Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philippe Jaroussky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Papageno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2164
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Philippe Jaroussky   Jeu 3 Jan 2008 - 2:29

Je profite de la sortie de son stabat mater de Vivaldi pour vous posez la question : Que pensez vous de ce phénomène ?
je souligne que son dernier album est au top des ventes classiques...
Perso, je connais pas , j'ai pas écouté un seul morceau de lui , puisque n'étant pas trop baroque, j'aile stabat mater de Vivaldi de Hogwood d'ailleurs ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Jeu 3 Jan 2008 - 14:06

En tout cas tu n'as pas l'air renseigné.

Ce n'est pas lui qui chante le Stabat Mater. C'est Marie Nicole Lemieux.

Il se contente du Nisi Dominus. Grosse déception que de le voir réduit à cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papageno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2164
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Jeu 3 Jan 2008 - 14:15

ah en effet c'est dommage ... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Jeu 3 Jan 2008 - 14:18

tu ne trouvera pas mieux que Hogwood et James Bowman, dans le Stabat comme le Nisi Dominus. C'est d'ailleurs à mon avis le meilleur enregistrement de Bowman.
La débauche de publicité (conjointe avec Dessay) autour du disque de Jarrousky me le ferait plutôt fuir: si la maison de disque comtpe en vendre des piles, c'est forcément du niveau du dernier album de Jennifer
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80233
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 2:13

Wolfy a écrit:
Je profite de la sortie de son stabat mater de Vivaldi pour vous posez la question : Que pensez vous de ce phénomène ?

Très belle voix, mais j'ai du mal avec les contre-ténors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6371
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 8:17

Je n'écouterais pas un disque de récital (c'est pas trop mon truc), mais par contre j'ai plusieurs opéras dans lesquels il figure, et je l'ai toujours trouvé très bien.
C'est vrai qu'il est très (trop?) médiatisé, mais cela n'enlève rien à son talent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 9:30

Jaroussky a une très belle voix, l'une des plus pure actuellement. Il semble aussi monter naturellement très haut (mais ça n'est peut-être qu'une impression). Malgrè cela et bien que j'aime beaucoup les voix d'hommes aigues, j'ai beaucoup de mal avec ce chanteur. Je l'ai entendu dans un récital Ferrari qui m'a donné une impression de grande monotonie (voix parfaite mais peut-être un manque de conviction ou d'implication).
Je trouve aussi que sa voix est très féminine. Je l'ai entendu dans Orlando Furioso (rôle de Ruggiero) et cela me pose problème. Si un contre-ténor occupe un rôle masculin je m'attend quand même à reconnaitre une voix d'homme (ce que certaines alto féminines arrivent très bien à faire).
Bref pour le moment il ne m'a pas convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6371
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 10:16

arsen6203 a écrit:

.... ]Je trouve aussi que sa voix est très féminine. Je l'ai entendu dans Orlando Furioso (rôle de Ruggiero) et cela me pose problème. Si un contre-ténor occupe un rôle masculin je m'attend quand même à reconnaitre une voix d'homme (ce que certaines alto féminines arrivent très bien à faire)......
C'est vrai que pour moi aussi ça pose un problème, comme pour les rôles masculins tenus par des femmes.
Pour Jaroussky, dans "la morte delusa" de Bassani et dans "Sedecia" de Scarlatti, je n'ai pas été gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 10:28

La voix est pas mal du tout mais j'arrive pas à accrocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6371
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 10:42

calbo a écrit:
La voix est pas mal du tout mais j'arrive pas à accrocher.
C'est pour Jaroussky, ou pour les voix de contre-ténors en général?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 10:57

Je dirais en général mon capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6371
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 11:09

calbo a écrit:
Je dirais en général mon capitaine.
pété de rire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 11:24

Le caractère très androgyne de sa voix ne me gène pas du tout, par contre c'est le sentiment d'enfilage de perles qu'il donne en accumulant les prouesses vocales qui lasse. Je ne sens pas d'émotion dans ce que j'ai entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 14:00

Rubato a écrit:
arsen6203 a écrit:

.... ]Je trouve aussi que sa voix est très féminine. Je l'ai entendu dans Orlando Furioso (rôle de Ruggiero) et cela me pose problème. Si un contre-ténor occupe un rôle masculin je m'attend quand même à reconnaitre une voix d'homme (ce que certaines alto féminines arrivent très bien à faire)......
C'est vrai que pour moi aussi ça pose un problème, comme pour les rôles masculins tenus par des femmes.

Oui mais il y a quand même des exceptions. Je trouve Jennifer Larmore très convainquante en César (et je partais d'un a priori très négatif qui m'avait fait repoussé l'achat du CD jusqu'aux soldes...). De l'autre côté Dominique Visse est remarquable dans la Sorcière de Didon (à cause de son prénom j'ai longtemps cru qu'il était une femme Embarassed).

Rubato a écrit:
Pour Jaroussky, dans "la morte delusa" de Bassani et dans "Sedecia" de Scarlatti, je n'ai pas été gêné.
Il va falloir que j'essaye ça un de ces quatre (mais le opéra de Scarlatti que j'ai écouté jusqu'à présent -Griselda- ne m'a pas incité à poursuivre l'exploration).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 14:02

vartan a écrit:
Le caractère très androgyne de sa voix ne me gène pas du tout, par contre c'est le sentiment d'enfilage de perles qu'il donne en accumulant les prouesses vocales qui lasse. Je ne sens pas d'émotion dans ce que j'ai entendu.

Oui c'est tout à fait ça qui me génait dans le récital Ferrari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 8 Jan 2008 - 17:23

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que vous dites : c'est plutôt la nature même de la voix (cette pureté que vous signaliez) qui crée cette monochromie. L'interprète, lui, est engagé. Son Rinaldo m'a laissé sur place. Tout le monde disait qu'il allait au suicide (trop grave, trop héroïque), moi-même j'étais un peu interrogatif, et c'était au contraire profond et habité - mieux que Vivica, c'est dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Lun 24 Mar 2008 - 19:43

Sur Amazon, dans l'OP en cours 1 CD = 6,99 euros / 4 CD = 20 euros, on trouve 4 des récitals de Jaroussky:
- Un Concert pour Mazarin - Les compositeurs italiens en France au Grand Siècle (2004)
- Vivaldi virtuoso cantatas (2005)
- Beata Vergine (2006)
- Heroes (Vivaldi Opera Arias) (2006)

Qu'est-ce que vous pensez de ces récitals ? L'occasion est belle de se les procurer pour une bouchée de pain, mais sont-ils vraiment si intéressants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Lun 24 Mar 2008 - 19:46

DavidLeMarrec a écrit:
mieux que Vivica, c'est dire.

Grmbl. Traître à la cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Lun 24 Mar 2008 - 19:54

J'ai vu entendu Jaroussky dans Il Sant'Alessio, quelle pureté de la voix ! Very Happy Par contre, au disque il m'endort ! Son dernier disque fait un peu trop "apologie des prouesses vocales"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mar 25 Mar 2008 - 9:35

adriaticoboy a écrit:
Sur Amazon, dans l'OP en cours 1 CD = 6,99 euros / 4 CD = 20 euros, on trouve 4 des récitals de Jaroussky:
- Un Concert pour Mazarin - Les compositeurs italiens en France au Grand Siècle (2004)
- Vivaldi virtuoso cantatas (2005)
- Beata Vergine (2006)
- Heroes (Vivaldi Opera Arias) (2006)

Qu'est-ce que vous pensez de ces récitals ? L'occasion est belle de se les procurer pour une bouchée de pain, mais sont-ils vraiment si intéressants ?
C'est superbe, la seule chose tient au fait que cette voix est très monochrome (peu d'harmoniques, pureté et tout ça). Et que ses récitals sont parfois très homogènes (Vivaldi Heroes...). Du coup, à la moitié du disque, passé l'émerveillement, on commence à sentir le temps passer.

A choisir, je recommanderais son tout dernier disque, avec des compositeurs variés et plus rares - on a de la marge pour être un peu plus surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 9:50



J'adore les contre ténors pour ma part et j'entends ici jaroussky pour la première fois. PLus habitué a scholl dans ce répertoire, c'est assez surprenant.
j'ai failli décrocher sur la première plage "Se in agni guardo" . Et personnellement je trouve scholl bien plus expréssif et coloré dans Les tempos rapides.
Par la suite dans les morceaux plus médiatifs j'ai enfin trouvé sa technique souveraine, un timbre souple et pénétrant et ce à l'inverse de scholl qui jouera plus sur sa "force" . Une plus grande "finesse" s'en dégage si je puis dire.
Son Demofoonte [Sperai vicino il lido] est absolument génial et chargé d'une grande émotion. Son Giustino [Bel riposo de'mortali] impeccablement théâtrale.
S'il fallait choisir entre scholl et jaroussky je pencherai quand même pour l'allemand . Scholl que je trouve quand même bien plus capable de contrastes et de changements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 12:12

atomlegend a écrit:


J'adore les contre ténors pour ma part et j'entends ici jaroussky pour la première fois. PLus habitué a scholl dans ce répertoire, c'est assez surprenant.
j'ai failli décrocher sur la première plage "Se in agni guardo" . Et personnellement je trouve scholl bien plus expréssif et coloré dans Les tempos rapides.
Plus coloré, c'est sûr, et plus charnu aussi. Mais plus expressif !

Sinon, d'accord sur le reste, sauf que ma préférence va sans hésiter à Jaroussky. Ce genre de voix est souvent monochromatique (tiens, un autre mot pour le fil des cuistres), mais il s'en tire très bien expressivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 12:22

C'est curieux, j'ai justement réecouté les disques de Scholl que j'ai et que je n'avais pas mis sur ma platine depuis fort longtemps.

J'ai été surpris par l'incarnation qu'il fait de la musique et l'ardeur qu'il met dans la prononciation. C'est assurement plus vivant et plus humain que Jaroussky. Mais moins touchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 13:16

L'album Beata Virgine semble pas mal lui...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 13:29

Et donc Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 13:38

oui c'est mal formuler car en fait j'aimerai un avis dessus car on me l'a conseiller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 15:30

alien a écrit:

Plus coloré, c'est sûr, et plus charnu aussi. Mais plus expressif !

Pour rappel expressif:
éloquent, parlant, significatif, évocateur, suggestif, animé, vivant.

Scholl me parle plus, il est plus animé, plus vivant.

Jaroussky n'est pas moins éloquent plus suggestif .

Ca dépendra de la définition qu'on se fait du mot expréssif.

Mais là avec notre
alien je crois rentré dans un terrain glissant.

Mais je prend le risque. J'assume comme toujours mes bourdes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 15:32

Non, en fait, on ne parlait pas du même aspect et mes souvenirs m'ont trahi. Effectivement, je me souviens de Vivaldi assez brûlants. En fait, sur des disques bien antérieurs aux Haendel qu'il fait aujourd'hui et qui sont beaucoup plus tièdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 16:34

Au fait, quelqu'un a écouté son dernier disque où il a une tête de papillon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 7 Mai 2008 - 16:37

Oui. Assez réticent au début, je me suis laissé peu à peu séduire (et ce sans regarder les photos). Tout cela s'écoute agréablement mais on peut regretter un certain manque d'engagement et d'émotion dans certaines pistes.

De belles explorations dans le grave de sa voix même si le timbre est étrange. Je trouve que la voix a un peu perdu en souplesse et en rondeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Jeu 8 Mai 2008 - 11:54

Wolfy a écrit:
Je profite de la sortie de son stabat mater de Vivaldi pour vous posez la question : Que pensez vous de ce phénomène ?
je souligne que son dernier album est au top des ventes classiques...
Perso, je connais pas , j'ai pas écouté un seul morceau de lui , puisque n'étant pas trop baroque, j'aile stabat mater de Vivaldi de Hogwood d'ailleurs ..

Jarousky est assurément un phénomène, une souplesse incroyable, en tout cas ce que j'ai entendu m'a impressionné, et une tessiture très … inouie… qui met presque mal à l'aise. Il lui faut un repertoire un peu malsain, la Renaissance Italienne ou les autrichiens du début du XXème… et un bon chef… en effet pour le ND Hogwood reste à des kilomètres au dessus(c'est vrai que Bowman n'a jamais chanté aussi bien que sur ce disque). Bon bref je ne trouve pas l'enregistrement du Nisi Dominus bon, la voix, beaucoup trop en avant, fait sonner l'ensemble de façon vulgaire. La pire chose qui peut lui arriver, c'est une trop grande notoriété. Mais si vous avez un disque à recommander je prend. Ce type est quand même un sacré surdoué non ?cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Jeu 8 Mai 2008 - 11:56

Moi je dis l'entendre in vivo : c'est autre chose. La voix est plus percutante émotionellement parlant. Par contre, il a une petite voix je trouve (ou une mauvaise projection ?) et parfois, il passe mal l'orchestre. Aux disques par contre, j'ai vraiment du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Jeu 8 Mai 2008 - 12:09

Les falsettistes ont toujours des problèmes de volume et de projection, c'est inévitable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Jeu 8 Mai 2008 - 12:10

Et, en concert, j'ai été surpris de voir ses très nombreuses prises d'air. Au disque, on a l'impression qu'il a le souffle infini alors qu'en concert il avait le souffle court... Etrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Ven 9 Mai 2008 - 9:23

Jorge a écrit:
Et, en concert, j'ai été surpris de voir ses très nombreuses prises d'air. Au disque, on a l'impression qu'il a le souffle infini alors qu'en concert il avait le souffle court... Etrange.

Mais non, les prises d'air n'existent pas en studio c'est bien connu.
C'est quand même bien pratique le numérique
avec lui le mixage c'est fantastique...


Dernière édition par arsen6203 le Ven 9 Mai 2008 - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Ven 9 Mai 2008 - 9:50

C'est surtout que ça se voit, je crois... Parce qu'il y a des directs vidéo qui existent, et il n'est pas du tout asthmatique.

En plus, dans le domaine de l'opéra, la retouche est quelque chose de totalement honni, c'est prendre un gros risque.

Je pense qu'il y a une question de confort d'une part, de répertoire d'autre part, et surtout de visuel chez Jorge, je devine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Ven 9 Mai 2008 - 10:29

DavidLeMarrec a écrit:
C'est surtout que ça se voit, je crois... Parce qu'il y a des directs vidéo qui existent, et il n'est pas du tout asthmatique.

En plus, dans le domaine de l'opéra, la retouche est quelque chose de totalement honni, c'est prendre un gros risque.

Mon post précédent n'était pas à prendre au premier degré (il faudrait que j'apprenne le langage des emoticons). Même si techniquement beaucoup de retouches sont possibles je ne pense pas que dans le domaine du classique et surtout de l'opéra cela soit valable d'un simple point de vue financier de corriger beaucoup de défauts.

DavidLeMarrec a écrit:
Je pense qu'il y a une question de confort d'une part, de répertoire d'autre part, et surtout de visuel chez Jorge, je devine.

J'ai effectivement regardé quelques vidéos (dont celle de France3) et les prises d'air ne me semblent pas anormalement nombreuses et il tient bien la note. Par contre sa voix me donne toujours des boutons et pourtant je suis plutôt fan des voix extrêmes, mais là il me manque quelque chose sans que j'arrive vraiment à dire quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Ven 9 Mai 2008 - 12:00

C'était du Bach qui donnait de nombreuses possibilités de respirer mais je ne pensais pas qu'il choisirait de toutes les saisirs.

Une légère fatigue ou un petit stress...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Ven 9 Mai 2008 - 12:40

arsen6203 a écrit:
Mon post précédent n'était pas à prendre au premier degré (il faudrait que j'apprenne le langage des emoticons). Même si techniquement beaucoup de retouches sont possibles je ne pense pas que dans le domaine du classique et surtout de l'opéra cela soit valable d'un simple point de vue financier de corriger beaucoup de défauts.
Il y a certaines choses qui seraient faciles à faire et rentables sur le succès du produit, mais pour l'artiste, ce serait prendre un risque considérable.

Je ne sais pas bien pourquoi, il y a dans le public d'opéra (catégorie 2 particulièrement...) une horreur pour toute aide extérieure. Si on apprenait qu'un chanteur prenait de la cortisone (comme il paraît que ça se fait), était sonorisé ou faisait améliorer sa justesse en studio, il serait méprisé par toute une partie du public.
Personnellement, c'est un peu le résultat qui compte : tant que ce n'est pas sonorisé au point que je ne l'entends que par micro interposé, je m'en moque assez, et même au contraire, si ça peut permettre à de petites voix de s'exprimer au lieu de nous fourguer des braillards d'obédience glottique...

Bref, ça se fait peut-être en studio, mais ça peut coûter cher à celui qui se prête à cela.


Citation :
J'ai effectivement regardé quelques vidéos (dont celle de France3) et les prises d'air ne me semblent pas anormalement nombreuses et il tient bien la note. Par contre sa voix me donne toujours des boutons et pourtant je suis plutôt fan des voix extrêmes, mais là il me manque quelque chose sans que j'arrive vraiment à dire quoi.
C'est très translucide. Je le préfère pour cette raison dans les rôles un peu graves, qu'il gère extrêmement bien. Il m'épate assez, alors qu'il est attendu au tournant par tous les grincheux, de déjouer à chaque fois les pièges de prises de rôles parfois périlleuses. Un bosseur, sans nul doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Ven 9 Mai 2008 - 12:41

Jorge a écrit:
C'était du Bach qui donnait de nombreuses possibilités de respirer mais je ne pensais pas qu'il choisirait de toutes les saisirs.

Une légère fatigue ou un petit stress...
Ca veut dire qu'il le fait si bien que sans le visuel, c'est imperceptible, alors. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Ven 9 Mai 2008 - 12:53

j'avais lu une interview dans laquelle il expliquait justement éviter de trop trafiquer l'équilibre orchestre/voix dans ses enregistrements studios, de peur que le public ait une mauvaise surprise en l'entendant ensuite en concert, son expression était " Alors c'est ça, Jaroussky ?! "

Mais comme en dehors d'une acoustique d'église et surtout dans de trop grandes salles, ce type de voix est très handicapé par le problème de volume sonore, il fait tout de même des concessions. J'avais vu une vidéo d'un absurde concert en plein air évidemment sonorisé - ça ne doit pas être évident à gérer la carrière d'un contreténor médiatique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22832
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Sam 21 Aoû 2010 - 2:32

Son prochain disque sera consacré normalement à des airs d'opéras de Caldara. Attendons d'avoir plus d'informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22832
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Lun 23 Aoû 2010 - 11:19

J'ai contacté Virgin Classics France. Il m'ont dit que la parution du disque d'airs de Caldara est prévue pour l'automne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Lun 23 Aoû 2010 - 11:27

Tant mieux pour lui. Très franchement la surmédiatisation dont Jarrouski a fait l'objet, comme quelques autres, a fini par m'agacer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22832
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Lun 23 Aoû 2010 - 11:32

calbo a écrit:
Tant mieux pour lui. Très franchement la surmédiatisation dont Jarrouski a fait l'objet, comme quelques autres, a fini par m'agacer

Je n'ai pas écouté son disque consacré à Jean-Chétrien Bach mais celui consacré à Caldara est tentant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Lun 23 Aoû 2010 - 13:04

aurele a écrit:
calbo a écrit:
Tant mieux pour lui. Très franchement la surmédiatisation dont Jarrouski a fait l'objet, comme quelques autres, a fini par m'agacer

Je n'ai pas écouté son disque consacré à Jean-Chétrien Bach mais celui consacré à Caldara est tentant.

Ce garçon ne cesse de m'étonner et de m'enchanter. A ses débuts, j'étais très sceptique et j'aimais très peu sa voix. Force est de reconnaitre qu'il progresse sans cesse et que sa médiatisation (grâce à son talent et à sa bonne tête de chérubin) lui permet d'imposer des choix relativement audacieux à sa maison de disques.

Le JC Bach est un disque passionnant, qui sort des sentiers battus dans un répertoire mal servi. L'accompagnement est superbe. Seule réserve: la voix de Jaroussky semble commencer à gagner en stridence et le timbre perd de son velouté.

J'attends avec impatience son nouveau disque. Caldara, il y a du génie dans beaucoup de ses airs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22832
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Sam 18 Sep 2010 - 21:35

http://www.emiclassics.com/releaseabout.php?rid=50248

Pour le moment, on ne sait pas quels seront les airs de ce disque consacré à Caldara. Cela permet d'apprendre que c'est Haïm qui dirigera et pas son ensemble pour une fois. La pochette en tout cas est vraiment nulle en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22832
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Mer 20 Oct 2010 - 23:13

/watch?v=f2m_Sjs5dq8

Il s'agit d'une vidéo de promotion de son disque consacré à Caldara. C'est un disque qui me tente bien. En plus, ce sera un live-disque. Voici le programme du disque :
1. L'Olimpiade : Lo seguitai felice
2. Demofoonte : Misero pargoletto
3. La Clemenza di Tito : Numi assistenza (recitativo)
4. La Clemenza di Tito : Opprimette i contumaci
5. L'Olimpiade : Mentre dormi amor fomenti
6. Temistocle : Non tremar vassallo indegno
7. La Clemenza di Tito : Se mai senti spirarti sul volto
8. Scipione nelle Spagne : Se mai spirarti sul volto (bizarre que ce soit le même titre que pour le précédent air mais tout est possible)
9. Ifigenia in Aulide : Tutto fa nocchiero
10. Adriano in Siria : Tutti nemici e rei
11. Lucio Papirio dittatore : Son io Fabio? (recitativo)
12. Lucio Papirio dittatore : Troppo è insoffribile fiero martir
13. Temistocle : Contrasto assai più degno
14. Enone : Vado, o sposa
15. 1 air de Achille in Sciro, je ne sais pas encore lequel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22832
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Dim 31 Oct 2010 - 1:19

Deux airs de ce disque consacré à Caldara ont été diffusé dans la "Soirée Lyrique" de "ce soir" ou hier soir si vous préférez : "Tutto fa nocchiero esperto" d'Ifigenia in Aulide et "Se mai senti spirarti sul volto" de La Clemenza di Tito. Jaroussky a toujours sa voix d'ange, c'est très joli et agréable à écouter. Néanmoins, c'est un peu ennuyeux, cela manque de variations dans les reprises. L'accompagnement d'Emmanuelle Haïm est certes tout à fait convenable mais reste assez neutre. Evidemment, ce sont des pages lentes et assez intimistes mais on attendrait peut être plus de couleurs. J'attendrai d'entendre l'ensemble du disque pour me faire une opinion plus globale. Disons que cette musique de Caldara n'est pas forcément passionnante même si c'est beau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   Dim 31 Oct 2010 - 1:23

Jaroussky fait la une de classica, on le voit dans tout le magasine. Il est plutôt sympa sauf qu'il a invité E-E Schmitt et son livre au titre à la con (Quand je pense que Beethoven.. Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe Jaroussky   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe Jaroussky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Philippe Jaroussky
» Philippe Jaroussky
» Philippe SCHOELLER (1957-)
» Philippe Manoeuvre sans lunettes !
» Philippe Robin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: