Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Presse musicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22163
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Lun 3 Nov 2014 - 22:58

Pour comparer avec aujourd'hui, essaie de trouver en bibliothèque un Diapason du début des années 1990. Ou même mieux : un de de 1997 ou 1998 (la maquette avait changé au milieu de la décennie, en bien à mon avis).








Dernière édition par Mélomaniac le Mar 4 Nov 2014 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mar 4 Nov 2014 - 3:48

Mélomaniac a écrit:
……………………

Globalement, mon intérêt à la lecture des deux magazines qui survivent aujourd'hui a quand même bien faibli. J'ai l'impression de faire le tour de ces revues en une heure, alors que Répertoire ou Diapason de mon adolescence, j'en guettais la parution et pouvait m'y plonger plusieurs heures.
Ce n'est pas forcément un jugement de valeur sur l'évolution de ces titres, c'est peut-être mon attitude qui a changé.

Tu n'es pas seul, c'est pour la même raison que j'ai stoppé mon abonnement, j'avais fini par laissé le magazine et son cd de côté sans le feuilleté…

Mélomaniac a écrit:
Pour comparer avec aujourd'hui, essaie de trouver en bibliothèque un Diapason du début des années 1990. Ou même mieux : un de de 1997 ou 1998 (la maquette avait changée au milieu de la décennie, en bien à mon avis).
Ou mieux essaye un numéro de 1979 ou 1980! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 27 Nov 2014 - 21:40

Je viens de recevoir le nouveau numéro de Diapason, "les diapasons d'or 2014", et le moins que je puisse dire c'est que je reste très étonné.

Il y a bien longtemps que je ne poste plus mes coups de gueule sur le web, mais là c'est trop fort !

Premier point, la publicité que j'oserai qualifier de "mensongère" (ou "manipulatrice" c'est selon) de la couverture : "Diapason d'or hi-hi : minichaînes, câbles...". En fait de minichaînes, vous avez un unique modèle tout-en-un, certes très joli et sûrement très musical, mais qui coûte quand même 2 490€. Le lecteur qui espérait pouvoir trouver son petit bonheur parmi 2 ou 3 chaînes moyen de gamme" à genre 1000€ devra chercher ailleurs.

Second point, et de loin le plus étonnant, le Diapason d'or d'un produit répondant au nom fantastique de "Revolution Power Tube". Il s'agit (je cite) "d'un simple tube métallique de 3 kg à apposer de préférence tout près du câble secteur d'arrivée du compteur électrique (...)". Résultat : "Le résultat nous semble hors du commun : restitution plus aérée, plus raffinée avec davantage de micro-informations.". Ce joli tube est proposé au tarif très alléchant de 690€...

Soit. Ce n'est pas le premier produit de ce type que l'on voit arriver. Je me souviens encore très bien des bracelets magnétiques aimantés pour la course à pied ou encore le tir à l'arc, produit qui a fait fureur dans les magasins et qui a également alimenté nombre de discussions sur les forums. Mais ce qui me sidère, c'est que cet objet reçoive un diapason d'or, également que Diapason ose dire en préambule qu'ils se foutent des gens : (je cite encore) "Enfin, petite concession à l'ésotérisme avec l'étonnant Revolution Power Tube d'Albat réservé, il va sans dire, aux mélomanes audiophiles passionnés.".

Il se peut également - et je ne demande qu'à sortir de ma méprise - que je puisse n'avoir rien compris, voire que je manque d'ouverture d'esprit car après tout, pourquoi ne débourserais-je pas 690€ pour essayer ce tube métallique qui de toutes façons ne pourra donner sa pleine efficacité qu'en étant placé - c'est décisif est-il précisé - "au bon endroit - à la façon d'un acuponcteur (...)" (sous-entendu, si je n'entends pas de différence, c'est que soit ma chaîne n'est pas bonne, soit mes oreilles manquent de capacités, soit... que j'ai mal placé mon tube ! Je suis tarte !). Je me demande si ma machine à laver lavera plus blanc que blanc si je passe ma lessive à travers ce tube miraculeux et "ésotérique".

C'est tellement gros que je pense sincèrement que j'ai mal compris. Mais quoi qu'il en soit, je regrette déjà de m'être abonné. Et il est évident que je ne porte plus aucun crédit aux Diapasons d'or et autres distinctions (comme pour le pinuche d'ailleurs mais ça je m'en suis rendu compte plus rapidement).

Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81262
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 27 Nov 2014 - 21:50

Ben oui. De toute façon, en interne, les motifs de récompense, comme pour les autres prix, ne sont pas forcément limités à l'amour de l'art.

Il y a même, en particulier chez les magazines qui sont prodigues en breloques et autocollants, comme Diapason, une forme de force d'inertie, avec des artistes qui, quoi qu'ils publient, ont forcément leur diapason d'or. Pour les disques Bartoli ou Tharaud, toujours très léchés, qu'on aime ou pas, ça peut se défendre, parce que chaque publication est effectivement maîtrisée au cordeau ; mais quand je vois que le Requiem de Mozart d'Équilbey (très banal et assez mou) est récompensé aussi (pour les disques d'Accentus seul, d'habitude elle le mérite), ça ressemble à un réflexe, voire un coup de pouce pour le lancement de son nouvel orchestre.

Ce type de considération est sans doute moindre pour les chaînes et les câbles, mais les gens qui y écrivent n'étant pas tous des professionnels, ça tient souvent du ressenti subjectif arbitraire, de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 27 Nov 2014 - 21:57

DavidLeMarrec a écrit:
ça tient souvent du ressenti subjectif arbitraire, de toute façon.

Oui, et ce qui me sidère ici c'est qu'ils le proclament haut et fort : "Petite concession à l'ésotérisme...".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81262
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 27 Nov 2014 - 22:02

Bah, il a essayé sur son système, il a trouvé ça bien, et il le dit, c'est tout.

Au moins, c'est honnête. Pas comme les propos « verticaux » sur les mêmes versions de référence recopiées d'un siècle sur l'autre, dont on peut parfois douter de la rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 27 Nov 2014 - 22:08

Je te l'accorde. Mais ça rappelle au moins une chose : une distinction, une considération... ça ne provient jamais que d'un ensemble forcément limité de personnes et ça ne peut être (1) ni une considération "universelle" (2) ni une assurance quant à sa propre appréciation.

Un peu comme nos écoutes comparées... mais c'est tellement bon Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22163
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Ven 28 Nov 2014 - 0:05

Smile Bah, c'est pas non plus de la magie ou forcément une arnaque : pourquoi un gros tube métallique n'influencerait-il pas l'électricité qui reste quand même la matière première du phénomène sonore que reproduisent nos installations ?

Au moins, à les croire, ils ont testé -démarche assez honorable.

Car en matière de hifi, le meilleur critère c'est l'écoute.
Se faire prêter un matériel ou un accessoire, l'essayer chez soi, et juger soi-même.

Ca m'est déjà arrivé pour des câbles que m'avait prêtés un revendeur, et le plus cher n'était pas celui qui correspondait le mieux à mes goûts.

J'ai reçu le magazine aujourd'hui, pas encore ouvert. Suis curieux de lire quels sont les disques Diap d'or de l'année.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Ven 28 Nov 2014 - 3:34

Il existe une autre solution peu onéreuse pour améliorer sa condition d'écoute : écouter à genoux sur une règle métallique, vous verrez la Saint-Mathieu, même par Leonhardt vous tirera des larmes… alien

Ps : il ne faut pas tricher, je ne parle pas des règles plates bien sûr mais de celle d'un cm de section!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Ven 28 Nov 2014 - 8:02

Héhé, c'est ce que j'ai fait en partie hier, je me suis mis à genou devant mes petites enceintes bibliothèque Laughing Rien de mystique, je me suis juste rendu compte que quand j'étais bien face à elles (dirigées vers moi horizontalement mais aussi verticalement - actuellement elles sont trop hautes quand je suis dans mon canapé... ou alors je suis trop affalé) je percevais mieux le registre medium/haut. Je me suis précipitamment relevé quand j'ai entendu les clés de mon amie dans la serrure !

Melo, même si je te rejoins quant à l'importance de l'écoute finale (pour peu que l'on sache rester objectif lors d'une comparaison), c'est toujours un peu le problème avec ce genre de produits : on te dit que tant que tu n'as pas essayé, tu ne peux pas juger. Je veux bien le croire, mais pourquoi parle-t-on alors d'ésotérisme en ce cas, et pourquoi est-ce que ce tube de métal coûte si cher si ce n'est pour conforter l'acheteur sur la valeur de ce qu'il achète ?

J'aime beaucoup les explications scientifiques de son frère le "Revolution power tube tuner" (un peu comme le tube précédent mais avec une autre forme... vous le posez également à côté de vos câbles électriques), que je vous livre depuis le site du constructeur : "Utilisant une programmation affinée et très précise des premières réflexions à propager (d’où le nom de tuner) et tout en conservant les harmoniques de celles-ci et sans influencer le temps de réverbération RT60. Avec une puissance d’excitation supérieure à la captation de la «Pyramide», celui-ci a la capacité de mieux réverbérer la vitesse de décroissance des ondes acoustiques à diffuser dans la pièce d’écoute mais aussi de faire le travail du «Tube Révolution» sur l’accélération des électrons du réseau électrique.". Même le forum-audiophile se marre, c'est dire.

Je précise quand même, ce n'est pas Albat qui me pose une difficulté, c'est d'en faire un Diapason d'Or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22163
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Ven 28 Nov 2014 - 21:11

Mr.Red J'ai pas bien tout compris l'argumentaire technique.

Le coût peut s'expliquer par les tests, le travail de recherche-développement que les entreprises doivent réaliser avant de finaliser un produit qui présente une réelle plus-value sonore.
Ceci dit, c'est vrai que la marge sur ces produits est parfois très importante, et que le prix de vente n'est pas toujours justifié.

Mais comme tu le signales, avant d'investir dans des grigris, on peut déjà chercher à optimiser l'installation de son système, notamment en jouant sur la disposition des enceintes, l'aménagement de la pièce (tapis, rideaux...)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 940
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Sam 29 Nov 2014 - 17:19

Pipus a écrit:
Second point, et de loin le plus étonnant, le Diapason d'or d'un produit répondant au nom fantastique de "Revolution Power Tube". Il s'agit (je cite) "d'un simple tube métallique de 3 kg à apposer de préférence tout près du câble secteur d'arrivée du compteur électrique (...)". Résultat : "Le résultat nous semble hors du commun : restitution plus aérée, plus raffinée avec davantage de micro-informations.". Ce joli tube est proposé au tarif très alléchant de 690€...

Soit. Ce n'est pas le premier produit de ce type que l'on voit arriver. Je me souviens encore très bien des bracelets magnétiques aimantés pour la course à pied ou encore le tir à l'arc, produit qui a fait fureur dans les magasins et qui a également alimenté nombre de discussions sur les forums. Mais ce qui me sidère, c'est que cet objet reçoive un diapason d'or, également que Diapason ose dire en préambule qu'ils se foutent des gens : (je cite encore) "Enfin, petite concession à l'ésotérisme avec l'étonnant Revolution Power Tube d'Albat réservé, il va sans dire, aux mélomanes audiophiles passionnés.".

Il se peut également - et je ne demande qu'à sortir de ma méprise - que je puisse n'avoir rien compris, voire que je manque d'ouverture d'esprit car après tout, pourquoi ne débourserais-je pas 690€ pour essayer ce tube métallique qui de toutes façons ne pourra donner sa pleine efficacité qu'en étant placé - c'est décisif est-il précisé - "au bon endroit - à la façon d'un acuponcteur (...)" (sous-entendu, si je n'entends pas de différence, c'est que soit ma chaîne n'est pas bonne, soit mes oreilles manquent de capacités, soit... que j'ai mal placé mon tube ! Je suis tarte !). Je me demande si ma machine à laver lavera plus blanc que blanc si je passe ma lessive à travers ce tube miraculeux et "ésotérique".

C'est tellement gros que je pense sincèrement que j'ai mal compris. Mais quoi qu'il en soit, je regrette déjà de m'être abonné. Et il est évident que je ne porte plus aucun crédit aux Diapasons d'or et autres distinctions (comme pour le pinuche d'ailleurs mais ça je m'en suis rendu compte plus rapidement).

Evil or Very Mad

Ça m'a immanquablement fait penser à ça : http://jipihorn.wordpress.com/2014/06/16/explorons-un-manta-esprit/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16046
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Sam 7 Fév 2015 - 20:02

Il y a un excellent dossier sur Sibelius dans le dernier Diapason. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Sam 7 Fév 2015 - 20:11

Oui très intéressant à lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22163
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 21:12

Pipus, in Déception du jour, a écrit:

Ce n'est pas toujours facile de ne pas se laisser influencer lorsque vient le choix d'une interprétation pour écouter une oeuvre.

Quand je suis chez le disquaire, et malgré tout la distance, la neutralité que je m'impose, je sais que j'ai tendance à poser ma main sur une version qui a reçu des distinctions. J'ai beau savoir que c'est un levier de vente et que les goûts des uns ne sont pas ceux des autres, je me laisse souvent tenter. "La discothèque idéale ? Pfff, très peu pour moi... mais bon je le prends quand même."

Inversement je suis terriblement douteux quant à la qualité d'une interprétation s'il s'agit d'un jeune artiste, surtout si l'on en fait du tapage médiatique, ou s'il est français... dans ma tête l'herbe est plus verte chez le voisin. Quand je vois écrit Capuçon, Rondeau, Tharaud, Quatuor Ebène, ou encore Yuja Wang, Radulovic, je me dis que c'est forcément mauvais, vendeur, peu sincère ou peu travaillé, pas pour les vrais amateurs. Je pense que je passe à côté de bonnes choses.  J'achète plus facilement quand l'artiste est moins présents dans les radios tout en étant connu dans le milieu (Véronique Gens, Mathieu Dufour, Chung...).

Heureusement que Classik aide à faire le tri en fonction de nos goûts
Cool


Smile Intéressante (et honnête) confession.
Quand j'étais tout jeune et que n'existaient pas encore les réseaux sociaux sur Internet, la presse musicale et la Radio restaient à peu près les seuls moyens de se tenir informé du marché discographique. J'étais très influençable vis-à-vis des récompenses octroyées au disque.
Et même si j'y suis moins sensible aujourd'hui, maintenant que j'ai quelques repères dans la plupart des répertoires, j'avoue qu'un macaron doré stické sur un CD représente encore un stimulus d'achat.
Pas comme ces snobs jaloux qui dénigrent un disque par le simple fait qu'il a été distingué par la critique officielle
siffle


Pipus a écrit:

Cololi a écrit:

Mais il y a le label Classik Mr. Green  (à ne suivre que si David et Mélo sont exclus du processus bien entendu)


Donc fuir ne pas tenir compte des distinctions suivantes ?

Spoiler:
 


 J'aurais préféré le Mélomaniac d'Or, mais bon... hehe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 21:22

Mélomaniac a écrit:
Et même si j'y suis moins sensible aujourd'hui, maintenant que j'ai quelques repères dans la plupart des répertoires, j'avoue qu'un macaron doré stické sur un CD représente encore un stimulus d'achat.

On peut raisonnablement penser qu'au minimum, la qualité technique (prise de son, instrumentistes...) est relativement bonne Concernant l'interprétation, au-delà des canons et des grands courants, ça reste très spécifique à chacun. Comme tu le dis, avec les repères que l'on acquiert, on finit par mieux s'orienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80169
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 22:35

Pipus a écrit:
Mélomaniac a écrit:
Et même si j'y suis moins sensible aujourd'hui, maintenant que j'ai quelques repères dans la plupart des répertoires, j'avoue qu'un macaron doré stické sur un CD représente encore un stimulus d'achat.

On peut raisonnablement penser qu'au minimum, la qualité technique (prise de son, instrumentistes...) est relativement bonne  

Genre le Parsifal de Kna 51?... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:06

Désolé je ne connais pas ce KNA 51, il y a sûrement des contre exemples si c'est à cela que tu fais allusion Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80169
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:08

C'est une version supposée mythique, et elle est surement un document historique très important, mais la mise en place (instrumentale et chorale) est catastrophique et le son très médiocre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2890
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:15

Je comprends, peut-être la qualité interprétative a-t-elle suffit à l'enregistrement, malgré les lacunes techniques, pour se distinguer. C'est toute la difficulté de ces petits badges qui ne veulent finalement pas dire grand chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22163
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:17

Smile Fut un temps où Diapason distinguait Diapason d'or et Diapason historique, pour tenir compte des enregistrements qui ont marqué l'histoire du disque mais s'avèrant de qualité sonore relativement précaire.

Et la note technique permet de se faire une idée. Elle était jadis attribuée par une équipe indépendante du journaliste qui avait commenté "artistiquement" le disque -c'était notamment ainsi du temps du regretté Jean-Marie Piel, dans les années 1990. Et ces commentaires techniques s'avéraient très précis et pertinents.
Aujourd'hui, quand je feuillette, j'ai beaucoup moins confiance dans les cotations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81262
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:20

Mélomaniac a écrit:
Smile Fut un temps où Diapason distinguait Diapason d'or et Diapason historique, pour tenir compte des enregistrements qui ont marqué l'histoire du disque mais s'avèrant de qualité sonore relativement précaire.

Xavier ne parle pas de la qualité sonore, mais de l'immense capharnaüm qui règne dans cette version. Mr. Green


Citation :
Et la note technique permet de se faire une idée. Elle était jadis attribuée par une équipe indépendante du journaliste qui avait commenté "artistiquement" le disque -c'était notamment ainsi du temps du regretté Jean-Marie Piel, dans les années 1990. Et ces commentaires techniques s'avéraient très précis et pertinents.
Aujourd'hui, quand je feuillette, j'ai beaucoup moins confiance dans les cotations.

De source interne, elles ne sont pas toujours sincères, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80169
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:24

DavidLeMarrec a écrit:
Mélomaniac a écrit:
Smile Fut un temps où Diapason distinguait Diapason d'or et Diapason historique, pour tenir compte des enregistrements qui ont marqué l'histoire du disque mais s'avèrant de qualité sonore relativement précaire.

Xavier ne parle pas de la qualité sonore, mais de l'immense capharnaüm qui règne dans cette version. Mr. Green

Oui et finalement peut-être que la médiocre qualité sonore sert l'enregistrement et lui permet d'avoir ce statut "document historique", car si un choeur, un orchestre et un chef actuels faisaient exactement la même chose aujourd'hui avec des conditions d'enregistrement actuelles, ça ne serait pas très bon pour leur réputation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22163
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:26

DavidLeMarrec a écrit:

De source interne, elles ne sont pas toujours sincères, en effet.


bedo Oui, moi aussi c'est de source interne, mais par une modestie qui t'échappe, je n'ai pas osé le plastronner pudeur je préfère rester discret.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81262
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:28

Oui, enregistré par un orchestre français dans le son actuel et sans le saint nom de Kna, qu'est-ce qu'on ne lirait pas comme insultes fleuries (pas totalement immérités d'ailleurs). Et sur la décadence de l'art, exactement comme, pour les même défauts, on parle d'Âge d'or, de l'époque où l'on osait ne pas se fondre métronomiquement dans la partition, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22163
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:36

Xavier a écrit:

si un choeur, un orchestre et un chef actuels faisaient exactement la même chose aujourd'hui avec des conditions d'enregistrement actuelles, ça ne serait pas très bon pour leur réputation!


Smile C'est sûr que certains critiques, par nostalgie ou mythification d'un supposé âge d'or, peuvent avoir tendance à enjoliver le passé.

Toutefois, la valeur accordée à une interprétation, au-delà de ce biais rétrograde, peut aussi s'expliquer par d'autres facteurs que l'exactitude et la propreté interprétatives.
Je sais que certains mélomanes (surtout musiciens par ailleurs, je pense) ne peuvent s'enthousiasmer s'il y a trop de fautes de lectures, mais on connaît tous des enregistrements imparfaits au regard de la qualité d'exécution, auxquels on est toutefois attaché pour l'ambiance, l'émotion qu'ils véhiculent.

Je ne connais pas cet enregistrement de Parsifal, mais peut-être y passe-t-il un souffle, une ardeur, un sentiment qui justifient sa réputation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80169
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:39

Mélomaniac a écrit:

Toutefois, la valeur accordée à une interprétation, au-delà de ce biais rétrograde, peut aussi s'expliquer par d'autres facteurs que l'exactitude et la propreté interprétatives.
Je sais que certains mélomanes (surtout musiciens par ailleurs, je pense) ne peuvent s'enthousiasmer s'il y a trop de fautes de lectures, mais on connaît tous des enregistrements imparfaits au regard de la qualité d'exécution, auxquels on est toutefois attaché pour l'ambiance, l'émotion qu'ils véhiculent.

Tout à fait, mais disons qu'il y a un minimum, que chacun ne mettra pas au même niveau.
Pour moi, on est loin du minimum... (ce qui fait que je ne peux pas être touché)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81262
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 16 Mar 2016 - 23:44

Mélomaniac a écrit:
Xavier a écrit:

si un choeur, un orchestre et un chef actuels faisaient exactement la même chose aujourd'hui avec des conditions d'enregistrement actuelles, ça ne serait pas très bon pour leur réputation!


Smile C'est sûr que certains critiques, par nostalgie ou mythification d'un supposé âge d'or, peuvent avoir tendance à enjoliver le passé.

Toutefois, la valeur accordée à une interprétation, au-delà de ce biais rétrograde, peut aussi s'expliquer par d'autres facteurs que l'exactitude et la propreté interprétatives.
Je sais que certains mélomanes (surtout musiciens par ailleurs, je pense) ne peuvent s'enthousiasmer s'il y a trop de fautes de lectures, mais on connaît tous des enregistrements imparfaits au regard de la qualité d'exécution, auxquels on est toutefois attaché pour l'ambiance, l'émotion qu'ils véhiculent.

Je ne connais pas cet enregistrement de Parsifal, mais peut-être y passe-t-il un souffle, une ardeur, un sentiment qui justifient sa réputation.


Oui, complètement, et même la précarité du son peut ajouter à un charme particulier. J'ai souvent dit que j'avais été plus ému par des orchestres d'amateurs qui bien que jouant à un demi-ton près transmettaient une conviction particulière, que par certains très grands orchestres un peu trop sûrs pour être intéressants (et aujourd'hui, vu le niveau, même en doublant le tempo dans les pages les plus exigeantes du XXe siècle, on a parfois l'impression que certains orchestres relisent la liste des courses dans le rocking chair).

Disons que le constat de Xavier est intéressant parce qu'il met en valeur les standards multiples de la critique (ce niveau d'inexactitude serait rédhibitoire pour n'importe quel artiste, même très habité, d'aujourd'hui – ił n'aurait peut-être même pas son diplôme, en fait).

Après ça, il n'y a pas de conclusion particulière à en tirer, il y a autant de réponses que de disques et de critiques. Concernant Kna 51, je n'adhère pas du tout (alors que j'aime beaucoup d'autres Wagner tout autant inexacts), mais ceux qui aiment, et ils sont nombreux, vantent en effet une atmosphère très singulière, quelque chose d'un miracle mystique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22163
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 17 Mar 2016 - 0:19

Smile Ce que je déplore surtout dans la critique actuelle, c'est le manque de style, d'idée (et, à la source, peut-être un manque de sensibilité), ce pourquoi j'ai tendance à me désintéresser de la presse, -hormis quelques signatures auxquelles je reste attaché.
C'est vrai que le format imposé s'avère contraignant, mais justement implique de savoir trouver les mots justes en un minimum de lignes, qualité rédactionnelle qui n'est pas donnée à tout le monde.
A tout prendre, je préfère un critique qui ne va pas scruter l'exactitude de l'interprétation (notion certes très relative, on est d'accord), mais qui va être capable d'en saisir l'essence (les intentions, la direction, les présupposés), et de la restituer avec intelligence et élégance.
N'oublions pas que la critique, avant la tendance quasi-scientifique du performance practice, reste une discipline littéraire (je me délecte par exemple de relire les chroniques de G.B. Shaw, que je crois tu n'aimes pas, David), qui peut se permettre la mauvaise foi (sous-entendu : partiale, engagée, tendancieuse) du moment que ce biais ne fait pas mystère (cela d'autant mieux qu'on connaît les inclinaisons de l'auteur, ce qui implique sa fréquentation habituelle) et du moment que la langue est belle, et la pensée haute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 15895
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 17 Mar 2016 - 8:57

DavidLeMarrec a écrit:

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28621
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 17 Mar 2016 - 13:01

De toute façon la référence c'est Kna 62 !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18843
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 17 Mar 2016 - 13:06

Cololi a écrit:
De toute façon la référence c'est Kna 62 !

Euh... tu veux vraiment qu'on en discute? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28621
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 17 Mar 2016 - 13:07

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
De toute façon la référence c'est Kna 62 !

Euh... tu veux vraiment qu'on en discute? Mr.Red

Non. Ce n'est pas 64 pirat

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18843
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 17 Mar 2016 - 13:26

Cololi a écrit:
Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
De toute façon la référence c'est Kna 62 !

Euh... tu veux vraiment qu'on en discute? Mr.Red

Non. Ce n'est pas 64 pirat
Non, pas plus... mais disons que je ne peux pas dire quelle est la référence en Parsifal tant j'en admire! Kna 51, Kna 64, Leitner 53, Van Zweden, Gatti, Haenschen,... et j'en passe! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 17 Mar 2016 - 13:30

Et les revues papiers et internet sont d'accord avec ça Mr.Red ? J'ai toujours pensé que l'abus de Wagner était très mauvais pour la santé, mais là, ça se confirme grave hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3337
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mar 28 Juin 2016 - 22:28

Du fil consacré à La Forza del destino:

Figaro a écrit:
Francesco a écrit:
J'aime la manière dont la version Sinopoli, naguère conspuée, a si bien tenu le choc qu'elle est devenue une référence pour la plupart d'entre nous Very Happy
J'espère que la Norma de Muti avec Eaglen connaîtra le même sort.  
C'est vrai, mais cela dit, ça ne m'étonne pas tant que ça. Pendant des années une poignée de "spécialistes" ont fait la pluie et le beau temps sur l'évaluation (je n'emploie volontairement pas le terme "critique") des disques, via Diapason, Le Monde de la Musique, Répertoire ou Opéra International.

Depuis, les avis se sont diversifiés, car de très nombreux mélomanes ont enfin pu donner leurs avis grâce à internet et ses forums. A présent il n'y a plus qu'un ou deux avis pré-formatés qui dictent les règles, mais ce sont des centaines d'opinions et de ressentis qui peuvent enfin s'exprimer. Et c'est avant tout le cœur qui parle et non des théories musicologiques ou une pensée bien-pensante.

C'est la raison pour laquelle, même si on est tout à fait conscient des défauts de certaines versions, on n'hésite plus à redorer le blason de certains enregistrements décriés jadis, telles que la Forza de Sinopoli, la Carmen de Bernstein, la Lucia di Lamermoor de Prêtre ou la Norma de Muti. A l'inverse, certaines "références" ne font plus réellement consensus, malgré leurs nombreuses qualités et/ou à cause de leur "perfection" de studio : Don Giovanni de Giulini, Carmen d'Abbado, Cenerentola d'Abbado, le Nozze di Figaro de Solti, le Ring de Solti, etc.

Et il en va de même pour les chanteurs.

Globalement d'accord, sauf sur deux points:

1.
Figaro a écrit:
Et c'est avant tout le cœur qui parle et non des théories musicologiques ou une pensée bien-pensante.

Justement, ce qui me frappe sur notre forum, c'est que les avis pluriels et contradictoires qu'on y rencontre, loin de se limiter à l'expression du «cœur» ou d'une subjectivité effusive, sont souvent étayés par des connaissances musicologiques ou des réflexions esthétiques beaucoup plus consistantes que ce qui prévalait dans une certaine presse spécialisée. Où, à l'inverse, me semblait dominer tout autre chose que des théories musicologiques: réseautage et paresse (on se contente de donner pour «références» ce que les critiques antérieurs tenaient pour tel), le plus souvent, recouvert d'un vague vernis «littéraire».

2. Je ne suis pas sûr non plus que tout le net musique-classique soit à l'image de ce qui se passe ici. Je trouve bien souvent que ce qu'on lit sur f***a ou a***a ressemble plus à une caricature de tous les travers des revues papier que nous avons connues (à commencer par une certaine tendance à la verbosité, au passage de plats ou à l'indignation de commande).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mar 28 Juin 2016 - 23:36

Merci Benedictus, d'avoir eu la bonne idée de poursuivre sur ce fil. mains
Benedictus a écrit:

Figaro a écrit:
Et c'est avant tout le cœur qui parle et non des théories musicologiques ou une pensée bien-pensante.

Justement, ce qui me frappe sur notre forum, c'est que les avis pluriels et contradictoires qu'on y rencontre, loin de se limiter à l'expression du «cœur» ou d'une subjectivité effusive, sont souvent étayés par des connaissances musicologiques ou des réflexions esthétiques beaucoup plus consistantes que ce qui prévalait dans une certaine presse spécialisée. Où, à l'inverse, me semblait dominer tout autre chose que des théories musicologiques: réseautage et paresse (on se contente de donner pour «références» ce que les critiques antérieurs tenaient pour tel), le plus souvent, recouvert d'un vague vernis «littéraire».

Certes, beaucoup parmi les intervenants de ce forum ont des connaissances musicales et/ou musicologiques très poussées. Mais, généralement ces connaissances sont là pour étayer et confirmer ce que le cœur ressent. Ce n'est pas une pensée unique et pré-formatée qui nous est servie, comme c'était souvent le cas dans les revues que j'ai citées.
D'où des échanges parfois très animés sur certains sujets. Et c'est justement ce qui fait la richesse de ce forum.

L'époque où on voyait dans tous les rayons disques un sticker "version de référence" collée sur le Don Giovanni de Giulini semble heureusement bien révolue. bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3337
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 29 Juin 2016 - 0:17

Oui, enfin, c'est juste le terme de «cœur» qui me pose un petit problème, en ce qu'il semble évoquer l'idée d'une sorte de primat de l'émotion purement affective. Or, si j'y ai longtemps été sensible (j'ai longtemps pleuré en écoutant Kathleen Ferrier!), je suis à présent de plus sensible à des émotions beaucoup plus physiques - l'impact de certains timbres de voix ou de certaines configurations instrumentales, par exemple - ou au contraire plus intellectuelles - le sentiment soudain de comprendre un texte musical. (Du coup, mon idole, à présent, ce serait plutôt Brigitte Fassbaender!)

Et puis, il me semble qu'on peut aussi être guidé par des choix rationnels, presque théoriques, justement (voire idéologiques ou moraux pour employer de grands mots): par exemple, si j'aime le DFD des dernières années ou des années 40-60, mais pas trop celui des décennies 70-80, c'est d'abord parce que ce dernier me pose un problème en partie éthique, sur les limites du rôle de l'interprète, ce que cela implique par rapport à la polysémie du texte et à la liberté de l'auditeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2250
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 29 Juin 2016 - 11:10

Benedictus a écrit:
Du fil consacré à La Forza del destino:

Figaro a écrit:
Francesco a écrit:
J'aime la manière dont la version Sinopoli, naguère conspuée, a si bien tenu le choc qu'elle est devenue une référence pour la plupart d'entre nous Very Happy
J'espère que la Norma de Muti avec Eaglen connaîtra le même sort.  
C'est vrai, mais cela dit, ça ne m'étonne pas tant que ça. Pendant des années une poignée de "spécialistes" ont fait la pluie et le beau temps sur l'évaluation (je n'emploie volontairement pas le terme "critique") des disques, via Diapason, Le Monde de la Musique, Répertoire ou Opéra International.

Depuis, les avis se sont diversifiés, car de très nombreux mélomanes ont enfin pu donner leurs avis grâce à internet et ses forums. A présent il n'y a plus qu'un ou deux avis pré-formatés qui dictent les règles, mais ce sont des centaines d'opinions et de ressentis qui peuvent enfin s'exprimer. Et c'est avant tout le cœur qui parle et non des théories musicologiques ou une pensée bien-pensante.

C'est la raison pour laquelle, même si on est tout à fait conscient des défauts de certaines versions, on n'hésite plus à redorer le blason de certains enregistrements décriés jadis, telles que la Forza de Sinopoli, la Carmen de Bernstein, la Lucia di Lamermoor de Prêtre ou la Norma de Muti. A l'inverse, certaines "références" ne font plus réellement consensus, malgré leurs nombreuses qualités et/ou à cause de leur "perfection" de studio : Don Giovanni de Giulini, Carmen d'Abbado, Cenerentola d'Abbado, le Nozze di Figaro de Solti, le Ring de Solti, etc.

Et il en va de même pour les chanteurs.

Globalement d'accord, sauf sur deux points:

1.
Figaro a écrit:
Et c'est avant tout le cœur qui parle et non des théories musicologiques ou une pensée bien-pensante.

Justement, ce qui me frappe sur notre forum, c'est que les avis pluriels et contradictoires qu'on y rencontre, loin de se limiter à l'expression du «cœur» ou d'une subjectivité effusive, sont souvent étayés par des connaissances musicologiques ou des réflexions esthétiques beaucoup plus consistantes que ce qui prévalait dans une certaine presse spécialisée. Où, à l'inverse, me semblait dominer tout autre chose que des théories musicologiques: réseautage et paresse (on se contente de donner pour «références» ce que les critiques antérieurs tenaient pour tel), le plus souvent, recouvert d'un vague vernis «littéraire».

2. Je ne suis pas sûr non plus que tout le net musique-classique soit à l'image de ce qui se passe ici. Je trouve bien souvent que ce qu'on lit sur f***a ou a***a ressemble plus à une caricature de tous les travers des revues papier que nous avons connues (à commencer par une certaine tendance à la verbosité, au passage de plats ou à l'indignation de commande).

Caricature est peut-être un peu fort mais on n'en n'est pas loin Cool . Ceci dit quand on voit que sur forumopéra il y a des chroniqueurs comme Roselyne Bachelot je trouve ça assez comique hehe ; aimer l'art lyrique c'est une chose être compétent c'en est une autre. Je n'est pas la prétention d'être meilleure que la dame, ça serait présomptueux de ma part, mais j'ose au moins espérer que mes écrits laissent d'autres traces qu'un simple "cri du coeur".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 29 Juin 2016 - 22:35

luisa miller a écrit:
Caricature est peut-être un peu fort mais on n'en n'est pas loin Cool . Ceci dit quand on voit que sur forumopéra il y a des chroniqueurs comme Roselyne Bachelot je trouve ça assez comique hehe ; aimer l'art lyrique c'est une chose être compétent c'en est une autre. Je n'est pas la prétention d'être meilleure que la dame, ça serait présomptueux de ma part, mais j'ose au moins espérer que mes  écrits laissent d'autres traces qu'un simple "cri du coeur".
Je ne connais pas personnellement Roselyne Bachelot, donc je ne peux pas me prononcer sur ses compétences en la matière. Toutefois poserait-on la même question, si elle était anonyme et qu'elle n'était pas une ancienne ministre ?
Le fait est qu'elle n'a pas moins de légitimité que quelqu'un d'autre à donner son avis sur l'art lyrique. Faut-il obligatoirement avoir fait des études musicales ou de musicologie pour pouvoir le faire ? R.Bachelot est une passionnée d'art lyrique depuis de nombreuses années et elle fréquente les plus grandes salles assidûment. Donc je pense qu'elle doit avoir une oreille exercée.
Personnellement, je suis passionné d'opéra depuis à peu près 35 ans, mais à part ça je n'ai pas la formation nécessaire pour être critique musical. Est-ce pour autant "comique" lorsque je donne mon avis sur certains enregistrement ou certains chanteurs ?...
... scratch ...
...
Idea Peut-être cela explique-t-il le fait que j'aime le timbre de Peter Schreier (que tout le monde déteste) et que je reste complètement insensible à Sena Jurinac alors que la majorité semble l’idolâtrer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3337
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 29 Juin 2016 - 23:24

Oui, enfin, en l'espèce, la question de la notoriété «externe» de la chroniqueuse constitue tout de même un sacré biais. D'un côté, elle n'a effectivement ni plus ni moins de légitimité que toi ou moi (qui n'avons pas fait d'études musicales mais écoutons beaucoup de musique), mais d'un autre côté ses critiques musicales bénéficieront d'un écho dont ni toi ni moi ne pourrons nous prévaloir - non pas parce qu'elle serait plus compétente que nous, mais simplement parce qu'elle est par ailleurs plus célèbre.

À ce compte-là, j'ai un peu peur qu'il suffise à n'importe quelle célébrité mineure du monde de la politique, du spectacle ou des Lettres de se proclamer «amateur de musique classique» pour qu'aussitôt elle se trouve sollicitée pour donner son avis sur des sites spécialisés avant tout soucieux de buzz.

Mais bon, Roselyne Bachelot est quelqu'un de plutôt sympathique, et il n'y a vraiment, mais alors vraiment aucune raison pour qu'elle soit moins compétente comme critique musicale que comme ministre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 29 Juin 2016 - 23:45

Benedictus a écrit:

À ce compte-là, j'ai un peu peur qu'il suffise à n'importe quelle célébrité mineure du monde de la politique, du spectacle ou des Lettres de se proclamer «amateur de musique classique» pour qu'aussitôt elle se trouve sollicitée pour donner son avis sur des sites spécialisés avant tout soucieux de buzz.
C'est une pratique largement répandue.
Il suffit de voir les journalistes demander régulièrement leur avis sur la politique, l'économie ou l'actualité en général, aux acteurs, chanteurs ou sportifs qui sont reçus dans les journaux télévisés. Ou actuellement avec l'Euro de foot, des chanteurs et acteurs invités dans les émissions sportives pour donner leur avis sur les matchs ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80169
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Presse musicale   Mer 29 Juin 2016 - 23:49

Benedictus a écrit:
Oui, enfin, en l'espèce, la question de la notoriété «externe» de la chroniqueuse constitue tout de même un sacré biais. D'un côté, elle n'a effectivement ni plus ni moins de légitimité que toi ou moi (qui n'avons pas fait d'études musicales mais écoutons beaucoup de musique), mais d'un autre côté ses critiques musicales bénéficieront d'un écho dont ni toi ni moi ne pourrons nous prévaloir - non pas parce qu'elle serait plus compétente que nous, mais simplement parce qu'elle est par ailleurs plus célèbre.

À ce compte-là, j'ai un peu peur qu'il suffise à n'importe quelle célébrité mineure du monde de la politique, du spectacle ou des Lettres de se proclamer «amateur de musique classique» pour qu'aussitôt elle se trouve sollicitée pour donner son avis sur des sites spécialisés avant tout soucieux de buzz.

Mais bon, Roselyne Bachelot est quelqu'un de plutôt sympathique, et il n'y a vraiment, mais alors vraiment aucune raison pour qu'elle soit moins compétente comme critique musicale que comme ministre.

Tu es en train de dire qu'elle n'a aucune compétence pour être ministre, vu le début de ton message. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3337
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Presse musicale   Jeu 30 Juin 2016 - 0:07

Moi, faire preuve d'une telle perfidie? C'est bien mal me connaître.  siffle
(D'ailleurs au début de mon message, je parlais de légitimité, et à la fin de compétence, ce n'est pas la même chose.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Presse musicale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Presse musicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Presse musicale
» Presse musicale
» Jimi Hendrix dans la presse musicale française des années 60, 70 & 80
» La presse musicale française des années 60-70-80
» La question musicale du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: