Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : 25€ de réduction dès 249€ d’achat
Voir le deal

 

 Paganini en question.

Aller en bas 
AuteurMessage
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 9 Avr 2007 - 11:20

Pourquoi un compositeur qui a ete tant admire et imite par ses pairs (Sibelius, R.Strauss, Brahms, Saint-Saens, Dvorak, Tchaikovsky, Schumann, Liszt, Rachmaninov, Chopin...) est-il aujourd'hui souvent relegue au rang de compositeur de second ordre, depuis quelques decennies du moins?

Ce n'est pas mon idole mais je le connais relativement peu.
Ce que je sais, c'est que ses concertos sont loins d'etres ridicules, les caprices non plus bien sur.
Combien d'entre vous on pousse plus loin la decouverte des oeuvres de Paganini?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 9 Avr 2007 - 14:23

on admirait le virtuose et ce qu'il a apporté à la technique violonistique; on était fasciné aussi par l'apparence et le personnage romantique sulfureux. Je n'ai guère poussé plus loin que ce que tu cites mais il faut reconnaître que son orchestration est épouvantable, ça sonne comme un orphéon, c'est lourd, sec et tout d'un bloc.
Il y a certes quelques jolis thèmes par-ci par là mais guère plus intéressants que la ronde des lutins ou la sonate de Tartini.
Quitte à écouter de la musique de virtuose je trouve que celle d'Ysaye, ou même de Kreisler est plus intéressante. Qui peut aujourd'hui entendre sans ennui Thalberg et Paderewsky?
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 9 Avr 2007 - 14:47

quintette op.57 a écrit:
Pourquoi un compositeur qui a ete tant admire et imite par ses pairs (Sibelius, R.Strauss, Brahms, Saint-Saens, Dvorak, Tchaikovsky, Schumann, Liszt, Rachmaninov, Chopin...)

Moi j'aimerais bien que tu m'expliques en quoi la musique de Paganini a été imitée par des compositeurs comme ceux que tu cites ! Sibelius Strauss Brahms etc... franchement je ne vois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 9 Avr 2007 - 14:54

Schumann et Tchaïkovsky je ne vois pas non plus.

Les autres le côté virtuose peut-être... Sauf qu'eux y ont rajouté de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12378
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 9 Avr 2007 - 15:58

C'est un peu... exagéré Laughing

J'écoutais justement un 33 tour des deux concertos de Paganini pour violon par Menuhin. C'est pas maaaaaaagnifique, mais c'est quand même beau, faut rien exagérer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 9 Avr 2007 - 16:18

les concertos, pour les amateurs, et sauf erreur de ma part, il y en a 6!
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
Sauron le Dispensateur

Nombre de messages : 7003
Age : 37
Date d'inscription : 01/11/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 9 Avr 2007 - 16:46

Citation :
Pourquoi un compositeur qui a ete tant admire et imite par ses pairs (Sibelius, R.Strauss, Brahms, Saint-Saens, Dvorak, Tchaikovsky, Schumann, Liszt, Rachmaninov, Chopin...) est-il aujourd'hui souvent relegue au rang de compositeur de second ordre, depuis quelques decennies du moins?
Je ne vois pas bien en quoi Paganini a pu êre imité par les différents compsiteurs cités... Que beaucoup d'entre eux aient pu lui chipper des thèmes pour en faire des variations (Brahms, Liszt ou Rachma) oui mais l'imitation je ne vois pas...
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10773
Date d'inscription : 21/01/2007

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 9 Avr 2007 - 17:34

Paganini et les"imitateurs" cités, je ne comprends pas trop non plus. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Kurwenal
Mélomane averti
Kurwenal

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 06/10/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 10 Avr 2007 - 13:05

Je ne sais pas ce qu'il en est pour les autres compositeurs cités, mais il est clair que Liszt a été très influencé par le jeu de Paganini.
La légende veut qu'il se soit isolé pendant plusieurs semaines à essayer de reproduire au piano la technique prodigieuse du petit Nicolo. Le produit de ces mois passé dans sa tour d'ivoire sont les "Etudes Paganini".

Bon, ça c'est la légende. Par contre, je ne peux m'empêcher de remarquer un changement de style et de technique après le passage de ces études. On n'a qu'à regarder (enfin écouter!) le premier livre des années de pélerinage et puis écouter la virtuosité très particulière de beaucoup des rhapsodies hongroises, par exemple...

En même temps je ne suis pas musicologue, donc pardonnez-moi si je me trompe. Il n'en demeure pas moins que, du moins pour Liszt, Paganini a été une influence majeure.

... et puis moi j'aime beaucoup les concertos de Paganini....
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12616
Age : 44
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 10 Avr 2007 - 13:22

Et puis il est assez courant que des artistes (tous genres confondus) affirment leur admiration pour d'autres artistes dont on considère, une fois acquis le recul historique nécessaire, qu'ils étaient bien en-dessous de ceux qu'ils ont " inspiré ". Sachant que la hiérarchie qualitative en matière d'art relève toujours et forcément de la subjectivité. Voir par exemple le respect immense que vouait des grands poètes du 19eme siècle au chansonnier Pierre-Jean de Béranger, extrèmement populaire en son époque, et naturellement très talentueux, sans avoir pour autant le génie d'un Hugo, d'un Chateaubriand, ou d'autres poètes-écrivains qui ne manquaient pas de lui témoigner leur amour...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 11 Avr 2007 - 1:23

ouannier a écrit:
quintette op.57 a écrit:
Pourquoi un compositeur qui a ete tant admire et imite par ses pairs (Sibelius, R.Strauss, Brahms, Saint-Saens, Dvorak, Tchaikovsky, Schumann, Liszt, Rachmaninov, Chopin...)

Moi j'aimerais bien que tu m'expliques en quoi la musique de Paganini a été imitée par des compositeurs comme ceux que tu cites ! Sibelius Strauss Brahms etc... franchement je ne vois pas.
écoute au moins "une vie de héros", le 3è mvt, en particulier, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 11 Avr 2007 - 1:32

sud273 a écrit:
on admirait le virtuose et ce qu'il a apporté à la technique violonistique; on était fasciné aussi par l'apparence et le personnage romantique sulfureux. Je n'ai guère poussé plus loin que ce que tu cites mais il faut reconnaître que son orchestration est épouvantable, ça sonne comme un orphéon, c'est lourd, sec et tout d'un bloc.
Epouvantable!?
tu pousses pas un peu là quand même?
Sa conception du concerto, c'est un soliste accompagné. Le travail sur l'orchestre est limité et ne comporte pas de nouveaux apports. Mais ce n'est pas épouvantable.

Et pour ce qui est des thèmes, tu n'es vraiment, mais vraiment pas objectif. Pour moi, tu les as condamné d'avance, sans faire vraiment attention.
Juger un thème, c'est quand même prendre beaucoup de risques. Et c'est difficilement accompagnable d'un argumentaire.
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 11 Avr 2007 - 2:02

quintette op.57 a écrit:
ouannier a écrit:
quintette op.57 a écrit:
Pourquoi un compositeur qui a ete tant admire et imite par ses pairs (Sibelius, R.Strauss, Brahms, Saint-Saens, Dvorak, Tchaikovsky, Schumann, Liszt, Rachmaninov, Chopin...)

Moi j'aimerais bien que tu m'expliques en quoi la musique de Paganini a été imitée par des compositeurs comme ceux que tu cites ! Sibelius Strauss Brahms etc... franchement je ne vois pas.
écoute au moins "une vie de héros", le 3è mvt, en particulier, il me semble.

écoute bien les concertos avant Paganini et les concertos après. Entre Mozart et Brahms, il fallait qu'il y ait Paganini. Sa trace est très nette. Surtout sur la partie soliste évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 11 Avr 2007 - 2:04

quintette op.57 a écrit:
Entre Mozart et Brahms, il fallait qu'il y ait Paganini. Sa trace est très nette. Surtout sur la partie soliste évidemment.

scratch

Tu parles du concerto pour violon de Brahms?
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 11 Avr 2007 - 2:24

ah oui!
Moi je pense que Paganini, on ne lui apporte pas beaucoup de considération parcequ'on lit partout que c'est qu'un pauvre compositeur de musique virtuose.
Du coup on l'écoute peu et en l'ayant condamné d'avance. Alors que son influence est nette, non seulement au niveau du concerto pour violon (ou violoncelle), mais dans le développement du romantisme; au moins jusqu'à Strauss.

Ce n'est pas mon compositeur préféré, mais il faut le défendre car il y a une vraie volonté de dénigrer son oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 11 Avr 2007 - 2:27

Je n'ai aucune volonté de le dénigrer, mais à part l'influence qu'il a pu avoir en tant que virtuose et statut du soliste-virtuose à l'époque, je ne vois vraiment pas l'intérêt de sa musique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 11 Avr 2007 - 8:51

je ne veux pas dénigrer non plus, je suis prêt à le placer au-dessus de nombreux virtuoses-compositeurs (Thalberg, Brüll, Chopin, Joachim etc) je suis assez indifférent à sa musique, et plus que dubitatif sur le fait qu'il ait eu une influence quelconque, à part un peu sur Liszt qui l'a métamorphosé au point de le rendre important. La forme du concerto pour soliste me parait fixée dès Vivaldi et Bach, je ne vois pas ce que Paganini y apporte, à part quelques fioritures dejà épuisées par Tartini.
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyJeu 12 Avr 2007 - 21:04

sud273 a écrit:
La forme du concerto pour soliste me parait fixée dès Vivaldi.
Alors, c'est au niveau du fond qu'il faut chercher Wink

Mais tu as raison, les baroques italiens ont pratiquement fixé la forme.
Handel a proposé autre chose (j'adore) mais ça n'a pas pris (ils ont eu leur influence sous d'autres formes que celle du concerto, bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyJeu 12 Avr 2007 - 22:42

Personnellement ses Caprices me laissent de marbre et je n'ouie que le second concerto.

Le premier, le plus celebré, tout aussi virtuose ne procure chez moi aucune émotion ni engouement dans les pirouettes techniques.

Les violonistes ne s'y sont pas trompés, finalement peu gravent ces concertos. Seul Salvatore Accardo a gravé l'intégrale je crois.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyJeu 12 Avr 2007 - 22:51

Jorge a écrit:
Seul Salvatore Accardo a gravé l'intégrale je crois.
Non, il y a au moins aussi les intégrales de Dubach (Brilliant Classics), Gorokhov (Doremi) et Quarta (Dynamic).
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyJeu 12 Avr 2007 - 22:54

Je parlais de violonistes connus (tout du moins de moi!) Mr.Red Wink
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 19 Mai 2008 - 1:12

Quelqu'un connaît-il/elle son opus 4, qui doit dater de vers 1815: "Tre gran quartetti a violino, viola, chitarra et violoncello", éditée par Ricordi à Milan, num. des planches 540-541-542 (donc des premières années de l'éditeur).
La partie la plus virtuose est celle de la guitare.
Y a-t-il un enregistrement?
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 19 Mai 2008 - 1:15

Sans doute ça, Felyrops, mais je n'en suis pas sûr. Jamais entendu parlé non plus.

http://www.amazon.fr/gp/offer-listing/B000009JRQ/ref=sr_1_olp_3?ie=UTF8&s=music&qid=1211152441&sr=1-3
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 19 Mai 2008 - 1:16

Il y'a un enregistrement chez EMI des trois quatuors avec Prunnbauer à la guitare et Kusmaul au violon...
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 19 Mai 2008 - 1:18

vartan a écrit:
Sans doute ça, Felyrops, mais je n'en suis pas sûr. Jamais entendu parlé non plus.

http://www.amazon.fr/gp/offer-listing/B000009JRQ/ref=sr_1_olp_3?ie=UTF8&s=music&qid=1211152441&sr=1-3

Dans cet enregistrement, il n'y a que l'opus 4.1 Wink
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 19 Mai 2008 - 1:27

Merci, Kia! Tu réponds plus rapidement que je n'aie pu poser une question.
Mais le 4,1 me suffirait déjà. Souvent, pour la guitare il y a 4 ou 5 cordes touchées par accord, ça doit être d'une virtuosité diabolique.


Dernière édition par felyrops le Lun 19 Mai 2008 - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 19 Mai 2008 - 1:27

Je n'ai pas recherché activement mais je n'ai vu que ça. La musique de chambre de Paganini n'est certainement pas très enregistrée.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 19 Mai 2008 - 1:28

On doit sûrement trouver ces Trois Quatuors Op. 4 dans:
www.amazon.fr/o/asin/B000027CU3

Car l'éditeur est Dynamic et d'après Arkivmusic ce label les a déjà publiés en disques séparés:
http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=48278
http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=42759
http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=25687

qui s'ont d'ailleurs aussi dispos sur Amazon:
www.amazon.fr/o/asin/B0000044HU
www.amazon.fr/o/asin/B0000044II
www.amazon.fr/o/asin/B0000044I8
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 19 Mai 2008 - 2:23

En fin de compte, et après écoute, je n'ai pas commandé, je me console de la partition.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 24 Juin 2009 - 21:52

Il n'a pas été dit beaucoup de choses élogieuses sur Paganini dans ce sujet...

Ce que je lui reconnaît à Paganini, c'est l'idée de virtuosité transcendante, la virtuosité qui permet d'accéder à une nouvelle musique en surpassant la difficulté technique. Il est faux de trouver la musique de Paganini comme de la simple virtuosité ostentatoire. Les caprices sont des pièces à part, puisque d'une part, elles sont parmis les oeuvres voit même l'oeuvre la plus connue de Paganini, alors Paganini lui-même ne les a jamais joué en concert et les considérait comme de simples études.

Je vois dans la musique de Paganini quelque chose de plus profond que de simples plaisanteries violonistiques. Pas ce qu'on a fait de plus profond, et je ne le considère pas comme le plus grand compositeur, mais je trouve dans son oeuvre de la sincérité. L'orchestration n'est effectivement pas d'une grande finesse, mais rien de calamiteux. Dans les concertos par exemple, le violon soliste est d'un incroyable finesse, qui ne font que confirmer que Paganini était en outre un instrumentiste exceptionnel.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 24 Juin 2009 - 21:56

Je suis pour ma part tout à fait d'accord avec toi... Tu vois, tu n'est pas seul.

Maintenant, comme Paganini flatte ma fibre meyerbeerienne, je ne suis pas tout à fait certain que ça doive te rassurer. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 24 Juin 2009 - 22:18

DavidLeMarrec a écrit:


Maintenant, comme Paganini flatte ma fibre meyerbeerienne, je ne suis pas tout à fait certain que ça doive te rassurer. Laughing

Si tu pouvais préciser ta pensée, je pourrais savoir si je suis rassuré ou non. hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMer 24 Juin 2009 - 22:19

Rien de spécial, c'est juste que je lui trouve le même type de séduction.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
pianissimo
Mélomane averti
pianissimo

Nombre de messages : 334
Age : 33
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyJeu 25 Juin 2009 - 14:07

Personnellement, j'adore ses concertos pour violon. Very Happy Je ne connais que les trois premiers avec une nette préférence pour le 1er et le 3ème.

Je ne me suis intéressé à Paganini qu'assez tardivement mais j'ai vite accroché aux concertos. Mis à part l'évidente difficulté violonistique, je trouve que c'est de la très belle musique, particulièrement chantante (du bel canto italien).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyJeu 25 Juin 2009 - 20:27

C'est mieux que du belcanto, c'est pourquoi je parlais de Meyerbeer. Very Happy J'aime énormément le Premier, l'un des concertos pour violon qui me touche le plus dans le répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23379
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 13 Sep 2010 - 18:16

Dans la première émission de la semaine "Grands compositeurs" consacrée à Schumann, il y a évidemment des extraits de la musique de Paganini elle-même mais également revue par Schumann ou Liszt notamment. Le caprice n°17 a été diffusé dans sa version originale et dans celle revue par Schumann (violon + piano). Ce n'est pas une musique qui m'inspire. Je trouve même cela plutôt ennuyeux et désagréable comme son, surtout la version originale de ce caprice n°17. Il ne se passe rien, il n'y a aucune variations à l'oreille en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 13 Sep 2010 - 18:29

Ecouter un seul caprice, c'est un peu court jeune homme! Paganini en question. 333952
En plus, si cela se trouve, c'était mal interprété.

Si u veux rester dans les caprices sans tous les écouter, je te conseille le No.24, très inspiré, dont la mélodie a été sujet à des variations par beaucoup de compositeurs (Rachmaninov, Brahms...).
Mais Paganini lui-même considérait ses caprices comme de simples études, par comme la quintessence de sa musique. Tu devrais jeter une oreille aux concertos pour violon, par exemple le No.1, la version d'Hilary Hahn sur Musicme. Paganini en question. Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23379
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 13 Sep 2010 - 18:34

Percy Bysshe a écrit:
Ecouter un seul caprice, c'est un peu court jeune homme! Paganini en question. 333952
En plus, si cela se trouve, c'était mal interprété.

Si u veux rester dans les caprices sans tous les écouter, je te conseille le No.24, très inspiré, dont la mélodie a été sujet à des variations par beaucoup de compositeurs (Rachmaninov, Brahms...).
Mais Paganini lui-même considérait ses caprices comme de simples études, par comme la quintessence de sa musique. Tu devrais jeter une oreille aux concertos pour violon, par exemple le No.1, la version d'Hilary Hahn sur Musicme. Paganini en question. Icon_smile

Le N°24 va être diffusé dans l'émission. Merci pour le conseil par rapport aux concertos pour violon. Effectivement, ce n'est pas avec les caprices forcément que je vais pouvoir accrocher au style de Paganini.
Revenir en haut Aller en bas
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyLun 13 Sep 2010 - 19:32

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 14 Sep 2010 - 8:44

Je suis toujours amusé de la condescendance coutumière sur Paganini, tandis que les mêmes peuvent encenser les sucreries bien plus indécentes de Tchaïkovsky, Dvořák ou Sibelius. Ah, le concerto de Sibelius, que c'est profond et de bon goût... pig

Eh bien moi j'aime beaucoup le Premier Concerto de Paganini, et je ne le trouve ni vain ni ennuyeux, ni même faible musicalement. Il y a aussi des caprices sympathiques et assez audacieux. Et puis de la musique de chambre agréable avec guitare, même si moins essentielle.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 14 Sep 2010 - 10:58

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85158
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 14 Sep 2010 - 11:10

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, le concerto de Sibelius, que c'est profond et de bon goût... pig

Oui le 1er mouvement surtout est superbe.
C'est quand même autre chose que Paganini...
Oui il y a des choses sympa, mais ça ne vole pas très haut, ou alors très rarement...

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 14 Sep 2010 - 11:21

C'est pas le même langage évidemment, mais le côté "sirop vain" est bien partagé quand même. siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 14 Sep 2010 - 11:27

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 14 Sep 2010 - 11:30

jonjon a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
C'est pas le même langage évidemment, mais le côté "sirop vain" est bien partagé quand même. siffle

tutut

Et l'honneur de la Finlande, tu en fais quoi ?
Mais j'aime beaucoup Hakola, ce n'est pas un problème. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ciao
Mélomane averti


Nombre de messages : 468
Date d'inscription : 27/08/2010

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 14 Sep 2010 - 11:36

.


Dernière édition par jonjon le Mar 14 Sep 2010 - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89398
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptyMar 14 Sep 2010 - 11:50

Le compositeur finnois le plus intéressant, et très lié au folklore. Ce n'est pas à lui que tu faisais référence ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
lartistafred
Néophyte


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/11/2011

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptySam 26 Nov 2011 - 21:42

Pour ma part, je suis en train de redécouvrir les concertos pour violon de Paganini, et ça me transporte dans un autre monde.
C'est vraiment une musique très forte et émouvante, pleine de grâce, et de légèreté.
Je préfère ça à ses "caprices" qui comme dit plus haut son davantage des études sur les possibilités techniques au violon.
Revenir en haut Aller en bas
Mario Ouellette
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 82
Localisation : Laval
Date d'inscription : 11/02/2012

Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. EmptySam 29 Nov 2014 - 0:22

Outre les Caprices, il y a les Soixante Variations sur l'air génois "Barucaba". La seule version que je connais est celle d'Accardo sous étiquette Dynamic.

C'est dans le genre des Caprices au niveau des difficultés techniques mais à un degré moindre, mais je pense qu'il s'agit d'un excellent complément aux Caprices.

L'intégrale "Complete Recordings" d'Accardo (avec Dutoit pour les concertos) parue chez DG en 1978 ne comprend pas ces "Variations", pas plus que les Quatuors à cordes. Ceux-ci ont été enregistrés avec une autre formation (Quartetto Paganini) sous étiquette Dynamic tel qu'indiqué plus haut. les coordonnées sont indiquées ci-haut. Évidemment, dans ces quatuors, les guitares servent plus d'accompagnement pour mettre en évidence le violon.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Paganini en question. Empty
MessageSujet: Re: Paganini en question.   Paganini en question. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Paganini en question.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: