Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nicolaï Ghiaurov

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Jeu 30 Sep 2010 - 18:57

Il y a quand même son Basilio des années 2000 : un beuglement hululé tout au long du rôle, mais c'est assez attachant malgré tout (même si c'est absolument horrible d'un point de vue vocal).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1261
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Ven 1 Oct 2010 - 10:56

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a quand même son Basilio des années 2000 : un beuglement hululé tout au long du rôle, mais c'est assez attachant malgré tout (même si c'est absolument horrible d'un point de vue vocal).

C'est complètement faux mais c'est pas grave....
Evidemment, la voix est abimée et fatiguée dans l'aigu (70 ans), le souffle est court, mais de là à parler de beuglement.... Rolling Eyes

C'est marrant, tu serais le premier à t'indigner qu'on parle de "beuglement" pour n'importe quel autre chanteur, mais pour d'autres, ça semble permis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Ven 1 Oct 2010 - 11:53

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a quand même son Basilio des années 2000 : un beuglement hululé tout au long du rôle, mais c'est assez attachant malgré tout (même si c'est absolument horrible d'un point de vue vocal).

C'est le DVD avec Kasarova?

J'avais écouté/vu l'air de la Calomnie... j'avais trouvé ça plutôt chouette... du moins plus intéressant que Raimondi que j'avais vu peu de temps avant (dans cette affreuse mise en scène en noir et blanc avec des robes à poids... beurk! puker )

Richard a écrit:
Evidemment, la voix est abimée et fatiguée dans l'aigu (70 ans), le souffle est court, mais de là à parler de beuglement.... Rolling Eyes

Oui, usée, mais ce qui est quand même impressionnant, c'est que sur la durée il arrivait encore à tenir des rôles assez exigeants... et de façon très correcte vocalement. Question interprétation, c'était même carrément passionnant je trouve.


Mais suis-je objectif? What the fuck ?!?

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Ven 1 Oct 2010 - 16:10

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il y a quand même son Basilio des années 2000 : un beuglement hululé tout au long du rôle, mais c'est assez attachant malgré tout (même si c'est absolument horrible d'un point de vue vocal).

C'est le DVD avec Kasarova?

J'avais écouté/vu l'air de la Calomnie... j'avais trouvé ça plutôt chouette... du moins plus intéressant que Raimondi

Ouais, après Solti/Böhm, le retour du conflit Ghiaurov/Raimondi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Ven 1 Oct 2010 - 16:26

Guillaume a écrit:
Ouais, après Solti/Böhm, le retour du conflit Ghiaurov/Raimondi. Mr. Green

Hep hep hep! Tu tronques mes propos... je précise bien dans quelle version pour Raimondi (c'était il y a quelques années, au moment de sa "crise" qui a lui même avoué et qu'il a surmonté grâce à un petit conseil de Bacquier...)


_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Ven 1 Oct 2010 - 16:48

Quelle crise ? scratch Explique toi, parce que je n'ai jamais entendu parler de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Ven 1 Oct 2010 - 16:52

Guillaume a écrit:
Quelle crise ? scratch Explique toi, parce que je n'ai jamais entendu parler de ça.

En gros, au début des années 2000, il était très mal à l'aise en chantant... en gros, il avait perdu ses repères. Il en a parlé à Bacquier, qui lui a dit "Tu fais comme ça et comme ci" et paf! Il a retrouve l'émission qu'il avait avant!
Il en a parlé lors d'une rencontre qui avait été organisée réunissant Bacquier et lui devant un public très impressionné par les deux!

Et pour rester un peu sur Raimondi, si il y a bien un domaine où je l'aime bien, c'est dans les rôles rossiniens un peu barrés comme Don Profondo et Basilio par exemple! Là je comparais juste deux chanteurs quelque peu usés dans les mêmes années.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Ven 1 Oct 2010 - 19:48

Polyeucte a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il y a quand même son Basilio des années 2000 : un beuglement hululé tout au long du rôle, mais c'est assez attachant malgré tout (même si c'est absolument horrible d'un point de vue vocal).

C'est le DVD avec Kasarova?

J'avais écouté/vu l'air de la Calomnie... j'avais trouvé ça plutôt chouette...
Oui, c'est tiré du DVD, mais je n'ai fait qu'écouter la bande son. Tu me fais douter, parce que j'aime en général le dernier Ghiaurov (la voix en se déglinguant est plus attachante et surtout il se met à interpréter !), mais il me semble bien que c'était atroce, la voix n'avait plus de contours, il n'y avait plus que le son de gorge qui sortait, mais sans attaque ni obturation, une sorte de flot informe.
Il remplaçait quelqu'un au pied levé, je crois, ou alors il était atteint d'un rhume, en tout cas il y avait des circonstances particulières. Mais c'était quand même bien moche.

Citation :
du moins plus intéressant que Raimondi que j'avais vu peu de temps avant (dans cette affreuse mise en scène en noir et blanc avec des robes à poids... beurk! puker )
J'ai énormément aimé cette mise en scène élégante et un peu ironique... ainsi que le Basilio de Raimondi, extrêmement expressif. Mais définitivement, on n'est pas sur la même planète Basses. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 13:09

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et chez Karajan, Ghiaurov n'est pas au meilleur de sa voix. Alors que chez Abbado, ça passe beaucoup mieux.
Je pense tout le contraire : chez Karajan, Ghiaurov brise la coquille et distille de superbes choses dans le registre mélancolique. Oui, la voix est un peu abîmée, mais je la trouve finalement moins moche ainsi qu'avec les duretés de gorge de ses vertes années.

J'aurais été curieux de l'entendre en vrai, parce que ce succès alors que c'est atrocement chanté, je n'arrive pas à l'expliquer. Mais le vrai problème, c'est l'inexpressivité la plupart du temps... ce Philippe avec Karajan étant une exception notable, avec quelques autres enregistrements de la décennie qui suit.

Quels autres enregistrements David?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 13:30

Je n'ai pas fait la liste, il y avait son Banquo par exemple (mais c'est juste avant, je crois). D'une manière générale, lorsque sa voix est usée et perd de sa superbe, je trouve le timbre moins dur, et dans les rôles qu'il a chanté plus de cent fois, forcément le personnage s'est affiné. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 13:45

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai pas fait la liste, il y avait son Banquo par exemple (mais c'est juste avant, je crois). D'une manière générale, lorsque sa voix est usée et perd de sa superbe, je trouve le timbre moins dur, et dans les rôles qu'il a chanté plus de cent fois, forcément le personnage s'est affiné. Smile

Son Banco date effectivement de 1976. Ce n'est pas un rôle dans lequel la psychologie est importante à mes yeux. Sur le plan vocal, il est beaucoup mieux dans l'intégrale Gardelli de 1970. Son Fiesco dans l'enregistrement studio d'Abbado de Simon Boccanegra est remarquable même si je n'ai pas encore écouté cette version en entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 13:52

Je ne supporte pas son Fiesco. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 14:15

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne supporte pas son Fiesco. Mr. Green

Je me demande bien qui tu peux apprécier dans ce rôle si tu n'aimes pas Ghiaurov. Certes, il y a d'autres grandes basses qui ont chanté le rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 14:18

Parmi ceux que j'aime, il y a Petri, Christoff et Siepi, par exemple...

Mais j'en aime beaucoup. Ghiaurov c'est juste que pour tenir les lignes, c'est moche (ça détimbre, les aigus sont criés... et l'expression, heu).

De toute façon je n'adore pas ce studio d'Abbado, à part pour Carreras fantastique : c'est très en place, bien propre, mais pas franchement inspirant pour moi. Mollinari-Pradelli, Santini ou Campori font amplement mon affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 14:37

DavidLeMarrec a écrit:
Parmi ceux que j'aime, il y a Petri, Christoff et Siepi, par exemple...

Mais j'en aime beaucoup. Ghiaurov c'est juste que pour tenir les lignes, c'est moche (ça détimbre, les aigus sont criés... et l'expression, heu).

De toute façon je n'adore pas ce studio d'Abbado, à part pour Carreras fantastique : c'est très en place, bien propre, mais pas franchement inspirant pour moi. Mollinari-Pradelli, Santini ou Campori font amplement mon affaire.

Dans la première page du topic discographique consacré à cet opéra, tu parles effectivement de ce que tu penses de la version Abbado et tu parles de la version Campori également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1261
Age : 45
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 14:40

DavidLeMarrec a écrit:
Parmi ceux que j'aime, il y a Petri, Christoff et Siepi, par exemple...

Mais j'en aime beaucoup. Ghiaurov c'est juste que pour tenir les lignes, c'est moche (ça détimbre, les aigus sont criés... et l'expression, heu).

De toute façon je n'adore pas ce studio d'Abbado, à part pour Carreras fantastique : c'est très en place, bien propre, mais pas franchement inspirant pour moi. Mollinari-Pradelli, Santini ou Campori font amplement mon affaire.

Oui, les aigus chez Ghiaurov sont difficiles à cette époque. Mais hormis la rengaine de David (coucou) sur le manque d'expression, qu'il me soit permis de dire que le "A te l'estremo addio" est quand même, malgré tout, bien plus recueillie que chez Christoff par exemple, qui déboule là dedans comme un chien dans un jeu de quilles à grands renforts d'histrionisme.

Dire que le studio d'Abbado ne tient que sur Carreras, fantastique, c'est oublier un peu vite Cappuccilli sublime de morbidezza et de clairs-obscurs, Freni magnifique de ligne et de jeunesse, et Van DAm sublime vocalement, comme un poing serré prêt à frapper.

Et puis, je ne vois pas ce qu'n peut reprocher à Abbado, tout de violence contenue quand il le faut, et sublime sculpteur de sons dans cette partition très poétique à mon sens (le traitement de la mer notamment...)

A propos de Ghiaurov, quand on me parle de manque de caractérisation, j'aime à penser à cet extrait. Qui d'autre fait sentir vocalement les angoisses pratiquement métaphysiques de Banco dans cet extrait et la terreur existentielle du personnage dans ce piano magnifique sur le "tremore"...?

watch?v=bFcEfCVtoBw


Dernière édition par Richard le Dim 12 Déc 2010 - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 14:58

Je suis à peu près d'accord avec tout ce que tu dis sur ce Simon...

Et du coup, je suis en train de m'écouter du Ghiaurov sur Youtube... Sad

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Dim 12 Déc 2010 - 15:25

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je ne supporte pas son Fiesco. Mr. Green

Je me demande bien qui tu peux apprécier dans ce rôle si tu n'aimes pas Ghiaurov. Certes, il y a d'autres grandes basses qui ont chanté le rôle.

Sur scène, Bonaldo Giaiotti était un Fiesco (et un Zaccaria de Nabucco, et un padre Guardiano de la Forza del destino...) absolument saisissant.
Je ne sais pas s'il a enregistré le rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22990
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 6 Avr 2011 - 18:41

Comme pour son épouse c'est-à-dire Freni, le label BR Klassik publie des enregistrements de concerts qui sont inédits. Cela a été donné en 1966 et 1969. Les chefs étaient Georges Prêtre et Alfredo Antonini. C'est dans le cadre des "Sunday concerts" avec le München Philarmoniker.
http://www.prestoclassical.co.uk/r/BR%2BKlassik/900304

Cela me paraît plus intéressant que les concerts de Freni. En effet, en dehors d'extraits de Boris Godunov et Faust, deux rôles clés dans la carrière de Ghiaurov, on peut l'entendre dans des extraits de La jolie fille de Perth, Sadko, Aleko, Simon Boccanegra, Il Barbiere di Siviglia et d'autres choses encore. Il n'a jamais chanté à ma connaissance le rôle du Vieux gitan dans Aleko ou celui du Tsar de la Mer ou du Marchand Viking dans Sadko (l'un des deux en tout cas certainement, plutôt un air du deuxième d'ailleurs à mon avis qui est paraît il extrêmement célèbre).
Ces concerts étant des inédits m'intéressent. Je fais déjà tellement d'achats car il va falloir que je planifie les choses.
En tout cas, Polyeucte sera sans doute intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 60
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 6 Avr 2011 - 18:58

Cornélius a écrit:
aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je ne supporte pas son Fiesco. Mr. Green

Je me demande bien qui tu peux apprécier dans ce rôle si tu n'aimes pas Ghiaurov. Certes, il y a d'autres grandes basses qui ont chanté le rôle.

Sur scène, Bonaldo Giaiotti était un Fiesco (et un Zaccaria de Nabucco, et un padre Guardiano de la Forza del destino...) absolument saisissant.
Je ne sais pas s'il a enregistré le rôle.
Et un Philippe 2 prodigieux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 6 Avr 2011 - 20:58

aurele a écrit:
En tout cas, Polyeucte sera sans doute intéressé.

Je regarderais... mais c'est sûrement que des reprises... en récital peut-être, mais on a déjà pas mal de choses en récital...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1717
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 6 Avr 2011 - 22:21

Oui, ce ne sont pas de nouveautés de répertoire : on trouve les airs d'Aleko et du Viking chez Decca dans cette petite collection cartonnée dont j'ai oublié le nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 17 Sep 2014 - 14:04

bAlexb a écrit:
Polyeucte, suite à la remarque de DavidleMarrec sur une Forza de 62 dirigée par Solti a écrit:
Parce que si tu trouves Ghiaurov incarné en 62, ça doit être démentiel!! hehe

Il l'est quand même (et quand même beaucoup plus que dans aucune de ses prestations, au moins en studio) en Filippo avec Guadagno en 66 (Corelli/Kabaivanska/Dominguez drunken ) ; mais c'est un autre sujet, je Arrow

Ah ce Philippe... j'ai tellement de mal avec l'entourage et la version... (Corelli qui fait du über-Corelli, Dominguez à la peine... et puis les coupures ou plutôt charcutages...)

Après, je ne dirais pas qu'il n'est pas incarné dans ses prestations studios. On dira qu'il est moins théatrale...

Ainsi son Méphistophélès de Gounod est totalement différent :
- Studio Bonynge 1966 : un organe de bronze, brillant, mais sans subtilité. Un ogre avant tout.
- Direct Prêtre 1967 : moins de son et déjà un personnage qui se dégage beaucoup plus. Piquant et vivant.
- Direct Ethuin 1973 : là le personnage est totalement présent. Incarné en diable, avec de plus la voix parfaitement en place sans chercher à grossir ou montrer.
- Direct Prêtre 1977 : toujours aussi impressionnant d'investissement et de détails. Encore plus nuancé qu'en 1973... Et la voix est encore grandiose!
- Studio Prêtre 1978 : la voix peine ici à transcrire les intentions qui pourtant son bien présentes. Le timbre est gris et le personnage s'en ressent.

Par contre, pour Philippe II, que ce soit studio ou direct, son Philippe II 79 avec Karajan a toute la profondeur qu'on connaît dans les Don Carlo un peu tardifs pour lui... comme sa prestation grandiose en direct au MET en 82...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Sam 20 Sep 2014 - 14:56

J'ai la version Prêtre 77, que je considère comme une des meilleures de Faust (il faut dire que j'ai un gros faible pour Ghiaurov). En revanche, je ne connaissais pas du tout cet enregistrement d'Ethuin. Je viens de le voir sur Amazon. Est-ce que ça vaut vraiment le coup de l'acheter (hormis la présence de Ghiaurov, bien sûr !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Sam 20 Sep 2014 - 15:32

Chris3 a écrit:
J'ai la version Prêtre 77
Citation :
(il faut dire que j'ai un gros faible pour Ghiaurov).
Citation :
que je considère comme une des meilleures de Faust

Ouille, il fait mal, ce message. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Sam 20 Sep 2014 - 17:37

Chris3 a écrit:
J'ai la version Prêtre 77, que je considère comme une des meilleures de Faust (il faut dire que j'ai un gros faible pour Ghiaurov). En revanche, je ne connaissais pas du tout cet enregistrement d'Ethuin. Je viens de le voir sur Amazon. Est-ce que ça vaut vraiment le coup de l'acheter (hormis la présence de Ghiaurov, bien sûr !)

Prêtre en direct en 77? Very Happy
Ethuin, ça vaut le coup surtout en vidéo, pour voir Ghiaurov... c'est super bien chanté, complet a peu près comme Prêtre... après, le coupe n'est pas très jeune (Scotto et Kraus) et la mise en scène est assez moche.

Mais voir Ghiaurov en Méphisto, ça vaut le coup je trouve! Very Happy
Pour te donner une idée, le Veau d'Or : /watch?v=asXI3oLofS8


Sinon, en 2002, un récital en vidéo avec Freni...
Bon, ils sont un peu fatigués (surtout elle en fait Confused), mais certains passages sont grandioses pour Ghiaurov : Philippe II, Don Quichotte... drunken
/watch?v=5kumT8sDiuw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30337
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Sam 20 Sep 2014 - 18:03

DavidLeMarrec a écrit:
Chris3 a écrit:
J'ai la version Prêtre 77
Citation :
(il faut dire que j'ai un gros faible pour Ghiaurov).
Citation :
que je considère comme une des meilleures de Faust

Ouille, il fait mal, ce message. Surprised

là où il y a de la glotte il n'y a pas de plaisir c'est bien ça ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Sam 20 Sep 2014 - 18:38

Mais non, c'est très bien la glotte.

La gorge (en plein vomissement), en revanche, ça m'emporte un peu moins loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Sam 20 Sep 2014 - 22:41

sérieusement, vous pourriez pas arrêter avec ce vocable qui est juste immonde et péjoratif ?? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 15 Juil 2015 - 15:19


Enfin en France le 7 aout 2015!!

Au programme des extraits du Mefisto de Boïto donc... mais en plus le duo des Pêcheurs de Perles par Ghiaurov et Pavarotti! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 15 Juil 2015 - 16:19

Ce duo est étonnant, on y entend Pavarotti mixer généreusement, très troublant. Et Ghiaurov n'est pas si mal, me semble-t-il. Ça vaut bien les mille versions tièdes entendues en concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 15 Juil 2015 - 16:34

DavidLeMarrec a écrit:
Ce duo est étonnant, on y entend Pavarotti mixer généreusement, très troublant. Et Ghiaurov n'est pas si mal, me semble-t-il. Ça vaut bien les mille versions tièdes entendues en concert.

Je suis bien d'accord... j'aime bien...
Donc ça me tente encore plus pour acheter ce disque. Déjà que les extraits du Mefisto avec un Ghiaurov assez jeune me tentait bien... mais là! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 15 Juil 2015 - 17:12

Polyeucte a écrit:
Déjà que les extraits du Mefisto avec un Ghiaurov assez jeune me tentait bien...

Ne pousse pas trop loin ce que je suis prêt à concéder. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30337
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 15 Juil 2015 - 17:15

Question du jour :

DavidLeMarrec est il devenu le symbole du glottologiquement correct ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 27
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mer 15 Juil 2015 - 18:02

Mais c'est une excellente nouvelle, ça! Voilà le meilleur moyen pour se remettre dans les conditions glottophiliesques les plus sublimes Je vais mettre ça sur la liste de mes prochains achats. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8423
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mar 16 Oct 2018 - 11:30

Guillaume a écrit:
Ouais, après Solti/Böhm, le retour du conflit Ghiaurov/Raimondi.  Mr. Green

C'est amusant cette idée de conflits (chez les auditeurs/critiques et pour eux seulement) entre des personnalités aussi différentes pour ne pas dire : opposables (comme il y a un droit opposable, je veux dire). Il y a bien assez d'espace pour chacun dans une optique de coexistence pacifique. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19684
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mar 16 Oct 2018 - 11:53

bAlexb a écrit:
C'est amusant cette idée de conflits (chez les auditeurs/critiques et pour eux seulement) entre des personnalités aussi différentes pour ne pas dire : opposables (comme il y a un droit opposable, je veux dire). Il y a bien assez d'espace pour chacun dans une optique de coexistence pacifique. Non ?

C'est sûr que les chanteurs et les voix sont totalement différents!! Donc en effet, de la place pour les deux, même dans des rôles communs. Après on aime ou non l'un et l'autre...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85799
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mar 16 Oct 2018 - 13:54

bAlexb a écrit:
Guillaume a écrit:
Ouais, après Solti/Böhm, le retour du conflit Ghiaurov/Raimondi.  Mr. Green

C'est amusant cette idée de conflits (chez les auditeurs/critiques et pour eux seulement) entre des personnalités aussi différentes pour ne pas dire : opposables (comme il y a un droit opposable, je veux dire). Il y a bien assez d'espace pour chacun dans une optique de coexistence pacifique. Non ?

Solti. Raimondi. Tebaldi (ou Bartoli).

(de rien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 857
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   Mar 16 Oct 2018 - 21:15

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
C'est amusant cette idée de conflits (chez les auditeurs/critiques et pour eux seulement) entre des personnalités aussi différentes pour ne pas dire : opposables (comme il y a un droit opposable, je veux dire). Il y a bien assez d'espace pour chacun dans une optique de coexistence pacifique. Non ?

C'est sûr que les chanteurs et les voix sont totalement différents!! Donc en effet, de la place pour les deux, même dans des rôles communs. Après on aime ou non l'un et l'autre...
Je suis tout à fait d'accord.

De plus, il ont chanté ensemble quelques fois :

Boris Godounov dirigé par Abbado à la Scala : Boris = Ghiaurov / Varlaam = Raimondi
Aida studio dirigé par Abbado : Ramfis = Ghiaurov / Il Re = Raimondi
Don Carlo dirigé par Karajan : Filippo = Ghiaurov / Il Grande Inquisitor = Raimondi
Don Carlos dirigé par Abbado : Philippe = Raimondi / Le Grand Inquisiteur = Ghiaurov

Je pense que j'en oublie d'autre.

C'est comme opposer Raimondi à Ramey, Ramey à Furlanetto ou Talvela à Moll sous prétexte qu'ils avaient certains rôles en communs et qu'il chantaient à la même époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicolaï Ghiaurov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolaï Ghiaurov
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nicolaï Ghiaurov
» Nikolai Miaskovsky (1881-1950)
» Nicolai Gedda
» Otto Nicolaï (1810-1849)
» Léon Minkus (1826-1917)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: