Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Actéon
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Ven 25 Aoû 2017 - 13:14

Georg Friedrich Haas
Ein kleines symphonisches Gedicht, création française

Joseph Haydn
La Création

Berliner Philharmoniker
Accentus


Sir Simon Rattle, direction
Elsa Dreisig, soprano
Mark Padmore, ténor
Florian Boesch, baryton
Marc Korovitch, chef de choeur

Mon concert de rentrée, que j'attends avec impatience, et j'ai hâte d'entendre Elsa Dreisig.

Il reste des places dans toutes les catégories (sauf la 6). 35 euros pour entendre les Berliner à Paris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82426
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Ven 25 Aoû 2017 - 13:18

Oh, c'est étonnant, d'ordinaire leurs concerts sont très pleins ! Trop tôt dans la saison, ou bien Haydn ne fait vraiment pas recette (il est vrai que ce n'est pas là où on les attend prioritairement…).

Je n'y serai pas, j'ai fait la version française il y a un peu plus d'un an avec le Palais-Royal (sur instruments d'époque dans la traduction d'origine, difficile de rivaliser avec ça).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sehnsucht
Néophyte


Nombre de messages : 17
Localisation : Berlin / Zurich
Date d'inscription : 22/03/2016

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Ven 25 Aoû 2017 - 14:00

Tiens, ce programme est donné ce soir à Berlin et mercredi prochain à Lucerne avec le meilleur chœur du monde qui ne semble cependant pas avoir daigné se déplacer à Paris. Étant cet été dans la région pour le festival, j'assisterai aux deux concerts lucernois (le second étant Chosta 1+15) colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 335
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Ven 25 Aoû 2017 - 14:30

Actéon a écrit:
Mon concert de rentrée, que j'attends avec impatience

Idem pour moi; et ca fait des années que j'attends une Création sur instruments modernes à Paris, enfin!!

Je ne sais pas quel choeur chante à Lucerne mais Accentus est un excellent choeur il me semble...

Jamais entendu ces 3 solistes; je crois que Julia Kleiter était annoncée initialement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sehnsucht
Néophyte


Nombre de messages : 17
Localisation : Berlin / Zurich
Date d'inscription : 22/03/2016

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Ven 25 Aoû 2017 - 14:40

Patzak a écrit:


Je ne sais pas quel choeur chante à Lucerne mais Accentus est un excellent choeur il me semble...
...
Le Rundfunkchor de Berlin, évidemment.
Quant aux trois solistes, entre Padmore et Boesch, ce sera tout à fait remarquable. C'est Kühmeier qui était prévue à l'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16612
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Sam 26 Aoû 2017 - 23:00

J'attends également ce concert avec impatience! colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16612
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Dim 3 Sep 2017 - 23:00

cheers

Je développerai demain. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sergio
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 8:56

Elsa Dresig aura été LA révélation inattendue de ce concert .  Une voix à la fois lumineuse et transparente qui n'a aucun problème pour emplir la Philharmonie. Elle vocalise avec une aisance incroyable et son trille est bien audible. Une grande carrière est promise à cette artiste si elle a la sagesse de  rester assez longtemps dans son répertoire ( Haydn, Mozart, Bach, Haendel). Elle nuance sa partie à la perfection et son incarnation souriante a été la lumière de ce  concert par ailleurs excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 335
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 9:02

arnaud bellemontagne a écrit:
cheers
+1!

Un concert magnifique en effet! Tres proche de ma Création idéale (toute subjective...). Choeurs et solistes excellents, orchestre superlatif, et Rattle bien à son aise dans ce répertoire qu'il a beaucoup dirigé avec l'Orchestre Age of Enlightment. Une petite 50aine de choristes, 40 cordes. Peu de vibrato et des tempi parfois tres rapides, mais une conception classique qui ne tire pas vers un exces baroqueux ou romantique particulier. Accentus vraiment superbes, les grands ensembles choeur-orchestre à couper le souffle.... Une virtuosité orchestrale qui doit faire rever pas mal d'orchestres à instruments anciens, des cordes lumineuses et la petite harmonie qu'on connait, avec Albrecht Mayer et Matthieu Dufour qui jouaient hier soir, égaux à eux-memes (et carrément ovationnés à la fin Smile) Je ne connaissait les solistes que de réputation: Padmore tres classe, chant peu vibré tirant un peu vers l'Evangéliste mais vivant et musical; Boesch a une superbe voix meme si je regrette qu'il ne chante pas beaucoup les aigus; Dreisig encore une tres tres belle voix, grande aisance et projection,  tres musical tout ca avec un duo "marital" superbe (si on oublie le texte biblique si ridicule...) Un ensemble tout proche de la perfection et un début de saison incroyable si comme moi on aime ce chef d'oeuvre!!

PS Beau morceau contemporain en entrée, avec comme par hasard exactement le meme effectif orchestral que la Création, je suppose que c'est fait pour etre donné comme ca, en ouverture de Créations (c'est le meme compositeur qui a écrit des intermedes pour les mouvements du Requiem de Mozart et dont le nom m'échappe...) Orchestre splendide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82426
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 11:00

sergio a écrit:
Elsa Dresig aura été LA révélation inattendue de ce concert .  Une voix à la fois lumineuse et transparente qui n'a aucun problème pour emplir la Philharmonie. Elle vocalise avec une aisance incroyable et son trille est bien audible. Une grande carrière est promise à cette artiste si elle a la sagesse de  rester assez longtemps dans son répertoire ( Haydn, Mozart, Bach, Haendel). Elle nuance sa partie à la perfection et son incarnation souriante a été la lumière de ce  concert par ailleurs excellent.

Il y a deux ans, elle était encore en cursus au CNSM… mais elle y était déjà la vedette, a depuis remporté les Victoires de la Musique et Operalia…

Je ne suis pas étonné, c'est une formidable liedersängerin, rarement rencontré une aussi fine musicienne / diseuse dans ce répertoire. Dans du Haydn allemand, ce doit être assez parfait.

En revanche, pour ce qui est de se préserver : à ce stade (encore dans les langes) de sa carrière, elle a fait sa prise de rôle dans Micaëla (déjà l'étage au-dessus, très bien d'ailleurs, mais sur la frange de son instrument à mon avis) dans un endroit aussi discret que le Festival d'Aix, et à ce qu'on m'en dit aspire à élargir vite les rôles.

Nous verrons ; elle a un superbe médium et des graves fantastiquement beaux, à l'ancienne – façon Esposito / Manfrino –, ce qui pose des enjeux forts pour les aigus, qui dans les rôles les plus aigus ou les plus lyriques ne sont pas forcément parfaitement posés. Si sa carrière s'emballe trop, ce peut devenir un problème, l'instrument peut dévisser.

Après, elle semble avoir une grande qualité d'intuition, être détendu et confiant peut sauver une carrière de chanteur… Je suis très curieux de la suite (outre que j'aime beaucoup ce qu'elle fait !).

Pas surpris non plus de lire les éloges d'Accentus, vraiment un bel ensemble qui doit très bien fonctionner dans cette musique (beaucoup de chanteurs baroques dans les rangs, d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 399
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 14:39

Je souscrit à tout ce qui a été dit ! Concert phénoménal, tout le monde a été exceptionnel : solistes, choeur et orchestre. Direction de Rattle mi-baroqueuse mi-romantique, toute en contrastes, avec beaucoup de vie. Je ne vois pas bien comment faire mieux !

Mine de rien, les Berliner perdent avec Rattle un sacré chef, à l'aise dans à peu près tous les répertoires. La pression va être forte sur Petrenko, chef manifestement génial mais peut-être moins éclectique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Actéon
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 15:37

Triomphe du public pour ce concert splendide, trio vocal au sommet et musiciens d'orchestre qui ont donné de cette oeuvre une lecture "Louange de l'Etre Suprême" plus qu'un récit biblique un peu guindé. Rattle a concilié un sens évident de la forme avec un soin du détail qui pouvaient étonner tous ceux qui pensaient très bien connaître Die Schöpfung.

Boesch était très inspiré et spirituel, Padmore superbe mais manquant parfois un peu de puissance (en comparaison d'un choeur très puissant, il m'a même semblé que Rattle leur demandait parfois de chanter moins fort...), Elsa Dresig nous a aussi donné des duos sublimes, presque opératiques parfois (j'ai pensé au Mozart de la Flûte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16612
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 16:20

Je me suis régalé. Very Happy

Je raffole de la façon dont Rattle fait sonner le Berliner, cet entre-deux baroqueux/moderne (même démarche que pour ses Beethoven de 2015) donne beaucoup de piquant et de mordant à l'orchestre. Timbres capiteux, sonorités fruitées et textures gouleyantes. Idoine pour Haydn. Cool

Côté vocalistes, j'ai été plus sensible à la verve du baryton et au lyrisme cristallin de la soprano (quelle voix! I love you ) qu'aux interventions de Padmore (ici plus évangeliste que ténor lyrique).

Chœur grisant et exalté (j'avais la chair de poule à la fin de la première partie!!! ).

Rattle nous a donné une Création toute de plénitude et de majesté.

Je suis sorti de la salle le moral ragaillardi par ces 2 heures de "feel good music". sunny

Impatient de retrouver Rattle le 22 pour les 3 ballets de Stravinski!


p.s.: l'œuvre de Haas qui a débuté le concert était vraiment intéressante , il y avait là une sorte de continuité avec le Chaos introductif de la Création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 21
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 16:32

DavidLeMarrec a écrit:
sergio a écrit:
Elsa Dresig aura été LA révélation inattendue de ce concert .  Une voix à la fois lumineuse et transparente qui n'a aucun problème pour emplir la Philharmonie. Elle vocalise avec une aisance incroyable et son trille est bien audible. Une grande carrière est promise à cette artiste si elle a la sagesse de  rester assez longtemps dans son répertoire ( Haydn, Mozart, Bach, Haendel). Elle nuance sa partie à la perfection et son incarnation souriante a été la lumière de ce  concert par ailleurs excellent.

Il y a deux ans, elle était encore en cursus au CNSM… mais elle y était déjà la vedette, a depuis remporté les Victoires de la Musique et Operalia…

Je ne suis pas étonné, c'est une formidable liedersängerin, rarement rencontré une aussi fine musicienne / diseuse dans ce répertoire. Dans du Haydn allemand, ce doit être assez parfait.

En revanche, pour ce qui est de se préserver : à ce stade (encore dans les langes) de sa carrière, elle a fait sa prise de rôle dans Micaëla (déjà l'étage au-dessus, très bien d'ailleurs, mais sur la frange de son instrument à mon avis) dans un endroit aussi discret que le Festival d'Aix, et à ce qu'on m'en dit aspire à élargir vite les rôles.

Nous verrons ; elle a un superbe médium et des graves fantastiquement beaux, à l'ancienne – façon Esposito / Manfrino –, ce qui pose des enjeux forts pour les aigus, qui dans les rôles les plus aigus ou les plus lyriques ne sont pas forcément parfaitement posés. Si sa carrière s'emballe trop, ce peut devenir un problème, l'instrument peut dévisser.

Après, elle semble avoir une grande qualité d'intuition, être détendu et confiant peut sauver une carrière de chanteur… Je suis très curieux de la suite (outre que j'aime beaucoup ce qu'elle fait !).

C'est une artiste que j'aime énormément. La révélation a pour moi eu lieu lorsqu'elle a fait sa « prise de salle » à Bastille en Pamina : d'abord hésitante, elle avait été renversante au second acte : présence, musicalité, chant sensible : beaucoup des qualités qui font une grande chanteuse étaient déjà là. Elle a par ailleurs encore de la marge pour évoluer et mûrir, c'est certain.

Elle fera sa prise de rôle en Violetta cette année à Berlin (c'est une une reprise de répertoire — elle a intégré la troupe du Staatsoper), et Gretel également (auparavant).
On pourra l'entendre à Bastille cette saison dans Gianni Schicchi (Lauretta) et la saison prochaine en Elvira des Puritains, normalement.


Je suis triste de ne pas avoir pu être à ce concert, mais Rattle dans Haydn, ça me faisait de toute manière assez peur... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 16:42

Adalbéron a écrit:
Je suis triste de ne pas avoir pu être à ce concert, mais Rattle dans Haydn, ça me faisait de toute manière assez peur... Confused
A raison. Les équilibres étaient tous très artificiels voire approximatifs, il y a un aspect artisanal au mauvais sens du terme dans ceci. Pareil dans les phrasés, souvent sophistiqués, mais avec des accents placés de façon un peu arbitraire.
Et tous les moments difficiles pour le chef, c'est-à-dire toutes les fugues, étaient confus, peu de conduite, chaque pupître arrivant au bout comme possible. Bref, les défauts des orchestres modernes et HIP en même temps.
Heureusement que c'était bien chanté, hormis un Boesch un peu trop second degré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 335
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 18:42

m.gruber a écrit:
Les équilibres étaient tous très artificiels voire approximatifs, il y a un aspect artisanal au mauvais sens du terme dans ceci. Pareil dans les phrasés, souvent sophistiqués, mais avec des accents placés de façon un peu arbitraire.
Et tous les moments difficiles pour le chef, c'est-à-dire toutes les fugues, étaient confus, peu de conduite, chaque pupître arrivant au bout comme possible.

Je n'ai pas entendu un jeu maniéré ni trop sophistiqué, ni d'alleurs aux autres nombreux concerts de Rattle où je sus allé, et spécialement pas dans Haydn, Beethoven ou Schumann. Pour ce qui est des fugues, je ne prétends pas entendre toutes les voix d'orchestre tout le temps, mais tu penses vraiment que les Berlinois ne sont pas capables de phraser intelligemment leur partie dans une fugue de Haydn, fugues qu'ils ont joué de plus ces derniers jours à Berlin, Vienne et Lucerne? Hmmmm. C'est vrai que ces tempi n'étaient pas à la portée de n'importe quel orchestre, il faudrait aussi voir où tu étais placé. J'étais au centre du 1er balcon de face et ca ne m'a pas semblé confus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80923
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 18:49

Je pense effectivement que la réverbération de l'acoustique, depuis certains enplacements de la salle, peut donner ce sentiment.


Dernière édition par Xavier le Ven 8 Sep 2017 - 3:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Actéon
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 14/11/2014

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 19:20

m.gruber a écrit:
A raison. Les équilibres étaient tous très artificiels voire approximatifs, il y a un aspect artisanal au mauvais sens du terme dans ceci. Pareil dans les phrasés, souvent sophistiqués, mais avec des accents placés de façon un peu arbitraire.
Avec une petite soixantaine de musiciens d'orchestre les effectifs m'ont semblé respecter à la lettre la composition prévue pour cette oeuvre (40 cordes, 3 flûtes, 2 cors, 3 trombones, contrebasson, etc). Haydn avait semble-t-il doublé l'orchestre (120 musiciens) lors de la création publique en 1799. Quand aux accents, l'oeuvre est très illustrative et il est difficile de refuser de ciseler toutes les onomatopées de la partition (vagues, oiseaux, serpents, agneaux, insectes...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 21:20

J'étais au centre du premier balcon également (quatrième rang).

Les effectifs jouent, mais en faire la premier argument pour justifier de la qualité des équilibres me semble être un malentendu. Prenez la 9ème de Schubert avec Berlin en studio : 92 musiciens, et les équilibres, en particulier dans le finale sont extraordinaires.

Et les aspects figuratifs ne sont pas le problème pour les accents. J'ai l'impression qu'il est de plus en plus nécessaire de faire de l'animation pour que le public adhère à ce répertoire classique. C'était déjà le cas avec les Beethoven de Rattle dans cette Philharmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 691
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 22:05

Je suis sorti heureux du concert, grâce à cette splendide musique. L'orchestre était superlatif, le choeur excellent. Elsa Dreisig dominait très largement la distribution, avec sa voix souple, lumineuse et parfaitement projetée. Padmore était un peu gris et pas toujours audible, Boesch juste dans l'expression, mais un peu anonyme, et il manquait d'impact (j'étais au premier balcon de face, rang G). J'ai bien aimé la direction de Rattle, vivante et fouillée.

Je regrette pour ma part un effectif trop faible pour une salle pareille. La première publique a eu lieu au Burgtheater, salle de 1200 places, avec 200 musiciens sur scène (cf. le livre de Marc Vignal). Ca devait faire un raffut terrible. Haydn n'a accepté de reprendre l'oeuvre que si on lui donnait le même nombre de musiciens, ce qui montre qu'il voulait un tel impact sonore. Pour moi, quand le choeur chante "und es ward... Licht", on doit avoir l'impression que le plafond de la salle va tomber. J'ai été gêné hier par l'effet moyen des grands choeurs : c'était très bien chanté, mais cela manquait de puissance. On doit pouvoir ressentir une ivresse sonore qui faisait défaut. J'ai assisté il y a assez longtemps déjà à un concert avec Muti et les Wiener, avec au moins 50 cordes et le Singverein au complet (80 personnes, je pense) : dans la salle du Musikverein qui doit avoir environ 1800 places, l'effet était tout autre. Le souffle de l'oeuvre était grisant, là où j'ai trouvé que tout était hier soir beau, mais bien raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patzak
Mélomane averti


Nombre de messages : 335
Age : 59
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/04/2015

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Lun 4 Sep 2017 - 22:47


Stolzing a écrit:
(j'étais au premier balcon de face, rang G).
J'étais au milieu du rang F mais je ne t'ai pas vu (pas vraiment regardé le rang derriere)...

Stolzing a écrit:
Je regrette pour ma part un effectif trop faible pour une salle pareille.
Moi c'est le contraire: je préfère cet effectif et le son un peu moindre (par exemple je n'ai pas trop aimé la Missa Solemnis sur-puissante de Colin Davis à Pleyel): pour moi c'était la bonne masse sonore. C'est tres subjectif. Ca dégageait quuand meme bien hier soir dans les grands ensembles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Mar 5 Sep 2017 - 13:37

Arnaud, de Haas, tu peux peut-être essayer le concerto pour trombone (c’est sur youtube), je trouve que c’est une de ses œuvres les plus directement épiques. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16612
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Mar 5 Sep 2017 - 13:45

C'est noté. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4234
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   Mar 5 Sep 2017 - 13:47

Stolzing a écrit:
Muti et les Wiener [...] au moins 50 cordes et le Singverein au complet (80 personnes, je pense)
Bref, un concert pour David... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philharmonie - Berliner/Rattle - Haydn La Création 03/09/17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haydn - Les Saisons - La Création
» La création, oratorio de Haydn
» Les Saisons de Haydn
» Pour Olivier: la création de haydn
» Haydn die Schöpfung & Beethoven Missa solemnis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: