Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Anton Rubinstein ( biographie et discographie )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 21:21

Anton Grigorievitch Rubinstein, né le 28 novembre 1829 à Vikhvatinets (en Transnistrie, Moldavie) et mort le 20 novembre 1894 à Peterhof, est un pianiste, compositeur et chef d'orchestre russe.



BIOGRAPHIE :

Il apprend tôt le piano et donne sa première représentation publique à l'âge de 9 ans. Il est emmené à Paris, puis à Berlin, où lui et son frère, Nikolai, étudient la composition et la théorie avec Siegfried Dehn. Il rencontre alors Felix Mendelssohn et Giacomo Meyerbeer, qui le soutiennent. Il déménage à Vienne, où il enseigne, avant de retourner en Russie en 1848 où il travaille en tant que musicien chez la belle-sœur du Tsar.

À la fin des années 1850, il fait une tournée en tant que pianiste, avant de s'installer à Saint-Pétersbourg. Il y fonde 1862 le conservatoire de cette ville, première école de musique de Russie.

Il continue ses tournées en tant que pianiste dans l'Europe et enseigne à Dresde vers la fin de sa vie.

Rubinstein meurt à Peterhof, d'une maladie cardiaque. Il s'est senti toute sa vie comme un étranger : « Les russes me qualifient d'allemand, les allemands de russe, les juifs de chrétien et les chrétiens de juif. Les pianistes me considèrent comme un compositeur, les compositeurs comme un pianiste, les classiques comme un moderne, les modernes comme un réactionnaire. Ma conclusion est que je ne suis qu'un pitoyable individu »

Oeuvre

Rubinstein est un compositeur particulièrement prolifique, ayant écrit pas moins de vingt opéras (notamment Demon, d'après un poëme de Lermontov), cinq concertos pour piano, six symphonies ainsi que de nombreuses pieces pour piano, musique de chambre, deux concertos pour violoncelle et un pour violon, sans compter diverses œuvres orchestrales (parmi lesquels on peut citer Don Quichote)

Après la mort de Rubinstein, son œuvre commence à être oubliee, même si ses concertos pour piano restent au repertoire européen jusqu'à la Première Guerre Mondiale et que diverses pièces sont régulièrement jouées en Russie. N'entrant dans aucune tradition musicale, et, peut-être, manquant d'originalité, la musique de Rubinstein n'a pu faire concurrence avec celle de ses contemporains ou la nouvelle école russe dont Igor Stravinski et Sergueï Prokofiev sont les représentants.

Mendelsson est resté une idole durant la vie de Rubinstein, jouant régulièrement son œuvre dans ses récitals. Sa propre musique contient des réminiscences de celle de Mendelssohn, Frédéric Chopin ou de Robert Schumann.

Son œuvre bénéficie d'un certain regain d'intérêt en Russie ainsi qu'à l'extérieur. Parmi ses pièces les plus connues, on peut citer son opéra Le Démon, son quatrième concerto pour piano ainsi que sa seconde symphonie L'Océan.

Source Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 21:24

Je n'ai écouté que très peu de choses de Rubinstein.

En revanche, je conseille à tous cet excellent disque qui comprend les 2 Sonates pour Violoncelle (et une transcription pour violoncelle de piano de la Mélodie opus 3 n°1).

Egalement un de mes coups de coeur actuels!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 21:31

Poulet a écrit:
« Les russes me qualifient d'allemand, les allemands de russe, les juifs de chrétien et les chrétiens de juif. Les pianistes me considèrent comme un compositeur, les compositeurs comme un pianiste, les classiques comme un moderne, les modernes comme un réactionnaire. Ma conclusion est que je ne suis qu'un pitoyable individu »

Pas très gai Sad

Par contre, le CD que tu cites me tente fort. Je vais voir si on ne peut pas écouter des extraits quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 21:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 21:45

Citation :
Anton Rubinstein ( biographie et discographie )

On zappe donc la case "présentation des oeuvres"?
Dommage, ça serait la plus intéressante. Very Happy (oui, la seule qui demande un peu de temps, je sais Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 21:46

Tu peux le faire Smile Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6838
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 22:01

Je connais ces oeuvres ci:
Sonates pour vioncelle et piano.
Sonate pour violoncelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 22:02

On trouve assez aisément Le Démon en CD (avec une exécution assez médiocre, mais l'opéra est très beau). Ses pièces pour piano, élégiaques et lyriques, s'apparente au meilleur Tchaïkovsky, mais avec plus de simplicité.

J'aime beaucoup, personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 22:29

Poulet a écrit:
Normalement sur amazon c'est bon Wink

http://www.amazon.fr/sonates-violoncelle-piano-anton-rubinstein/dp/B000EQHTC2/ref=sr_1_1/402-9323539-1376126?ie=UTF8&s=music&qid=1191958368&sr=1-1

Mais les extraits sont courts.

On trouve mieux (et meilleure qualité de son) sur le site de Zig Zag Territoires :

http://www.zigzag-territoires.com/telechargement.php3?ref=ZZT2020402&article=216

C'est vraiment très joli Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 9 Oct 2007 - 23:08

Poulet a écrit:
Tu peux le faire Smile Wink

Mais jusqu'ici je ne connais absolument rien du bonhomme... (et wikipédia ça ne m'intéresse pas tongue )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mer 10 Oct 2007 - 7:27

Je connais quelque chose que tu ne connais pas? Est ce possible? hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mer 10 Oct 2007 - 11:01

Rubato a écrit:
Je connais ces oeuvres ci:
Sonates pour vioncelle et piano.
Sonate pour violoncelle.
Tu ne nous dis pas non plus ce que tu en penses...
La pochette que tu montres est un détail d'un des nombreux portraits qu'Ilya Repin fit de Rubinstein l'aîné. On peut s'interroger sur le nombre de représentations qu'il en fit alors qu'il n'y a qu'un seul Glazounov, ou un seul Moussorgsky dans son oeuvre.

Anton Rubinstein occupe une place importante dans la musique de son temps, il a été un pianiste révéré, et son action en tant que pédagogue est capitale: outre qu'il a fondé le 1er conservatoire national, il a surtout été le premier professeur de Tchaïkovsky. Son frère a joué un rôle capital aussi dans la carrière de Piotr Illych.
Il y aurait en effet beaucoup de choses à en dire, mais cela vaut-il vraiment la peine? Pour se pencher longuement sur le personnage, il faudrait trouver un intérêt à sa musique... et je crois que je préfère Chopin et Rachmaninov!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Jeu 11 Oct 2007 - 20:25

sud273 a écrit:

Il y aurait en effet beaucoup de choses à en dire, mais cela vaut-il vraiment la peine? Pour se pencher longuement sur le personnage, il faudrait trouver un intérêt à sa musique... et je crois que je préfère Chopin et Rachmaninov!

Je te trouve bien sévère avec Rubinstein ! S'il est effectivement difficile de le comparer à Rachmaninov, et encore moins à Tchaïkovski par exemple, sa musique n'en est pas moins à rejeter.
Si les multiples piécettes pour piano - dont les recueils représentent une quarantaine d'opus sur 119 - n'ont rien d'extraordinaire (je me demande d'ailleurs pourquoi une telle renommée pour la mélodie opus 3 n°2), il faut se tourner, d'une part vers l'opéra (Le Démon et Dmitri Donskoi devraient sortir de l'oubli), et d'autre part vers la musique symphonique.

Tu as entendu ses 6 Symphonies ? J'ai acheté les versions de chez Marco Polo. On croirait par moment du Mendelssohn et du Schumann à la sauce russe, c'est pas mal du tout, si on ne compare pas aux symphonies de Tchaïkovski et de Rachma.
Je n'ai pas entendu beaucoup sa musique de chambre, mais son quintette pour piano et cordes op 99, celui pour piano et vents op 55 et ses deux sonates pour violoncelle et piano valent l'écoute.

Nicolas Rubinstein est encore moins connu : on n'entend quelquefois que quelques pièces pour piano, dont une tarentelle à quatre mains. Je ne sais pas s'il a beaucoup composé, je ne pense pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 12:11

Xavier a écrit:
Citation :
Anton Rubinstein ( biographie et discographie )

On zappe donc la case "présentation des oeuvres"?
Dommage, ça serait la plus intéressante. Very Happy (oui, la seule qui demande un peu de temps, je sais Laughing )

J'aime beaucoup ce compositeur, je vous ferai donc la présentation de ses oeuvres Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 13:10

Ton avatar était son collègue, si je ne me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 15:39

Commençons par les opéras de Rubinstein.

- Dmitri Donskoi 1850
- Les Chasseurs de Sibérie 1852
- La revanche ou Hadji Abrek 1853
- Thomas le fou 1853
- Le paradis perdu 1856 op. 54
- Les enfants des steppes 1860
- Feramors 1862
- La tour de Babel, 1870 op. 80
- Le Démon 1871
- Les Macchabées 1874
- Néron 1876
- Le marchand Kalashnikov 1877-1879
- Sulamith 1882-1883
- Parmi les brigands 1883
- Le Perroquet 1884
- Gorioucha 1888
- Moïse op.112 1885-1891
- Christus 1887-1893 op.117


Je vous présenterai rapidement ci dessous ces différents opéras.


Dernière édition par vincent.1976 le Dim 16 Nov 2008 - 11:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 15:54

Oui mais, écoute, tu es tellement occupé que tu ne peux plus répondre aux questions de ton auditoire: Glazounov, un collégue oui ou non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 16:24

Glazounov (1865-1936) n'est pas de la même génération que Rubinstein (1829-1894), et fut l'élève de Rimsky Korsakov. Ils n'ont pas eu de rapports priviliégiés à ma connaissance.

Le seul point qui le rapproche, fut que Glazounov fut longtemps (1905-1928) directeur du conservatoire de St Peterbourg que Rubinstein avait fondé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 16:59

Dmitry Donskoi

Rubinstein avait beaucoup voyagé à l'étranger et rentra en russie en 1848, ou il s'installa à St Petersbourg. Placé sous la protection de la grande duchesse Hélène, il écrivit alors trois opéras en russe.

Le premier, initialement baptisé "La Bataille de Koulikovo" est un opéra en 3 actes écrit donc en russe sur un livret de Vladimir Sollogub et de Vladimir Zotov d'après un texte de Vladislav Ozerov, il est composé entre 1849 et 1850 et sera créé à Saint Petersbourg le 30 avril 1852.

Il s'agit d'un drame sur fond historique. L'action se déroule au XIVème siècle, quand les principautés russes décident de rompre avec la Horde d'Or.

Rubinstein, pour différencier musicalement les russes des tatares, c'était inspiré de Glinka !

Malheureusement, la partition de cet opéra a disparu, reste l'ouverture et l'air du prince Volinski (sans accompagnement).

On peut entendre l'ouverture de Dmitry Donskoï, sur un CD Marco Polo.


Dernière édition par vincent.1976 le Sam 15 Nov 2008 - 19:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 17:10

felyrops a écrit:
Oui mais, écoute, tu es tellement occupé que tu ne peux plus répondre aux questions de ton auditoire: Glazounov, un collégue oui ou non?
qu'entends-tu par collègue?
Revenir en haut Aller en bas
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 17:24

Les chasseurs de Sibérie

Il s'agit d'un opéra romantique, en russe, en un acte sur un livret d'Andreï Zerebcov.

Composé en 1852, il fut créé en 1854 à Weimar sous la baguette de Liszt qui était un ami de Rubinstein.
Influencé une fois encore par Glinka, il utilise le folklore paysan russe.

Je n'ai pas d'infos sur l'histoire.

A noter qu'en 1852, Rubinstein commence un nouvel opéra : Stenka Razin, qu'il abandonne en raison de la censure impériale, qui n'acceptait pas que l'on parle de cette révolte paysanne dans un opéra.

La revenche ou Hadji-Habrek

Composé en 1852-1853, il s'agit ici d'une tragédie en un acte sur un livret de Alexeï Zemsuznikov d'après un poème de Michail Lermontov et créé à Saint Petersbourg en 1858.

Aujourd'hui, la partition a disparu, seul reste la chanson de Zoulima.

Thomas le Fou

Composé en 1853, il s'agit d'un opéra comique, en russe toujours, d'un acte sur un livret de Michail Michaïlov, il est créé à Saint Petersbourg le 23 mai 1853.

Pas d'autres infos sur cet opéra.


Dernière édition par vincent.1976 le Dim 16 Nov 2008 - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 18:33

Par collègues j'ai voulu dire qu'ils étaient tous deux directeurs de Conservatoire. Et Glazounov, en 1899 il était déjà prof à celui de St-Petersbourg, ensuite directeur à partir de 1905.
Mais, plus encore, Glazounov était tout comme Rubinstein un talent précoce, et ils se connaissaient, aucun doûte! Mais de là à donner le grade de collègue à un jeune homme, oké, j'ai forcé un peu...
(Notons en passant que les cinq du petit tas puissant détestaient Rubinstein, car il était le seul compositeur qui pouvait vivre de son salaire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 19:13

Ok, je comprends mieux, j'avais pensé que quand tu parlais de collègue c'était pour dire qu'ils avaient travaillés ensemble Wink

Sinon, il est vrai que le groupe des cinq, et surtout Balakirev et Cui, n'ont cessés de le rabaisser. Un certain anti-sémitisme russe très prégnant à cette époque, n'est pas étranger à cette attitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 19:53

Le Paradis Perdu

Rubinstein, par cet opéra, voulait créer un nouveau genre, évolution de l'oratorio : l'Opéra sacré.

Non pas sacré comme étant une oeuvre de propagande de l'église, mais simplement touchant à la religion.

Il souhaitait d'ailleurs créer, à l'instar de Wagner, un lieu théatral réservé à ce type d'oeuvre, mais il ne réussira pas dans cette entreprise, malgré diverses tentatives à Berlin, Paris, Westminster et aux Etats Unis.

Le Paradis perdu, inspiré de l'oeuvre du même nom de John Milton, a été composé entre 1855 et 1856 sur un livret d'Arnold Schlönbach en allemand et créé à Weimar en 1858 sous la baguette de Liszt.

Cet Opéra a été joué à St Petersbourg le 16 novembre 2004, à l'occasion du 175ème anniversaire de la naissance de Rubinstein.
On peut espérer qu'il ait été enregistré et qu'on puisse l'écouter un jour.

D'après ce qu'en dit David Conway, qui a assisté à la représentation, la musique se rapproche essentiellement de Mendelssohn, avec des touches de Berlioz, Meyerbeer, et Liszt. Les parties chorales étant les plus résussies dignes d'Haydn, avec une harmonie et orchestration très inventive.


Dernière édition par vincent.1976 le Dim 16 Nov 2008 - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 20:13



Je viens de trouver un enregistrement de cet opéra ici :

http://www.kammerchor-oberpleis.de/cd.htm

Avec un court extrait que l'on peut télécharger : http://www.kammerchor-oberpleis.de/music/05-1.mp3

Votre avis sur cet extrait ? Moi, je le trouve bien, mais c'est bien court...

Quelqu'un comprenant l'allemand pourrait il me dire comment on fait pour acheter le disque ?


Dernière édition par vincent.1976 le Dim 16 Nov 2008 - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Sam 15 Nov 2008 - 21:18

Si j'ai bien compris les 2 cd coûtent 15 €, les frais d'envoi 5 €, et la commande est prise en compte après envoi d'un e-mail avec mention de votre n° de carte de crédit. En allemand vous pourriez écrire:

"Sehr geehrte,
Ich wollte gern "Das verlorene Paradies" von A. Rubinstein bestellen. Meine Kreditkarte bei (nom de la Banque) trägt n° (numéro de la carte).
Mit vielen Dank,
(nom et adresse)

S'il le faut vous pouvez toujours me demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 10:29

Merci de ces indications felyrops Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 11:17

oui enfin il faut cliquer sur Bestellen en haut, un formulaire apparait qu'il faut remplir et ensuite je ne sais pas car je n'ai pas voulu vérifier si on accédait à une page sécurisée
Revenir en haut Aller en bas
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 11:31

Les Enfants des Steppes

Rubinstein retrouve avec cet opéra de 4 actes, le mélodrame. Composé en 1860, sur un livret en allemand de Salomon Mosenthal, d'après un poème de Karl Beck et créé à Vienne le 23 février 1861.

L'action se déroule en ukraine.

Rubinstein fait appel aux folklores paysans russes, ukrainiens et tsiganes.

Feramors ou Lalla Rookh

Il s'agit cette fois d'un opéra lyrique en 3 actes, composé entre 1861 et 1862, dont le livret, en allemand, a été écrit par Julius Rodenberg d'après un texte de Thomas Moore et créé à Dresde le 24 février 1863.

L'histoire est celle de la princesse Lallah Rook de l'Hindustan qui doit épouser le roi de Bokhara. Elle fait donc le voyage à travers le royaume pour rejoindre le roi, mais en chemin, elle tombe amoureuse d'un jeune chanteur Kashmiri du nom de Feramors. Rapidement la jeune proncesse sombre dans le désespoir à l'idée de devoir abandonné son amour pour le roi, jusqu'à ce qu'elle apprenne que son jeune amoureux n'estautre que le roi lui même !

On peut écouter 4 passages orchestraux, des danses et une procession, sur un cd marco polo et les mêmes extraits sur un cd russian disc. Je conseille la version russian disc, meilleure interprétation que celle de chez Marco Polo.





Dernière édition par vincent.1976 le Lun 17 Nov 2008 - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 12:01

La Tour de Babel

Retour à l'opéra sacré pour Rubinstein, qui écrit cet opéra d'un acte en 1868-1869, sur un livret de Julius Rodenberg et créé à Konigsberg en 1870.

Une grande place est accordée aux choeurs polyphoniques, comparable à ceux de Haendel, et un aspect folklorisant très prégnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 12:59

Le Démon

Le Démon est le seul opéra de Rubinstein à ne pas avoir sombré dans l'oubli.

Composé en 1871, sur un livret écrit cette fois en russe par Anton Rubinstein lui même avec Pavel Viskovatov et Apollon Maïkov d'après le poème de Lermontov et créé à Saint Petersbourg le 25 janvier 1875.

Il s'agit d'un opéra fantastique en 3 actes.

L'action se déroule en Géorgie à l'époque des invasions tartares.

Acte I

Prologue

La terre
Une tempête s'élève, les esprits infernaux attendent l'ordre du Démon pour déchainer une vague de destruction sur le monde.
Dans le même temps, les espruts de la nature glorifient leur Créateur.
Le Démon, écoeuré du monde et las de sa propre action destructrice, méprise les oeuvres de Dieu. Il aspire intensément à un amour qui soit fier, libre et violent.
Un ange apparait alors et lui réplique que l'amour est humilité et l'incite à reconnaître que le monde est bon.

Scène 1

Le fleuve Aragva près du château du Prince Goudal.
La princesse Tamara et ses compagnes puisent de l'eau et se réjouissent du prochain mariage de la parincesse avec le Prince Sinodal.
Le Démon tombe amoureux de Tamara, qui perçoit sa voix avec une anxieuse fascination.
Inquiète de l'état de Tamara, sa nourrice la presse de rentrer au château et de penser à Sinodal.

Scène 2

Une contrée montagneuse sauvage, avec une église dans le voisinage.
La caravane de Sinodal en route vers Hachzteit, est forcé à faire halte et de bivouaquer dans une zone dangereuse.
On envoie un messager informer la princesse du retard.
Le vieux serviteur de Sinodal exhorte le prince à demander la protection en allant prier à l'eglise.
Sinodal, qio ne pense qu'à Tamara est bercé dans son sommeil par le Démon.
La caravane est alors attaquée par les tartares et le prince est tué avec pour dernier voeu d'être amené à la cérémonie nuptiale sur son coursier.

Acte II

Le chateau de Goudal
On célèbre le mariage de Tamara. Le messager arrive pour annoncer le retard de Sinodal.
Tamara est incapable d'oublier la voix mystérieuse du Démon, qu'elle continue à entendre malgré elle lorsqu'on amène le corps du Prince.
Tamara se sentant incapable de résister au Démon, demande à son père la permission de chercher la paix dans un couvent.

Acte III

Scène 1

Cour et jardin du couvent
Le vieux serviteur monte la garde devant le couvent.
Un Ange tente d'empécher vainement le Démon d'y pénétrer.

Scène 2

La cellule de Tamara
Tamara essaie de prier, mais ell ene pense qu'au Démon qui surgit régulièrement dans ses rêves.
Le Démon apparait alors et la supplie d'avoir pitié de sa malheureuse existence.
La résistance de Tamara s'affaiblit lorsque le Démon semble disposé à renoncer au mal, si elle répond à son amour.
A cette tentation, font suite de spromesses d'éternité et de puissanc eillimitée dont elle pourrait jouir aux côtés du Démon, loin de Dieu.
Le Démon embrasse alors Tamara qui meurt.
Le Démon et l'Ange se dispute alors l'âme de Tamara.
Vaincu, le Démon détruit tout ce qui l'entoure.

Epilogue

Les ruines du couvent
Sauvé par sa souffrance et son amour, l'âme de Tamara est élevée au paradis par un choeur d'anges, tandis que le Démon est condamné à la solitude étrernelle.


Plusieurs versions disponibles :

La version Marco Polo d'Alexander Anissimov



La version historique de Melik Pachaiev disponible chez Opera D'Oro



Et la version Koch Schwann de Fedosseyev, que je possède, et que je trouve très bien !



Dernière édition par vincent.1976 le Lun 17 Nov 2008 - 10:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 13:06

Pour moi qui n'en connaît que la Danse caucasienne, tu me donnes vraiment envie de l'écouter. Le livret est en langue russe ou en allemand ? Et le style, c'est plutôt Rimski ou Tchaïkovski ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 13:14

C'est en russe. Plus austère que Tchaïkovsky, et un ton bien plus germanique que Rimsky. La version Naxos n'est ni très bien jouée ni très bien chantée, prudence.

Personnellement, j'ai beaucoup aimé, c'est quelque part entre Marschner et Tchaïkovsky, assez exactement équidistant. Par moment des côtés presque chopiniens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 13:50

vincent.1976 a écrit:
Avec un court extrait que l'on peut télécharger : http://www.kammerchor-oberpleis.de/music/05-1.mp3

C'est un peu court pour se prononcer ! Laughing

Quant à l'intrigue du Démon elle est sacrément tarabiscotée. Il faudrait que j'aille voir à l'occasion ce que les médiathèques parisiennes ont dans les entrailles, je n'ai pas entendu une seule note de ce compositeur jusqu'à ce jour.


Dernière édition par WoO le Dim 16 Nov 2008 - 14:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 14:23

joachim a écrit:
Pour moi qui n'en connaît que la Danse caucasienne, tu me donnes vraiment envie de l'écouter. Le livret est en langue russe ou en allemand ?

Oui, c'est en russe, j'ai oublié de l'indiquer dans ma présentation, ce qui est maintenant rectifié Wink

Citation :
La version Naxos n'est ni très bien jouée ni très bien chantée, prudence.

Je ne connais pas cette version, mais je conseille celle de Fedosseyev que je trouve bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 14:26

C'est Mescheriakova dans les deux cas, et c'est vraiment très opaque comme chant (c'est ça les russes qui veulent jouer aux verdiens tutut ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 14:52

WoO a écrit:
vincent.1976 a écrit:
Avec un court extrait que l'on peut télécharger : http://www.kammerchor-oberpleis.de/music/05-1.mp3

C'est un peu court pour se prononcer ! Laughing

Quant à l'intrigue du Démon elle est sacrément tarabiscotée. Il faudrait que j'aille voir à l'occasion ce que les médiathèques parisiennes ont dans les entrailles, je n'ai pas entendu une seule note de ce compositeur jusqu'à ce jour.
Si tu aimes Mendelssohn et Raff, ça devrait passer. Cela dit je déconseille de commencer par les concertos de piano, là c'est plutôt du Ries, ennuyeux à mourir, aucun caractère personnel, de la musique mondialisée avant la lettre. Kopylov que le conservatoire de Herr Rubinstein refusa à plusieurs reprises avait plus de talent que les professeurs sclérosés de cette institution académique.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 14:59

sud273 a écrit:
Si tu aimes Mendelssohn et Raff, ça devrait passer.

Donc quelque chose de plus classique que romantique, avec des relents chopiniens si j'ai bien compris.
Ce n'est pas mon univers quotidien, mais pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 15:02

Moi j'aime bien ses concertos. C'est plus du postChopin poli, c'est sûr, mais c'est tout à fait plaisant, contrairement à certaines de ses pièces pour piano solo un peu gentillette.

Le Démon est de toute façon dans une tout autre veine, sans doute un peu germanisante à ton goût. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 15:04

ce n'est surtout absolument pas slave. en revanche Anton Rubinstein était un pianiste prodigieux et connaissait par coeur tout le répertoire depuis les précurseurs de Bach jusqu'à ses contemporains. Il donnait des récitals de quatre heures de mémoire abordant toutes les époques.
Sa musique, c'est une autre histoire, mais il faut un début à tout (sauf qu'il y avait déjà Alabyev et Glinka, beaucoup plus en avance sur le plan de l'expression originale et nationale)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 15:09

WoO a écrit:
sud273 a écrit:
Si tu aimes Mendelssohn et Raff, ça devrait passer.

Donc quelque chose de plus classique que romantique, avec des relents chopiniens si j'ai bien compris.
Ce n'est pas mon univers quotidien, mais pourquoi pas.
Non, non, ce n'est pas classique du tout, c'est du pur romantisme, mais du romantisme vraiment romantique, pas du tout le romantisme très exubérant de Tchaïkovsky et plus encore Rimsky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Dim 16 Nov 2008 - 15:30

Je parlerais plus tard des concertos pour piano, mais pour ma part je connais le 2 et le 4, et ce dernier est vraiment très bien, enfin, c'est mon avis personnel Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Lun 17 Nov 2008 - 19:44

Les maccabées

En 1872, Rubinstein revient à l'opéra sacré, en allemand, avec les Maccabées, sur un livret de Mosenthal d'après un texte d'Otto Ludwig, qu'il compose jusqu'en 1874 et qui sera créé le 17 avril 1875 à Berlin.

Il s'agit d'un opéra en 3 actes et 6 tableaux d'après un épisode biblique qui offre des contrastes dramatiques.

Rubinstein se rapproche dans la construction de cet opéra à l'Euryanthe de Weber ou même aux opéras de Wagner, le style musical étant lui plutôt proche de Gluck.

Les thèmes sont empruntés à des chants synodaux avec une fois encore des choeurs omniprésents.

On trouve un extrait de cet opéra dans une "compilation", il s'agit de l'air "Quels ordres, Seigneur, veux tu donner à ton esclave ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 72
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 18 Nov 2008 - 17:38

Je remarque qu'on parle beaucoup de ses opéras et de ses symphonies mais peu de ses autres compositions

Rubinstein A. Quintett russe Sonate p. violon Op. 49, quintett p. piano et vents Op. 55 Russian Disc 11 061 mérite le détour

Rubinstein A. Orchestre d'état slovaque "Symphonie No 4 en ré m Op.95 ""Dramatique""" Naxos 8.555979

Rubinstein A. (2 CD) Howard L.- piano 2 mélodies, 2 morceaux, barcarolles, 3 caprices, 3 sérénades Hypérion CDD 22023 - plaisant à écouter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 18 Nov 2008 - 17:53

Bonjour Bouddha,

En fait je fais une présentation de toutes ses oeuvres, j'ai commencé par les opéras, mais j'aborderais aussi l'ensemble de ses compositions, dont sa musique de chambre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mer 19 Nov 2008 - 20:13

Néron

Voilà un opéra qui m'interesse particulièrement, car j'en possède la partition intégrale pour piano et chant (réduite par le compositeur), trouvée il y a une dizaine d'année chez un bouquiniste de Rouen et qui date de 1891.

En effet, cet opéra à cela de particulier qu'il fut composé entre 1875 et 1877 sur un livret en français de Jules Barbier (libretiste du Fauste de Gounod entre autres). Il s'agit du seul opéra de Rubinstein en français.

Et si il fut créé à Hambourg le 1er novembre 1879, il fut créé en première française à Rouen le 14 février 1894 en présence du compositeur, où il eut un certain succès. D'où surement la présence de cette partition chez un bouquiniste de Rouen Wink

Il s'agit d'un grand opéra en 4 actes et 7 tableaux.

Personnages principaux :

NERON, Empereur Tenor
JULIUS VINDEX, Prince d'Aquitaine Bariton
TIGELLIN, Prefet du Prétoire Bariton
BALBILLUS d'EPHESE, Devin Bass
SACCUS, Poète Tenor
SEVER, Grand Prêtre du Temple d'Evandre Basse
TERPNOS, Joueur de Cythère, affranchi d'Agrippine Tenor
POPPEE, Femme d'Othon, maitresse de Neron Soprano
EPICHARIS, Courtisane Contralto
CHRYSEIS, fille d'EpicharisSoprano
AGRIPPINE, épouse de l'Empereur Claude, mère de Néron Contralto
LUPUS, Gamin de Rome Soprano
CALPURNIUS PISON, conspirateur Bariton
FAENIUS RUFUS, conspirateur Bariton
SPORUS, conspirateur Tenor
VALERIUS MESSALA, conspirateur Tenor

Le Ier acte s'ouvre sur la maison d'Epicharis, une courtisane, ou sont assemblés des nobles romains qui conspirent contre Néron.
Parmi eux, Vindex, un jeune prince d'Aquitaine.
Soudain apparait Chryseis, la fille d'Epicharis, qui se dit poursuivie. Vindex lui assure sa protection, quand arrivent ses poursuivants qui ont à leur tête Néron, qui cachait son identitée sous un masque.
Il demande à avoir la jeune fille, et saccus propose de faire un faux mariage. Celui ci a lieu, mais pendant ce temps, Chriseis est empoisonnée par sa mère qui ne veut pas que Néron la touche.
L'acte se temine sur la mort de Chriseis et l'arrestation de Vindex, qui a accusé Néron d'avoir tué la jeune fille.

L'acte II s'ouvre dans la chambre de Poppée, la maitresse de Néron, qui se lamente du comportement de Néron, lorsqu'elle apprend qu'Octavia l'épouse de Néron est condamnée à mort. Néron vient lui annoncer la mort de sa femme, ce qui la rassure.
Dans le même temps, Agrippine, la mère de Néron a fait enlever Chryséis, qui n'était pas morte mais seulement droguée.
Epicaris, croyant que Néron est l'auteur de l'enlèvement, lui demande de libérer sa fille. Apprenant que Chriseis est en vie, Néron quitte la chambre de Poppée.
Dans la seconde scène (très spectaculaire) Néron et Agrippine se rendent au temple dans une longue procession. Tandis que Poppée informe Epicharis du lieu de détention de sa fille, un ballet commence. Finalement, Néron apparait et annonce sa divinité dans un final riche en effets scéniques et musicaux.

L'Acte III s'ouvre dans la prison de Chriseis, que Vindex et Epicharis viennent délivrer, tandis que dans la seconde scène, Néron fait mettre le feu à Rome et accuse les chrétiens de l'avoir fait. Chriseis est tuée par les romains déchainés, car Chrétienne et sa mère meurt dans la destruction de sa maison.

L'acte IV enfin trouve Néron dans la nécropole d'Auguste, ou tous ceux qu'il a fait assassiner lui apparaissent.
Tandis que Vindex, à la tête d'une armée est en route pour arréter Néron, Saccus lui annonce la nouvelle et Néron decide de se suicider. Incapable de faire le geste lui même Saccus l'aide, et tandis qu'il meurt, une croix apparait dans le ciel annonçant la victoire prochaine du christianisme.


Dernière édition par vincent.1976 le Jeu 20 Nov 2008 - 8:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mer 19 Nov 2008 - 20:33

très drôle le raccourci final! la "victoire prochaine du christianisme" prendra un peu plus de 250 ans à tout le moins -sans compter qu'Agrippine était morte depuis 7 ans quand eut lieu l'incendie de Rome... entre 1879 et 1885, Jules Barbier avait dû relire Tacite, puisqu'il met en scène à cette date dans son drame éponyme l'assassinat d'Agrippine.
Revenir en haut Aller en bas
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mer 19 Nov 2008 - 21:31

On peu trouver des extraits de cet opéra sur plusieurs Cds :

La musique du Ballet et la marche des Légions Romaines sur un cd Marco Polo



Pawel Lisitzian dan l'air Hymen, Hymen !



Enrico Caruso dans "Ô lumière du jour"



L'epithalame de Vindex et Ô mon sort sur un cd des grands chanteurs de Moscou



L'epithalame de Vindex ayant beaucoup de "succès" puisque nous le trouvons sur un cd de Dmitri Hvorostovsky avec Gergiev à la baguette.



Même Roberto Alagna a chanté "O lumière du jour", on peut le voir sur You Tube, mais ne semble pas disponible sur Cd.

(Peux t'on mettre un lien You tube ? Il s'agit d'un enregistrement d'un concert passé sur France 2)

Si une version intégrale de l'opéra pouvait être enregistrée, ce serait bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mer 19 Nov 2008 - 23:31

vincent.1976 a écrit:
(Peux t'on mettre un lien You tube ?

Non, mais on peut dire que telle ou telle chose s'y trouve Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   Mar 25 Nov 2008 - 13:13

Le marchand Kalashnikov

Composé entre 1877 et 1879 sur un livret en russe de Nikolaï Kulikov, d'après un poème de Lermontov. Il s'agit d'un opéra en 3 actes, dont le personnage principal est Ivan le terrible.
Il est créé le 5 mars 1880 à Saint Petersbourg.

Rubinstein a cette fois essayé de faire une musique dans le style du groupe de cinq.


L'air du marchand est disponible sur un cd "Singers of Imperial Russia, Vol. 4" (enregistrement de 1901 Shocked)



Sulamith

Retour à l'Opéra sacré sur un livret en allemand inspiré du Cantique des Cantiques.
Composé entre 1882 et 1883, et découpé en 5 tableaux, il est créé le 8 novembre 1883 à Hambourg.

Parmi les brigands

Opéra comique en 1 acte, composé en 1883, sur un livret en allemand de Ernst Wichert d'après une oeuvre de Théophile Gautier et créé à Hambourg en 1883.

Rubinstein utilise cette fois le folklore castillan.

Le Perroquet

Opéra comique en un acte, composé en 1884 sur un livret d'Hugo Wittmann d'après un conte persan et créé le 11 novembre 1884 à Hambourg.

Gorioucha

Opéra en 3 actes sur un livret en russe de Dmitri Averkiev, composé en 1888 et créé le 3 décembre 1889 à saint Petersbourg.

Moïse

Retour à l'opéra sacré pour Moïse, composé en 1887-1889 sur un livet en 8 scènes de Salomon Hermann Mosenthal et créé à Prague en 1892.

Christus

Denier Opéra sacré de Rubinstein, composé entre 1887 et 1893, sur un livret de Heinrich-Alfred Bulthaupt, avec 7 tableaux, un prologue et un épilogue, et créé à Brême en 1895.


Dernière édition par vincent.1976 le Mer 26 Nov 2008 - 10:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anton Rubinstein ( biographie et discographie )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anton Rubinstein ( biographie et discographie )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anton Rubinstein ( biographie et discographie )
» Anton Grigorevich Rubinstein (1829-1894)
» Biographie STROMAE
» [biographie] Stevie Ray Vaughan
» Hector Berlioz (discographie sélective)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: