Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Garnier - Harteros, lied - 18/06/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80176
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Garnier - Harteros, lied - 18/06/17   Dim 18 Juin 2017 - 0:54

A 20h ce dimanche, au Palais Garnier:

Franz Schubert
Fischerweise Op.96 nr.4
Die Forelle Op.32, D550
Schwanengesang 0p.23
An die Laute op. 81 Nr.2
Im Haine op. 56. Nr.3 D738

Robert Schumann
Zwei Venetianische Lieder
Ich wandelte unter den Bäumen op.24 Nr.3
Stille Tränen op.35 Nr.10
Was will die einsame Träne
Der Hidalgo op.30 Nr.3

Alban Berg
Sieben frühe Lieder

Richard Strauss
Allerseelen op.10 Nr.8
Meinem Kinde
Waldseligkeit op.49 Nr.1
Seitdem dein Aug´in meines schaute op.17 Nr. 1
Cäcilie op.27 nr 2

Soprano Anja Harteros
Piano Wolfram Rieger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 308
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Garnier - Harteros, lied - 18/06/17   Lun 19 Juin 2017 - 8:56

Un tres beau concert, avec quelques moments sublimes dans les beaux adagios de Schumann et Strauss. Beau chant précis et élégant, entre pp et mp la plupart du temps, laissant parler la musique et sans le moindre manierisme. De temps en temps on entend gonfler la voix opératique de Aida ou Elsa mais il n'y a aucun effet déplacé ou sur-chant. Quelques beaux tubes comme Forelle mais un ensemble plutot exigeant meme si les Berg et Strauss ne sont pas des raretes bien sur. Berg plus naturel que Stoyanova à Bastille il y a quelque temps (qui chantait trop fort). Le piano m'a semblé simple et beau, mais j'ai surtout entendu AH.... Sur titrages bienvenus! Garnier bien rempli mais replacement facile, et au 1er rang du 3e balcon la salle est assez intime pour cet exercice. Je vais peu aux récitals mais celui-ci est un des plus beaux que j'ai entendu. Pas beaucoup de Aidas peuvent chanter le lied comme ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80176
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Garnier - Harteros, lied - 18/06/17   Mar 20 Juin 2017 - 23:31

Je suis d'un avis assez proche.
Le concert n'était pas très long, mais en fait c'était bien comme ça.
Pas d'effet déplacé ou de sur-chant, je suis d'accord, sauf sur le magnifique Stille Tränen de Schumann ou elle traînait à outrance sur les (courtes) notes aigües, ça m'a un peu gêné.
Après, ce n'est pour moi pas le top du top dans ce répertoire, mais eu égard à la salle et au format vocal, c'est vraiment très très bien.
Ses "a" me font un peu penser à ceux de Jessye Norman.
Piano vraiment beau, précis, rien à dire. (peut-être manquant un chouilla de fougue par moments)
Curieux effet d'acoustique: j'étais dans une 3è loge un peu de côté (au 2è rang mais par chance personne à côté de moi, du coup je pouvais me mettre entre les deux têtes qui étaient devant moi et avoir une visibilité optimale), l'acoustique était tout à fait correcte, mais au moment des bis je me suis levé, et là changement total au niveau de la perception que j'avais de la voix d'Harteros, beaucoup plus proche, beaucoup plus directe, plus chaleureuse aussi.
Très bonne surprise avec le surtitrage effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 308
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Garnier - Harteros, lied - 18/06/17   Mer 21 Juin 2017 - 8:29

Xavier a écrit:
Je suis d'un avis assez proche.
au moment des bis je me suis levé, et là changement total au niveau de la perception que j'avais de la voix d'Harteros, beaucoup plus proche, beaucoup plus directe, plus chaleureuse aussi.

Zut, pas eu l'idée d'essayer, alors que j'aurais pu (personne derriere).....

Une critique carrément dithyrambique d'André Tubeuf: http://blogsv2.qobuz.com/andre-tubeuf/2017/06/20/un-week-end-au-palais-garnier/
"...la plus totale leçon de chant qu’on ait entendue en récital depuis… eh bien, depuis la Schwarzkopf des années 50..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80176
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Garnier - Harteros, lied - 18/06/17   Mer 21 Juin 2017 - 13:34

Difficile de ne pas trouver une dithyrambe aussi absolue au moins un peu exagérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 308
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Garnier - Harteros, lied - 18/06/17   Mer 21 Juin 2017 - 13:51

Xavier a écrit:
Difficile de ne pas trouver une dithyrambe aussi absolue au moins un peu exagérée.

C'est sur.... Pour moi c'etait plus idiomatique et technique que Stoyanova et comparable à ce que j'ai entendu par Roschmann et Isokowski mais particulierement impressionnant de la part d'une grande soprano lyrique. D'ailleurs j'esperais qu'on aurait un air d'opera en bis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Garnier - Harteros, lied - 18/06/17   Jeu 22 Juin 2017 - 22:28

Xavier a écrit:
Difficile de ne pas trouver une dithyrambe aussi absolue au moins un peu exagérée.

Plus que l'exagération manifeste (cela dit, si on trouve que Schwarzkopf est un absolu dans le lied, la musicalité peu verbale de Harteros ne paraît pas un problème, sans doute), je suis frappé par le fait que ça n'a pas beaucoup de sens : dans des pièces autant enregistrées et jouées, comment comparer deux chanteuses de deux écoles aussi distinctes, à soixante ans de distance, tout en éliminant toutes les autres ?

C'est (comme toujours avec Tubeuf) l'affirmation honnête d'une idiosyncrasie, mais tellement peu soumise à la raison, d'une certaine façon, que j'ai toujours du mal à trouver ça utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garnier - Harteros, lied - 18/06/17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garnier - Harteros, lied - 18/06/17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roland Petit à Garnier
» La Donna del lago - Garnier - juin juillet 2010
» Faust -Fénelon - Garnier - mars 2010
» Mahler - Das Lied von der Erde
» A la découverte du LIED - mode d'emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: