Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mariss Jansons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 21
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Mariss Jansons   Sam 8 Oct 2011 - 21:17

Aucun topic sur Jansons ???
Et bien allons-y !!

Que pensez-vous de ce chef d'orchestre, l'un des plus en vue
en ce moment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Ven 16 Mar 2012 - 20:20

Etonnant que personnes n'aie trouvé un message à poster sur cet excellent chef.

Personnellement j'aime beaucoup ce qu'il fait, un des meilleurs chefs du moment.

Ses Mahler avec le Concertgebouw sont magnifiques
Ses Tchaikovsky avec Oslo , excellentes
Ses Shosta (avec divers orchestres) m'ont également convaincus ainsi que ses Rachmaninov et Stravinsky.

Bref - ne pas hésiter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 399
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Sam 17 Mar 2012 - 13:35

J'ai son intégrale des symphonies de Rachmaninov avec St-Pétersbourg aussi, c'est remarquable.

Idem pour les Gurrelieder enregistrés à Munich, qu'on peut trouver sur YT je crois.

Moins convaincu par les Tableaux d'une exposition (Concertgebouw), enregistrés en live.

Un des meilleurs chefs actuels à mon avis, même si ses derniers concerts parisiens n'ont pas vraiment convaincu, je crois (dans des programmes un peu routiniers, il faut bien le dire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 648
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Jeu 1 Jan 2015 - 18:17

Il dirigera pour la 3é fois , je crois, le concert du nouvel an à Vienne en 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Lun 6 Juil 2015 - 13:42

Il vient de quitter ses fonctions au Concertgebouw - pour se souvenir de ce chef superlatif, un coffret de quelques uns de ses concerts marquants :

 http://www.resmusica.com/2015/07/06/hommage-a-mariss-jansons/

 Je n'achète presque plus de CD, mais ça, ça me tente.

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23148
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Lun 30 Oct 2017 - 23:35


DavidLeMarrec, in http://classik.forumactif.com/t8466p400-ecoute-comparee-le-sacre-du-printemps-de-stravinsky#bottom a écrit:

Héhé, c'est une de mes quatre chouchoutes (l'autre étant Karajan – et j'y ai adjoint une cinquième, Muti, grâce à vous).

Le Jansons d'Oslo (même dans ses collaborations plus récentes, comme sa Septième de Mahler chez Simax) est infiniment plus intéressant que le Jansons du Concertgebouw et de la Radio Bavaroise, à mon avis. Là, il y a un sens du rebond, une clarté, une lumière… ce n'est pas sauvage, c'est vrai, mais il y a une forme d'évidence et de limpidité que je trouve assez irrésistible. Pour moi qui ne suis pas un naturel du Sacre, voilà une version qui s'écoute vraiment sans forcer.

(Par ailleurs, c'est un des plus beaux orchestres du monde, même si Trondheim, Bergen et le Norske Opera tiennent la corde. Very Happy )



Anaxagore a écrit:

clemensnonpapa a écrit:

D'ailleurs, je me rappelle avoir été aussi très agréablement surpris par cette même distribution, lors de l'écoute comparée de la Musique pour cordes de Bartók...
Y a-t-il d'autres disques Jansons/Oslo de cette qualité ?



Je possède par cet attelage la septième de Shostakovich et Jansons arrive presque à me la faire apprécier, alors qu'avec d'autres je renâcle en général hehe . Il y a aussi une intégrale des symphonies de Tchaikovsky qui est assez réputée mais que je n'ai pas entendue Smile



DavidLeMarrec a écrit:

clemensnonpapa a écrit:

D'ailleurs, je me rappelle avoir été aussi très agréablement surpris par cette même distribution, lors de l'écoute comparée de la Musique pour cordes de Bartók...
Y a-t-il d'autres disques Jansons/Oslo de cette qualité ?



Les Sibelius bien sûr (2,3,5,7) chez EMI ; il y eu mieux dans le genre limpide et élancé depuis (Oramo, Rattle, Storgårds…), mais à l'époque, c'était assez original (il y avait des Sibelius nerveux, mais plus épais, comme Bernstein-NYP, Ashkenazy ou les deux intégrales Maazel) et vraiment très réussi, malgré les prises de son EMI pas très détaillées.

Et puis ses Tchaïkovski chez Chandos, de très loin la meilleure intégrale à mon avis (enfin si, j'aime presque autant Masur, pour d'autres raisons) : il y a là un sens de la danse incroyable, qui sans en faire une bigarrure folklorique, réussit des aspects souvent gommés par les autres (la Troisième Symphonie en particulier), tout en portant les plus célèbres à un rare degré de virtuosité formelle.

Plus récemment, la Septième de Mahler lumineuse et très enthousiaste que je mentionnais ci-dessus.

Beaucoup moins couvaincu par son intégrale Rachmaninov (Symphonies, Poèmes symphoniques, Concertos), mais il faut dire que je n'aime pas trop ces œuvres – sauf les concertos, mais ça ne m'a pas du tout marqué dans cette version, alors que j'aime beaucoup Rudy. Il faudra que je retente, c'était il y a très longtemps (probablement le premier coffret, hors opéra, que j'aie acheté).
En tout cas, ça j'en suis assez sûr, prise de son très étroite et « bouchée », dans le goût des Mahler et Szymanowski de Rattle à Birmingham.
Confused


abbado71 a écrit:

On peut rajouter ses Honegger de références et son triptyque romain de Respighi aussi  avec Oslo.
Et un live de Petrushka avec le Concertgebouw absolument magistral pour rester dans Stravinski mais en quittant Oslo



Benedictus a écrit:

DavidLeMarrec a écrit:
Les Sibelius bien sûr (2,3,5,7) chez EMI ; il y eu mieux dans le genre limpide et élancé depuis (Oramo, Rattle, Storgårds…), [...]
[Les Rachmaninov:] prise de son très étroite et « bouchée », dans le goût des Mahler et Szymanowski de Rattle à Birmingham. Confused



Mais justement, les Sibelius ne sont pas eux aussi gâchés par cette prise de son?



DavidLeMarrec a écrit:

Non, vraiment pas. Je veux dire qu'il y a plus transparent, mais c'est magnifique est enthousiasmant quand même, parce que son spectre est déjà très aéré.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23148
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Mar 31 Oct 2017 - 0:40

Anaxagore a écrit:

clemensnonpapa a écrit:

Y a-t-il d'autres disques Jansons/Oslo de cette qualité ?


Je possède par cet attelage la septième de Shostakovich et Jansons arrive presque à me la faire apprécier


Smile Si tu fais référence à l'enregistrement d'avril 1988 inclus dans l'intégrale chostakovienne éditée par Emi,
il fut certes réalisé au Konserthus d'Oslo, mais avec l'Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg/Leningrad.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 422
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Mar 31 Oct 2017 - 8:00

Dans ce coffret Chostakovitch, Oslo se charge de la 6e et 9e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clemensnonpapa
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Date d'inscription : 10/11/2012

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Mar 31 Oct 2017 - 9:59

Merci à tous pour vos avis éclairés sur ce sujet ! Very Happy
Du coup, son Honegger, sa 7e de Shostakovich et ses Sibelius me font de l’œil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4212
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Mer 1 Nov 2017 - 1:16

Dans le fil «Mahler - 7ᵉ Symphonie», Benedictus a écrit:

Mariss Jansons / Orchestre Philharmonique d’Oslo
En public, Oslo, III.2000
Simax


Effectivement, une très, très belle version.

L’expression n’en est pas forcément «méchante» comme je pourrais le souhaiter, mais c’est une passionante leçon sur l’orchestration mahlérienne. Grâce au spectre très aéré de l’Orchestre d’Oslo, Jansons parvient à rendre avec beaucoup de détail la riche hétérogénéité des timbres et surtout des textures sonores qui miroitent, se chevauchent, s’entrelacent, se superposent (c’est peut-être, de ce point de vue la symphonie où Mahler va le plus loin). Par ailleurs, grâce à des tempi allants et des phrasés assez souples mais toujours tendus, on perçoit vraiment le flux qui unifie cette hétérogénéité. On pourra trouver plus intensément expressif (dans un perspective assez proche, Stenz parvient un conserver un climat plus mystérieux, plus inquiet) mais difficilement une analyse aussi fouillée de la partition qui conserve un tel élan.

En effet, très différent de ses Mahler du Concertgebouw ou de la Radio Bavaroise, qui jouent davantage sur la maîtrise des timbres orchestraux de manière très hédoniste - mais aussi plus superficielle, sans donner comme ici l’impression d’interroger sans cesse la matière orchestrale travaillée par Mahler.

En revanche, j’ai été assez surpris par un bruit de fond récurrent: Jansons a-t-il l’habitude d’ahaner ainsi comme Barbirolli ou Casals?

(Autre surprise: vraiment encore dans la résonance du dernier accord, un gars qui dit «bravo!», ce qui déclenche illico la salve d'applaudissements - je n’imaginais pas forcément ça du public norvégien...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Mer 1 Nov 2017 - 3:33

Benedictus a écrit:

En revanche, j’ai été assez surpris par un bruit de fond récurrent: Jansons a-t-il l’habitude d’ahaner ainsi comme Barbirolli ou Casals?[size=10]

Il me semble avoir déjà remarqué ça en effet, je ne sais plus à quelle occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Mer 1 Nov 2017 - 11:45

Oui, une aération extraordinaire, on entend les détails comme jamais, et malgré le côté « positif », ça fouette sévère. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
andika
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 13/06/2017

MessageSujet: Re: Mariss Jansons   Mar 7 Nov 2017 - 15:10

Je l'aime beaucoup dans la Symhonie Fantastique de Berlioz, quel que soit l'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andika.over-blog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariss Jansons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariss Jansons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mariss Jansons
» Mariss Jansons
» Igor Stravinsky
» Radio bavaroise / Jansons (TCE, 12/01/13)
» Dame de Pique - Jansons - Herheim - Amsterdam juin 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: