, elle devrait pouvoir sans gros soucis se tirer des quelques pièges des deux airs...
Reste plus qu'à espérer une intelligente captation un de ces jours! (et pas à Vérones de préférence... Mr.Red)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 16:15

Polyeucte a écrit:
mais aussi tout ce drame qui doit survenir dans l'air du poison et le duo final...

Et techniquement, elle devrait pouvoir sans gros soucis se tirer des quelques pièges des deux airs...

En espérant qu'on ne le lui sucrera pas, lui (mais fait-on, aujourd'hui, des représentations, sans ?) !
Tout d'accord avec toi pour le reste, à la virgule près ; mais moi, c'est "Nuit d'hyménée" que j'attends et les deux finals du III et du V.
... En sus de l'air du poison, évidemment, ce qui justifie/amplifie la crainte exprimée plus haut Evil or Very Mad !
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 16:20

ça devient quand même rare de ne pas chanter l'air du poison...
Après, ce que j'aimerai beaucoup (même si je n'y serais pas Sad Sad), ce serait l'épithalame ouvrant le mariage... morceau d'ensemble où la voix de Juliette vole au dessus, déjà dans une autre monde...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 16:27

Polyeucte a écrit:
ça devient quand même rare de ne pas chanter l'air du poison...
Après, ce que j'aimerai beaucoup (même si je n'y serais pas Sad Sad), ce serait l'épithalame ouvrant le mariage... morceau d'ensemble où la voix de Juliette vole au dessus, déjà dans une autre monde...

kiss
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7282
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 7 Oct 2011 - 17:15

Pour répondre sur Ciofi, Sanderson et Esclarmonde.
1) La partie d'Esclarmonde est quand même très focalisée sur le haut medium, l'aigu et le suraigu qui étaient dans les meilleures notes de Sanderson, laquelle avait effectivement un suraigu particulièrement spectaculaire ce qui lui a valu l'écriture des contre-notes (jusqu'au contre-sol) du rôle.
2) Sutherland qui avait des moyens vocaux très exceptionnels a permis de redécouvrir ce rôle mais je pense sincèrement que s'il y avait bien une chanteuse, française de surcroît, qui, par ses moyens vocaux, aurait pu coller au mieux à ceux de Sanderson, c'était la Natalie Dessay d'avant 2000.
3) Ciofi en Esclarmonde ? Franchement non! il faut une émission claire et percutante, facile dans l'aigu et le suraigu, archi véloce dans la vocalisation et une interprétation vocalo-dramatique un peu surhumaine. Tout ce que n'est pas Ciofi qui a un voile permanent sur la voix, un suraigu pas naturellement facile et pas aussi étendu que ce que la partition exige et qui est trop douloureusement terrienne dans ses interprétations. Esclarmonde ne se chante pas comme pas Thais. Quand on a tout juste les moyens pour chanter Thais, comme c'est justement le cas de Ciofi, on ne peut pas s'emparer d'Esclarmonde.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptySam 8 Oct 2011 - 10:15

Otello a écrit:
3) Ciofi en Esclarmonde ? Franchement non! il faut une émission claire et percutante, facile dans l'aigu et le suraigu, archi véloce dans la vocalisation et une interprétation vocalo-dramatique un peu surhumaine. Tout ce que n'est pas Ciofi qui a un voile permanent sur la voix, un suraigu pas naturellement facile et pas aussi étendu que ce que la partition exige et qui est trop douloureusement terrienne dans ses interprétations. Esclarmonde ne se chante pas comme pas Thais. Quand on a tout juste les moyens pour chanter Thais, comme c'est justement le cas de Ciofi, on ne peut pas s'emparer d'Esclarmonde.

Moi je cherchais plutôt l'impact poétique sur un rôle par ailleurs surhumain (dans tous ses paramètres), ce que tu as bien vu et bien décrit. Sur le reste, évidemment que je ne peux que t'emboîter le pas (sauf dans dans cette espèce de morgue avec laquelle tu distribues certains bons points, cf. "tout juste" ; mais on te connait, hein Wink !).

Mon raisonnement (et mon fantasme ; avec tout ce qu'un fantasme, justement, peut avoir de déraisonnable, c'est même ce qui est bon) partait de ce constat d'un répertoire pour partie similaire chez Ciofi et Sanderson, ce dont je ne m'étais jamais avisé auparavant (il faut un début à tout, non ?).

C'est amusant cette idée d'être "trop douloureusement terrienne dans ses interprétations". Moi je n'ai jamais perçu ça ; pas de douleur, en tout cas, sauf dans les rôles qui l'appellent naturellement (son Adina, sa Norina, son Ensoleillad, sa Manon et son Ophélie par bien des côtés étant, au contraire, parfaitement aériennes, lumineuses, libres et graphiques en dépit des qualités inhérentes au timbre même, etc.).

Personne n'a répondu à ma question sur Sanderson dans le topic "chant français" Sad !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMar 11 Oct 2011 - 9:52

bAlexb a écrit:
Ciofi chanterait, apparemment, le Requiem de Mozart sous la direction de Chung pour l'édition 2013 des Chorégies d'Orange :

http://alainlouis.blog.tdg.ch/archive/2011/03/15/choregies-d-orange-2012.html

Et c'est confirmé :

http://www.choregies.asso.fr/fr/date2.html

Mais on peut regretter que le programme soit un peu "chiche" (le même, au Châtelet, avec Gubisch, entre autres, dans le cadre... des concerts du dimanche matin), l'oeuvre n'étant, par ailleurs, peut-être pas des mieux adaptées au lieu (la Petite Messe de Rossini est, d'ailleurs, donnée dans la cathédrale Notre-Dame). Quitte à aller dans ce sens, autant y adjoindre une Messe en Ut ou un opus de Cherubini, voire le sublime Requiem de Gossec dans lequel chacun des participants aurait pu trouver une place particulière.

M'enfin... personne ne sera étonné que j'ai pris mes billets Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMer 12 Oct 2011 - 10:03

Quelqu'un était à la première de Roméo, hier, à Marseille bounce ?

http://opera.marseille.fr/opera/2048-romeo-et-juliette

Pour moi, ce sera dimanche. Et, pour ceux qui seraient intéressés, quelques éléments ici : http://provence-alpes.france3.fr/info/romeo-et-juliette-a-l-opera-de-marseille---70773585.html.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 14 Oct 2011 - 17:57

A propos de Roméo, à Marseille :

http://www.laprovence.com/article/spectacles/rome-et-juliette-les-voix-de-lamour-et-de-la-mort
http://www.ft.com/cms/s/2/12bfc888-f4ce-11e0-a286-00144feab49a.html#axzz1ahf9tFKb
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMar 18 Oct 2011 - 8:32

Pour faire un point rapide sur le Roméo marseillais (si certain[e]s veulent compléter).

Mise en scène agréable et énervante, dans le même temps d'Arnaud Bernard (c'est celle que certains ont, peut-être, vue à Lausanne). Une vision décantée, noyée de lumières contrastées, des couleurs parcimonieusement ponctuées (costumes, l'immense drap noir de la scène du Tombeu, etc.) ; quelque chose de très agréable et, souvent, de très beau mais, en même temps, une espèce de défiance de la musique et du livret qui amène le metteur-en-scène à abuser, à mon sens, de mouvements, de bruits, de cris (les épéistes, ces mouvements concentriques contrariés pour les choeurs, etc.). Au-delà de quoi, justement, les masses peuvent être très intelligemment traitées (le mariage, au IV) à l'économie mais avec grandeur. Mais les chanteurs paraissent, toujours, un peu laissés pour compte face à la psychologie de leurs rôles.

Lesquels chanteurs composent un plateau plutôt excellent (et très attentif à la prosodie), sous la baguette d'Acocella. Le chef joue le jeu d'une direction motorique (quelques petites baisses, symptomatiquement au début de l'oeuvre, c'est à dire avant le drame, cf. la fugue du Prologue), plutôt colorée et attentives aux timbres. Il en résulte un drame d'une tendre poésie (bien sûr les duos mais aussi le tableau chez Frère Laurent, etc.) ponctué de moments vifs, puissamment architecturés (le final du III, évidemment). La version retenue supprime le cortège nuptial (j'entends, la pièce chorale) et l'épithalame du IV ainsi que le premier tableau du V (donc on ignore que Roméo n'est pas informé du subterfuge mis en place par Frère Laurent). Au total 2 pleines heures et-demi de musique.

Côté plateau Comparetti fait un Tybalt sonore (un peu nasal), Eduarda Melo un Stéphano légérissime dans la plus belle tradition, Pierre Doyen un Mercutio puissant, hâbleur, etc. Isabelle Vernet offre une Gertrude élimée jusqu'à la trame mais présence incontournable (la voix c'est dommage, ne tient pas les défis du quatuor chez Frère Laurent) ; Jean-Philippe Lafont, silhouette paternelle généreuse au phrasé furieusement goûteux expose, ce dimanche, des lambeaux de voix minés par un vibrato endémique quand bien même la composition fonctionne parfaitement (le public l'accueille par des huées, au salut, ce que je trouve très exagéré). Superbe Frère Laurent de Nicolas Testé, pour finir, intense, royal de mots, luxueusement phrasé, jamais poussé ni poussif, d'une onction idéale mais toujours d'une humanité de bronze tendrement modelé.

Côté amoureux, Teodor Illincai donne un Roméo jeune, fervent ; le timbre est somptueux (il rappelle, pour moi, parfois Vanzo) et doté d'une palette dynamique solide (seulement, certaines nuances paraissent mal intégrées à la phrase, comme si on jouait avec un potentiomètre). Quelques accrocs dans le final du III (une phrase est, simplement, fausse) n'enlèvent rien à une composition qui emporte immédiatement l'adhésion, au charme indéniable ("Ah ! Lève toi soleil" est royal et parfaitement assumé quand bien même la voix paraîtrait un brin légère à certains). Et le duo fonctionne idéalement avec la Juliette de Ciofi. J'avais lu pas mal d'impressions contradictoires au sujet de cette prise de rôle, dans la presse. Moi, je trouve que l'essai est parfaitement transformé ; et transformé au carré, si j'ose dire, sur la longueur, à travers l'épaississement du personnage d'acte en acte : de la fébrilité enfantine du I jusqu'aux abîmes du IV et du V. Dans l'acoustique idéal de l'opéra de Marseille, la voix paraît parfaitement à l'aise, de la colorature infiniment gracieuse de la Valse à un air du Poison crânement assumé à l'avant-scène, incandescent et creusé dans toutes ces dimensions. Si le français reste perfectible (c'est une évidence pour une non-native mais qui parle, quand même, couramment) il est plus qu'acceptable et parfaitement compréhensible sans sur-titres. Seule peut-être la scène du Balcon la voit moins immédiatement à l'aise ; moins tant, d'ailleurs par la position en hauteur qui bloque une partie du son (lequel est radieux, même de dos dans la chambre de Frère Laurent) que par une écriture foncièrement dans le medium (légèrement écrasé, comme toujours chez elle, lorsqu'elle chante en français). Au-delà de quoi, à mon sens, le défi est largement relevé avec un personnage complet, envisagé jusque dans tous ses écarts (de tessiture, de caractère, etc.), poétique, bruissant, terriblement mobile.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMer 19 Oct 2011 - 21:31

bAlexb a écrit:
A propos de Roméo, à Marseille :

http://www.laprovence.com/article/spectacles/rome-et-juliette-les-voix-de-lamour-et-de-la-mort
http://www.ft.com/cms/s/2/12bfc888-f4ce-11e0-a286-00144feab49a.html#axzz1ahf9tFKb

Une interview en vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=jxRpGH4HunY&feature=share

Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23539
Age : 32
Date d'inscription : 12/10/2008

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMer 19 Oct 2011 - 21:58

On retrouve dans cette interview la simplicité de la dame qui n'a jamais été à l'aise à ma connaissance avec les interviews filmées. Je ne sais pas comment cela se passe avec les journalistes qui font des papiers sur elle.

Il semblerait qu'elle retourne à l'Opéra de Marseille en 2013 pour interpréter en version de concert un rôle qu'elle a interprété déjà en concert et qui a connu une édition discographique, il s'agit du rôle d'Alaide dans La Straniera de Bellini.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMer 19 Oct 2011 - 22:34

aurele a écrit:
On retrouve dans cette interview la simplicité de la dame qui n'a jamais été à l'aise à ma connaissance avec les interviews filmées. Je ne sais pas comment cela se passe avec les journalistes qui font des papiers sur elle.

Il semblerait qu'elle retourne à l'Opéra de Marseille en 2013 pour interpréter en version de concert un rôle qu'elle a interprété déjà en concert et qui a connu une édition discographique, il s'agit du rôle d'Alaide dans La Straniera de Bellini.

Oui, oui ; ça paraît plus ou moins officiel. Mais d'ici là, il y aura d'autres rendez-vous en France, et notamment le concert en Avignon en fin de semaine prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 14:00

bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
A propos de Roméo, à Marseille :

http://www.laprovence.com/article/spectacles/rome-et-juliette-les-voix-de-lamour-et-de-la-mort
http://www.ft.com/cms/s/2/12bfc888-f4ce-11e0-a286-00144feab49a.html#axzz1ahf9tFKb

Une interview en vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=jxRpGH4HunY&feature=share


Et, encore, ici :

http://www.webthea.com/?Romeo-et-Juliette-de-Charles
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 17:02

bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
A propos de Roméo, à Marseille :

http://www.laprovence.com/article/spectacles/rome-et-juliette-les-voix-de-lamour-et-de-la-mort
http://www.ft.com/cms/s/2/12bfc888-f4ce-11e0-a286-00144feab49a.html#axzz1ahf9tFKb

Une interview en vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=jxRpGH4HunY&feature=share


Et, encore, ici :

http://www.webthea.com/?Romeo-et-Juliette-de-Charles

Alors que François Lesueur n'a pas, mais alors pas du tout aimé la dernière :

http://www.concertclassic.com/journal/articles/actualite_20111019_3996.asp

(Mais je ne suis pas sûr qu'il ne soit pas parti avec un a priori négatif sur une oeuvre, pour ne pas dire sur un répertoire, qu'apparemment ils ne portent pas dans son coeur Evil or Very Mad !)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 17:10

bAlexb a écrit:
(Mais je ne suis pas sûr qu'il ne soit pas parti avec un a priori négatif sur une oeuvre, pour ne pas dire sur un répertoire, qu'apparemment ils ne portent pas dans son coeur Evil or Very Mad !)

C'est même plus que pas aimer là... franchement, démonter un oeuvre à ce point... soit il ne connaissait pas (et dans ce cas, que fait-il comme critique...), soit il n'aimait pas (et dans ce cas, tu laisses ton tour à quelqu'un d'autre...)

Et réduire Roméo à deux airs, c'est se tromper lourdement, puisqu'on pourrait plus le réduire à 4 duos magnifiques (chacun d'une couleur variée...)
Mais bon... Y en a un qui va être content en lisant ça! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 17:15

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
(Mais je ne suis pas sûr qu'il ne soit pas parti avec un a priori négatif sur une oeuvre, pour ne pas dire sur un répertoire, qu'apparemment ils ne portent pas dans son coeur Evil or Very Mad !)

C'est même plus que pas aimer là... franchement, démonter un oeuvre à ce point... soit il ne connaissait pas (et dans ce cas, que fait-il comme critique...), soit il n'aimait pas (et dans ce cas, tu laisses ton tour à quelqu'un d'autre...)

Et réduire Roméo à deux airs, c'est se tromper lourdement, puisqu'on pourrait plus le réduire à 4 duos magnifiques (chacun d'une couleur variée...)
Mais bon... Y en a un qui va être content en lisant ça! hehe

Une pote qui a pris des abo jeunes à l'ONP sur mes conseils allait hier soir voir Faust. On a pris un café avant, et elle m'a dit, un peu craintive, "je savais pas, apparemment c'est un peu genre opérette, Gounod, non?". Argh. Certains propos de comptoir ont la vie dure!
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 17:35

Polyeucte a écrit:
Et réduire Roméo à deux airs, c'est se tromper lourdement, puisqu'on pourrait plus le réduire à 4 duos magnifiques (chacun d'une couleur variée...)

Mais les ensembles ? L'OVNI que constitue le prologue à lui seul ? L'air du poison (l'une des scènes les plus incroyables parce que les plus discontinues et/ou discursives de l'opéra français du XIXe siècle) ? Tout le final du III qui est simplement immense ? Le quatuor chez Frère Laurent, etc. ?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 17:39

bAlexb a écrit:
Mais les ensembles ? L'OVNI que constitue le prologue à lui seul ? L'air du poison (l'une des scènes les plus incroyables parce que les plus discontinues et/ou discursives de l'opéra français du XIXe siècle) ? Tout le final du III qui est simplement immense ? Le quatuor chez Frère Laurent, etc. ?

Ah mais je suis bien d'accord avec ce que tu dis... mais si il voulait réduire l'opéra quelques pièces, c'est plutôt aux duos...
Mais oui, ça reste d'une grande richesse comme opéra, plus varié dans son écriture que Faust par exemple je trouve...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97104
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 19:05

J'éprouve toujours une pointe de tristesse quand je vois des gens étaler leurs infirmités avec la certitude qu'il s'agit d'une preuve de leur vertu.

Franchement, dire que ce répertoire n'intéresse personne ou que ce livret et cette musique n'ont pas de contenu, j'espère qu'il n'écoute que de l'opéra germanique (et encore, à partir de Richard Strauss...) pour affirmer des trucs pareils ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 19:21

Ce qui est rageant c'est que j'ai l'impression de n'avoir entendu ni la même oeuvre ni la même distribution ; et apparemment, personne ici n'y est allé pour qu'on puisse confronter ! J'en deviendrais presque suspect de complaisance (moi, vous imaginez affraid !). Au-delà du fait que je puisse très bien admettre que le plateau connaisse des moments de méforme (ici, pour la dernière représentation et dans une production qui, par ses mouvements incessants, peut aussi mettre les chanteurs dans un certain inconfort) le vocabulaire employé me paraît tellement à l'opposé de mon ressenti (mais, après tout, ces ovations dans la salle, ça voulait quand même dire quelque chose, non ?) que j'en arrive à me poser des questions !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97104
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 19:33

Si tu veux absolument une réponse, je t'en fais une :
=> je ne tiendrais pas pour "sérieuse" ta parole concernant une prestation de Ciofi, vu ton degré d'adhésion à son art ;
=> mais je tiendrais pour plus que suspecte (voire nulle et non avenue) la parole d'un critique qui ne voit même pas les singularités et les finesses de Roméo, et méprise le genre auquel il assiste.

Donc, entre les deux, même si vous avez probablement tous les deux tort Mr. Green , je suppose qu'il y a plus de justesse dans ton avis.

Je prends le parti de faire confiance aux ovations du public, alors. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 20:07

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu veux absolument une réponse, je t'en fais une :
=> je ne tiendrais pas pour "sérieuse" ta parole concernant une prestation de Ciofi, vu ton degré d'adhésion à son art ;
=> mais je tiendrais pour plus que suspecte (voire nulle et non avenue) la parole d'un critique qui ne voit même pas les singularités et les finesses de Roméo, et méprise le genre auquel il assiste.

Donc, entre les deux, même si vous avez probablement tous les deux tort Mr. Green , je suppose qu'il y a plus de justesse dans ton avis.

Je prends le parti de faire confiance aux ovations du public, alors. Wink

J'ai quand même aussi écrit :

Citation :
Si le français reste perfectible (c'est une évidence pour une non-native mais qui parle, quand même, couramment) il est plus qu'acceptable et parfaitement compréhensible sans sur-titres. Seule peut-être la scène du Balcon la voit moins immédiatement à l'aise ; moins tant, d'ailleurs par la position en hauteur qui bloque une partie du son (lequel est radieux, même de dos dans la chambre de Frère Laurent) que par une écriture foncièrement dans le medium (légèrement écrasé, comme toujours chez elle, lorsqu'elle chante en français).

Et puis je pensais plus à l'impression d'ensemble ; à la distribution dans sa totalité. Que je puisse être suspect concernant Ciofi, je l'entends et je ne m'en défends pas ; mais Ilincai, par exemple, a beau être un garçon apparemment sain et sympathique, je ne me sens pas autrement midinette à son sujet. Ni pour ce qui concerne la direction ; ni, ni, ni...

D'ailleurs mon commentaire est, dans l'ensemble plutôt mesuré, non ? J'ai fait pire dans l'hyperbole Rolling Eyes !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97104
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 20:13

Mais enfin, je n'étais pas totalement sérieux, pas plus que ton interrogation rhétorique à propos des doutes que faisait naître cette critique chez toi, non ? Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 20:21

DavidLeMarrec a écrit:
Mais enfin, je n'étais pas totalement sérieux, pas plus que ton interrogation rhétorique à propos des doutes que faisait naître cette critique chez toi, non ? Smile


Eh ben figure-toi que si, justement ; je me demande jusqu'à quel point l'auditeur est une variable, en soi, qui peut changer le souvenir complet d'une représentation ! Et ça vaut pour moi, amplement, j'en suis conscient !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97104
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 20 Oct 2011 - 20:24

Je veux bien quand on a un interlocuteur sérieux comme vis-à-vis, mais avec quelqu'un qui ne cherche qu'à décrédibiliser le genre, sans aucun argument précis, je crois que tu peux conserver tes impressions. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 21 Oct 2011 - 9:27

DavidLeMarrec a écrit:
Je veux bien quand on a un interlocuteur sérieux comme vis-à-vis, mais avec quelqu'un qui ne cherche qu'à décrédibiliser le genre, sans aucun argument précis, je crois que tu peux conserver tes impressions. Smile

"Le couple de l'année" ; rien que ça !

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3034&cntnt01origid=57&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=54
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyMar 25 Oct 2011 - 8:37

bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
A propos de Roméo, à Marseille :

http://www.laprovence.com/article/spectacles/rome-et-juliette-les-voix-de-lamour-et-de-la-mort
http://www.ft.com/cms/s/2/12bfc888-f4ce-11e0-a286-00144feab49a.html#axzz1ahf9tFKb

Une interview en vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=jxRpGH4HunY&feature=share


Et, encore, ici :

http://www.webthea.com/?Romeo-et-Juliette-de-Charles

Alors que François Lesueur n'a pas, mais alors pas du tout aimé la dernière :

http://www.concertclassic.com/journal/articles/actualite_20111019_3996.asp

(Mais je ne suis pas sûr qu'il ne soit pas parti avec un a priori négatif sur une oeuvre, pour ne pas dire sur un répertoire, qu'apparemment ils ne portent pas dans son coeur Evil or Very Mad !)

http://www.concertonet.com/scripts/review.php?ID_review=7863
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyVen 28 Oct 2011 - 11:57

bAlexb a écrit:
Programme du récital à l'opéra d'Avignon le 28/10 :

http://www.avignon.fr/fr/actu/detail.donut?id=11451

Avec reprise de certains de ses chevaux de bataille (GildaStuarda) mais aussi une Ensoleillad qui refait des apparitions adorables, ces derniers temps (intégrale chez Dynamic) ; et une Juliette qui semble devenir incontournable, à l'aune des représentations de Marseille et Bilbao bounce .

Je rappelle le programme du concert de ce soir, à Avignon. Et c'est pour la bonne cause (Amnesty international) ! Alors si vous voulez joindre l'agréale au vertueux (ce qui n'est pas si courant, après tout)...
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyLun 31 Oct 2011 - 9:25

bAlexb a écrit:
bAlexb a écrit:
Programme du récital à l'opéra d'Avignon le 28/10 :

http://www.avignon.fr/fr/actu/detail.donut?id=11451

Avec reprise de certains de ses chevaux de bataille (GildaStuarda) mais aussi une Ensoleillad qui refait des apparitions adorables, ces derniers temps (intégrale chez Dynamic) ; et une Juliette qui semble devenir incontournable, à l'aune des représentations de Marseille et Bilbao bounce .

Je rappelle le programme du concert de ce soir, à Avignon. Et c'est pour la bonne cause (Amnesty international) ! Alors si vous voulez joindre l'agréale au vertueux (ce qui n'est pas si courant, après tout)...

Un petit point sur le concert de vendredi.

Beaux pupitres soli à l'orchestre (flûte et harpe pour Carmen, l'harmonie de Devereux, etc.) ; des cordes peut-être un peu en retrait (le violon solo de "Caro nome", le violoncelle de l'ouverture de Don Pasquale). Mais dans l'ensemble une prestation très riche et sonore. Acocella dirige large et expressif, joue sur les dynamiques (des coda furieuses), sur un rubato léger et sur les variations de rythme internes aux morceaux retenus. Seul le prélude de Faust (belle ampleur, belles couleurs, poids notable) s'étire un peu dans sa première partie sans que la "Prière" ne l'enlève ; Carmen et Devereux sont, en revanche, de belles réussites et l'ouverture de Bruschino, en bis, pétille et pépie avec un naturel plein de charme.

Ciofi est, avec ce programme de lyrique léger, parfaitement à son affaire, dans des pièces qu'elle connaît bien pour les avoir, toutes, fréquentées à la scène (seul Sofia de Bruschino n'a été abordée qu'au concert, à ma connaissance). Rien à apprendre de sa Gilda, par exemple, si ce n'est qu'elle est déliée au possible, parfaitement affûtée et assumée. Dans l'ensemble, chaque rôle est parfaitement caractérisé et techniquement sans reproche, avec notamment des piani affolants d'aplomb (l'air d'Adina dans sa partie centrale) ; quelques rares accrocs (une reprise de souffle dans Bruschino, une dernière vocalise de Juliette un brin bousculée) rappellent l'enjeu du live.

Alors ? Alors que reste-t-il de ce concert qui le distingue, particulièrement ? Un sentiment de fête, de légère inconscience peut-être. Le sentiment, aussi, d'un chant puissant, d'un professionnalisme qui n'oublie jamais de laisser sa juste place au "coeur", à l'émotion pour des portraits d'une psychologie fine, jusque dans l'évaporation d'un sentiment fugace mais prégnant (l'Ensoleillad, radieuse mais tout en creux et en reliefs, aussi). Un chant puissant, disais-je, sûr de lui (ou, mieux, qui donne l'impression de l'être) : avec des appogiature nouvelles (mais répétées en bis), par exemple, pour Juliette et dont on n'avait pas été gratifié à Marseille. Un chant d'un dramatisme féroce, aussi, pour Stuarda. Un chant, enfin, insensé de ligne et de liberté en bis avec la totalité de la scène de Sofia de Bruschino (donnée en 2001 à Pesaro, en concert avec piano) insensée de couleurs, d'arrogance dans l'ornementation (j'ai lu ici et là qu'un contre-fa était interpolé ; non, mais un rapide contre-mi entre les deux parties de la cabalette et un sublime contre-ré à la fin de cette dernière, long et chaleureux), etc.

Un grand et beau concert, donc.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 3 Nov 2011 - 12:22

bAlexb a écrit:
mais aussi une Ensoleillad qui refait des apparitions adorables, ces derniers temps (intégrale chez Dynamic)

A propos de l'intégrale Dynamic, justement :

"Dans le rôle de la ballerine Ensoleillad, Patrizia Ciofi n’est pas Zizi Jeanmaire mais elle exécute sans peine son court numéro dansé, conduite et portée par ses boys flamencos. Et surtout, vocalement, elle s’impose dès ses premières notes, par le brio de ses aigus, par la qualité de son français."

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3003&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=29 (gros, notable et pertinent effort éditorial, chez FO, autour des célébrations Massenet que la France semble vouloir discrètes !)
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyLun 7 Nov 2011 - 14:28

Un compte-rendu du concert d'Avignon :

http://www.classiqueinfo.com/Un-recital-triomphal-de-Patrizia.html
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 43
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 24 Nov 2011 - 14:16

Des échos de la reprise de la production de Roméo et Juliette à Bilbao ? Quelqu'un qui aurait assisté à une des premières représentations ?
Revenir en haut Aller en bas
AlfredoGermont
Mélomane averti



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 13/12/2010

ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 EmptyJeu 24 Nov 2011 - 15:49

bAlexb a écrit:
Des échos de la reprise de la production de Roméo et Juliette à Bilbao ? Quelqu'un qui aurait assisté à une des premières représentations ?



http://www.elcorreo.com/vizcaya/v/20111121/cultura/dulce-canto-frances-20111121.html

http://operaaragon.blogspot.com/2011/11/cronicas-de-funciones-romeo-et-juliette.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Patrizia Ciofi   ciofi). - Patrizia Ciofi - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrizia Ciofi
Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» TCE .19/09/12. Ciofi/Nucci
» La voix du rôle! (sujet glotto inside)
» Chorégies d'Orange 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: