Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sviatoslav RICHTER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 40
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Sviatoslav RICHTER   Lun 24 Juil 2006 - 14:05

Bonjour,

Nouveau topic (j'ai bien cherché apparament rien au bataillon) sur un des pianistes à mon sens le plus marquant du 20ème siècle : Sviatoslav RICHTER.

J'ai lu ses mémoires (mises en forme par bruno MONSAINGEON) avec des extraits de ses carnets d'écoute et l'homme autant que l'artiste est fascinant.

Quant à ces interprétations, il serait illusoire de vouloir tout analysé tant son répertoire était immenses alors je me permettrais de commencer par les quelques compositeurs où il me semble souverain :

Beethoven avec l'Appasionnata bien sur mais aussi les 3 dernières sonates où il me semble toucher à l'évidence.
RICHTER me donne une impression très particulière. Il s'approprie les oeuvres (sans les détourner comme pouvait parfois le faire Glenn GOULD notamment dans Beethoven et surtout Mozart) et ses interprétations en deviennent évidentes. je ne parlerais pas de version définitive mais cela donne l'impression que c'est de cette façon que les oeuvres doivent être jouées. A écouter dans la collection Great Pianists, le volume 2.

Ensuite Schubert et notamment la dernière Sonate D960 et aussi la sonate en sol majeur où le premier mouvement devient un songe de plus de 20 minutes... bien sur il faut aimer les longueurs et les répétitions schubertiennes mais c'est d'une telle beauté...

Enfin et pour un premier message je terminerais sur Debussy et Chopin, compositeurs qu'il affectionnait particulièrement et dont il laisse des enregistrements partiels (rare sont les intégrales de RICHTER) notamment pour les Préludes de Debussy et les Etudes de Chopin.

Je pense par ailleurs que les meilleurs enregistrements de RICHTER sont des live et ce malgré la qualité sonore et les quelques "pains" inhérents mais au vu de la musicalité et de l'engagement de l'interprète on pardonne.

Voila en espérant que ce sujet inspirera certains.

Pour info et pour les amoureux de Wagner, RICHTER vouait un véritable culte au génie de Bayreuth, le Ring (par Furtwangler) et le Tristan de Kleiber...

A vous lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mar 25 Juil 2006 - 0:44

Il y aurait beaucoup à dire sur Richter mais à chaud, les plus beaux témoignages de son piano sévère, bougon, et un peu brut de décoffrage, sont pour moi: ses Beethoven et ses Schubert.

J'ajouterai à la liste précédente, le Richter chambriste, immense (avec les Borodine par exemple)

Ses live sont souvent stupéfiants, malgré les pailles qui n'enlèvent rien à sa technique superlative.

Deux notes négatives:
Dans le raffinement (genre papillons de Schumann) ça peut devenir diablement lourd!
Je trouve dommage que le lobby puissant de ses fans (mobilisé par son talent incontestable), soit parvenu à éclipser partiellement celui de son frère neuhaussien, Emil Gilels, âme secrète profondément russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 40
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mar 25 Juil 2006 - 9:13

Ce qui est paradoxal par rapport à Guilels c'est que ce dernier était plus populaire que Richter à ses débuts... Maintenant Richter dans ses mémoires dresse un portrait humain de Guilels peu flatteur qui ne retire en rien à ses qualités artisitiques.

Dans le registre Richter chambriste, il est aussi à mentionner son association limitée mais au combien réussi avec David Oistrakh dans Beethoven, Brahms, Franck, Schostakovitch et Prokofiev, celle avec Rostropovitch (sonates pour violoncelle, pas forcément la meilleure version si l'on compare avec Barenboim / Dupré ou Gulda / Fournier).

Au niveau du répertoire petit oubli à réparer : le répertoire russe, de Rachmaninov (fabuleux Préludes aps en intégralité, le 2ème concerto et les images tableaux) à Scriabine (quelques pépites), en passant par Prokofiev (Richter dédicataire de la 9ème sonate et créateur du 5ème concerto) sans oublier bien sur le 1er concerto de Tchaikovsky et bien sur ces enregistrements Schostakovitch.

Je recommande à nouveau les mémoires de Richter par Monsaingeon, il est intéressant de voir la vie et les opinions de cet immense pianiste sur ces confrères (taillage de costard pour Karajan, descente en flamme de certains pianistes français Jean Philippe Collard et des critiques sur les oeuvres et ces préférences Mahler, Wagner, Britten...)

A propos de Britten, à écouter absolument deux cd enregistrés au festival d'Aldelburg (ortographe excuse moi), le festival de Britten en écosse avec des 4 mains de Schubert, Debussy et Mozart ou encore le 22ème concerto de Mozart dirigé par Britten avec la cadence proprement géniale de Britten dans le 1er mouvement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenain202
Petit mélomane alcoolique
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 26 Juil 2006 - 10:09

Je suis étonné de voire que vous ne parlez pas plus des sonates de Prokofiev. Je trouve que cette musique lui correspond plus que tout autres.
Dans Schubert, j'ai un peu de mal, je vais peut etre me faire taper mais je le trouve presque trop carré, rigide mais en même temps je n'en ai pas écouté beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 26 Juil 2006 - 11:11

On a oublié les "tableaux d'une exposition" de référence de Sofia 1958 (pas la version de studio), absolument immenses et qui concentrent tout l'art de Richter, c'est la version des tableaux.

Pour la musique russe: c'est quand même souvent un peu bourru, bousculé et un peu percussif. Pour Rachmaninov (piano seul) par exemple je préfère le jeune Ashkenazy, Lugansky, ou Rachmaninov lui-même, plus généreux en affects et qui font respirer... Dans Prokofiev mon modèle est Guilels, plus "classique" que Richter.

Mais les empoignades de Richter dans ce répertoire peuvent avoir quelque chose de jouissif!

Schumann: très beau carnaval de Vienne et surtout une sonate n°2 de référence. Le reste est très variable.

Dans Beethoven, écoutez seulement la sonate n°12 "funèbre": un des plus beaux enregistrements beethovéniens: détachement, articulation, concentration, l'évidence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 40
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 26 Juil 2006 - 11:20

lenain202 a écrit:
Je suis étonné de voire que vous ne parlez pas plus des sonates de Prokofiev. Je trouve que cette musique lui correspond plus que tout autres.
Dans Schubert, j'ai un peu de mal, je vais peut etre me faire taper mais je le trouve presque trop carré, rigide mais en même temps je n'en ai pas écouté beaucoup.

Pour ce qui est de Shubert, je pense que ce qu'on a pu reprocher à Richter c'est sa lenteur notamment dans la sonate en Sol D894 mais c'est une affaire de gout. Sinon je pense qu'il faut vraiment que tu écoutes la dernière sonate D960, notamment le deuxième mouvement... sans commantaire (paru dans la collection Prage Chant du monde mais je sais pas si c'est encore en vente). Sinon tu as un beau coffret Brillant avec des lives de Beethven (dernières sonates) Liszt (la sonate) et Schubert (notamment la D960) chez Abeille et toujours chez Abeille un beau cd BBC Legends de sonates. Enfin je reviens au CD Schubert à quatre mains avec Britten (paru chez DECCA je crois).

Personnellement je ne trouve pas Richtercarré ou rigide dans schubert. Je trouve qu'au dela d'une apparente lenteur, il donne une respiration profonde à cette musique, une vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenain202
Petit mélomane alcoolique
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 26 Juil 2006 - 11:56

Suis bien curieux d'entendre le D960...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 40
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Jeu 27 Juil 2006 - 11:13

Pour ce qui est des films sur Richter, je ne saurais trop recommandé le DVD Richter l'insoumis de MONSAINGEON.

Le film se termine justement par le mouvement lent de la D960 de Schubert. La mise en image de la musique est vraiment sublime avec Richter jouant l'oeuvre en concert et des vues sur Richter vieillissant tenant la tête dans sa main et respirant très lentement... C'est de mon point de vue très émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenain202
Petit mélomane alcoolique
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Jeu 27 Juil 2006 - 12:59

J'en prends note!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Jeu 27 Juil 2006 - 14:59

Richter avait des côtés assez infantiles, ce n'est pas lui qui s'amusait à lancer des ballons remplis d'eau dans la rue? (il me semble bien...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 40
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Jeu 27 Juil 2006 - 15:17

Pour ce qui est des ballons, je sais pas mais comme tout le monde il a été jeune et il a du faire quelques conneries (ou enfantillages...)

Il a été aussi sujet à des sérieuses phase de dépression et au cours de l'une d'elle se balladait fréquemment avec un homard en plastique Shocked

Why not
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Jeu 27 Juil 2006 - 17:29

Jean-Christophe a écrit:
Pour ce qui est des films sur Richter, je ne saurais trop recommandé le DVD Richter l'insoumis de MONSAINGEON.

Le film se termine justement par le mouvement lent de la D960 de Schubert. La mise en image de la musique est vraiment sublime avec Richter jouant l'oeuvre en concert et des vues sur Richter vieillissant tenant la tête dans sa main et respirant très lentement... C'est de mon point de vue très émouvant.

Oui ce DVD est génial! beaucoup mieux que celui sur Gould où on ne comprend rien ... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 16 Aoû 2006 - 22:26



Richter/Mravinsky/Sanderling dans le premier concerto de Tchaikovsky et le second de Rachmaninov à la fin des années 50 pour Melodya: disque fabuleux!
La virtuosité est étonnante (traits dans les aigus fulgurants), les sonorités sont grossières et sèches, le piano très présent, le style raide et bourru sans aucune grâce, les contrastes violents...

...mais j'aime ça!

(à ne pas mettre entre toutes les mains)

Un grand disque de Richter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Jeu 17 Aoû 2006 - 2:59

Pour les accros, il y a ça :

http://www.tncmusic.net/article_info.php?articles_id=9

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Sam 9 Sep 2006 - 13:16



Un ensemble de récitals donné par Richter au Carnegie Hall en 1960 regroupant des oeuvres diverses de Haydn, Chopin, Rachmaninov, Ravel, Prokoviev, Debussy, Chopin.
Le jeu de Richter n'est pas toujours pertinent stylistiquement par rapport à ce qu'il joue: le manque de respiration, les à-coups, la rapidité des tempi, l'escamotage du chant au profit de l'efficacité rythmique, la main gauche monstrueuse, la focalisation sur les dissonances, le son effrayant, ne font pas des merveilles dans la musique de Chopin, et dans une moindre mesure, mais cela passe mieux à cause de l'authenticité, dans celle de Rachmaninov.
Les jeux d'eau de Ravel sont attaqués à la Gieseking: nappes de notes impressionnistes, débit par paquets... amusant plus que convaincant!
En revanche le Prokoviev (6ème sonate, visions fugitives) est fantastique: le toucher est percussif, les notes claquent de tous les côtés, le son est comme saturé, strident, coupant, la rythmique est implacable. Au passage, pour les visions fugitives, on mesure la distance qui le sépare d'un autre élève de Neuhaus: Guilels, plus classique, moins "XXème siècle" dans ces oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Sam 9 Sep 2006 - 13:29

Salut sofro, dis moi tu connais ses Schubert qui sont immenses parait il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit bouchon
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : pont du mont blanc, 3e carton en partant de la gauche...
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Sam 9 Sep 2006 - 13:44

Je ne sais pas de quel enregistrement parle lenain, mais j'ai un live où Richter joue les 2e, 6e et 9e sonates. C'est typiquement Russe, les tempi sont poussés à l'extrême, autant dans la lenteur pour certains mouvements, du coup très tendus, que dans la rapidité pour d'autres complètement survoltés. C'est à mon avis une interprétation exemplaire.

Contrairement à ce qu'on pourait craindre, son clavier bien tempéré de Bach est tout en finesse, grâce, poésie. On dirait tout sauf de la musique Russe (rien à voir avec les suites par Rostro). On dirait Maria Joao Pires, tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Sam 9 Sep 2006 - 14:08

Oui c'est vrai que j'ai été surpris en écoutant Richter dans Bach! J'avais de suite dit "bon déjà c'est pas Russe" ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Sam 9 Sep 2006 - 22:45

Pauken a écrit:
tu connais ses Schubert qui sont immenses parait il ?
Son Schubert est extraordinaire: grande simplicité, grande concentration, profondeur, tempi parfois lents et contrastes puissants. Tout le monde n'aimera pas: il faut entrer dans cet univers désincarné à l'extrême.

Un exemple de grand art: la sonate n°12 "funèbre" de Beethoven (début), miraculeuse de précision, de détachement et de simplicité.
Admirez l'articulation, les coupures entre les accords:
[lien désactivé]


La sonate n°6 de Prokoviev, grimaçante, cauchemardesque, grinçante:
[lien désactivé]

Paroxysme d'horreur, comble de la barbarie (oreilles sensibles s'abstenir):
[lien désactivé]


Dernière édition par le Ven 15 Sep 2006 - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1865
Age : 29
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Sam 9 Sep 2006 - 23:38

Merci tonton Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 10 Sep 2006 - 2:21

Je me joins au concert de louanges : Schubert au toucher profond, à la hauteur de vue très impressionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lenain202
Petit mélomane alcoolique
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Sam 16 Sep 2006 - 16:13

petit bouchon a écrit:
Je ne sais pas de quel enregistrement parle lenain, mais j'ai un live où Richter joue les 2e, 6e et 9e sonates. C'est typiquement Russe, les tempi sont poussés à l'extrême, autant dans la lenteur pour certains mouvements, du coup très tendus, que dans la rapidité pour d'autres complètement survoltés. C'est à mon avis une interprétation exemplaire.


c'est bien le même!! et je suis parfaitement daccord avec toi!
(On a pas eu le même prof pour rien visiblement...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
petit bouchon
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 274
Localisation : pont du mont blanc, 3e carton en partant de la gauche...
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Sam 16 Sep 2006 - 19:47

VIVA EL "RARA"!

(rassinier pour les intimes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 15 Juil 2007 - 14:41

sofro a écrit:

J'ajouterai à la liste précédente, le Richter chambriste, immense (avec les Borodine par exemple)

Ses live sont souvent stupéfiants, malgré les pailles qui n'enlèvent rien à sa technique superlative.


Pour le Richter chambriste, je craque toujours devant le disque Emi du triple concerto avec Rostro & Oistrach, une petite merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 15 Juil 2007 - 14:45

sofro a écrit:
On a oublié les "tableaux d'une exposition" de référence de Sofia 1958 (pas la version de studio), absolument immenses et qui concentrent tout l'art de Richter, c'est la version des tableaux.


Ah; les tableaux, un bijou, sans contestation, une des versions les plus abouties. De la même oeuvre, j'aime aussi beaucoup celle de Pogorelich dans un registre trés différent. Quant à Prokofiev, il faut absolument écouter les "visions fugitives" et les sonates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 15 Juil 2007 - 15:06

N'ayant pas eu de réponse dans le topic découvertes juillet, je reitère ma question:

l'un d'entre vous dispose t'il du coffret Richter Brilliant en récital, et si oui, vaut-il le coup car à ce prix là, ce serait dommage de s'en priver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 169
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 15 Juil 2007 - 17:52

Jean-Christophe a écrit:


Il a été aussi sujet à des sérieuses phase de dépression et au cours de l'une d'elle se balladait fréquemment avec un homard en plastique Shocked

Why not
Tiens donc ! je ne connaissais pas cette anecdote, en soi anodine... mais qui me rappelle que Nerval se balladait lui aussi avec un homard... vivant ! Y aurait-il une référence ?...
En tout cas, du point de vue musical, le principal me semble déjà avoir été dit, surtout au sujet de ses interprétations de Schubert, Beethoven, Prokofiev... Perso, le must du must par Richter, c'est la D.960 de Schubert et un 2ème mvt d'une tenue et d'une profondeur que je n'ai jamais entendues par qq'un d'autre... Extatique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 15 Juil 2007 - 19:09

en transe comme dirait Zoilreb!
celà dit, il ne faut pas écouter sa version d'Aubade de Poulenc, mais c tout de même un grand pianiste (ciel! un gros mot!)
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 15 Juil 2007 - 22:46

Classica a écrit:
N'ayant pas eu de réponse dans le topic découvertes juillet, je reitère ma question:

l'un d'entre vous dispose t'il du coffret Richter Brilliant en récital, et si oui, vaut-il le coup car à ce prix là, ce serait dommage de s'en priver ?

oui, cela vaut le coup car à ce prix là, ce serait dommage de s'en priver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 40
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Jeu 19 Juil 2007 - 17:37

S'il s'agit du coffret Brilliant avec les Sonates de Beethoven et Schubert, il vaut le coup sans hésitation.

A l'occasion des dix ans de la disparition de Richter, DECCA réédite la collection "officielle" des enregistrements autorisés par le Maestro.

Il s'agit en fait de l'édition Phillips parue justement il y a dix ans.

J'ai acheté les premiers volumes et on retrouve des pures merveilles notamment dans Beethoven et Schubert. Egalement un volume consacré à la musique Russe avec des extraits des Préludes et Fugues de Chostakovitch.

Pour le moment 6 volumes sont parus (de deux cd chacun), 4 autres devraient normalement paraitre d'ici la fin de l'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 25 Nov 2007 - 1:33

Je remonte car je viens de découvrir ce site:
http://www.sviatoslavrichter.ru
Je ne sais pas si c'est vraiment un site officiel mais en tous cas ça regorge d'enregistrements en intégralité, tous antérieurs à 1956, donc a priori libres de droit. En plus, du mp3 à 320 Kbits/s, c'est plutôt bon (ça reste des live au son très moyen quand même...)
Bien sûr il faut au minimum pouvoir déchiffrer le nom des compositeurs et des oeuvres pour s'y retrouver, mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus difficile.
L'affaire me semble légale mais il faudrait peut-être que ce soit confirmé par quelqu'un lisant le russe mieux que moi pour rassurer Xavier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 25 Nov 2007 - 15:21

Tout dépend des auteurs, en réalité, mais chacun est capable, je crois, de faire le tri en conséquence, on ne peut pas non plus priver les lecteurs de Classik de cette belle source !

Pour mémoire :

Auteurs libres de droits : Bach, Beethoven, Brahms, Chopin, Franck, Liszt, Moussorgsky, Mozart, Rimsky-Korsakov, Saint-Saëns, Schubert, Schumann, Scriabine, Tchaïkovsky, Weber (chercher à "b").

Auteurs non libres : Bartók, Chostakovitch, Prokofiev, Ravel, Rachmaninov, Szymanowski.

Globalement, forte majorité de libres de droits, et des choses pas toujours fréquentes.


Sinon, à la volée, je connais le récital Chopin qui est assez surprenant et inégal (scherzi sans pédale, très bousculés et pas très en place), mais avec son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 25 Nov 2007 - 19:06

DavidLeMarrec a écrit:
Auteurs non libres : Bartók, Chostakovitch, Prokofiev, Ravel, Rachmaninov, Szymanowski.
Ah oui tiens, j'avais encore oublié ce problème des compositeurs toujours protégés... C'est dommage car je ne peux donc pas vous recommander d'écouter une 2ème Sonate de Proko dans un excellent et méconnu enregistrement de 1950, des Préludes de Rachmaninov toujours aussi puissants et inspirés, du Ravel à la fois délicat et expressif... Ce serait illégal, bien entendu! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 25 Nov 2007 - 20:16

adriaticoboy a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Auteurs non libres : Bartók, Chostakovitch, Prokofiev, Ravel, Rachmaninov, Szymanowski.
Ah oui tiens, j'avais encore oublié ce problème des compositeurs toujours protégés... C'est dommage car je ne peux donc pas vous recommander d'écouter une 2ème Sonate de Proko dans un excellent et méconnu enregistrement de 1950, des Préludes de Rachmaninov toujours aussi puissants et inspirés, du Ravel à la fois délicat et expressif... Ce serait illégal, bien entendu! hehe
En effet. Et il ne faut pas jouer à ça, sinon il faudra retirer le lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 25 Nov 2007 - 22:22

Je suis en train d'écouter une sélection d'études transcendantes de Liszt par Richter (enregistrement public philips).
Beaucoup de pailles (sans importance), une main gauche monstrueuse et surdimensionnée, des accords barbares, un tempérament farouche...
On est loin de la magie sonore d'Arrau, bien sûr, c'est d'une grande rigidité, les tempos sont lents et le chant passe souvent à la trappe, mais j'adore ça...


(pourtant mon surmoi s'y oppose de toutes ses forces)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 12 Déc 2007 - 13:36

Pourquoi le coffret Praga est-il si cher ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 12 Déc 2007 - 14:20

Vazen a écrit:
Pourquoi le coffret Praga est-il si cher ?
Lorsque les articles sont épuisés, ce sont des vendeurs particuliers qui mettent en vente leur exemplaire à pris prohibitif, dans le cas d'un collectionneur fou.

Ca existe. J'ai vu des partitions assez banales (aussi bien l'oeuvre que la fréquence où on les trouve) être enlevées à des prix assez stupéfiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
milia
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 12 Déc 2007 - 17:29

En relisant le fil, je retombe sur le message de Jean françois qui rapporte les propos peu amènes de Richter sur Gilels : jalousie maladive, caractère ombrageux, bref un gars détestable.
Je dois dire que j'ai été très surpris par le coté "raclure de bidet" qui transparait ici ou là dans les entretiens de Richter avec monsaingeon. Un coup de patte pour Gilels (dont il dit tout de meme qu'il était un musicien extraordinaire) un coup de patte pour Rostro, jugé complaisant et businessman (et pourtant il a bien souvent tiré Richter de la panade financière), un propos fielleux sur Entremont et sur Moura Limpany, ouvertement méprisés.
Cela relativise l'idée d'une élévation constante du personnage. Il pouvait avoir ses moments de médiocrité lui aussi. Tout cela rapporté complaisamment par monsaingeon...
Je rappelle que le jaloux guilels avait dit dans les années 50 aux etats unis : attendez d'écouter Richter et vous parlerez après. Un jaloux bien admiratif en somme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 12 Déc 2007 - 17:49

Personne n'est parfait et il n'y a pas de Dieux vivants.
Savez-vous si la collection qui vient de paraître chez Decca : "the Master", 10 doubles Cds, est constituée d'inédits ou de ré-éditions ? Est-il prévu un coffret réunissant les 10 doubles ? Je ne trouve pas l'info sur le web.
Je viens d'écouter, regarder Richter sur Youtube dans le premier mouvement de la sonate 32 de Beethoven. C'est ahurissant. Comment rêver meilleur interprète du grand Ludwig ?
http://fr.youtube.com/watch?v=ulvJU85U_gA
Revenir en haut Aller en bas
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 12 Déc 2007 - 18:58

adriaticoboy a écrit:
Je remonte car je viens de découvrir ce site:
http://www.sviatoslavrichter.ru
Je ne sais pas si c'est vraiment un site officiel mais en tous cas ça regorge d'enregistrements en intégralité, tous antérieurs à 1956, donc a priori libres de droit. En plus, du mp3 à 320 Kbits/s, c'est plutôt bon (ça reste des live au son très moyen quand même...)
Bien sûr il faut au minimum pouvoir déchiffrer le nom des compositeurs et des oeuvres pour s'y retrouver, mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus difficile.
L'affaire me semble légale mais il faudrait peut-être que ce soit confirmé par quelqu'un lisant le russe mieux que moi pour rassurer Xavier!


Super ce site, merci.

Enfin en anglais ça va tout de suite mieux ^^ http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.sviatoslavrichter.ru%2F&langpair=ru%7Cen&hl=fr&ie=UTF-8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supernova
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 12 Déc 2007 - 19:30

lenain202 a écrit:
Je suis étonné de voire que vous ne parlez pas plus des sonates de Prokofiev. Je trouve que cette musique lui correspond plus que tout autres.
Dans Schubert, j'ai un peu de mal, je vais peut etre me faire taper mais je le trouve presque trop carré, rigide mais en même temps je n'en ai pas écouté beaucoup.

Rigide? écoute son vieil enregistrement de la 17e sonate en RÉ (Moscou 1956), tu m'en diras des nouvelles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 12 Déc 2007 - 21:57

Vazen a écrit:
Personne n'est parfait et il n'y a pas de Dieux vivants.
Savez-vous si la collection qui vient de paraître chez Decca : "the Master", 10 doubles Cds, est constituée d'inédits ou de ré-éditions ? Est-il prévu un coffret réunissant les 10 doubles ? Je ne trouve pas l'info sur le web.
Je viens d'écouter, regarder Richter sur Youtube dans le premier mouvement de la sonate 32 de Beethoven. C'est ahurissant. Comment rêver meilleur interprète du grand Ludwig ?
http://fr.youtube.com/watch?v=ulvJU85U_gA

C'est génial en effet !... Bien meilleur que l'enregistrement Philips de 1992 que je possède.
Comme j'aurais aimé être à la place du gars qui tourne les pages à côté Rolling Eyes ! (et qui n'a pas l'air de s'émouvoir plus que ça...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 16 Jan 2008 - 11:21

Bonjour,

Pour la sonate D 960 de Schubert, j'ai son interprétation à Prague, mais j'aurais voulu savoir quelle était la version qu'on entend dans le film de Monsaingeon ou pour ceux qui ne l'ont pas vu, quelle autre interprétation par Richter de l'oeuvre connaissent-ils.

Amicalement,
Colin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supernova
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 16 Jan 2008 - 11:44

Bonjour Colin,

l'enregistrement de Prague est le plus lent (1er mouvement, près de 26 mn); il y en a un autre en studio (Salzbourg 1972) dont j'ai une gravure CD chez Eurodisc (avec l'op. 118 de Brahms). Très beau aussi bien sûr, et toujours molto moderato.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 16 Jan 2008 - 11:46

Des enregistrements de la D.960 par Richter, y'en a une dizaine dont six parus en cd...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mah70
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2008

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 16 Jan 2008 - 11:57

Bonjour à tous.

Pour les ceusses qui veulent s'y retrouver dans l'abondante discographie de Richter, un seul espoir:
http://www.trovar.com/str/discs/index.html

Pour qu'il n'y ait pas de jaloux, je signale que le même travail de bénédictin a été effectué pour Guilels:
http://www.doremi.com/DiscGilComp.html

mah70
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 16 Jan 2008 - 11:59

Merci à vous ^^

Supernova, je ne trouve pas l'enregistrement dont tu parles.

Et justement pour les enregistrements studio les quels connaissez-vous ?

J'aimerais bien l'entendre en studio, car j'ai beau ne pas pouvoir immaginer un plus beau jeu que dans son enregistrement à Prague, c'est dur d'être si durement rammené à la réalité du spectacle à coup d'éternuments quand on essait d'oublier le piano, le public pour se laisser aller dans une écoute méditative Neutral

Quels idiots ceux-là aussi, ils ne pourraient pas les étouffer leurs éternuments ? Ces ingrats !!! fesse

[Edit] Ah génial ce site Mah70, j'étais déjà tombé dessus mais ne me rappelait plus de l'adresse.

[Edit 2] J'ai bien trouvé l'enregistrement dont tu parlais sur trovar.com Supernova, mais hélas aucune des rééditions indiquées ne sont trouvables sur Amazon :y

[Edit 3 (décidemment] yahoo je crois avoir trouvé une réédition de l'interprétation en studio dont parlait Supernova sur arkivmusic.com http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=100007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Mer 16 Jan 2008 - 14:33

Je viens d'écouter l'enregistrement en studio, et je suis un peu déçu. Ce n'est pas tout à fait la même chose qu'à Prague Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supernova
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Jeu 17 Jan 2008 - 8:59

il y en a un plus ancien (1961) dans un coffret Brilliant (SR in concert, 5 CD); mais celui de Prague est le plus extrême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milia
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 145
Age : 43
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   Dim 20 Jan 2008 - 18:39

Etienne Moreau dans Diapason, il y a quelques temps, a descendu les interprétations lentissimes de Richter dans la D 894 ou la D 960 (c'était à l'occasion de la parution des enregistrements moscovites chez Brilliant). expliquant que, passé l'effet de surprise...
Je ne suis pas pianiste, mais il me semble que Richter a su trouver, à sa manière, une traduction très sincère de ces musiques de la répétition, de la dilatation du temps, ou d'un temps immobile, avec, dans les premiers mouvements de ces deux sonates (comme d'ailleurs dans la D959, qu'il n'a peut être pas joué, dommage...) ce moment de brisure qui intervient toujours à mi course. Il n'a jamais autant de force qu'avec Richter, qui par ailleurs observait toutes les reprises.
Cela ne m'empêche pas de gouter aussi l'approche torturée de Brendel ou celle limpide de Perahia, que j'avais écouté il y a deux-trois ans au Chatelet dans la D958.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sviatoslav RICHTER   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sviatoslav RICHTER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [pianissimo]Chopin étude op.10 n°4 Sviatoslav Richter
» Sviatoslav RICHTER
» Karl Richter
» Richter rediscovered
» Nico Richter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: