Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox Series X sans fil Carbon Black à 47,99%
47.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 Nikolaï Golovanov (1891-1953)

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14284
Date d'inscription : 14/04/2007

Nikolaï Golovanov (1891-1953) Empty
MessageSujet: Nikolaï Golovanov (1891-1953)   Nikolaï Golovanov (1891-1953) EmptyLun 14 Juil 2014 - 14:42

Nikolaï Golovanov (1891-1953) Z

En plus d'être le plus grand chef russe c'était un grand compositeur. Beaucoup d'oeuvres religieuses (choeurs orthodoxes) dans sa production mais aussi des symphonies, poèmes symphoniques, romances... Quelques choeurs ont commencé à faire leur apparition sur Youtube. On aimerait en savoir plus.
Un opéra, Princesse Yourata, duquel est tiré une suite symphonique : on est du côté de l'Oiseau de feu avec un sens de la démesure toute golovanienne.

Suite de Princesse Yourata (1914) :

/watch?v=rUOroKKetUE

I. Nocturne
II. Valse triste
III. Danse des monstres marins

27 min.

Choeur synodal de Moscou et Orchestre national de Russie dirigé par Mikhail Pletnev en 2012

(son dégueulasse hélas, mais mille merci au vidéaste clandestin !)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94700
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nikolaï Golovanov (1891-1953) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Golovanov (1891-1953)   Nikolaï Golovanov (1891-1953) EmptyLun 14 Juil 2014 - 20:45

Merci beaucoup pour cette œuvre !  Le son a l'avantage d'être très physique, on entend bien la présence de l'orchestre dans la salle… et de toute façon il reste bien meilleur que les prises du legs Golovanov. Mr. Green

Le premier mouvement (pas encore écouté le reste) est beaucoup plus romantique que L'Oiseau, avec prédominance claire des cordes, on est plutôt quelque part entre Tchaïkovski (Roméo), largement Debussy (le Faune et Pelléas, frappant par moment !) et les Stigmatisés.

En tout cas, c'est magnifique, merci, merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
lulu
Mélomane chevronné
lulu


Nombre de messages : 19263
Date d'inscription : 25/11/2012

Nikolaï Golovanov (1891-1953) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Golovanov (1891-1953)   Nikolaï Golovanov (1891-1953) EmptyLun 14 Juil 2014 - 20:50

j’ai écouté sa sonate pour piano ; si je devais comparer à quelque chose, je citerais Medtner.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94700
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nikolaï Golovanov (1891-1953) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Golovanov (1891-1953)   Nikolaï Golovanov (1891-1953) EmptyLun 14 Juil 2014 - 20:57

Effectivement le dernier mouvement, c'est Salammbô de Moussorgski qui a avalé une grosse tranche d'Oiseau de Feu ! Shocked

Vraiment pas de Medtner dans cette œuvre (à la rigueur le premier mouvement).

Mais on peut supposer qu'il a fortement été imprégné par les différents styles qu'il a joués.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Nikolaï Golovanov (1891-1953) Empty
MessageSujet: Re: Nikolaï Golovanov (1891-1953)   Nikolaï Golovanov (1891-1953) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nikolaï Golovanov (1891-1953)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sergueï Prokofiev (1891-1953) - Sonates pour piano
» Väinö Raitio (1891-1945)
» Nikolaï Petrov
» Nikolai Kapustin
» Ivan Fedele (1953)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: