Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Henri RABAUD

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
malko
Mélomaniaque



Nombre de messages : 701
Date d'inscription : 09/01/2011

Henri RABAUD Empty
MessageSujet: Henri RABAUD   Henri RABAUD EmptySam 12 Jan 2013 - 15:57

Trés jolie redécouverte que cette deuxième symphonie en mi mineur du futur auteur de "Mârouf savetier du Caire" chez TIMPANI.
Le jeune chef Nicolas MOUTON qui dirige l’Orchestre Philharmonique de Sofia avec la transparence et la palette de couleurs requises rend compte du charme de cette musique aux accents par moments Malherien (l'Andante) :
Qu’est-ce qui vous séduit dans cette musique ?
Ce qui me frappe dans cette musique est la grande sincérité qui s’en dégage, bien qu’il arrive qu’un certain académisme se fasse parfois ressentir. Il m’a semblé important d’oeuvrer à la redécouverte de cette pièce qui, même si elle n’est pas d’une importance historique capitale, constitue néanmoins un très bel apport au répertoire symphonique français de la part d’un compositeur qui fut tout de même un personnage important du monde musical du début du xixe siècle. Elle constitue une transition intéressante entre les principes développés par Massenet, maître d’Henri Rabaud au Conservatoire, et un wagnérisme teinté de couleurs italiennes développées lors de son passage à la Villa Medicis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Henri RABAUD Empty
MessageSujet: Re: Henri RABAUD   Henri RABAUD EmptyVen 25 Jan 2013 - 11:53

C'est Nicolas Couton Wink .

Henri RABAUD 51b98q5DdHL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
vinclec
Mélomaniaque
vinclec


Nombre de messages : 628
Age : 40
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

Henri RABAUD Empty
MessageSujet: Re: Henri RABAUD   Henri RABAUD EmptyJeu 31 Jan 2013 - 20:27

Très très jolie page en effet ! Et très joli CD !!! Avez-vous d'autres conseils "rabaudiens" ?
Revenir en haut Aller en bas
vinclec
Mélomaniaque
vinclec


Nombre de messages : 628
Age : 40
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 14/10/2012

Henri RABAUD Empty
MessageSujet: Re: Henri RABAUD   Henri RABAUD EmptyJeu 31 Jan 2013 - 20:42

Quelques précisions biographiques : compositeur français, né en 1873 et mort en 1949. A étudié avec Massenet et dirigé l'Opéra-Comique. Prix de Rome en 1894 pour sa cantate Daphné. S'intéresse au cinéma muet, compose la musique de films tels que "Le Premier Glaive" (1908) et "Le Miracle des loups" (1927). Succède à Fauré à la direction du Conservatoire de Paris.

Auteur de plusieurs opéras et opéras-comiques dont "Mârouf, savetier du Caire", d'après les « Mille et une nuits, est le plus célèbre (1934, triomphe). Ainsi que de deux symphonies, la 2ème datant de 1896. Signalons aussi les Romances sans paroles, pour violoncelle et piano (1890), Lamento pour orchestre (1930). Son catalogue est assez vaste, bien que très peu joué de nos jours.

Ne passons pas sous silence quelques aspects peu réjouissants :
- Triste point commun avec un certain W.... : son antisémitisme pro-actif. En 1940, il dénonce aux autorités allemandes les élèves et professeurs juifs du conservatoire de Paris, avec un zèle qui fait froid dans le dos (il court-circuite Vichy et s'adresse directement aux nazis; il le fait par écrit sous la forme d'un rapport détaillé précisant les cas "raciaux" ; il le fait avant même que la loi anti-juive ne soit promulguée !)...
- Siège au « Comité professionnel de l'art musical » du gouvernement collaborateur de Vichy.
- Déclare que les musiques de Wagner, de Franck et de Debussy le laissent indifférent.

Nuançons toutefois en signalant qu'il a protégé d'autres juifs pendant la guerre (allez comprendre) et qu'il a, après la guerre, mis en musique la pièce de Jean-Jacques Bernard, interné par les nazis à Compiègne et libéré en 1942. Par ailleurs, il n'était pas à proprement parler un "collaborateur" du régime. Son fils François-René a été assassiné au camp de Mauthausen.


Revenir en haut Aller en bas
warren 60
Mélomane averti
warren 60


Nombre de messages : 418
Age : 50
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

Henri RABAUD Empty
MessageSujet: Re: Henri RABAUD   Henri RABAUD EmptyVen 6 Fév 2015 - 20:28

Je viens de réécouter le disque que Pierre Dervaux a consacré à Rabaud (EMI, 1978) et cette musique a décidément beaucoup de qualités : orientalisme discret dessiné au fusain (danses pour orchestre tirées de Maroûf), sens du bucolique et des climats apaisés (Eglogue) et teintes lointaines d'un romantisme à la française (La procession nocturne). Le divertissement sur des chansons russes, certes pittoresque, ne captive pas sur la durée, mais Dervaux et son très idiomatique Orchestre Philarmonique des Pays de Loire, qu'il a créé (quels bois évocateurs !), paient comptant dans ces oeuvres qui me semblent être un intéressant trait d'union possible entre Massenet (voire un sage Berlioz) et le jeune Debussy.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Henri RABAUD Empty
MessageSujet: Re: Henri RABAUD   Henri RABAUD Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri RABAUD
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henri Tomasi
» Favart - Mârouf de RABAUD - juin 2013
» Henri Duparc (1848 - 1933)
» Henri Vieuxtemps
» Henri Duparc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: