Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mozart: Concertos pour piano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 0:41

DavidLeMarrec a écrit:
BBCMM a écrit:
et tu est un des rares a ne pas l'aimer
On parie que si tu demandes à Mariefran, elle n'adore pas non plus ? J'ai pas dit que c'était mauvais non plus, juste en-dessous de ce que j'ai l'habitude d'entendre.
Je te trouve bien précautionneux pour une fois, cette version est une horreur. Shocked
Je ne peux pas croire qu'une réverb' aussi sirupeuse puisse être naturelle... Les notes au piano tiennent aussi longtemps que celles des cordes ! bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 0:45

adriaticoboy a écrit:
[Je te trouve bien précautionneux pour une fois,
Diplomate, nuance. Smile

Citation :
Je ne peux pas croire qu'une réverb' aussi sirupeuse puisse être naturelle... Les notes au piano tiennent aussi longtemps que celles des cordes !
Je pense que c'est pour ça que le piano est assez détimbré, parce qu'il a dû y avoir pas mal de retouches en aval.


Sinon, ce mouvement est si simple, il est vraiment difficile à rater, ça reste très agréable, c'est une musique qui sonne toute seule. Et tu vois très bien le plaisir qu'on peu prendre avec un Mozart un peu sirupeux, surtout quand on découvre, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 0:48

C'est surtout que l'oeuvre est défigurée, normalement le thème est jouée aux cordes puis au piano avec simple accompagnement en pizz.
Là la 1ère mesure est sabrée puis on a directement le thème au piano + violons en même temps, donc effet Clayderman garanti.
Je n'ai pas le courage d'aller plus loin dans le massacre, mais on est plus proche de Rieu que de Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 0:50

Ca fait tellement longtemps que je ne l'avais pas écouté (pour en avoir abusé en son temps Embarassed ), je n'avais même pas prêté attention à ce "détail".

Moi j'ai été délicat, mais vous. Mr. Green Cela dit, effectivement, c'est de l'arrangement pas bien heureux. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 0:52

Pauvre jeune homme ! Quand je pense que j'avais eu le tact de ne pas lui répondre…
Une des meilleures versions, c'est Lili Kraus, mais c'est introuvable car ça n'existe qu'en Lp Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 0:53

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, ce mouvement est si simple, il est vraiment difficile à rater, ça reste très agréable, c'est une musique qui sonne toute seule. Et tu vois très bien le plaisir qu'on peu prendre avec un Mozart un peu sirupeux, surtout quand on découvre, non ? Smile
Oui, c'est pour ça qu'il n'y a pas trop à se prendre la tête pour une première version: des gentils romantiques comme Barenboim, Perahia ou Zacharias feront très bien l'affaire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 0:56

Ah, merci Xavier pour cet éclaircissement ! Je sentais bien que c'était trop moche pour être du vrai Mozart mais je n'arrivais pas à mettre le doigt sur le problème. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 0:59

Quand même, comparer des dizaines de versions pour finalement ne pas se rendre compte que le piano ne joue pas le thème le premier en temps normal... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:03

Mariefran a écrit:
Pauvre jeune homme ! Quand je pense que j'avais eu le tact de ne pas lui répondre…
Mais il ne faut surtout pas que BBCMM pense qu'on se moque de lui, car ce n'est pas du tout le cas.
On a tous été des néophytes un jour ou un autre, avec une attirance innocente pour des choses plus ou moins douteuses.
Maintenant, ça ne sert à rien de le ménager, autant qu'il sache tout de suite que cette vidéo sur Youtube ne lui fait pas entendre la vraie musique de Mozart. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:06

Xavier a écrit:
Quand même, comparer des dizaines de versions pour finalement ne pas se rendre compte que le piano ne joue pas le thème le premier en temps normal... Mr.Red
Je sais pourtant bien que le piano ne rentre qu'après la première exposition des cordes, mais là je ne sais pas, j'ai dû penser que cette vidéo n'était qu'un extrait qui prenait le mouvement en cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:08

C'est ce que j'ai pensé aussi au départ, mais très vite on réalise qu'il n'y a jamais le thème au piano + violons en fait dans l'oeuvre. (évidemment, c'est l'effet Clayderman dont je parlais Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:09

Xavier a écrit:
Quand même, comparer des dizaines de versions pour finalement ne pas se rendre compte que le piano ne joue pas le thème le premier en temps normal... Mr.Red
Ca fait des années que je n'ai pas écouté ce mouvement, j'ai une excuse... mais c'est un peu la loose quand même, de se la jouer "j'écoute-des-génies-mystérieux" et de ne pas distinguer Mozart de Rieu. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:10

Xavier est trop fort ! king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:16

Malheureusement, pour le coup, je crois que c'est simplement nous qui avons été trop nuls. hehe



Sinon, pour revenir à la demande de notre ami BBCMM, je lui conseille de regarder la version Barenboim sur Youtube (watch?v=2boBqrQdAas), c'est le genre de version "définitive" qui devrait lui plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BBCMM
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 25
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:37

je comprend très bien vos commentaires jai seulement écouter cette version et pourtant jai aimer mais je n'est jamais écouter dautre version et celui que tu me conseille est pour le no.20 ou 21?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:46

BBCMM a écrit:
je comprend très bien vos commentaires jai seulement écouter cette version et pourtant jai aimer mais je n'est jamais écouter dautre version

Ah, tout à l'heure tu disais que c'était la meilleure interprétation que tu en aies jamais entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 1:49

La vidéo que je te conseille, c'est l'Andante du 21, comme la tienne, sauf que c'est la vraie musique, jouée par de grands artistes. Ecoute, je suis sûr que tu vas trouver ça encore plus beau. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BBCMM
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 25
Localisation : Montréal,Québec
Date d'inscription : 27/12/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 2:19

Xavier a écrit:
BBCMM a écrit:
je comprend très bien vos commentaires jai seulement écouter cette version et pourtant jai aimer mais je n'est jamais écouter dautre version

Ah, tout à l'heure tu disais que c'était la meilleure interprétation que tu en aies jamais entendu...



oui jai fais une erreur a fin de compte jai deja entendu cette piece mais pour moi c'étais la meilleur version surement les autres étais mauvaise mais sa remonte a très longtemp elle a meme jouer dans superman return le film Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 9:15


Bon soyons clair l'extrait de Youtube est hideux, une horreur, c'est tout sauf Mozart! Et ce n'est pas dur de lire ce topic en entier pour savoir ce qui est bien! Un peu de courage!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 9:54

Ma toute petite expérience des concertos de Mozart, pour avoir des notes qui s'aiment, c'est le concerto n 9 par Maria Joao Pires dans l'enregistrement ancien mais très bon avec l'orchestre de chambre de la fondation Gulbenkian de Lisbonne dirigé par dirigé par Théodor Guschbauer; ceux qui ne se mettent pas à danser dessus doivent immédiatement consulter un auto-rhino-laryngologiste...Ils sont sourds!

fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polonsky
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 11:07

DavidLeMarrec a écrit:
Dire qu'il y a peu de temps (enfin, quinze ans au moins Mr. Green ), c'était Graf qui dirigeait le Mozarteum... hehe Je t'assure que c'était pas baroque alors. Very Happy
C'est vrai qu'il y a de grands progrès depuis l'ère des disques avec Végh.

Il y a confusion, je crois, entre deux orchestres: le Mozarteum (hier dirigé par Graf, aujourd'hui par Bolton) et le Camerata Academica, ou désormais Camerata Salzburg (dirigée longtemps par Sándor Végh, auquel succéda Norrington). Le second est un orchestre de chambre, académique longtemps quand aux différents pupitres on pouvait y trouver enseignants et étudiants. C'est avec la Camerata que Géza Anda réalisa son intégrale des concertos pour piano de Mozart, et c'est le Mozarteum que dirige Bolton dans l'enregistrement qui vous ocupe.

Cordialement,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 28 Déc 2010 - 12:46

Polonsky a écrit:
Il y a confusion, je crois, entre deux orchestres: le Mozarteum (hier dirigé par Graf, aujourd'hui par Bolton) et le Camerata Academica, ou désormais Camerata Salzburg (dirigée longtemps par Sándor Végh, auquel succéda Norrington). Le second est un orchestre de chambre, académique longtemps quand aux différents pupitres on pouvait y trouver enseignants et étudiants. C'est avec la Camerata que Géza Anda réalisa son intégrale des concertos pour piano de Mozart, et c'est le Mozarteum que dirige Bolton dans l'enregistrement qui vous ocupe.
Effectivement. Embarassed

Merci. Very Happy



La discussion suivante a été déplacée dans le sujet Youtube.
http://classik.forumactif.com/t4487p140-musique-sur-youtube-3#637712
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Donzelague
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 554
Age : 408
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Jeu 30 Déc 2010 - 2:30


Cette intégrale avec Annerose Schmidt et la Philharmonic de Dresde sous Kurt Masur, est-ce digne d'intérêt? Un peu, beaucoup, pas du tout?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polonsky
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 186
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Jeu 30 Déc 2010 - 11:13

Donzelague a écrit:

Cette intégrale avec Annerose Schmidt et la Philharmonic de Dresde sous Kurt Masur, est-ce digne d'intérêt? Un peu, beaucoup, pas du tout?


Beaucoup pour l'orchestre (superbement capté) dirigé par Kurt Masur, un peu pour Annerose Schmidt, dont le piano (très bien timbré et parfaitement enregistré) manque un peu de fantaisie et d'imagination.

Dans l'ensemble c'est une version de grande tradition, d'un classicisme certain. On trouvera mieux sans difficulté, mais rarement mieux enregistré et très rarement mieux accompagné par un orchestre symphonique.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 2 Juil 2011 - 10:38

Michelangeli / Münchinger dans le K.466 :


C'est génial et inspiré de bout en bout. L'orchestre n'est pas très articulé (c'est Münchinger quand même), mais hautement dramatique et très bien équilibré avec le piano.
Michelangeli est fabuleux, puissant, il a une capacité phénoménale à faire avancer le texte. C'est extrêmement tendu, mais tout est calibré ce qui donne un Mozart extrêmement distingué mais jamais joli. Le mouvement lent est exceptionnel, le troisième thème rendu avec une intensité rarement atteinte.

Et puis la 3e de Beethoven couplée avec est elle aussi exceptionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
guiyom
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 62
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Ven 23 Sep 2011 - 8:13

Une écoute, même très superficielle, me fait préférer Pires à Perahia : comment les balourds anglais sauraient-ils jouer le léger et bienheureux Mozart ? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oudread
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 155
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Ven 16 Déc 2011 - 17:12

De toutes vos contributions à ce fil, il ressort qu'on accorde un intérêt très anecdotique aux versions sur pianoforte... . C'est aussi mon cas (cf. Immerseel: bof). Pour ma part, j'aime écouter les concertos (clavier) de Mozart par les habituels Perahia, BarenboÏm, Serkin et autres Zacharias, ce dernier particulièrement dans sa dernière intégrale, aujourd'hui bien avancée. Or, ayant eu l'occasion découter chez un ami des extraits d'une intégrale parue au printemps dernier: Viviana Sofronitski (oui, la fille de !) sur pianoforte (et même clavecin pour les tout premiers opus), accompagnée par un orchestre polonais (instruments "d'époque"), je dois avouer avoir été plutôt séduit par le caractère spontané, "jaillissant" et cum jubilo de ces interprétations (+ virtuosité sans faille de la pianofortiste); c'est un Mozart "champagne" qui est livré ici. Un peu moins gratifiant cependant dans les mouvements lents (ceux écoutés, en tout cas : 21; 27) mais cela tient sans doute à l'instrument...?

Quelqu'un connaît, possède...? Et qu'en pense-t-on ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 529
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 18 Déc 2011 - 10:19

Je poste une liste de mes favoris que j’ai récemment faite pour un ami. Vos suggestions seraient bien appréciées – j’adore les concertos de Mozart !


K. 365 Gulda/Corea/Harnoncourt (pour Harnoncourt); Lupu/Perrahia

K. 415 Michelangeli/Giulini

K 449 No 14 Bilson/Gardiner; Horszowski/Casals

K 450 No 15 Michelangeli/Giulini; Richter/Barshai

K 451 No 16 Barenboim

K 453 No 17 Bashkirov; Richter/Barshai

K 456 No 18 Aucune ideée!

K 459 No 19 Pollini/Bohm; Schnabel.

K 466 No 20 Yudina, Richter, Michelangeli/ Giulini (je ne connais pas l'enregistrement avec Münchinger) ; Furtwangler/Leferbure

K 467 No 21 Gilels/Barshai; Zacharias (EMI -- je ne connais pas les enregistrements avec l'orchestre de Lausanne) ; Schnabel (pour le cadenza) .

K 482 No 22 Richter/Kondrashin; Bilson/Gardiner .

K 488 No 23 Curzon et Giulini/LAPO; Yudina; Sokolov

K 491 No 24 Richter/Muti; Curzon avec Giulini/ Chicago SO; Pletnev; Bezuidenhout/Breuggen.

K 503 No 25 Kocsis; Szell/Fleischer

K 537 No 26 Zacharias (EMI -- pour ls synthétiseur)

K 595 No 27 Gilels/Giles (un disque magnifique de Vista Vera)Schnabel, Richter/Barshai, Serkin/Toscanini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianissimo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 18 Déc 2011 - 11:39

Et Clara Haskil ?
Dans le 9ème avec Schuricht et dans le 27ème avec Klemperer on atteint des sommets....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 18 Déc 2011 - 15:25

Et Pires dans le concerto jeune homme? k 271 n°9.
cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 684
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Jeu 15 Mar 2012 - 17:52

Nouveauté encensée par Classica et flinguée par Diapason, les concertos n° 20 et 21 par Arthur Schoonderwoerd au pianoforte et l'ensemble Cristofori. J'ai entendu l'andante et le finale du 21 Neutral

L'idée géniale est de faire jouer les cordes à un par partie. Les vents restent en formation normale, évidemment. Cinq cordes contre dix vents (et timbales), il est bien évident que les vents mangent tout. Je ne comprends pas comment on peut en venir à une formation aussi manifestement imbécile, tant elle est déséquilibrée, avec bien entendu des prétentions musicologiques (les mêmes ont commis une intégrale Beethoven commencée sur classicstodayfrance, qui détaille le contenu de la notice : les interprètes auraient calculé la taille de la salle lors de la création, le temps de réverbération, rien que du scientifique..).

Le pianoforte est en outre spécialement métallique et moche, Arthur S. fait des plinks-plonks hideux, hésitant entre raideur et maniérisme. Sans doute à ranger dans les nanars du classique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 940
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Dim 29 Avr 2012 - 12:11

J'ai acheté hier à très faible prix l'intégrale de Perahia en 12 CD, que je n'avais qu'en 33t (l'un des tout derniers coffrets que j'avais acheté sous cette forme) et je dois dire que je suis très très agréablement surpris par la qualité du transfert ! La qualité sonore est infiniment supérieure à celle d'antan, et l'interprétation de Perahia se situe pour moi (qui n'aime pas outre mesure Mozart) à un très haut niveau. C'est aussi frais que Zacharias, peut-être moins imaginatif et "joueur" par moment, et supérieur à mon sens à Barenboim avec le même orchestre. A ce prix, c'est à recommander sans aucune réserve !
Par ailleurs, personne n'a parlé du K466 par Annie Fischer et le Philharmonia dirigé par Boult, très belle version un rien désuète, mais d'une grande beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben.
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1863
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 10 Juil 2012 - 10:53

Je suis plongé dans la réécoute de ce disque magnifique:


J'ai priorisé l'écoute du couplage avec Kertész.
Le Couronnement est d'un très bon niveau, même s'il ne s'agit pas du sommet de l'enregistrement. L'oeuvre est jouée avec beaucoup de fluidité.
Je me suis plus intéressé aux 23 et 24. Le premier est une merveille: le mouvement lent y est exécuté à la perfection. Jamais le phrasé ne prend le pas sur le rebond mozartien, jamais la poésie de l'interprétation ne se déverse au dépends de l'articulation et d'une agogique stupéfiante d'intelligence. Curzon propose une interprétation d'un niveau difficilement égalable, et se situe à mon avis dans le très haut de la discographie. On connaît souvent Kertész pour la qualité de ses Mozart, et notamment de ses symphonies. Il fait preuve ici des mêmes qualités: précision rythmique, phrasés, attaques incisives et lumineuses. Il faut aussi souligner l'extraordinaire complicité du pianiste et du chef (ce petit plus, par rapport aux enregistrements de Curzon avec Britten): le dialogue est ininterrompu, équilibré, et le travail sur le son et sa spatialité tout à fait cohérent et efficace.
Dans le K491, mêmes qualités que précitées. Il faudrait également saluer le superbe mouvement dont nous gratifie Kertész: énormément de clarté dans le discours musical, mais un tempo et des nuances très tranchées. L'espace sonore ouvert par l'orchestre et le chef est incroyablement vaste: la gamme de nuances trouvée par Kertész et le LSO est vraiment étonnante. Le tout au service d'une lecture qui respire pourtant plutôt bien. Curzon y est tout aussi magnifique et facile. Peut-être plus encore que dans le 23, les deux artistes trouvent ici un véritable terrain d'entente, et cette version brille de par sa cohérence, sa tenue impeccable et l'équilibre très rigoureux des voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 2 Jan 2013 - 15:44

Un ineffable que j'écoute en boucle, en ce moment : le concerto n° 27.
Trois versions au pinacle (au mien, j'entends hehe ) : Richter/Barshaï, Haskil/Fricsay, Casadesus/Schuricht (cette dernière version, surtout, d'une poésie immanente chez Orfeo).
En-dehors des "classiques" (Barenboim, Perahia, Zacharias, etc.), une version rare/incontournable, une interprétation au plein sens du terme (à l'instar du N° 23 par Yudina) que vous me recommanderiez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 2 Jan 2013 - 16:29

Pour le K.595, même si ce ne sont pas des interprétations dans le style de Yudina (mais qui à part elle est capable de jouer Mozart de cette façon ?), il y a les deux grands classiques Backhaus / Vienne / Böhm (studio et live Orfeo) et surtout Guilels / Vienne / Böhm, exceptionnel de bout en bout.
Pour Guilels on peut se faire une idée ici avec le Gewandhaus et Masur : /watch?v=coMx_tTfXAg
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 2 Jan 2013 - 19:24

bAlexb a écrit:
Un ineffable que j'écoute en boucle, en ce moment : le concerto n° 27.
Trois versions au pinacle (au mien, j'entends hehe ) : Richter/Barshaï, Haskil/Fricsay, Casadesus/Schuricht (cette dernière version, surtout, d'une poésie immanente chez Orfeo).
En-dehors des "classiques" (Barenboim, Perahia, Zacharias, etc.), une version rare/incontournable, une interprétation au plein sens du terme (à l'instar du N° 23 par Yudina) que vous me recommanderiez ?
la meilleure version du dernier concerto que j'ai entendue c'était un live de Brigitte Engerer, mais je doute qu'il y ait un enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 2 Jan 2013 - 20:04

sud273 a écrit:
la meilleure version du dernier concerto que j'ai entendue c'était un live de Brigitte Engerer, mais je doute qu'il y ait un enregistrement.

Sad
Qu'est-ce qui différait dans son jeu ici, particulièrement ? Comment le qualifierais-tu ?
C'est une affaire purement digitale ; ça tient à la conduite du jeu ; à l'architecture ; à l'interprétation ? A tout cela à la fois, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blestheme
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 22
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Jeu 24 Jan 2013 - 18:54

L'intégral joué par Baremboin avec l'orchestre de chambre d'angleterre pour 20e, ça vaut le coup?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22179
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 26 Jan 2013 - 15:13

Blestheme a écrit:
L'intégral joué par Baremboin avec l'orchestre de chambre d'angleterre pour 20e, ça vaut le coup?

Smile S'agissant du prix, ça peut se trouver moins cher en import.

Concernant le rapport qualité interprétative / prix, même à 20 euros, c'est une aubaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22179
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Sam 26 Jan 2013 - 15:15

Hippolyte, in Playlist du 26.01.2013 à 14:38, a écrit:
Mozart
Concerto pour deux pianos K365 - Anda / Haskil / Philharmonia / Galliera (1956)
Smile Hormis la version Columbia d'août 1956 que tu as écoutée, je crois qu'il n'existe que deux autres enregistrements du K. 365 par Haskil / Anda :

=> le 18 octobre 1954, dirigé par Paul Burkhard (rééd. Tahra)

=> août 1957, avec la Camerata de Salzbourg, sous la direction de Bernhardt Paumgartner (Orfeo).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Lun 10 Juin 2013 - 21:43

Des lives inédits en cd de Michelangeli sont récemment parus chez ICA :

Concerto pour piano n°15 K.450 et n°20 K.466
Radio-Sinfonieorchester Stuttgart des SWR
Antoine de Bavier



Je l'ai acheté, parce-que Michelangeli et parce-que K.466.

Et j'ai bien fait. On retrouve le style très brillant et direct du Michelangeli des années 50, inutile d'attendre les abîmes que l'on trouve dans les enregistrements avec Garben. Tant mieux diront certains, mais je trouve ces deux approches complémentaires et indispensables. L'orchestre est plutôt propre, les orchestres de radio allemands de cette époque étaient tout à fait fiables dans la première école de Vienne (bien que les cordes ne soient pas parfaitement homogènes), et ça change des impossibles orchestres italiens que l'on doit écouter d'habitude dans les enregistrements de concertos de Mozart par ABM. De Bavier (apparemment un élève de Furtwängler) est très probe, dans la même optique que le pianiste, droit et avec une certaine célérité.
Capté dans une excellente mono de radio, le piano sature légèrement et le timbre n'est pas tout à fait stable (début de la Romanze du K.466) mais rien de rédhibitoire.
Avec le K.450 enregistré avec Scherchen, ce disque est pour moi le meilleur témoignage de Michelangeli dans les concertos de Mozart pour les années 50 & 60.
Revenir en haut Aller en bas
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1529
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 11 Juin 2013 - 8:29

Ca m'intéresse. T'aurais un lien pour acheter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 11 Juin 2013 - 8:36

Tu tapes Michelangeli + Mozart sur n'importe-quel site de vente en ligne et tu classes par ordre de sortie, ça doit apparaître en premier (voici quand même l'ASIN).
Revenir en haut Aller en bas
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1529
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 11 Juin 2013 - 8:39

En fait le temps que tu répondes j'avais trouvé, mais merci quand même ( et désolé pour la flemme il est 8h39). Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22179
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mar 13 Oct 2015 - 23:58

Very Happy A paraître, une aubaine : l'intégrale des concertos dirigés du clavier par Zacharias, à peine bouclée, et couverte de lauriers par la presse, annoncée à moins de 33 euros...

http://www.amazon.fr/Complete-Piano-Concertos-W-Mozart/dp/B016C57VTY

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3000
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 14 Oct 2015 - 6:02

L'intégrale de Murray Perahia est tout à fait recommandable en attendant la sortie du coffret Zacharias.
Toutefois je me garde une préférence pour Clara Haskil avec Schuricht dans le Concerto "Jeunehomme" no.9 en mi bémol K.271,
une autre pour Kempff/Leitner dans les Concertos nos.23 K.488 et 24 K.491 et enfin Anda/Keilberth pour le Concerto no.21 K.467 "Elvira Madigan" (Anda signe les cadences du premier et du troisième mouvement).
Smile
P.S. Autre préférence: Alain Lefèvre pour le Concerto K.488.
http://www.alainlefevre.com/fr/mozart.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 14 Oct 2015 - 9:17

Moi, je n'ai qu'un nom qui me jaillit spontanément de l'esprit, du coeur ou d'où l'on veut : Badura-Skoda .
(Ce qui ne veut pas dire que les autres... Mais...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3000
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 14 Oct 2015 - 10:59

bAlexb a écrit:
Moi, je n'ai qu'un nom qui me jaillit spontanément de l'esprit, du coeur ou d'où l'on veut : Badura-Skoda .
(Ce qui ne veut pas dire que les autres... Mais...)

Il joue sur un piano d'époque, me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 14 Oct 2015 - 11:35

ravelavelo a écrit:
bAlexb a écrit:
Moi, je n'ai qu'un nom qui me jaillit spontanément de l'esprit, du coeur ou d'où l'on veut : Badura-Skoda .
(Ce qui ne veut pas dire que les autres... Mais...)

Il joue sur un piano d'époque, me semble.  

Pas toujours, cf. /watch?v=7FzPnQDU-yE ; et c'est justement tout l'intérêt, je trouve, de pouvoir apprécier, toucher à un Mozart viennois, d'esprit si ce n'est toujours de "lettre" (en tout cas sans qu'il soit nécessairement inféodé à un instrument donné).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3000
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   Mer 14 Oct 2015 - 12:25

bAlexb a écrit:
ravelavelo a écrit:
bAlexb a écrit:
Moi, je n'ai qu'un nom qui me jaillit spontanément de l'esprit, du coeur ou d'où l'on veut : Badura-Skoda .
(Ce qui ne veut pas dire que les autres... Mais...)

Il joue sur un piano d'époque, me semble.  

Pas toujours, cf. /watch?v=7FzPnQDU-yE ; et c'est justement tout l'intérêt, je trouve, de pouvoir apprécier, toucher à un Mozart viennois, d'esprit si ce n'est toujours de "lettre" (en tout cas sans qu'il soit nécessairement inféodé à un instrument donné).

Merci pour le lien.
J'écoute!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mozart: Concertos pour piano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart: Concertos pour piano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bartók - Œuvres pour piano seul
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)
» Tchaïkovsky : musique pour piano
» György Ligeti - Oeuvres pour piano
» Debussy - Oeuvres pour piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: