Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ravel - Opéras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 31 Aoû 2014 - 17:17

J'ai réécouté Dutoit et Maag. Le premier très bon mais un peu mou, et des voix pas toujours séduisantes (un peu pâteuses çà et là) ; Maag, c'est quand même extraordinaire de vie, remarquablement chanté… et franchement, les ratés, il n'y en a pas tant que ça (même avec la partition sous le nez, difficile de les voir – c'est plus un reproche de maîtrise technique qu'un élément qui aurait des conséquences dramatiques sur ce qu'on entend). Tirer ça de la RAI Roma de cette période, en plus, est un véritable exploit. Et puis on a de très loin le meilleur enfant de toute la discographie avec Andrée Aubery-Luchini, exactement calibrée pour cette couleur – sa conception de l'Enfant est jeune, alors que sa Concepción est vieille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 31 Aoû 2014 - 17:21

Je maintiens, pour moi c'est sans appel: nul besoin de la partition, il y a vraiment beaucoup de ratés. Confused
Je vois mal comment on peut y voir des choses aussi belles que ça, tant on s'éloigne du texte... mais ne compte pas sur moi pour le réécouter. Mr.Red
Après, que le chef ait réussi à faire un truc presque moyen avec un orchestre catastrophique, je veux bien te croire, mais ça me fait une belle jambe. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 31 Aoû 2014 - 17:26

Xavier a écrit:
tant on s'éloigne du texte...

Pour toi, je ne doute pas que ce soit rédhibitoire, parce que tu veux entendre la partition précise de Ravel… mais si en ayant écouté l'œuvre un certain nombre de fois, avec la partition sur les genoux, je ne vois pas ce qui te dérange… on peut supposer que ce ne sera pas un obstacle pour pas mal de monde.

D'ailleurs, ça m'avait laissé l'impression de quelque chose de plus brouillon, de timbres moins beaux… mais en fait non (et ce n'est pas méritoire comme l'Elektra de Mitropoulos à Florence ou la Frosch de Böhm en 77, c'est carrément jubilatoire, sans restriction particulière à part Mollet un peu à bout de voix en Horloge et les accents italiens du chœur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 31 Aoû 2014 - 17:32

DavidLeMarrec a écrit:
Pour toi, je ne doute pas que ce soit rédhibitoire, parce que tu veux entendre la partition précise de Ravel… mais si en ayant écouté l'œuvre un certain nombre de fois, avec la partition sur les genoux, je ne vois pas ce qui te dérange… on peut supposer que ce ne sera pas un obstacle pour pas mal de monde.

Ravel c'est quand même pas l'archétype de la musique écrite à la louche, où les notes et les rythmes ne seraient pas très importants... donc oui c'est très gênant, alors que ça pourrait l'être moins chez un autre compositeur.

Et c'est justement parce que je l'ai beaucoup écoutée que je suis encore plus gêné de ne pas reconnaître l'oeuvre exacte.

Ca sera moins un obstacle pour quelqu'un qui ne connaît pas l'oeuvre... mais franchement, on peut proposer d'autres versions (en fait n'importe laquelle à part celle-là!) pour une première approche!
Ne serait-ce que Maazel et Ansermet, puis éventuellement Rattle, Jordan ou Dutoit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 31 Aoû 2014 - 17:35

J'ai été honnête, j'ai précisé cette caractéristique. Mais je doute que grand'monde remarque la différence, même en regardant la pochette avec RAI Roma. En revanche, cette version fait la différence avec d'autres plus exactes mais moins bien dites ou moins ardentes.

Je ne dis pas que je la conseille résolument (Maazel réunit à peu près toutes les qualités à la fois, par exemple ; et il n'y a pas de mauvaise version dans la discographie), mais en la réécoutant, je dois dire que la dimension désordonnée ne saute pas du tout, du tout aux oreilles. Les tiennes, sans nul doute, mais pour ceux un peu moins aguerris (en tout cas pour moi), c'est loin d'être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 31 Aoû 2014 - 18:04

Je ne suis pas tout à fait le seul: les commentaires de Pinch et Wolferl, dans la page précédente, ne font pas dans la demi-mesure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
webthias
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mer 17 Sep 2014 - 23:47

Hello !
Est-ce que quelqu'un sait s'il existe une version purement orchestrale de l'Heure espagnole, un peu comme la suite arrangée par Erich Leinsdorf de Pelleas et Mélisande ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mer 17 Sep 2014 - 23:49

Ce serait intéressant (à défaut d'être cohérent), mais ça n'existe pas à mon avis – du moins pas au disque dans le circuit commercial.

Si tu aimes le Pelléas ratatiné par Leinsdorf, essaie la version de Constant (enregistrée par Märkl par exemple), tu verras la Lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
webthias
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 19 Sep 2014 - 9:08

Merci beaucoup du tuyau. C'est vrai je dois concéder que j'ai régulièrement un peu de mal avec le chant lyrique et que le Pelléas ratatiné me plaît bien !
Pourtant ça fait des années que je travaille à essayer de plus apprécier le chant mais pour l'instant ça vient pas ! Donc je ratatine car j'ai l'impression de louper des trucs tops !
Je vais me pencher sur la version Constant d'autant que j'adore son Gaspard de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 19 Sep 2014 - 23:57

C'est-à-dire que Leinsdorf colle grossièrement les interludes entre eux, tandis que Constant inclut davantage de matière interne — même si Pelléas sans déclamation pourrait être absurde, vu comme il est initialement conçu, cette « symphonie » n'en demeure pas moins un moment d'une intensité exceptionnelle. Si tu n'aimes pas encore un chant lyrique, il y a déjà de quoi patienter avec ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
webthias
Néophyte


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 08/12/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 22 Sep 2014 - 9:32

Merci David, effectivement la version Constant est beaucoup plus intéressante. Bon j'arrête car on est complètement hors sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mar 17 Fév 2015 - 10:08

La version Rattle de l'Enfant est superbe mais un peu lisse (versus Maazel).
Cette beauté fait merveille dans le choeur final, elle y transmet même une certaine émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5940
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mar 17 Fév 2015 - 13:00

fgero a écrit:
La version Rattle de l'Enfant est superbe mais un peu lisse (versus Maazel).
Cette beauté fait merveille dans le choeur final, elle y transmet même une certaine émotion. ( Shocked )

Tu m’expliques comment ça peut-être possible que ce final ne contienne pas d’émotion ... scratch ? fesse 

De toutes les oeuvres que j’ai entendu, de toute ma vie ... aucun moment ne me tire autant de larmes que celui-là ! Si, pardon, le passage avec la Princesse du même Enfant et les Sortilèges !

au piquet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mer 18 Fév 2015 - 9:49

Pour être franc, il s'agissait d'une vraie litote
Et quelle litote puisque depuis ce coup de chaud émotionnel tout récent, je suis revenu sur l'oeuvre pour l'apprécier enfin dans son ensemble - je l'écoute en boucle depuis 3 jours. En effet, jusqu'ici je n'y étais pas assez sensible, mais ce petit choc du final de Rattle a du servir de déclencheur. Ça tient à peu, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 10 Avr 2015 - 2:30

Ernest Bour (1947)

Tout d'abord, dans l'édition Testament, qualité sonore remarquable pour un enregistrement de cette date. (le chant est un peu trop en avant, mais tout reste audible)
Ce qui frappe, avec les dictions de cette époque, c'est qu'on a l'impression d'écouter une version "titi parisien", c'est assez amusant.
Au moins on comprend le texte, certes! Mais ça donne un côté presque pincé et trop sérieux à l'oeuvre...
Sinon, pas mal de trucs bizarres: la tasse pique la réplique en falsetto de la théière (dommage), le feu chante toute la dernière partie de sa scène une tierce en-dessous de la partition, le piano joue une octave trop bas le passage de l'Arithmétique ou encore les libellules du jardin (parce que le luthéal change le son et donne l'impression d'être une octave plus haut, donc tous les pianistes transposent ces passages une octave plus haut vu qu'ils ne disposent pas du luthéal... comme c'est écrit sur la réduction piano d'ailleurs... sauf le pianiste de la version Bour  Mr.Red ), les chats ne chantent pas précisément les notes...
La direction de Bour est un peu raide, parfois lente, parfois très rapide (la scène de la princesse), mais sans le naturel et la souplesse que j'attends ici.
Vous l'aurez compris, je n'aime pas des masses... mais c'est une version un peu à part et c'est intéressant à écouter.
Et puis il y a de jolies choses de ci de là dans la distribution... (notamment la princesse d'Angelici, si l'on passe outre une intonation parfois un peu basse)


Dernière édition par Xavier le Ven 10 Avr 2015 - 2:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 10 Avr 2015 - 2:33

Rav-phaël a écrit:
fgero a écrit:
La version Rattle de l'Enfant est superbe mais un peu lisse (versus Maazel).
Cette beauté fait merveille dans le choeur final, elle y transmet même une certaine émotion. ( Shocked )

Tu m’expliques comment ça peut-être possible que ce final ne contienne pas d’émotion ... scratch ? fesse 

De toutes les oeuvres que j’ai entendu, de toute ma vie ... aucun moment ne me tire autant de larmes que celui-là ! Si, pardon, le passage avec la Princesse du même Enfant et les Sortilèges !

au piquet !

Tiens j'ai réécouté ces deux versions récemment et je me suis fait la réflexion inverse: Maazel est la version que j'ai le plus écoutée, et je la trouve toujours très belle, mais sans surprise, sans moments exceptionnels finalement... Rattle a un détail orchestral mille fois plus savoureux et des personnages vraiment colorés.
Je ne regrette que l'Enfant de Kozena, peu idiomatique, le reste est un chef d'oeuvre pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 10 Avr 2015 - 9:04

Xavier a écrit:
Rattle a un détail orchestral mille fois plus savoureux et des personnages vraiment colorés.
C'est sûr pour l'orchestre. Du reste c'est celle que j'écoute, finalement (sachant que je n'écoute malheureusement cette oeuvre que depuis 2 mois).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 10 Avr 2015 - 10:39

Xavier a écrit:
Tiens j'ai réécouté ces deux versions récemment et je me suis fait la réflexion inverse: Maazel est la version que j'ai le plus écoutée, et je la trouve toujours très belle, mais sans surprise, sans moments exceptionnels finalement... Rattle a un détail orchestral mille fois plus savoureux et des personnages vraiment colorés.
Je ne regrette que l'Enfant de Kozena, peu idiomatique, le reste est un chef d'oeuvre pour moi.

Je doit sécréter des anticorps contre Rattle, mais je n'arrive pas à être touché par cette lecture. Neutral
Le détail de l'orchestre ne me semble pas du tout savoureux, mais au contraire superficiel et "papier-glacé" ; les personnages perdent en naturel ce qu'ils gagnent en sur-présence et en sur-jeu, et au final on obtient cette suite de sketches ultrapeaufinés, exagérément burlesques au détriment de la poésie (et pas drôles parce que grimaçants et manquant de naturel, et déconnectés les uns des autres ce qui accuse le morcellement de l'œuvre au lieu de l'unifier...)...
C'est une excellente version pour le grand-public non mélomane, pour les enfants sans doute, et une alternative temporaire pour ceux qui en ont marre de Maazel — quoique personnellement je préfère de très loin Ansermet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 10 Avr 2015 - 15:26

Golisande a écrit:

C'est une excellente version pour le grand-public non mélomane, pour les enfants sans doute, et une alternative temporaire pour ceux qui en ont marre de Maazel — quoique personnellement je préfère de très loin Ansermet.

Non non, une alternative très durable, je t'assure. Smile
En comparaison, j'ai tendance à trouver Maazel, Jordan ou Dutoit un peu fades, malgré leurs qualités indéniables.
Mais chez Rattle je trouve chaque chanteur vraiment à sa place, et pas un détail d'orchestre ne manque. (ce qui arrive souvent)
Par contre je crois que je ne me suis pas lassé d'Ansermet, que je n'ai pas écouté depuis longtemps ceci dit, et qui faisait aussi partie de mes favoris. (mais bon, c'est en mono quand même, et je me souviens avoir été agacé par une fausse note du pianiste dans le passage des libellules, oui je sais ce n'est qu'une note, mais on ne se refait pas...)
Faut que je réécoute les deux Prévin aussi.

Sinon je reviens sur Levine en deux mots: les chanteurs (américains pour la plupart, il y a même une soprano russe pour le feu) sont à côté de la plaque, par contre la prise de son permet un grand détail orchestral et c'est délectable. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 10 Avr 2015 - 21:45

Tu es sûr que c'est en mono, Ansermet ?... scratch En tout cas c'est assez fabuleux pour 1954 (je croyais que c'était plus tard)...

Spoiler:
 

Rattle, pas moyen pour moi... Je ne doute pas que ça fonctionne pour plein de gens, mais je lui en veux de ce qu'il fait à mon Ravel (et je suis encore plus fâché par ses Debussy).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Ven 10 Avr 2015 - 23:43

Oui c'est la réédition, mais c'est la même chose, et c'est bien du mono, même si ça sonne très bien.

Je suis d'accord, Rattle n'a pas fait de bons Debussy symphoniques (sans que ce soit indigne)... par contre son Martyre et ses Pelléas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Sam 11 Avr 2015 - 0:26

Xavier a écrit:
et ses Pelléas!

Beh non, justement... spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Sam 11 Avr 2015 - 8:30

Si, si, avec Kirchschlager en 2006, c'est très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 13 Avr 2015 - 23:10

Golisande a écrit:
Tu es sûr que c'est en mono, Ansermet ?... scratch En tout cas c'est assez fabuleux pour 1954 (je croyais que c'était plus tard)...

Spoiler:
 

En fait, tu avais raison, ça serait bien du stéréo, c'est l'Heure espagnole qui est en mono. (1953)
L'Enfant a été enregistré fin 1954, et même si la différence n'est pas énorme, d'après ce qui est écrit l'Heure seule est mentionnée comme mono, donc le reste doit être stéréo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mar 14 Avr 2015 - 0:02

Ah, il me semblait bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 26 Avr 2015 - 18:50

Sont annoncés, chez Naxos, captées à Lyon sous la baguette de Slatkin, les deux opéras :
- L'Enfant et les sortilèges (couplé avec Ma Mère l'Oye) en octobre 2015
- L'Heure espagnole (couplée avec Don Quichotte à Dulcinée)
Pour mémoire, les distributions (brillantes affraid ) se consultent ici : http://www.auditorium-lyon.com/Saison-2012-2013/Concerts-de-l-Orchestre/Concerts-symphoniques/Les-operas-de-Ravel .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 26 Avr 2015 - 21:36

Ca pourrait être chouette ça, merci pour l'info. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 26 Avr 2015 - 22:11

Xavier a écrit:
Ca pourrait être chouette ça, merci pour l'info. Smile

Malheureusement, je n'avais pas pu aller voir le concert mais ça avait été diffusé sur FM ; et c'était effectivement très ciselé (L'heure) et d'une grande qualité d'atmosphère, extrêmement poétique (L'enfant), sans tropisme à la complaisance. Dans tous les cas, très attentif au mot ; mais il faut dire que c'était porté par une distribution avec laquelle il pouvait difficilement en être autrement !
(EDIT : pour se faire une idée du Ravel de Slatkin et de l'Orchestre national de Lyon, il y a déjà deux volumes de l'oeuvre orchestral parus chez Naxos ; je recommande La Valse, l'Alborada & Gaspard dans l'orchestration de Constant.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 26 Avr 2015 - 22:37

bAlexb a écrit:
Malheureusement, je n'avais pas pu aller voir le concert mais ça avait été diffusé sur FM ; et c'était effectivement très ciselé (L'heure) et d'une grande qualité d'atmosphère, extrêmement poétique (L'enfant), sans tropisme à la complaisance. Dans tous les cas, très attentif au mot ; mais il faut dire que c'était porté par une distribution avec laquelle il pouvait difficilement en être autrement !
(EDIT : pour se faire une idée du Ravel de Slatkin et de l'Orchestre national de Lyon, il y a déjà deux volumes de l'oeuvre orchestral parus chez Naxos ; je recommande La Valse, l'Alborada & Gaspard dans l'orchestration de Constant.)

J'y étais. Une lecture pas très typée, qui ne cherchait ni la gouaille ni le figuralisme, mais tout était très beau, bien aidé par une distribution remarquable, en effet.

Ça ne rivalisera pas avec les meilleurs témoignages (en particulier pour L'Heure, excellemment servie au disque), mais ça mérite tout à fait les honneurs de l'enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 27 Avr 2015 - 8:23

DavidLeMarrec a écrit:
Une lecture pas très typée, qui ne cherchait ni la gouaille ni le figuralisme, mais tout était très beau.

Peut-être une manière d'apporter de l'eau au moulin de la discussion que nous avons eue, André et moi, à propos du chef et de la question de l'(absence d')agogique : http://classik.forumactif.com/t6688-leonard-slatkin?highlight=slatkin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 27 Avr 2015 - 10:54

bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Une lecture pas très typée, qui ne cherchait ni la gouaille ni le figuralisme, mais tout était très beau.

Peut-être une manière d'apporter de l'eau au moulin de la discussion que nous avons eue, André et moi, à propos du chef et de la question de l'(absence d')agogique : http://classik.forumactif.com/t6688-leonard-slatkin?highlight=slatkin ?

Exactement. C'est d'ailleurs ce qui lui a valu d'être chassé du Met pour sa Traviata avec Gheorghiu : il n'appartient pas du tout au monde du rubato ad libitum sempre. Mais ça se porte aussi sur les autres paramètres : contrastes dynamiques, équilibres orchestraux, effets dramatiques. Tout est dans une juste mesure – dans certains répertoire, ça peut sembler une forme de réserve, mais dans Ravel, tout est déjà si bien écrit que c'est largement suffisant. J'avais vraiment beaucoup aimé son Enfant – l'Heure, quoique excellente, était peut-être un peu sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22179
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mer 15 Juil 2015 - 1:35

Smile A paraître, L'enfant et les sortilèges dirigé par Ozawa (on se souvient de ses méticuleux et raffinés enregistrements ravéliens gravés à Boston pour DG, mais aucun opéra) :

http://www.amazon.fr/Sheherazade-Lenfant-Ozawa/dp/B00X5CUYLU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mer 15 Juil 2015 - 1:37

J'avais vu ça oui, ça peut être intéressant... on peut supposer que Leonard fait l'Enfant et Graham Shéhérazade, mais ça n'explique pas pourquoi ils annoncent 2 CD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22179
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mer 15 Juil 2015 - 1:43

Apparemment, les photos en médaillon en bas de la pochette laisseraient penser à un enregistrement dans le cadre d'une production scénique (pure hypothèse, je n'ai pas suivi l'actualité des concerts d'Ozawa).

Le second disque serait donc peut-être un DVD (?), à moins que ça soit une erreur et que l'album n'inclue qu'un seul disque.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80180
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mer 15 Juil 2015 - 1:49

Les photos viennent de la production de Pelly à Glyndenbourne, dont il existe déjà un DVD. (dirigé par Ono)

Il serait étonnant que le Saito Kinen joue là-bas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Mer 15 Juil 2015 - 11:46

Je penche plutôt pour un studio, pour plusieurs raisons :

¶ je crois qu'Ozawa n'a donné qu'une soirée de Sortilèges récemment, à Otsu (et sans Leonard ni Graham), dans une mise en scène de David Kneuss, donc pas celle de Pelly ;

¶ le Saito Kinen ne sort guère du Japon, et inversement, je serais étonné qu'on fasse venir Leonard (Graham à la rigueur, vu son statut de spécialiste) au Japon pour chanter dans une langue qui n'est même pas la sienne (même si son français est excellent !).

En tout cas, ça fait vraiment très envie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Dim 16 Aoû 2015 - 13:37

sortie prévue pour le 4 septembre

http://www.amazon.fr/Ravel-Sortil-ges-Sh-h-razade-Seiji-Ozawa/dp/B00X5CUYLU/ref=oosr

la pochette est chiche niveau solistes Isabelle Léonard et Susan Graham - pas très élégant pour les autres intervenants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 11:34

J'ai écouté (sur Qo.uz), je n'ai pas du tout accroché.
Certainement pas sur l'Enfant (orchestre mal capté, maigrichon et pour autant pas "chambriste") - ne tient pas du tout face à Rattle (Orchestre) ou Maazel (plus vivant et voix)
Et pas vraiment sur Shéhérazade - une version sans vraiment de relief, écoutable sans mystère ni édonisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 11:36

fgero a écrit:
J'ai écouté (sur Qo.uz), je n'ai pas du tout accroché.
Certainement pas sur l'Enfant (orchestre mal capté, maigrichon et pour autant pas "chambriste") - ne tient pas du tout face à Rattle (Orchestre) ou Maazel (plus vivant et voix)
Et pas vraiment sur Shéhérazade - une version sans vraiment de relief, écoutable.


Merci pour l'info fgero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 11:38

Une seule écoute simplement, mais complète (vive le streaming) - donc à relativiser. En y revenant peut-être y trouverai-je des éclairs de génie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 12:02

fgero a écrit:
Certainement pas sur l'Enfant (orchestre mal capté, maigrichon

Surprised Je trouve la prise au contraire extrêmement physique, et l'orchestre d'une coloration extraordinaire : on croirait entendre l'Oiseau de Feu. I love you Je n'ai pas encore tout écouté, je doute que ce soit une référence absolue vocalement (ne serait-ce que la présence de Fouchécourt, grand titulaire de ces rôles mais qui n'a désormais tout simplement plus les notes…), mais en termes d'orchestre, ça m'a tout l'air d'être de très loin la version la mieux captée.

Mais je me suis promis que je me réservais ça en gourmandise, je n'écoute pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 13:30

DavidLeMarrec a écrit:
fgero a écrit:
Certainement pas sur l'Enfant (orchestre mal capté, maigrichon

Surprised  Je trouve la prise au contraire extrêmement physique, et l'orchestre d'une coloration extraordinaire : on croirait entendre l'Oiseau de Feu. I love you  Je n'ai pas encore tout écouté, je doute que ce soit une référence absolue vocalement (ne serait-ce que la présence de Fouchécourt, grand titulaire de ces rôles mais qui n'a désormais tout simplement plus les notes…), mais en termes d'orchestre, ça m'a tout l'air d'être de très loin la version la mieux captée.

Mais je me suis promis que je me réservais ça en gourmandise, je n'écoute pas encore.

Salut David

Tu aimes donc (une période Ozawa se présenterait-elle à l'horizon ;-) )
Tu as des infos sur les chanteurs ?
A voir la pochette c'est un live semble-t-il

Tu t'en seras rendu compte - je suis fan d'Ozawa ( pas encore au points d'avoir acheté l'intégrale Brahms juste pour la 3ème ou les comtes d'Hoffmann) -  mais ayant déjà Maazel, Rattle et Dutoit - quelle plus value ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 13:41

LeKap a écrit:
Tu aimes donc David (une période Ozawa se présenterait-elle à l'horizon ;-) )

Je tiens Ozawa pour l'un des plus grands chefs du XXe de toute façon, je me suis toujours étonné qu'il n'enregistrement pas (encore) plus, et en tout cas que ses témoignages ne soient pas davantage diffusés. Parmi les tout meilleurs dans Bach, donc, remarquable dans Mozart, sans égal dans Berlioz, aux plus hautes cîmes dans Tchaïkovski et Stravinski… non seulement son répertoire est vaste, mais il est quasiment le meilleur (ou dans les quelques meilleurs) partout.

Citation :
Tu as des infos sur les chanteurs ?

Isabel Leonard en Enfant, Yvonne Naef en Mère (et Théière…), Anna Christy les sopranos légers, Marie Lenormand pour les sopranos, Kanae Fujitani pour les mezzos, Jean-Paul Fouchécourt pour les ténors, Elliot Madore pour les barytons, Paul Gay pour les basses.


Citation :
A voir la pochette c'est un live semble-t-il

Je ne crois pas : Ozawa n'a jamais donné ça sur scène ou en concert avec ces artistes, me semble-t-il… Et on n'entend aucun public, même à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 13:44

LeKap a écrit:
Tu t'en seras rendu compte - je suis fan d'Ozawa ( pas encore au points d'avoir acheté l'intégrale Brahms juste pour la 3ème ou les comtes d'Hoffmann) -  mais ayant déjà Maazel, Rattle et Dutoit - quelle plus value ?

J'y ai à peine jeté une oreille (juste assez pour me rendre compte que Fouchécourt n'en pouvait plus et que les couleurs orchestrales étaient hors du commun), je ne peux pas trop de me prononcer. Tu as déjà trois versions majeures, avec un compas assez large (Dutoit très musical, Rattle très ludique, Maazel les deux et très détaillé)… celle-ci me semble promettre un spectre orchestral assez inouï néanmoins (très coloré, claquant, je n'exagérais pas en parlant de l'Oiseau de Feu).

Mais c'est à confirmer en l'écoutant vraiment… et ce ne sera pas pour tout de suite pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 16:19

DavidLeMarrec a écrit:
LeKap a écrit:
Tu t'en seras rendu compte - je suis fan d'Ozawa ( pas encore au points d'avoir acheté l'intégrale Brahms juste pour la 3ème ou les comtes d'Hoffmann) -  mais ayant déjà Maazel, Rattle et Dutoit - quelle plus value ?

J'y ai à peine jeté une oreille (juste assez pour me rendre compte que Fouchécourt n'en pouvait plus et que les couleurs orchestrales étaient hors du commun), je ne peux pas trop de me prononcer. Tu as déjà trois versions majeures, avec un compas assez large (Dutoit très musical, Rattle très ludique, Maazel les deux et très détaillé)… celle-ci me semble promettre un spectre orchestral assez inouï néanmoins (très coloré, claquant, je n'exagérais pas en parlant de l'Oiseau de Feu).

Mais c'est à confirmer en l'écoutant vraiment… et ce ne sera pas pour tout de suite pour moi.

Ah là là, je suis un éternel incorrigible, je l'ai commandé
Les couleurs orchestrales que tu annonces ont eu raison de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 18:10

Réécoute de mes passages préférés : je n'y peux rien, je n'aime ni l'entrée dans le jardin, ni la cage, ni la princesse, ni (du tout) le final (mollesse générale, choeurs)
Et la captation ne me plaît pas en terme d'équilibre des pupitres, ça sonne maigre, peut-être n'est-ce pas le bon qualificatif, mais c'est comme ça que je le résumerais.
Alors oui des détails passent bien du fait de la mise en avant de certains pupitres.
Avis perso et assumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 18:14

Tu as l'art de faire retomber le soufflé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81275
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 18:19

À cause de vous, j'ai tout écouté aujourd'hui (certes en faisant autre chose). Orchestralement, c'est une grosse claque, très lisible, mordant, extraordinairement coloré… Bombance !
Vocalement et théâtralement (mais je n'étais pas très attentif, je l'admets, raison pour laquelle j'avais prévu de me le réserver pour plus tard), ce n'est pas passionnant, pas beaucoup de caractérisation, voix pas extraordinaires (sauf le chœur qui dispense de très beaux allègements), l'histoire racontée m'a paru un peu terne, surtout par rapport à ce que promet l'orchestre !

Shéhérazade superbe (Graham est un peu ronde pour moi, mais la tessiture est assurée comme personne, et le français assez bon comme d'habitude), et Alborada del gracioso, que je n'aime pas d'ordinaire, rutile avec une maîtrise remarquable, sans trop verser dans le pastiche en couleur locale.

Ça vaut la peine d'être entendu, clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 861
Age : 48
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 18:20

L'avis de David est sûrement plus utile, je suis moins fan de Ozawa que vous (bien que je n'aie rien contre - exemple son superbe Amor Brujo que j'écoutais il y a quelques jours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davaaki Muziki
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 948
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   Lun 17 Aoû 2015 - 19:21

En tout cas c'est un live : festival japonais Saito Kinen.
http://www.deccaclassics.com/en/artist/ozawa/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ravel - Opéras   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ravel - Opéras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ravel : Daphnis & Chloé
» Dédicaces cachées dans l'oeuvre de Ravel...
» Ravel - Gaspard de la Nuit: de la poésie à la musique
» Ravel - Piano
» Maurice Ravel (1875-1937)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: