Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Karl Richter

Aller en bas 
AuteurMessage
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Karl Richter   Jeu 22 Oct 2009 - 19:26

Karl Richter, né le 15 octobre 1926 à Plauen et mort le 15 février 1981 à Munich, était un organiste, claveciniste, chef d'orchestre et chef de chœurs allemand, surtout actif à Munich. Son nom reste associé à celui de Jean-Sébastien Bach, dont il fut l'un des interprètes les plus chevronnés à la tête de son Münchner Bach-Ensemble.

De par ses partis-pris stylistiques et sonores, Richter incarne la transition entre les visions « romantiques » et « baroqueuses » de l'œuvre du compositeur : sa Passion selon saint Matthieu est, à tous points de vue, à mi-chemin entre celles d'Otto Klemperer et de Nikolaus Harnoncourt. Un certain sentimentalisme imprègne ses enregistrements, qui furent néanmoins très admirés par Glenn Gould.

Fidèle à certains interprètes (qu'il se partageait d'ailleurs avec Ferenc Fricsay), Karl Richter a plusieurs fois travaillé avec Maria Stader, Hertha Töpper, Ernst Haefliger et Dietrich Fischer-Dieskau, mais aussi Edith Mathis et la basse Keith Engen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Karl Richter   Jeu 22 Oct 2009 - 19:50

En vrac, ce que j'ai écouté dirigé par lui. Je possède toutes les cantates qu'il a enregistré (environ 75), et bientôt le coffret des grandes oeuvres vocales.

-Ich habe genug (Fischer-Dieskau) : suuuuublime ! La Grâce. Même Hotter pâlit face à DFD.

-Passion selon Saint-Matthieu : version de 1958. Une grande version, Seefried, Häfliger et DFD magiques, pour l'éternité.

-Cantate BWV 80 : Ein feste Burg ist unser Gott. Là aussi, c'est vraiment trés beau.

et il faut que je continue, ce coffret est immense, mais je n'ai pas été déçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Jeu 22 Oct 2009 - 19:56

le coffret des grandes oeuvres chorales je l'ai et il vaut le coup pour un superbe oratorio de noel avec des solistes immense (janowitz, ludwig, wunderlich et crass)

j'ai aussi les dvd DG qui sont parus il y a 3 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Jeu 22 Oct 2009 - 22:10

Guillaume a écrit:
-Cantate BWV 80 : Ein feste Burg ist unser Gott. Là aussi, c'est vraiment trés beau.
Ouais, mais c'est mieux utilisé dans les Huguenots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 9:42

Je dois bientot recevoir ses brandebourgeois et suites pour orchestre de Bach, rien que ce que j'ai entendu sur musicme me dit que je vais me régaler Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 10:11

Je trouve ça absolument inécoutable.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 11:25

J'adore ce chef. Je trouve qu'il est très classique sans être lourd. Sa direction est toujours brillante et très dynamique. C'est clair qu'on est très loin d'un Harnoncourt et encore plus d'un Jacobs ou d'un McCreesh. Mais je pense qu'il a ouvert la voie aux "baroqueux" avec G.Leonardt.

Il a réussi à débarrasser les compositeurs baroques de la lourdeur dont ils étaient affublés au fil des ans par des chefs plus "classique". Il suffit d'écouter le Messie de Haendel par Beecham ou Klemperer, puis celui de Richter pour s'en rendre compte. Idem pour ses Bach et notamment la St Mathieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 11:54

Figaro a écrit:
Mais je pense qu'il a ouvert la voie aux "baroqueux" avec G.Leonardt.
Clairement, non. Il y avait des intentions de ce genre chez Paillard et Leppard (pas toujours réussies), mais Richter reste clairement dans la tradition, même s'il jouait clairement de façon plus allégée que d'autres (mais pas spécialement plus que Jochum par exemple). Furtwängler et Klemperer sont lourds dans tous les répertoires...

Si on veut un vrai visionnaire (même s'il n'était pas du tout baroqueux évidemment), c'est Scherchen qu'il faut aller convoquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:04

DavidLeMarrec a écrit:
Figaro a écrit:
Mais je pense qu'il a ouvert la voie aux "baroqueux" avec G.Leonardt.
Clairement, non. Il y avait des intentions de ce genre chez Paillard et Leppard (pas toujours réussies), mais Richter reste clairement dans la tradition
Oui, clairement toujours avec une vision romantique des œuvres baroques qu'il jouait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:10

Hé ben il y a des gens comme Figaro et moi qui adorons les versions romantiques du baroque Mr. Green
Franchement entre la messe en si de Richter et la derniére sortie celle de Minko pour moi c'est tout vu! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:11

Pour moi aussi. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:14

Oui tu prendrais comme moi celle de Richter Mr. Green Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:16

Ca dépend combien tu me donnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:16

Le prix le plus fort.....10000 euros.....avec une virgule aprés le 1 Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:23

Notez qu'on peut aimer les deux courants et les deux chefs pour des raisons différentes. Après tout on parle encore de musique, pas simplement de philologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:27

C'est pas faux mais comme le disait je ne sais plus quel compositeur ( Raneau je crois) " Je préfère la musique qui me touche à celle qui me surprend" c'est pour celà que les baroqueux ne sont pas tellement en état de grace chez moi Wink . Richter me touche plus que les baroqueux et heureusement je ne suis pas le seul à aimer ce brillant chef!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6789
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:39

ojoj a écrit:
Richter me touche plus que les baroqueux et heureusement je ne suis pas le seul à aimer ce brillant chef!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:42

Sa messe en si en dvd chez DG est vraiment un sommet, la meilleure version de Richter à mon gout Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:48

ojoj a écrit:
avec une virgule aprés le 1
Si c'est un chèque anglais, je prends. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:50

DavidLeMarrec a écrit:
ojoj a écrit:
avec une virgule aprés le 1
Si c'est un chèque anglais, je prends. siffle
Mr. Green Allez chiche à noel je t'offre la messe en si en dvd de Richter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:50

Francesco a écrit:
Notez qu'on peut aimer les deux courants et les deux chefs pour des raisons différentes.
Bach est tellement à part qu'en effet dans certaines oeuvres on peut aimer les deux... En ce qui me concerne, avant Minkowski (donc tout récemment), je n'écoutais que Jochum et Scherchen II... que j'adore toujours.

Citation :
Après tout on parle encore de musique, pas simplement de philologie.
Le problème est juste qu'à force de ne pas tenir compte des spécificités d'une musique, ça ne ressemble plus à rien. Mais dans l'absolu, oui, tout est possible, bien évidemment. Les danses de Monteverdi à 60 à la noire, j'avoue que c'est difficile pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:51

ojoj a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
ojoj a écrit:
avec une virgule aprés le 1
Si c'est un chèque anglais, je prends. siffle
Mr. Green Allez chiche à noel je t'offre la messe en si en dvd de Richter
tutut Ca fait pas le compte Exclamation

Et surtout, tu t'exposes à de graves représailles (Cadmus en prononciation restituée et mise en scène pseudo-époque Twisted Evil ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:54

DavidLeMarrec a écrit:
ojoj a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
ojoj a écrit:
avec une virgule aprés le 1
Si c'est un chèque anglais, je prends. siffle
Mr. Green Allez chiche à noel je t'offre la messe en si en dvd de Richter
tutut Ca fait pas le compte Exclamation

Et surtout, tu t'exposes à de graves représailles (Cadmus en prononciation restituée et mise en scène pseudo-époque Twisted Evil ).
Bon alors je t'offre toute la collection Richter en cd et dvd Mr. Green

Non c'est vrai que Scherchen c'est pas mal non plus mais j'ai été séduit par Richter car c'est grace à lui que j'ai commencé à apprécier le messe en si
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 13:59

ojoj a écrit:
Bon alors je t'offre toute la collection Richter en cd et dvd Mr. Green
C'est déjà plus proche du compte. Laughing
... mais en liquide, avec le serment que j'achèterai du Richter entre Bernard et Sviatoslav, je devrais y arriver, ce serait pas plus simple ? fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 14:01

DavidLeMarrec a écrit:
ojoj a écrit:
Bon alors je t'offre toute la collection Richter en cd et dvd Mr. Green
C'est déjà plus proche du compte. Laughing
... mais en liquide, avec le serment que j'achèterai du Richter entre Bernard et Sviatoslav, je devrais y arriver, ce serait pas plus simple ? fleurs

vu comme ça Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3087
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 14:17

DavidLeMarrec a écrit:
Francesco a écrit:
Notez qu'on peut aimer les deux courants et les deux chefs pour des raisons différentes.
Bach est tellement à part qu'en effet dans certaines oeuvres on peut aimer les deux... En ce qui me concerne, avant Minkowski (donc tout récemment), je n'écoutais que Jochum et Scherchen II... que j'adore toujours.

Citation :
Après tout on parle encore de musique, pas simplement de philologie.
Le problème est juste qu'à force de ne pas tenir compte des spécificités d'une musique, ça ne ressemble plus à rien. Mais dans l'absolu, oui, tout est possible, bien évidemment. Les danses de Monteverdi à 60 à la noire, j'avoue que c'est difficile pour moi.

Oui alors que moi je n'ai aucun problème à écouter du Haendel accompagné au piano et sans variations dans les Da Capo. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 14:46

Francesco a écrit:
Oui alors que moi je n'ai aucun problème à écouter du Haendel accompagné au piano et sans variations dans les Da Capo. Mr. Green
Moi non plus : https://www.youtube.com/watch?v=6mF9Gemrnlo .

Simplement, c'est une question de souplesse, lorsqu'on joue Monteverdi et que le moindre récitatif est une suite de notes longuement tenues, ça devient vite uniquement vocal et très ennuyeux.

Après ça, je n'ai vraiment rien contre jouer Bach au bandonéon (bien au contraire, souvent ça améliore la soupe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 15:28

ojoj a écrit:
C'est pas faux mais comme le disait je ne sais plus quel compositeur ( Raneau je crois) " Je préfère la musique qui me touche à celle qui me surprend"
Couperin, et non Rameau, qui lui même est si surprenant dans sa musique qu'il aurait eu du mal à dire ça..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 18:57

Merci pour le rectification, Wink il n'en reste pas moins que si il n'y avait pas de chefs comme Richter je ne sais pas si j'apprécierais la musique de Bach
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6789
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 21 Déc 2010 - 21:21

ojoj a écrit:
Merci pour le rectification, Wink il n'en reste pas moins que si il n'y avait pas de chefs comme Richter je ne sais pas si j'apprécierais la musique de Bach
moi pareil! Je dois à Karl Richter et à Fritz Werner d'avoir réussi à me faire aimer la musique de Bach.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mer 22 Déc 2010 - 13:07

Otello a écrit:
ojoj a écrit:
Merci pour le rectification, Wink il n'en reste pas moins que si il n'y avait pas de chefs comme Richter je ne sais pas si j'apprécierais la musique de Bach
moi pareil! Je dois à Karl Richter et à Fritz Werner d'avoir réussi à me faire aimer la musique de Bach.
Haa Fritz Werner...un tout grand là aussi...mais qui est malheureusement plus oublié que Richter Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6789
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mer 22 Déc 2010 - 16:53

ojoj a écrit:
Otello a écrit:
ojoj a écrit:
Merci pour le rectification, Wink il n'en reste pas moins que si il n'y avait pas de chefs comme Richter je ne sais pas si j'apprécierais la musique de Bach
moi pareil! Je dois à Karl Richter et à Fritz Werner d'avoir réussi à me faire aimer la musique de Bach.
Haa Fritz Werner...un tout grand là aussi...mais qui est malheureusement plus oublié que Richter Evil or Very Mad
et pourtant sa discographie chez ERATO est substantielle concernant Bach.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Jeu 23 Déc 2010 - 21:06

Otello a écrit:
ojoj a écrit:
Otello a écrit:
ojoj a écrit:
Merci pour le rectification, Wink il n'en reste pas moins que si il n'y avait pas de chefs comme Richter je ne sais pas si j'apprécierais la musique de Bach
moi pareil! Je dois à Karl Richter et à Fritz Werner d'avoir réussi à me faire aimer la musique de Bach.
Haa Fritz Werner...un tout grand là aussi...mais qui est malheureusement plus oublié que Richter Evil or Very Mad
et pourtant sa discographie chez ERATO est substantielle concernant Bach.
c'est à dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 2 Mai 2011 - 20:31

Guillaume a écrit:
Cololi a écrit:
Guillaume a écrit:
Cololi a écrit:
Bach : Passion selon Saint Mathieu CD1 (Richter) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Le choeur d'entrée est assez hallucinant. Les airs sont superbes. Les récitatifs quand c'est DFD, c'est très beau. Bon par contre la voix de Schreier Neutral

Tu as une autre version Richter avec Haefliger en Evangéliste, DFD dans les airs de basse, Seefried, Töpper, Engen... Very Happy

Je suis un peu tout seul ici à aimer la manière Richter Smile mais je trouve ça vraiment intéressant, profond, bien qu'il y ait des défauts tout de même du point de vue orchestral. Vocalement, c'est indiscutablement excellent par contre.

C'est quoi la critique en fait ? Trop imposant, trop romantique ?

Ca, il faut demander aux gens qui critiquent. Mr. Green
Je ne suis ni un détracteur, ni un admirateur de Richter, mais je trouve que tout en étant épais, il n'a pas la hauteur visionnaire d'autres lectures romantiques - Jochum, Klemperer et même Münchinger et Furtwängler, c'est magnétique. Il n'y a pas de plus-value interprétative suffisante pour justifier, pour moi, le côté lisse de cette manière.

Après, ce n'est pas non plus immonde, hein Exclamation Juste que je ne le tiens pas pour un chef très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 2 Mai 2011 - 20:40

DavidLeMarrec a écrit:
Après, ce n'est pas non plus immonde, hein Exclamation
Si !


Ceci sera ma seule intervention sur ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 2 Mai 2011 - 20:50

Era a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Après, ce n'est pas non plus immonde, hein Exclamation
Si !


Ceci sera ma seule intervention sur ce fil.
Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 2 Mai 2011 - 20:52

J'écoutais encore ce matin son oratorio de Noel, je préfère Munchinger mais je recconais que Richter c'est aussi du grand art, au diable les baroquex!!!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6789
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 2 Mai 2011 - 22:16

ojoj a écrit:
Richter c'est aussi du grand art
mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 2 Mai 2011 - 22:28

Richter -2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 2 Mai 2011 - 22:34

Quelle argumentation profonde. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29829
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 3 Mai 2011 - 9:04

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Cololi a écrit:
Guillaume a écrit:
Cololi a écrit:
Bach : Passion selon Saint Mathieu CD1 (Richter) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Le choeur d'entrée est assez hallucinant. Les airs sont superbes. Les récitatifs quand c'est DFD, c'est très beau. Bon par contre la voix de Schreier Neutral

Tu as une autre version Richter avec Haefliger en Evangéliste, DFD dans les airs de basse, Seefried, Töpper, Engen... Very Happy

Je suis un peu tout seul ici à aimer la manière Richter Smile mais je trouve ça vraiment intéressant, profond, bien qu'il y ait des défauts tout de même du point de vue orchestral. Vocalement, c'est indiscutablement excellent par contre.

C'est quoi la critique en fait ? Trop imposant, trop romantique ?

Ca, il faut demander aux gens qui critiquent. Mr. Green
Je ne suis ni un détracteur, ni un admirateur de Richter, mais je trouve que tout en étant épais, il n'a pas la hauteur visionnaire d'autres lectures romantiques - Jochum, Klemperer et même Münchinger et Furtwängler, c'est magnétique. Il n'y a pas de plus-value interprétative suffisante pour justifier, pour moi, le côté lisse de cette manière.

Après, ce n'est pas non plus immonde, hein Exclamation Juste que je ne le tiens pas pour un chef très intéressant.

Que ce soit clair : je n'y connais rien en baroque, donc juger de Richter ... impossible pour moi.
J'ai pris Richter pour plusieurs raisons : une version romantique me paraissait plus abordable, venant d'où je viens (le 1° qui rigole aura une tapette Evil or Very Mad ), et puis pour DFD et Salminen (et oui je voulais un peu de glotte pour que ça passe mieux).

Pour autant vu que la partie que j'ai écouté me plait ... mais que j'ai besoin de réécouter pour le l'appropier d'avantage, je pense que j'acheterai d'autres versions ... et tu as parlé de Jochum, j'ai vu une critique il y a peu sur une version de lui avec Hotter, ça pourrait le faire, sachant que Jochum rend très bien le côté mystique chez Bruckner.

Par contre le côté il faut la version, la plus baroqueuse parmis les baroqueuse ... franchement je me pose des questions sur l'intégrisme de certains baroqueux (je ne parle pas de toi - car t'es pas baroqueu déjà Mr.Red -... et je ne vise personne en particulier de toute façon).
Le côté "il faut faire toujours plus dans le style", je n'aime pas du tout en fait, quelque soit le répertoire.

Edit : Erreur la version Jochum c'est Saint Jean pas Matthieu.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6789
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 3 Mai 2011 - 11:02

Cololi a écrit:
Le côté "il faut faire toujours plus dans le style", je n'aime pas du tout en fait, quelque soit le répertoire.
ben oui ça n'a tellement aucune valeur!!!! jouons carrément tout sur des synthé, on aura les interprétations les plus passionnantes qui soient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 3 Mai 2011 - 11:40

Cololi a écrit:
Par contre le côté il faut la version, la plus baroqueuse parmis les baroqueuse ...
Disons que ça a pour intérêt de repousser les limites, parce que les baroqueux ont le mérite de proposer vraiment des éclairages neufs. Donc cette course ne me paraît pas absurde, même si ça ne veut pas dire que la version la plus récente et la plus radicale soit la meilleure (surtout pour Bach !).

Citation :
Edit : Erreur la version Jochum c'est Saint Jean pas Matthieu.
Je parlais en général des styles de chacun, Jochum a par-dessus tout réussi sa Messe en si. Mais il est vrai que Matthieu étant la plus enregistrée, surtout par les "anciens", on trouvera très souvent un chef uniquement dans cette oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29829
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 3 Mai 2011 - 11:48

Otello a écrit:
Cololi a écrit:
Le côté "il faut faire toujours plus dans le style", je n'aime pas du tout en fait, quelque soit le répertoire.
ben oui ça n'a tellement aucune valeur!!!! jouons carrément tout sur des synthé, on aura les interprétations les plus passionnantes qui soient.

Arrête de me faire rêver Mr.Red

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Par contre le côté il faut la version, la plus baroqueuse parmis les baroqueuse ...
Disons que ça a pour intérêt de repousser les limites, parce que les baroqueux ont le mérite de proposer vraiment des éclairages neufs. Donc cette course ne me paraît pas absurde, même si ça ne veut pas dire que la version la plus récente et la plus radicale soit la meilleure (surtout pour Bach !).

Citation :
Edit : Erreur la version Jochum c'est Saint Jean pas Matthieu.
Je parlais en général des styles de chacun, Jochum a par-dessus tout réussi sa Messe en si. Mais il est vrai que Matthieu étant la plus enregistrée, surtout par les "anciens", on trouvera très souvent un chef uniquement dans cette oeuvre...

Je voulais dire qu'il n'y a pas de raison que je tombe sur Otello sur le fil bel canto, en expliquant que le style ... et que je ne fasse pas pareil avec les baroqueux.
Je ne connais rien au baroque, mais la course à l'authenticité ... je m'en méfie comme de la peste par principe.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84476
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 3 Mai 2011 - 11:55

Si tu veux, les deux démarches me paraissent très différentes, pour plusieurs raisons.

D'abord parce que l' "authenticité" des baroqueux est le moyen pour eux de faire du neuf : ça ne ressemble absolument pas à ce qu'on pouvait faire à l'époque, on en reprend juste les composantes stylistiques (ce qui est bien !) et on en fait une interprétation du XXIe siècle. Les éditeurs vendent le côté "comme au temps de", mais tous les artistes hors promo admettent que ça n'a pas de sens de parler d'authenticité. De respect musicologique ou stylistique, plus, déjà.

Ensuite parce que dans le cas du baroque, l'interprète est co-compositeur. Il y a des harmonies à deviner, les lignes mélodies à écrire, des irrégularités à créer... Tu donnes une partition de Franck à un ordinateur, ça te donne un résultat raide mais fidèle. Avec une partition de Cavalli, tu te retrouves avec deux lignes (une basse et une mélodie) sans harmonie, sans contrechants, sans ornementation, et même sans réelle pulsation.
Donc l'importance de méditer sur ce que l'on fait en matière d'interprétation excède de très loin le fait d'avoir le biniou d'époque (ça peut sonner plus joliment mais c'est très secondaire) ou la voix authentique.


Je ne mets donc pas ça du tout sur le même plan la recomposition d'une oeuvre baroque (où chaque interprète produit une oeuvre originale) et le choix d'un gosier adéquat, qui reste dans le cadre de l'interprétation (donc quand même à la marge).
Evidemment, l' "authenticité" ou non n'est pas un critère pour moi (sur le principe, je serais même plutôt sceptique sur sa recherche), mais dans les faits, les interprétations de musique baroque sont souvent beaucoup plus fonctionnelles (et particulièrement pour le premier XVIIe et pour le domaine français, pour tout un tas de raisons) que les interprétations romantiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
JustForAsk
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Karl Richter   Dim 22 Jan 2012 - 22:27


Quelqu'un saurait me dire de qui est la fresque représentant jésus que l'on voit dans le DVD de la passion selon St Jean de Richter ? Le nom de l’église dans lequel elle a été filmé doit être marqué sur la jaquette du DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 23 Jan 2012 - 19:52

JustForAsk a écrit:

Quelqu'un saurait me dire de qui est la fresque représentant jésus que l'on voit dans le DVD de la passion selon St Jean de Richter ? Le nom de l’église dans lequel elle a été filmé doit être marqué sur la jaquette du DVD.
l'église ou a été tourné la st jean de Richter est la Klosterkirche de Diessen am Ammersee, ou Richter a aussi tourné sa messe en si et ou Bernstein a dirigé le requiem de Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JustForAsk
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Karl Richter   Lun 23 Jan 2012 - 21:52

merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 283
Age : 28
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Karl Richter   Mar 3 Avr 2018 - 12:52

J'ai un petit grand faible pour sa Passion selon Saint Jean. Et vu les bribes que j'en ai entendu samedi dernier avec Pygmalion, je me dis qu'elle n'est pas encore arrivée la version qui détrônera à mes yeux celles de Richter à Munich en 1964.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karl Richter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Richter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karl Richter
» Haendel: Water music- Music for the Royal Fireworks
» Bach Oratorio de Noël
» Karl Ridderbusch
» Karl-Amadeus Hartmann ( 1905 - 1963 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: