Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Louis SAGUER (1907 - 1991)

Aller en bas 
AuteurMessage
darkmagus
Mélomane chevronné
darkmagus

Nombre de messages : 2264
Age : 71
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 04/10/2013

Louis SAGUER (1907 - 1991) Empty
MessageSujet: Louis SAGUER (1907 - 1991)   Louis SAGUER (1907 - 1991) EmptyLun 14 Oct 2013 - 14:03

Sur le conseil avisé de Xavier, je crée un fil sur un compositeur absent du site : LOUIS SAGUER
J’ai pu récupérer ce qui suit sur le net :Louis Saguer, né Wolfgang Simoni le 26 mars 1907 à Berlin, mort à Paris le 1er mars 1991, est un compositeur d'origine allemande naturalisé français en 1947.

Louis SAGUER (1907 - 1991) 2Q==

Il débuta ses études musicales avec plusieurs élèves de Busoni, dont Tagliapietra, puis travailla avec W. Bülau, W. Klatte, professeur au Conservatoire Stern de Berlin, Louis Aubert, Arthur Honegger et Darius Milhaud.En 1932, il suit les cours de Hindemith à la Hochschule de Berlin et, à l'Université, les cours de musicologie de Kurt Sachs. Il devient assistant de Hanns Eisler à l'Université Ouvrière et à la Chorale Populaire de Berlin.Chef de chant et assistant de mise en scène à l'Opéra d'Etat de Berlin, il fut Chef d'orchestre du Théâtre Piscator, collaborant dans le même temps avec des musiciens comme Meisel pour la musique du film «Dix jours qui ébranlèrent le monde» de Eisenstein ou Hanns Eisler*, dont il devint l'assistant à l'Université Ouvrière, pour «Kühle Wampe». Beaucoup plus tard, il signera la musique du film d'Eric Rohmer «Le signe du lion».Il se fixe définitivement à Paris en 1933.
En tant que pianiste et claveciniste, il donne des concerts, surtout de musique contemporaine, aux radios française, belge, allemande, et fait connaître, à Darmstadt en 1949, des oeuvres, notamment, de Boulez, Dutilleux, Jolivet, Martinet, Messiaen, Nigg.
Récompenses
1961 : Copley Award à Chicago
1964 : Grand Prix de Monaco pour son opéra Mariana Pineda inspiré par le destin tragique de l'héroïne de même nom
1973 : Premier Prix de l'American Association of Negro Musicians pour Daybreak in Alabama
1974 : Prix de la SACEM



Louis SAGUER (1907 - 1991) 0794881496228


Le cd en ma possession comprend 22 courtes pièces chantées sur des poèmes de Fernand Marc, Paul-Jean Toulet et Nicolàs Guillén, pour mezzo-soprano et différents instruments.
Sinon 2 pièces exclusivement instrumentales : « quadrilles » (15 mn) pour flute, violon, violoncelle et piano, et « Musique à Trois »(23mn) pour violon, alto et violoncelle.
Je n’ai pas de références suffisantes pour juger ces œuvres, sur ce que je connais, c’est-à-dire très peu, de la musique classique du XXème siècle.
En les écoutants, je pense souvent à Chostakovitch, un peu à Dutilleux, voire à Milhaud, Messiaen ou Bartok ne seraient pas loin non plus, mais ça n’engage que moi et ma faible connaissance du sujet.
Il y a des extraits de Saguer sur Deezer ou Musicme, mais pas de ce disque. Une dizaine de disques le concernant semble être en catalogue dans la collection "Le Chant du Monde" chez Harmonia Mundi.


*Et puisqu’on parle ici de Hanns Eisler, lui aussi absent, je vais de ce pas créer également son topic.


Dernière édition par darkmagus le Mar 15 Aoû 2017 - 9:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill

Nombre de messages : 63
Age : 48
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Louis SAGUER (1907 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Louis SAGUER (1907 - 1991)   Louis SAGUER (1907 - 1991) EmptyVen 25 Oct 2013 - 18:17

darkmagus a écrit:
Il se fixe définitivement à Paris en 1933.
M'étonnerait pas qu'il y ait une raison politique ou religieuse à tout ça... Il était Juif ? Ou socialiste/communiste, peut-être ? Anti-nazi, sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Churchill
Mélomane du dimanche
Churchill

Nombre de messages : 63
Age : 48
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 12/01/2013

Louis SAGUER (1907 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Louis SAGUER (1907 - 1991)   Louis SAGUER (1907 - 1991) EmptyVen 25 Oct 2013 - 18:21

En fait, il était même carrément les deux ! Mr.Red 

Voici ce qu'en dit l'Encyclopaedia Universalis :

Ses origines juives et ses sympathies communistes l'obligent à fuir l'Allemagne et à se fixer à Paris en 1933. Il mène une vie obscure, fréquentant l'intelligentsia communiste et travaillant comme accompagnateur à la radio. Il s'engage dans les Brigades internationales et part pour l'Espagne combattre Franco. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il doit prendre le maquis en Ardèche et ne réapparaît véritablement qu'en 1947, date à laquelle il adopte la nationalité française.
Revenir en haut Aller en bas
Parvo
Mélomane du dimanche
Parvo

Nombre de messages : 20
Localisation : Nord
Date d'inscription : 11/10/2013

Louis SAGUER (1907 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Louis SAGUER (1907 - 1991)   Louis SAGUER (1907 - 1991) EmptyVen 25 Oct 2013 - 18:37

bonjour
Je ne connaissais pas du tout Louis Saguer, mais j'ai vu très récemment, sur le net, que mon ancien professeur d'alto, M. Jean-Marc Lachkar avait édité un livre "Lettres de Jean-Marc Lachkar à Louis Saguer".
Toujours en faisant une recherche internet , il apparaît que celui-ci aurait dédié au moins une oeuvre à JM Lachkar, puisque j'ai lu cette phrase plusieurs fois "LACHKAR, Jean-Marc (dédicataire)", mais les sites internet mentionnant cette phrase sont trop touffus, je n'ai pas exploré.

Merci donc pour ce sujet, qui tombe à pic, et pour la référence du CD.
Revenir en haut Aller en bas
darkmagus
Mélomane chevronné
darkmagus

Nombre de messages : 2264
Age : 71
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 04/10/2013

Louis SAGUER (1907 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Louis SAGUER   Louis SAGUER (1907 - 1991) EmptyMar 29 Oct 2013 - 17:14

Pour résumer après plusieurs écoutes : la musique de Saguer figurant sur le disque ci-dessous est optimiste, très chantante, très mélodique, de forme relativement « classique », avec une impression de légèreté, voire de gaieté, mais cependant nerveuse et jamais mièvre; le climat général est assez calme,Louis SAGUER (1907 - 1991) 983689 essentiellement en tempos lents ou moyens, avec de rares dissonances. Il y a de très belles parties de violoncelle.
Les dernières oeuvres qui datent de 1974 sont cependant plus sombres.



Louis SAGUER (1907 - 1991) R-7912110-1451577601-1274.jpeg

1-13 Treize Comptines (1937) 8:24  
14 Quadrilles (1964) 15:47  
15-18 Quatre Contrerimes (1944) 9:44  
19-21 Musique à Trois (1943) 23:44  
22-26 Motivos de Son (1974) 19:49  

Conductor – Jean Thorel
Ensemble – Ensemble de Musique Contemporaine de Moscou (tracks: 14, 19 to 21)
Mezzo-soprano Vocals – Sonia de Beaufort (1 to 13, 15 to 18, 22 to 26)
Orchestra – Orchestre Symphonique D'état de la Cinématographie Russe (tracks: 1 to 13, 15 to 18)
Percussion – Bolshoi Theatre Orchestra (tracks: 22 to 26)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Louis SAGUER (1907 - 1991) Empty
MessageSujet: Re: Louis SAGUER (1907 - 1991)   Louis SAGUER (1907 - 1991) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis SAGUER (1907 - 1991)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: