Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alcools forts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pärti
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Alcools forts   Ven 9 Déc 2011 - 15:11

Pan a écrit:

Et avec de la bière Question
Tout est possible mais la Vana-Tallinn a un goût très fin que la bière tuerait sans rémission alors que la neutralité de la vodka permet de le libérer.

Vous devez savoir tous que la bonne vodka ne donne pas la gueule de bois ? J'étais très dubitatif mais mon expérience le confirme(rait) ou alors c'est que je n'en ai pas assez bu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 487
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Alcools forts   Ven 9 Déc 2011 - 15:57

Cap sur le Chili… Tout à l’heure j’ai bu (avec modération bien sûr…hips) du pisco pour la première fois de ma vie. De la marque Waqar (40°). C’est doux et fort à la fois. Une découverte Razz

Précision : ce n’est pas un marc mais une eau-de-vie de raisin, les grappes (muscat) sont distillées entières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4036
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 25 Déc 2011 - 5:18


Hier soir à la fin du dîner de Noel j'ai ouvert pour les convives un flacon offert par des amis canadiens - pas un alcool fort stricto sensu, mais un breuvage exceptionnel : INNISKILLIN !
C'est un vin de glace récolté dans la région des chutes du Niagara - il a un pouvoir aromatique inimaginable, une seule goutte suffisant à déclencher une explosion gustative.
C'est évidemment une production confidentielle, mais il semblerait que ça puisse etre trouvé en France chez certains grands cavistes.

Montfort

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pärti
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 25 Déc 2011 - 8:01

Très intéressant ce vin de glace.
Heureusement "qu'une seule goutte suffit" car il est cher. Grâce à Gougueule je le vois à 105 € la demi-bouteille.
Santé drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4036
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 25 Déc 2011 - 12:24

Okalyn a écrit:
Très intéressant ce vin de glace.
Heureusement "qu'une seule goutte suffit" car il est cher. Grâce à Gougueule je le vois à 105 € la demi-bouteille.
Santé drink

Je n'avais pas idée du prix - on me l'a offert - ceci étant, la qualité et la rareté de la chose le semble justifier la dépense !

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4451
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 25 Déc 2011 - 13:42

qqn a offert une bouteille de rhum Charette 5 ans à mon père. Mon père n'aime pas le rhum alors il me l'a refilée...Slurp...Et mon père m'a dit que la cave de mon grand père était pleine de goutte (gnole), au moins trente litre, alors il va m'en filer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 13 Mai 2012 - 14:45

Quelqu'un connait la liqueur de Mastiha ? C'est avec l'arbre à mastic de Chios, en Grèce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 162
Localisation : Paris ou Nice
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: Alcools forts   Jeu 17 Mai 2012 - 6:22

Glocktahr a écrit:
Je commence par les whiskys (on écrit "whiskey pour ceux qui viennent d'irlande)

Le whisky américain est appelé bourbon (en hommage au roi de France pour son aide dans la guerre d'indépendance) quand il est fait à partir de maïs. Cela donne des whiskys très sucrés et doux qui n'agressent pas la bouche, ça fait un peu caramel.


J'adore le bourbon.
Une odeur de bois se dégage du liquide, tout à fait étonnante (que "j'imagine" provenir du fût dans lequel il a été stocké).
En revanche, j'ai du mal avec le whisky pur et dur, sauf noyé dans le coca.Excellent comme "déshinibeur", en discothèque ! C'est tout l'intérêt que je lui trouve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 487
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Alcools forts   Ven 25 Mai 2012 - 15:08

Ces temps-ci je savoure les eaux-de-vie de la distillerie alsacienne Metté. L’eau-de-vie de fraise est un vrai bonheur drink

http://www.distillerie-mette.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 21 Juil 2012 - 20:03

Une cachaça importée direct du Brésil, ça n'a pas de prix drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 487
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Alcools forts   Jeu 26 Juil 2012 - 9:42

Je continue à découvrir les eaux-de-vie de Metté. La prunelle sauvage est encore meilleure que la fraise drink drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4036
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Jeu 26 Juil 2012 - 10:44

Hidraot a écrit:
Une cachaça importée direct du Brésil, ça n'a pas de prix drunken

Oui : par cette chaleur, en Capirinha : 1/3 cachaça, 1/3 sirop de canne, 1/3 citron vert !!!

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alcools forts   Jeu 26 Juil 2012 - 11:50

Montfort a écrit:
Hidraot a écrit:
Une cachaça importée direct du Brésil, ça n'a pas de prix drunken

Oui : par cette chaleur, en Capirinha : 1/3 cachaça, 1/3 sirop de canne, 1/3 citron vert !!!

Montfort

C'était sous-entendu bien sûr ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4036
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 29 Sep 2012 - 7:26


Question aux amateurs de vodka :
Je viens de lire cette pub pour une vodka russe :
" Some believe all vodkas are created equal : you know better !"
Justement, non, je ne sais pas - quels peuvent etre les critères pour distinguer entre elles les vodkas - je parle évidemment des non aromatisées ?

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4451
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 29 Sep 2012 - 7:32

Montfort a écrit:

Question aux amateurs de vodka :
Je viens de lire cette pub pour une vodka russe :
" Some believe all vodkas are created equal : you know better !"
Justement, non, je ne sais pas - quels peuvent etre les critères pour distinguer entre elles les vodkas - je parle évidemment des non aromatisées ?

Montfort
Je ne suis pas spécialiste mais il est clair qu'il y a des vodkas dégueulasses qui arrachent la gueule et d'autres qui sont délicates et légères. Je ne sais pas quelles seraient les différences au niveau de la fabrication mais je l'ai constaté entre ce qu'on trouve à l'épicerie de nuit et chez un caviste (et je ne pense pas que ce soit de l'auto-suggestion).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RandallBoggs
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 29 Sep 2012 - 7:50

Ah tiens... ça parle aussi picole sur ce faux rhum... hehe

Bonjour, je m'appelle Randall Boggs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4451
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 29 Sep 2012 - 8:27

RandallBoggs a écrit:
Ah tiens... ça parle aussi picole sur ce faux rhum... hehe

Bonjour, je m'appelle Randall Boggs.

Tiens il y a aussi ça : http://classik.forumactif.com/t4482-la-biere-salon-de-degustation?highlight=bi%E8re (c'est le deuxième fil, il y en a un premier au même nom). Il n'y a rien sur le vin, si tu veux faire partager des connaissances sur ce sujet dans un fil dédié je suis preneur (je ne sais pas différencier un Bordeaux d'un Bourgogne, pour te dire ma nullité sur le sujet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 29 Sep 2012 - 14:02

Glocktahr a écrit:
Je ne suis pas spécialiste mais il est clair qu'il y a des vodkas dégueulasses qui arrachent la gueule et d'autres qui sont délicates et légères. Je ne sais pas quelles seraient les différences au niveau de la fabrication mais je l'ai constaté entre ce qu'on trouve à l'épicerie de nuit et chez un caviste (et je ne pense pas que ce soit de l'auto-suggestion).

C'est clair que certaines ont un gout d'alcool à bruler, même bien diluée ; et aussi une certaine propension au mal de crane facile (ou mauvaise digestion).
Après, dans le plus haut de gamme ; comparer des Vodka en taux d'alcool égal n'est quand même pas chose simple ; ça reste l'exemple typique de l'alcool transparent à usage principal dilué (cocktails, orange ...).
Certes, un amateur passera sans doute pour récuser mon propos, et il n'aura pas tort ; toujours est-il qu'il est toujours plus dure de comparer deux Vodka de qualité honnête que deux rhums, deux téquila ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 29 Sep 2012 - 14:09

Montfort a écrit:
quels peuvent etre les critères pour distinguer entre elles les vodkas ? Montfort

Facile :



Allemagne, 1945 = Bonne vodka.



Afghanistan, 1989 = Mauvaise vodka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 29 Sep 2012 - 15:01

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 30 Sep 2012 - 6:55

Picro, je suis vraiment contente de ton retour sur le forum ! Laughing
@ Siegmund, tu as déjà été malade avec de la vodka ? Shocked Je trouve que cet alcool passe particulièrement bien dans les soirées biture… Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 30 Sep 2012 - 6:57

En cherchant bien, on peut être malade avec n'importe-quel alcool. siffle

Mais c'est vrai qu'une mauvaise vodka passe mieux qu'un mauvais whisky par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
RandallBoggs
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 30 Sep 2012 - 8:55

Le mauvais whisky, c'est vraiment infect... pale Je suis plus whisky que vodka, soit dit en passant... Des vodkas, j'en ai bu de très bonnes, mais au niveau tarif, on est très loin de ce qu'on trouve dans les supermarchés, genre autour de 40 € la bouteille, soit l'entrée de gamme en whisky.

Je suis content, j'ai acheté le peu de stock qu'il restait chez un caviste de Laphroaig 10 ans, Cask Strength (bande rouge). Incroyable, c'est normalement introuvable depuis des années... Shocked

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14249
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 30 Sep 2012 - 8:58

j'adore le Laphroaig mais je n'ai jamais trouvé de Cask Strengh… 40 € entrée de gamme, tu bois du bon, toi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RandallBoggs
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 30 Sep 2012 - 9:23

Comme on ne consomme pas une bouteille de whisky à la même vitesse qu'une bouteille de vin, on peut se lâcher de temps en temps. Boire moins, mais mieux, en somme.

Le CS 10 Red Stripe est épuisé depuis 3-4 ans déjà, remplacé par une autre version en retrait par rapport à cette série et c'est un miracle que j'aie pu en trouver encore.

En Islay, personnellement, je suis assez fan de vieux Caol Ila (en embouteillages indépendants)

En dessous de 30 €, je trouve qu'il est difficile de trouver des choses intéressantes en single malt écossais.

Entre 30-40 €, Talisker 10, j'aime beaucoup (poivre, iode pétaradants). Caol Ila 12, c'est bien aussi dans mes souvenirs (Islay équilibré), mais je n'en ai pas rebu depuis longtemps. Si vous voulez vous faire plaisir avec de l'irlandais, le Redbreast 12 ans est très bien (45 €, gourmand, cassis, pêche). Laphroaig 10, c'est bien, mais c'est quand même particulier (un côté traditionnellement médicinal). Pour rester dans Islay, je n'aime pas les Bowmore officiels, c'est n'importe quoi (hyper-médiocre). Lagavulin, c'est vraiment excellent, le problème c'est qu'ils se sont lâchés sur les prix. Rolling Eyes Ardbeg 10, très bien pour se prendre une claque de tourbe.

Pour en revenir à ma dénomination « entrée de gamme », quelque part, on peut segmenter les gammes de whisky en :
  • autour de 40 € (entrée de gamme, embouteillages officiels)
  • entre 60 et 120 € (milieu de gamme, on entre dans les embouteillages indépendants)
  • au dessus voire très au-dessus (haut de gamme)

Et cela ne préjuge en rien d'une quelconque échelle de qualité. Des whiskies à 250 € la bouteille et franchement pas bons, j'en ai croisé un certain nombre... (non, je ne les ai pas achetés, c'était en dégustation, si ça peut vous rassurer)


Dernière édition par RandallBoggs le Mer 3 Oct 2012 - 3:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4036
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Mer 3 Oct 2012 - 2:33


Merci Randall,

Ma connaissance des vodkas reste au meme niveau, mais grace à toi je continue à progresser sur le whisky !!
Bien d'accord sur l'Ardbeg, pour moi découverte récente.
Je ne connais pas le Caol ILa 12 - je vais me le procurer.

Montfort

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guyercoeur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 215
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Ven 5 Oct 2012 - 7:11

Gnaule ou gnole c’est-à-dire distillation des marcs (parties solides de la vendange fermentées).
Colorée = vieillie en fut de chêne……
Après ce court rappel, dans les années 50, à Lyon, presque toutes les familles possédaient une bouteille de ce breuvage car on avait tous de la famille ou des amis qui connaissaient un « paysan » bouilleur de cru (légal ou illégal ^^ ).
Cette bouteille faisait plus partie de la pharmacopée que du bar….. Et pourtant quel parfum avait cette raide boisson !!! Ça vous parfumait l’œsophage pour un long moment …. Quelques gouttes dans la tasse de café vide mais encore chaude …..
Et puis c’était un excellent remède dont Maman usait ....sans en abuser:. Sur un sucre ou le plus souvent pur - -Cœur au bord des lèvres (légère nausée)
- Digestif
- Carie (coton imprégné de gnole sur la dent)
- Aphtes
- refroidissement : se frotter la poitrine et le dos .
…. Et petit coup de blues …. J
Etc. ……

Je perpétue la tradition .
Mais en plus j’ai découvert le Marc de Gewurztraminer …..C’est d’une finesse, d’un parfum …….. Cela à des airs de Choom (alcool de riz) parfumé légèrement aux litchis ….. C’est très très fin !!!!! Mais j’avoue que je m’en sers plus en dégustation qu’en médicament !!!

Voilà pour ma petite contribution à ce fil !!!!

Je viens de voir que l 'on parle de la gnole et des bouilleurs de cru en première page. Vous pouvez relire car c 'est intéressant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alcools forts   Ven 5 Oct 2012 - 10:14

RandallBoggs a écrit:


Entre 30-40 €, Talisker 10, j'aime beaucoup (poivre, iode pétaradants). Caol Ila 12, c'est bien aussi dans mes souvenirs (Islay équilibré), mais je n'en ai pas rebu depuis longtemps. Si vous voulez vous faire plaisir avec de l'irlandais, le Redbreast 12 ans est très bien (45 €, gourmand, cassis, pêche). Laphroaig 10, c'est bien, mais c'est quand même particulier (un côté traditionnellement médicinal). Pour rester dans Islay, je n'aime pas les Bowmore officiels, c'est n'importe quoi (hyper-médiocre). Lagavulin, c'est vraiment excellent, le problème c'est qu'ils se sont lâchés sur les prix. Rolling Eyes Ardbeg 10, très bien pour se prendre une claque de tourbe.


C'est vrai que j'ai goûté du Laphroaig 18 ans et que j'ai été un peu déçue alors que hier j'ai testé le Lagavulin 16 ... drunken
Le Talisker ne m'a jamais beaucoup intéressée, faudrait peut-être que je goute à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 39
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 4 Nov 2012 - 7:45

J'suis un fan de Coal Ila et de Laphroaig.
Dans les versions officielles, le Coal Ila 12 et le laphroaig Quater cask sont les meilleurs rapports qualité prix.

Pour le Coal Ila, parmis les embouteilleurs indépendants, Dun Beaghan et Chieftain's m'ont laissé de très bons souvenirs.
Les Caol Ila vieux (plus de 20 ans) m'ont souvent déçu... contrairement aux jeunes (10-12 ans), pleins de fougue.
Ce qui est intéressant chez les Coal Ila (mais qu'on ne trouve pas dans toutes les bouteilles :$ ...), c'est le retour de la tourbe Razz : l'attaque est tourbée et goudronnée, puis la tourbe laisse la place aux fruits (amandes,...) et sur la fin, la tourbe revient se mélanger aux fruits Razz

Pour le laphroaig, jusqu'à présent, je n'ai bu que des bouteilles de la distillerie. Il faut s'inscrire sur leur site et devenir "Friend of Laphroaig" : tous les ans, ils sortent une bouteille spéciale que seuls les Friends of laphroaig (FoL) peuvent acheter Cool ...en fait vous recevez un mail vers le mois de juin, et si vous êtes intéressé, il faut commander tout de suite (dans les 24 h après la réception du mail) parce que la quantité est limitée et les bouteilles partent très rapidement.

Rien à voir avec les Ilay mais en ce moment, je termine un Glen Grant 25 ans embouteillé par Gordon & MacPhail (110€) : whisky très complexe, on sent beaucoup de fruits, pommes, oranges, poires, pèches, le tout en compote, faut bien faire tourner le whisky en bouche pour en goutter toutes les saveurs I love you un bout de paradis zen
Du coup, je me suis procuré aussi un Mortlach 21 ans embouteillé par Gordon & MacPhail, que j'ouvrirai plus tard entre 2 Laphroaig...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
RandallBoggs
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 4 Nov 2012 - 8:52

Schwark a écrit:

Pour le Coal Ila, parmis les embouteilleurs indépendants, Dun Beaghan et Chieftain's m'ont laissé de très bons souvenirs.
Je n'ai jamais goûté ces embouteilleurs. Certainement pas les plus reconnus.

Schwark a écrit:

Les Caol Ila vieux (plus de 20 ans) m'ont souvent déçu... contrairement aux jeunes (10-12 ans), pleins de fougue.
Shocked

Les Caol Ila vraiment intéressants sont justement les vieux millésimes (genre 1979 ou 1982). Les embouteillages jeunes et officiels, c'est sympa pour se faire le palais, mais on est très loin de la complexité et de l'équilibre des vieux fûts. Tu as dû vraiment mal tomber... Confused

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 39
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 4 Nov 2012 - 10:32

RandallBoggs a écrit:
Schwark a écrit:

Pour le Coal Ila, parmis les embouteilleurs indépendants, Dun Beaghan et Chieftain's m'ont laissé de très bons souvenirs.
Je n'ai jamais goûté ces embouteilleurs. Certainement pas les plus reconnus.

Chieftain's est quand même assez connu, non ? scratch
ils sortent des bouteilles à tirage très limité, du whisky ayant vieilli dans des futs (présentés comme étant) de qualité et/ou spéciaux.

Dun Beaghan est moins connu. Réputé pour être un bon embouteilleur pour les whisky jeunes.
Je dois dire que le meilleur fut de sherry que j'ai bu, disons dans la catégorie < à 100 €, est un Bunnahabhain 11 ans de Dun Beaghan (35€ la bouteille)

RandallBoggs a écrit:

Schwark a écrit:

Les Caol Ila vieux (plus de 20 ans) m'ont souvent déçu... contrairement aux jeunes (10-12 ans), pleins de fougue.
Shocked

Les Caol Ila vraiment intéressants sont justement les vieux millésimes (genre 1979 ou 1982). Les embouteillages jeunes et officiels, c'est sympa pour se faire le palais, mais on est très loin de la complexité et de l'équilibre des vieux fûts. Tu as dû vraiment mal tomber... Confused

Peut-être...
Tout dépend de ce que l'on recherche. J'ai découvert Caol Ila avec des jeunes millésimes d'embouteilleurs indépendants. J'ai été tout de suite séduit par l'attaque assez brute, mise en contraste par une bouche huileuse et appaisante. Avec les vieux, on gagne certes en complexité mais je n'ai plus retrouvé les mêmes sensations qu'avec les jeunes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
Schwark
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2761
Age : 39
Localisation : Wallonie
Date d'inscription : 02/07/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 4 Nov 2012 - 10:53

J'suis assez dèçu de l'évolution des tarifs des whisky japonais, enfin, ceux que je connais, Hibiki, Yamazaki, Hakushu, Nikka : j'ai constaté une augmentation des prix d'environ 30% sur 2-3 ans !!!
le Yamazaki 16 ans en fut de sherry (qui a eu de nombreuses récompenses) est passé de 90 € à 110 -120 € pale
le Hibiki 21 ans, pareil, 150 € au lieu de 120 € What the fuck ?!?

A prix équivalent, ça ne devient plus du tout compétitif avec les whisky écossais.
En tout cas, pour moi, les whiskys japonais, c'est fini. Le dernier c'était le Hakushu en fut de bourbon. Je l'avais commandé en magasin sans connaître le prix exact. Je pensais à 65 €, le vendeur aussi. Je l'ai finalement payé 90 € Confused c'était un whisky correct mais qui ne valait pas les 90 €.

Autre défaut constaté : le gout s'altère vite avec le temps. Plus que pour les whisky écossais.
Il faut dire que les bouteilles classiques des Yamazaki, Hakushu, etc se ferment avec des capsules à viser et pas des bouchons... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/axel_gaspart/axel_gaspa
RandallBoggs
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 4 Nov 2012 - 17:56

Schwark a écrit:

Chieftain's est quand même assez connu, non ? scratch
ils sortent des bouteilles à tirage très limité, du whisky ayant vieilli dans des futs (présentés comme étant) de qualité et/ou spéciaux.
Je n'ai pas dit qu'ils n'étaient pas connus, j'ai dit qu'ils n'étaient pas parmi les plus reconnus. Dans le genre, G&M, BBR, SV, DL, là, oui, c'est connu et reconnu.

Tous les embouteilleurs indépendants (IB) sortent des bouteilles à tirage limité, c'est le propre d'un IB que de faire cela. Quand on va vers eux, c'est généralement pour avoir des fûts uniques, donc quelque chose comme 300 bouteilles pour la série.

Schwark a écrit:

Peut-être...
Tout dépend de ce que l'on recherche. J'ai découvert Caol Ila avec des jeunes millésimes d'embouteilleurs indépendants. J'ai été tout de suite séduit par l'attaque assez brute, mise en contraste par une bouche huileuse et appaisante. Avec les vieux, on gagne certes en complexité mais je n'ai plus retrouvé les mêmes sensations qu'avec les jeunes.
Vouloir chercher à tout prix le côté brut dans Caol Ila, c'est tout de même étrange vu que Caol Ila ne joue pas dans ce registre. Autant aller vers Ardbeg ou Laphroaig, ou encore Lagavulin, dans ces conditions.

Schwark a écrit:
J'suis assez dèçu de l'évolution des tarifs des whisky japonais, enfin, ceux que je connais, Hibiki, Yamazaki, Hakushu, Nikka : j'ai constaté une augmentation des prix d'environ 30% sur 2-3 ans !!!
le Yamazaki 16 ans en fut de sherry (qui a eu de nombreuses récompenses) est passé de 90 € à 110 -120 € pale
le Hibiki 21 ans, pareil, 150 € au lieu de 120 € What the fuck ?!?
120 €, seulement ? C'est encore pire en fait (en France). Autrefois, on le trouvait à 80 €. Maintenant, le prix a carrément doublé. Ce qu'il s'est passé ? une distribution reprise par Laurent Perrier avec tout le positionnement tarifaire que cela sous-entend. Et c'est pas beau à voir... Mad

Sinon le Yamazaki, c'est 18 ans. Wink

Schwark a écrit:

A prix équivalent, ça ne devient plus du tout compétitif avec les whisky écossais.
Tout à fait d;accord pour ceux-là. Mais si tu compares des vieux Yoichi, ils enterrent bon nombre d'Écossais au même tarif. Si tu veux te faire plaisir : en ce moment, prends du Karuizawa Asama. Moins de 60 €, très complexe et une aubaine, tant qu'il en restera. En revanche pour les vieux millésimes, c'est devenu hors de prix, ça suit le même phénomène que Port Ellen vu que la distillerie a fermé.

Schwark a écrit:

Il faut dire que les bouteilles classiques des Yamazaki, Hakushu, etc se ferment avec des capsules à viser et pas des bouchons... affraid
Boarf, je préfère ça aux bouchons qui se cassent... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4036
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Mar 25 Aoû 2015 - 4:37

Une question pour les connaisseurs de Sotch : je passe quelques jours en Ecosse la semaine prochaine : Loch Lomond, Kinclaven, Pitlochrie, Huntley : y-a-t-il des distilleries recommandables dans ces endroits ?

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4036
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Mer 9 Sep 2015 - 13:06

Finalement, j'ai fait des acquisitions à Pitlochry : Blair Athol, très minéral et Ballechin, légèrement tourbé.

 Il y a une bonne centaine de distilleries en Ecosse - à Pitlochry j'ai trouvé un dealer chez qui j'ai goûté une demie douzaine de nectars avant de me décider.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 31 Oct 2015 - 17:42

En rhums arrangés pour cette année ça sera
- citron, citron vert et vanille
- ananas et fruits de la passion

drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 31 Oct 2015 - 17:52

Hum... le citron/citron vert/vanille est bien tentant!
Maintenant, va falloir attendre avant de la boire hein... ce serait dommage de l'attaquer avant qu'il soit prêt! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5360
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 31 Oct 2015 - 18:27

Je préfère le whisky canadien au bourbon ou au scotch. Moins fumé, moins tourbé que ce dernier, mais tout de même très caractérisé.

Dans les vodkas, il y a une mode pour les alcools de fruits Evil or Very Mad . Je préfère la pureté.

Pour les gins (mon alcool blanc préféré), vu qu'ils sont déjà fortement typés (épices, herbes), j'apprécie beaucoup les flaveurs développées dans la dernière décade. Le Piger Henricus (gin au panais) est tout simplement jouissif. http://lat45.ca/lessubversifs/products.php?lang=fr

Dans les liqueurs: Mandarine Napoléon, Chartreuse verte. drink

Le cognac je déteste: rien qu'à le sentir je sens mes dents s'allonger... albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraot
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Alcools forts   Sam 31 Oct 2015 - 20:22

Polyeucte a écrit:
Hum... le citron/citron vert/vanille est bien tentant!
Maintenant, va falloir attendre avant de la boire hein... ce serait dommage de l'attaquer avant qu'il soit prêt! Mr.Red

Au moins l'ananas passion il n'y a pas de danger, ça ne sent pas grand chose pour l'instant. Le citron en revanche ... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4036
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 1 Nov 2015 - 2:54

André a écrit:
Je préfère le whisky canadien au bourbon ou au scotch. Moins fumé, moins tourbé que ce dernier, mais tout de même très caractérisé.

Dans les vodkas, il y a une mode pour les alcools de fruits Evil or Very Mad . Je préfère la pureté.

Pour les gins (mon alcool blanc préféré), vu qu'ils sont déjà fortement typés (épices, herbes), j'apprécie beaucoup les flaveurs développées dans la dernière décade. Le Piger Henricus (gin au panais) est tout simplement jouissif. http://lat45.ca/lessubversifs/products.php?lang=fr

Dans les liqueurs: Mandarine Napoléon, Chartreuse verte. drink

Le cognac je déteste: rien qu'à le sentir je sens mes dents s'allonger... albino

Pas vraiment convaincu par le canadien : peut etre n'ai -je pas essayé le bon ? J'ai ramené une bouteille de Canadian Club d'un voyage à Calgary.
Que penses - tu du japonnais ? on m'a offert une bouteille de Nikka, pas encore ouverte.
Autrement j'ai ramené d'un récent périple en Ecosse, deux single malts achetés à Pitlochry, dans les Grampians : Ballechin et Blair Athol.
Mais j'ai l'impression que nous ne partageons pas les mêmes goûts : j'apprécie les whiskys tourbés.

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5360
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Alcools forts   Dim 1 Nov 2015 - 8:28

Je ne connais pas les whiskies japonais. Le Canadian Club est passable, mais la gamme des Crown Royal est ce que préfère. Ça va de très bon à exceptionnel.
http://www.crownroyal.ca/OurWhiskiesLimitedEdition.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2812
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Alcools forts   Lun 20 Mar 2017 - 14:10

Suite à quelques voyages en outremer, j'ai ramené du Rivière du Mat Opus 5 et XO de la Réunion.

J'ai la possibilité de me faire ramener du rhum de Mayotte et (à nouveau) de la Réunion, avez-vous des avis sur les différents produits proposés ?

Merci Embarassed drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alcools forts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alcools forts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Alcools forts
» Fanfare des Halles de Paris
» Jean Absil
» Le Japon
» [BE] FUSE - Bruxelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: