Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Glenn Gould

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 24
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Glenn Gould   Ven 15 Sep 2006 - 22:40

Pour moi s'il me faut écouter du bach au clavier c'est Glenn Gould comme interpréte , pour moi c'est le meilleur interpréte de bach au clavier , sa facon de joué est romantique pas baroque , mais Gould joue très bien Schoenberg que j'apprécis aussi et sa transcription de " La Valse " de Ravel au piano est extraordinaire mais ya juste Beethoven que je ne n'aime pas , on dirai qu'il jou de la guitare pas du piano mais peut-être qu"il y en a qui aimez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 15 Sep 2006 - 23:44

Bien sûr, au delà de son style qu'on aime ou pas, il est indéniable que Gould a marqué d'une empreinte très forte l'interprétation de Bach au piano. Cependant, je trouve dommage qu'à cause du très puissant lobby Gould (presse, maison de disque, fans...) on le cite toujours comme la référence incontournable et que certains le considèrent d'office comme leur pianiste préféré sans même avoir pris la peine d'écouter d'autres grands interprètes.
Pour Bach donc, Gould - que pourtant j'adore - n'arrivera jamais à me faire oublier les innombrables moments de grâce que nous ont offerts Arrau, Richter, Lipatti, Fischer...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 24
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 16 Sep 2006 - 8:26

Oui nous ne pouvons pas oublier les grands pianistes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 39
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 18 Sep 2006 - 17:46

A propos de Bach au piano, je viens de remettre la main sur un enregistrement des Goldberg qu'il faut connaitre à tout prix

Celui de Dershavina, il vient de ressortir en collection eco chez BMG pour 5.64 €. A ce prix là c'est donné

POur ce qui est de la comparaison avec Gould, je peux en parler car j'ai les 4 versions des Goldberg parues à ce jour sous ses doigts :

Un enregistrement radio de 1954
Le premier enregistrement officiel de 55
le live de Salzbourg (59 ou 57 je crois)
Le deuxième officiel de 80-81

Gould y est impérial mais surtout génial dans les différentes approches qu'il a de ce monument.
Quant à ceux qui pensent et disent qu'avec l'age Gould avait tendance à ralentir, un seul exemple suffira à leur donner tort : écouter l'enregistrement des Goldberg de 54 et celui de 81. La similitude au niveau des tempi est troublante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cécile
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 138
Localisation : ROISSY EN BRIE
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: GOULD   Mer 20 Sep 2006 - 18:04

D'accord avec J.Christophe, GOULD est un interprête génial, quel que soit son âge, qu'il joue BACH dont il est le grand spécialiste ou BEETHOVEN, il vit la musique,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 21 Sep 2006 - 13:41

Je suis moi aussi un inconditionnel de Glenn dans ses interpréations de Bach. Toutefois, s'il a révolutionné l'interprétation de Bach au clavier, nous ne devons pas oubler non plus les autrs pianistes qui ont marqué ce répertoire de leur empreinte comme Richter déjà cité précédemment.

Glenn a donné sa version, très personnelle, avec des choix de tempi certes peut être parfois criticables. Je pense que pour bien saisir Bach au clavier, il est mieux de posséder Gloud + une autre version plus "classique". Gould est aujourd'hui une référence difficile à oublier quand on se colle à Bach. Ses variations Goldberg par exemple resteront certainement à jamais dans les annales, c'est incontestable.

Difficile d'ailleurs de s'y retrouver dans le foisonnement d'interprétations de Goldberg qui mériteraient une longue étude discographique et musicologique. Avis aux amateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chavignol
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 21 Sep 2006 - 23:36

Arthur a écrit:
Pour moi s'il me faut écouter du bach au clavier c'est Glenn Gould comme interpréte , pour moi c'est le meilleur interpréte de bach au clavier , sa facon de joué est romantique pas baroque , mais Gould joue très bien Schoenberg que j'apprécis aussi et sa transcription de " La Valse " de Ravel au piano est extraordinaire mais ya juste Beethoven que je ne n'aime pas , on dirai qu'il jou de la guitare pas du piano mais peut-être qu"il y en a qui aimez

Gould est magique, mais pas unique, il faut écouter Murray PERAHIA dans les variations GOLDBERG: voilà un autre magicien.(cd Sony)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 22 Sep 2006 - 9:19

Chavignol a écrit:
Arthur a écrit:
Pour moi s'il me faut écouter du bach au clavier c'est Glenn Gould comme interpréte , pour moi c'est le meilleur interpréte de bach au clavier , sa facon de joué est romantique pas baroque , mais Gould joue très bien Schoenberg que j'apprécis aussi et sa transcription de " La Valse " de Ravel au piano est extraordinaire mais ya juste Beethoven que je ne n'aime pas , on dirai qu'il jou de la guitare pas du piano mais peut-être qu"il y en a qui aimez

Gould est magique, mais pas unique, il faut écouter Murray PERAHIA dans les variations GOLDBERG: voilà un autre magicien.(cd Sony)

Perahia est aussi un magicien, inoubliable d'ailleurs dans son interprétation des concertis de Mozart. Sa version des suites de Bach est bien aboutie aussi mais k'ai une préférence pour les choix artistiques de Glenn. pas entendu les variations Goldberg par Perahia.

A propos de variations, quelqu'un connait-il la version de Ekaterina Dershavina, elle ressemble beaucoup à celle de Gould au poins pour les prepières variations, à quelques appogiatures près. Dans l'aria, c'est saisissant. Pour les amateurs, elle ne vaut que 5.14€ chez Amazon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 39
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 22 Sep 2006 - 18:31

J'en ai parlé juste au dessus
Ca fait plaisir de voir qu'on lit ce que j'écris Rolling Eyes rambo

Blague à part, la version de Dershavina est superbe, d'abord elel joue toutes les reprises, ce qui n'est pas le cas de Gould (sauf pour quelques variations canoniques dans la version de 81)
Dans les fameuses variations canoniques, elle sait fait ressortir la polyphonie avec grace et intelligence sans forcer le trait.

Et pour ce qui est des reprises elle y met à chaque fois un esprit spécifique, soit par des nuances de touché ou des ornementations qui rend l'ensemble très réussi

et puis c'est vrai qu'à ce prix là c'est vraiment cadeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 23 Sep 2006 - 0:09

Jean-Christophe a écrit:
J'en ai parlé juste au dessus
Ca fait plaisir de voir qu'on lit ce que j'écris Rolling Eyes rambo

Blague à part, la version de Dershavina est superbe, d'abord elel joue toutes les reprises, ce qui n'est pas le cas de Gould (sauf pour quelques variations canoniques dans la version de 81)
Dans les fameuses variations canoniques, elle sait fait ressortir la polyphonie avec grace et intelligence sans forcer le trait.

Et pour ce qui est des reprises elle y met à chaque fois un esprit spécifique, soit par des nuances de touché ou des ornementations qui rend l'ensemble très réussi

et puis c'est vrai qu'à ce prix là c'est vraiment cadeau

Oups, Embarassed je reprends le fil du topic et j'avoue n'avoir pas tout lu. N'ayant pas la partition des variations, peux-tu m'expliquer ce que sont les variations canoniques.

Quant aux ornementations de Dershevina, elles ne manquent certes pas d'interêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 23 Sep 2006 - 12:27

Ca me rappelle une discution avec une copine. On parlait de Gould et je lui ai dit "Bach au piano c'est Gould point." Elle m'a répondu "point virgule"... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 23 Sep 2006 - 16:13

Poulet a écrit:
Ca me rappelle une discution avec une copine. On parlait de Gould et je lui ai dit "Bach au piano c'est Gould point." Elle m'a répondu "point virgule"... Neutral

Se limiter à une seule interprétation c'est vraiment dommage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 39
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 24 Sep 2006 - 20:02

C'est clair qu'une seule version d'une oeuvre comme les Goldberg c'est vraiment dommage. Mais à la rigueur avec Gould il y en a déja quatre différentes (j'insiste sur le terme de différent) mais après si on veut rester dans les versions pour piano tu as Dershavina, Koroliov et je crois savoir que celle de Barenboim est assez réussie.

Pour ce qui est de la structuration des variations, elles se construisent par groupe de 3. Deux dans des formes assez variées et la troisième est un canon (d'où les variations canoniques) avec à chaque fois un intervalle différent et selon un progression logique : unisson, seconde, tierce,...

Certains livrets (notamment dans l'enregistrement de Koroliov) explique bien l'architecture des variations. Après je n'ai pas la partition mais c'est vrai que ca doit être passionnant à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 24 Sep 2006 - 23:15

Merci pour toutes ses précisions sur les variations canoniques. Pour tout vous dire, j'ai écouté les variations par Gould (j'adore), par Dershevina (seulement les premières, excellentes mais dans la lignée de Gould à mon avis), par Keith Jarrett ( A éviter à tout prix !) et par Scott Ross (SUPERBE !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 25 Sep 2006 - 1:23

Je fais partie des gens qui apprécient Bach par Gould. Cool

Ce qui n'était pas vraiment le cas de Scott Ross... Je l'ai vu un jour à la téloche dire que Gould n'avait pas compris grand chose à Bach.

Oui... heu... bon... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 25 Sep 2006 - 8:55

Tant Gould que Ross se sont souvent illustrés par leur verve un peu cavalière et leur allure un peu fantasque Smile A croire que pour s'imprégner totalement de la musique de Bach, il faut être un peu illuminé à moins que cela ne soit le contraire à savoir s'imprégner totalement de Bach rend illuminé.

2 visions très différentes : piano, clavecin. 2 mondes qui se détestent parfois car le piano a détroné le clavecin et lui a piqué une partie de son répertoire.

Je trouve que les 2 se complètent bien. Avoir une version piano + une clavecin dans sa discothèque cela se conçoit assez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 25 Sep 2006 - 12:46

Mais le peu de Bach que j'ai entendu par Ross ne me convainc pas. (je préfère ses Couperin et Scarlatti.

Gould ne me convainc nulle part d'ailleur! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 25 Sep 2006 - 12:54

Non les Partitas par Scott Ross c'est un monument!

Un de mes plus beaux disques de clavecin.


Il est le seul à avoir aussi bien senti les tempi et les caractères des danses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 25 Sep 2006 - 13:39

Jorge a écrit:
Non les Partitas par Scott Ross c'est un monument!

Un de mes plus beaux disques de clavecin.


Il est le seul à avoir aussi bien senti les tempi et les caractères des danses.

Je trouve son interprétation des Goldberg très réussie aussi. Meilleure par exemple que celle de Blandine Verlet que je possède aussi. Blandine qui assure un max en revanche dans ses enregistrements des suites GB et françaises de Bach.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 39
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 25 Sep 2006 - 13:45

Pour ce qui est de Gould, je pense que l'un de ses plus beaux enregistrements de Bach est celui consacré au Toccatas.

Faut bien reconnaitre que la concurrence (en tout cas pour Piano) est relativement pauvre voire inexistantes sur ces pièces, hormis des enregistrements anciens de Schnabel ou Fischer.
Mais si quelqu'uns en connait d'autres versions (pour piano, je précise), je suis preneur.

Pour ce qui est de l'interprétation de Gould des toccatas, il fait vraiment ressortir le caractère libre et improvisé de ces pièces virtuoses et par moment visionnaires.
Les toccatas de bach sortent de mon point de vue du cadre de la musique baroque et Gould sait vraiment faire ressortir ce caractère novateur voire expérimental.
Quant aux passages fugués des Toccatas ils sont tous simplement géniaux.

En ce qui concerne Bach au clavecin, je me souviens d'avoir écouter Blandine RANNOU dans les suites françaises et anglaises. Par contre je ne sais pas ce que donnait son enregistrement des toccatas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
encolpio
La vie en noir et blanc
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 44
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mar 17 Oct 2006 - 13:19

Jean-Christophe a écrit:
Pour ce qui est de Gould, je pense que l'un de ses plus beaux enregistrements de Bach est celui consacré au Toccatas.

Faut bien reconnaitre que la concurrence (en tout cas pour Piano) est relativement pauvre voire inexistantes sur ces pièces, hormis des enregistrements anciens de Schnabel ou Fischer.
Mais si quelqu'uns en connait d'autres versions (pour piano, je précise), je suis preneur.

BWV 910-913: M MEYER
BWV 911-912: A SCHNABEL
BWV 912: W KEMPFF
BWV 913, 916: S RICHTER
EN INT il n'existe pas grand chose, je connais Pommier et Tilney: pas top du tout, on peut s'en passer facilement. Gould et encore Gould!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mar 17 Oct 2006 - 19:18

j'aime bien le Bach de Sviatoslav Richter,

comme je l'ai écrit sur le fil "discothèque idéale", un de mes disques fétiches ce sont les Variations Goldberg par Maria Yudina (sorti dans grands pianistes du XXème siècle, avec d'incroyables Variations Diabelli de Beethoven sur l'autre disque).

J'aime aussi beaucoup Murray Perahia, ses Suites anglaises et ses Variations Goldberg (pour se limiter aux disques que j'ai).

Friedriech Gulda est génial dans Le clavier bien tempéré, à la fois jazzy et austère (je sais ça veur rien dire).

Par contre, je suis un peu réticent sur Yevgeni Koriolov, qui a de super critiques pourtant.

Et oui, j'aime Glenn Gould, j'ai ses Partitas et ses Variations Goldberg (1958 et 1981).

Argh ! ouin, j'aime tout le monde

confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Le Vicomte
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 28
Localisation : Angers (bientôt Paris peut-être)
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 16 Fév 2007 - 18:34

Il y a quelqu'un qui a dit sur ce sujet que Gould avait un son plus romantique que baroque, au contraire je trouve que son toucher est justement très baroque. Ces notes potelées, rebondissantes souvent, contrastées, me font plus dire qu'en bon baroque Gould fait le discours des sentiments plutôt que les sentiments en eux-même (comme ce fut le cas des romantiques un siècle plus tard). Non, je ne trouve pas Gould romantique pour un sous, j'ai beau écouter le clavier bien tempéré, les variations goldeberg ou les concertos pour piano... non.

Sinon, comme je préfère le clavecin je ne préfère jamais Gould. Les concertos pour piano m'ennuient presque parfois alors que ceux pour clavecin sont croustillants. Le clavier bien tempéré ça dépend de mes périodes, mais même quand j'ai plus envie de l'écouter au piano qu'au clavecin maintenant j'aimerais trouvé d'autres interprètes, son style n'est plus ce que je cherche. J'aimes ses toccatas, de lui c'est peut-être ce que je préfère. Les variations Goldeberg par lui m'ennuient, là j'écoute la version de Scott Ross que je viens d'emprunter...

Dire que le piano à "piqué" le répertoire du clavecin, je suis pas totalement d'accord. "Retranscrire" n'est pas "piquer", et plus le temps passe et plus je me rends compte que le piano à beau jouer du clavecin, n'empêche qu'on sent bien qu'à la base il s'agissait de clavecin. Finallement, quelque soit l'oeuvre pour clavecin jouée au piano, le clavecin à beau disparaître physiquement, il rejaillit au plus profond de chaque phrasé, de chaque ornement. Chaque instrument à sa littérature et l'imprègne.

Désolé d'avoir fait remonter ce topic des limbes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 16 Fév 2007 - 19:11

Pour l'occasion j'en profite pour vous poster pour la 4° fois je pense depuis mes débuts ici mes Variations à moi que j'aime. albino

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 18 Fév 2007 - 23:43

Nous sommes d'accord, Glenn Gould joue très bien Bach au piano. Mais était-il obligé de chanter ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzanne
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 19 Fév 2007 - 7:51

Pourquoi pas c'est agréable ces lieder ^^

Pour ma part je ne trouve son toucher ni romantique, ni baroque , je m'explique . Je ne pense pas qu'on puisse le classer à l'intérieur d'une catégorie, les notes de Gould sont dénudées, très aériennes, soufflées, quand je l'écoute je me demande si c'est vraiment du baroque, ou du Bach qu'il interprète, de même pour les sonates de Haydn : des silences allongés, beaucoup d'espace là dedans, c'est très étrange, car chaque note se fait attendre et désirer jusqu'à ce qu'elle soit jouée, tapée doucement. En ce sens on pourrait dire , Gould est un romantique mais non je ne trouve pas Surprised Il est différent de bien d'autres pianistes, ( et c'est un de mes favoris ) mais je fais pas de la pub progouldienne tongue je dis juste qu'il est intéressant, et je ne vois pas pourquoi on le classerait plus dans une catégorie que dans une autre, il a marqué son temps justement car il n'en appartenait à aucune ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 19 Fév 2007 - 17:30

Bonjour je viens d'acheter ce matin à la fnac Strasbourg un CD avec les Partitas N°1, 2 et 3 de Bach interprêtées par Glenn Gould, il y a aussi des préludes et des fugues. J'adore la partita N°1 et N°2. Les enregistrements datent de ....1959 ! J'étais sur wikipedia, il était né en 1932 et mort en 1982. La qualité des enregistrements est époustouflante pour l'époque ! Je me régale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzanne
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 21 Fév 2007 - 8:11

Ce disque est merveilleux, je suis tout à fait d'accord avec toi , tu m'as redonné l'envie de l'écouter d'ailleurs, je le trouve intimiste, les tempis me plaisent presque tous et correspondent à l'idée que je me faisais d'eux.

Les petits préludes sont aussi un régal, notamment celui en mi mineur je crois, le bwv 938... j'ai écouté plein d'interprétations autant au clavecin, au piano, mais je n'ai jamais entendu un pareil tempo sur celui ci, car je trouvais les autres trop rapides, j'avais l'impression qu'ils ne comprenaient pas le sens de ce morceau . Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 21 Fév 2007 - 13:46

Suzanne a écrit:
Pourquoi pas c'est agréable ces lieder ^^
Je trouve aussi mais ça en dérange certains :

http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/Pianiste-et-chanteur-t685.htm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 1 Mar 2007 - 13:30

On est sur maintenant que les variations Goldberg de 55 sont libres de droit puisque Naxos s'en est emparé:
http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=8.111247#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ankh
Néophyte


Nombre de messages : 4
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/07/2007

MessageSujet: Gould... baroque?!   Mar 10 Juil 2007 - 8:39

Citation :
je trouve que son toucher est justement très baroque.
Le toucher peut-être (encore qu'il est difficile d'en juger sur un piano...), mais son "ornementation" ne l'est pas du tout! Il ne semble pas s'être intéressé à la consultation des traités et des tables d'ornements exhumés des bibliothèques et disponibles désormais pour tous les interprètes...
Au demeurant, son jeu très personnel offre une grande "visibilité" d'écoute, une grande cohérence du discours très didactique.
S'agissant de l'oeuvre de Bach, son interprétation en éclaire une facette sans en épuiser (pas plus que n'importe quelle autre interprétation...) la substance.
D'où l'intérêt de disposer d'un grand nombre de versions par toutes sortes d'interprètes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mar 10 Juil 2007 - 12:33

Kia a écrit:
On est sur maintenant que les variations Goldberg de 55 sont libres de droit puisque Naxos s'en est emparé:
http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=8.111247#
Wagner a aussi publié des Richard Strauss, mais sans doute parce que la durée américaine est plus courte pour des oeuvres.
Prudence tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mar 10 Juil 2007 - 12:36

Ankh a écrit:
Citation :
je trouve que son toucher est justement très baroque.
Le toucher peut-être (encore qu'il est difficile d'en juger sur un piano...),
Non, non, le toucher n'est pas du tout baroque, du moins si l'on entend par là conforme au clavecin, qui réclame un excellent legato et pas du tout ces attaques brèves.
Ensuite, oui, on peut dire qu'il y a une lisibilité qui évoque le travail des "authentistes".

Il n'en demeure pas moins que la démarche profondément individuelle de Gould est bien de l'ordre du postromantique...


Citation :
S'agissant de l'oeuvre de Bach, son interprétation en éclaire une facette sans en épuiser (pas plus que n'importe quelle autre interprétation...) la substance.
D'où l'intérêt de disposer d'un grand nombre de versions par toutes sortes d'interprètes!
Certes, certes. Mais il y a aussi tellement d'autres oeuvres et surtout de compositeurs à découvrir...
Mais je ne dois pas être un critère, j'échangerais volontiers les Goldberg contre le Nonette de Zhivotov. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mar 10 Juil 2007 - 15:06

DavidLeMarrec a écrit:

Mais je ne dois pas être un critère, j'échangerais volontiers les Goldberg contre le Nonette de Zhivotov. Very Happy
évidemment avec un argument pareil je ne peux qu'être d'accord, celà dit je suis gêné là précisément parce que j'aime bien les variations Gouldberg alors qu'elles me sont assez insupportables (enfin je trouve ça long, embrouillé, inutile) dans toutes les autres versions.
Et je dirais volontiers la même chose des concertis pour clavier, avec Golshman sur qui on tape à tour de bras: je trouve ça génial, lumineux, passionnant, la gigue du 7ème par exemple atteint des sommets: même Perahia est en-dessous. Je me demande dans quelle mesure la re-composition de l'Empereur de Beethoven ne m'emballe pas plus que Serkin.
Gould n'est pas un pianiste, c'est probablement ce qui me le rend aimable
Revenir en haut Aller en bas
Tristan-Klingsor
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 44
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 11 Juil 2007 - 6:41

Pan a écrit:
Nous sommes d'accord, Glenn Gould joue très bien Bach au piano. Mais était-il obligé de chanter ? Mr. Green

Il ne chantait pas, il se bra.... Mr.Red
Certains connaissent déjà mon point de vue anti Glenn Gould. Alors je change de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 16 Juil 2007 - 19:12

J'ai enfin écouté la version Perahia des Variations. D'accord avec vous, cette version est aussi à inscrire dans le top 5 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan-Klingsor
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Age : 44
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 16 Juil 2007 - 19:18

Classica a écrit:
J'ai enfin écouté la version Perahia des Variations. D'accord avec vous, cette version est aussi à inscrire dans le top 5 !
Top 5 ??? Sais pas, mais c'est vraiment très beau... pour du piano! En attendant Tharaud ou David Fray, ok!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lohengrin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 31
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 21 Juil 2007 - 19:04

J'adore Gould dans le premier concerto en ré mineur BWV 1052...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 19 Oct 2007 - 18:42

Je me suis offert hier un triple-cd de Gould / Bach (un machin sponsorisé par RTL qui avait le mérite de ne pas être cher), comportant les Variations Goldberg, des toccatas et les Suites françaises... Je me suis écouté ça... Alors évidemment c'est très beau mais c'est normal, c'est Bach, mais dire que, comme ça, à la première écoute, j'ai été transporté par l'interprétation de Gould serait certainement exagéré... Il sait jouer, d'accord, et je manque sans doute de points de comparaisons, mais ça m'a semblé somme toute assez conventionnelle comme approche... En même temps, ce n'est qu'une première écoute...

Suis-je à côté de la plaque ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 19 Oct 2007 - 18:43

Oui, mais ce n'est pas grave. Mr. Green

Tu connais quelles autres versions ? As-tu déjà entendu ça au clavecin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 19 Oct 2007 - 18:59

vartan a écrit:
Oui, mais ce n'est pas grave. Mr. Green

Tu connais quelles autres versions ? As-tu déjà entendu ça au clavecin ?

Au clavecin, non je ne pense pas... Les autres versions je ne saurais te les dire de mémoire, et n'étant pas chez moi je n'ai pas ma discothèque sous les yeux, donc je ne puis te renseigner tout de suite... Il faut aussi comprendre que c'est, mine de rien, un certain apprentissage que de se montrer capable de comparer deux interprétations, et de conclure qu'elle est la « meilleure ». Enfin, je suppose que cela se fait très naturellement pour certains, mais pour moi c'est un peu compliqué dés qu'on parle d'oeuvres pour piano seul (ou un autre instrument d'ailleurs) et que l'on n'est pas en présence d'interprètes qui jouent sur les extrèmes... Je dis tout cela pour faire comprendre que cette opinion est surtout une impression et qu'il convient de la prendre avec toute la réserve naturelle, surtout les gnous qui se sentent vite seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 19 Oct 2007 - 19:12

Ca sonne sans doute conventionnel parce que tu as entendu Gould partout, même subrepticement. Radio Classique, par exemple, a pendant des années passé l'aria des Goldberg en générique...

Mais non, ce n'est pas précisément conventionnel. C'est même plutôt proche de l'inverse. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 19 Oct 2007 - 19:17

DavidLeMarrec a écrit:
Ca sonne sans doute conventionnel parce que tu as entendu Gould partout, même subrepticement. Radio Classique, par exemple, a pendant des années passé l'aria des Goldberg en générique...

Mais non, ce n'est pas précisément conventionnel. C'est même plutôt proche de l'inverse. Wink

Je ne sais pas, je n'écoute jamais Radio Classique et je crois que je n'avais jamais eu l'occasion d'entendre des oeuvres pour piano de Bach avant très récemment, c'est à dire avant que je ne commence à m'intéresser vraiment à la « musique classique »... Je veux dire, le nom de Glenn Gould, je ne le connais pas depuis six mois... Mais on peut être marqué inconsciemment, alors en effet, va savoir...

De toute manière, il n'est pas question pour moi de demeurer sur cette seule impression, donc on va creuser, creuser, creuser, creuser, creuser, creuser, creuser, creuser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 19 Oct 2007 - 20:15

C'était juste un exemple, mais on entend ça partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 19 Oct 2007 - 21:18

D'une manière générale, j'ai quand même l'impression que Glenn Gould aimait jouer vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 19 Oct 2007 - 21:53

Ca n'est pas très souple en effet, carré et tricoté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hansi
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 22 Nov 2007 - 23:01

Tristan-Klingsor a écrit:
Pan a écrit:
Nous sommes d'accord, Glenn Gould joue très bien Bach au piano. Mais était-il obligé de chanter ? Mr. Green

Il ne chantait pas, il se bra.... Mr.Red
Certains connaissent déjà mon point de vue anti Glenn Gould. Alors je change de sujet.

C'est vrai lorsque Gould joue les partitas, j'ai le CD, on l'entend marmonner derrière. Enfin j'aime encore moins la soeur Labèque aux cheveux frisés qui joue de la tête comme une diva punk !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 564
Localisation : Nice comme Brice
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 23 Nov 2007 - 17:40

C'est vrai que c'est impressionnant de l'entendre Gould. Surtout la maîtrise de ses attaques. Mais ce que je trouve insupportable, c'est qu'il fait du Gould avant tout. Il y aura sûrement quelqu'un qui m'apportera l'exception, mais globalement, on peut quasiment le reconnaitre avant de reconnaitre ce qu'il joue.

Un peu comme Johnny, quoi. Woak and woll! pété de rire

Koroliov, j'aime beaucoup mieux dans Bach. Ca sonne comme du piano, c'est sobre et intimiste. Son jeu me fait parfois penser à celui de Tharaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Vidéo Reportage "Glenn Gould - Extasis"   Sam 15 Mar 2008 - 19:06

Bonjour tout le monde.


J'ai mis sur dailymotion le reportage, en français, "Glenn Gould - Extasis" qui est peut-être le reportage sur Gould qui, éclairé par l'avis de personnalités du milieu ayant côtoyé Gould, permet le mieux de cerner sa personnalité et sa conception de la musique.

C'est tout à fait légal, il a été enregistré sur la télévision japonaise (donc sous-titres jap mais ça ne dérange pas).

La vidéo est en 4 parties dont voici la première: http://www.dailymotion.com/avenger_gould/video/x4pzcd_glenn-gould-extasis-vf-part1_music

Bon visionnage pour les intéressés ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79905
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 15 Mar 2008 - 20:55

On peut peut-être mettre ça dans le topic Glenn Gould ou Youtube, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glenn Gould   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glenn Gould
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Glenn Gould
» "Glenn Gould, au-delà du temps" (2006)
» Autour des pochettes (sujet essentiel s'il en est)
» les Variations Goldberg - Keith Jarrett (et autres)
» Pianiste ... et chanteur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: