Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Jean Jacques Rousseau

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 16:09

L'écrivain Jean Jacques Rouseau composait. Quelqu'un sait il ce que cela vaut? Avez vous déjà vu les partitions? Est ce interprété?(pour la dernière question il n'y a rien sur Amazon en tout cas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Kermit
Mélomaniaque
Kermit

Nombre de messages : 1371
Age : 30
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 16:26

j'ai une de ses partoche dans un vielle méthode de flute
"Air de trois notes"
que pourrais je te dire de plus?


c'est très simple,assez "bébête" enfin c'est au début de la méthode de Pierre Yves Artaud...donc pas d'une grande difficulté (avec trois notes faut vraiment être doué pour écrire un morceau sympas).
Quant au morceau en générale ça fait très petit garçon qui veut s'appliquer à écrire une zolie mélodie pour ça maman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 16:40

Tu as certainement entendu parler de son opéra "le Devin du Village", charmante petite oeuvre (il dure 50 minutes) qui a eu un succès fou à l'èpoque (il parait que Louis XV chantait l'air "j'ai perdu mon serviteur" de la voix la plus fausse de son royaume (sic). Le jeune Mozart s'en est inspiré pour composer Bastien et Bastienne sur le même sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 16:42

joachim a écrit:
Tu as certainement entendu parler de son opéra "le Devin du Village", charmante petite oeuvre (il dure 50 minutes) qui a eu un succès fou à l'èpoque (il parait que Louis XV chantait l'air "j'ai perdu mon serviteur" de la voix la plus fausse de son royaume (sic). Le jeune Mozart s'en est inspiré pour composer Bastien et Bastienne sur le même sujet.

Ah non cela ne me dit rien Embarassed ! D'où tiens tu ces informations? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo

Nombre de messages : 3781
Age : 38
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 16:50

J'ai écouté (entendu?) le devin de village il y a quelques années. J'ai le souvenir d'une musique répetitive et casse-pied sur un livret niaiseux. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 16:53

Poulet a écrit:
L'écrivain Jean Jacques Rouseau composait. Quelqu'un sait il ce que cela vaut? Avez vous déjà vu les partitions? Est ce interprété?(pour la dernière question il n'y a rien sur Amazon en tout cas)
Jean-Jacques Rousseau a activement participé à la Querelle des Bouffons. En 1752, alors que la tragédie lyrique n'avait plus de modèle fixe (on approche de la fin), une troupe d'Italiens est venue représenter à Paris, parmi d'autres titres, La Serva Padrona de Pergolesi.
Entre les tenants de la tradition française (d'abord une tragédie, avec de la musique) et ceux de la nouveauté italienne (farcie d'airs, reléguant texte et récitatifs au second plan) s'est élevée une dispute. Le camp français était composé des musiciens de métiers, et se réunissait près de la loge du Roi, tandis que les hommes de lettres qui n'entendaient pour la plupart strictement rien à la musique préféraient la chatoyance italienne et se plaçaient du côté du Coin de la Reine.
Les deux camps se sont entr'assasssinés à coups de pamphlets, jusqu'à ce que, sous le poids du scandale, la troupe italienne quitte Paris. Ce clivage est resté célèbre, et très présent dans les mémoires.

Jean-Jacques Rousseau était, bien qu'ayant reçu une éducation musicale, un homme de lettres, et bien logiquement se trouvait dans le camp des Italiens. Il a écrit des choses extrêmement vigoureuses contre la langue française en musique et le genre de la tragédie lyrique (qu'il est aisé de tourner en ridicule, tant le genre repose sur la convention).
Il a lui-même écrit pour l'opéra, on connaît bien Le Devin du village, un petit conte simpliste au livret très mince (même sujet que Bastien et Bastienne de Mozart) et à la musique à l'avenant ; une oeuvre qui a très mauvaise réputation, sans doute parce que l'on attend plus de génie structurel de la part de l'auteur du Contrat social.

Pourtant, si on la considère pour ce qu'elle est, l'oeuvre n'est pas indigne dans le cadre des opéras-comiques de son temps. Une musique extrêmement simple (encore plus que les Gluck comiques ou les Grétry !), un texte très naïf. Le but était vraiment de plaire par la naïveté, la moralité, les bons sentiments : on attendrissait surtout. C'était le fond de commerce de Charles-Simon Favart (qui donne son nom à la salle de l'Opéra-Comique) : un monde paysan où le parler de cour est légèrement retouché, avec quelques formulettes prétendument populaires, et une candeur de moeurs confondante, qui prétend distraire plus que rendre admiratif. On trouve ainsi Comment l'esprit vient aux filles (par l'amour évidemment, avec des ruses aussi efficaces qu'inoffensives).

Pour un genre sans prétention, le pari est à mon goût assez réussi. Evidemment, ce n'est pas impérissable et on peut préférer Grétry ou Boïeldieu. Mais c'est, dans le domaine qui est le sien, tout à fait convaincant.

Attention, je préviens : l'harmonie ne dépasse jamais le 2-5-1, les rythmes sont de quatre croches la mesure, la mélodie faite d'accords de sixtes conjoints, et on frôle dans les moments les plus audacieux les deux modulations l'heure. Le propos n'est pas de fournir une oeuvre innovante ou même intéressante musicalement. C'est un petit spectacle rafraîchissant, disons.


Il existe deux versions du Devin du Village :

Louis de Froment (1956)
Colette : Janine Micheau
Colin : Nicolai Gedda
Le Devin : Michel Roux
Orchestre de Chambre Louis de Froment
Choeur Raymond Saint Paul
EMI, studio

René Clemencic (1991)
Colette : Eva Kirchner
Colin : Thomas Müller de Vries
Le Devin : Dongkyu Choy
Alpe Adria Ensemble
Nuova Era, sur le vif

Il va de soi que je recommande la première, question de style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 17:01

Merci beaucoup David pour ces explications Smile

Et est ce vrai qu'il a influencé Mozart, comme le dit Joachim?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 17:13

oui je confirme.
En plus quand joachim parle de Mozart , il à toujours raison.....je le connais bien... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 17:15

GuiReu a écrit:
oui je confirme.
En plus quand joachim parle de Mozart , il à toujours raison.....je le connais bien... Mr.Red

Si tu pouvais en dire un peu plus sur ses inflences plz Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 20:24

Je reprends ce post, que j'ai été dans l'obligation d'interrompre trop vite cet après midi...

Merci à GuiReu pour son appréciation, qui n'est pas tout à fait méritée, du moins dans le cas présent Embarassed

En effet, je voulais dire que le LIVRET de Bastien et Bastienne est directement tiré et traduit du Devin du Village. La musique de Mozart à en commun avec Rousseau un style pastoral qui sied à ce genre de "bergerie", mais ça ne va pas plus loin.

Pour le reste, David nous a, comme toujours, et mieux que je ne l'aurais fait, brillamment expliqué l'origine du Devin cheers et la situation musicale en France à l'époque.

Poulet désirait aussi connaître les oeuvres musicales de JJ Rousseau.

Le Devin du Village a été composé en 1752 et a connu le succès pendant trois quart de siècle et même pendant la révolution.

Auparavant, en 1745, il avait composé un opéra-ballet, Les Muses Galantes pour La Poupelinière. Un troisième opéra, Daphnis et Chloé, n'existe que fragmentairement.
Le reste de son oeuvre consiste principalement en une centaine de duos et romances, un peu de musique religieuse (dont un Salve Regina), deux airs pour un mélodrame, Pygmalion, et un peu de musique instrumentale : airs pour clarinette, pour flûte (dont une intéressante transcription pour flûte seule des Quatres Saisons de Vivaldi.), marche militaire...

Pour les CD, David a donné les bons renseignements.
Je voudrais simplement ajouter que l'enregistrement du Devin de 1956 par Louis de Froment existe aussi en double CD EMI Classics couplé avec Richard Coeur de Lion de Grétry.
Il s'agit là probablement du chef d'oeuvre de Grétry, mais qui ne plaira pas non plus à Fuligo I don't want that Et pourtant, c'est bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 20:31

Merci bien pour toutes ces précisions Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 20:47

joachim a écrit:
Poulet désirait aussi connaître les oeuvres musicales de JJ Rousseau.
Merci pour ce bilan exhaustif comme toujours, Joachim ! bounce bounce bounce bounce

Citation :
Il s'agit là probablement du chef d'oeuvre de Grétry, mais qui ne plaira pas non plus à Fuligo Et pourtant, c'est bien !
O Jwachim, ô mon rrrrrrrroi
Fuligo t'a-aba-ando-onne
Sur la terre il n'est donc que moi
Aimant Grétry plus que personne !
Moi seul dans l'Univers
Voudrais l'occire aux fers
Et tout le reste t'abando-o-o-nne !
(la3 repris de la version ténor, grupetto et fin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 20:48

Ah, j'oubliais.

Il faut bien noter que Rousseau n'a, très logiquement, pas écrit de poèmes dramatiques pour la tragédie lyrique, il s'agit de Jean-Baptiste Rousseau (notamment l'auteur du livret du Vénus & Adonis d'Henri Desmarest). En lisant vite, on peut parfois se méprendre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 20:56

Merci, cher David, pour cette version du : ô Richard, ô mon Roi adaptée pour Fuligo Very Happy

Et ça me met du baume au coeur de voir que, sur ce forum, une personne au moins connait Grétry Wink

Concernant Jean Baptiste Rousseau, là, je ne connais rien Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 21:01

joachim a écrit:
Et ça me met du baume au coeur de voir que, sur ce forum, une personne au moins connait Grétry Wink
J'attends d'ailleurs la partition de Richard Coeur de Lion qui devrait m'arriver bientôt.

Et je dois dire que je sens mon coeur qui bat - qui bat - je ne sais pas pourquoi.

Citation :
Concernant Jean Baptiste Rousseau, là, je ne connais rien Embarassed
Suche treu, so findest du.

Ce n'est pas forcément une perte, modérément intéressant pour ce que j'en connais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 21:57

Il a aussi voulu révolutionner la théorie musicale en proposant une nouvelle notation (incompréhensible) et un nouveau tempérament (connais pas, mais j'imagine le pire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 1 Juil 2006 - 22:09

C'était avant la Querelle des Bouffons.

Incompréhensible, ce n'est pas sûr du tout. Il a présenté ses découvertes, qui n'ont pas été retenues (tout à refaire), mais qui ont été étudiées avec sérieux. A l'Académie des Sciences, en 1742.

Son système est à base de chiffres, sans portées. Les chiffres expriment les degrés de la gamme.
Ce qu'il y a de très intéressant, c'est qu'il n'y a plus besoin de transposer une partition, avec ce système !
Ce qui est en revanche gênant, c'est qu'en figeant les degrés, on ne peut pas forcément inclure aisément de nouveaux modes - et a fortiori des séries, glissandi et autres bizarreries - dans le système. Viable pour de la musique italienne du temps de Rousseau, peut-être pas pour du Ferneyhough.

Il faudrait voir, en rapidité de lecture. Le système actuel est inutilement compliqué à apprendre, mais extrêmement rapide à lire une fois qu'on en maîtrise tous les paramètres...
C'est tout bête, il suffirait d'une génération, mais j'imagine mal les musiciens qui ont tout appris accepter de tout défaire, alors qu'ils peuvent enfin lire, jouer, composer, diriger...

A mon sens, de toute façon, il ne faut pas prendre des caractères déjà connus, qui ont chacun un sens individuel : s'il faut lire 1 chiffre + 1 lettre + 1 couleur, par exemple, on prend trois fois plus de temps que pour lire un groupe de notes. Sans compter l'écriture des accords, tout de même très pratique sur le système actuel.


Débat théorique qui n'aboutira jamais sur une réforme, mais très vivifiant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
JadSeif
Polémiste en culottes courtes
JadSeif

Nombre de messages : 216
Age : 27
Date d'inscription : 15/08/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyJeu 17 Aoû 2006 - 21:39

Il a aussi écrit une encyclopédie musicale.Je ne sait pas si elle fait partie des volumes de l'encyclopédie que lui et ces "copains" avait écrit.Une vaingtaine de volume,et la production étais dirigée par Diderot et un autre philosophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicclassic.actifforum.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyJeu 17 Aoû 2006 - 22:34

JadSeif a écrit:
Il a aussi écrit une encyclopédie musicale.Je ne sait pas si elle fait partie des volumes de l'encyclopédie que lui et ces "copains" avait écrit.Une vaingtaine de volume,et la production étais dirigée par Diderot et un autre philosophe.
En réalité, il y a plusieurs choses.

1) D'une part un traité musical écrit par Rousseau.

2) D'autre part sa participation aux articles musicaux de l'encyclopédie de Diderot/Alembert. (participation qu'on devine parfaitement impartiale... mais ces damnés philosophes étaient tous du coin de la Reine !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 79
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyVen 30 Mar 2007 - 21:22

DavidLeMarrec a écrit:
JadSeif a écrit:
Il a aussi écrit une encyclopédie musicale.Je ne sait pas si elle fait partie des volumes de l'encyclopédie que lui et ces "copains" avait écrit.Une vaingtaine de volume,et la production étais dirigée par Diderot et un autre philosophe.
En réalité, il y a plusieurs choses.

1) D'une part un traité musical écrit par Rousseau.

2) D'autre part sa participation aux articles musicaux de l'encyclopédie de Diderot/Alembert. (participation qu'on devine parfaitement impartiale... mais ces damnés philosophes étaient tous du coin de la Reine !)

Je me souviens avoir lu (il y a très longtemps, dans un vieux bouquin), une "lettre sur la musique" de Rousseau. Il y démolissait la musique française, et surtout la musique chantée en français. Le français était pour lui la langue la moins musicale du monde. La seule langue possible était l'italien. Il se moquait de l'Orphée de Gluck, disant que sur "J'ai perdu mon Euridice", on pourait aussi bien chanter "Donnez-moi cette bouteille". Fort heureusement, tout ça est tombé aux oubliettes, ça n'ajoute rien à la gloire de J.J. Rousseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 31 Mar 2007 - 0:08

JadSeif a écrit:
Il a aussi écrit une encyclopédie musicale.Je ne sait pas si elle fait partie des volumes de l'encyclopédie que lui et ces "copains" avait écrit.Une vaingtaine de volume,et la production étais dirigée par Diderot et un autre philosophe.

Pour info;l'autre philosophe en question c'était D'Alembert. Nous étions alores en plein siècle des Lumières, Voltaire a aussi écrit de nombreux articles. En parlant de philo et de musique, Nietzche a écrit dans l'un de ses ouvrages que "sans la musique, la vie serait une erreur". Il a aussi écrit "Le cas Wagner" et "Also Sprach Zarathoustra" mais là c'est plutôt Strauss qui a repris le titre pour son oeuvre magistrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyDim 1 Avr 2007 - 21:12

J'ai entendu récemment à la radio sa transcription du Printemps de Vivaldi pour flûte solo : c'est remarquablement bien réalisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 3 Avr 2007 - 4:00

Je suis heureux de trouver le nom de Jean-Jacques Rousseau sur ce forum. Je ne prétends pas connaître ses oeuvres, mais pour avoir un peu étudié l'écrivain, je trouve intéressant de savoir que cet homme a d'abord été connu en son temps comme un musicien, notamment du fait qu'il avait, paraît-il, créé un système de transcription musicale fort appréciée mais qui a depuis été détrôné. Corrigez-moi si je fais une erreur, cela dit. Bref, le talent de cet homme ne se limitait pas à sa littérature, et c'est pourtant lui qui a littéralement inventé le genre de l'autobiographie moderne, ou encore qui a présupposé l'existence de l'inconscient, dont on n'entendait plus parler depuis la Grèce antique (à l'exception de quelques théologiens, mais encore faut-il les lire entre les lignes)... Cet homme était aussi brillant qu'il était invivable. Sans doute l'un des esprits les plus vifs et les plus « éclairés » du siècle des Lumières (ah ah ah)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Jean-Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 3 Avr 2007 - 9:35

C'est sans doute exagéré de dire qu'il était d'abord connu comme un musicien...et son oeuvrette "Le devin du village" ne "casse pas trois pattes à un canard"...Mozart a fait mieux à 10ans!
Et puis Jean Jacques Rousseau, coté "donneur de leçon" (sur l'éducation par exemple) a été un champion du "faites ce que je dis mais pas ce que je fais".?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 3 Avr 2007 - 9:51

Nando a écrit:
C'est sans doute exagéré de dire qu'il était d'abord connu comme un musicien...et son oeuvrette "Le devin du village" ne "casse pas trois pattes à un canard"...Mozart a fait mieux à 10ans!
Et puis Jean Jacques Rousseau, coté "donneur de leçon" (sur l'éducation par exemple) a été un champion du "faites ce que je dis mais pas ce que je fais".?

Qu'il ne" casse pas trois pattes à un canard", je veux bien, mais l'écoute de cette oeuvrette est quand même agréable, non ?

Donneurs de leçons, nos hommes politiques en font autant au 21ème siècle Wink Il faut se remettre dans le contexte de l'époque : avec Voltaire, Rousseau était un révolutionnaire avant l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 3 Avr 2007 - 13:14

Nando a écrit:
C'est sans doute exagéré de dire qu'il était d'abord connu comme un musicien...et son oeuvrette "Le devin du village" ne "casse pas trois pattes à un canard"...Mozart a fait mieux à 10ans!
Et puis Jean Jacques Rousseau, coté "donneur de leçon" (sur l'éducation par exemple) a été un champion du "faites ce que je dis mais pas ce que je fais".?

Sincèrement, c'est en tant que musicien qu'il s'est d'abord fait connaître, mais comme je l'ai dit, plus au niveau de la « théorie » que la « pratique »... Après, l'Histoire fait le ménage... Qui se souvient des tragédies de Voltaire ? Personne. C'est pourtant la part de son travail qui était la plus reconnue et la plus appréciée de son vivant.

Pour le côté donneur de leçons, je ne sais pas... Il était aussi génial qu'invivable, je le répète. Mais que je sache, un artiste, et même un penseur, n'a pas à se montrer sympathique aux yeux de nos conventions sociales actuelles pour demeurer valable.

D'autant que cette idée repose sur le fait qu'il aurait mis ses enfants à l'orphelinat plutôt que de les éduquer lui-même. Une affirmation remise en cause aujourd'hui par certains historiens, qui expliquent que Rousseau aurait propagé lui-même cette rumeur pour dissimuler sa stérilité. Une tare bien plus honteuse au 18eme que d'abandonner ses enfants...

Et puis en effet, tout est à replacer dans le contexte d'une époque. Et dans le contexte de son époque, Rousseau est un véritable génie, dont la réflexion est bien plus aboutie (et progressiste) que celle d'un Voltaire ou même d'un Diderot (que j'adore, cependant) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 3 Avr 2007 - 18:44

Je ne faisais allusion effectivement qu'à son traité sur "l'éducation des enfants" (je ne me souviens plus du titre précis...et ce n'est peut être qu'un chapitre de l'une de ses oeuvres?)...et sur le fait , qu'à l'époque déjà lointaine où j'étudiais Rousseau on nous enseignait, non comme une rumeur, qu'il avait abandonné ses enfants...Alors si c'est une légende je fais amende honorable!... A part çà je n'ai vraiment rien contre lui ...et suis quand même étonné qu'à une période pas si lointaine, il valait mieux, socialement, faire croire qu'on avait abandonné ses enfants plutôt que reconnaitre qu'on avait pas!?
Le Devin du village est "agréable" à entendre ...mais ne fait guère regretter qu'il ait si peu composé?
Mais bien d'autres n'en ont pas fait autant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 3 Avr 2007 - 18:51

Nando a écrit:
Je ne faisais allusion effectivement qu'à son traité sur "l'éducation des enfants" (je ne me souviens plus du titre précis...et ce n'est peut être qu'un chapitre de l'une de ses oeuvres?)...et sur le fait , qu'à l'époque déjà lointaine où j'étudiais Rousseau on nous enseignait, non comme une rumeur, qu'il avait abandonné ses enfants...Alors si c'est une légende je fais amende honorable!... A part çà je n'ai vraiment rien contre lui ...et suis quand même étonné qu'à une période pas si lointaine, il valait mieux, socialement, faire croire qu'on avait abandonné ses enfants plutôt que reconnaitre qu'on avait pas!?
Le Devin du village est "agréable" à entendre ...mais ne fait guère regretter qu'il ait si peu composé?
Mais bien d'autres n'en ont pas fait autant!

Son traité sur l'éducation s'appelle L'Emile. Cela dit, je ne sais pas si le fait qu'il ait abandonné ses enfants ou non est vrai. Disons que c'est lui qui le dit, et que Rousseau ne dit pas toujours la vérité... Après, il n'était pas atrocement mythomane non plus (il était surtout paranoïaque en fait) et si quelques chercheurs, en se basant sur des arguments assez solides quand même, évoquent la possibilité qu'il ait inventé cette histoire, ce n'est pas pour autant un débat tranché. Moi-même, je préfère ne pas prendre position. Cela-dit, même si c'est vrai, c'était quelque chose qui se faisait à l'époque... Rousseau n'aurait jamais pu écrire L'Emile s'il avait eu à s'occuper de marmots, c'est paradoxal mais c'est ainsi... Aussi je ne le juge pas là-dessus, même si je comprends aisément que cela puisse choquer ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 3 Avr 2007 - 19:08

Merci pour tes précisions ..j'avais oublié "L'Emile"!

Et tu as tout à fait raison de ne pas "juger"...j'aurais dû faire "tourner mes doigts 7 fois au dessus du clavier" avant de pondre mes remarques acides sur Rousseau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Operabaroque
Néophyte


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/08/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Quand Jean-Jacques se prenait pour un musicien   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 30 Avr 2007 - 18:50

Le Devin du village : l'étonnant succès d'une "oeuvrette insignifiante".
A lire dans l'édito de mai du Magazine de l'opéra baroque.
http://www.operabaroque.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler

Nombre de messages : 8501
Age : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 30 Avr 2007 - 19:10

Operabaroque a écrit:
Le Devin du village : l'étonnant succès d'une "oeuvrette insignifiante".
A lire dans l'édito de mai du Magazine de l'opéra baroque.
http://www.operabaroque.com

Très intéressant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 42
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 30 Avr 2007 - 19:48

Il n'y a pas déjà un topic sur Rousseau ? ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 30 Avr 2007 - 19:50

J'allais le dire ! Laughing

J'avais bien prévenu Xavier que Jean-Claude avait tendance à ouvrir facilement des fils un peu partout. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 30 Avr 2007 - 20:40

Je déporte. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 30 Avr 2007 - 20:43

Tout de suite les grands mots ! Toi, tu es contaminé par le fil politique. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 30 Avr 2007 - 20:51

Attention David, tu veux finir au kolkhoze ? :face:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 6 Aoû 2007 - 13:49

J'ai écouté "Le Devin du Village" proposé par Kia, une version Froment de 1956 donnée ici par des chanteurs aussi habitués à l'Opéra comique qu'à L'Opéra, me semble t'il et qui du coup a bien vieilli avec une diction parfaite et un orchestre très sobre.

C'est mignon tout plein, cela, un peu ennuyeux peut-être, heureusement que ce n'est pas si long. Mais c'est adorable : on imagine des bergers sautillants, des petits moutons à rubans...

C'est trop tichou, comme disent les djeunz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 6 Aoû 2007 - 13:51

C'est assez bien résumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 33
Date d'inscription : 21/10/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 6 Aoû 2007 - 14:22

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 33
Date d'inscription : 21/10/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyLun 6 Aoû 2007 - 14:23

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 11 Aoû 2007 - 14:42

Morloch a écrit:
J'ai écouté "Le Devin du Village" proposé par Kia, une version Froment de 1956 donnée ici par des chanteurs aussi habitués à l'Opéra comique qu'à L'Opéra, me semble t'il et qui du coup a bien vieilli avec une diction parfaite et un orchestre très sobre.

C'est mignon tout plein, cela, un peu ennuyeux peut-être, heureusement que ce n'est pas si long. Mais c'est adorable : on imagine des bergers sautillants, des petits moutons à rubans...

C'est trop tichou, comme disent les djeunz.

Allons danser sous les ormeaux,
Animez-vous jeunes fillettes !
Allons danser sous les ormeaux,
Galants prenez vos chalumeaux* !

Répétons une chansonnette
Il faut avoir le coeur joyeux
Dansons avec nos amoureux
Et ne restons jamais esseulettes


hehe

* hum hum...


Dernière édition par WoO le Ven 31 Aoû 2012 - 18:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kermit
Mélomaniaque
Kermit

Nombre de messages : 1371
Age : 30
Localisation : Près de Paris
Date d'inscription : 08/09/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptySam 11 Aoû 2007 - 15:02

Dans la mesure où le chalumeau dans ce cas ci est un instrument, je ne vois pas ce qu'il y à d'étrange. What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 33
Date d'inscription : 21/10/2006

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyVen 26 Oct 2007 - 17:09

Un nouvel enregistrement du Devin du Village est à paraitre chez CPO, par Andreas Reize...
Jean Jacques Rousseau Cpo7772602
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
Stanislas Lefort

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyVen 16 Nov 2007 - 21:50

J'allais le signaler...

On peut écouter des extraits en ligne ici : http://www.jpc.de/jpcng/cpo/detail/-/lang/en/currency/EUR/hnum/1509988/rk/home/rsk/hitlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Zeugma
Mélomane averti
Zeugma

Nombre de messages : 292
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyVen 16 Nov 2007 - 22:23

Je viens de découvrir cet "opéra" de Rousseau, je n'ai jamais autant ri devant une "musique".

C'est d'un goût...................."vieilli" on va dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87074
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 26 Mai 2009 - 23:52

Cololi a écrit:
Hidraot a écrit:
Quelqu'un se sentirait-il d'ouvrir un fil sur l'opéra de Rousseau : le devin du village ?

Rousseau est connu pour avoir rédigé les articles musicaux de L'Encyclopédie, mais je savais pas qu'il avait écrit de la musique encore jouée aujourd'hui Shocked
Sur l'oeuvre, c'est vraiment dans le goût de Grétry (pas inférieur, d'ailleurs), à ceci près qu'imitant les Italiens, il n'y a pas de dialogues parlés.

La théorie de notation de Rousseau est assez complexe mais vraiment intéressante. Comme tout ça est tombé dans le domaine public, ça se trouve très aisément, ça vaut la peine d'y jeter un coup d'oeil si on est curieux des affaires théoriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyMar 26 Mai 2009 - 23:56

Cololi a écrit:
je savais pas qu'il avait écrit de la musique encore jouée aujourd'hui Shocked

N'exagérons rien hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolasv
Néophyte
nicolasv

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 10/10/2011

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Jean-Jacques Rousseau Salve Regina - 1753   Jean Jacques Rousseau EmptyJeu 30 Aoû 2012 - 11:11

Bonjour,

Je recherche un enregistrement du Salve Regina de J.J. Rousseau, impossible d'en trouver. Avez-vous des références ?

Edit : hormis en CD accompagnant ce livre apparemment : http://www.editions-baconniere.ch/index.php/jean-jacques-rousseau-et-la-musique.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
gluckhand

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: La querelle des bouffons   Jean Jacques Rousseau EmptyDim 18 Aoû 2013 - 8:13

Perso j'en veux aussi toujours à Rousseau d'avoir vilipendé le vieux et génial Rameau, bon c'est vrai que tous ces sujets d'opéra tirés de l'antiquité c'était et ça reste encore compliqué pour certains qui n'ont pas lu Plutarque,Tite-live ou autres, en plus les livrets étaient d'un obscur et d'une difficulté à comprendre et à digèrer pour la plupart des auditeurs sans doute, oui mais la géniale musique de Rameau reste là présente et sauve le tout, tout le monde ne peut pas faire la servante maîtresse, une facétie bouffonne qui raconte une scène de ménage, faut dire que l'opéra depuis à pris ses aises,non mon post c'est de l'a peu près je suis pas dans l'historicité ou la vérité historique mais n'a t'on pas chacun sa querelle des bouffons personnelle?pété de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 30779
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau EmptyDim 18 Aoû 2013 - 8:24

Il n'y a qu'une chose que je reproche à Rousseau : sa position sur Rameau !
Et d'une façon générale son côté populiste concernant la culture (ce qui est un comble pour un lecteur des auteurs antique ... et de Montaigne).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé




Jean Jacques Rousseau Empty
MessageSujet: Re: Jean Jacques Rousseau   Jean Jacques Rousseau Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Jacques Rousseau
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jean Jacques Rousseau
» Jean-Jacques Goldman
» Le Mélodrame
» Bon anniversaire Jean Marc (Luke69)
» TENERE - Jean-Jacques Charles - Video

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: